SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  7
LE CHANT DE LA PRIÈRE
prière, pardon , guérison
LE CHANT DE LA PRIÈRE
1. LA PRIÈRE
III. Prier pour autrui
(1)
Nous avons dit que la prière est toujours pour toi-
même, et c’est ainsi. 2 Pourquoi donc devrais-tu prier le
moindrement pour autrui ? 3 Et si tu le fais, comment
devrais-tu le faire ? 4 Prier pour autrui, correctement
compris, devient un moyen d’enlever de sur ton frère
tes projections de culpabilité, ce qui te permet de
reconnaître que ce n’est pas lui qui te blesse. 5 La
pensée empoisonnante qu’il est ton ennemi, ton double
mauvais, ta némésis, doit être abandonnée pour que tu
puisses, toi, être sauvé de la culpabilité. 6 Pour cela, la
prière est le moyen, dont la puissance va en
augmentant et dont les buts sont toujours plus élevés,
jusqu’à ce qu’elle atteigne Dieu Lui-même.
LE CHANT DE LA PRIÈRE
1. LA PRIÈRE
III. Prier pour autrui
(2)
Les formes initiales de prière, au bas de l’échelle, ne
seront pas libres d’envie et de malice. Elles réclament la
vengeance, et non l’amour. Et elles n’émanent pas de
quelqu’un qui comprend que ce sont des appels à la
mort, que font par peur ceux qui chérissent la
culpabilité. Elles font appel à un dieu vengeur, et c’est
lui qui semble leur répondre. Nul ne peut demander
l’enfer pour autrui et échapper de ce qu’il a lui-même
demandé. Seuls ceux qui se trouvent en enfer peuvent
demander l’enfer. Ceux qui ont été pardonnés et ont
accepté leur pardon ne pourraient jamais faire une telle
prière.
LE CHANT DE LA PRIÈRE
1. LA PRIÈRE
III. Prier pour autrui
(3)
À ces niveaux, donc, le but d’apprentissage doit être de
reconnaître que la prière n’apportera de réponse que sous la
forme sous laquelle la prière fut faite. Cela suffit. De là aux
prochains niveaux, il n’y aura qu’un pas facile à franchir. La
prochaine montée commence par ceci :
Ce que j’ai demandé pour mon frère n’est pas ce que je voudrais
avoir.
Ainsi j’ai fait de lui mon ennemi.
Il est évident que cette étape ne saurait être atteinte par
quiconque ne voit aucune valeur ou aucun avantage pour lui-
même à libérer autrui. Il est possible qu’elle soit longtemps
retardée, parce que cela peut sembler plus dangereux que
miséricordieux. Avoir des ennemis semble certes présenter un réel
avantage pour les coupables, et ce gain imaginaire doit disparaître
si les ennemis doivent être libérés.
LE CHANT DE LA PRIÈRE
1. LA PRIÈRE
III. Prier pour autrui (4) La culpabilité doit être abandonnée, et non dissimulée. Cela ne
peut se faire sans une certaine douleur, et un tout petit aperçu
de la nature miséricordieuse de cette étape se trouve parfois
suivi pendant quelque temps d’une retraite profonde dans la
peur. Car les défenses de la peur sont effrayantes en elles-
mêmes, et lorsqu’elles sont reconnues elles apportent leur
peur avec elles. Or quel avantage l’illusion d’une évasion a-t-
elle jamais apporté à un prisonnier ? Sa véritable évasion de la
culpabilité ne peut résider que dans la re-connaissance du fait
que la culpabilité a disparu. Comment cela peut-il être reconnu
tant qu’il la cache en autrui et ne la voit pas comme sienne ?
La peur de l’évasion fait qu’il est difficile d’accueillir la liberté ;
et la sécurité semble être de faire un geôlier de son ennemi.
Comment peut-il donc être délivré sans une peur insane pour
toi-même ? Car tu as fait de lui ton salut et ton évasion de la
culpabilité. Ton investissement dans cette évasion est grand, et
ta peur d’en lâcher prise est forte.
LE CHANT DE LA PRIÈRE
1. LA PRIÈRE
III. Prier pour autrui
(5)
Sois calme un instant, maintenant, et considère ce
que tu as fait. N’oublie pas que c’est toi qui l’as
fait et qui peux donc en lâcher prise. Tends la
main ! Cet ennemi est venu pour te bénir. Prends
sa bénédiction et sens comme ton cœur est
soulevé et ta peur relâchée. Ne t’accroche pas à
elle, ni à lui ! Il est un Fils de Dieu, avec toi. Il n’est
pas geôlier, mais messager du Christ. Sois cela
pour lui, pour le voir ainsi.
LE CHANT DE LA PRIÈRE
1. LA PRIÈRE
III. Prier pour autrui (6) Il n’est pas facile de se rendre compte que les prières pour
des choses, pour une position, pour l’amour humain, pour
des « dons » extérieurs quels qu’ils soient, sont toujours
faites pour établir des geôliers et se cacher de la
culpabilité. Ces choses sont utilisées pour des buts qui se
substituent à Dieu et par conséquent distordent le but de
la prière. Le désir d’elles est la prière. Il n’est pas besoin de
demander explicitement. Le but de Dieu est perdu dans la
quête de moindres buts, et la prière devient une requête
pour avoir des ennemis. Le pouvoir de la prière peut être
reconnu très clairement même en cela. Nul qui veut avoir
un ennemi ne manquera d’en trouver un. Mais il est tout
aussi sûr qu’il perdra le seul véritable but qui lui est donné.
Pense au coût, et comprends-le bien ! Tous les autres buts
viennent au coût de Dieu.

