ROTARACT FRANCE MAGAZINE 
Journal d’information des Rotaractiens francophones - numéro 3 - Janvier 2002 - Année 2001/2002 ...
ROTARACT FRANCE MAGAZINE Janvier 2002 
Coordination Nationale News 
Actualités de la Coordination Nationale Rotaract Franc...
ROTARACT FRANCE MAGAZINE Janvier 2002 
3 
A l’époque où la communication 
connaît un essor considérable 
dans le monde, d’...
ROTARACT FRANCE MAGAZINE Janvier 2002 
BUDGET PREVISIONNEL 2001-2002 
4 
Les résultats de 
l’Audit permettent 
de mieux 
c...
ROTARACT FRANCE MAGAZINE Janvier 2002 
5 
D es marches du Palais de Festi-val 
de Cannes à Reims, il n’y a 
qu’un pas fran...
ROTARACT FRANCE MAGAZINE Janvier 2002 
6 
SI LE COEUR 
VOUS EN DIT, 
ADOPTEZ LE 
SLOGAN DE 
VINCENT LAGAF' : 
"PLUS ON EST...
ROTARACT FRANCE MAGAZINE Janvier 2002 
International News 
NOTRE CONVENTION NATIONALE SOUS UN AUTRE REGARD 
7 
« Le Rotary...
Février 2002 
8-10 Week-end ERIC 
Luxembourg 
Contact : Marie-Clémentine DERVAUX 
Mars 2002 
15-17 3ème week-end de Coordi...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

RFM n°3 - Année 2001-2002

386 vues

Publié le

Rotaract France Magazine

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
386
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

RFM n°3 - Année 2001-2002

  1. 1. ROTARACT FRANCE MAGAZINE Journal d’information des Rotaractiens francophones - numéro 3 - Janvier 2002 - Année 2001/2002 EDITORIAL Par Xavier THIERRY, Président du Congrès 2001-2002 , Trésorier National 2000-2002 C hers Amis, Je profite de cette période propice pour vous présenter au nom de toute l’équipe de coordination Nationale nos Meilleurs Voeux pour 2002. Que pour chacun d’entre vous, vos familles, vos proches, 2002 vous apporte la joie et la réussite dans vos études ou votre activité professionnelle. Ce moment de joie, de paix et de projets n’est pas sans rappeler un autre temps fort de l’année Rotaractienne : la Convention Nationale. Ce numéro concocté à votre attention vous remémorera tous les temps forts vécus en 3 jours à Reims. Q u e l ex e m p l e de communication que ces pages de photos et compte-rendu vivants ! Vous y trouverez non seulement le bilan de nos actions passées et surtout les projets et idées. Si changer d’année, c’est comme tourner la page d’un livre, j’ai la conviction que vous ne la laisserez pas longtemps blanche, tant chacun de vos clubs a de projets. Alors passons à l’action, partageons-là aux autres clubs, la presse les média, afin que cette excellente année ne reste pas que sur des voeux …pieux ! Bonne lecture Dans ce numéro • News • La Convention Nationale Reims Octobre 2001 • Les Outils de communication • Le site Internet • Audit Interne et Trésorerie • La soirée de Gala • Les Nez Rouges - Action Nationale 2001-2002 • L’international • Le point de vue de Claudius • Calendrier NEWS… NEWS… NEWS… NEWS… NEWS… NEWS… NEWS... Patrick Poivre d'Arvor, journaliste de TF1 parle du Rotaract. E n répondant à l’invitation du Rotaract de Reims, Patrick POIVRE D’ARVOR a témoigné de son intérêt pour la jeunesse et a été interpellé par notre motivation. Bertrand SALIFOU (Vice-Président du Rotaract Club de Toulouse) a notamment attiré son attention. Il faut dire que les violettes qu’arboraient de nombreux rotaractiens présents à cette convention, ne pouvaient pas laisser indifférent. L’opération “ Solidarité Toulouse ” s’est en effet concrétisée par un échange : pour tout don, une violette était offerte. Ainsi, à la fin de ce week-end de Convention Nationale une nuée de violettes se promenait chez Piper Heidsieck ainsi que dans Reims et, 5.000 F ont été récoltés. Et cela ne doit pas s’arrêter là ! En trente ans de carrière, Patrick Poivre d'Arvor, le journaliste le plus médiatisé de la profession est aujourd'hui aussi l'homme le plus regardé de France. A i n s i p r è s d e 9 . 5 0 0 . 0 0 0 téléspectateurs âgés de 15 ans et plus, avaient les yeux rivés sur leur écran à 20h42 et surtout près de 2.000.000 de jeunes de 15 à 34 ans ont entendu son message lors du journal TV de 20h du mardi 23 octobre 2001 : “ …Toujours en matière de solidarité, cette initiative des jeunes du Rotaract de Toulouse, qui ont déjà réussi à collecter des fonds pour aider les réfugiés et les sinistrés de Toulouse. ” L’impact de cette “ grande messe ” télévisée est indéniable. Merci à Monsieur POIVRE d’ARVOR pour son témoignage et sa promesse tenue. Gageons que quelques-uns auront tendu l’oreille et que la médiatisation à grande échelle de notre mouvement vient de connaître un vrai décollage. Aude DEMEOCQ Rotaract Les Hauts de l’Ouest Rédactrice en chef de RFM R F M RFM est une publication de la Coordination Nationale Rotaract France - Groupe Multidistrict d’Information des districts de la zone 11 du R.I. 1 Bonne Année 2002
