SlideShare une entreprise Scribd logo
PALAIS D’IÉNA - PARIS
novembre - décembre 2016
albert
watson
HANDLE WITH CARE
A MANIPULER AVEC PRÉCAUTION
E X P OS I T I ON D E
ph o t o g r a phi e S
exposition albert watsonjanvier 2016 2
PRÉPARATION DE L’EXPOSITION
S’immerger dans la collection pour construire une vision globale
Pourprépareretréalisercetteexpositionunique,
l’équipe du commissariat a entamé en juin 2015
un travail de recherche et d’immersion dans
la collection d’Albert Watson en investissant
le studio du photographe à New York. Une
seconde visite est prévue en décembre 2015.
Dennis Hopper, New York City , 1989
exposition albert watsonjanvier 2016 3
les commissaires DE L’EXPOSITION
Francois Cheval et zoé christensen
Après des études d’histoire et d’ethnologie à l’Université de Franche-Comté, François Cheval
entre en fonction dans les musées en 1982, d’abord dans le Jura puis à l’île de La Réunion.
Il prend en 1996 la direction du musée Nicéphore Niépce à Chalon-sur-Saône, consacré à
l’histoire et aux usages de la photographie. Là, il s’entoure d’artistes, d’historiens, d’ingénieurs
et de chercheurs, afin d’innover dans le domaine de la muséographie. Régulièrement
sollicité, François Cheval remplit, en parallèle de son activité de conservateur, des missions
de commissariat ou de direction artistique (BMW, HSBC). Il intervient au niveau international
dans des colloques, jurys et cycles de conférences. Sa réflexion sur la photographie a abouti
à la publication de plus d’une centaine d’articles sur l’analyse du médium et sur de nombreux
photographes contemporains qu’il soutient sur le long terme comme John Batho, Patrick
Tosani, Jean-Luc Moulène, Ange Leccia, Akram Zaatari, Mathieu Pernot ou Mac Adams.
D’origine danoise, Zoé Christensen travaille entre Bruxelles, Paris, Hambourg et New
York. Elle dirige Art & Brandmanagement Sprl., une société qu’elle a créée en 2010. En
tant qu’agent d’artistes en freelance, Zoé Christensen représente un certain nombres de
photographes de renom parmi lesquels Gregory Colbert et Roger Ballen. Elle est aussi
consultante artistique pour la maison d’édition allemande teNeues. Elle développe de
nombreux projets d’expositions et se fait l’intermédiaire entre artistes, galeries et institutions.
Au sein de son réseau, elle conseille activement plusieurs collectionneurs européens et
américains. Visionnaire et dynamique, elle se montre très engagée dans le monde de la
photographie depuis plus de dix ans.
exposition albert watsonjanvier 2016 4
le lieu
le palais d’iena au cœur de paris
Le Palais d’Iéna abrite le Conseil économique, social et
environnemental(CESE).Ils’agitd’unbâtimentàvocation
politique, avec hémicycle : la troisième assemblée de
France avec le Sénat et l’Assemblée nationale.
Dans le cadre de sa politique d’ouverture, impulsée par
son Président M. Jean-Paul Delevoye, le Palais d’Iéna
reçoit de plus en plus de propositions d’expositions
d’envergure, de tournages de films ou d’événements
(les défilés de Prada par exemple).
Le Palais d’Iéna résume, à lui seul, toutes les innovations
architecturales et techniques introduites par l’architecte
Auguste Perret. Geste d’architecture daté de 1939, il
montre que la combinaison de figures simples permet
d’aboutir à des formes nouvelles.
La salle hypostyle (salle dont le plafond est soutenu par
des colonnes) qui accueillera l’exposition consacrée
à Albert Watson impressionne par ses dimensions
colossales : 18 mètres de largeur sur 60 mètres de
longueur, avec de très larges baies vitrées. Son plafond
est soutenu, en son centre, par deux rangées de dix
colonnes cannelées tronconiques de près de 7 mètres
de hauteur, espacées de 6 mètres.
						 www.lecese.fr
exposition albert watsonjanvier 2016 5
L’INTÉRIEUR
Le palais d’iéna
exposition albert watsonjanvier 2016 6
l’hémicycle
Le palais d’iéna
exposition albert watsonjanvier 2016 7
stratégie de communication
OBJECTIF
Albert Watson est un photographe reconnu par le monde de la culture, de la mode et des média. On le
connaît principalement pour ses couvertures de magazines de mode et ses photographies de stars.
Cette exposition rétrospective est l’occasion de présenter toute l’œuvre depuis le début de sa carrière,
une première en France !
L’objectif est donc de faire connaitre auprès du grand public le travail d’ Albert Watson.
CONTEXTE
L’exposition fait partie de la programmation officielle de l’événement annuel “PARIS PHOTO“ qui fêtera
son 20è
anniversaire en novembre 2016.
exposition albert watsonjanvier 2016 8
plan média
Opération multi-support avec une Chaîne de télévision et Magazine de Mode prestigieux
Apport Chaîne de télévision
=> Production d’un programme inédit sur Albert Watson
=> Diffusion antenne du programme autour de l’exposition accompagné :
> d’un plan média sur la chaine
> d’une opération de RP
