Qt4 et 5 pour Linux embarqué

765 vues

Publié le

Qt4 et 5 pour Linux embarqué

Publié dans : Ingénierie
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
765
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
11
Actions
Partages
0
Téléchargements
28
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Qt4 et 5 pour Linux embarqué

  1. 1. Qt 4 et 5 pour Linux embarqué Pierre FICHEUX, pierre.ficheux@openwide.fr
  2. 2. NOM CLIENT Qt pour Linux embarqué 6/2014 Qt, histoire ● Première version publiée par Trolltech en 1996 → toolkit en C++ ● Développé pour X11, 2 développeurs au départ, fondateurs de Trolltech ● Outil multi-plateforme (Unix, Windows, MacOS) ● Connu grâce à KDE ! ● Qt2 en 2000 → Qtopia (PDA sous Linux « Zaurus » de SHARP) ● Jusqu’en 2008, double licence GPL/Propriétaire ● En 2008, achat par Nokia → LGPL ● Qt4 → + Symbian, WinCE, Maemo, ... ● En 2011 rapprochement Nokia / M$ → cédé à Digia en 2012 ● Sortie de Qt 5.0 fin 2012 (Digia)
  3. 3. NOM CLIENT Qt pour Linux embarqué 6/2014 Architecture Qt4
  4. 4. NOM CLIENT Qt pour Linux embarqué 6/2014 Architecture Qt4, suite
  5. 5. NOM CLIENT Qt pour Linux embarqué 6/2014 Qt5, quoi de neuf ? ● Plus de plate-formes supportées → mobile, Wayland ● Nouvelle architecture, modularité améliorée ● Plus de partage de code avec QPA (Qt Platform Abstraction) ● Empreinte mémoire plus faible ● Au niveau utilisateur, code compatible avec Qt 4 ● Contraintes matérielles plus importantes (accélération OpenGL) ● Qt Quick 2 ● Installation plus complexe sur cible embarquée « exotique »
  6. 6. NOM CLIENT Qt pour Linux embarqué 6/2014 QtCore QtNetwork QtGui QtQml QtQuick QtMultiMedia QtTest QtSql QtWebkit Principaux modules Qt5 Partie IHM
  7. 7. NOM CLIENT Qt pour Linux embarqué 6/2014 QPA (Qt platform abstraction) Win Mac Wayland SymbianX11 …Android QAccessible QFont QPainter QImageQOpenGL … QWindow QScreen QSurface QInputMethodQOpenGLContext Scene graph (in qtdeclarative) QBacki ngStor e QWidgetQtWebkitQtQuick2 QtQuick1 Qt5 / QtGui
  8. 8. NOM CLIENT Qt pour Linux embarqué 6/2014 Qt/Embedded architecture ● Basé par défaut sur le framebuffer de Linux (LinuxFB) ● Client/serveur → QWS = Qt Window System (supprimé en Qt5) ● Pas d'accélération matérielle ● Peut utiliser un framebuffer « virtuel » (X11) avec QVFb ● Une application serveur (-qws), les autres clientes ● Le serveur gère en général l’affichage mais l’application peut accéder directement à l’écran pour des raisons de performances ● Configuration par défaut pour l'embarqué « léger » → remplacé par X11 / OpenGL sur Qt5 (EGLFS)
  9. 9. NOM CLIENT Qt pour Linux embarqué 6/2014 Principe de QWS
  10. 10. NOM CLIENT Qt pour Linux embarqué 6/2014 Compilation de Qt/E ● Basée sur qmake (outils similaire à GNU/Autotools ou CMake) ● Définition de l'environnement croisé dans le répertoire mkspecs (GCC, etc.). ● Peu de différences entre Qt4 et Qt5 $ ./configure -embedded arm -xplatform qws/linux-arm-g++ $ ./configure -xplatform linux-arm-none-gnueabi-g++ $ make; make install ● Intégré à Buildroot et Yocto/OpenEmbedded → plus simple Qt5 Qt4
  11. 11. NOM CLIENT Qt pour Linux embarqué 6/2014 Test de Qt4/QWS ● Compilation avec Buildroot ● Premier test possible avec Raspberry Pi ou QEMU (LinuxFB / QWS) $ make raspberrypi_qt4_defconfig $ make qemu_arm_versatile_2630_qt4_defconfig ● Test avec QEMU $ qemu-system-arm -M versatilepb -m 128 -kernel zImage -initrd rootfs.cpio.gz -append "mem=128M" ● Nombreux programmes de test dans les répertoires demos et examples ● Ne pas oublier l’option -qws ! # cd /usr/share/qt/examples/widgets # ./analogclock/analogclock -qws # ./wiggly/wiggly -qws
  12. 12. NOM CLIENT Qt pour Linux embarqué 6/2014 Configuration des entrées ● On utilise en général un écran tactile → calibration ● L'écran tactile nécessite : – Pilote noyau → /dev/input/eventX – evtest → test d'événement « bas niveau » – TSLIB → plugins pour les différents écrans + outil de calibration ts_calibrate ● Exemple avec BB Black # evtest No device specified, trying to scan all of /dev/input/event* Available devices: /dev/input/event0: tps65217_pwr_but /dev/input/event1: ti-tsc /dev/input/event2: gpio_keys.13