Contenu connexe

Tendances

VIII. Choisis à nouveau
VIII. Choisis à nouveauVIII. Choisis à nouveau
VIII. Choisis à nouveauPierrot Caron
 
DéClarez Les Bonnes Paroles
DéClarez Les Bonnes ParolesDéClarez Les Bonnes Paroles
DéClarez Les Bonnes ParolesBethelsg
 
III. Petitesse versus immensité
III. Petitesse versus immensitéIII. Petitesse versus immensité
III. Petitesse versus immensitéPierrot Caron
 
LibèRe Toi De Tes Peurs !
LibèRe Toi De Tes Peurs !LibèRe Toi De Tes Peurs !
LibèRe Toi De Tes Peurs !Bethelsg
 
LEÇON 186 – Le salut du monde dépend de moi.
LEÇON 186 – Le salut du monde dépend de moi.LEÇON 186 – Le salut du monde dépend de moi.
LEÇON 186 – Le salut du monde dépend de moi.Pierrot Caron
 
Prends courage!
Prends courage!Prends courage!
Prends courage!Bethelsg
 
Jeunez Et Priez Comme Jamais Auparavant 1èRe Partie
Jeunez Et Priez Comme Jamais Auparavant  1èRe PartieJeunez Et Priez Comme Jamais Auparavant  1èRe Partie
Jeunez Et Priez Comme Jamais Auparavant 1èRe PartieBethelsg
 
Citations de spiritualite (9)
Citations de spiritualite (9)Citations de spiritualite (9)
Citations de spiritualite (9)alboflede
 
3. LA GUÉRISON - IV. La sainteté de la guérison
3. LA GUÉRISON - IV. La sainteté de la guérison3. LA GUÉRISON - IV. La sainteté de la guérison
3. LA GUÉRISON - IV. La sainteté de la guérisonPierrot Caron
 
LEÇON 192 – J’ai une fonction que Dieu voudrait que je remplisse.
LEÇON 192 – J’ai une fonction que Dieu voudrait que je remplisse.LEÇON 192 – J’ai une fonction que Dieu voudrait que je remplisse.
LEÇON 192 – J’ai une fonction que Dieu voudrait que je remplisse.Pierrot Caron
 
2. LE PARDON - I. Le pardon de toi-même
2. LE PARDON - I. Le pardon de toi-même2. LE PARDON - I. Le pardon de toi-même
2. LE PARDON - I. Le pardon de toi-mêmePierrot Caron
 
VII La pierre du salut
VII La pierre du salutVII La pierre du salut
VII La pierre du salutPierrot Caron
 

Tendances (14)

VIII. Choisis à nouveau
VIII. Choisis à nouveauVIII. Choisis à nouveau
VIII. Choisis à nouveau
 
DéClarez Les Bonnes Paroles
DéClarez Les Bonnes ParolesDéClarez Les Bonnes Paroles
DéClarez Les Bonnes Paroles
 
III. Petitesse versus immensité
III. Petitesse versus immensitéIII. Petitesse versus immensité
III. Petitesse versus immensité
 
LibèRe Toi De Tes Peurs !
LibèRe Toi De Tes Peurs !LibèRe Toi De Tes Peurs !
LibèRe Toi De Tes Peurs !
 