=> Déclinaison du programme pour le web
Apport Magazine de Mode
=> Sujet exclusif sur Albert Watson
=> Présentation en avant-première de photos de l’exposition
Partenariat avec le magazine «PHOTO»
=> Parution d’un numéro hors-série consacré à Albert Watson
=> affichage Dos de kiosque
Partenariat avec la RATP
=> Réseau d’affichage 4x3 dans le métro
=> 5 Stations de métro seront intégralement couvertes par des photos inédites d’Albert Watson un mois
avant et pendant la durée de l’exposition
Partenariat avec les éditions TASCHEN
Sortie du livre géant «Albert Watson» autour de l’exposition
exposition albert watsonjanvier 2016 9
Dispositif Hors Média
> Relations Publiques assurées par l’agence «Relations Media» de Catherine Philippot
> Vernissage de l’exposition une semaine avant l’ouverture de l’évènement «Paris Photo 2016»
> Conférence inaugurale dans l’Hémicycle de CESE avec interview exclusive d ‘Albert Watson diffusée en
direct à la radio
Affiches signées Albert Watson
paris • e x p o • 2 0 1 6
s t ra t é g i e di g i t al e
recomman d ations
albert
watson
HANDLE WITH CARE
A MANIPULER AVEC PRÉCAUTION
(re)Découvrir, créer, participer
les grands principes
de la stratégie digitale
Afin de guider nos audiences vers l’œuvre aussi
incontournable que multiple d’Albert Watson,
nous proposons une stratégie digitale en amont
de l’exposition pour fédérer les audiences et leur
donner rendez-vous au Palais d’Iéna grâce à une
application pour iOS et Android permettant de
plonger dans la vie et l’œuvre de d’Albert Watson
en participant à une oeuvre collective, mais aussi,
de participer à un concours de photo «Watson
Style» grâce à des filtres thématiques conçus pour
l’occasion.
exposition albert watsonjanvier 2016 12
lA STRATégie digitale
Découvrir, participer, créer, s’émerveiller
création participative concours photo
“watson style“
Créer une œuvre collective
participative à partir de fragments
des photographies de l’exposition.
Des univers constitués de fragments
de photographies permettront
à l’utilisateur de plonger dans
l’oeuvre de Watson et de l’investir en
participant à la composition de ces
«collages» collectifs partageables et
personnalisables. Une invitation au
rêve et à la créativité.
Organiser un concours de
photographie thématiques «à la
manière d’Albert Watson».
Les utilisateurs seront en outre
invités à participer à un concours de
photographie thématiques grâce à
l’utilisation de filtres spécialement
conçu pour l’occasion qui leur
permettant de réaliser des portraits,
natures mortes ou paysages à la
manière d’Albert Watson.
exposition albert watsonjanvier 2016 13
parcours utilisateur
Découvrir, participer, créer, s’émerveiller
PRÉPARER LES PUBLICS
GRÂCE À UNE APPLICATION
PARTAGE DE L’invitation insolite
CONCOURS PHOTOS «WATSON STYLE»
PARTAGER ET INVITER
PARTAGE Des montages photo
réalisés pendant l’expo
ŒUVRE COLLECTIVE PARTICIPATIVE
AVANT L’EXPO
ÉTÉ 2016
PENDANT L’EXPO
NOVEMBRE 2016
exposition albert watsonjanvier 2016 14
AVANT
L’EXPOSITION
exposition albert watsonjanvier 2016 15
la création participative
Une œuvre collective
Pour ce qui est du dispositif digital amené à faire converger les audiences vers le Palais d’Iéna, nous
envisageons de développer une application pour iOS et Android pourvue de deux modes.
Pour les amateurs d’art et de jeux, un mode ludique qui prendra la forme d’un jeu de Fan art participatif
permettra à l’utilisateur de se plonger dans la vie et l’œuvre d’Albert Watson grâce à l’expérience d’un
univers original composé fragments de photograhies.
Une silhouette composée à partir du buste d’Hitchcock, du bras de singe tenant un pistolet, des jambes de
Miki Orihara, de l’Œil de Steve Job et de la bouche de Kate Moss pourrait ainsi se promener au cœur d’un
cliché de l’Ecosse natale du photographe. Le visage d’un portrait de Mick Jagger pourrait se voir dissimulé
et mis en abîme par un paysage désertique. Chaque utilisateur sera invité à participer à la composition de
ces œuvres collectives et les partager sur les réseaux sociaux.
Ces univers fragmentaires participatifs permettront à l’utilisateur de s’immerger dans l’univers du photographe
en jouant sur l’attente et en donnant rendez-vous au public au Palais d’Iéna dans le cadre de la semaine de
la photographie autour de l’oeuvre d’Albert Watson.
AVANT L’EXPO
exposition albert watsonjanvier 2016 16
inspirations / mood board
mosaïque, mashup ou effet kaléïdoscopique
AVANT L’EXPO
exposition albert watsonjanvier 2016 17
le concours photo
CRéER, JOUER, CONCOURIR, PARTAGER
Pour les photographes amateurs ou confirmés, un mode «concours» permettra à l’utilisateur de prendre
des photos « à la manière » d’Albert Watson grâce à l’utilisation de filtres thématiques conçus spécialement
pour cette occasion. Chaque filtre permettra de choisir sa catégorie pour participer au concours thématique