  2. 2. ROTARACT FRANCE MAGAZINE Janvier 2002 Coordination Nationale News Actualités de la Coordination Nationale Rotaract France LA CONVENTION NATIONALE ROTARACT FRANCE Reims, les 19 - 20 - 21 octobre 2001 Le thème du Congrès choisi par Marie- Clémentine : « Action et Communication, l’avenir du Rotaract. » V endredi soir, l’accueil des parti-cipants s’est faite sur un air créole. Le thème antillais étant de r i g u e u r , de nombreux rotarac-tiens sont arrivés déguisés. La palme est reve-nue aux soeurs Fournet-Fayard de Lyon International pour les filles et à René de Perpignan pour les Garçons. Musique Convention : One More Time Daft Punk pour entraîner les Rotarac-tiens dans le rythme de ce week-end ! Sa-medi matin, après une courte nuit pour certains, le rendez-vous était fixé à l’ESC Reims (Ecole supérieure de Commerce de Reims) pour les séances plénières. Après un petit déjeuner, les Rotaractiens se sont retrouvés dans le grand amphi où ils ont été accueillis par Xavier THIER-RY, le Président de ce congrès de Reims qui a ainsi officiellement ouvert cette XXXIIème Convention Natio-nale. L’appel des Clubs et les messa-ges de bienvenue de Frédéricke LE BARC’H (Présidente du Comité Hôte) et de Marie-Clémentine DERVAUX ont permis d’accueillir non seulement tous les Rotaractiens présents mais aussi Jacques BERTHET, Représen-tant du Président du Rotary Interna-tional Richard KING et les Rotariens présents sous le thème choisi par Marie-Clémentine : « ACTION ET COMMUNICATION : L’AVENIR DU ROTARACT ». Jacques BERTHET s’est exprimé au nom du Président Richard KING. Aude DEMEOCQ FORUM DE LA COMMUNICATION Il faut d’emblée souligner notre point faible en matière de communication : le Rotaract , on ne connaît pas ! Pour vous donner un exemple, après les attentats terribles du 11 septem-bre, le Rotaract Allemand a lancé un message mondial pour allumer une bougie le samedi suivant à 20H00. Nous avons voulu diffuser ce mes-sage à la radio. Christophe DELAY, journaliste d’EUROPE 1 a accepté mais en parlant du Rotary, car le Ro-taract, personne ne connaît, donc personne n’est intéressé ! En dehors de bonnes initiatives loca-les des clubs, le Rotaract n’a guère l’habitude de publier ses résultats, et encore moins d’annoncer ses actions. Ce n’était pas l’esprit des Rotarac-tiens. Pourtant notre structure nationale agrée par le Rotary International doit nous permettre de communiquer plus largement et plus aisément. Pourquoi Communiquer ? L’importance de faire savoir ce que nous sommes et ce que nous faisons n’est plus à démontrer. Dans ce monde hyper médiatisé, dominé par de tragiques évènements, il est ur-gent de donner des lueurs d’espoir, de faire savoir que des jeunes (garçons et filles) de toutes nationali-tés, toutes cultures et de toutes reli-gions oeuvrent pour la paix, créent des liens, se mettent au service des autres dans l’amitié. C’est l’occasion de donner à d’autres un sens humain à leur vie. Il y va aussi, bien, entendu de la vitalité et de l’efficacité de notre mouvement. Plus nous communique-rons, plus nous serons connus, Mais comment communiquer ? De nos jours, ce qui est précieux, ce n’est pas l’information, (elle est sura-bondante), c’est le temps dont on dispose pour y prêter attention. D’où la difficulté de la faire passer et la nécessité de la rendre opportune, courte et attrayante quand il s’agit d’annonces grand public, par commu-niqués de presse, internet ou affiches. N’hésitez pas à envoyer des articles à vos journaux régionaux avant vos actions, mais aussi après pour donner les résultats. Les personnes qui participent à vos actions, en achetant votre muguet, ou par des dons divers d’argent, de vête-ments, de jouets, de nourriture, seront heureux de savoir le résultat de l’ac-tion à laquelle ils ont participé. Mais rien ne nous dispense non plus d’une communication directe de per-sonne à personne. Avons nous déjà proposé le Rotaract, à des amis, étu-diants ou collègues de travail ? Toutefois, les nombreux exemples de communication dans divers clubs sont des signes très positifs : - Lyon, Nantes, Compiègne, Les Hauts de l’Ouest… Marie-Clémentine DERVAUX 2
  3. 3. ROTARACT FRANCE MAGAZINE Janvier 2002 3 A l’époque où la communication connaît un essor considérable dans le monde, d’une part sur le plan informatique avec Internet ; et d’autre part sur le plan médiatique, avec la presse et la télévision, je suis malheu-reusement obligé de constater qu’elle fait énormément défaut aux clubs Ro-taract Français. En effet, ces derniers n’osent pas, ou, tout simplement, oublient de faire la promotion de leurs actions, soirées et manifestations. Le Pôle Communication & Information de la Coordination Nationale s’est fixé pour objectif de combler ces lacunes en proposant des services aux clubs et en les encourageant à faire parler d’eux. Trois outils de communication leur seront proposés. Le premier n’est autre