Rapport activités kreizenn_dafar_2014

287 vues

Publié le

Rapport d'activités 2014 de l'association Kreizenn dafar, créatrice de la:matrice : l'espace de coworking, d'animations et d'expérimentations de Saint-Brieuc.

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
287
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Rapport activités kreizenn_dafar_2014

  1. 1. RAPPORT D’ACTIVITÉS 2014 coworking • animations • Expérimentations Kreizenn dafar 21, boulevard Clemenceau 22 000 Saint-Brieuc 02 96 42 84 40 • contact@kreizenn-dafar.org Siret : 53936551000012 • APe : 9499Z organisation associative
  2. 2. Les problématiques liées à la mobilité telles que le trajet domicile travail qui s’allonge et le prix des carburants qui s’envole remettent en question nos modes de travail et de déplacement. Les entrepreneurs et travailleurs indépendants peuvent se sentir isolés, ce qui engendre une perte de créativité et de motivation. L’agglomération de Saint-Brieuc dispose d’un vivier de compétences diverses et variées mais bien souvent peu ou pas visibles. L’économie locale doit en profiter. Même si la situation économique mondiale actuelle est vacillante, le numérique est un secteur d’activité créateur d’emploi en France depuis plus de 10 ans. Le numérique est présent dans toute activité professionnelle et il est transversal à chaque secteur d’activité. L’expérimentation, l’initiation et la formation à ces nouveaux usages sont la base de l’innovation technologique mais également de l’innovation sociale. Le travail collaboratif et en réseau est un mouvement de fond porté par l’expansion des nouvelles technologies. Cette forme de travail s’impose petit à petit, cassant certains repères des anciennes théories pyramidales du travail. Plus qu’un simple lieu de travail, les espaces de coworking sont des creusets d’innovations et d’échanges avec les partenaires, les clients, les fournisseurs, les concurrents … formant une communauté facilitant les coopérations et créant du lien social. Notre territoire peut se positionner comme un acteur de ce mouvement émergeant. Les collectivités et les entreprises privées trouvent en ces espaces, des intérêts économiques et sociaux indéniables mais également une valorisation et un rayonnement notable de leurs compétences. Edito Rapport d’activités 2014 - Kreizenn dafar - p. 2
  3. 3. SoMMaiRE iLS nouS SoutiEnnEnt PRoMouvoiR LE cowoRKing & LE MouvEMEnt MaKER tEMPS foRtS de l’année 2014 4 77tEMPS foRtS 7tEMPS foRtStEMPS foRtS 7tEMPS foRtS de l’année 20147de l’année 2014 19 21 23LES événEMEntS dE La:MatRicE de l’année 2014 24 MerCi ! Rapport d’activités 2014 - Kreizenn dafar - page 3 noS PERSPEctivES PouR 2015 Poursuivre et développer nos actions fACiLiter LA fÉDÉrAtioN D’UN ÉCoSyStÈMe DeS ACteUrS DU NUMÉriQUe LeS oBjeCtifS De LA:MAtriCe LA:MAtriCe : tierS-LieU SUr Le PAyS De SAiNt-BrieUC Le Projet ASSoCiAtif KREizEnn dafaR association & projet d’un tiers Lieu la:matrice foCUS SUr...
  4. 4. +110 membres dont + 45 personnes morales 45 cotisants C’est en novembre 2011 qu’un petit groupe de Briochins, très attiré par le domaine du numérique - de part leur profession ou leurs activités personnelles - a créé l’association Kreizenn dafar. Le Projet Associatif Créer, accompagner et soutenir des événements autour d’expérimentations techniques, et diffuser de l’information sur les thèmes en relation avec Internet et le numérique. Développer un tiers-lieu dédié au partage et à l’open innovation : Faciliter la rencontre, l’échange et la mutualisation de connaissances. Permettre à tous d’organiser et de participer à des conférences sur les technologies de l’information et de la communication. Devenir un centre ressources, au service de tous. • Pour le grand public : Inviter toute personne à expérimenter, en mettant à disposition des équipements et des supports de travail. • Pour les entrepreneurs : Fédérer les entrepreneurs et les porteurs de projet, en mettant à disposition un espace de coworking. Grâce à cette population, le tiers-lieu devient un vivier de réseautage et de créativité. Kreizenn Dafar association & projet d’un Tiers Lieu la:matrice Le bureau : Un collège de présidents M. Yoann Leduc et M. Loïc Piquard Un secrétaire M. Jean-Charles Bournot Le Conseil d’Administration : Pierre Allée Jean-Charles Bournot Véronique Duplessy Alexis Gilabert Philippe Hervy Rachel Jaunas Yoann Leduc Alexandre Moro Loïc Piquard Sarah Toussaint Piquard Rapport d’activités 2014 - Kreizenn dafar - page 4