et de ce fait, fortement personnalisé.
Les participants seront ainsi invités à choisir une thématique et un filtre parmi les trois catégories suivantes
: Portaits en noir et blanc / Natures mortes / Paysages.
Un jury sélectionnera 3 grands prix et les gagnants seront invités à une soirée spéciale lors du vernissage de
l’exposition.
Prix possibles :
- Un tirage d’Albert Watson
- Une place au sein de l’exposition pour le lauréat
- Une mise en valeur 	du travail des lauréats au sein de l’application
Les récompenses proposées permettront en effet de fédérer une audience et des participants tant amateurs
que professionnels ou semi-professionnels, favorisant ainsi la création d’oeuvres de qualité en accord avec
l’esprit de l’exposition.
AVANT L’EXPO
exposition albert watsonjanvier 2016 18
le choix du partenaire
s’associer à des communautés créatives de photographes existantes
instagram hipstamaticsteller
L’App’ communautaire de référence
pour le partage de photos.
Date de création : 2010
400 millions d’utilisateurs actifs
30 millards de photos uploadés.
Chaque utilisateur passe en
moyenne 21min par jour sur l’ap
Une communauté internationale,
extrêmement nombreuse, active, et
jeune.
Un outil de storytelling
photographique utilisé par une
communauté de passionnés.
Date de création : 2014
Sous la forme d’albums, l’App compile
et met en avant les créations de
ses utilisateurs. Des concours sont
régulièrement créés par l’équipe de
Steller permettant d’offrir une large
visibilité à ses membres les plus
talentueux.
“Editor’s Choice 2014“ sur l’AppStore,
Steller s’adresse à une communaté
désirant partager plus que des
photos.
La référence pour les filtres et effets
visuels.
Date de création : 2009
4 millions d’utilisateurs actifs
A la différence d’Instagram,
Hipstamatic n’est pas un réseau
social mais un véritable outil
photographique. Les photos se
partagent ensuite sur les réseaux
sociaux habituels, dont Instagram.
Une grande qualité de filtres
(certains sont mêmes payants)
pour toucher à une cible plus pro
qu’Instagram.
AVANT L’EXPO
exposition albert watsonjanvier 2016 19
EXEMPLES DE FILTRES PHOTO
filtres photo «watson style»
PORTRAIT PAYSAGENATURE MORTE PAYSAGENATURE MORTE
Filtre Gotham
Filtre Gotham Filtre Lo-FiFiltre Lark
Filtre Lo-FiFiltre Lark
exposition albert watsonjanvier 2016 20
PARTAGER UNE INVITATION INSOLITE
Une INVITATION PERSONNALISéE RéAGISSANT AU SOUFFLE DE L’UTILISATEUR
Pour les curieux, les technophiles et ceux qui seraient passés à côté de l’expérience applicative permettant
de participer à une œuvre collective constituée de fragments de photographies d’Albert Watson par manque
de temps ; l’expérience se prolonge un mois avant l’exposition et pendant celle-ci par la possibilité
d’envoyer des invitations personnalisées. L’utilisateur sera invité à souffler sur son écran qui réagira au
souffle de ce dernier par une tempête de fragments de photographies qui s’agrègeront pour former une
invitation personnalisée, à l’instar de la campagne facebook Shisheido Ibuki.
L’utilisateur souffle sur son smartphone pour créer des
œuvres en verres soufflés.
Cliquez sur l’image pour voir la vidéo.
L’utilisateur souffle pour jouer de la musique.
Cliquez sur l’image pour voir la vidéo.
exposition albert watsonjanvier 2016 21
PENDANT
L’EXPOSITION
exposition albert watsonjanvier 2016 22
contact sheets
PENDANT L’EXPO
(re)découvrir les choix artistiques du photographe
L’installation crée un lien entre l’image diffusée (presse), sa fabrication en studio et la sélection qu’opère le
photographe.Parmi la variété de postures enregistrées lors de la séance de prise de vue, Albert ­­­­Watson exprime
un choix (gommette, surlignage, encadré, etc), qui nous semble une évidence. Pourtant, le photographe a
enregistré d’autres situations quasiment identiques, à quelques détails prés.
En sélectionnant l’image diffusée (couverture, article de presse, etc.), toutes les prises de vues saisies pour sa
fabrication apparaissent successivement, réformant la planche-contact originale. Le photographe a retenu
une image, qu’il annote. Nous promenons notre regard sur tous ces “possibles“.
Qu’est ce qui a déterminé cette sélection ? Peut-on imaginer un autre choix ?
exposition albert watsonjanvier 2016 23
small bangtransmedia studio
www.smallbang.fr
Click on the link above
to go to our website
Click on the pictures bellow
to discover our projects
CINEMACITY • App’ Cinewalks • Arte 2013
BIRDLAB • App’ participatory science • 2014
Vigie Nature (Musée national d’histoire naturelle)
L.A.R.P. • Event • Arte 2012
CHAT • Short Film • Arte 2013
PRANATIC • Triptyque • Gaîté Lyrique 2012
MINIDOCS • Shortdocs • Orange 2013
MEDIAPART • Live show • Since 2012 MORPHOSIS • App’ • France Télévisions 2015
exposition albert watsonjanvier 2016 24
m e r ci