LEÇON 186 – Le salut du monde dépend de moi.
LEÇON 186 – Le salut du monde dépend de moi.LEÇON 186 – Le salut du monde dépend de moi.
LEÇON 186 – Le salut du monde dépend de moi.
 
Prends courage!
Prends courage!Prends courage!
Prends courage!
 
Jeunez Et Priez Comme Jamais Auparavant 1èRe Partie
Jeunez Et Priez Comme Jamais Auparavant  1èRe PartieJeunez Et Priez Comme Jamais Auparavant  1èRe Partie
Jeunez Et Priez Comme Jamais Auparavant 1èRe Partie
 
Citations de spiritualite (9)
Citations de spiritualite (9)Citations de spiritualite (9)
Citations de spiritualite (9)
 
3. LA GUÉRISON - IV. La sainteté de la guérison
3. LA GUÉRISON - IV. La sainteté de la guérison3. LA GUÉRISON - IV. La sainteté de la guérison
3. LA GUÉRISON - IV. La sainteté de la guérison
 
LEÇON 192 – J’ai une fonction que Dieu voudrait que je remplisse.
LEÇON 192 – J’ai une fonction que Dieu voudrait que je remplisse.LEÇON 192 – J’ai une fonction que Dieu voudrait que je remplisse.
LEÇON 192 – J’ai une fonction que Dieu voudrait que je remplisse.
 
Soufi mon amour
Soufi mon amourSoufi mon amour
Soufi mon amour
 
2. LE PARDON - I. Le pardon de toi-même
2. LE PARDON - I. Le pardon de toi-même2. LE PARDON - I. Le pardon de toi-même
2. LE PARDON - I. Le pardon de toi-même
 
PerséVèRe
PerséVèRePerséVèRe
PerséVèRe
 
VII La pierre du salut
VII La pierre du salutVII La pierre du salut
VII La pierre du salut
 

En vedette

Presentación Bitcoin oportunidades globales en el Global Business Agenda
Presentación Bitcoin oportunidades globales en el Global Business AgendaPresentación Bitcoin oportunidades globales en el Global Business Agenda
Presentación Bitcoin oportunidades globales en el Global Business AgendaNelson David Cardozo Galeano
 
574rosaslinks de quimica
574rosaslinks de quimica574rosaslinks de quimica
574rosaslinks de quimicamario2302
 
Capitulo 9 ficheros
Capitulo 9 ficherosCapitulo 9 ficheros
Capitulo 9 ficheroscamibragan
 
19th century costumes
19th century costumes19th century costumes
19th century costumesirbaaz
 
Entendiendo los 10 principios UX de Jakob Nielsen
Entendiendo los 10 principios UX de Jakob NielsenEntendiendo los 10 principios UX de Jakob Nielsen
Entendiendo los 10 principios UX de Jakob NielsenJorge Nova Vásquez
 

En vedette (8)

Presentación Bitcoin oportunidades globales en el Global Business Agenda
Presentación Bitcoin oportunidades globales en el Global Business AgendaPresentación Bitcoin oportunidades globales en el Global Business Agenda
Presentación Bitcoin oportunidades globales en el Global Business Agenda
 
Jogo dos Astros!
Jogo dos Astros!Jogo dos Astros!
Jogo dos Astros!
 
574rosaslinks de quimica
574rosaslinks de quimica574rosaslinks de quimica
574rosaslinks de quimica
 
Capitulo 9 ficheros
Capitulo 9 ficherosCapitulo 9 ficheros
Capitulo 9 ficheros
 
Pharmacology Course Outline
Pharmacology Course OutlinePharmacology Course Outline
Pharmacology Course Outline
 
19th century costumes
19th century costumes19th century costumes
19th century costumes
 
Research in ICT
Research in ICTResearch in ICT
Research in ICT
 
Entendiendo los 10 principios UX de Jakob Nielsen
Entendiendo los 10 principios UX de Jakob NielsenEntendiendo los 10 principios UX de Jakob Nielsen
Entendiendo los 10 principios UX de Jakob Nielsen
 

Similaire à 1.LA PRIÈRE - III. Prier pour autrui

Section III - Perception versus connaissance
Section III - Perception versus connaissanceSection III - Perception versus connaissance
Section III - Perception versus connaissancePierrot Caron
 
Chapitre 3: III. Perception versus connaissance
Chapitre 3: III. Perception versus connaissanceChapitre 3: III. Perception versus connaissance
Chapitre 3: III. Perception versus connaissancePierrot Caron
 
