Swiss e-health Forum
Plan de l’exposé    Maintien à domicile (Spitex)    Cadre d’intervention    Technologie dans ce cadre    Enseignements et ...
Papierlose Spitex : Utopie oder Realität                                           38 mars 2013
Le maintien à domicile (Spitex)    Quoi ?    Pour qui ?                             ??                                  48...
Les chiffres en Suisse (2011)    32’000 collaboratrices/teurs ou 14’400 postes plein temps    217’000 clients / patients  ...
A Genève : imadPrincipaux chiffres    2’100 collaboratrices/teurs ou 1’513 postes plein temps    16’500 clients / patients...
Cadres d’intervention    Légal    Conventionnel                        78 mars 2013
Cadre légal    Article 32 Principes    Article 42 Facture    Article 56 Economicité                             88 mars 2013
Cadre légal (suite)     Article 51 OAMal              Conditions légales cantonales              Champ d’activités et hora...
Cadre légal (suite)3     Article 7 OPAS          Evaluation, conseils et coordination          Examens et traitements     ...
Cadre ConventionnelConvention administrative nationale sur les soinsde longue durée    L’évaluation des soins requis et de...
L’évaluation des besoins requis    Par un professionnel au domicile du client / patient    RAI Home-Care    Alarmes et ana...
Complexité de l’intervention auprès du client            Prescrip-               teur 1       Prescrip-                   ...
Principes généraux du soutien technologique1. Nouvelles technologies2. Décentralisation et nomadisme3. Efficience et quali...
Axes principaux    Dossier informatique administratif du client, gestion des    données métier, relevé clinique des donnée...
Utilisateurs2 groupes principaux    Les professionnels «terrain» de la santé et du social         Les référents de situati...
Nomadisme    Accéder à la base clients    Accéder à une base des intervenants    Planifier les interventions    Remplir et...
Sécurité et autres exigences    Cryptage    Traçabilité    Accès (sécurisé)    Disponibilité    Ergonomie    Archivage    ...
Schématiquement                  198 mars 2013
Mise en œuvre    Test 1, 2 mois été 2010    Pilote, septembre 2010 à août 2011    Mise en évidence        Sortir d’un proj...
Mise en œuvre (suite)    Déploiement général, centre par centre entre    septembre 2011 et septembre 2012    Mise en évide...
Problématiques liées à la technologie dans unmonde soignant et changements    Processus       standardisation    Formation...
Problématiques liées à la technologie dansun monde soignant et changements (suite)Dysfonctionnements : 2 types    Dans les...
Pour les premiers, ils sont avant tout dus aux    Lenteurs    Ergonomie    Ecologie des processus de travail    Juxtaposit...
Pour les seconds liés aux erreurs dans les processus decommunication et de coordination   Représentation erronée   Perte d...
Conclusion    Papierlose Spitex ?    JEIN        Réalité : oui        Mais avec un peu d’utopie,                          ...
Citations de Sénèque              «Il est parfois bon d’avoir un grain de folie»«Il n’est pas de vent favorable pour celui...
Merci de votre attention
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

SeHF 2013 | Papierlose Prozesse im Spitexgeschäft: Utopie oder Realität? (Peter Mosimann)

846 vues

Publié le

Swiss eHealth Forum | 8. März 2013 | Referat Peter Mosimann

Comment être plus efficace et efficient dans une organisation Spitex où l'essentiel du temps est passé auprès des clients? Comment garantir des prestations de qualité, la traçabilité de l'information, le nomadisme et la congruence des données de la clientèle? Description de l'expérience menée à l'institution genevoise de maintien à domicile d'une mise en place d'une organisation nomade métiers: quels enseignements, expériences, points forts et points faibles de la démarche dans une culture de santé? e-health pour Spitex: utopie ou réalité?

0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
846
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
7
Actions
Partages
0
Téléchargements
22
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

SeHF 2013 | Papierlose Prozesse im Spitexgeschäft: Utopie oder Realität? (Peter Mosimann)