  13. 13. NOM CLIENT Qt pour Linux embarqué 6/2014 Configuration des entrées, suite ● Calibration par ts_calibrate # export TSLIB_TSDEVICE=/dev/input/event1 # export TSLIB_FBDEVICE=/dev/fb1 # ts_calibrate ● Crée le fichier /etc/pointercal
  14. 14. NOM CLIENT Qt pour Linux embarqué 6/2014 Utilisation avec Qt4/QWS ● On utilise quelques variables d'environnement # export QWS_MOUSE_PROTO=tslib:/dev/input/event1 # export QWS_DISPLAY=linuxfb:/dev/fb1 # /usr/share/qt/examples/widgets/sliders/sliders -qws ● Suite sur : http://doc.qt.digia.com/4.6/qt-embedded-envvars.html
  15. 15. NOM CLIENT Qt pour Linux embarqué 6/2014 Qt/E, exemple Webkit
  16. 16. NOM CLIENT Qt pour Linux embarqué 6/2014 Qt/E, exemple qtdemo
  17. 17. NOM CLIENT Qt pour Linux embarqué 6/2014 Test Qt5/OpenGL (EGLFS) ● Construction avec Buildroot $ make distclean $ make raspberrypi_qt5_defconfig $ make ● Test sur la carte RPi # /usr/lib/qt/examples/gui/openglwindow/openglwindow
  18. 18. NOM CLIENT Qt pour Linux embarqué 6/2014 Développement multi-plateforme ● Le même code source est utilisable sur les différentes plateformes grâce à qmake ● Linux/X11 $ qmake && make $ ./QThread_ex ● Linux/QWS $ make distclean $ export PATH=<BR path>/output/host/usr/bin:$PATH $ qmake && make ... # QThread_ex -qws
  19. 19. NOM CLIENT Qt pour Linux embarqué 6/2014 Consommation mémoire ● LE point faible de Qt ● Consommation de l’exemple analogclock: 20 Mo ● Consommation de webkit: 50 Mo ● Consommation d’une démonstration DirectFB (df_andi) : 2 Mo ● Qt est destiné au développement d’applications « complexes » ● Amélioration dans Qt5 (?)
  20. 20. NOM CLIENT Qt pour Linux embarqué 6/2014 Environnement de développement ● Qt est PLUS qu’un toolkit graphique ! ● Abstraction pour sockets, threads, Unicode, SQL, ... ● Les objets dérivent de QObject mais ne sont pas uniquement des objets graphiques, ex: QThread ● Les « signaux/slots » remplacent avantageusement les callbacks ● Prise en compte I18N ● Chargement dynamique d’IHM
  21. 21. NOM CLIENT Qt pour Linux embarqué 6/2014 QtCreator ● Outil WYSIWYG de création d’interface ● IDE de développement semblable à Eclipse – Edition du code – Compilation (croisée) – Mise au point (GDB) ● Les fichier d’IHM Qt (.ui) sont au format XML ● Permet de définir des cibles X11, embedded, etc.
  22. 22. NOM CLIENT Qt pour Linux embarqué 6/2014 QtCreator, suite
  23. 23. NOM CLIENT Qt pour Linux embarqué 6/2014 QtCreator, suite Sélection SDK
  24. 24. NOM CLIENT Qt pour Linux embarqué 6/2014 Signaux/slots ● Callback → un événement <=> une fonction ● Qt : Un signal (ex: clic bouton) est reçu par plusieurs « slots » après connexion (voir exemple QThread_ex)
  25. 25. NOM CLIENT Qt pour Linux embarqué 6/2014 Prise en compte I18N ● I18N = Internationalization ● Message extraits du code source (.cpp) → .ts (XML) ● Traduction avec Qt Linguist en compilé en .qm
  26. 26. NOM CLIENT Qt pour Linux embarqué 6/2014 Qt Linguist
  27. 27. NOM CLIENT Qt pour Linux embarqué 6/2014 Qt Quick ● Programmation dynamique d'interface basée sur le langage QML (Qt Modeling/Meta Language) ● QML est basé sur JavaScript ● Intégré à QtCreator ● Intégrable au code Qt existant ● Fonctionnellement « semblable » à HTML5 ? ● Qt Quick 1.1 dans Qt4 (4.7 et plus) ● Qt Quick 2 dans Qt5 → optimisé pour OpenGL
  28. 28. NOM CLIENT Qt pour Linux embarqué 6/2014 Comparaison QML 1/2
  29. 29. NOM CLIENT Qt pour Linux embarqué 6/2014 Bibliographie ● http://fr.slideshare.net/zblair/brief-introtoqt ● http://fr.slideshare.net/yinyunqiao/qt5 ● http://fr.slideshare.net/thiagomacieira/qtprojectorg-and- qt-5 ● http://www.ics.com/blog/building-qt-and-qtwayland- raspberry-pi ● http://doc-snapshot.qt-project.org/qt5-dev/embedded- linux.html#eglfshttp://qt-project.org/doc

×