SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  5
Télécharger pour lire hors ligne
13. Qu'est-ce qu'un miracle ? (1)
Un miracle est une correction. Il ne crée pas ni ne
change réellement. Il regarde simplement la
dévastation et rappelle à l'esprit que ce qu'il voit est
faux. Il défait l'erreur mais il ne tente pas d'aller au-
delà de la perception ni d'excéder la fonction de
pardon. Ainsi reste-t-il dans les limites du temps. Or il
pave la voie au retour de l'intemporel et au réveil de
l'amour, car la peur doit s'esquiver devant le doux
remède qu'il apporte.
13. Qu'est-ce qu'un miracle ? (2)
Un miracle contient le don de la grâce, car il est donné
et reçu à la fois. Ainsi il illustre la loi de la vérité à
laquelle le monde n'obéit pas, parce qu'il manque
entièrement de comprendre ses voies. Un miracle
renverse la perception qui auparavant était sens dessus
dessous et met fin ainsi aux étranges distorsions qui
étaient manifestes. Maintenant la perception s'ouvre à
la vérité. Maintenant le pardon est vu comme étant
justifié.
13. Qu'est-ce qu'un miracle ? (3)
Le pardon est la demeure des miracles. Les yeux du
Christ les livrent à tous ceux qu'ils regardent avec
miséricorde et amour. La perception se trouve corrigée
sous Ses yeux, et ce qui était censé maudire est venu
bénir. Chaque lys de pardon offre au monde entier le
miracle silencieux de l'amour. Et chacun d'eux est
déposé devant la Parole de Dieu, sur l'autel universel
au Créateur et à la création dans la lumière de la
pureté parfaite et de la joie sans fin.
13. Qu'est-ce qu'un miracle ? (4)
Le miracle est accepté d'abord par la foi, car en
demander un implique que l'esprit est rendu prêt à
concevoir ce qu'il ne peut pas voir et ne comprend pas.
Or la foi fera venir ses témoins pour montrer que ce
sur quoi elle reposait est réellement là. Ainsi le miracle
justifiera ta foi en lui tout en montrant qu'il reposait
sur un monde plus réel que celui que tu voyais
auparavant, un monde rédimé de ce que tu pensais
qu'il y avait là.
13. Qu'est-ce qu'un miracle ? (5)
Les miracles tombent du Ciel comme les gouttes d'eau
d'une pluie qui guérit sur un monde aride et
poussiéreux où des créatures affamées et assoiffées
viennent mourir. Maintenant elles ont de l'eau.
Maintenant le monde est vert. Et partout jaillissent les
signes de vie, qui montrent que ce qui est né ne peut
jamais mourir, car ce qui a la vie a l'immortalité.

Contenu connexe

En vedette

La Poire, un fruit miraculeux !
La Poire, un fruit miraculeux !La Poire, un fruit miraculeux !
La Poire, un fruit miraculeux !Baba Mahan
 
Régionales. Les résultats par bureau de vote
Régionales. Les résultats par bureau de voteRégionales. Les résultats par bureau de vote
Régionales. Les résultats par bureau de voteGuyon Jacky
 
Tarea 3 competencias informacionales
Tarea 3 competencias informacionalesTarea 3 competencias informacionales
Tarea 3 competencias informacionalesmarmanmar1
 
Triptico vulcanismo pau 2015
Triptico vulcanismo pau 2015Triptico vulcanismo pau 2015
Triptico vulcanismo pau 2015Jorge Villegas R
 
F 110 - 20151124 - rev 01 - releseable
F 110 - 20151124 - rev 01 - releseableF 110 - 20151124 - rev 01 - releseable
F 110 - 20151124 - rev 01 - releseablepresentaciones_exponav
 
Maktabi pitch deck
Maktabi pitch deckMaktabi pitch deck
Maktabi pitch deckFadel Waheed
 
Transformingtechnologies session7
Transformingtechnologies session7Transformingtechnologies session7
Transformingtechnologies session7sarahattersley
 

En vedette (10)

La Poire, un fruit miraculeux !
La Poire, un fruit miraculeux !La Poire, un fruit miraculeux !
La Poire, un fruit miraculeux !
 