que le « Rotaract France Magazine », géré à nouveau cette année, par Aude DE-MEOCQ du club Les Hauts de l’Ouest. Ce bulletin national est votre principal outil de communication, nous vous le rappelons sans arrêt, c’est votre JOURNAL, il vit de vos articles, suggestions et photographies. N’hésitez pas à nous faire parvenir vos documents. Le se-cond numéro que nous vous avons distribué hier matin, connaît un taux de participation des clubs exceptionnel. Je vous invite à poursuivre votre détermi-nation dans ce sens-là. Nous réalise-rons cette année, 5 éditions dont une spécialement consacrée à ce week-end. Le second service s’intitule « La Com-munication Interne ». Thibault GUINIER, du club La Défense-Esplanade vient de superviser l’audit interne. Tout au long de l’année, il informera les Prési-dents de tout ce qui a trait à la Coordina-tion Nat ionale (Week-ends CN, Hermès de la Communication, Conventions et autres manifestations Rotaractiennes). Le dernier service « Les Relations Publiques », sous la responsabilité de Laurent PERMINGEAT du club de Montpellier, a pour objectif de vous proposer des contacts avec l a presse et expliquer comment l’aborder. Ce domaine sera, très prochainement, plus amplement développé sur le site internet de la Coor-dination Nationale. D’ailleurs, ce dernier, je vous le redis, est un outil de travail et d’information. Il doit deve-nir une institution dans le fonctionne-ment de votre club. Comme le rappelle le thème du Congrès, la Communication, à ce jour, est l’avenir du Rotaract ; La possibilité pour vous de recruter de nouveaux membres, La possibilité pour vous de vous faire connaître auprès des structures régio-nales et nationales, et enfin, La possibilité pour vous d’assurer la dynamique de votre club. Hervé PIGLOWSKI Ces services sont à la disposition de tous. Il faut vous en servir ! LES OUTILS DE COMMUNICATION MIS À DISPOSITION A la page d’accueil, 5 chapitres vous seront proposés : Le premier s’intitule : A propos du rotaract Vous y trouverez toutes les explica-tions de notre mouvement, un tract de présentation à distribuer autour de vous ainsi que les manuels de la col-lection « Voici le Rotaract ». A ce jour, les guides du district, du Président et du comité sont disponibles. Dans le second chapitre : Actualités, actions et manifestations On y trouve une page consacrée aux manifestations Rotaractiennes et Rota-riennes sur le plan national et interna-tional. Un autre sous-chapitre est dédié à l’Action nationale, notamment les Nez Rouges. Certains d’entre vous ont visité les pages de la Convention Na-tionale de Reims et ont téléchargé le bulletin d‘inscription. Le troisième chapitre : Rotaract France interactif Propose les services sur Internet (Liste des clubs Rotaract dans le monde et des clubs francophones) ainsi que les liens vers les districts de France. Cha-que Représentant Rotaract de District gère les pages relatives à son district. Nous retrouvons donc dans ces par-ties- là, les informations sur les clubs Rotaract. Le quatrième chapitre, sans doute, le plus intéréssant : La Coordination Nationale Rotaract France Présente toutes les activités et les ser-vices de la CN. Vous y trouverez donc : toutes les coordonnées des membres du bureau national, des informations sur le Rotaract France Magazine, la Boutique avec, très prochainement, son catalogue en ligne et les bons de commande, les annuaires, avec des bases de données vierges à téléchar-ger et à retourner à Vincent LORIOT, pour les remises à jour. Les informations et le dossier de candi-dature aux Hermès de la Communica-tion, cette année, tous les clubs postu-lants, ont utilisé cet outil. Les outils de travail pour les clubs et des documents personnalisables. Les week-ends de la Coordination Na-tionale Le dernier cha-pitre : Bloc-Notes Est consacré aux liens vers des sites Rota-ract et Rotary dans le monde, ainsi que d’autres associations à but humani-taire, telles que la Banque Alimentaire, Pharmaciens Sans Frontière, La Croix Rouge,… En vous encourageant à surfer sur ce site, outil de travail et de communica-tion, je vous souhaite à tous, une ex-cellente visite du : www.rotaract.asso.fr Hervé PIGLOWSKI LE SITE INTERNET Rendez-vous sur le Site : http ://www. rotaract.asso.fr Nombre d'utilisateurs Nombre de pages consultées par jour 141 116 198 276 288 126 369 516 420 600 400 200 45 33 57 97 84 44 116 162 0 98 avr-01 mai-01 mars-01 juil-01 juin-01 oct-01 nov-01 sept-01