Contenu connexe

En vedette

Padilla cristian aporte individual
Padilla cristian aporte individualPadilla cristian aporte individual
Padilla cristian aporte individual
Universidad del Magdalena
 
The Dust Bowl dirty30s
The Dust Bowl dirty30sThe Dust Bowl dirty30s
The Dust Bowl dirty30s
kristine ragan
 
OOW16 - Testing Oracle E-Business Suite Best Practices [CON6713]
OOW16 - Testing Oracle E-Business Suite Best Practices [CON6713]OOW16 - Testing Oracle E-Business Suite Best Practices [CON6713]
OOW16 - Testing Oracle E-Business Suite Best Practices [CON6713]
vasuballa
 
Lessons Learnt from Oracle Unified Directory implementation with Oracle E-Bus...
Lessons Learnt from Oracle Unified Directory implementation with Oracle E-Bus...Lessons Learnt from Oracle Unified Directory implementation with Oracle E-Bus...
Lessons Learnt from Oracle Unified Directory implementation with Oracle E-Bus...
Andrejs Karpovs
 
Oracle Fusion Applications Security - Designing Roles
Oracle Fusion Applications Security - Designing RolesOracle Fusion Applications Security - Designing Roles
Oracle Fusion Applications Security - Designing Roles
kmundy
 
As aventuras-de-pinoquio (2)
As aventuras-de-pinoquio (2)As aventuras-de-pinoquio (2)
As aventuras-de-pinoquio (2)
Paulao Diniz
 
OOW15 - Oracle E-Business Suite Technology: Latest Features and Roadmap
OOW15 - Oracle E-Business Suite Technology: Latest Features and RoadmapOOW15 - Oracle E-Business Suite Technology: Latest Features and Roadmap
OOW15 - Oracle E-Business Suite Technology: Latest Features and Roadmap
vasuballa
 

En vedette (7)

Padilla cristian aporte individual
Padilla cristian aporte individualPadilla cristian aporte individual
Padilla cristian aporte individual
 
The Dust Bowl dirty30s
The Dust Bowl dirty30sThe Dust Bowl dirty30s
The Dust Bowl dirty30s
 
OOW16 - Testing Oracle E-Business Suite Best Practices [CON6713]
OOW16 - Testing Oracle E-Business Suite Best Practices [CON6713]OOW16 - Testing Oracle E-Business Suite Best Practices [CON6713]
OOW16 - Testing Oracle E-Business Suite Best Practices [CON6713]
 
Lessons Learnt from Oracle Unified Directory implementation with Oracle E-Bus...
Lessons Learnt from Oracle Unified Directory implementation with Oracle E-Bus...Lessons Learnt from Oracle Unified Directory implementation with Oracle E-Bus...
Lessons Learnt from Oracle Unified Directory implementation with Oracle E-Bus...
 
Oracle Fusion Applications Security - Designing Roles
Oracle Fusion Applications Security - Designing RolesOracle Fusion Applications Security - Designing Roles
Oracle Fusion Applications Security - Designing Roles
 
As aventuras-de-pinoquio (2)
As aventuras-de-pinoquio (2)As aventuras-de-pinoquio (2)
As aventuras-de-pinoquio (2)
 
OOW15 - Oracle E-Business Suite Technology: Latest Features and Roadmap
OOW15 - Oracle E-Business Suite Technology: Latest Features and RoadmapOOW15 - Oracle E-Business Suite Technology: Latest Features and Roadmap
OOW15 - Oracle E-Business Suite Technology: Latest Features and Roadmap
 

Similaire à ALBERTWATSON

C at a l o g u e des Artistes du Cercle des Artistes de la vallée des Baux
C at a l o g u e des Artistes du Cercle des Artistes de la vallée des BauxC at a l o g u e des Artistes du Cercle des Artistes de la vallée des Baux
C at a l o g u e des Artistes du Cercle des Artistes de la vallée des Baux
Henri Kaufman
 
Beaux Arts Magazine (Novembre 2017)
Beaux Arts Magazine (Novembre 2017)Beaux Arts Magazine (Novembre 2017)
Beaux Arts Magazine (Novembre 2017)
Artistics
 
ARTITUDES 2017 - Saint-Rémy-de-Provence
ARTITUDES 2017 - Saint-Rémy-de-ProvenceARTITUDES 2017 - Saint-Rémy-de-Provence
ARTITUDES 2017 - Saint-Rémy-de-Provence
Dominique Lefebvre
 
Communiqué de presse Salon Réalités Nouvelles 2019
Communiqué de presse Salon Réalités Nouvelles 2019Communiqué de presse Salon Réalités Nouvelles 2019
Communiqué de presse Salon Réalités Nouvelles 2019
Isabelle Girollet
 
Salon du dessin 2016 - Revue de Presse
Salon du dessin 2016 - Revue de PresseSalon du dessin 2016 - Revue de Presse
Salon du dessin 2016 - Revue de Presse
Agence Colonnes
 
Catalogue ARTITUDES 2018
Catalogue ARTITUDES 2018Catalogue ARTITUDES 2018
Catalogue ARTITUDES 2018
Dominique Lefebvre
 
Ame gallery le monde de l'art selon e.t.-030714 festival in situ aubervillier...
Ame gallery le monde de l'art selon e.t.-030714 festival in situ aubervillier...Ame gallery le monde de l'art selon e.t.-030714 festival in situ aubervillier...
Ame gallery le monde de l'art selon e.t.-030714 festival in situ aubervillier...
Antoine Mercier-ame
 
Revue de presse du Salon du dessin 2015
Revue de presse du Salon du dessin 2015Revue de presse du Salon du dessin 2015
Revue de presse du Salon du dessin 2015
Agence Colonnes
 
Ame gallery antoine mercier -la conception de l'art selon e.t- images deu fi...
Ame gallery antoine mercier  -la conception de l'art selon e.t- images deu fi...Ame gallery antoine mercier  -la conception de l'art selon e.t- images deu fi...
Ame gallery antoine mercier -la conception de l'art selon e.t- images deu fi...
Antoine Mercier-ame
 
Revue de presse du Carré latin 2016
Revue de presse du Carré latin 2016Revue de presse du Carré latin 2016
Revue de presse du Carré latin 2016
Agence Colonnes
 