Chapitre 3: III. Perception versus connaissance
Chapitre 3: III. Perception versus connaissanceChapitre 3: III. Perception versus connaissance
Chapitre 3: III. Perception versus connaissancePierrot Caron
 
Chapitre 3: I. Expiation sans sacrifice
Chapitre 3: I. Expiation sans sacrificeChapitre 3: I. Expiation sans sacrifice
Chapitre 3: I. Expiation sans sacrificePierrot Caron
 
Chapitre 3: I. Expiation sans sacrifice
Chapitre 3: I. Expiation sans sacrificeChapitre 3: I. Expiation sans sacrifice
Chapitre 3: I. Expiation sans sacrificePierrot Caron
 
Section I - Expiation sans sacrifice
Section I - Expiation sans sacrificeSection I - Expiation sans sacrifice
Section I - Expiation sans sacrificePierrot Caron
 
Chapitre 11: II. L'invitation à la guérison
Chapitre 11: II. L'invitation à la guérisonChapitre 11: II. L'invitation à la guérison
Chapitre 11: II. L'invitation à la guérisonPierrot Caron
 
II. L’invitation à la guérison
II. L’invitation à la guérisonII. L’invitation à la guérison
II. L’invitation à la guérisonPierrot Caron
 
Chapitre 11: II. L'invitation à la guérison
Chapitre 11: II. L'invitation à la guérisonChapitre 11: II. L'invitation à la guérison
Chapitre 11: II. L'invitation à la guérisonPierrot Caron
 
IV. Les obstacles à la paix - D. La peur de Dieu
IV. Les obstacles à la paix - D. La peur de DieuIV. Les obstacles à la paix - D. La peur de Dieu
IV. Les obstacles à la paix - D. La peur de DieuPierrot Caron
 
IV. Les obstacles à la paix - D
IV. Les obstacles à la paix - DIV. Les obstacles à la paix - D
IV. Les obstacles à la paix - DPierrot Caron
 
Chapitre 19: IV.(D) Les obstacles à la paix - D
Chapitre 19: IV.(D) Les obstacles à la paix - DChapitre 19: IV.(D) Les obstacles à la paix - D
Chapitre 19: IV.(D) Les obstacles à la paix - DPierrot Caron
 
Chapitre 15: III. Petitesse versus immensité
Chapitre 15: III. Petitesse versus immensitéChapitre 15: III. Petitesse versus immensité
Chapitre 15: III. Petitesse versus immensitéPierrot Caron
 
Chapitre 15: III. Petitesse versus immensité
Chapitre 15: III. Petitesse versus immensitéChapitre 15: III. Petitesse versus immensité
Chapitre 15: III. Petitesse versus immensitéPierrot Caron
 
Chapitre 15: X. Le temps de la renaissance
Chapitre 15: X. Le temps de la renaissanceChapitre 15: X. Le temps de la renaissance
Chapitre 15: X. Le temps de la renaissancePierrot Caron
 
Chapitre 15: X. Le temps de la renaissance
Chapitre 15: X. Le temps de la renaissanceChapitre 15: X. Le temps de la renaissance
Chapitre 15: X. Le temps de la renaissancePierrot Caron
 
X. Le temps de la renaissance
X. Le temps de la renaissanceX. Le temps de la renaissance
X. Le temps de la renaissancePierrot Caron
 
VI - Les récompenses de Dieu
VI - Les récompenses de DieuVI - Les récompenses de Dieu
VI - Les récompenses de DieuPierrot Caron
 
Chapitre 4: VI. Les récompenses de Dieu
Chapitre 4: VI. Les récompenses de DieuChapitre 4: VI. Les récompenses de Dieu
Chapitre 4: VI. Les récompenses de DieuPierrot Caron
 
Chapitre 4: VI. Les récompenses de Dieu
Chapitre 4: VI. Les récompenses de DieuChapitre 4: VI. Les récompenses de Dieu
Chapitre 4: VI. Les récompenses de DieuPierrot Caron
 

Similaire à 1.LA PRIÈRE - III. Prier pour autrui (20)

Section III - Perception versus connaissance
Section III - Perception versus connaissanceSection III - Perception versus connaissance
Section III - Perception versus connaissance
 
Chapitre 3: III. Perception versus connaissance
Chapitre 3: III. Perception versus connaissanceChapitre 3: III. Perception versus connaissance
Chapitre 3: III. Perception versus connaissance
 
