Décision médicale en mg

661 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
661
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
47
Actions
Partages
0
Téléchargements
5
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Décision médicale en mg

  1. 1. Décision médicale enDécision médicale en MGMG Insuffisance cardiaque terminaleInsuffisance cardiaque terminale Et soins palliatifs à domicileEt soins palliatifs à domicile
  2. 2. MOTIF : Cystocath bouchéMOTIF : Cystocath bouché DONNEES DE L’EXAMEN et HDMDONNEES DE L’EXAMEN et HDM  Patient de 76 ansPatient de 76 ans  Fistule vesico ombilicale avec SADFistule vesico ombilicale avec SAD  tableau de décompensation cardiaque avec aggravationtableau de décompensation cardiaque avec aggravation récente (une semaine)récente (une semaine)  Anasarque, dyspnée (sat à 82 %)Anasarque, dyspnée (sat à 82 %)  Le patient ne veut pas être hospitaliséLe patient ne veut pas être hospitalisé  Après appel du médecin traitant : patient en soins palliatifAprès appel du médecin traitant : patient en soins palliatif avec IDE 3 / jour + ASavec IDE 3 / jour + AS
  3. 3. DIFFICULTES RENCONTREESDIFFICULTES RENCONTREES  Peu de données sur antécédents et traitementsPeu de données sur antécédents et traitements  Problème initial ne nécessitait pas de passage aux urgencesProblème initial ne nécessitait pas de passage aux urgences  Demande de retour à domicile / Nécéssité de soins urgents devant la gravité deDemande de retour à domicile / Nécéssité de soins urgents devant la gravité de l’état du patient en subOAP et IC terminalel’état du patient en subOAP et IC terminale  Prise en charge à domicile devenue insuffisante : pas d’O2, pas de sédationPrise en charge à domicile devenue insuffisante : pas d’O2, pas de sédation possible, traitement diurétique à visée de confort insuffisantpossible, traitement diurétique à visée de confort insuffisant  Mauvaise communication entre USP / médecin traitant / IDE domicileMauvaise communication entre USP / médecin traitant / IDE domicile  Jusqu’ou aller dans les explorations ?Jusqu’ou aller dans les explorations ?  Interêt d’une majoration du traitement ? Autres thérapeutiques possibles ?Interêt d’une majoration du traitement ? Autres thérapeutiques possibles ? Comorbidités associées (insuffisance rénale)Comorbidités associées (insuffisance rénale)  Comment respecter la volonté du patient et s’assurer qu’il comprenne sonComment respecter la volonté du patient et s’assurer qu’il comprenne son état ?état ?  Comment mettre en place CAT si OAP à domicile ?Comment mettre en place CAT si OAP à domicile ?  Différents intervenantsDifférents intervenants
  4. 4. DECISIONS PRISESDECISIONS PRISES  Prise en charge maximale initialePrise en charge maximale initiale  Mis sous O2 pour confortMis sous O2 pour confort  Passage lasilix en IV à 120mg/j avec supplémentation potassiquePassage lasilix en IV à 120mg/j avec supplémentation potassique  Poursuite Oramorph et protocole anticipé d’hypnovelPoursuite Oramorph et protocole anticipé d’hypnovel  Place disponible en cardiologie pour hospitalisation la plus courte possiblePlace disponible en cardiologie pour hospitalisation la plus courte possible  Patient et famille OK vu, tel avec equipe qui le suitPatient et famille OK vu, tel avec equipe qui le suit  Majoration de la prise en charge à domicile : Revu par USP pour :Majoration de la prise en charge à domicile : Revu par USP pour :  Passage en HAD (possible puisque SP)Passage en HAD (possible puisque SP)  O2 à la maison + si non fait lit médicalisé etcO2 à la maison + si non fait lit médicalisé etc  Discussion pose d’un cathé courte durée (picc)Discussion pose d’un cathé courte durée (picc)  Pour administration lasilix en IV (possible en sous cut mais devant lesPour administration lasilix en IV (possible en sous cut mais devant les oedemes..efficacité ??)oedemes..efficacité ??)  Prescription anticipée d’hypnovel + morphine à la maison si aggravationPrescription anticipée d’hypnovel + morphine à la maison si aggravation
  5. 5.  COMMENTAIRES – ÉLÉMENTS AYANT INTERVENU DANS LA DÉCISIONCOMMENTAIRES – ÉLÉMENTS AYANT INTERVENU DANS LA DÉCISION  Demande du patient et famille, capacité à comprendreDemande du patient et famille, capacité à comprendre  Avis MT + Infirmier à domicile + USDAvis MT + Infirmier à domicile + USD  Place en cardio et peu de monde aux urgencesPlace en cardio et peu de monde aux urgences  DONNEES DE LA LITTERATURE SUR LE PROBLEMEDONNEES DE LA LITTERATURE SUR LE PROBLEME  http://www.docstoc.com/docs/524831/Insuffisance-cardiaque-et-soins-palliatifshttp://www.docstoc.com/docs/524831/Insuffisance-cardiaque-et-soins-palliatifs  LES SOINS PALLIATIFS EN CARDIOLOGIE GUIDE PRATIQUE Claire SAVARY: cadre de santé  PLACE DES SOINS PALLIATIFS DANS LA PRISE EN CHARGE DE L’INSUFFISANCE CARDIAQUE TERMINALE D. SCHOEVAERDTS B. CHOTEAU, P. CORNETTE D. VANPEE, C. SWINE  DIURETIQUES : PRINCIPES et REGLES D’UTILISATION  Recommandations pour le diagnostic et la prise en charge de l’insuffisance cardiaque du sujet âgé  http://www.esculape.com/generale/sous_cutanee_voie.html
  6. 6.  COMMENTAIRES – ÉLÉMENTS AYANT INTERVENU DANS LA DÉCISIONCOMMENTAIRES – ÉLÉMENTS AYANT INTERVENU DANS LA DÉCISION  Demande du patient et famille, capacité à comprendreDemande du patient et famille, capacité à comprendre  Avis MT + Infirmier à domicile + USDAvis MT + Infirmier à domicile + USD  Place en cardio et peu de monde aux urgencesPlace en cardio et peu de monde aux urgences  DONNEES DE LA LITTERATURE SUR LE PROBLEMEDONNEES DE LA LITTERATURE SUR LE PROBLEME  http://www.docstoc.com/docs/524831/Insuffisance-cardiaque-et-soins-palliatifshttp://www.docstoc.com/docs/524831/Insuffisance-cardiaque-et-soins-palliatifs  LES SOINS PALLIATIFS EN CARDIOLOGIE GUIDE PRATIQUE Claire SAVARY: cadre de santé  PLACE DES SOINS PALLIATIFS DANS LA PRISE EN CHARGE DE L’INSUFFISANCE CARDIAQUE TERMINALE D. SCHOEVAERDTS B. CHOTEAU, P. CORNETTE D. VANPEE, C. SWINE  DIURETIQUES : PRINCIPES et REGLES D’UTILISATION  Recommandations pour le diagnostic et la prise en charge de l’insuffisance cardiaque du sujet âgé  http://www.esculape.com/generale/sous_cutanee_voie.html

×