Policemag 30 2014_1

784 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
784
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Policemag 30 2014_1

  1. 1. Commune de Quévy Le trimestriel de votre zone de police Mons - Quévy 1e Trim 2014 Votre équipe de quartier Pages 4 & 5 Un numéro qui peut sauver la vie Page 7 Plan Zonal de Sécurité 2014-2017 Page 8
  2. 2. édito Mesdames, Messieurs, Comme vous le savez, la sécurité est l’une de nos priorités. Des mesures sont prises chaque jour afin d’améliorer la sûreté de notre ville et de ses citoyens, la dernière en date étant l’établissement d’un réseau de caméras déplaçables. En effet, des caméras mobiles qui seront prochainement installées dans le réseau Mons-Quevy ont été inscrites au budget communal 2014. Bien sur, les caméras ne remplaceront jamais la vigilance et la réactivité d’une pré- sence policière sur le terrain mais cette nouvelle mesure complète celles déjà initiées par le Collège Communal : recrutement de 60 policiers entre fin 2012 et fin 2014, collaboration active avec le Parquet du Procureur du Roi pour le suivi des incivilités, plans d’actions spécifiques dans le quartier de la gare (avec une diminution des faits de 30%) ainsi qu’à Jemappes, renforcement de la présence policière les soirs de week- end, lutte contre les marchands de sommeil, collaboration avec la police fédérale dans l’optique de Mons 2015… A cela s’ajoute la signature du Partenariat Local de Prévention liant la ville et la police aux commerces (le premier du genre dans notre Zone) ainsi que l’inauguration de la toute nouvelle maison de quartier de la gare dont le travail permettra de développer la cohésion sociale et de répondre aux besoin de sécurité de la population. Grâce au travail assidu de votre zone de police Mons-Quevy, nous espérons que le sentiment d’insécurité s’amenuise dans chaque foyer. La sécurité au cœur de nos préoccupations 2 Des mesures sont prises chaque jour afin d’améliorer la sureté de notre ville et de ses citoyens. Elio Di Rupo Bourgmestre en titre, Président du Conseil de police Nicolas MARTIN Bourgmestre FF, Président du Conseil de police FF
  3. 3. 3 Armes de panoplie Fin de la vente libre des armes de panoplie Que faire si je suis concerné ? Les particuliers possédant des armes à poudre vive, d’intérêt historique, folklorique ou décoratif (dites armes HFD ou armes de panoplie) doivent se présenter auprès de la Zone de police, après avoir pris rendez-vous, afin d’effectuer la déclaration de ces armes. Cette démarche est gratuite et doit être effectuée au plus tard le 25 mai 2014. Une auto- risation provisoire (appelée modèle 6) vous sera remise après un premier contrôle de l’arme. Après validation de cette demande par Monsieur le Gouverneur, les possesseurs d’armes « HFD* » pourront retirer l’autorisation de détention définitive auprès du service Armes de la Zone de police. Si je possède plus de 5 armes ? A partir de la 6e arme, les détenteurs peuvent faire une demande d’« agrément de collectionneur d’armes HFD » auprès de Monsieur le Gouverneur et recevront une auto- risation provisoire. Cette procédure est également gratuite. Les collectionneurs agréés doivent ensuite inscrire leurs armes dans le registre. Pour plus d’infos … N’hésitez pas à prendre contact avec le service Armes de la Zone de police de Mons/Quévy au 065/325.923 (tous les jours de 08h30 à 12h30) ou par mail à l’adresse suivante : francoise.vandepontseele.4224@police.be La brochure explicative « Fin de la vente libre des armes HFD » est disponible gratuitement sur le site http://justice. belgium.be/fr/ Gardons notre ville propre ! Saviez-vous qu’un mégot met entre 6 mois et 10 ans à se décomposer ? Jeter son mégot est punissable d’une amende de minimum 50 €. Ecrasez votre cigarette afin de l’éteindre totalement, puis jetez- la dans une poubelle. Il est également possible d’utiliser un cendrier de poche (disponible chez votre marchand de tabac pour environ 4 €). Suite à l’Arrêté royal du 8 mai 2013, les armes à feu à poudre vive ne sont désormais plus en vente libre. Les armes à poudre noire, neutralisées ou non à feu ne sont quant à elles pas concernées par cet Arrêté. * HFD : armes d’intérêt historique, folklorique ou décoratif • Le modèle 6 est une autorisation provisoire de déten- tion d’arme. • Le modèle 4, délivré pour une « intention de consti- tuer une collection » est gratuit. • L’autorisation modèle 4 est délivrée pour motif légitime (chasse, défense personnelle, métiers à risques…). Cette démarche est payante et coûte environ 97€. • Le modèle 9 concerne les autorisations nécessaires à la détention d’armes des tireurs sportifs. • L’agrément de collectionneur d’armes HFD est gra- tuit. L’agrément de collectionneur avec thème est en revanche payant, à hauteur de 375€.
