C’est le moment de choisir
votre Europe
Europe 2010-2020
Mars 2012Jérémie MARTIN-PUERTA
Le vrai enjeu de la présidentielle
française de 2012
• Le véritable enjeu de la présidentie...
Mars 2012Jérémie MARTIN-PUERTA
Les deux axes de l’enjeu européen
Dans les mois qui viennent, les leaders européens devront...
Mars 2012Jérémie MARTIN-PUERTA
L’axe du degrés d’intégration
Les européens auront à choisir le degrés d’intégration de l’E...
Mars 2012Jérémie MARTIN-PUERTA
L’axe du rapport de force partisan
Les européens auront à définir l’équilibre du rapport de...
Mars 2012Jérémie MARTIN-PUERTA
l’espace du débat politique européen
Les axes partisan et intégrateur définissent l’espace ...
Mars 2012Jérémie MARTIN-PUERTA
Les 3 grands sujets
Les européens auront à faire des choix d’orientations majeurs sur trois...
Mars 2012Jérémie MARTIN-PUERTA
Les 3 grandes orientations
En fonction du choix des européens, c’est une des 3 grandes orie...
Maintenant,
Votez !
Choisissez parmi les trois scénarios, lequel est selon vous:
1.Le scénario le plus souhaitable
2.Le sc...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Mon europe préférée (politique)

285 vues

Publié le

Choisir une des trois voie pour l'Europe

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
285
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
49
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Mon europe préférée (politique)