  5. 5. Depuis fin 2012, la:matrice est active sur tout le territoire briochin, en organisant des événements et des animations centrés sur le coworking et les enjeux du numérique. Nous avons été accueilli par la Cité des Métiers, la Pépinière d’Entreprises Baie d’Armor Entreprises, la coopérative d’activités et d’emplois Avant-Premières, Exceltys et des bistrots locaux. L’étude des besoins sur le territoire du pays de Saint-Brieuc, réalisée par Ludovic Arnold lors de son DUCA mention ESS à l’IUT de Saint-Brieuc, a conditionné la préfiguration d’un tiers-lieu sur le pays de Saint-Brieuc. Ce diagnostic a été confirmé par la Région Bretagne, qui a soutenu notre action en nous permettant d’ouvrir la:matrice au 21 Boulevard Clemenceau le 21 mai 2013. Ce partenariat nous a permis d’atteindre la seconde phase du projet de la:matrice. En novembre 2013, Kreizenn dafar a créé un premier poste, avec l’aide de La Région Bretagne, du Conseil Général des Côtes d’Armor et de Saint-Brieuc Agglomération. L’embauche de Ludovic Arnold, en qualité de coordinateur, est l’aboutissement d’un long travail d’échanges avec d’autres structures semblables (Réseau des Cantines, Collectivités Territoriales, communautés numériques) ; de réflexions et d’engagement bénévole à l’animation d’évènements (animations lors d’évènements grand public et communautés du numérique, présentation du coworking, rencontres des entrepreneurs briochins et structures les soutenant). Le développement de la:matrice 5 dates clés Le concept de “tiers lieu” (“third space” intermédiaire entre le bureau et le domicile) est né dans la Silicon Valley de San Francisco dans les années 2000. Extrait de la définition wikipedia: C’est le sociologue Américain Ray Oldenburg qui a introduit en 1989 la notion de tiers-lieux. Oldenburg s’intéressait à la naissance de nouveaux lieux, intermédiaires entre le domicile et le travail et adaptés à un style de vie urbain, individualisé et mobile. «Les « tiers-lieux » se développent dans le monde entier. Ni privés, ni publics, ils composent une solution hybride entre espace personnel et espace ouvert, domicile et travail, convivialité et concentration. Les tiers-lieux réunissent un certain nombre de conditions permettant les rencontres informelles et favorisant la créativité issue des interactions sociales, notamment à travers l’ouverture, la flexibilité, la viabilité, la convivialité et l’accessibilité. Les amis occasionnels, les habitants d’un quartier, les professionnels d’un secteur, peuvent s’y retrouver et en faire le carrefour de leur communauté. Parmi les utilisateurs réguliers, la conversation est le centre des activités et l’humeur est détendue. La:matrice : Tiers-lieu sur le pays de Saint-Brieuc Rapport d’activités 2014 - Kreizenn dafar - page 5
  6. 6. la:matrice est : • un outil d’animation du territoire dédié aux transformations numériques, • une vitrine technologique et des usages numériques pour le pays de saint-Brieuc, • un outil de rencontre des écosystèmes numériques, générant projets, collaborations et inno- vations d’usages ou technologiques, • un outil d’accueil, d’écoute, d’orientation, de mise en confiance et de réseautage pour les porteurs de projets • un outil de lien social et d’observation resserré des usages du numérique. Elle s’y emploie de trois manières : • faire vivre un espace de coworking au quotidien, • croiser des publics divers lors de manifestations et d’évènements sur le numérique. • favoriser le développement de projets numériques, par la mise en place d’outils adaptés et de moments d’échanges. Les objectifs de la:matrice Rapport d’activités 2014 - Kreizenn dafar - page 6
  7. 7. tEMPS foRtS de l’année 2014 *Hors oBC Create infographics 0 100 200 300 400 500 600 700 800 900 + 120Evénements + 1000Participants* Rapport d’activités 2014 - Kreizenn dafar - page 7
  8. 8. Janvier 2014 Participation à un séminaire de créativité autour d’un Espace de Vie Etudiante. Cette journée de créativité lance un travail de fond avec le Syndicat de Gestion du Pôle Universitaire (SGPU). Février 2014 Co-construction à l’évènement Tabou#2 Collège Léonard de Vinci : Journée d’ac- tions, d’animations, de rencontres et d’échanges à destination des jeunes et des parents autour des pratiques numé- riques. Rencontres, atelier-conférence autour des usages du numériques chez les jeunes. Mars 2014 Ouverture de la:matrice “Balades des initiatives citoyennes” Plus de 30 personnes Avril 2014 Travail et rédaction d’une réponse à l’AAP Educ pop, numérique. Travail en collectif avec La Contremarche, le Cercle, le SGPU. Organisation et participation au premier OpenBidouilleCamp de Saint-Brieuc. Environ 1500 visiteurs Mai 2014 Démonstration Occulus Rift et Google Glass par Suboceana. Salle comble + Couverture presse Juin 2014 Startup Assembly - journées portes ouvertes d’entreprises innovantes sur le territoire de l’agglomération. Couverture presse - Mise en avant de l’in- novation locale. Second ElevatorPitch 10 participants (grosse demande) Maker Faire Paris Lancement des “petits déjeuners réseaux économiques des Côtes d’Armor”. Six petits déjeuners ont été organisés à la:matrice au premier semestre. Le positionnement de la:matrice autour des usages numériques intéresse un large public. Ainsi, nous accueillons régulièrement des professionnels du tourisme, des journalistes, des psychosociologues, ainsi qu’un public plus novice à la recherche d’information. Depuis son ouverture, la:matrice organise des déjeuners informels et collectifs (comiam), favorisant les rencontres et les connexions entre les acteurs de l’économie locale et associative. Rapport d’activités 2014 - Kreizenn dafar - page 8 Kreizenn dafar parti- cipe au développe- ment d’autres tiers- lieux sur le grand ouest en accompagnant les porteurs de projets en phase de réflexion ou de certification.
