P

Situé au nord du département
d'Ille-et-Vilaine sur la Rance, à 10
km au sud de St Malo, Saint Suliac,
village portuaire...
Fondé par un moine breton au 6e siècle, le village de Saint-Suliac est classé parmi les plus beaux villages de France. Sit...
Saint-Suliac n'a pas oublié son passé récent, lorsque seuls les pêcheurs y résidaient. Si la population est aujourd'hui pl...
L’église de Saint-Suliac est l’une des plus vieille église de Bretagne. Une première église fût construite à la période ro...
Le porche date du XIIIe siècle et est situé du côté nord, c'est-à-dire du même côté que la tour carrée datant de la même é...
Les voûtes de la nef actuelle, de style néogothique datant de 1903, cachent l'ancien douvis originel en bois qui subsiste ...
Cette statue de Saint Suliac se situe au bas de la nef du côté sud, à l'emplacement du tombeau présumé du saint qui a été ...
Verrière ex-voto montrant « une procession des marins sur la grève de Saint Suliac ». Ce vitrail a été créé lors de la réf...
Le Retable de Marie.
Les panneaux de cet autel comportent des bas et hauts-reliefs en bois représentant une scène de naufr...
Portail.
Cette église conserve les restes d'un placitre, ancien cimetière encore clos de murs et dont l'accès se fait par ...
Dominant le village, l'oratoire de la Vierge de Grainfollet qui témoigne de l'histoire des Terre-neuvas, ces marins qui pa...
Saint  suliac- bretagne
Saint  suliac- bretagne
Saint  suliac- bretagne
Saint  suliac- bretagne
Saint  suliac- bretagne
Saint  suliac- bretagne
Saint  suliac- bretagne
Saint  suliac- bretagne
Saint  suliac- bretagne
Saint  suliac- bretagne
Saint  suliac- bretagne
Saint  suliac- bretagne
Saint  suliac- bretagne
Saint  suliac- bretagne
Saint  suliac- bretagne
Saint  suliac- bretagne
Saint  suliac- bretagne
Saint  suliac- bretagne
Saint  suliac- bretagne
Saint  suliac- bretagne
Saint  suliac- bretagne
Saint  suliac- bretagne
Saint  suliac- bretagne
Saint  suliac- bretagne
Saint  suliac- bretagne
Saint  suliac- bretagne
Saint  suliac- bretagne
Saint  suliac- bretagne
Saint  suliac- bretagne
Saint  suliac- bretagne
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Saint suliac- bretagne

662 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
662
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Saint suliac- bretagne

