Un petit moment de vrai bonheur…par Dédé-Francis
Après tout ce blanc vient le vert,
Le printemps vient après l’hiver.
Après le grand froid le soleil
Le temps a laissé son manteau de vent, de froidure et de pluie
D'un coup de baguette magique le ciel sort ses couleurs
Pour éblouir nos yeux, il devient troubadour
Dans un ballet de cabrioles fantastiques
Les oiseaux dansent, s'accouplent et préparent leur nid
Guidés par une force invisible et mystique,
Le chant des oiseaux monte en hommage au Maître de Symphonie
Immense symphonie, où des millions de fleurs,
Se mélangent en un jour, aux bourgeons de velours
Tendre bergeronnette du haut de l'arbre tu as chanté,
Qu'as-tu voulu me dire, sinon m'enchanter
Tiens ! voici un convoi en noir et blanc,
Les pies en habit de fêtes sautillent gaiement
Oh bourgeons ! Ne vous hâtez pas.
Ma jeunesse est partie sans bruit
Ferme les yeux et sens,
Respire l'odeur du printemps !
Ecoute le chant des oiseaux,
Il n’y a rien de plus charmant
Au printemps, ce moment de douceur
Les jours de pluie, ne regarde plus le ciel gris
Mais pense à cet instant magique
Où to...
Les oiseaux chantent à tue-tête,
Et tous les enfants sont contents
On dirait que c’est une fête…
Ah! que c’est joli le pri...
Mon cœur enfin n'est plus en veille
Parce qu'autour de moi tout s'égaye
Sous les rayons exaltants du soleil.
Parmi les mélodies de la nature en éveil
Revient briller cet astre dans le ciel
Trésor inaccessible qui m'émerveille
Les herbes jaunies
Secouent leur habit
Car depuis longtemps
Elles attendent le retour du printemps
Le printemps s'étire gaiement,
Il sort de son grand manteau blanc
Et vite, il habille de couleurs 
Le cœur de toutes les f...
Feuilles séduisantes sur les branches
Tendres gazons, fleurs parfumées
Brise légère en soupir d'ange
Dame nature en élégan...
Laissons l'âtre mourir , courons à l'aventure
Le brouillard qui s'élève est largement troué
La fontaine reprend son murmur...
Le Printemps.
Quand enfin il revient, on ne lui
reproche rien.
Après les longs froids de l’hiver,
C’est lui qui d’un coup ...
Sifflebeau merlemr
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Sifflebeau merlemr

545 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
545
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
250
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Sifflebeau merlemr

  1. 1. Un petit moment de vrai bonheur…par Dédé-Francis
  2. 2. Après tout ce blanc vient le vert, Le printemps vient après l’hiver. Après le grand froid le soleil
  3. 3. Le temps a laissé son manteau de vent, de froidure et de pluie
  4. 4. D'un coup de baguette magique le ciel sort ses couleurs Pour éblouir nos yeux, il devient troubadour
  5. 5. Dans un ballet de cabrioles fantastiques Les oiseaux dansent, s'accouplent et préparent leur nid
  6. 6. Guidés par une force invisible et mystique, Le chant des oiseaux monte en hommage au Maître de Symphonie
  7. 7. Immense symphonie, où des millions de fleurs, Se mélangent en un jour, aux bourgeons de velours
  8. 8. Tendre bergeronnette du haut de l'arbre tu as chanté, Qu'as-tu voulu me dire, sinon m'enchanter
  9. 9. Tiens ! voici un convoi en noir et blanc, Les pies en habit de fêtes sautillent gaiement
  10. 10. Oh bourgeons ! Ne vous hâtez pas. Ma jeunesse est partie sans bruit
  11. 11. Ferme les yeux et sens, Respire l'odeur du printemps ! Ecoute le chant des oiseaux, Il n’y a rien de plus charmant
  12. 12. Au printemps, ce moment de douceur Les jours de pluie, ne regarde plus le ciel gris Mais pense à cet instant magique Où tout semble féerique...
  13. 13. Les oiseaux chantent à tue-tête, Et tous les enfants sont contents On dirait que c’est une fête… Ah! que c’est joli le printemps
  14. 14. Mon cœur enfin n'est plus en veille Parce qu'autour de moi tout s'égaye Sous les rayons exaltants du soleil.
  15. 15. Parmi les mélodies de la nature en éveil Revient briller cet astre dans le ciel Trésor inaccessible qui m'émerveille
  16. 16. Les herbes jaunies Secouent leur habit Car depuis longtemps Elles attendent le retour du printemps
  17. 17. Le printemps s'étire gaiement, Il sort de son grand manteau blanc Et vite, il habille de couleurs  Le cœur de toutes les fleurs
  18. 18. Feuilles séduisantes sur les branches Tendres gazons, fleurs parfumées Brise légère en soupir d'ange Dame nature en élégante Se refait une beauté
  19. 19. Laissons l'âtre mourir , courons à l'aventure Le brouillard qui s'élève est largement troué La fontaine reprend son murmure enjoué La clématite grimpe à chaque devanture.
  20. 20. Le Printemps. Quand enfin il revient, on ne lui reproche rien. Après les longs froids de l’hiver, C’est lui qui d’un coup de pinceau, Tel un artiste, reverdit les prés autour des hameaux. Pour les pâquerettes, il découpe de fines collerettes. Il fait éclore les coquelicots et les beaux boutons d’or. C’est lui qui délivre les roses de leur corset de velours, Et donne aux arbres leurs douces couleurs. Et quand enfin il s’en va, il nous laisse l’été venant Donner aux fruits toute leur saveur, Et continuer pour nous un bel avenir, Pour l’an prochain revenir…. Montage et textes de Dédé-Francis Images du net Avec mes amitiés printanières…

×