  9. 9. Septembre 2014 Inauguration Fabriques du Ponant Témoignage de Ludovic Arnold sur la vie d’un tiers-lieu à partir de son expérience au sein de la:matrice. Maillage du réseau maker. Octobre 2014 Présentation de 5 imprimantes 3D Une soirée dédiée à l’impression 3D en présentant au public les différences qui existent entre les imprimantes disponibles sur le marché et celles que l’on peut fa- briquer soi-même. La Code week, une semaine pour dé- couvrir et apprendre le code Un événement Européen. Une semaine dédiée à la découverte et à l’apprentis- sage du code. Présentation arduino, Mi- necraft, Sratch WeDoGood Présentation du crowdinvesting par la so- ciété Rennaise WedoGood. salle comble + couverture presse Banc Public Séance de créativité pré-hackathon, trois heures pour rassembler des idées pour le territoire ! Novembre 2014 Web In Lorient Promotion du coworking avec plusieurs es- paces de coworking Bretons. Quai des réseaux Kreizenn dafar est inscrite dans les réseaux économiques des Côtes d’Armor. A ce titre, l’association a été invitée à l’événement an- nuel de promotion du réseaux économique du département. Ludovic Arnold a égale- ment co-animé un atelier sur les tiers-lieux et l’open innovation. Salon de l’informatique, Lamballe Présentation de 4 imprimantes 3D Décembre 2014 Lancement du portail Dat’Armor Participation de Ludovic Arnold à la table ronde de l’open data, un enjeu pour la citoyenneté et la modernisation de la fonction publique Le premier Hackathon des Côtes d’Armor. 48 heures de pure créativité qui ont ras- semblées 45 personnes passionnées et talentueuses. Toutes ont travaillé autour d’un projet innovant, développé à partir de données publiques ouvertes. Conférence Coworking - Univers cité d’été de Ploufragan Mise en place d’un “Fablab éphémère” à Ploufragan Juillet 2014 Kreizenn dafar est inscrite dans la démarche Opendata des Côtes d’Armor. Ludovic Arnold a participé à de nombreuses réunions au siège de Saint-Brieuc Agglomération et au Conseil Général des Côtes d’Armor, en qualité d’animateur et utilisateur de données au titre de Kreizenn dafar. L’action d’animation autour de l’Opendata a pris toute sa dimension au second semestre, notamment avec l’organisation du premier hackathon des Côtes d’Armor. Rapport d’activités 2014 - Kreizenn dafar - page 9 La communauté Makers de Kreizenn dafar a participé à L’Univers Cité D’Eté de Plou- fragan, en créant Viktor 0.2, le robot crieur dans le FabLab Ephémère. Sa mission est d’accueillir les visiteurs de la médiathèque de Ploufragan en leur annon- çant le programme.
  10. 10. Rapport d’activités 2014 - Kreizenn dafar - page 10 focus sur... Open Bidouille Camp : L’Open bidouille est une expérience ouverte et gratuite pour les visiteurs « Open » comme dans logiciel libre, partage de connaissances, libre de droits, codes sources … « Bidouille » comme dans faire par soi-même, détourner de son usage, bricoler, apprendre, fabriquer … « Camp » parce qu’on s’installe sur la place publique, on occupe un lieu pendant une journée, on fait ensemble en ateliers dans ce campement improvisé… LesateliersdelaFabricatrucontétél’occasiond’une fête populaire autour du partage de connaissances et de la transmission de savoir-faire sous forme d’ateliers. 1500 visiteurs sont venus découvrir, tester, expérimenter gratuitement diverses activités créatives, le temps d’une journée. Le projet était porté par un collectif d’acteurs locaux : Le Céas 22, Les Petits Débrouillards, la:matrice et Vert le jardin et s’appuie sur un partenariat avec Saint-Brieuc Agglomération et la ville de Saint-Brieuc. Ce collectif est né de la volonté de plusieurs associations des Côtes- d’Armor d’organiser et d’animer sur le territoire de Saint-Brieuc un Open Bidouille Camp dans la continuité des expériences déjà menées dans d’autres villes françaises.
  11. 11. Rapport d’activités 2014 - Kreizenn dafar - page 11 L’Elevator Pitch : Comment convaincre et vendre son projet en 2 minutes chrono ? Les opportunités que les porteurs de projets et les créateurs ont de se présenter sont nombreuses. Ils doivent être capables de convaincre leurs interlocuteurs : financeurs, partenaires, prospects, … A l’heure des réseaux sociaux et de l’émergence de nouveaux modes de financement, cet atelier d’une journée a permis de mobiliser les talents nécessaires à la réalisation d’une accroche percutante, et ce, quel que soit le contexte de leur intervention. Ces ateliers étaient axés sur l’alternance d’apports méthodologiques et une contribution active des participants, permettant une mise en pratique et un enrichissement mutuel. Ils ont été animés par Mme Amélie Brocail et M. Frédérick Bousquié. Chargée de communication web, Amélie intervient auprès des entreprises pour les accompagner dans leur stratégie de communication sur Internet. Dirigeant de la société de conseil Aktineo, Frédérick est spécialisé dans l’accompagnement des entrepreneurs et des dirigeants dans leurs projets d’innovation et de développement. 14 personnes ont assisté à ces deux ateliers. Présentation de l’ Oculus Rift : L’Oculus Rift est un périphérique informatique de réalité virtuelle en cours de développement et conçu par l’entreprise Oculus VR, filiale de Facebook. Le projet a été lancé en 2012 grâce à son financement réussi via la plate-forme Kickstarter. (Wikipedia) Philippe Carrez et sa société Suboceana, un des spécialiste international de la Réalité Augmentée, est venu nous présenter ses travaux sur cet appareil dont nous avons entendu plein de choses, mais dont nous n’avons pas forcément la vision du champ applicatif. Philippe Carrez a profité de l’occasion pour initier un petit atelier Google Glass, cet objet connecté, qui permet d’accéder à la plupart des applications Google : lire et composer des emails, s’orienter grâce au GPS, lire et composer des SMS, prendre des photos...