  4. 4. ROTARACT FRANCE MAGAZINE Janvier 2002 BUDGET PREVISIONNEL 2001-2002 4 Les résultats de l’Audit permettent de mieux comprendre le Rotaract France. AUDIT INTERNE L a Coordination Nationale du Ro-taract France a fait parvenir en août 2001 un questionnaire aux 66 clubs de France dans l’objectif : - d’effectuer un recensement des clubs, - de connaître leurs actions et moyens de communication, - de connaître leur satisfaction sur les services de la Coordination Nationale. 33 clubs y ont répondu, soit 50%. 1. Le recensement La moyenne d’âge des clubs est de 10 ans. L’âge moyen du rotaractien est 25 ans. Le nombre moyen de rotaractiens par club est de 11. La cotisation moyenne par membre est de 44,06 euros (soit 289,00 F). Le Rotaract France compte 51% de femmes, et 49% d’hommes. Le turn-over (nombre d’entrées + nombre de départs / nombre total de membres x 100) est de 27% pour l’an-née 2000-2001. On dénombre en effet 85 entrées et 108 départs pour cette année. 2. Les actions et moyens de com-munication des clubs Répartition des actions réalisées en 2000 / 2001 : Ce sont les actions internes (38,38%) et les actions sociales (32,43%) qui sont les plus réalisées par les clubs. 16,22 Répartition des « sources » de recru-tement au Rotaract : Le Rotaract recrute massivement par connaissances ; en effet, 55% des recrutements l’année passée se sont fait par ce biais. Néanmoins, 20% des nouveaux Rotaractiens sont des en-fants de Rotariens. Répartition des médias utilisés : La presse (19%), internet (19%) et l’affichage (19%) sont les trois médias les plus utilisés pour mettre en avant les actions réalisées. Viennent ensuite les supports internes : les publications du Rotary (18%) et celles du Rotaract (15%). Le club au sein du District : 84% des clubs participent aux R.O.D. 44% des clubs mènent des actions en commun avec d’autres clubs Rotaract du district. Le club au sein du Rotary : 55% des clubs bénéficient de subven-tions du Rotary. 88% des clubs mènent des actions communes avec le Rotary. 41 Rotaractiens sont devenus Rota-riens en 2000 / 2001. Le taux de participation des présidents de clubs aux conventions : On constate que, plus on remonte dans le temps, plus l’assiduité des présidents actuels aux conventions est faible. Ainsi, la convention de Can-nes en 2000 a connu un taux de parti-cipation de 69%, celle de Toulouse en 1996 un taux de 25%. 80% 60% 40% 20% 80% des clubs comptent des mem-bres qui n’ont jamais participé à une convention. La principale raison évo-quée est le coût du week-end (750,00F hors transport), secondaire-ment la distance. 96% des clubs apprécient la partie Congrès de la convention. 91% des clubs apprécient la qualité de l’information sur les stands. Thibault GUINIER LA TRÉSORERIE S uite à l’audit financier réalisé l’an-née dernière à la demande de la CN par Nicolas CHAMPS, une négli-gence du Conseil d’Administration en terme de prévoyance et de contrôle de l’activité a été décelée par nos prédé-cesseurs. Les résolutions : 1) arrêt des comptes par le conseil d’administration de la Coordination Nationale et approbation lors de l’AG par les clubs. (mise en application à la pause) 2) réorganisation des services délo-calisés pour un meilleur suivi et conformité à la législation. Approbat i on des Comptes 2000/2001. Au fait, on est pas revenu dessus, mais souvenez-vous... A la pause du dimanche c'était le vote pour l'approbation des comptes. Le résultat, après dépouillement par Thi-bault donne : 25 Votants , 23 oui, 1 non, 1 blanc Donc les comptes sont approuvés à la majorité. Xavier THIERRY 5,95 32,43 7,03 38,38 % Actions Internationales % Actions Sociales % Actions Professionnelles % Actions Internes % Action Nationale 25% 38% 47% 59% 69% 0% Toulouse Arcachon Lille Versailles Cannes Après l’Audit financier de l’année dernière, le point trésorerie 2001/2002 Postes Charges Produits valeur en FRF Somme Annuaires 152,45 € 1 000,00 F Somme Boutique 304,90 € 2 000,00 F Somme Bureau 1 067,14 € 7 000,00 F Somme Congrès RTC 579,31 € 3 800,00 F Somme International 1 600,71 € 10 500,00 F Somme Internet 228,67 € 1 500,00 F Somme National 609,80 € 4 000,00 F Somme RFM 2 286,74 € 15 000,00 F Somme Secretariat 762,25 € 5 000,00 F Somme Cotisations 5 152,78 € 33 800,00 F Somme Sponsoring 1 524,49 € 10 000,00 F Autre TOTAL 7 134,61 € 7 134,61 € 46 800,00 F
  5. 5. ROTARACT FRANCE MAGAZINE Janvier 2002 5 D es marches du Palais de Festi-val de Cannes à Reims, il n’y a qu’un pas franchi par le Rotaract et un point commun : Le Champagne Piper Heidsieck ! ! ! Les rotaractiens étaient entraînés dans les petits wagonnets ressem-blant à des bouchons de champagne pour découvrir l’histoire de la maison Piper Heidsick et les secrets de son célèbre champagne. Qui n’a jamais rêvé de jouer les stars ? L’ambiance de Cannes à Reims, quelle transition ! La visite se terminait sous les flash. Et c’est toujours comme des stars que l’ascenseur permettait d’accéder à la salle de d’apéritif où le champagne collait à flot. Un photographe immorta-lisait ce moment en prenant des pho-tos sur le canapé-palme d’or. Le dîner a eu lieu dans les caves de ce prestigieux lieu avec Champagne à volonté. Au son des rires et des discours, la soirée