SlideShare une entreprise Scribd logo
GLOBAL CARIBBEAN IV
Global Caribbean IV
Exposition collective
Fondation Clément
24 mai au 7 juillet 2013
Habitation Clément, La Cuverie
Commissaire d’exposition : Edouard Duval - Carrié
Eddy Firmin (Ano), Christian Bertin, Ernest Breleur , Jean-Marc
Hunt, Thierry Jarrin, Valérie John , Louis Laouchez, Mirtho Linguet
(Mirto), Christophe Mert, Bruno Pédurand, Luz Severino, Philippe
Thomarel, Thierry Tian Sio Po, Laurent Valère
GLOBAL CARIBBEAN IV
Global Caribbean IV au Little Haïti Cultural Center de Miami
GLOBAL CARIBBEAN I
Global Caribbean I à la Fondation Clément
( Martinique)
Global Caribbean IV
GLOBAL CARIBBEAN IV
Edouard Duval Carrié
Global Caribbean IV
L’art contemporain se présente au spectateur
comme une somme plus déstructurée que
classifiable : multitude de réalisations, de
formes, de discours et d’expressions. Il se
caractérise aussi par son extrême diversité .
Paul Ardenne- Définir l’art contemporain in Champs culturels n° spécial 23
GLOBAL CARIBBEAN IV
Medium
A l’origine, ce terme qualifie le liant (liquide
servant à détremper ou unir les pigments) utilisé
en peinture. Aujourd’hui, son sens s’est élargi à
l’ensemble des matériaux utilisé par l’artiste.
Global Caribbean IV
On assiste depuis quelques décennies à
l'effondrement du socle matériel des grandes
catégories artistiques, au déclin de leur
caractérisation à partir d'un matériau unique ou
d'un groupe, souvent fixe, de matériaux voisins.
Pendant des siècles, les artistes ont en effet été
attachés à des agencements stables de formes
de pratiques, d'outils et de matériaux, soumis à
des règles et contraintes strictes, constitutives
de leur identité artistique.
Global Caribbean IV
Le peintre faisait corps avec un agencement
totalement étranger à celui du sculpteur, et les
limites étaient infranchissables. Un matériau est
toujours plus qu'une matière, c'est aussi un
dispositif et des protocoles. Mais il se différencie
du médium par le fait d'être inséré dans un
processus artistique, d'être travaillé et considéré
pour ses potentialités esthétiques propres.
Global Caribbean IV
On se sert d'un médium pour ses
fonctionnalités; on travaille, on transforme, on
contourne, ou on s'incorpore un matériau : on
l'adopte pour sa matérialité, sa
«physicalité», ses singularités esthétiques.
Global Caribbean IV
Le médium est un outil de communication, le
matériau est un personnage esthétique. La
photographie de famille est un médium, qui se
métamorphose en matériau quand un artiste
comme Christian Boltanski en fait la matière de
ses œuvres. La photo des téléphones portables
est, quant à elle, déjà promise à un devenir
matériau par les artistes qui s'en emparent.
André Rouillé in Chaos des images, dérive des matériaux www.Paris – art.com
GLOBAL CARIBBEAN IV
Prédominance des formes verticales, totémiques ou
anthropomorphiques
GLOBAL CARIBBEAN IV
Bruno Pédurand, Les enfants du Père Labat
GLOBAL CARIBBEAN IV
Récupération et recyclage
Assemblage
Accumulation
Installation
Peinture
Sculpture
Photographie
Pas de vidéo
GLOBAL CARIBBEAN IV
Ernest Breleur explore la radiographie médicale comme matériau plastique
Ernest Breleur
1992-1997
GLOBAL CARIBBEAN IV
Ernest Breleur explore la radiographie médicale comme matériau plastique
Ernest Breleur
1994
GLOBAL CARIBBEAN IV
Ernest Breleur explore la radiographie médicale comme matériau plastique
Ernest Breleur
1997
GLOBAL CARIBBEAN IV
Ernest Breleur explore la radiographie médicale comme matériau plastique
1998
GLOBAL CARIBBEAN IV
Ernest Breleur explore la radiographie médicale comme matériau plastique
Reconstitution d’une tribu perdue
1999
GLOBAL CARIBBEAN IV
Ernest Breleur explore la radiographie médicale comme matériau plastique
Ernest Breleur
2003-2008
GLOBAL CARIBBEAN IV
Ernest Breleur explore la radiographie médicale comme matériau plastique
Ernest Breleur
2008
GLOBAL CARIBBEAN IV
Récupération et recyclage :
des objets, éléments issus du quotidien sont
constitutifs des œuvres d’art
Nature morte à la Chaise Cannée (1912, Musée national Picasso, Paris)
GLOBAL CARIBBEAN IV
Marcel Duchamp
Fontaine
1917
Marcel Duchamp –Porte-bouteilles 1914
GLOBAL CARIBBEAN IV
César- Un mois de lecture des Bâlois 1996
GLOBAL CARIBBEAN IV
Annette Messager -2007
GLOBAL CARIBBEAN IV
Tim Noble et Sue Wenster, Dirty white trash 1998
GLOBAL CARIBBEAN IV
Récupération et recyclage
Valérie John –Palimpseste 2012
GLOBAL CARIBBEAN IV
Récupération et recyclage
Ernest Breleur Métamorphe 2008
GLOBAL CARIBBEAN IV
Récupération et recyclage
Luz Severino-Derrière le voile 2011
GLOBAL CARIBBEAN IV
Récupération et recyclage
Christophe Mert- Totem X 4
GLOBAL CARIBBEAN IV
Comment sont utilisés ces matériaux récupérés?
GLOBAL CARIBBEAN IV
Assemblages
Christian Bertin
Veste blanche sur
capot rouge Thierry Jarrin
Bigoudia
2010 Christophe Mert
Totem X 1
GLOBAL CARIBBEAN IV
Assemblages et installations
L’assemblage est un art de l’hybride, la réunion de
matériaux ou d’objets divers associés en des rencontres
souvent insolites. C’est l’équivalent en trois dimensions
du collage initié par Picasso ou les surréalistes au début
du XX siècle. On peut évoquer les premiers assemblages
de Picasso au début du XX siècle : Mandoline et clarinette
(1913) ou tête de taureau (1943) mais aussi Jean
Arp, Kurt Swchwitters, Robert Rauschenberg et ses
combines paintings et dans la Caraïbe, Serge Hélénon et
Christian Bertin, entre autres. Le collage et l ’assemblage
permettent de faire intervenir de nouveaux matériaux
issus du réel
GLOBAL CARIBBEAN IV
Assemblages et installations
Un installation, c’est aussi un assemblage de matériaux
hétéroclites ou para-artistiques au croisement de la
peinture, la sculpture, l’architecture et qui permet à
partir des années 60 d’aborder certaines
problématiques : l’abandon des lieux institutionnels, la
participation active du spectateur, la relation avec le
lieu, l’éphémérité de l’œuvre. C’est la pratique
artistique la plus utilisée aujourd’hui.
GLOBAL CARIBBEAN IV
Assemblages et installations
Thierry Jarrin-Masque 2011 Ano- Chiklet 2012
GLOBAL CARIBBEAN IV
Ano, Lélévation Ano, Chiklet
GLOBAL CARIBBEAN IV
Accumulations
Luz Severino
Laurent Valère
B.Pédurand
GLOBAL CARIBBEAN IV
Bruno Pédurand, Les enfants du Père Labat
GLOBAL CARIBBEAN IV
Le recyclage et l’accumulation étaient déjà très
présents dans l’exposition Global Caribbean I
Hewe Locke
Arthur Simms
GLOBAL CARIBBEAN IV
Le recyclage et l’accumulation sont des gestes
artistiques contemporains depuis les années 60
Arman – Lustre 1958
Un mois de lecture des Bâlois 1996
GLOBAL CARIBBEAN IV
El Anatsui – Sasa 2004 Collection du Centre Georges Pompidou
GLOBAL CARIBBEAN IV
El Anatsui – Sasa(détail)
GLOBAL CARIBBEAN IV
Fétiche, Yombe, Zaïre Musée royal de l’Afrique centrale
GLOBAL CARIBBEAN IV
Nari Ward ( Jamaïque ) né en 1963
GLOBAL CARIBBEAN IV
Nari Ward – Amazing grace 1993
GLOBAL CARIBBEAN IV
Nari Ward Re-presence at the Nerman Museum, until August 29,2010.
GLOBAL CARIBBEAN IV
Ai Wei Wei ( Chine) Collection Cisneros exposée à la biennale de Cuba de 2012
GLOBAL CARIBBEAN IV
Brian Jungen
GLOBAL CARIBBEAN IV
Brian Jungen Totems
GLOBAL CARIBBEAN IV
Peinture
Thierry Tian Sio Po
Contraintes corporelles N°1 Philippe Thomarel Territoire radiographique
GLOBAL CARIBBEAN IV
Peinture
Jean Marc Hunt Alice 2010
GLOBAL CARIBBEAN IV
Sculpture
Louis Laouchez Totem 1993
Mâts totémiques de Colombie
Britannique et d’Alaska
GLOBAL CARIBBEAN IV
Photographie
Mirtho Linguet