Régionales. Les résultats par bureau de vote
Régionales. Les résultats par bureau de voteRégionales. Les résultats par bureau de vote
Régionales. Les résultats par bureau de vote
 
QWERTYOverview
QWERTYOverviewQWERTYOverview
QWERTYOverview
 
Tarea 3 competencias informacionales
Tarea 3 competencias informacionalesTarea 3 competencias informacionales
Tarea 3 competencias informacionales
 
Triptico vulcanismo pau 2015
Triptico vulcanismo pau 2015Triptico vulcanismo pau 2015
Triptico vulcanismo pau 2015
 
Caso fauto
Caso fautoCaso fauto
Caso fauto
 
F 110 - 20151124 - rev 01 - releseable
F 110 - 20151124 - rev 01 - releseableF 110 - 20151124 - rev 01 - releseable
F 110 - 20151124 - rev 01 - releseable
 
Maktabi pitch deck
Maktabi pitch deckMaktabi pitch deck
Maktabi pitch deck
 
Transformingtechnologies session7
Transformingtechnologies session7Transformingtechnologies session7
Transformingtechnologies session7
 
Ankit resume
Ankit resumeAnkit resume
Ankit resume
 

Similaire à DEUXIÈME PARTIE ~ 13. Qu’est qu’un miracle ?

Chapitre 14: X. L'égalité des miracles
Chapitre 14: X. L'égalité des miraclesChapitre 14: X. L'égalité des miracles
Chapitre 14: X. L'égalité des miraclesPierrot Caron
 
X. L’égalité des miracles
X. L’égalité des miraclesX. L’égalité des miracles
X. L’égalité des miraclesPierrot Caron
 
Chapitre 14: X. L'égalité des miracles
Chapitre 14: X. L'égalité des miraclesChapitre 14: X. L'égalité des miracles
Chapitre 14: X. L'égalité des miraclesPierrot Caron
 
I. Principes des miracles
I. Principes des miraclesI. Principes des miracles
I. Principes des miraclesPierrot Caron
 
(A) Chapitre 1: I. Principes des miracles
(A) Chapitre 1: I. Principes des miracles(A) Chapitre 1: I. Principes des miracles
(A) Chapitre 1: I. Principes des miraclesPierrot Caron
 
Chapitre 1: I. Principes des miracles
Chapitre 1: I. Principes des miraclesChapitre 1: I. Principes des miracles
Chapitre 1: I. Principes des miraclesPierrot Caron
 
Qu'est-ce que le monde ?
Qu'est-ce que le monde ?Qu'est-ce que le monde ?
Qu'est-ce que le monde ?Pierrot Caron
 
DEUXIÈME PARTIE ~ 3. Qu’est-ce que le monde ?
DEUXIÈME PARTIE ~ 3. Qu’est-ce que le monde ?DEUXIÈME PARTIE ~ 3. Qu’est-ce que le monde ?
DEUXIÈME PARTIE ~ 3. Qu’est-ce que le monde ?Pierrot Caron
 
Qu'est-ce que le monde ?
Qu'est-ce que le monde ?Qu'est-ce que le monde ?
Qu'est-ce que le monde ?Pierrot Caron
 
Qu'est-ce que le monde ?
Qu'est-ce que le monde ?Qu'est-ce que le monde ?
Qu'est-ce que le monde ?Pierrot Caron
 
Qu'est-ce que le monde ?
Qu'est-ce que le monde ?Qu'est-ce que le monde ?
Qu'est-ce que le monde ?Pierrot Caron
 
Qu'est-ce que le monde ?
Qu'est-ce que le monde ?Qu'est-ce que le monde ?
Qu'est-ce que le monde ?Pierrot Caron
 
Qu'est-ce que le monde ?
Qu'est-ce que le monde ?Qu'est-ce que le monde ?
Qu'est-ce que le monde ?Pierrot Caron
 