Ame gallery le monde de l'art selon e.t.-100514 e.t. devant les vitrines des ...
Ame gallery le monde de l'art selon e.t.-100514 e.t. devant les vitrines des ...Ame gallery le monde de l'art selon e.t.-100514 e.t. devant les vitrines des ...
Ame gallery le monde de l'art selon e.t.-100514 e.t. devant les vitrines des ...
Antoine Mercier-ame
 
Carré Rive Gauche 2016 - Revue de presse
Carré Rive Gauche 2016 - Revue de presseCarré Rive Gauche 2016 - Revue de presse
Carré Rive Gauche 2016 - Revue de presse
Agence Colonnes
 
Christophe-Emmanuel BOUCHET
Christophe-Emmanuel BOUCHETChristophe-Emmanuel BOUCHET
Christophe-Emmanuel BOUCHET
Katalin Kara Bouzid
 
Artistics à Fotofever Paris 2018
Artistics à Fotofever Paris 2018Artistics à Fotofever Paris 2018
Artistics à Fotofever Paris 2018
Artistics
 
ASPTUIT infos #Hors série – Juin 2016
ASPTUIT infos #Hors série – Juin 2016ASPTUIT infos #Hors série – Juin 2016
ASPTUIT infos #Hors série – Juin 2016
MidiMobilités
 
BRAFA 2016 pressbook France
BRAFA 2016 pressbook FranceBRAFA 2016 pressbook France
BRAFA 2016 pressbook France
Agence Colonnes
 
OpenArtCode Paris 2013
OpenArtCode Paris 2013OpenArtCode Paris 2013
OpenArtCode Paris 2013
Studio Abba
 
Ame gallery le monde de l'art selon e.t. -180514 salon art shopping paris
Ame gallery le monde de l'art selon e.t. -180514 salon art shopping parisAme gallery le monde de l'art selon e.t. -180514 salon art shopping paris
Ame gallery le monde de l'art selon e.t. -180514 salon art shopping paris
Antoine Mercier-ame
 
Point Art Monaco & Jewels of the World 2015 pressbook
Point Art Monaco & Jewels of the World 2015 pressbookPoint Art Monaco & Jewels of the World 2015 pressbook
Point Art Monaco & Jewels of the World 2015 pressbook
Agence Colonnes
 

Similaire à ALBERTWATSON (20)

C at a l o g u e des Artistes du Cercle des Artistes de la vallée des Baux
C at a l o g u e des Artistes du Cercle des Artistes de la vallée des BauxC at a l o g u e des Artistes du Cercle des Artistes de la vallée des Baux
C at a l o g u e des Artistes du Cercle des Artistes de la vallée des Baux
 
Beaux Arts Magazine (Novembre 2017)
Beaux Arts Magazine (Novembre 2017)Beaux Arts Magazine (Novembre 2017)
Beaux Arts Magazine (Novembre 2017)
 
ARTITUDES 2017 - Saint-Rémy-de-Provence
ARTITUDES 2017 - Saint-Rémy-de-ProvenceARTITUDES 2017 - Saint-Rémy-de-Provence
ARTITUDES 2017 - Saint-Rémy-de-Provence
 
Communiqué de presse Salon Réalités Nouvelles 2019
Communiqué de presse Salon Réalités Nouvelles 2019Communiqué de presse Salon Réalités Nouvelles 2019
Communiqué de presse Salon Réalités Nouvelles 2019
 
Salon du dessin 2016 - Revue de Presse
Salon du dessin 2016 - Revue de PresseSalon du dessin 2016 - Revue de Presse
Salon du dessin 2016 - Revue de Presse
 
Catalogue ARTITUDES 2018
Catalogue ARTITUDES 2018Catalogue ARTITUDES 2018
Catalogue ARTITUDES 2018
 
Ame gallery le monde de l'art selon e.t.-030714 festival in situ aubervillier...
Ame gallery le monde de l'art selon e.t.-030714 festival in situ aubervillier...Ame gallery le monde de l'art selon e.t.-030714 festival in situ aubervillier...
Ame gallery le monde de l'art selon e.t.-030714 festival in situ aubervillier...
 
CV 3 colonnes
CV 3 colonnesCV 3 colonnes
CV 3 colonnes
 
Revue de presse du Salon du dessin 2015
Revue de presse du Salon du dessin 2015Revue de presse du Salon du dessin 2015
Revue de presse du Salon du dessin 2015
 
Ame gallery antoine mercier -la conception de l'art selon e.t- images deu fi...
Ame gallery antoine mercier  -la conception de l'art selon e.t- images deu fi...Ame gallery antoine mercier  -la conception de l'art selon e.t- images deu fi...
Ame gallery antoine mercier -la conception de l'art selon e.t- images deu fi...
 
Revue de presse du Carré latin 2016
Revue de presse du Carré latin 2016Revue de presse du Carré latin 2016
Revue de presse du Carré latin 2016
 
Ame gallery le monde de l'art selon e.t.-100514 e.t. devant les vitrines des ...
Ame gallery le monde de l'art selon e.t.-100514 e.t. devant les vitrines des ...Ame gallery le monde de l'art selon e.t.-100514 e.t. devant les vitrines des ...
Ame gallery le monde de l'art selon e.t.-100514 e.t. devant les vitrines des ...
 