  12. 12. Rapport d’activités 2014 - Kreizenn dafar - page 12 StartUp Assembly : Trois jours durant lesquels des entreprises innovantes sur le territoire de Saint-Brieuc ont ouvert leurs portes. La Startup Assembly, c’est le festival national des startups (anciennement journée du patrimoine des startups). Deux dirigeants Briochins sont venus présenter leur entreprise et ce qui les motive quotidiennement à la:matrice : • Sébastien Mahé, le dirigeants de Loesys, une agence web spécialisée dans la conception et la réalisation de supports numériques. il est soutenu par une équipe de passionnés qui vous aide à évoluer en vous dotant d’un avantage concurrentiel. • Julien Carette, le dirigeant de BeInSoft. Une entreprise résolument tournée vers l’humain et l’innovation. Cette société édite des logiciels pour tout type de support tactile (tablette, bornes interactives), et accompagne ses clients sur de tels projets via des missions de conseil ou de formation. Cinq entreprises ont ouvert leurs portes et ont permis au public de découvrir leurs univers : • Id Composite Bretagne, un centre technique et de formation spécialisé dans les matériaux polymères et composites. • Suboceana propose des solutions originales visant à valoriser vos projets au travers des nouvelles technologies du Web. • GG Coriolis fait de la culture de micro-algues pour l’aquaculture. Deux entreprises de ce genre existent au monde, l’une au japon, l’autre… À jospinet. • DK Innovation, bureau d’études en électronique, conçoit vos produits (partiellement ou clés en main). • NEXESVISIO est intégrateur spécialisé en équipements de visioconférence terminaux et infrastructures.
  13. 13. Rapport d’activités 2014 - Kreizenn dafar - page 13 Présentation de cinq imprimantes 3D : Les imprimantes 3D favorisent l’expérimentation. Qu’on la fabrique soi-même ou que l’on se procure un modèle assemblé, cette nouvelle technologie permet à tous de prototyper ses propres objets, de réparer une pièce cassée. Elles incitent ainsi à l’utilisation des logiciels de modélisation. Kreizenn dafar compte au sein de ses membres une communauté de makers, passionnés de bidouille et à fortiori d’imprimantes 3D. C’est grâce à cette communauté que nous avons invité tous les curieux de Saint- Brieuc et de ses environs à venir découvrir l’impression 3D au travers de 5 imprimantes totalement différentes. Parmis elles, nous présentions : • une Zortrax, un modèle 100% propriétaire, très facile d’utilisation, plug and play •uneimprimantedeltaquel’undenosmembresafabriquélui-mêmeavecl’aidedelacommunauté makers de Kreizenn dafar. • une Asimov, l’imprimante 3D bretonne, assemblée par l’équipe de Kreizenn dafar lors de la Maker Faire Paris. • Up!, l’une des premières imprimantes 3D propriétaire low cost plug and play commercialisée. • Foldarap, imprimante assemblée par un des permanent des P’tits deb qui a la particularité d’être peu encombrante et pliable. Elle peut rentrer dans un sac à dos. Montée à Folschviller (Lorraine) avec le créateur de cette imprimante. Imprimante fabriquée en France, conçue par Emmanuel Gilloz. Cette soirée fut un immense succès. Une cinquantaine de visiteurs est venue découvrir cette curieuse technologie, dont ils entendaient tellement parler.
  14. 14. La code week : La code week est une semaine dédiée au code et à la programmation numérique. Une initiative créée par les Jeunes Conseillers de Neelie Kroes pour célébrer et promouvoir l’apprentissage du code partout en Europe. Nous avons profité de cet événement européen pour programmer plusieurs ateliers d’initiation au code. La force de notre réseau nous a permis de présenter des outils open source, et accessibles à tous. Durant cette semaine, il y a eu : • Deux ateliers arduino : L’arduino est une petite carte qui permet de fabriquer soi-même des objets connectés. Les participants ont commencé par découvrir l’arduino et toutes ses possibilités. Ils ont ensuite appris à faire fonctionner l’arduino. Ils ont ainsi découvert le fonctionnement d’un circuit électronique, puis la programmation en faisant clignoter une led. • Un atelier d’initiation à scratch : Scratch est un outil dédié aux enfants, qui permet d’apprendre les bases de la programmation à travers l’algorythmie. • Une présentation Minecraft : Pour cette présentation, nous avons invité Adrien. Il est âgé de 10 ans et c’est avec une aisance époustoufflante qu’il a présenté son jeu préféré devant une assemblée d’une quizaine de personnes, composée d’adultes et d’enfants. Rapport d’activités 2014 - Kreizenn dafar - page 14
  15. 15. Rapport d’activités 2014 - Kreizenn dafar - page 15 Banc Public - 3 heures pour redessiner notre territoire : C’est dans une ambiance pré-hackathonnienne que nous avons initié cette rencontre lors du festival Banc Public. Qui mieux que les habitants des Côtes d’Armor pourraient imaginer, ensemble, le territoire de demain ? Cette soirée fut l’occasion de favoriser les échanges, et les rencontres et de faire émerger des idées pour le territoire. Par petits groupes, chaque participant a présenté un enjeu qui lui semblait déterminant pour les Côtes d’Armor. Chaque groupe a ensuite partagé avec l’ensemble des participants les différents enjeux qui sont ressortis de ce premier temps de réflexion et de partage. Cette session a permis d’affiner, de construire et de structurer, et de conclure cet atelier avec 4 idées concrètes pour le territoire présentées par les participants. Idée 1 / La « Sociothèque », espace de coworking pour les associations Suite des réflexions autour de « Vie associative et culturelle » Objectifs : - améliorer la visibilité du monde associatif - favoriser les échanges et les partenariats entre assos - faciliter l’accès aux informations associatives pour les habitants Idée 2 / La Maison des Alternatives Suite des réflexions autour de « Jeunesse » et « Implication citoyenne et mieux vivre ensemble » Objectifs : - réunir les alternatives sur différents lieux physiques nomades - transmettre les valeurs/techniques pour créer les alternatives en local - favoriser l’interaction entre ceux qui font déjà et ceux qui veulent faire - rapprocher les acteurs et favoriser une vision collective (citoyens, entreprises, associations).Idée 3 / Création d’un moyen de transport innovant Suite des réflexions autour de « Mobilités » Objectifs : - rendre plus ludiques les déplacements « décarbonnés » - rendre les déplacements plus collectifs - et plus accessibles financièrement Idée 4 / Valoriser et communiquer sur les ambassadeurs du territoire Suite des réflexions autour de « Identité du territoire » Objectifs : - rapprocher les acteurs et favoriser une vision collective (citoyens, entreprises, associations).