  1. 1. P Situé au nord du département d'Ille-et-Vilaine sur la Rance, à 10 km au sud de St Malo, Saint Suliac, village portuaire typiquement breton, s’organise autour de son église et de son port, en de multiples petites rues tortueuses et charmantes.
  2. 2. Fondé par un moine breton au 6e siècle, le village de Saint-Suliac est classé parmi les plus beaux villages de France. Situé au fond d’une anse, sur la rive Est de la Rance, c’est un village typiquement breton dont les nombreuses ruelles (appelées parfois « ruettes ») convergent vers son église et vers son port. Avec ses maisons de granit et ses filets de pêche accrochés aux façades, Saint-Suliac a des allures de carte postale.
  3. 3. Saint-Suliac n'a pas oublié son passé récent, lorsque seuls les pêcheurs y résidaient. Si la population est aujourd'hui plus rurale ou d’origine urbaine, de grands filets habillent encore les belles maisons de granit.
  4. 4. L’église de Saint-Suliac est l’une des plus vieille église de Bretagne. Une première église fût construite à la période romane vers le début du XIe siècle dont il ne subsiste aujourd'hui que la porte située sur le pignon ouest, face à la mer. A la fin du XIIIe siècle, une nouvelle église est bâtie sur l'emplacement de la première en réutilisant les matériaux. Bien que comportant de nombreuses particularités, elle contient toute la stylistique du gothique de l'époque. L’église fut très endommagée en 1597 lors de la Guerre de Ligues sous Henri IV. Les voûtes actuelles de l’église datent des travaux de restauration entreprises en 1902 et sous ces voûtes existe un berceau en bois (aussi appelé douvis) encore partiellement en place.
  5. 5. Le porche date du XIIIe siècle et est situé du côté nord, c'est-à-dire du même côté que la tour carrée datant de la même époque, ce qui constitue une disposition peu courante en Bretagne. Malgré l'épisode de 1597, le porche conserve sa voûte d'ogives ainsi que quatre des six statues qui ornent les murs latéraux à l'intérieur de ce porche. La statue centrale du porche Nord représente Saint-Suliac vêtu en abbé et enfonçant sa crosse dans la gueule d’un monstre qu’il tient à ses pieds. Cette représentation symbolique date du moyen âge et image la victoire d’un Saint sur l’ennemi de âmes.
  6. 6. Les voûtes de la nef actuelle, de style néogothique datant de 1903, cachent l'ancien douvis originel en bois qui subsiste encore dans la sacristie.
  7. 7. Cette statue de Saint Suliac se situe au bas de la nef du côté sud, à l'emplacement du tombeau présumé du saint qui a été retrouvé lors des travaux du début du siècle dans cette chapelle. On prête à ce saint de nombreux exploits, dont notamment celui d'avoir fait fuir vers La Mare-Saint-Coulban un énorme serpent qui se trouvait sous le Mont-Garrot, et qui dévorait les jeunes filles. Ainsi, il est souvent représenté terrassant du pied un serpent, symbolisant le christianisme en lutte au VIe siècle contre le culte païen encore très présent en Armorique.
  8. 8. Verrière ex-voto montrant « une procession des marins sur la grève de Saint Suliac ». Ce vitrail a été créé lors de la réfection intérieure de l'église, commencée en 1902. Le vitrail représente une procession de marins et de représentants du clergé sur la grève de Saint-Suliac. Les processions avaient lieu une fois par an avant le départ des hommes en mer. Tout le village se rendait sur la hauteur de Grainfollet, lors du pardon dans la nuit du 15 août, pour y déposer des cierges dans l'oratoire Notre-Dame de Grainfollet. Dans ce vitrail, toutes les personnes représentées sont identifiables. Il s'agit véritablement de portraits de villageois et plus précisément ceux des hommes d'équipage d'un navire en appareillage pour Terre-Neuve.
  9. 9. Le Retable de Marie. Les panneaux de cet autel comportent des bas et hauts-reliefs en bois représentant une scène de naufrage au cours de laquelle Notre-Dame de Grainfollet est invoquée par les marins. L'Enfant Jésus tient dans la main une gaffe qu'il tend à un pêcheur qui est en train de se noyer. Cette chapelle qui est dédiée à Marie, invoquée en tant que protectrice des marins, comporte une inscription « AVE MARIA STELLA ». En rapport avec sa destination, elle était aussi appelée la chapelle des Naufragés.
  10. 10. Portail. Cette église conserve les restes d'un placitre, ancien cimetière encore clos de murs et dont l'accès se fait par deux portails datant du XIII e siècle. L'enclos paroissial comportait un ossuaire qui a malheureusement disparu. Les portails à gâbles sont allégés d'une niche trilobée et percés d'une ouverture en arc brisé. Ils sont encore empruntés et indiquent l'entrée de l'église.
  11. 11. Dominant le village, l'oratoire de la Vierge de Grainfollet qui témoigne de l'histoire des Terre-neuvas, ces marins qui partaient pêcher la morue sur les bancs de Terre-Neuve. On raconte qu'en 1874, les pêcheurs partant en campagne firent un vœu : si tous revenaient saufs, ils construiraient un sanctuaire en l'honneur de la Vierge à l'endroit ou leurs femmes attendaient l'arrivée des bateaux. Il fallut attendre 20 ans pour qu'en 1894 enfin, tous reviennent et s'acquittent de cette promesse.

×