Carré Rive Gauche 2016 - Revue de presse
Carré Rive Gauche 2016 - Revue de presseCarré Rive Gauche 2016 - Revue de presse
Carré Rive Gauche 2016 - Revue de presse
 
Christophe-Emmanuel BOUCHET
Christophe-Emmanuel BOUCHETChristophe-Emmanuel BOUCHET
Christophe-Emmanuel BOUCHET
 
Artistics à Fotofever Paris 2018
Artistics à Fotofever Paris 2018Artistics à Fotofever Paris 2018
Artistics à Fotofever Paris 2018
 
ASPTUIT infos #Hors série – Juin 2016
ASPTUIT infos #Hors série – Juin 2016ASPTUIT infos #Hors série – Juin 2016
ASPTUIT infos #Hors série – Juin 2016
 
BRAFA 2016 pressbook France
BRAFA 2016 pressbook FranceBRAFA 2016 pressbook France
BRAFA 2016 pressbook France
 
OpenArtCode Paris 2013
OpenArtCode Paris 2013OpenArtCode Paris 2013
OpenArtCode Paris 2013
 
Ame gallery le monde de l'art selon e.t. -180514 salon art shopping paris
Ame gallery le monde de l'art selon e.t. -180514 salon art shopping parisAme gallery le monde de l'art selon e.t. -180514 salon art shopping paris
Ame gallery le monde de l'art selon e.t. -180514 salon art shopping paris
 
Point Art Monaco & Jewels of the World 2015 pressbook
Point Art Monaco & Jewels of the World 2015 pressbookPoint Art Monaco & Jewels of the World 2015 pressbook
Point Art Monaco & Jewels of the World 2015 pressbook
 