  4. 4. J6 J4 J5 J1 J3 J2 J7 C3 C1 C4 H1 H2 H3 Q2 Q1 C2 Votre équipe de quartier Le renfort des agents de police pour nos commissariats de quartier Au vue des nombreuses missions qui sont confiées aux commissariats de proximité, du manque d’effectif et de la longueur des pro- cédures de recrutement des inspecteurs, nous avons opté pour une approche plus rapide, le recrutement d’agents de police. Les agents de police ont des compétences limitées en matière judiciaire par rapport aux inspecteurs. Cependant, ils constituent un sérieux appui pour les commissariats de proximité. En effet, ils sont spécialisés en matière de rou- lage et veillent au respect des règlements de police locaux. Ils sont aussi compétents en matière de tranquillité et de sécurité publique, de sécurité et de commodité de passage sur la voie publique, de propreté et de salubrité, en fait, tout ce qui concerne les incivilités. Au-delà de leur soutien sur le terrain, ils constituent aussi un important apport au sein même des commissariats puisqu’ils effectuent du travail administratif au profit des commissariats de proximité. Les agents de police affectés dans les commis- sariatsdeproximitésontvolontairesetmotivés. Lesdeuxpremiersagentssontarrivésaudébut de l’année 2013 au commissariat de Mons- Centre, alors que le troisième était affecté au commissariat d’Havré quelques semaines plus tard. Très prochainement, d’autres agents de policerejoindrontlecommissariatdeproximité de Jemappes et de Mons-Centre. Dans les mois qui viennent, d’autres agents seront encore engagés pour renforcer les effectifs des commissariats de proximité, pour que la police soit toujours au service et plus proche du citoyen. Votre équipe de 4
  5. 5. 5 Votre équipe de quartier Quartier Equipe de quartier Téléphone Proxi-Quevy Q1 INPP GENIQUE Eric INP HUPIN Nicolas INP MASSE Thierry INP GOBIER Delphine AGP CORNET Cédric AGP TOUBEAU Fabrice 0498/875.471 0499/516.024 0499/516.023 0499/516.025 0499/516.021 0499/516.017 Q2 INPP GENIQUE Eric INP BURY Emmanuel INP WOLFS Michel INP DE COOMAN Pascal AGP CORNET Cédric AGP TOUBEAU Fabrice 0498/875.471 0499/516.020 0499/516.018 0499/516.019 0499/516.021 0499/516.017 Proxi-Havré H1 INP DANTOING Patrice INP BERNARD Pascal AGP PETRELLA Marie AGP GARCIA Christine 0499/516.115 0499/516.081 0499/516.091 0499/516.011 H2 INP CHEVALIER Christian AGP PETRELLA Marie AGP GARCIA Christine 0499/516.085 0499/516.091 0499/516.011 H3 INP ROUSSEAU Ariane INP CHEVALIER Catherine AGP PETRELLA Marie AGP GARCIA Christine 0499/516.076 0499/516.078 0499/516.091 0499/516.011 INPP:InspecteurPrincipal•INP:Inspecteur•AGP:Agentdepolice quartier Quartier Equipe de quartier Téléphone Proxi-Jemappes J1 INPP THIBAUT Patrick INP SORNASSE Sabine INP ROBIN Sylvie AGP THAYSE Véronique 0498/875.445 0499/516.033 0499/516.005 0499/516.030 J2 INPP SPATH Pascal INP LIMELETTE Jean-François INP GENGOUX Damienne INP FASCELLA Lisa 0499/516.055 0499/516.048 0499/516.144 0499/516.041 J3 INPP DEMARCIN Frédéric INP VERLEZ David AGP ARNOULD Marie 0499/516.038 0499/516.054 0499/516.058 J4 INPP DEMARCIN Frédéric INP ALSTEEN Pascal INP BROHEZ Christel 0499/516.038 0499/516.042 0498/875.440 J5 INPP DEMARCIN Frédéric INP DELAERE Ronald INP GAUTIEZ Cédric INP LEURIDENT Eddy AGP GUILLAIN Sophie 0499/516.038 0499/516.043 0499/516.053 0499/516.048 0499/516.039 J6 INPP VERDURE Marc INP BAUDOUR James AGP SCORY Joël 0499/516.129 0499/516.047 0499/516.002 J7 INPP VERDURE Marc INP GILSON Franky INP LION Frédéric 0499/516.129 0498/875.452 0499/516.006 Proxi-Mons C1 INPP CORDIER Pascal INP SERMANT Emmanuel INP DEMAN Stéphane INP VIVIER Vincent INP BECQUEREAU David INP THAYSE Frédéric INP BLANQUET Sophie INP IDLI Isma INP GODART Célia INP FASTRES Marie AGP SERVAIS Véronique AGP POUCET Simon 0499/516.125 0499/516.128 0499/516.056 0499/516.119 0499/516.126 0499/516.062 0499/516.127 0498/875.435 0499/516.057 0498/875.438 0499/516.087 0498/875.453 C2 INPP FLAMENT Fabrice INP SIEUW Pascal INP MOINEAU Sébastien INP DEMARS Daphné 0499/516.071 0499/516.044 0499/516.093 0499/516.065 C3 INPP FLAMENT Fabrice INP WATTIER Sébastien INP CAUFRIEZ Guillaume INP KAPUSZINSKI Irina INP BOURLET Raphaël INP LAFOT Valentin AGP GEHU Brigitte AGP VANGOR Jean-Pierre 0499/516.071 0499/516.031 0499/516.072 0499/516.060 0499/516.086 0498/875.451 0499/516.087 0499/516.090 C4 INPP FLAMENT Fabrice INP VILLANUEVA Laetitia INP GILLARD Fabrice INP DUFIEF Gaëtan INP LHOIR Laetitia 0499/516.071 0499/516.124 0499/516.066 0499/516.064 0499/516.061
