Le mahampy Véronique du village de Manafiafy (ou Sainte Luce).  Ce village se trouve à une quarantaine de Km de la ville d...
Le mahampy <ul><li>Cette plante pousse à   l’état sauvage dans les plans d’eau, au bord des rizières ou dans des lieux hum...
Mahampy   Le mahampy  est une plante aquatique* qui pousse à l’état sauvage dans un étang*, dans un lac* ou au bord d’une ...
<ul><li>Ensuite on coupe la partie haute pour que les tiges aient la même longueur . </li></ul><ul><li>Avant de le travail...
<ul><li>Un peu d’aide  pour le lexique?  </li></ul><ul><li>Mahampy  : c’est un roseau exotique  qui pousse en eau douce. <...
La préparation de la fibre de mahampy <ul><li>Après avoir cueilli le mahampy, il faut compter trois jours de séchage. Ensu...
Atelier  de   mahampy en images  <ul><li>3.  </li></ul><ul><li>On coupe la tige aplatie  en lanières plus ou moins large s...
Les produits finis <ul><li>Les objets réalisés avec le mahampy sont:  </li></ul>des jupes pour les danses Tandroy , des ob...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Le mahampy

621 vues

Publié le

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
621
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
28
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Le mahampy

  1. 1. Le mahampy Véronique du village de Manafiafy (ou Sainte Luce). Ce village se trouve à une quarantaine de Km de la ville de Fort – Dauphin en prenant la route nationale N°12 qui remonte sur la partie sud est de l’île.
  2. 2. Le mahampy <ul><li>Cette plante pousse à l’état sauvage dans les plans d’eau, au bord des rizières ou dans des lieux humides. Elle pousse toute l’année mais on en trouve plus facilement en saison chaude. </li></ul><ul><li>Les paysans se lèvent tôt pour cueillir ce roseau afin de ne pas souffrir de la chaleur. Il faut compter 3 heures pour récolter un gros paquet de fibres. Aux alentours de 10 h, ils rentrent au village bien chargés . </li></ul>
  3. 3. Mahampy Le mahampy est une plante aquatique* qui pousse à l’état sauvage dans un étang*, dans un lac* ou au bord d’une rizière* . A Fort - Dauphin, on peut en trouver par exemple au bord du Lanirano* . Il n’y a pas de saison pour récolter le mahampy. On peut en avoir toute l’année et surtout au mois de décembre. Pour s’en procurer, on peut soit arracher cette plante à l’endroit où elle pousse ou bien l’acheter au marché à raison de 10 ariary les 10 ou 11 tiges. Après la récolte, on ramène au village le mahampy. Puis on le fait sécher quelques jours et on le frotte avec de l'argile blanche. Et, il y a encore un temps de séchage. Une fois séché, on le pile pour qu'il soit bien aplati . Ensuite, on le nettoie en enlevant la partie basse dont on n'a pas besoin (manala ny akanjony).
  4. 4. <ul><li>Ensuite on coupe la partie haute pour que les tiges aient la même longueur . </li></ul><ul><li>Avant de le travailler on fend la tige de mahampy avec une épingle à nourrice* pour avoir la grosseur nécessaire (petite largeur pour les paniers, grande largeur pour les nattes…) Si on veut avoir de la couleur, il faut teindre* le mahampy. Avec des colorants appelés : katso* . Avec le « mahampy » on peut réaliser des différents objets utilisés dans la vie quotidienne: des nattes, des paniers, des chapeaux, des tableaux muraux… </li></ul><ul><li>La technique de réalisation est le « tressage ». En vendant sur le marché local leurs produits les femmes peuvent améliorer leur niveau de vie . </li></ul>
  5. 5. <ul><li>Un peu d’aide pour le lexique?  </li></ul><ul><li>Mahampy  : c’est un roseau exotique qui pousse en eau douce. </li></ul><ul><li>Lac  : grand espace d’eau douce. Un lac peu atteindre une profondeur de 35 mètres sinon plus. Dans nos régions du sud-est, ils peuvent êtres peuplés de crocodiles. </li></ul><ul><li>Etang : c’est une surface d’eau plus petite qu’un lac. </li></ul><ul><li>Rizière  : c’est là où l’on plante le riz . </li></ul><ul><li>Plante aquatique  : c’est une plante qui vit dans l’eau. </li></ul><ul><li>Katso  : c’est un colorant chimique.  </li></ul><ul><li>Epingle à nourrice  : petite tige de métal pointue, un coté est rond et l’autre pointu sert à fixer des choses souples. </li></ul><ul><li>Fibre : toute sorte de fil ou de filament obtenu à partir de végétaux qui permet le tissage (le coton, le raphia, le sisal, le mahampy…). </li></ul><ul><li>Teindre : c’est utiliser un colorant pour donner différentes couleurs à la fibre. </li></ul><ul><li>Lanirano  : c’est un lac qui se trouve à Amparihy (au nord–est de Fort - Dauphin) </li></ul><ul><li>Tanambao : quartier à l’entrée de la ville où se trouve le marché principal. (signifie nouveau quartier) </li></ul>
  6. 6. La préparation de la fibre de mahampy <ul><li>Après avoir cueilli le mahampy, il faut compter trois jours de séchage. Ensuite on roule un petit paquet de tiges, une dizaine environ, sur un lit d’argile blanche. Puis il faut compter encore un petit temps de séchage avant de pouvoir travailler la fibre. </li></ul>Reportage photographique réalisé à Manafiafy .
  7. 7. Atelier de mahampy en images <ul><li>3. </li></ul><ul><li>On coupe la tige aplatie en lanières plus ou moins large selon les besoins pour le tressage, avec une épingle à nourrice . </li></ul>Les étapes 2. Attaché en paquet d’une dizaine de tiges, le mahampy est posé sur une planche et tapé avec un pilon pour l’aplatir. 1 . On enlève la fleur de la tige sur l’extrémité supérieure avec la main et on coupe bien aligné le bas des tiges avec un couteau. 4. La fibre est prête à être travaillée; elle est pliée, tressée, nouée…
  8. 8. Les produits finis <ul><li>Les objets réalisés avec le mahampy sont: </li></ul>des jupes pour les danses Tandroy , des objets décoratifs des nattes (tapis sur lequel on s’assoit ou on dort), des chapeaux, des paniers des abats - jours

×