Mon future professionnel

768 vues

Publié le

Publié dans : Technologie
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
768
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
21
Actions
Partages
0
Téléchargements
5
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Mon future professionnel

  1. 1. Eva Mon futur professionnel
  2. 2. Je suis pas encore sûre de ce que j’aimerai faire. J’hésite entre plusieurs choses, bien différentes les unes des autres. Mon choix principal se porte sur la décoration d’intérieur, autrement dit: architecture d’intérieurs. Le deuxième choix sur une licence de STAPS. Petite introduction
  3. 3. J’aime bien la décoration, décorer de nouvelles pièces, ou comment rendre une pièce plus attirante. Depuis déjà 5 ans, cette idée de décorer des maisons, chambres, bureaux, de décorer des intérieurs me plait bien. Pourquoi?
  4. 4. Le métier d’architecte d’intérieur, attire de nombreuses personnes, il est de plus en plus demandé et consiste à aménager des espaces privés ou publics(maisons, bureaux, boutiques, restaurants, hôtels, musées…) en jouant sur les volumes, les couleurs, la lumière ou le mobilier. En quoi consiste ce métier?
  5. 5. Le parcours éducatif à suivre Mieux vaut continuer ses études après le BTS. Le BTS (brevet de technicien supérieur) design d’espace, de niveau bac+2, qui permet de devenir un technicien de l’agencement de l’espace, avec une ouverture sur l’environnement et le paysage. Le programme est complet : français, philo, langue, maths, physique, économie et gestion, expression plastique, arts visuels, conception-technologie, informatique appliquée. Ce diplôme étant considéré comme un BTS d’arts appliqués, passer par une MANAA (mise à niveau en arts appliqués) est obligatoire. Mais un BTS est un peu court pour travailler. Continuer ensuite ses études en école pendant deux ans est donc conseillé.
  6. 6. Dans ce métier la motivation compte beaucoup. Il existe de nombreuses formations dans lesquelles pour m’aider à choisir, le CFAI (Conseil français des architectes d’intérieur) a mis en place une reconnaissance dont bénéficient 12 établissements : des écoles publiques (l’ENSAD, Boulle et l’ENSAAMA-Olivier-de-Serres, à Paris et des écoles privées. Les écoles
  7. 7. Je pensais pas du tout à ca il y a deux ans, mais dans mon univers de la natation le sport est toujours présent et j’adore ça. Beaucoup de mes amis commencent cette licence et malgrés qu’elle soit dure elle a plusieurs débouchées. Pourquoi?
  8. 8. Les Sciences et techniques des activités physiques et sportives (STAPS) sont une filière universitaire française qui forme les futurs professionnels du secteur des activités physiques et sportif. Les STAPS préparent à l’ensemble des métiers relatifs au sport et à l’activité physique. Elle a un très bon taux d’insertion professionnelle en licence. En quoi consiste ce métier?
  9. 9. La filière STAPS exige certes des qualités sportives, mais là n’est pas l’essentiel. Le sport ne représente qu’un tiers des enseignements, qui sont avant tout théoriques. Ces licences visent une certaine polyvalence. En 3e année de licence, différentes spécialités/ mentions sont proposées, à choisir en fonction de son projet professionnel. Le parcours éducatif à suivre
  10. 10. L’écoleDans ce cas là, j’irai à l’UPEC. (Université Paris Est Créteil Val de Marne) qui est juste à coté de chez moi. Education et Motricité Entraînement Sportif (Moniteur de sport dans le milieu éducatif, coach, milieu plus professionnel) Ergonomie et Performance Sportive Management du Sport (marketing, organisation d’événements) Tourisme sportif Médiateur Sportif Les métiers
  11. 11. FIN, MERCI

×