  6. 6. Suite à la catastrophe du Heysel de 1985, le Ministère de l’Intérieur a décidé de s’attarder à la problé- matique du football en Belgique. Afin de gérer les soucis qui y sont liés, il a été décidé de nommer un coordinateur football par Zone de Police et pour chaque club de 1ère et de 2ème Division. L’importance de ce rôle est aujourd’hui largement reconnue et la qualité du travail effectué par l’équipe du coordina- teur football et des spotters* de Mons leur a permis de se hisser au niveau international et d’accom- pagner les Diables Rouges lors de sorties à l’étranger. à Mons, depuis 2008, c’est l’Inspec- teur Principal Thierry Bricquet qui a été nommé coordinateur football de la Zone de Police. Ses missions sont di- versesmaissonttouteseffectuéesdans le but de garantir la sécurité et le bon déroulement des événements sportifs. Lecoordinateurdoittoutd’abordveillerà l’analysedelaproblématiquesécuritaire liée au club de football mais également aux supporters. Il est un bon détecteur de leur mentalité, ce qui lui permet d’identifier les risques éventuels. L’Inspecteur Principal Thierry Bricquet a également un rôle de conseiller en matière de respect des normes sécu- ritaires, au niveau des infrastructures, mais aussi au niveau de l’accueil des spectateurs. Le coordinateur football est de plus consulté lors de la rédaction annuelle, par le club de football, de la convention établissant la répartition des missions entre le Club, la Ville, la Police et les services de secours. Lors des matchs, le coordinateur peut être présent en fonction des risques anticipésetgèreuneéquipedespotters actuellementcomposéede8 personnes pour la Zone de Mons-Quévy. L’équipe veille alors au suivi des supporters lo- caux et est en contact permanent avec le commandant du service d’ordre. Quand le Club se déplace, l’équipe de Thierry Bricquet est appelée afin d’appuyer les services de sécurité de la ville hôte. Celle-ci travaille donc en étroite collaboration avec les clubs de football partenaires et les services de sécurité de leur ville. La qualité du travail fourni a même permisàl’InspecteurPrincipalBricquet d’accompagnerl’équipenationalelorsde matches importants. Il a donc eu l’occa- sion de participer au bon déroulement des matchs Belgique – Turquie au stade Roi Baudouin, Allemagne – Belgique à Düsseldorf et même de se rendre à Glasgow et à Cardiff à l’occasion de rencontresdel’équipenationale.Lorsde cesévénementsinternationaux,Thierry Bricquetatoujourspourmissiondegérer lessupporters,notammentmontois,qui accompagnent les Diables Rouges. Reconnu par ses différents partenaires danslemondedufootball,notrecoordi- nateurfootballpourraitprochainement se porter candidat pour accompagner l’équipe nationale lors de la coupe du monde 2014 qui aura lieu au Brésil. Coordinateur football Qu’est-ce qu’un spotter ? C’est un policier chargé de veiller au bon déroulement des événe- ments footballistiques. Toujours en civil, il est en contact avec les supporters lors des événements locaux. Il les encadre lors de rencontres à l’extérieur en Belgique et peut même être appelé lors de matchs à l’étranger. Thierry Bricquet, un coordinateur football reconnu internationalement 6 ©photoPatrickFerriol