s’est passée sous une am-biance chaleureuse. Ouverte par un discours d’accueil de Frédéricke et par Patrick POIVRE d’ARVOR, le dîner a été ponctué par des moments d’émotion : Frédéricke Le Barch’ : Communication et justement pour aussi vous accueil-lir, je vais laisser le micro à un homme remarquable dans le domaine de la communication à savoir Monsieur Pa-trick POIVRE D’ARVOR. PPDA : Merci beaucoup ! Merci pour votre accueil ! Merci à Frédéricke qui cumule à la fois les qualités de la Bre-tonne qu’elle est d’origine et de la Ré-moise qu’elle est aujourd’hui, et il se trouve que moi je suis rémois d’origine bretonne comme elle donc. Je suis très content d’être ici de retour dans un endroit que j’ai connu quand j’avais votre age et je crois même que j’ai du danser ici à l’époque, c’était il y a longtemps, ce sont de très bons sou-venirs. Je suis très content d’être parmi vous parce que vous symbolisez d’abord la relève, la nouvelle génération, le sang neuf, autant de qua-lités que l’on vous accole régulière-ment mais qui sont des qualités indis-pensables. Il faut ça si on veut en effet, qu’une nation se ressoude. Ce qui me plaît beaucoup dans le principe du Rotary et singulièrement dans le Rotaract, c’est que vous êtes attachés à tout ce qui ressemble à l’unification des liens sociaux et plus généralement à la solidarité. D’ailleurs au passage, j’en profite pour dire au Monsieur que je vois là-bas qui a sa chemise violette et qui a des violettes sur le coeur que ce qu’il fait est vrai-ment très bien et c’est exactement à la hauteur de ce qu’attendent à la fois les Toulousains et plus généralement je crois les jeunes et les Français face à un évènement qui peut tout d’un coup foudroyer une ville, une commu-nauté, une famille, parfois même des êtres et je trouve que ce qu’il fait est très bien. Je n’ai toujours pas pris de violette mais je lui ai dit que j’irai en prendre une tout à l’heure. Ce qui peut souder les générations puisque vous êtes extrêmement bien entourés. Vos parrains sont là, vos parents sont là, les gouverneurs, tous les gens qui comptent au Rotary sont là pour vous couver de leurs yeux et peut-être de leurs ailes, ce qui compte ce sont les liens entre les générations, dans les générations et plus générale-ment, je crois, c’est ce qu’on appelle aujourd’hui la COMMUNICATION. C’est, je crois, l’essentiel de vos tra-vaux d’aujourd’hui et de demain. Vous travaillez demain ? Pas de 35 heures ! Des battants !!!! Ce qui compte donc c’est dire les cho-ses, exprimer avec le coeur c’est bien, ce que vous avez fait par exemple les uns et les autres dans telle ou telle opération, et j’évoquais tout à l’heure Toulouse, c’est formidable mais c’est bien aussi de pouvoir le faire savoir. Et le faire savoir ça se fait à travers ce qu’on appelle aujourd’hui la Communi-cation. Ca peut être le journalisme, ça peut être plus généralement les rela-tions publiques, ça peut être de toute façon le désir qu’on a de relier les hommes aux hommes. Il y a des ad-ministrations qui ont utilisé ce slogan mais il n’y a rien de plus beau. Je pense que réellement depuis que la communication existe, c’est à dire au fond depuis deux siècles au maxi-mum, depuis les journaux de New York. Je crois qu’il y a de formidables avancées dans l’infographie il conti-nuera à y en avoir, il faut que ça conti-nue, il faut que vous preniez ce relais là et que vous y croyiez fort et que vous écoutiez beaucoup les autres que vous soyez très généreux que vous soyez enthousiastes qui vous ayez ce désir d’écouter l’autre de comprendre ses différences, être tolérants. Il n’y a rien de pire que les opinions prédigérées. J’espère que vous ne les avez pas. Vous avez quand même entre 20 et 30 ans, je souhaite surtout qu’avec tout ça vous puissiez faire le ferment des futurs grands messieurs et gran-des dames de la société française et internationale. Merci à tous. Frédéricke Le Barch’ : Merci beau-coup de l’accueil que vous réservez à Monsieur Patrick Poivre d’Arvor, je suis heureuse que son image et la communication qu’il représente puis-sent avoir une influence sur votre fa-çon de communiquer. Ceci dit nous allons passer à table ! N’hésitez pas à communiquer !!! - Remise des trophées Hermès de la Communication : Celui de la Communica-tion externe au club de Montpel-lier, celui de la Communica-tion interne et celui de la communication la plus originale au Club de Toulouse, Celui de l’action nationale au Club de Chambéry et celui du Rotarien au Club de Rodez. - Remise d’une PHF à Anne-Cécile SIX - Remerciement divers Et la soirée a continué jusque tard dans la nuit au son de la musique de Convention, du rythme des 80’s et 90’s ainsi que de la fanfare de l’Ecole de Médecine de Reims dont Jérémy (membre du RAC Reims) fait parti. Aude DEMEOCQ Pétillant ! ! ! C’est le moins que l’on puisse dire pour résumer cette XXXIIème Convention Nationale du Rotaract. Près de 200 personnes réunies en plénière et jusqu’à 260 présentes à la soirée de Gala, c’est une réussite ! LA SOIRÉE DE GALA