ALBERTWATSON

  • 1. PALAIS D’IÉNA - PARIS novembre - décembre 2016 albert watson HANDLE WITH CARE A MANIPULER AVEC PRÉCAUTION E X P OS I T I ON D E ph o t o g r a phi e S
  • 2. exposition albert watsonjanvier 2016 2 PRÉPARATION DE L’EXPOSITION S’immerger dans la collection pour construire une vision globale Pourprépareretréalisercetteexpositionunique, l’équipe du commissariat a entamé en juin 2015 un travail de recherche et d’immersion dans la collection d’Albert Watson en investissant le studio du photographe à New York. Une seconde visite est prévue en décembre 2015. Dennis Hopper, New York City , 1989
  • 3. exposition albert watsonjanvier 2016 3 les commissaires DE L’EXPOSITION Francois Cheval et zoé christensen Après des études d’histoire et d’ethnologie à l’Université de Franche-Comté, François Cheval entre en fonction dans les musées en 1982, d’abord dans le Jura puis à l’île de La Réunion. Il prend en 1996 la direction du musée Nicéphore Niépce à Chalon-sur-Saône, consacré à l’histoire et aux usages de la photographie. Là, il s’entoure d’artistes, d’historiens, d’ingénieurs et de chercheurs, afin d’innover dans le domaine de la muséographie. Régulièrement sollicité, François Cheval remplit, en parallèle de son activité de conservateur, des missions de commissariat ou de direction artistique (BMW, HSBC). Il intervient au niveau international dans des colloques, jurys et cycles de conférences. Sa réflexion sur la photographie a abouti à la publication de plus d’une centaine d’articles sur l’analyse du médium et sur de nombreux photographes contemporains qu’il soutient sur le long terme comme John Batho, Patrick Tosani, Jean-Luc Moulène, Ange Leccia, Akram Zaatari, Mathieu Pernot ou Mac Adams. D’origine danoise, Zoé Christensen travaille entre Bruxelles, Paris, Hambourg et New York. Elle dirige Art & Brandmanagement Sprl., une société qu’elle a créée en 2010. En tant qu’agent d’artistes en freelance, Zoé Christensen représente un certain nombres de photographes de renom parmi lesquels Gregory Colbert et Roger Ballen. Elle est aussi consultante artistique pour la maison d’édition allemande teNeues. Elle développe de nombreux projets d’expositions et se fait l’intermédiaire entre artistes, galeries et institutions. Au sein de son réseau, elle conseille activement plusieurs collectionneurs européens et américains. Visionnaire et dynamique, elle se montre très engagée dans le monde de la photographie depuis plus de dix ans.
  • 4. exposition albert watsonjanvier 2016 4 le lieu le palais d’iena au cœur de paris Le Palais d’Iéna abrite le Conseil économique, social et environnemental(CESE).Ils’agitd’unbâtimentàvocation politique, avec hémicycle : la troisième assemblée de France avec le Sénat et l’Assemblée nationale. Dans le cadre de sa politique d’ouverture, impulsée par son Président M. Jean-Paul Delevoye, le Palais d’Iéna reçoit de plus en plus de propositions d’expositions d’envergure, de tournages de films ou d’événements (les défilés de Prada par exemple). Le Palais d’Iéna résume, à lui seul, toutes les innovations architecturales et techniques introduites par l’architecte Auguste Perret. Geste d’architecture daté de 1939, il montre que la combinaison de figures simples permet d’aboutir à des formes nouvelles. La salle hypostyle (salle dont le plafond est soutenu par des colonnes) qui accueillera l’exposition consacrée à Albert Watson impressionne par ses dimensions colossales : 18 mètres de largeur sur 60 mètres de longueur, avec de très larges baies vitrées. Son plafond est soutenu, en son centre, par deux rangées de dix colonnes cannelées tronconiques de près de 7 mètres de hauteur, espacées de 6 mètres. www.lecese.fr
  • 5. exposition albert watsonjanvier 2016 5 L’INTÉRIEUR Le palais d’iéna
  • 6. exposition albert watsonjanvier 2016 6 l’hémicycle Le palais d’iéna
  • 7. exposition albert watsonjanvier 2016 7 stratégie de communication OBJECTIF Albert Watson est un photographe reconnu par le monde de la culture, de la mode et des média. On le connaît principalement pour ses couvertures de magazines de mode et ses photographies de stars. Cette exposition rétrospective est l’occasion de présenter toute l’œuvre depuis le début de sa carrière, une première en France ! L’objectif est donc de faire connaitre auprès du grand public le travail d’ Albert Watson. CONTEXTE L’exposition fait partie de la programmation officielle de l’événement annuel “PARIS PHOTO“ qui fêtera son 20è anniversaire en novembre 2016.
  • 8. exposition albert watsonjanvier 2016 8 plan média Opération multi-support avec une Chaîne de télévision et Magazine de Mode prestigieux Apport Chaîne de télévision => Production d’un programme inédit sur Albert Watson => Diffusion antenne du programme autour de l’exposition accompagné : > d’un plan média sur la chaine > d’une opération de RP => Déclinaison du programme pour le web Apport Magazine de Mode => Sujet exclusif sur Albert Watson => Présentation en avant-première de photos de l’exposition Partenariat avec le magazine «PHOTO» => Parution d’un numéro hors-série consacré à Albert Watson => affichage Dos de kiosque Partenariat avec la RATP => Réseau d’affichage 4x3 dans le métro => 5 Stations de métro seront intégralement couvertes par des photos inédites d’Albert Watson un mois avant et pendant la durée de l’exposition Partenariat avec les éditions TASCHEN Sortie du livre géant «Albert Watson» autour de l’exposition
  • 9. exposition albert watsonjanvier 2016 9 Dispositif Hors Média > Relations Publiques assurées par l’agence «Relations Media» de Catherine Philippot > Vernissage de l’exposition une semaine avant l’ouverture de l’évènement «Paris Photo 2016» > Conférence inaugurale dans l’Hémicycle de CESE avec interview exclusive d ‘Albert Watson diffusée en direct à la radio Affiches signées Albert Watson
  • 10. paris • e x p o • 2 0 1 6 s t ra t é g i e di g i t al e recomman d ations albert watson HANDLE WITH CARE A MANIPULER AVEC PRÉCAUTION
  • 11. (re)Découvrir, créer, participer les grands principes de la stratégie digitale Afin de guider nos audiences vers l’œuvre aussi incontournable que multiple d’Albert Watson, nous proposons une stratégie digitale en amont de l’exposition pour fédérer les audiences et leur donner rendez-vous au Palais d’Iéna grâce à une application pour iOS et Android permettant de plonger dans la vie et l’œuvre de d’Albert Watson en participant à une oeuvre collective, mais aussi, de participer à un concours de photo «Watson Style» grâce à des filtres thématiques conçus pour l’occasion.
  • 12. exposition albert watsonjanvier 2016 12 lA STRATégie digitale Découvrir, participer, créer, s’émerveiller création participative concours photo “watson style“ Créer une œuvre collective participative à partir de fragments des photographies de l’exposition. Des univers constitués de fragments de photographies permettront à l’utilisateur de plonger dans l’oeuvre de Watson et de l’investir en participant à la composition de ces «collages» collectifs partageables et personnalisables. Une invitation au rêve et à la créativité. Organiser un concours de photographie thématiques «à la manière d’Albert Watson». Les utilisateurs seront en outre invités à participer à un concours de photographie thématiques grâce à l’utilisation de filtres spécialement conçu pour l’occasion qui leur permettant de réaliser des portraits, natures mortes ou paysages à la manière d’Albert Watson.