Qu'est-ce que le monde ?
Qu'est-ce que le monde ?Qu'est-ce que le monde ?
Qu'est-ce que le monde ?Pierrot Caron
 
Qu'est-ce que le monde ?
Qu'est-ce que le monde ?Qu'est-ce que le monde ?
Qu'est-ce que le monde ?Pierrot Caron
 
Qu'est-ce que le monde ?
Qu'est-ce que le monde ?Qu'est-ce que le monde ?
Qu'est-ce que le monde ?Pierrot Caron
 
Qu'est-ce que le monde ?
Qu'est-ce que le monde ?Qu'est-ce que le monde ?
Qu'est-ce que le monde ?Pierrot Caron
 
Qu'est-ce que le monde ?
Qu'est-ce que le monde ?Qu'est-ce que le monde ?
Qu'est-ce que le monde ?Pierrot Caron
 
Qu'est-ce que le monde ?
Qu'est-ce que le monde ?Qu'est-ce que le monde ?
Qu'est-ce que le monde ?Pierrot Caron
 
Qu'est-ce que le monde ?
Qu'est-ce que le monde ?Qu'est-ce que le monde ?
Qu'est-ce que le monde ?Pierrot Caron
 

Similaire à DEUXIÈME PARTIE ~ 13. Qu’est qu’un miracle ? (20)

Chapitre 14: X. L'égalité des miracles
Chapitre 14: X. L'égalité des miraclesChapitre 14: X. L'égalité des miracles
Chapitre 14: X. L'égalité des miracles
 
X. L’égalité des miracles
X. L’égalité des miraclesX. L’égalité des miracles
X. L’égalité des miracles
 
Chapitre 14: X. L'égalité des miracles
Chapitre 14: X. L'égalité des miraclesChapitre 14: X. L'égalité des miracles
Chapitre 14: X. L'égalité des miracles
 
I. Principes des miracles
I. Principes des miraclesI. Principes des miracles
I. Principes des miracles
 
(A) Chapitre 1: I. Principes des miracles
(A) Chapitre 1: I. Principes des miracles(A) Chapitre 1: I. Principes des miracles
(A) Chapitre 1: I. Principes des miracles
 
Chapitre 1: I. Principes des miracles
Chapitre 1: I. Principes des miraclesChapitre 1: I. Principes des miracles
Chapitre 1: I. Principes des miracles
 
Qu'est-ce que le monde ?
Qu'est-ce que le monde ?Qu'est-ce que le monde ?
Qu'est-ce que le monde ?
 
DEUXIÈME PARTIE ~ 3. Qu’est-ce que le monde ?
DEUXIÈME PARTIE ~ 3. Qu’est-ce que le monde ?DEUXIÈME PARTIE ~ 3. Qu’est-ce que le monde ?
DEUXIÈME PARTIE ~ 3. Qu’est-ce que le monde ?
 
Qu'est-ce que le monde ?
Qu'est-ce que le monde ?Qu'est-ce que le monde ?
Qu'est-ce que le monde ?
 
Qu'est-ce que le monde ?
Qu'est-ce que le monde ?Qu'est-ce que le monde ?
Qu'est-ce que le monde ?
 
Qu'est-ce que le monde ?
Qu'est-ce que le monde ?Qu'est-ce que le monde ?
Qu'est-ce que le monde ?
 
Qu'est-ce que le monde ?
Qu'est-ce que le monde ?Qu'est-ce que le monde ?
Qu'est-ce que le monde ?
 
Qu'est-ce que le monde ?
Qu'est-ce que le monde ?Qu'est-ce que le monde ?
Qu'est-ce que le monde ?
 
Qu'est-ce que le monde ?
Qu'est-ce que le monde ?Qu'est-ce que le monde ?
Qu'est-ce que le monde ?
 
Qu'est-ce que le monde ?
Qu'est-ce que le monde ?Qu'est-ce que le monde ?
Qu'est-ce que le monde ?
 