  6. 6. ROTARACT FRANCE MAGAZINE Janvier 2002 6 SI LE COEUR VOUS EN DIT, ADOPTEZ LE SLOGAN DE VINCENT LAGAF' : "PLUS ON EST DE FOUS, PLUS ILS VIVENT" EN ACHETANT UN NEZ OU EN DONNANT UN PEU DE VOTRE TEMPS. SOYEZ QUOI QU'IL EN SOIT UN ACTEUR DE LA CAMPAGNE. L’ACTION NATIONALE C ette année le Rotaract a décidé de soutenir la Fédération des Maladies Orphelines (FMO). Les « Jours du Nez Rouge » sont une campagne annuelle se déroulant en juin où des centaines de bénévoles se retrouvent dans la rue pour soutenir ces malades oubliés de tous mais surtout des laboratoires pharmaceuti-ques. L’Action Nationale est appelée « Les Nez Rouges » pour rappeler cette campagne. Contrairement aux Jours du Nez Rouge, l’action nationale se déroule tout au long de l’année rotaractienne. La Fédération des Maladies Orphe-lines (FMO) La Fédération regroupe environ 60 associations de malades atteints d’une maladie orpheline. Une maladie orpheline est une maladie génétique rare. Il en existe entre 5000 et 8000 dans le monde et ne bénéfi-cient pas toutes de recherches scientifiques du fait de leur rareté. La FMO a plusieurs buts : aide et soutien aux familles par une plate-forme d’accueil, information des professionnels de la santé, sensi-bilisation du grand public par les jours du Nez Rouge, développe-ment de la recherche médicale… Organisation Rotaract : La France coupée en deux Cette année, l’Action Nationale est gérée par deux clubs : Nantes et Chambéry. Pour faciliter l’organisa-tion, la France a été divisée en deux et chaque district a un corres-pondant privilégié au sein du club dont il dépend (liste sur Internet). CHAMBERY - Pierre Antoine DENARIE - Président 06.19.98.04.23 - Henry-Emmanuel DENARIE-rrd 1780 06.10.25.83.20 NANTES - Mechtilde CARLIER - Présidente 06.63.24.17.84 - Agnès DOUCET - rrd 1510 06.14.40.69.72 Récolte des fonds - 3 types de fonds • Ventes de produits Nez Rouge (sur commande) • Dons/Actions clubs (fonds récoltés hors vente des produits Nez rouge) • Dons privés - Organisation des flux financiers • Les ventes directes et les dons des clubs devront passer par les clubs de Chambéry ou Nantes en fonction de la séparation NORD/SUD. Les dons privés iront directement à la FMO en prenant soin de préciser sur le bon de retour ou sur le chèque le lien avec le Rotaract pour permettre un comptage global des fonds reçus par la FMO par notre intermédiaire. • Chaque club voulant passer com-mande pour préparer une vente devra renvoyer son bon de commande au Rotaract de Nantes ou Chambéry qui transmettra les commandes à la FMO après leur enregistrement. Les fonds récoltés seront à renvoyer par chèque à l’ordre de « Action Nationale 2001- 2002 » au club de Chambéry ou Nan-tes pour leur enregistrement. Cet ar-gent sera renvoyé à Paris pour en-caissement sur le compte spéciale-ment créé par la CN. • Tous les trimestres la FMO rece-vra un chèque ainsi qu’un compte rendu des fonds reçus et leur prove-nance. En retour, la FMO nous tiendra régulièrement informés des dons pri-vés reçus par notre intermédiaire. Actions - Sensibilisation du public/ récolte de fonds - Sur le plan national • Juin – Le mois de juin est la pé-riode officielle de campagne des Jours du Nez Rouge. De nombreuses ac-tions sont organisées. N’hésitez pas à vous y associer, nous ne devons pas travailler en concurrence avec les bé-névoles déjà en place pour la FMO. Profitez surtout autant que possible de la médiatisation qui aura lieu à cette période. • Bigdil (événement en PROJET) Participation de 100 rotaractiens au public du Bigdil. La seule obligation sera de porter un nez rouge et de faire du bruit. Quelques rotaractiens seront amenés à participer directement au jeu de Vincent Lagaf’ (Parrain des Nez Jours). Les fonds seront reversés à la FMO. - Sur le plan local • Conférences dans les clubs • Ventes de produits nez rouge – Les bons de commande seront à télé-charger sur le site web. Une fois la commande prête, le bon doit être ren-voyé à Chambéry pour la zone sud ou Nantes pour la zone nord. L’’argent renvoyé par chèque à l’ordre de « Action Nationale 2001-2002 » à Chambéry ou Nantes. • Récoltes des pièces périmées – Vous trouverez une tirelire dans chaque lot de produits « Nez Rouge » que vous aurez comman-dé. • Animations dans les rues – POUR UNE FOIS ON VOUS DE-MANDE DE FAIRE LES CLOWNS – La campagne des jours du Nez Rouge comme la FMO est particulièrement axée vers les en-fants. Vous pouvez dès lors organi-ser un stand sur un marché, dans une rue commerçante, un centre com-mercial... N’oubliez pas de demander des autorisations et surtout de nous envoyer les photos… • Lâchés de ballons – Les ballons sont fournis gratuitement par la FMO. Un lâché de ballons est une opération simple à mener et vous pouvez être certains du résultat auprès des en-fants. N’oubliez pas de prévoir un stand pour vendre les produits nez rouge et les photos… Toutes ces actions ne sont que des idées, n’hésitez pas à nous faire parvenir les votres ainsi que vos résultats et vos photos pour le RFM et le site web. Bon Courage ! Les Clubs de Chambéry et Nantes