  • 13. exposition albert watsonjanvier 2016 13 parcours utilisateur Découvrir, participer, créer, s’émerveiller PRÉPARER LES PUBLICS GRÂCE À UNE APPLICATION PARTAGE DE L’invitation insolite CONCOURS PHOTOS «WATSON STYLE» PARTAGER ET INVITER PARTAGE Des montages photo réalisés pendant l’expo ŒUVRE COLLECTIVE PARTICIPATIVE AVANT L’EXPO ÉTÉ 2016 PENDANT L’EXPO NOVEMBRE 2016
  • 14. exposition albert watsonjanvier 2016 14 AVANT L’EXPOSITION
  • 15. exposition albert watsonjanvier 2016 15 la création participative Une œuvre collective Pour ce qui est du dispositif digital amené à faire converger les audiences vers le Palais d’Iéna, nous envisageons de développer une application pour iOS et Android pourvue de deux modes. Pour les amateurs d’art et de jeux, un mode ludique qui prendra la forme d’un jeu de Fan art participatif permettra à l’utilisateur de se plonger dans la vie et l’œuvre d’Albert Watson grâce à l’expérience d’un univers original composé fragments de photograhies. Une silhouette composée à partir du buste d’Hitchcock, du bras de singe tenant un pistolet, des jambes de Miki Orihara, de l’Œil de Steve Job et de la bouche de Kate Moss pourrait ainsi se promener au cœur d’un cliché de l’Ecosse natale du photographe. Le visage d’un portrait de Mick Jagger pourrait se voir dissimulé et mis en abîme par un paysage désertique. Chaque utilisateur sera invité à participer à la composition de ces œuvres collectives et les partager sur les réseaux sociaux. Ces univers fragmentaires participatifs permettront à l’utilisateur de s’immerger dans l’univers du photographe en jouant sur l’attente et en donnant rendez-vous au public au Palais d’Iéna dans le cadre de la semaine de la photographie autour de l’oeuvre d’Albert Watson. AVANT L’EXPO
  • 16. exposition albert watsonjanvier 2016 16 inspirations / mood board mosaïque, mashup ou effet kaléïdoscopique AVANT L’EXPO
  • 17. exposition albert watsonjanvier 2016 17 le concours photo CRéER, JOUER, CONCOURIR, PARTAGER Pour les photographes amateurs ou confirmés, un mode «concours» permettra à l’utilisateur de prendre des photos « à la manière » d’Albert Watson grâce à l’utilisation de filtres thématiques conçus spécialement pour cette occasion. Chaque filtre permettra de choisir sa catégorie pour participer au concours thématique et de ce fait, fortement personnalisé. Les participants seront ainsi invités à choisir une thématique et un filtre parmi les trois catégories suivantes : Portaits en noir et blanc / Natures mortes / Paysages. Un jury sélectionnera 3 grands prix et les gagnants seront invités à une soirée spéciale lors du vernissage de l’exposition. Prix possibles : - Un tirage d’Albert Watson - Une place au sein de l’exposition pour le lauréat - Une mise en valeur du travail des lauréats au sein de l’application Les récompenses proposées permettront en effet de fédérer une audience et des participants tant amateurs que professionnels ou semi-professionnels, favorisant ainsi la création d’oeuvres de qualité en accord avec l’esprit de l’exposition. AVANT L’EXPO
  • 18. exposition albert watsonjanvier 2016 18 le choix du partenaire s’associer à des communautés créatives de photographes existantes instagram hipstamaticsteller L’App’ communautaire de référence pour le partage de photos. Date de création : 2010 400 millions d’utilisateurs actifs 30 millards de photos uploadés. Chaque utilisateur passe en moyenne 21min par jour sur l’ap Une communauté internationale, extrêmement nombreuse, active, et jeune. Un outil de storytelling photographique utilisé par une communauté de passionnés. Date de création : 2014 Sous la forme d’albums, l’App compile et met en avant les créations de ses utilisateurs. Des concours sont régulièrement créés par l’équipe de Steller permettant d’offrir une large visibilité à ses membres les plus talentueux. “Editor’s Choice 2014“ sur l’AppStore, Steller s’adresse à une communaté désirant partager plus que des photos. La référence pour les filtres et effets visuels. Date de création : 2009 4 millions d’utilisateurs actifs A la différence d’Instagram, Hipstamatic n’est pas un réseau social mais un véritable outil photographique. Les photos se partagent ensuite sur les réseaux sociaux habituels, dont Instagram. Une grande qualité de filtres (certains sont mêmes payants) pour toucher à une cible plus pro qu’Instagram. AVANT L’EXPO
  • 19. exposition albert watsonjanvier 2016 19 EXEMPLES DE FILTRES PHOTO filtres photo «watson style» PORTRAIT PAYSAGENATURE MORTE PAYSAGENATURE MORTE Filtre Gotham Filtre Gotham Filtre Lo-FiFiltre Lark Filtre Lo-FiFiltre Lark
  • 20. exposition albert watsonjanvier 2016 20 PARTAGER UNE INVITATION INSOLITE Une INVITATION PERSONNALISéE RéAGISSANT AU SOUFFLE DE L’UTILISATEUR Pour les curieux, les technophiles et ceux qui seraient passés à côté de l’expérience applicative permettant de participer à une œuvre collective constituée de fragments de photographies d’Albert Watson par manque de temps ; l’expérience se prolonge un mois avant l’exposition et pendant celle-ci par la possibilité d’envoyer des invitations personnalisées. L’utilisateur sera invité à souffler sur son écran qui réagira au souffle de ce dernier par une tempête de fragments de photographies qui s’agrègeront pour former une invitation personnalisée, à l’instar de la campagne facebook Shisheido Ibuki. L’utilisateur souffle sur son smartphone pour créer des œuvres en verres soufflés. Cliquez sur l’image pour voir la vidéo. L’utilisateur souffle pour jouer de la musique. Cliquez sur l’image pour voir la vidéo.
  • 21. exposition albert watsonjanvier 2016 21 PENDANT L’EXPOSITION
  • 22. exposition albert watsonjanvier 2016 22 contact sheets PENDANT L’EXPO (re)découvrir les choix artistiques du photographe L’installation crée un lien entre l’image diffusée (presse), sa fabrication en studio et la sélection qu’opère le photographe.Parmi la variété de postures enregistrées lors de la séance de prise de vue, Albert ­­­­Watson exprime un choix (gommette, surlignage, encadré, etc), qui nous semble une évidence. Pourtant, le photographe a enregistré d’autres situations quasiment identiques, à quelques détails prés. En sélectionnant l’image diffusée (couverture, article de presse, etc.), toutes les prises de vues saisies pour sa fabrication apparaissent successivement, réformant la planche-contact originale. Le photographe a retenu une image, qu’il annote. Nous promenons notre regard sur tous ces “possibles“. Qu’est ce qui a déterminé cette sélection ? Peut-on imaginer un autre choix ?
  • 23. exposition albert watsonjanvier 2016 23 small bangtransmedia studio www.smallbang.fr Click on the link above to go to our website Click on the pictures bellow to discover our projects CINEMACITY • App’ Cinewalks • Arte 2013 BIRDLAB • App’ participatory science • 2014 Vigie Nature (Musée national d’histoire naturelle) L.A.R.P. • Event • Arte 2012 CHAT • Short Film • Arte 2013 PRANATIC • Triptyque • Gaîté Lyrique 2012 MINIDOCS • Shortdocs • Orange 2013 MEDIAPART • Live show • Since 2012 MORPHOSIS • App’ • France Télévisions 2015