2/3
1/22016
2030
*pour une définition de l’ubimédia : http://fverron.blogspot.fr/2010/06/une-definition-de-lubimedia.html
...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Villes denses, travailleurs mobiles, flexibilité des usages : trois défis pour le bureau de demain ?

1 202 vues

Publié le

Villes denses, travailleurs mobiles, flexibilité des usages : trois défis pour le bureau de demain ?

Publié dans : Business
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Villes denses, travailleurs mobiles, flexibilité des usages : trois défis pour le bureau de demain ?

  1. 1. 2/3 1/22016 2030 *pour une définition de l’ubimédia : http://fverron.blogspot.fr/2010/06/une-definition-de-lubimedia.html En 2030, Les Franciliens … Et tous rêvent que leur bureau ressemble à une start-up californienne (41%), à un atelier d’artiste (23%), à une maison (16%) VILLES DENSES, TRAVAILLEURS MOBILES, FLEXIBILITÉ DES USAGES : TROIS DÉFIS POUR LE BUREAU DE DEMAIN ? VILLE-MONDE : LES FUTURS DU TRAVAIL MIS AU DÉFI DE LA DENSIFICATION URBAINE (2) L’ «UBIMEDIA*» EST EN MARCHE UN ESPACE DE TRAVAIL UBIQUITAIRE, ENTRE LE PHYSIQUE & LE VIRTUEL BYE-BYE LE BUREAU TRADITIONNEL, BIENVENUE AU CO-WORKING (11) http://www.voyages-d-affaires.com/travel-management/gestion/coworking-debut-du-commencement-10828 (12) Bureaux à partager, https://www.bureauxapartager.com/blog/wp-content/uploads/2015/10/Infographie_coworking_BAP.pdf (13) https://www.cbinsights.com/research-q3-2015-venture-capital-report (9) http://knowledge.essec.edu/en/strategy/my-future-office.html (10) Enquête réalisée en juin 2013 par la Chaire Immobilier et Développement Durable de l’ESSEC, sous la direction du professeur Ingrid Nappi-Choulet, auprès de 492 étudiants de l’ESSEC Grande École LE RÉSULTAT ? (10) (11) C’est le nombre de coworkers français, répartis à part égale entre salariés et freelances (12) (13) Des jeunes ne veulent plus travailler dans un bureau classique, 93%« selon la récente étude de l’Essec 2016 500 Du trafic internet devrait passer par les technologies mobiles et les objets connectés, d’ici 2018. 55% (3) (1) NDIALE ILLES 2/3 de la population mondiale vivra dans les villes contre 50% à ce jour (6) http://www.rslnmag.fr/post/2015/06/16/La-boite-mail-ou-lattention-vient-pour-mourir.aspx (7) Selon une nouvelle étude Polycom, la visioconférence devrait être l'outil de communication préféré des entreprises en 2016, http://www.polycom.fr/company/news/press-releases/2013/20131015.html (8) The CEO as Hologram, 16 déc. 2015, Fortune http://fortune.com/2015/12/16/ceo-accenture-hologram/ (1) Source : http://www.orie.asso.fr/teletravail.html(2) (3) IDC, Schibsted (4) RSLN (Microsoft France) http://www.rslnmag.fr/post/2014/02/21/objets-connectes-avez-vs-donc-une-ame.aspx (5) Étude de MARKESS International « Solutions en réponse aux nouveaux enjeux RH : réseaux sociaux, applications mobiles, dématérialisation... - France, 2012-2014 » http://www.journaldunet.com/solutions/saas-logiciel/byoa-le-bring-your-own-application.shtml À l’horizon 2030, entre 20 et 25% des actifs franciliens occupant des bureaux pourraient travailler à distance 25 MILLIARDS (4) C'est le nombre d'objets connectés sur la planète côtoyant 6,5 milliards d’individus 71% (5) Des collaborateurs utiliseraient à titre professionnel des solutions non mises à disposition par leur entreprise, selon l'enquête de MARKESS International. Mentionnée pour la 1ère fois en 2005, la pratique du BYOD (pour "bring your own device") semble donc bien ancrée. 1,3MILLIARDS C’est le nombre de smartphones qui ont été écoulés, dans le monde, rien qu’en 2014 107MILLIARDS (6) de mails échangés chaque année dans le monde La visioconférence devrait être l’outil de communi- cation préféré des entreprises, selon la récente étude Polycom. 56% (7) Des managers et chefs d’entreprise prévoient que la vidéo devienne l’outil le plus utilisé pour collaborer en 2016. (8) C’est le nombre d’employés chez Accenture à Chicago qui ont leur hologramme à Paris. C’est le nombre aujourd'hui d’espaces de coworking en France. En 2006, le site Deskmag en recensait 30 dans le monde. C ’ e s t l e n o m b r e aujourd’hui de startups nommées « licorne», soit valorisée à plus d’un milliard de dollars. BYE-BYE L’EMAIL, BIENVENUE À L’HOLOGRAMME (9)

×