  7. 7. ROTARACT FRANCE MAGAZINE Janvier 2002 International News NOTRE CONVENTION NATIONALE SOUS UN AUTRE REGARD 7 « Le Rotary International offre à ses membres l’occasion de servir autrui d’avoir un impact. Mais sans une organisation solide et unifiée, nos efforts seront vains » Carlo Ravizza L e Point de vue de Claudius SCHWITTAY (DAS - Coordina-teur National Allemand) Pizza et Champagne ou savoir-vivre à la Française, voilà comment aurait pu être intitulé la Convention Nationale du Rotaract en France. Du 19 au 21 octobre se sont retrouvés environ 200 sur 600 rotaractiens fran-çais dans la belle ville de Reims pour leur Convention Nationale. Leur programme est différent du nô-tre. Malgré mes connaissances plutôt éloignées de la langue française, je ne pouvais refuser l’invitation. Il y eut le vendredi soir une soirée de bienve-nue, le samedi les plénières et des groupes de travail ainsi que la soirée de gala le soir. Le dimanche se te-naient les dernières plénières ainsi qu’un brunch suivi du départ. Le pro-gramme semblait intéressant, je vou-lais comparer avec notre propre mani-festation allemande. Le thème de la soirée de bienvenue était « Les Caraïbes », on pouvait ainsi admirer beaucoup de chemises hawaïennes, paréo et chapeau déco-ré de fruits. L’amitié des hôtes fran-çais nous apparaissait déjà : bras grands ouverts avec un mélange d’al-lemand, d’anglais et de français (quelques traces uniquement). Le logement se faisait dans un hôtel « première classe »*, ce qui déçut un certain style de rotaractien français plutôt élitiste qui aurait souhaité quel-que chose de plus agréable. Il s’agit d’un simple Etap Hôtel qui contenait à peine tous les rotaractiens. La conférence du samedi, se dérou-lant dans les locaux d’une université commença par un petit déjeuner typi-quement français : café, jus de fruits et croissants. Ensuite, com-mencèrent les plénières : deux discours rapides de bienvenue de Marie-Clémentine et du représentant du Président In-ternational _ les trois gouver-neurs absents ce jour-là firent leurs discours le dimanche. A la place, quelques clubs exposèrent leurs actions entreprises afin de se faire connaître. Ce fut intéressant de voir que les mêmes problèmes et so-lutions envisagées existent aussi en France : membres, membres, mem-bres ! De façon tout à fait inhabituelle revenait de temps à autre l’air d’une musique, à ce moment là tout le monde se levait et dansait. L’am-biance n’était donc pas toujours très sérieuse. ( voir les photos) Si je me remémore notre convention nationale à Pott, dormir n’aurait pas été possi-ble ! Puis il s’ensuivit une cession de quatre groupes de travail comme pour notre convention nationale. L’après midi, il y eut quatre visites au choix : Reims, une cave de Champa-gne, une production de sucre et la visite d’un centre de contrôle aérien. Il pleuvait un peu, le sucre et le centre de contrôle aérien, je connaissais, il me restait donc le champagne. Ce ne fut pas un mauvais choix. Après une visite des caves et une dégustation vint le service pizza. (notre dernier déjeuner remontait à sept heures plus tôt).Nous étions assis dans une très agréable salle faite pour la dégusta-tion, bouffions des pizzas avec cou-verts en plastiques et assiettes en carton et tout ça en sirotant du vérita-ble champagne. Mais, nos invités nous garantirent que cela n’était pas la formule habituelle. Une courte heure de pause avant le programme du soir nous suffit à es-sayer de récupérer le temps d’un petit somme jusqu’à ce que le bus nous emmène de nouveau. La soirée de gala se fit dans la pro-priété d’une « petite » maison de champagne dont tout le monde a déjà dû entendre parler : Piper Heidsiek. La visite des caves fut la première surprise : 16 km de couloirs et de sal-les dans un petit train comme à Phan-tasialand.. Ensuite le cocktail au mousseux, pardon au champagne dans les salons accompagné de séance photos sur un canapé rouge, celui là même où les stars et autres étoiles de Cannes se laissent photo-graphier. Le dîner s’ensuivit dans les caves voûtées, où il y avait parmi l’eau et la musique encore et jusqu’à ne plus pouvoir du champagne. La fête continua ainsi jusqu’au petit matin dans une ambiance de joie et de to-tale convivialité. On a pu le constater dès le lendemain matin à la reprise des plénières, accompagnées tou-jours de café et de croissants, en voyant les visages encore