  1. 1. Swiss e-health Forum
  2. 2. Plan de l’exposé Maintien à domicile (Spitex) Cadre d’intervention Technologie dans ce cadre Enseignements et considération du déploiement à imad Genève 28 mars 2013
  3. 3. Papierlose Spitex : Utopie oder Realität 38 mars 2013
  4. 4. Le maintien à domicile (Spitex) Quoi ? Pour qui ? ?? 48 mars 2013
  5. 5. Les chiffres en Suisse (2011) 32’000 collaboratrices/teurs ou 14’400 postes plein temps 217’000 clients / patients 13,7 millions d’heures de travail facturées 1,54 milliard de francs consacrés aux prestations d’aide et de soins à domicile Les coûts Spitex représentent seulement entre 2 à 2,5% de l’ensemble des coûts de l’assurance maladie 58 mars 2013
  6. 6. A Genève : imadPrincipaux chiffres 2’100 collaboratrices/teurs ou 1’513 postes plein temps 16’500 clients / patients 835’000 heures de travail facturées : Budget : + 200 millions imad a conclu un contrat de prestations avec l’Etat de Genève pour la période 2012 - 2015 68 mars 2013
  7. 7. Cadres d’intervention Légal Conventionnel 78 mars 2013
  8. 8. Cadre légal Article 32 Principes Article 42 Facture Article 56 Economicité 88 mars 2013
  9. 9. Cadre légal (suite) Article 51 OAMal Conditions légales cantonales Champ d’activités et horaires adaptés Disposer du personnel spécialisé et formé Disposer des équipements nécessaires Qualité 98 mars 2013
  10. 10. Cadre légal (suite)3 Article 7 OPAS Evaluation, conseils et coordination Examens et traitements Soins de base Article 7a Tarifs Article 8 Prescriptions 108 mars 2013
  11. 11. Cadre ConventionnelConvention administrative nationale sur les soinsde longue durée L’évaluation des soins requis et des prestations La facturation et les modalités de paiement (tiers payant) Le devoir d’informer L’efficacité, l’adéquation et l’économicité des prestations La qualité La qualification et la formation minimales du personnel La statistique 118 mars 2013
  12. 12. L’évaluation des besoins requis Par un professionnel au domicile du client / patient RAI Home-Care Alarmes et analyse clinique définissant un plan d’intervention, contenant : Quelles prestations ? Combien de fois ? Par qui ? Pour combien de temps ? 128 mars 2013
  13. 13. Complexité de l’intervention auprès du client Prescrip- teur 1 Prescrip- Copie teur 2 client Episode 1 Sortie Facture 1 Episode 2 Assurance Client Soins Facture 2 accidentdemande Episode 3 Repas Facture 3 Episode 4 Assurance Ergothéra Facture 4 Episode 5 pie TéléAlarm Facture 5 Client Episode 6 Aide Facture 6 Tiers pratique OCPA 13 8 mars 2013
  14. 14. Principes généraux du soutien technologique1. Nouvelles technologies2. Décentralisation et nomadisme3. Efficience et qualité des prestations4. Recueil de données cliniques du client 148 mars 2013
  15. 15. Axes principaux Dossier informatique administratif du client, gestion des données métier, relevé clinique des données et des actes RAI et méthode de résolution de problèmes (MRP) Planification optimisée et efficience Communication online à distance Convivialité, simplicité et sécurité Elimination des tâches administratives fastidieuses Sécurité des données et traçabilité 158 mars 2013
  16. 16. Utilisateurs2 groupes principaux Les professionnels «terrain» de la santé et du social Les référents de situation Les intervenants Le personnel administratif et de gestion Les collaborateurs de la Ligne d’Accueil des Demandes (LAD), les responsables d’équipe et les ASA Les collaborateurs chargés de facturer (service clients- débiteurs de la direction des finances) 168 mars 2013
  17. 17. Nomadisme Accéder à la base clients Accéder à une base des intervenants Planifier les interventions Remplir et consulter les formulaires Saisir les actes réalisés Communiquer 178 mars 2013
  18. 18. Sécurité et autres exigences Cryptage Traçabilité Accès (sécurisé) Disponibilité Ergonomie Archivage Intégration bureautique Architecture technique globale 188 mars 2013
  19. 19. Schématiquement 198 mars 2013
  20. 20. Mise en œuvre Test 1, 2 mois été 2010 Pilote, septembre 2010 à août 2011 Mise en évidence Sortir d’un projet informatique pour un projet métier Identification et modifications des processus de travail Formation des utilisateurs Accompagnement au changement Bugs, glitches et gremlins & Murphy’s law 208 mars 2013
  21. 21. Mise en œuvre (suite) Déploiement général, centre par centre entre septembre 2011 et septembre 2012 Mise en évidence de la montée en puissance Connectivité Charge Suivi du déploiement équipe après équipe : infirmières spécialiste clinique et correspondant informatique Assurer le remplacement des collaborateurs en fonction 218 mars 2013
  22. 22. Problématiques liées à la technologie dans unmonde soignant et changements Processus standardisation Formation et appui au changement Changement de compétence Changement de procédures Changement des modes de management Changement d’indicateurs de performance Changement de comportement Changement de pouvoir Changement de rôle Changement pour le client ? 228 mars 2013
  23. 23. Problématiques liées à la technologie dansun monde soignant et changements (suite)Dysfonctionnements : 2 types Dans les processus de saisie et de récupération de l’information Dans les processus de communication et de coordination 238 mars 2013
  24. 24. Pour les premiers, ils sont avant tout dus aux Lenteurs Ergonomie Ecologie des processus de travail Juxtaposition d’erreurs Maximum de données dans un minimum de temps Inefficience saisie et récupération Complexité Fragmentation des vues Trop d’informations L’urgence 248 mars 2013
  25. 25. Pour les seconds liés aux erreurs dans les processus decommunication et de coordination Représentation erronée Perte de communication Perte de feedback Excès de soutien à la décision Repérage des erreurs 258 mars 2013
  26. 26. Conclusion Papierlose Spitex ? JEIN Réalité : oui Mais avec un peu d’utopie, voire un peu de folie 268 mars 2013
  27. 27. Citations de Sénèque «Il est parfois bon d’avoir un grain de folie»«Il n’est pas de vent favorable pour celui qui ne sait pas où il va» 278 mars 2013
  28. 28. Merci de votre attention

×