  16. 16. Le hackathon des Côtes d’Armor : Permis de déconstruire son territoire ! Kreizenn dafar est inscrite dans la démarche Opendata des Côtes d’Armor. Ludovic Arnold a participé à de nombreuses réunions au siège de Saint-Brieuc Agglomération et au Conseil Général des Côtes d’Armor, en qualité d’animateur et utilisateur de données au titre de Kreizenn dafar. L’action d’animation autour de l’Opendata a pris toute sa dimension au second semestre, notamment avec l’organisation du premier hackathon des Côtes d’Armor. Tourisme, transport, mobilité, lien social, voici quelques thématiques qui ont été proposées pour ce premier hackathon des Côtes d’Armor, réalisé à l’occasion de l’ouverture du portail Dat’Armor. Ils étaient 45 participants à être venus jouer, en collectif, avec les données du territoire et pour produire, en 48 heures, un prototype d’application ou de service innovant sur les Côtes d’Armor. Cet événement était co-organisé avec le Conseil Général des Côtes d’Armor et Saint-Brieuc Agglomération, et faisait suite à l’ouverture du portail d’accès aux données publiques dans les Côtes d’Armor, Dat’armor. We do Good : We Do Good est une jeune entreprise Bretonne. Elle propose aux porteurs de projets une solution de crowdinvesting. Sa plateforme de financement participatif est dédiée aux projets responsables. Son objectif est d’avoir un impact positif sur la société. Nous avons invité Jean-David Bar, cofondateur de We Do Good pour nous parler de cette solution de financement participatif innovante, à forte sensibilité ESS. En effet, cette solution est différente des plateformes de crowdfunding les plus connues, où chacun peut soutenir un projet sous forme de don. Avec le crowdinvesting, porteurs de projets et soutiens se lancent ensemble dans l’aventure. Si le projet est un succès les investisseurs récupèrent leur investissement plus d’éventuels bénéfices partagés avec le porteur de projet. Forte mobilisation pour ce sujet, la salle était comble. Rapport d’activités 2014 - Kreizenn dafar - page 16
  17. 17. Rapport d’activités 2014 - Kreizenn dafar - page 17 Projet 1 / Data Touch Une application qui favorisera l’accessibilité aux personnes à mobilité réduite d’accéder à l’open data. L’open data en braille. Projet 2 / Strate Laisser une empreinte dans ses lieux préférés, partager des messages, des photos et des dessins pour engager la discussion. Projet 3 / Breizh data émeraude Ils ont hacké le Hackathon des Côtes d’Armor en développant une idée sur le territoire du Pays de la Rance, limitrophe avec les Côtes d’Armor et l’Ille et Vilaine. Projet 4/ Griffonline Un jeu de piste alliant tourisme et découverte. Des indices sont semés, il faut que le joueur aille les chercher. Une fois la quète terminée, il peut aller imprimer un blason en 3D. Projet 5 / Rune Un jeu de cartes basé sur la géolocalisation ! Récupérer des cartes, créer des duels tout en découvrant le territoire. Projet 6 / Mitch Une application pour tout savoir sur les plages du territoire. Projet 7 / Visarmor Un projet interactif et connecté au territoire, pour permettre aux utilisateurs de connaître les bons plans du weekend. Projet 8 / La Dynamo Créer une maison des associations dans le centre-ville de Saint- Brieuc. Un lieu où chacun pourra se retrouver. Projet 9 / Booltrip Faciliter le covoiturage local à travers une application mobile, permettant la mise en relation des adeptes de ce mode de déplacement.
  18. 18. Rapport d’activités 2014 - Kreizenn dafar - page 18 Ce premier hackathon a été une véritable réussite. Nous sommes ravis d’avoir uni nos forces avec différents acteurs du département pour organiser le week end. Nous soutenons plus que tout ces initiatives collaboratives. Par ailleurs, nous constatons que notre territoire regorge de talents du numérique. Nous constatons également que le terme hacker est compris et ne subit plus d’amalgame. De beaux projets ont émergés lors de ce week end. Certains porteurs de projet et participants souhaitent continuer l’aventure et poursuivre le développement de leur idée. Par ailleurs, le hackathon favorise aujourd’hui l’émergeance de plusieurs projets qui nous tiennent à coeur: - accompagner les porteurs de projet dans leur créatif d’activité, en favorisant les rencontres ; - faire vivre la communauté makers à travers des projets de construction collaborative. Ainsi, nous organisons en ce début d’année 2015 un atelier de construction participative d’une imprimante 3D. Celle-ci sera mise à disposition de toute personnes souhaitant créer des objets en volume, que ce soit pour réparer une pièce ou pour toute autre création. Pour accompagner les projets du hackathon, nous organisons également une soirée de rencontre entre porteurs de projets et «partenaires dans le crime». Celle-ci leur permettra de trouver les compétences dont ils ont besoin pour développer leur projet et le lancer sur le marché.