endormis. Le bilan de l’année passée nous fut présenté. Ce fut également intéres-sant d’apprendre que mon homolo-gue, la coordinatrice nationale, n’est pas élue par les membres du bureau et les représentants des districts mais seulement par les membres du bu-reau eux-mêmes. Là aussi, tous dan-sèrent entre présentations et films. Après les derniers discours, la convention se termina par un agréa-ble brunch. Ce week end m’a beaucoup plu, mes craintes dues à la barrière des lan-gues s’envolèrent d’elles-mêmes étant donné que presque tous les Français parlaient soit l’anglais soit parfaitement l’allemand. J’ai rencontré beaucoup de gens inté-ressants, lier de nouvelles amitiés et je me réjouis d’avance de la pro-chaine Convention Nationale à Mont-pellier. C’est pourquoi, je remercie du fond du coeur encore une fois mes hôtes français et j’espère que beau-coup d’entre eux viendront à notre Convention Nationale. Et pour ceux qui ont maintenant envie de se rendre en France, les rotarac-tiens français s’en réjouissent d’a-vance. Claudius SCHWITTAY * en français dans le texte LE PROGRAMME 2001 - 2002 E n juin 2002, c’est la Convention Internationale du Rotary Interna-tional de Barcelone, en Europe, en Espagne, donc tout proche et pas trop onéreux, ne manquons pas cet événe-ment joyeux et enthousiasmant qui réunit 30.000 rotariens du monde en-tier pour des échanges extraordinai-res. Ils ont besoin de notre jeunesse, nous avons besoin de leur expérience. On y travaille beaucoup, On s’y amuse beaucoup. Il faut avoir vécu cet événement pour vraiment goûter la dimension interna-tionale du Rotary. Restons en Europe, Nous avons déci-dé de renouer avec ERIC pour tenter d’équilibrer la représentation des clubs européens. La coordination Nationale participera à la réunion d’ERIC, au Luxembourg, en février. Toujours au niveau européen, les rela-tions franco-allemandes se poursui-vent, en particulier par des contacts avec le nouveau Coordinateur alle-mand et le représentant International du DAS, le GMI d’Allemagne. Nous serons aussi présents à leur conven-tion : la DEUKO. Marie-Clémentine DERVAUX Après l’Audit financier de l’année dernière, le point trésorerie 2001/2002
  8. 8. Février 2002 8-10 Week-end ERIC Luxembourg Contact : Marie-Clémentine DERVAUX Mars 2002 15-17 3ème week-end de Coordination Nationale Colmar Contact : Matthieu ACKER ( 06.81.83.99.70,) sonorest@wanadoo.fr Avril 2002 12-14 DEUKO Convention Nationale Allemande Contact : Marie-Clémentine DERVAUX Juin 2002 14-16 4ème week-end de Coordination Nationale Contact : marie-clementine.dervaux@rotaract.org Juin 2002 21-26 Convention Internationale du Rotary et du Rotaract à Barcelone, Espagne Contact : Marie-Clémentine DERVAUX Octobre 2002 19-21 Convention Nationale du Rotaract et de l’Interact à Montpellier Contact : Pierre THEROND, ( 06.81.83.99.70,) CALENDRIER Message de la rédaction - Carnet rose Rotaract 2002 C’est avec plaisir que nous avons appris la naissance Camille, seconde fille de Xavier, notre secrétaire national, le 11 janvier dernier. Félicitations aux heureux parents ! 8 ROTARACT FRANCE MAGAZINE Prochaine Edition : Mars 2002 Les actions des Clubs Rotaract France RETROUVEZ L’ACTUALITÉ DU ROTARACT SUR LE SITE INTERNET : http://www. rotaract .org/france Si vous souhaitez obtenir les fichiers PowerPoint qui ont été diffusés lors du Congrès de la Convention de Reims, afin d'en faire profiter les membres ab-sents, envoyez un CD vierge à: Hervé PIGLOWSKI 72 Avenue d'Assas 34000 Montpellier ainsi que 4 timbres à 0,46 Euro, pour le renvoi du CD. Il vous sera retourné une semaine après. Directeur de la publication : Marie-Clémentine DERVAUX 28, rue Blondel 92400 COURBEVOIE E-mail : marie-clementine.dervaux@rotaract.org Rédactrice en chef : Aude DEMEOCQ 75, avenue Kléber 75116 PARIS E-mail : aude.demeocq@rotaract.org L’actualité internationale : Marie-Clémentine DERVAUX 28, rue Blondel 92400 COURBEVOIE E-mail : marie-clementine.dervaux@rotaract.org La Coordination Nationale : Coordinatrice Nationale Représentant International : Marie-Clémentine DERVAUX Rotaract Club La Défense Esplanade, D-1660 Secrétaire National : Anne-Laure MICHEL Rotaract Club La Défense Esplanade, D-1660 Responsable Communication et Information : Hervé PIGLOWSKI Rotaract Club Montpellier D-1700 Trésorier National : Xavier THIERRY Rotaract Club de Cambrai D-1670 Responsable Communication interne : Thibault GUINIER Rotaract Club La Défense Esplanade, D-1660 Responsable Relations Publiques: Laurent PERMINGEAT Rotaract Club Montpellier D-1700 Ont collaboré à ce numéro : L’ensemble du bureau CN Claudius SCHWITTAY (Coordinateur Rotaract Allemagne) RFM est la revue officielle du Rotaract en France. Il est distribué à tous les Rotaractiens cotisant à la Coordination Nationale Rotaract France. L’équipe CN réunie à votre service !

×