Chapitre 3: III. Perception versus connaissance
Chapitre 3: III. Perception versus connaissanceChapitre 3: III. Perception versus connaissance
Chapitre 3: III. Perception versus connaissance
 
Chapitre 3: I. Expiation sans sacrifice
Chapitre 3: I. Expiation sans sacrificeChapitre 3: I. Expiation sans sacrifice
Chapitre 3: I. Expiation sans sacrifice
 
Chapitre 3: I. Expiation sans sacrifice
Chapitre 3: I. Expiation sans sacrificeChapitre 3: I. Expiation sans sacrifice
Chapitre 3: I. Expiation sans sacrifice
 
Section I - Expiation sans sacrifice
Section I - Expiation sans sacrificeSection I - Expiation sans sacrifice
Section I - Expiation sans sacrifice
 
Chapitre 11: II. L'invitation à la guérison
Chapitre 11: II. L'invitation à la guérisonChapitre 11: II. L'invitation à la guérison
Chapitre 11: II. L'invitation à la guérison
 
II. L’invitation à la guérison
II. L’invitation à la guérisonII. L’invitation à la guérison
II. L’invitation à la guérison
 
Chapitre 11: II. L'invitation à la guérison
Chapitre 11: II. L'invitation à la guérisonChapitre 11: II. L'invitation à la guérison
Chapitre 11: II. L'invitation à la guérison
 
IV. Les obstacles à la paix - D. La peur de Dieu
IV. Les obstacles à la paix - D. La peur de DieuIV. Les obstacles à la paix - D. La peur de Dieu
IV. Les obstacles à la paix - D. La peur de Dieu
 
IV. Les obstacles à la paix - D
IV. Les obstacles à la paix - DIV. Les obstacles à la paix - D
IV. Les obstacles à la paix - D
 
Chapitre 19: IV.(D) Les obstacles à la paix - D
Chapitre 19: IV.(D) Les obstacles à la paix - DChapitre 19: IV.(D) Les obstacles à la paix - D
Chapitre 19: IV.(D) Les obstacles à la paix - D
 
Chapitre 15: III. Petitesse versus immensité
Chapitre 15: III. Petitesse versus immensitéChapitre 15: III. Petitesse versus immensité
Chapitre 15: III. Petitesse versus immensité
 
Chapitre 15: III. Petitesse versus immensité
Chapitre 15: III. Petitesse versus immensitéChapitre 15: III. Petitesse versus immensité
Chapitre 15: III. Petitesse versus immensité
 
Chapitre 15: X. Le temps de la renaissance
Chapitre 15: X. Le temps de la renaissanceChapitre 15: X. Le temps de la renaissance
Chapitre 15: X. Le temps de la renaissance
 
Chapitre 15: X. Le temps de la renaissance
Chapitre 15: X. Le temps de la renaissanceChapitre 15: X. Le temps de la renaissance
Chapitre 15: X. Le temps de la renaissance
 
X. Le temps de la renaissance
X. Le temps de la renaissanceX. Le temps de la renaissance
X. Le temps de la renaissance
 
VI - Les récompenses de Dieu
VI - Les récompenses de DieuVI - Les récompenses de Dieu
VI - Les récompenses de Dieu
 
Chapitre 4: VI. Les récompenses de Dieu
Chapitre 4: VI. Les récompenses de DieuChapitre 4: VI. Les récompenses de Dieu
Chapitre 4: VI. Les récompenses de Dieu
 
Chapitre 4: VI. Les récompenses de Dieu
Chapitre 4: VI. Les récompenses de DieuChapitre 4: VI. Les récompenses de Dieu
Chapitre 4: VI. Les récompenses de Dieu
 

Plus de Pierrot Caron

Qu’est-ce que le péché ?
Qu’est-ce que le péché ?Qu’est-ce que le péché ?
Qu’est-ce que le péché ?Pierrot Caron
 
LEÇON 255 – Je choisis de passer ce jour dans la paix parfaite.
LEÇON 255 – Je choisis de passer ce jour dans la paix parfaite.LEÇON 255 – Je choisis de passer ce jour dans la paix parfaite.
LEÇON 255 – Je choisis de passer ce jour dans la paix parfaite.Pierrot Caron
 
DEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTION
DEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTIONDEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTION
DEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTIONPierrot Caron
 