Qu'est-ce que le monde ?
Qu'est-ce que le monde ?Qu'est-ce que le monde ?
Qu'est-ce que le monde ?
 
Qu'est-ce que le monde ?
Qu'est-ce que le monde ?Qu'est-ce que le monde ?
Qu'est-ce que le monde ?
 
Qu'est-ce que le monde ?
Qu'est-ce que le monde ?Qu'est-ce que le monde ?
Qu'est-ce que le monde ?
 
Qu'est-ce que le monde ?
Qu'est-ce que le monde ?Qu'est-ce que le monde ?
Qu'est-ce que le monde ?
 
Qu'est-ce que le monde ?
Qu'est-ce que le monde ?Qu'est-ce que le monde ?
Qu'est-ce que le monde ?
 

Plus de Pierrot Caron

Qu’est-ce que le péché ?
Qu’est-ce que le péché ?Qu’est-ce que le péché ?
Qu’est-ce que le péché ?Pierrot Caron
 
LEÇON 255 – Je choisis de passer ce jour dans la paix parfaite.
LEÇON 255 – Je choisis de passer ce jour dans la paix parfaite.LEÇON 255 – Je choisis de passer ce jour dans la paix parfaite.
LEÇON 255 – Je choisis de passer ce jour dans la paix parfaite.Pierrot Caron
 
DEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTION
DEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTIONDEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTION
DEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTIONPierrot Caron
 
Chapitre 23: IV. Au dessus du champ de bataille
Chapitre 23: IV. Au dessus du champ de batailleChapitre 23: IV. Au dessus du champ de bataille
Chapitre 23: IV. Au dessus du champ de bataillePierrot Caron
 
LEÇON 253 – Mon Soi gouverne l’univers.
LEÇON 253 – Mon Soi gouverne l’univers.LEÇON 253 – Mon Soi gouverne l’univers.
LEÇON 253 – Mon Soi gouverne l’univers.Pierrot Caron
 
Qu’est-ce que le péché ?
Qu’est-ce que le péché ?Qu’est-ce que le péché ?
Qu’est-ce que le péché ?Pierrot Caron
 
Citations UCEM (Texte 10.INT.1.4)
Citations UCEM (Texte 10.INT.1.4)Citations UCEM (Texte 10.INT.1.4)
Citations UCEM (Texte 10.INT.1.4)Pierrot Caron
 
Chapitre 23: Introduction
Chapitre 23: IntroductionChapitre 23: Introduction
Chapitre 23: IntroductionPierrot Caron
 
Citations UCEM (Texte 26.V.10.4)
Citations UCEM (Texte 26.V.10.4)Citations UCEM (Texte 26.V.10.4)
Citations UCEM (Texte 26.V.10.4)Pierrot Caron
 
LEÇON 250 – Que je ne me voie pas comme étant limité.
LEÇON 250 – Que je ne me voie pas comme étant limité.LEÇON 250 – Que je ne me voie pas comme étant limité.
LEÇON 250 – Que je ne me voie pas comme étant limité.Pierrot Caron
 
Qu'est-ce que le monde ?
Qu'est-ce que le monde ?Qu'est-ce que le monde ?
Qu'est-ce que le monde ?Pierrot Caron
 
DEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTION
DEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTIONDEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTION
DEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTIONPierrot Caron
 
Chapitre 22: VI. La lumière de la relation sainte
Chapitre 22: VI. La lumière de la relation sainteChapitre 22: VI. La lumière de la relation sainte
Chapitre 22: VI. La lumière de la relation saintePierrot Caron
 
Citations UCEM (Texte 17.III.1.3)
Citations UCEM (Texte 17.III.1.3)Citations UCEM (Texte 17.III.1.3)
Citations UCEM (Texte 17.III.1.3)Pierrot Caron
 
LEÇON 249 – Le pardon met fin à toute souffrance et à toute perte.
LEÇON 249 – Le pardon met fin à toute souffrance et à toute perte.LEÇON 249 – Le pardon met fin à toute souffrance et à toute perte.
LEÇON 249 – Le pardon met fin à toute souffrance et à toute perte.Pierrot Caron
 
DEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTION
DEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTIONDEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTION
DEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTIONPierrot Caron
 
Chapitre 22: V. Faiblesse et défensive
Chapitre 22: V. Faiblesse et défensiveChapitre 22: V. Faiblesse et défensive
Chapitre 22: V. Faiblesse et défensivePierrot Caron
 
Citations UCEM (Leçon 186.6.3)
Citations UCEM (Leçon 186.6.3)Citations UCEM (Leçon 186.6.3)
Citations UCEM (Leçon 186.6.3)Pierrot Caron
 
LEÇON 248 – Quoi que ce soit qui souffre ne fait pas partie de moi.
LEÇON 248 – Quoi que ce soit qui souffre ne fait pas partie de moi.LEÇON 248 – Quoi que ce soit qui souffre ne fait pas partie de moi.
LEÇON 248 – Quoi que ce soit qui souffre ne fait pas partie de moi.Pierrot Caron
 
Qu'est-ce que le monde ?
Qu'est-ce que le monde ?Qu'est-ce que le monde ?
Qu'est-ce que le monde ?Pierrot Caron
 

Plus de Pierrot Caron (20)

Qu’est-ce que le péché ?
Qu’est-ce que le péché ?Qu’est-ce que le péché ?
Qu’est-ce que le péché ?
 
LEÇON 255 – Je choisis de passer ce jour dans la paix parfaite.
LEÇON 255 – Je choisis de passer ce jour dans la paix parfaite.LEÇON 255 – Je choisis de passer ce jour dans la paix parfaite.
LEÇON 255 – Je choisis de passer ce jour dans la paix parfaite.
 
DEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTION
DEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTIONDEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTION
DEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTION
 
Chapitre 23: IV. Au dessus du champ de bataille
Chapitre 23: IV. Au dessus du champ de batailleChapitre 23: IV. Au dessus du champ de bataille
Chapitre 23: IV. Au dessus du champ de bataille
 
LEÇON 253 – Mon Soi gouverne l’univers.
LEÇON 253 – Mon Soi gouverne l’univers.LEÇON 253 – Mon Soi gouverne l’univers.
LEÇON 253 – Mon Soi gouverne l’univers.
 
Qu’est-ce que le péché ?
Qu’est-ce que le péché ?Qu’est-ce que le péché ?
Qu’est-ce que le péché ?
 
Citations UCEM (Texte 10.INT.1.4)
Citations UCEM (Texte 10.INT.1.4)Citations UCEM (Texte 10.INT.1.4)
Citations UCEM (Texte 10.INT.1.4)
 
Chapitre 23: Introduction
Chapitre 23: IntroductionChapitre 23: Introduction
Chapitre 23: Introduction
 
Citations UCEM (Texte 26.V.10.4)
Citations UCEM (Texte 26.V.10.4)Citations UCEM (Texte 26.V.10.4)
Citations UCEM (Texte 26.V.10.4)
 
LEÇON 250 – Que je ne me voie pas comme étant limité.
LEÇON 250 – Que je ne me voie pas comme étant limité.LEÇON 250 – Que je ne me voie pas comme étant limité.
LEÇON 250 – Que je ne me voie pas comme étant limité.
 
Qu'est-ce que le monde ?
Qu'est-ce que le monde ?Qu'est-ce que le monde ?
Qu'est-ce que le monde ?
 
DEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTION
DEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTIONDEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTION
DEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTION
 
Chapitre 22: VI. La lumière de la relation sainte
Chapitre 22: VI. La lumière de la relation sainteChapitre 22: VI. La lumière de la relation sainte
Chapitre 22: VI. La lumière de la relation sainte
 
Citations UCEM (Texte 17.III.1.3)
Citations UCEM (Texte 17.III.1.3)Citations UCEM (Texte 17.III.1.3)
Citations UCEM (Texte 17.III.1.3)
 
LEÇON 249 – Le pardon met fin à toute souffrance et à toute perte.
LEÇON 249 – Le pardon met fin à toute souffrance et à toute perte.LEÇON 249 – Le pardon met fin à toute souffrance et à toute perte.
LEÇON 249 – Le pardon met fin à toute souffrance et à toute perte.
 
DEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTION
DEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTIONDEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTION
DEUXIÈME PARTIE - INTRODUCTION
 
Chapitre 22: V. Faiblesse et défensive
Chapitre 22: V. Faiblesse et défensiveChapitre 22: V. Faiblesse et défensive
Chapitre 22: V. Faiblesse et défensive
 
Citations UCEM (Leçon 186.6.3)
Citations UCEM (Leçon 186.6.3)Citations UCEM (Leçon 186.6.3)
Citations UCEM (Leçon 186.6.3)
 
LEÇON 248 – Quoi que ce soit qui souffre ne fait pas partie de moi.
LEÇON 248 – Quoi que ce soit qui souffre ne fait pas partie de moi.LEÇON 248 – Quoi que ce soit qui souffre ne fait pas partie de moi.
LEÇON 248 – Quoi que ce soit qui souffre ne fait pas partie de moi.
 
Qu'est-ce que le monde ?
Qu'est-ce que le monde ?Qu'est-ce que le monde ?
Qu'est-ce que le monde ?
 

DEUXIÈME PARTIE ~ 13. Qu’est qu’un miracle ?

  • 1. 13. Qu'est-ce qu'un miracle ? (1) Un miracle est une correction. Il ne crée pas ni ne change réellement. Il regarde simplement la dévastation et rappelle à l'esprit que ce qu'il voit est faux. Il défait l'erreur mais il ne tente pas d'aller au- delà de la perception ni d'excéder la fonction de pardon. Ainsi reste-t-il dans les limites du temps. Or il pave la voie au retour de l'intemporel et au réveil de l'amour, car la peur doit s'esquiver devant le doux remède qu'il apporte.
  • 2. 13. Qu'est-ce qu'un miracle ? (2) Un miracle contient le don de la grâce, car il est donné et reçu à la fois. Ainsi il illustre la loi de la vérité à laquelle le monde n'obéit pas, parce qu'il manque entièrement de comprendre ses voies. Un miracle renverse la perception qui auparavant était sens dessus dessous et met fin ainsi aux étranges distorsions qui étaient manifestes. Maintenant la perception s'ouvre à la vérité. Maintenant le pardon est vu comme étant justifié.
  • 3. 13. Qu'est-ce qu'un miracle ? (3) Le pardon est la demeure des miracles. Les yeux du Christ les livrent à tous ceux qu'ils regardent avec miséricorde et amour. La perception se trouve corrigée sous Ses yeux, et ce qui était censé maudire est venu bénir. Chaque lys de pardon offre au monde entier le miracle silencieux de l'amour. Et chacun d'eux est déposé devant la Parole de Dieu, sur l'autel universel au Créateur et à la création dans la lumière de la pureté parfaite et de la joie sans fin.
  • 4. 13. Qu'est-ce qu'un miracle ? (4) Le miracle est accepté d'abord par la foi, car en demander un implique que l'esprit est rendu prêt à concevoir ce qu'il ne peut pas voir et ne comprend pas. Or la foi fera venir ses témoins pour montrer que ce sur quoi elle reposait est réellement là. Ainsi le miracle justifiera ta foi en lui tout en montrant qu'il reposait sur un monde plus réel que celui que tu voyais auparavant, un monde rédimé de ce que tu pensais qu'il y avait là.
  • 5. 13. Qu'est-ce qu'un miracle ? (5) Les miracles tombent du Ciel comme les gouttes d'eau d'une pluie qui guérit sur un monde aride et poussiéreux où des créatures affamées et assoiffées viennent mourir. Maintenant elles ont de l'eau. Maintenant le monde est vert. Et partout jaillissent les signes de vie, qui montrent que ce qui est né ne peut jamais mourir, car ce qui a la vie a l'immortalité.