  19. 19. Durant cette année 2014, la promotion du coworking et du mouvement maker a été un des axes le plus développé. Ce mouvement participe pleinement à l’open innovation. Il est initié par des personnes qui fabriquent elles- mêmes des objets, et qui de fait font entrer le prototypage dans les PME/PMI et les TPE/TPI. Promouvoir le coworking & le mouvement maker Des liens se sont créés avec la pépinière d’entreprises, grâce à la direction du développement économique de Saint-Brieuc Agglomération. La construction d’un événement majeur du type Startup Weekend a démarré, cet évènement devrait avoir lieu en 2015. Dans un autre registre, des discussions autour d’un projet “d’accélérateur de projets innovants” sont également en cours. Une visite de la Cantine numérique de Rennes et de l’Annexe (l’accélérateur de startup rennais) a été organisée par Kreizenn dafar en octobre 2014, au bénéfice d’élus de Saint- Brieuc Agglomération, de directeurs et techniciens ainsi que de M. Jean-Charles Minier directeur de Baie d’Armor Entreprises. L’association Kreizenn dafar est reconnue depuis juillet 2014 par la Chambre du Commerce et de l’Industrie des Côtes d’Armor comme réseau économique du département. la:matrice par Kreizenn dafar est présente dans l’annuaire des réseaux économiques et participe activement à des événements de promotions de l’entrepreunariat (ex : Quai des réseaux). Des événements forts ont été organisés et co-organisés. Le premier OpenBidouilleCamp de Saint- Brieuc a été co-organisé (sous l’impulsion de la:matrice) par un collectif associatif (le CEAS Côtes d’Armor, les P’tits Débrouillards Côtes d’Armor, Vert le Jardin) et citoyen. Le soutien de Saint-Brieuc Agglomération a notamment permis une communication importante sur l’agglomération. La forte audience de la première édition permet d’envisager une seconde édition en 2015. La Startup Assembly (journées portes ouvertes d’entreprises innovantes) a permis de rendre visible à l’échelle nationale, sept entreprises du territoire briochin : DK Innovation, Loesys, BeInSoft, Suboceana, GG Coriolis et Nexes Visio. Cette initiative sera réitérée en 2015. Kreizenn dafar s’est fortement rapprochée du Syndicat de Gestion du Pôle Universitaire (SGPU), grâce au travail apporté par différents acteurs (La Contremarche, Rich’ESS, le CAUE, l’association Le Cercle…). Rapport d’activités 2014 - Kreizenn dafar - page 19
  20. 20. la:matrice est également identifiée comme lieu ressources pour des porteurs de projets. Depuis le second trimestre 2014, des jeunes entrepreneurs investissent le lieu et recherchent des compé- tences précises. Une des premières actions de la:matrice est d’ouvrir son carnet d’adresses, notamment en connec- tant les créateurs aux acteurs d’accompagnement. Kreizenn dafar est également identifiée dans le mouvement maker au niveau régional, ce qui lui a permis de participer à deux événements : • L’univers cité d’été de Ploufragan où nous avons créé un robot crieur au FabLab éphémère; • La MakerFaire Paris, Bretagne Développement Innovation nous a invité au plus grand rassemble- ment de makers national. Cela nous a permis de créer du lien avec notamment Google France. L’association s’étant dotée d’une imprimante 3D en kit, les membres l’ont assemblée lors de cet événement. En fin d’année 2014, Kreizenn dafar a complété l’équipe par la création d’un poste, en CDD de 6 mois. Amélie Brocail est en charge de l’accueil des coworkers et du développement de la com- munication de l’association. Rapport d’activités 2014 - Kreizenn dafar - page 20
  21. 21. noS PERSPEctivES PouR 2015 Poursuivre et développer nos actions 2015 sera pour Kreizenn dafar une année de consolidation. Nous souhaitons développer nos actions en collaboration avec de nouveaux acteurs locaux, et être d’autant plus actifs. Pour concrétiser nos projets, nous devons trouver un lieu qui nous permettra de mettre en place de nouvelles prestations telles que, entre autres, la formation, l’accueil d’événements privés ainsi que la création d’un showroom. 2014 nous a permis de concrétiser des partenariats en organisant des événements innovants sur le territoire de Saint-Brieuc. Ces événements ayant été un franc succès, nous avons l’intention de poursuivre l’aventure pour 2015. 2014 nous a également permis de tisser des liens avec différents acteurs locaux, nous permettant de favoriser le développement de l’innovation et du mouvement maker sur le territoire. fACiLiter LA fÉDÉrAtioN D’UN ÉCoSyStÈMe DeS ACteUrS DU NUMÉriQUe : • Favoriser l’entrepreneuriat local et permettre aux créateurs d’entreprises d’accélérer leurs projets, notamment à travers des sessions de recrutement d’associé-e-s. en effet, Kreizenn dafar a su développer, avec la:matrice et son implication au sein des réseaux économiques locaux, un carnet d’adresses regroupant des compétences diverses : développe- ment économique, communication, graphisme, forces commerciales, développement informa- tique, etc. Nous pouvons ainsi permettre à chacun (porteur de projet et apporteur de compétences) de se rencontrer. Notre but est de favoriser le business local en encourageant les créations d’entreprises sur le pays de Saint-Brieuc. • Accompagner la création du premier TedxSaintBrieuc. Vincent