Chapitre 23: IV. Au dessus du champ de bataille
Chapitre 23: IV. Au dessus du champ de batailleChapitre 23: IV. Au dessus du champ de bataille
Chapitre 23: IV. Au dessus du champ de bataillePierrot Caron
 
LEÇON 253 – Mon Soi gouverne l’univers.
LEÇON 253 – Mon Soi gouverne l’univers.LEÇON 253 – Mon Soi gouverne l’univers.
LEÇON 253 – Mon Soi gouverne l’univers.Pierrot Caron
 
Qu’est-ce que le péché ?
Qu’est-ce que le péché ?Qu’est-ce que le péché ?
Qu’est-ce que le péché ?Pierrot Caron
 
Citations UCEM (Texte 10.INT.1.4)
Citations UCEM (Texte 10.INT.1.4)Citations UCEM (Texte 10.INT.1.4)
Citations UCEM (Texte 10.INT.1.4)Pierrot Caron
 
Chapitre 23: Introduction
Chapitre 23: IntroductionChapitre 23: Introduction
Chapitre 23: IntroductionPierrot Caron
 
Citations UCEM (Texte 26.V.10.4)
Citations UCEM (Texte 26.V.10.4)Citations UCEM (Texte 26.V.10.4)
Citations UCEM (Texte 26.V.10.4)Pierrot Caron
 
LEÇON 250 – Que je ne me voie pas comme étant limité.
LEÇON 250 – Que je ne me voie pas comme étant limité.LEÇON 250 – Que je ne me voie pas comme étant limité.
LEÇON 250 – Que je ne me voie pas comme étant limité.Pierrot Caron
 
Qu'est-ce que le monde ?
Qu'est-ce que le monde ?Qu'est-ce que le monde ?
Qu'est-ce que le monde ?Pierrot Caron
 
DEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTION
DEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTIONDEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTION
DEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTIONPierrot Caron
 
Chapitre 22: VI. La lumière de la relation sainte
Chapitre 22: VI. La lumière de la relation sainteChapitre 22: VI. La lumière de la relation sainte
Chapitre 22: VI. La lumière de la relation saintePierrot Caron
 
Citations UCEM (Texte 17.III.1.3)
Citations UCEM (Texte 17.III.1.3)Citations UCEM (Texte 17.III.1.3)
Citations UCEM (Texte 17.III.1.3)Pierrot Caron
 
LEÇON 249 – Le pardon met fin à toute souffrance et à toute perte.
LEÇON 249 – Le pardon met fin à toute souffrance et à toute perte.LEÇON 249 – Le pardon met fin à toute souffrance et à toute perte.
LEÇON 249 – Le pardon met fin à toute souffrance et à toute perte.Pierrot Caron
 
Qu'est-ce que le monde ?
Qu'est-ce que le monde ?Qu'est-ce que le monde ?
Qu'est-ce que le monde ?Pierrot Caron
 
DEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTION
DEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTIONDEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTION
DEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTIONPierrot Caron
 
Chapitre 22: V. Faiblesse et défensive
Chapitre 22: V. Faiblesse et défensiveChapitre 22: V. Faiblesse et défensive
Chapitre 22: V. Faiblesse et défensivePierrot Caron
 
Citations UCEM (Leçon 186.6.3)
Citations UCEM (Leçon 186.6.3)Citations UCEM (Leçon 186.6.3)
Citations UCEM (Leçon 186.6.3)Pierrot Caron
 
LEÇON 248 – Quoi que ce soit qui souffre ne fait pas partie de moi.
LEÇON 248 – Quoi que ce soit qui souffre ne fait pas partie de moi.LEÇON 248 – Quoi que ce soit qui souffre ne fait pas partie de moi.
LEÇON 248 – Quoi que ce soit qui souffre ne fait pas partie de moi.Pierrot Caron
 

Plus de Pierrot Caron (20)

Qu’est-ce que le péché ?
Qu’est-ce que le péché ?Qu’est-ce que le péché ?
Qu’est-ce que le péché ?
 
LEÇON 255 – Je choisis de passer ce jour dans la paix parfaite.
LEÇON 255 – Je choisis de passer ce jour dans la paix parfaite.LEÇON 255 – Je choisis de passer ce jour dans la paix parfaite.
LEÇON 255 – Je choisis de passer ce jour dans la paix parfaite.
 
DEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTION
DEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTIONDEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTION
DEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTION
 
Chapitre 23: IV. Au dessus du champ de bataille
Chapitre 23: IV. Au dessus du champ de batailleChapitre 23: IV. Au dessus du champ de bataille
Chapitre 23: IV. Au dessus du champ de bataille
 
LEÇON 253 – Mon Soi gouverne l’univers.
LEÇON 253 – Mon Soi gouverne l’univers.LEÇON 253 – Mon Soi gouverne l’univers.
LEÇON 253 – Mon Soi gouverne l’univers.
 
Qu’est-ce que le péché ?
Qu’est-ce que le péché ?Qu’est-ce que le péché ?
Qu’est-ce que le péché ?
 
Citations UCEM (Texte 10.INT.1.4)
Citations UCEM (Texte 10.INT.1.4)Citations UCEM (Texte 10.INT.1.4)
Citations UCEM (Texte 10.INT.1.4)
 
Chapitre 23: Introduction
Chapitre 23: IntroductionChapitre 23: Introduction
Chapitre 23: Introduction
 
Citations UCEM (Texte 26.V.10.4)
Citations UCEM (Texte 26.V.10.4)Citations UCEM (Texte 26.V.10.4)
Citations UCEM (Texte 26.V.10.4)
 
LEÇON 250 – Que je ne me voie pas comme étant limité.
LEÇON 250 – Que je ne me voie pas comme étant limité.LEÇON 250 – Que je ne me voie pas comme étant limité.
LEÇON 250 – Que je ne me voie pas comme étant limité.
 
Qu'est-ce que le monde ?
Qu'est-ce que le monde ?Qu'est-ce que le monde ?
Qu'est-ce que le monde ?
 
DEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTION
DEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTIONDEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTION
DEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTION
 
Chapitre 22: VI. La lumière de la relation sainte
Chapitre 22: VI. La lumière de la relation sainteChapitre 22: VI. La lumière de la relation sainte
Chapitre 22: VI. La lumière de la relation sainte
 
Citations UCEM (Texte 17.III.1.3)
Citations UCEM (Texte 17.III.1.3)Citations UCEM (Texte 17.III.1.3)
Citations UCEM (Texte 17.III.1.3)
 
LEÇON 249 – Le pardon met fin à toute souffrance et à toute perte.
LEÇON 249 – Le pardon met fin à toute souffrance et à toute perte.LEÇON 249 – Le pardon met fin à toute souffrance et à toute perte.
LEÇON 249 – Le pardon met fin à toute souffrance et à toute perte.
 
Qu'est-ce que le monde ?
Qu'est-ce que le monde ?Qu'est-ce que le monde ?
Qu'est-ce que le monde ?
 
DEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTION
DEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTIONDEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTION
DEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTION
 
Chapitre 22: V. Faiblesse et défensive
Chapitre 22: V. Faiblesse et défensiveChapitre 22: V. Faiblesse et défensive
Chapitre 22: V. Faiblesse et défensive
 
Citations UCEM (Leçon 186.6.3)
Citations UCEM (Leçon 186.6.3)Citations UCEM (Leçon 186.6.3)
Citations UCEM (Leçon 186.6.3)
 
LEÇON 248 – Quoi que ce soit qui souffre ne fait pas partie de moi.
LEÇON 248 – Quoi que ce soit qui souffre ne fait pas partie de moi.LEÇON 248 – Quoi que ce soit qui souffre ne fait pas partie de moi.
LEÇON 248 – Quoi que ce soit qui souffre ne fait pas partie de moi.
 

