Les organismes d’aide sociale ont estimé à 16 000 le nombre 
de personnes, au Canada, étant soumises principalement pour ...
 La traite des femmes et des filles peut 
également avoir lieu dans le but de 
mariage forcé. 
 Le mariage précoce, serv...
 Elles risquent d’être dépossédées des 
mesures de protections et d’assistance 
légale. 
 Les victimes de la traite risq...
 Les policiers doivent en venir à percevoir 
les prostituées comme des victimes 
potentielles. 
 Sans prévention, combat...
 Établir des programmes de protection 
des victimes et des témoins. 
 Sentences sont trop clémentes pour les 
trafiquant...
 Faire connaître aux Canadien par des exemples 
concrets; Un phénomène répandu,mais mal 
connu. 
 Des femmes Sud-Coréenn...
 Pour survivre: Les filles doivent tout 
accepter et se taire. 
 L’argent: Le proxénète empoche de 70 000 à 
100 000 en ...
 La pauvreté: Elle demeure le facteur de 
risque le plus commun à toute les victimes. 
 Phénomène de la mondialisation: ...
 Misez sur des ateliers de sensibilisation à 
grande échelle. 
 Que le gouvernement veille donc à ce que 
des centres te...
 Stratégie plus vaste en faveur des jeunes 
qui n’ont pas accès aux services de 
soutien de la communauté.(ex: Jeunes 
au...
Etude de la grc
Etude de la grc
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Etude de la grc

270 vues

Publié le

Trésor Restauré Chantale Lemay

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
270
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Etude de la grc

  1. 1. Les organismes d’aide sociale ont estimé à 16 000 le nombre de personnes, au Canada, étant soumises principalement pour le commerce sexuel. La Gendarmerie Royale a estimé qu’il y avait au moins 1400 victimes de la traite internationale qui , chaque année, avaient pour destination finale le Canada. 1500 à 2200 personnes sont transportées du Canada aux États-Unis aux fins de traite humaine.(G.R.C) Près de 1300 enfants Canadiens portés disparus par la G.R.C sont soumis à des fins d’activités sexuelles d’après un rapport 2010.(G.R.C) Un bulletin du Service Canadien de renseignements criminels indique qu’au Canada, des jeunes filles n’étant pas âgées de plus de 12 ans sont soumises au trafic à des fins d’exploitation sexuelle.
  2. 2.  La traite des femmes et des filles peut également avoir lieu dans le but de mariage forcé.  Le mariage précoce, servile, provisoire, à des fin de procréation ou les différentes formes de mariage arrangé.  De même que le secteur du travail au noir et du travail sous-payé.  Et le plus ignorer, le trafic d’organes du corps humains.
  3. 3.  Elles risquent d’être dépossédées des mesures de protections et d’assistance légale.  Les victimes de la traite risquent d’être confondues avec de «simples» migrants irréguliers objet de trafic et non comme de victime de la traite.  Les victimes du trafic sans document peuvent demander un permis de séjour temporaire et à accéder à des services de soutien.
  4. 4.  Les policiers doivent en venir à percevoir les prostituées comme des victimes potentielles.  Sans prévention, combattre la traite des êtres humains est une tâche jamais terminée.  Sensibiliser les jeunes au trafic humain et du risque accru d’être recrutés par des trafiquants.
  5. 5.  Établir des programmes de protection des victimes et des témoins.  Sentences sont trop clémentes pour les trafiquants.  Établir des mesures préventives dans les milieux scolaires  Informer davantage les jeunes des ressources accessibles dans leur région.  Déposer des projets de loi visant à lutter contre l’exploitation sexuelle.
  6. 6.  Faire connaître aux Canadien par des exemples concrets; Un phénomène répandu,mais mal connu.  Des femmes Sud-Coréennes transitent par le Canada.  Le Canada est aussi désigné comme pays de destination.  Le tourisme sexuels provenant principalement des États-Unis.  Le Canada est un pays de source de tourismes qui voyage à l’étranger pour avoir des relations sexuelles avec des enfants.
  7. 7.  Pour survivre: Les filles doivent tout accepter et se taire.  L’argent: Le proxénète empoche de 70 000 à 100 000 en moyenne et jusqu’à 250 000 pour les plus jeunes.  La peur: Elles savent qu’elles courent un risque d’être rapidement retrouvées et punies par leurs agresseurs.  La demande du tourisme sexuel: En réponse aux exigences, associées aux gros événements (Ex: Le grand prix),et la clientèle interne du pays.
  8. 8.  La pauvreté: Elle demeure le facteur de risque le plus commun à toute les victimes.  Phénomène de la mondialisation: Ce type de commerce aurait littéralement explosé au cours des dernières années.  Les jeunes trop crédules: Elles ne questionnent pas les offres qu’elles reçoivent.  De nombreuses tendances socio-économiques:  Quartiers à risque faisant partie des territoires des gagnes de rue.
  9. 9.  Misez sur des ateliers de sensibilisation à grande échelle.  Que le gouvernement veille donc à ce que des centres tels des centres pour femmes violentées, élargissent leur manda pour accueillir des jeunes qui ont subis la traite humaine.  Réduire la vulnérabilité des jeunes de milieux défavorisés.  Programme d’éducation obligatoire des droits de l’homme et de la femme.
  10. 10.  Stratégie plus vaste en faveur des jeunes qui n’ont pas accès aux services de soutien de la communauté.(ex: Jeunes autochtones)  Prévention du risques accru pour les adolescentes en fugue, recrutées par des agences d’escortes.  Plus de programmes sociaux, accessibles.  Un soutien gouvernemental plus substantiel pour les O.N.G

×