talbourdet, membre de Kreizenn dafar détient la licence tedx. Les conférences teD ( tech- nology, entertainment and Design ), sont une série de conférences internationales organisées pour diffuser des «idées qui valent la peine d’être diffusées». La conférence teD définit sa mission comme « d’idées », et met gratuitement à la disposition du public les meilleures conférences sur son site Web teD.CoM. Les exposés couvrent un large éventail de sujets, tel que la science, les arts, la politique, les questions mondiales, l’architecture, la musique et plusieurs autres sphères de compétences. Les intervenants eux-mêmes sont d’une grande variété de disciplines. L’objectif du tedxSaintBrieuc sera de mettre en évidence des talents du département des Côtes d’Armor, des citoyens qui ont une vision unique de leur territoire et qui la mettent en pratique. Cet événement est prévu le 27 juin 2015. Une vingtaine de bénévoles participe à son organisation. Rapport d’activités 2014 - Kreizenn dafar - page 21 Etat d'avancement de projets engagés par la:matrice et de ses partenaires Create infographics 0 20 40 60 80 100 30%TedxSaintBrieuc 25%Startup Weekend 35%Ouverture tiers-lieu au Campus Mazier 15%Accélérateur de projets 45%OpenBibouilleCamp Saint-Brieuc 55%Startup Assembly 50%Makerrrace
  22. 22. • Organiser un événement majeur du type Startup Weekend. Nous l’avons remarqué lors du premier hackathon des Côtes d’Armor. Notre territoire regorge de talents, aux idées innovantes. Le temps d’un weekend, nous favoriserons l’innovation et le travail d’équipe, 3 jours durant lesquels les participants aux profils divers et variés travailleront en équipe avec pour seul objectif : concrétiser leurs projets de startup. • Organiser le deuxième hackathon des Côtes d’Armor. Celui-ci fera suite au startup weekend afin de permettre aux participants de prototyper l’idée qu’ils auront développée lors du startup weekend. Cela permettra aux porteurs de projet d’avoir les clés pour créer une nouvelle activité. • Promouvoir l’innovation locale avec le Startup Assembly 2015. Nous permettrons ainsi à tous de constater que l’innovation locale n’est pas uniquement centrée sur l’agriculture. • Promouvoir également l’innovation sociale en participant à Innov Deiz. Cet événement permet de rendre visibles les projets d’innovation sociale à partir d’exemples concrets, de favoriser la mise en réseau des porteurs de projets et la rencontre de structures d’ac- compagnement. Kreizenn dafar, membre et administrateur de Rich’ESS, le pôle ESS du pays de Saint-Brieuc, participe à l’oganisation et à l’animation de cet événement, prévu pour le 27 juin 2015. • Démontrer les initiatives du «faire soi-même» avec la seconde édition de l’Open Bidouille Camp. Un Open Bidouille Camp est une fête populaire dédiée aux partages de connaissances et à la transmission de savoir-faire, à la bidouille ou au « Fais-le toi-même » ( DIY -- Do It Yourself), en mode atelier. Sur une journée, le public est invité à découvrir, tester, expérimenter gratuitement diverses activités créatives. L’essentiel étant de faire par soi-même pour acquérir des compétences réutili- sables en dehors de la journée. Différents thèmes y sont abordés : cuisine, jardinage, électronique, informatique, citoyenneté, développement durable, jeux, logiciels libres, loisirs créatifs... Ce projet est porté, comme en 2014, par un collectif d’acteurs locaux : le Céas 22, Les Petits Dé- brouillards, Kreizenn dafar, etc. • MakerrRRace : L’idée est de créer des équipes de jeunes de 14 à 25 ans et de leur proposer de concevoir un véhicule qui devra avoir au minimum une roue, un moteur électrique et devra pou- voir porter un pilote en toute sécurité. Ce cahier des charges est simple pour favoriser l’imagination dans la conception, et permet d’inviter les participants à utiliser la fabrication, la modélisation, et la programmation. Au mois de juin, les équipes s’affronteront lors d’une course d’endurance. Cette journée sera l’oc- casion d’échanges techniques entre les participants, et constituera la naissance d’une commu- nauté de Maker. Ce projet, organisé par les makers de Kreizenn dafar, a reçu le soutien de la fondation Orange, au titre de l’appel à projet FabLab Solidaire pour les jeunes. • Investir un nouvel espace, visible et ouvert, permettant d’attirer plus facilement tous les publics et de faire rayonner l’écosystème numérique local sur le centre-ville de Saint-Brieuc. Des discussions se sont engagées : • sur la préfiguration d’un nouveau tiers-lieu, type Maker Space dans le quartier du Campus Univer- sitaire de Saint-Brieuc, en lien avec le monde de l’enseignement supérieur. • sur la possibilité d’un accélérateur de projets, avec les structures d’accompagnement d’entre- prises. Rapport d’activités 2014 - Kreizenn dafar - page 22
  23. 23. Rapport d’activités 2014 - Kreizenn dafar - page 23 ils nous soutiennent Merci A tous! Votre soutien humain et financier nous a permis de concrétiser toutes nos actions et de mettre à disposition des travailleurs indépendants, créateurs, makers, télétravailleurs, un espace de travail partagé. Votre aide a rendue possible la réalisation de nos actions et nous tenons à vous témoigner toute notre reconnaissance.
