Quand sert la nutrition?         Nicolas Sahuc
Remerciements:   Dr M. CanongeLa mairie de Vauvert   Le point d’acueilà Vous d’être présent
Ma discussion de ce soir• Philosophie et Diététique• Le Temps et le Changement• Alimentation et Prévention• L’ouverture au...
Philosophie et diététique                       www.nicolassahuc.fr
Philosophie• « la philosophie est une activité qui, par des  discours et des raisonnements, tend à nous  procurer la vie h...
Diététique• Ethymologie: diæta• “Art de vivre”• Manger: “consommation d’aliments  correspondant à mon identité alimentaire...
Point n°1• C’est une démarche à soi, pour soi• Chacun a sa propre identité alimentaire• Chacun d’entre nous a sa propre  r...
Le Temps et le Changement                      www.nicolassahuc.fr
Le temps• L’anticipation: les risques du futur nous  créent la souffrance dans le présent• Opposition du temps présent aux...
Le changement• S’engager sur le besoin d’une qualité de vie• Les stades du changement:  •   stage 1: “aucunement intéressé...
Rythme à soi• Imposer SON rythme • méditation • contemplation • la marche...• Retour à l’acceptation                      ...
Point n°2• Le rapport au temps peut devenir une  réelle souffrance du quotidien• Accepter les risques mais seuls les valeu...
Alimentation et prévention                       www.nicolassahuc.fr
Des aliments “criminels” ? •   Transmission d’informations nutritionnelles     basée sur la peur •   Accélération d’inform...
Incidence certaines sur                     certains cancers    •      EPIC : 10 pays, 500 000 sujetsL’étude prospective e...
Maître de soi VS contrôle Ressenti vis-à-vis     du poids                          Ressenti                          vis-à...
Maître de soi VS contrôle                  Ressenti vis-à-vis                      du poids                         CONTRO...
Maître de soi VS contrôle                  Ressenti vis-à-vis                      du poids                         CONTRO...
Maître de soi VS contrôle                  Ressenti vis-à-vis                      du poidsBien-être                      ...
Point n°3• Retrouver son identité alimentaire qui  comprend nos valeurs• Se rapprocher le plus possible de ses  sensations...
Ouverture aux discussions • L’homme est au centre du rythme de sa vie • Vivre, 3 points essentiels:  • Mon propre rythme  ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

"quand sert l\'alimentation?"

487 vues

Publié le

Nouvelle approche de la diététique dans les cancers et la prévention.

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
487
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
5
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

"quand sert l\'alimentation?"