  1. 1. C’est le moment de choisir votre Europe Europe 2010-2020
  2. 2. Mars 2012Jérémie MARTIN-PUERTA Le vrai enjeu de la présidentielle française de 2012 • Le véritable enjeu de la présidentielle prochaine n’est pas de choisir le président qui serait le plus capable de redresser le pays. • Le véritable enjeu et de savoir qui nous allons envoyer négocier auprès de nos partenaires européens pour définir l’Europe du XXIème siècle.
  3. 3. Mars 2012Jérémie MARTIN-PUERTA Les deux axes de l’enjeu européen Dans les mois qui viennent, les leaders européens devront se positionner selon deux axes pour définir l’Europe du XXIème siècle selon: • Le degrés d’intégration de l’Europe. • L’équilibre du rapport de force partisan à l’intérieure de l’Europe. C’est en fonction du choix des européens que se définiront selon ces deux axes sur 3 grands sujets les orientations stratégiques de l’Europe.
  4. 4. Mars 2012Jérémie MARTIN-PUERTA L’axe du degrés d’intégration Les européens auront à choisir le degrés d’intégration de l’Europe: • L’intégration maximum, qui consiste à porter l’arbitrage sur les grandes questions extérieures (intervention militaire, diplomatie, commerce) et intérieures (cadre juridique, marché du travail, services publiques, solidarité) et sur les grandes orientations stratégiques (droits fondamentaux, grands projets d’investissement) au niveau des instances européennes, avec une augmentation des pouvoirs du parlement européen et la création d’un exécutif européen fort, légitimé démocratiquement par le suffrage universel. Les rapports de forces se joueraient désormais dans un espace partisan intégré au niveau européen. • La compétition interne, qui consiste à maintenir un système commun, mais où les rapports de forces se joueraient entre représentants des exécutifs nationaux, limitant les rapports de forces partisans à l’échelon national. On verraient ainsi le maintient des rapports de forces entre pays et l’entretient d’une concurrence interne conservant une tendance à un nivellement par le bas sur les questions fiscales, sociales et environnementales, et la possibilité pour des minorités nationalistes de conserver un pouvoir de blocage important, réduisant les capacités de réaction et de décision de l’ensemble. • La désintégration, avec une limitation des relations entre pays à un niveau minimum, par des accords bilatéraux au cas par cas. Synergie quasi nulle et capacité de défense concertée des intérêts communs sur la scène internationale extrêmement faible. On assisterait certainement à la création de nouvelles alliances entre des sous-ensembles de pays tournés soit vers l’Atlantique, soit vers la Méditerranée, soit vers la Russie, ou centrés sur l’Allemagne.
  5. 5. Mars 2012Jérémie MARTIN-PUERTA L’axe du rapport de force partisan Les européens auront à définir l’équilibre du rapport de force partisan à l’intérieur de l’Europe: Composition actuelle du parlement européen issu des élections de 2009 Eurosceptiques 12% Conservateurs 35% Libéraux 11% Sociodémocrates 25% Ecologistes 8% Anticapitalistes 5% N/D 4%
  6. 6. Mars 2012Jérémie MARTIN-PUERTA l’espace du débat politique européen Les axes partisan et intégrateur définissent l’espace du débat politique européen. Eurosceptiques 12% Conservateurs 36% Libéraux 11% Sociodémocrat es 26% Ecologistes 8% Anticapitalistes 5% Intégration maximum Compétition interne Désintégration (Indécisions de l’extrême gauche entre autogestion locale et internationalisme) Anticapitalistes Ecologistes Socio-démocrates Libéraux Conservateurs Nationalistes isolationnistes
  7. 7. Mars 2012Jérémie MARTIN-PUERTA Les 3 grands sujets Les européens auront à faire des choix d’orientations majeurs sur trois grands sujets: • Le rapport au monde: sur les questions des interventions militaires, de la diplomatie, de l’aide au développement, du soft power, du commerce, de l’immigration et du contrôle des flux financiers. • Les règles du jeux internes: concernant les services publics, la solidarité, le marché du travail, le marché des services, la fiscalité et la réglementation environnementale. • Les grandes orientations stratégiques: avec la promotion du développement des secteurs industriels d’avenir, des infrastructures de transport et de télécommunication, des systèmes éducatif et de santé, la recherche scientifique et la culture. Ainsi que les choix d’avenir majeurs sur la transition énergétique, le recyclage total, la conquête spatiale et la refonte de la gouvernance mondiale (ONU, OMC, SMI).
  8. 8. Mars 2012Jérémie MARTIN-PUERTA Les 3 grandes orientations En fonction du choix des européens, c’est une des 3 grandes orientations stratégiques qui sera poursuivie pour la première moitié du XXIème siècle. • Le keynésianisme européen, la voie des socio-démocrates, avec la mise en place de services publics et d’une sécurité sociale à l’échelle européenne, un protectionnisme européen fondé sur des critères de réciprocité sociale, fiscale et environnementale, et un système financier ramené à ses fonctions de base de mutualisation des risques et d’intermédiation, grâce au control et à l’intervention de la BCE et de pôles financiers publics. • Le néo-conservatisme, la voie des libéro-conservateurs, avec une dérégulation interne la plus grande possible sur les enjeux sociaux, fiscaux et environnementaux afin de rendre la masse salariale européenne compétitive face à celle des pays émergents, et un soutien actif aux grandes multinationales industrielles et financières européennes sur les marchés internationaux. • Le repli sur soi, en cas d’échec des deux premières, la voie des nationalistes isolationnistes, avec la fragmentation de l’Europe qui mènera chaque pays à définir sa propre voie économique et sa propre stratégie internationale selon le modèle de relation du faible au fort avec les grandes puissances comme les USA, la Russie, la Chine, le Brésil ou les pays arabes. Cette voie génèrera de fortes tensions internes à chaque nation, avec le rejet des populations immigrées, des nomades et des minorités religieuses, l’exacerbation des mouvements irrédentistes (Hongrie, Ex-Yougoslavie) et séparatistes (Italie, Espagne, Belgique).
  9. 9. Maintenant, Votez ! Choisissez parmi les trois scénarios, lequel est selon vous: 1.Le scénario le plus souhaitable 2.Le scénario le plus probable Répondez vite ici! monfuturprefere.blogspot.com N’hésitez pas à proposer vos propres scenarios sur le blog: Pour nous contacter: monfuturprefere@gmail.com

×