  24. 24. Rapport d’activités 2014 - Kreizenn dafar - page 24 Les événements de la:matrice Evénements Date Observations Présentation de laboss.fr 17 janvier 2014 Salle comble, plus de 30 personnes dont les étudiants du DUCA WebSchool Wordpress 22 et 29 janvier 2014 Salle comble Participation à un séminaire de créativité autour d’un Espace de Vie Etudiant 28 janvier 2014 Cette journée de créativité lance un travail de fond avec le SGPU Atelier Arduino 5 et 12 février 2014 Salle comble Participation à un workshop - réinventer votre façon de travailler / Cantine numérique de Rennes 3 février 2014 Travail collectif avec les acteurs du coworking Grand Ouest Conférence à Châtelaudren 6 février 2014 Diffusion du retour CES2014 (Consumer Electronics Show Las Vegas) 10 février 2014 Des startup bretonnes étaient présentes sur le salon Co-construction à l’évènement Tabou#2 Collège Léonard de Vinci: Journée d’actions, d’animations, de rencontres et d’échanges à destination des jeunes et des parents autour des pratiques numériques 22 février 2014 Rencontre atelier conférence autour des usages du numérique chez les jeunes Diffusion Technoférence E-santé - Pôle images et Réseaux 27 février 2014 Inscription de Saint-Brieuc dans le cycle annuel des technoférences du Pôle IR Accueil d’une psychosociologue d’Orange 27 février 2014 Etude des tiers lieux par Orange Atelier d’installation OS linux , logiciels libres Samedi 5 mars 2014 10 personnes Ouverture de la:matrice “Balades des initiatives citoyennes” Dimanche 6 mars 2014 Plus de 30 personnes Intervention envers des porteurs de projets ESS formation CREOPSS 26 mars 2014 Formation à Dinan Travail et rédaction d’une réponse à l’AAP Educ pop, numérique avril 2014 Travail en collectif avec La Contremarche, le Cercle, le SGPU Le Jardin Numérique 10 avril 2014 Présentation de la:matrice et d’un outil de partage de document via Wi-Fi (Pirate Box) au Jardin Moderne de Rennes. Organisation et participation au premier OpenBidouilleCamp de Saint-Brieuc 19 avril 2014 Environ 1500 visiteurs Premier ElevatorPitch 22 avril 2014 4 participants Démonstration Occulus Rift et Google Glass par Suboceana 14 mai 2014 Salle comble + Couverture presse Rapprochement avec Bullier SAS (Pinceaux Léonard) Avril / Mai
  25. 25. Rapport d’activités 2014 - Kreizenn dafar - page 25 Evénements Date Observations Journée de coworking Chatelaudren 22 mai 2014 #Comiam Géant pour le premier anniversaire de la:matrice 23 mai 2014 + de 25 personnes sont venues partager ce déjeuner convivial Participation à une conférence sur le coworking, à l’initiative de la ville de Saint-Brieuc, avec M. Jean Yves Huwart 27 mai 2014 Startup Assembly - journées portes ouvertes d’entreprises innovantes sur le territoire de l’agglomération 12 et 13 juin 2014 Couverture presse - Mise en avant de l’innovation locale Participation aux écoterritoriales 2014 19 juin 2014 Atelier : Renforcer l’encrage territorial des acteurs économiques animé par Laurent Queffurus Participation au jury BTS Tourisme et Multimédia 10 juin 2014 Second ElevatorPitch 19 juin 2014 10 participants (grosse demande) Maker Faire Paris 21 et 22 juin 2014 Participation à la Maker Faire Paris Atelier sur les pratiques collaboratives 23 juin 2014 Animé par l’association Collporterre Ateliers Twitter pour les professionnels du tourisme - Partenariat avec l’Office du Tourisme du département et de la baie de St-Brieuc / Escales Digitales 6 ateliers de janvier à mai 2014 6 personnes par atelier Fort intérêt de la part des professionnels Lancement des “petits déjeuners réseaux économiques des Côtes d’Armor” 6 petits déjeuners organisés à la:matrice au premier semestre Conférence Coworking - Univers cité d’été de Ploufragan 3 juillet 2014 Mise en place d’un “Fablab éphémère” à Ploufragan Du 7 au 11 juillet 2014 Les soirées docu Chaque 3ème jeudi du mois. Depuis septembre 2014 Regarder un documentaire autour d’un thème, en discuter et échanger. Voilà le but de ces soirées en petit comité. Présentation de 5 imprimantes 3D 2 octobre 2014 + 50 visiteurs sont venus découvrir les imprimantes 3D et leurs possibilités. La CodeWeek Evénement européen du 13 au 17 octobre 2014 4 ateliers d’initiation ont été organisés. +20 personnes sont venues découvrir l’Arduino, ou Minecraft ou Scratch. Banc Public - 3 heures pour redessiner notre territoire : 24 octobre 2014 Cette session a permis d’affiner, de construire, de structurer, et de conclure cet atelier avec 4 idées concrètes pour le territoire présentées par les participants.
  26. 26. Rapport d’activités 2014 - Kreizenn dafar - page 26 Evénements Date Observations We Do Good 28 octobre 2014 + de 20 personnes sont venues découvrir le crowdinvesting Le secret : présentation du mémoire de Master 1 d’un coworker. 3 novembre 2014 + de 15 personnes sont venues échanger autour du secret. Mois de l’ESS Coworking gratuit Présentation de Ludovic Arnold «Comment le numérique peut encourager et favoriser la mobilité dans la vie professionnelle ?» 18 novembre 2014 7 personnes sont venues découvrir la:matrice. Améliorer son efficacité professionnelle 19 novembre 2014 Atelier animé par une coworker de la:matrice. Complet. Webschool Wordpress 25 novembre 2014 Salle comble Hackathon des Côtes d’Armor 12,13 et 14 décembre 2014 45 participants 9 projets
  27. 27. Kreizenn dafar 21, boulevard Clemenceau 22 000 Saint-Brieuc 02 96 42 84 40 • contact@kreizenn-dafar.org Siret : 53936551000012 • APe : 9499Z organisation associative http://tinyurl.com/lamatrice https://twitter.com/lamatrice_SB https://www.pinterest.com/lamatriceSB Rapport d’activités 2014 - Kreizenn dafar - page 27 Coordination éditoriale : Kreizenn dafar rédaction : Kreizenn dafar Conception et réalisation graphique : Kreizenn dafar Photos : Monsieur Poireau, Myriam Lorant icônes graphiques : freepik

×