  1. 1. Quand sert la nutrition? Nicolas Sahuc
  2. 2. Remerciements: Dr M. CanongeLa mairie de Vauvert Le point d’acueilà Vous d’être présent
  3. 3. Ma discussion de ce soir• Philosophie et Diététique• Le Temps et le Changement• Alimentation et Prévention• L’ouverture aux discussions www.nicolassahuc.fr
  4. 4. Philosophie et diététique www.nicolassahuc.fr
  5. 5. Philosophie• « la philosophie est une activité qui, par des discours et des raisonnements, tend à nous procurer la vie heureuse ». André Comte-Sponville www.nicolassahuc.fr
  6. 6. Diététique• Ethymologie: diæta• “Art de vivre”• Manger: “consommation d’aliments correspondant à mon identité alimentaire, avec une attitude naturelle et spontanée, dans un moment pour soi, partagé ou non, pour supprimer une sensation de douleur traduit par le mot: faim, permettant de restaurer de manière partielle ou complète le déficit énergétique” NS www.nicolassahuc.fr
  7. 7. Point n°1• C’est une démarche à soi, pour soi• Chacun a sa propre identité alimentaire• Chacun d’entre nous a sa propre représentation de la notion de santé en alimentation• Se re-connecter à soi www.nicolassahuc.fr
  8. 8. Le Temps et le Changement www.nicolassahuc.fr
  9. 9. Le temps• L’anticipation: les risques du futur nous créent la souffrance dans le présent• Opposition du temps présent aux risques du futur: conduisant à une accélération des comportements par l’angoisse www.nicolassahuc.fr
  10. 10. Le changement• S’engager sur le besoin d’une qualité de vie• Les stades du changement: • stage 1: “aucunement intéressé” • Stage 4: “j’agis” • stage 2: “ça peut m’intéresser • Stage 5: “je continue sans mais” efforts: naturel” • Stage 3: “je réfléchis à changer” • Phase d’abandon• Les valeurs et l’action dans le sens de ces valeurs est au centre du rythme www.nicolassahuc.fr
  11. 11. Rythme à soi• Imposer SON rythme • méditation • contemplation • la marche...• Retour à l’acceptation www.nicolassahuc.fr
  12. 12. Point n°2• Le rapport au temps peut devenir une réelle souffrance du quotidien• Accepter les risques mais seuls les valeurs nous engagent dans la vie• Savoir communiquer pour aider un changement et éviter de transmettre nos propres angoisses www.nicolassahuc.fr
  13. 13. Alimentation et prévention www.nicolassahuc.fr
  14. 14. Des aliments “criminels” ? • Transmission d’informations nutritionnelles basée sur la peur • Accélération d’informations non scientifiques et scientifiques: contradictions • Les aliments sont choisis en fonction de leurs risques sur la santé • Critique de l’alimentation médicament • Perte de notre identité alimentaire www.nicolassahuc.fr
  15. 15. Incidence certaines sur certains cancers • EPIC : 10 pays, 500 000 sujetsL’étude prospective européenne sur le cancer et la nutrition (EPIC) – une étude prospective multi-centrique de cohorte – a été conçue afin de surmonter cesobstacles. Initiée en 1992, cette étude représente un projet de collaboration entre 23 centres situés dans 10 pays Européens: l’Allemagne, le Danemark, l’Espagne,la France, la Grèce, la Hollande, l’Italie, la Norvège, le Royaume-Uni et la Suède. Plus de 500 000 bénévoles âgés de 35 à 70 ans, ont été inclus. Les informationssur les habitudes alimentaires et les données anthropométriques ont été recueillies à l’inscription. Des prises de sang ont été faites à la plupart des participants.EPIC représente la plus importante base de données mise à disposition pour les études prospectives de l’étiologie des cancers. Elle peut intégrer des questionnairessur le mode de vie et le régime, des marqueurs biologiques alimentaires, des polymorphismes métaboliques et génétiques, avec l’avantage supplémentaire depouvoir comparer l’incidence des cancers et des habitudes alimentaires entre les centres(2).Une des hypothèses testées dans l’étude EPIC est l’effet protecteur éventuel de la consommation de fruits et de légumes contre certains cancers.Des résultats positifs sur le cancer du colon et du poumonParmi les premiers résultats d’EPIC, l’observation d’une association entre la consommation de fibres et la réduction du risque de cancer colorectal est d’une grandeimportance scientifique puisque d’autres cohortes avaient remis en question l’effet protecteur éventuel des fibres(3).Deux autres résultats sont en faveur de l’effet bénéfique potentiel des aliments d’origine végétale sur ce cancer: l’observation d’un effet protecteur des fruits et deslégumes dans des études préliminaires(4) ainsi que l’association significative inverse entre la consommation de noix et de céréales et l’incidence du cancer du colonchez les femmes(5),Il est bien connu que le principal facteur de risque du cancer du poumon est le tabagisme. Dans une analyse de 860 cas, EPIC a confirmé les résultats antérieursd’un effet protecteur de la consommation de fruits contre le cancer du poumon, alors qu’aucune association avec les légumes n’a été observée(6).Autres cancers : des résultats mitigésAucune association entre la consommation globale de fruits et de légumes et le risque de carcinome rénal (306 cas index) n’a pu être démontrée. En revanche, lesdonnées n’ont pas pu exclure la possibilité qu’une consommation très réduite pourrait être reliée à un risque plus élevé, puisqu’une relation inverse a été observéeentre l’incidence de cancer et la consommation de tubercules(7).L’incidence du cancer de l’estomac (330 cas) et de l’adénocarcinome de l’œsophage (65 cas) n’était pas reliée à la consommation de fruits et de légumes dans EPIC.Par contre, des relations inverses ont été observées entre la consommation des légumes, d’oignon et d’ail, et l’incidence de la forme intestinale du cancer gastriqueet entre la consommation des agrumes et l’incidence du cancer gastrique au niveau du cardia et de l’adénocarcinome de l’œsophage. Ainsi un effet potentielbénéfique ne peut être écarté(8).Enfin, les données provenant de 3 659 cas de cancer du sein invasif étayent les preuves déjà accumulées que la consommation de fruits et de légumes n’est pasassociés au risque de cancer du sein(9) et que le cancer de la prostate n’est pas associé à la consommation totale de fruits et de légumes(10). Les fruits et leslégumes ne semblent pas protéger du cancer de l’ovaire (581 cas vérifiés de cancers épithéliaux)(11).Les arguments en faveur d’un effet bénéfique potentiel des fruits et des légumes contre certains cancers méritent donc plus d’études. Les études sur des typesspécifiques de fruits et de légumes, ainsi que des études des marqueurs biologiques alimentaires, sont justifiées. Actuellement, EPIC continue à mener cesrecherches. www.nicolassahuc.fr
  16. 16. Maître de soi VS contrôle Ressenti vis-à-vis du poids Ressenti vis-à-vis rassasiement www.nicolassahuc.fr
  17. 17. Maître de soi VS contrôle Ressenti vis-à-vis du poids CONTROLE: lutte contre la faimPréoccupation sur le poids et les risques Ressenti vis-à-vis rassasiement Rassasiement intellectuel www.nicolassahuc.fr
  18. 18. Maître de soi VS contrôle Ressenti vis-à-vis du poids CONTROLE: PERTE de lutte contre la CONTROLE: faim culpabilitéPréoccupation sur le poids et les risques Ressenti vis-à-vis rassasiement Rassasiement Au delà intellectuel du rassasiement www.nicolassahuc.fr
  19. 19. Maître de soi VS contrôle Ressenti vis-à-vis du poidsBien-être CONTROLE: PERTE de lutte contre la CONTROLE: faim culpabilitéPréoccupation sur le poids et les risques Ressenti vis-à-vis rassasiement Rassasiement A l’écoute de mon Au delà intellectuel rassasiement: du rassasiement “nourrir le coprs” www.nicolassahuc.fr
  20. 20. Point n°3• Retrouver son identité alimentaire qui comprend nos valeurs• Se rapprocher le plus possible de ses sensations corporelles et de son instinct• Respecter sa faim• Choisir les aliments en fonction de son identité alimentaire• Une attitude spontanée www.nicolassahuc.fr
  21. 21. Ouverture aux discussions • L’homme est au centre du rythme de sa vie • Vivre, 3 points essentiels: • Mon propre rythme • Mon rythme alimentaire • Mon activité physique • La vie est le plus important (vidéo) www.nicolassahuc.fr

×