1.LA PRIÈRE - III. Prier pour autrui

  • 1. LE CHANT DE LA PRIÈRE prière, pardon , guérison
  • 2. LE CHANT DE LA PRIÈRE 1. LA PRIÈRE III. Prier pour autrui (1) Nous avons dit que la prière est toujours pour toi- même, et c’est ainsi. 2 Pourquoi donc devrais-tu prier le moindrement pour autrui ? 3 Et si tu le fais, comment devrais-tu le faire ? 4 Prier pour autrui, correctement compris, devient un moyen d’enlever de sur ton frère tes projections de culpabilité, ce qui te permet de reconnaître que ce n’est pas lui qui te blesse. 5 La pensée empoisonnante qu’il est ton ennemi, ton double mauvais, ta némésis, doit être abandonnée pour que tu puisses, toi, être sauvé de la culpabilité. 6 Pour cela, la prière est le moyen, dont la puissance va en augmentant et dont les buts sont toujours plus élevés, jusqu’à ce qu’elle atteigne Dieu Lui-même.
  • 3. LE CHANT DE LA PRIÈRE 1. LA PRIÈRE III. Prier pour autrui (2) Les formes initiales de prière, au bas de l’échelle, ne seront pas libres d’envie et de malice. Elles réclament la vengeance, et non l’amour. Et elles n’émanent pas de quelqu’un qui comprend que ce sont des appels à la mort, que font par peur ceux qui chérissent la culpabilité. Elles font appel à un dieu vengeur, et c’est lui qui semble leur répondre. Nul ne peut demander l’enfer pour autrui et échapper de ce qu’il a lui-même demandé. Seuls ceux qui se trouvent en enfer peuvent demander l’enfer. Ceux qui ont été pardonnés et ont accepté leur pardon ne pourraient jamais faire une telle prière.
  • 4. LE CHANT DE LA PRIÈRE 1. LA PRIÈRE III. Prier pour autrui (3) À ces niveaux, donc, le but d’apprentissage doit être de reconnaître que la prière n’apportera de réponse que sous la forme sous laquelle la prière fut faite. Cela suffit. De là aux prochains niveaux, il n’y aura qu’un pas facile à franchir. La prochaine montée commence par ceci : Ce que j’ai demandé pour mon frère n’est pas ce que je voudrais avoir. Ainsi j’ai fait de lui mon ennemi. Il est évident que cette étape ne saurait être atteinte par quiconque ne voit aucune valeur ou aucun avantage pour lui- même à libérer autrui. Il est possible qu’elle soit longtemps retardée, parce que cela peut sembler plus dangereux que miséricordieux. Avoir des ennemis semble certes présenter un réel avantage pour les coupables, et ce gain imaginaire doit disparaître si les ennemis doivent être libérés.
  • 5. LE CHANT DE LA PRIÈRE 1. LA PRIÈRE III. Prier pour autrui (4) La culpabilité doit être abandonnée, et non dissimulée. Cela ne peut se faire sans une certaine douleur, et un tout petit aperçu de la nature miséricordieuse de cette étape se trouve parfois suivi pendant quelque temps d’une retraite profonde dans la peur. Car les défenses de la peur sont effrayantes en elles- mêmes, et lorsqu’elles sont reconnues elles apportent leur peur avec elles. Or quel avantage l’illusion d’une évasion a-t- elle jamais apporté à un prisonnier ? Sa véritable évasion de la culpabilité ne peut résider que dans la re-connaissance du fait que la culpabilité a disparu. Comment cela peut-il être reconnu tant qu’il la cache en autrui et ne la voit pas comme sienne ? La peur de l’évasion fait qu’il est difficile d’accueillir la liberté ; et la sécurité semble être de faire un geôlier de son ennemi. Comment peut-il donc être délivré sans une peur insane pour toi-même ? Car tu as fait de lui ton salut et ton évasion de la culpabilité. Ton investissement dans cette évasion est grand, et ta peur d’en lâcher prise est forte.
  • 6. LE CHANT DE LA PRIÈRE 1. LA PRIÈRE III. Prier pour autrui (5) Sois calme un instant, maintenant, et considère ce que tu as fait. N’oublie pas que c’est toi qui l’as fait et qui peux donc en lâcher prise. Tends la main ! Cet ennemi est venu pour te bénir. Prends sa bénédiction et sens comme ton cœur est soulevé et ta peur relâchée. Ne t’accroche pas à elle, ni à lui ! Il est un Fils de Dieu, avec toi. Il n’est pas geôlier, mais messager du Christ. Sois cela pour lui, pour le voir ainsi.
  • 7. LE CHANT DE LA PRIÈRE 1. LA PRIÈRE III. Prier pour autrui (6) Il n’est pas facile de se rendre compte que les prières pour des choses, pour une position, pour l’amour humain, pour des « dons » extérieurs quels qu’ils soient, sont toujours faites pour établir des geôliers et se cacher de la culpabilité. Ces choses sont utilisées pour des buts qui se substituent à Dieu et par conséquent distordent le but de la prière. Le désir d’elles est la prière. Il n’est pas besoin de demander explicitement. Le but de Dieu est perdu dans la quête de moindres buts, et la prière devient une requête pour avoir des ennemis. Le pouvoir de la prière peut être reconnu très clairement même en cela. Nul qui veut avoir un ennemi ne manquera d’en trouver un. Mais il est tout aussi sûr qu’il perdra le seul véritable but qui lui est donné. Pense au coût, et comprends-le bien ! Tous les autres buts viennent au coût de Dieu.