  7. 7. Si vous réalisez ou faites réaliser des travaux, toute occupation de la voie publique par du matériel de chantier (échafaudages, bennes, grues, …) doit préalablement être déclarée auprès du Service de la Gestion de l’Espace Public. Cette demande d’occupation de la voirie est obligatoire et les règles qui s’y réfèrent dépendent de la commune où ont lieu les travaux. Si les travaux à effectuer se trouvent en zonepayante(centre-ville),lesentrepre- neurs et particuliers doivent s’acquitter des taxes de stationnement à régler dans les horodateurs. Ils peuvent néan- moins faire une demande de carte de neutralisation qui les dispense d’ali- menter les horodateurs. Cette carte est payante et doit être retirée auprès du service G.E.P. Elle est également nécessaire pour toute occupation des zones de stationnement réservées aux titulaires de cartes riverains. Le service « G.E.P. » est aussi compétent en matière d’organisation d’événe- ments ayant lieu sur la voie publique. Les organisateurs de tels événements sont tenus d’effectuer une demande d’occupation de la voie publique via le formulaire disponible sur le site in- ternet de la Zone de Police*. Le service « G.E.P. » transmettra, le cas échéant, les autorisations d’affichage et de balisage de la manifestation. Si des mesures de circulation s’imposent, un arrêté de police sera rédigé. La signalisation est mise à disposition de l’organisateur par les services de la Ville. A charge des organisateurs de mettre en place les barrières et signalisations utiles. Dès la fin des activités, le matériel doit être rangé en bordure de voirie. Tous les documents nécessaires à l’occupation des espaces publics sont disponibles sur le site internet de la Zone de Police de Mons-Quévy. Pour toute demande, n’hésitez pas à contacter le service « G.E.P. » aux coordonnées suivantes : Service de Gestion de l’Espace Public ZP de Mons-Quévy Rue de la Croix Rouge, 2 – 7000 Mons espace.public@policemonsquevy.be Tel. : 065/404.335 www.policemonsquevy.be « Article 61 – Toute personne est tenue d’apposersursonimmeuble,demanière visibledelavoiepublique,le(s)numéro(s) d'ordre imposé(s) par l’administration communale.Sil'immeubleestenretrait de l'alignement, l'administration com- munale peut imposer la mention du (des) numéro(s) à front de voirie. » RGP de Mons et de Quévy Petit rappel bien utile à chacun : il est obligatoire d’apposer un numéro, lorsqu’il est attribué, sur chaque mai- son, immeuble ou bâtiment. Sachez que les services de secours peuvent perdre un temps précieux quandlanumérotationestinexistante. Un numéro vous évitera une amende administrative mais un nom sur la sonnette pourra également faciliter le travail des services d’urgence. Un numéro qui peut sauver la vie… Gestion de l’Espace Public (G.E.P.), pourquoi nous contacter ? 7 En Bref
  8. 8. Le Plan Zonal de Sécurité reprend les priorités de la Zone de Police sur les territoires de Mons et de Quévy pour la période 2014-2017 selon 2 axes : • La stratégie opérationnelle concerne la sécurité et la qualité de vie des citoyens • La stratégie organisationnelle est destinée à améliorer la qualité des services offerts par la Zone à ses collaborateurs ainsi qu’aux citoyens. PZS Les travaux avancent pour transformer l’ancien siège de la banque ING en commissariat central avec pour objectif un accueil digne d’un service de police moderne dès la fin 2014. Actuellement, le plafonnage est en cours ainsi que le montage des chassis. De semaine en semaine, photos à l’appui, nous partageons l’évolution des travaux avec vous sur notre page Facebook. Venez nous y rejoindre ! Ils’inscritdansunepolitiqueplusglobale et prend en considération les priorités locales définies par les autorités admi- nistratives(bourgmestresdeMonsetde Quévy)etjudiciairesainsiquedespriori- tésetpointsd’attentionquiseretrouvent dans le Plan National de Sécurité. Police Mag no 30 / Mars 2014 Paraît quatre fois par an Éditeur responsable : Marc Garin Commissaire divisionnaire - Chef de Corps Rue de la Croix Rouge, n°2 à n°6 - 7000 Mons Rédaction : Stéphanie Coupez – Chargée de communication Corentin Tassous, Stagiaire service communication Stephanie.coupez@policemonsquevy.be 065/404.324. Photos : Stéphanie Coupez - Corentin Tassous - Xavier Guillaume Gestion et coordination en imprimerie : Daniel Grasselli - 0475/814 526 Tirage : 45.000 exemplaires, distribués gratuitement dans tous les foyers montois et de Quévy. policemonsquevy @policemonsquevy

×