Contenu connexe

En vedette

Que hacemos cuando entramos en este negocio
Que hacemos cuando entramos en este negocioQue hacemos cuando entramos en este negocio
Que hacemos cuando entramos en este negocio
In Out Network
 
Normas jurídicas regionales sensibles al género
Normas jurídicas regionales sensibles al géneroNormas jurídicas regionales sensibles al género
Normas jurídicas regionales sensibles al género
ProGobernabilidad Perú
 
Leo con entusiasmo
Leo con entusiasmoLeo con entusiasmo
Leo con entusiasmo
Lida Stella Murillo Hinestroza
 
Annual Results and Impact Evaluation Workshop for RBF - Day Two - Les arrange...
Annual Results and Impact Evaluation Workshop for RBF - Day Two - Les arrange...Annual Results and Impact Evaluation Workshop for RBF - Day Two - Les arrange...
Annual Results and Impact Evaluation Workshop for RBF - Day Two - Les arrange...
RBFHealth
 
Table ronde BI 14-10-2014 - ALTRAN
Table ronde BI 14-10-2014 - ALTRANTable ronde BI 14-10-2014 - ALTRAN
Table ronde BI 14-10-2014 - ALTRAN
Emmanuel Champommier
 
Ana niño kiana pinedo ema moron yolanda lozano
Ana niño kiana pinedo ema moron yolanda lozanoAna niño kiana pinedo ema moron yolanda lozano
Ana niño kiana pinedo ema moron yolanda lozano
EMAMORON
 
Sefed ebre català
Sefed ebre catalàSefed ebre català
Sefed ebre català
perellm
 
Instancia evaluativa final integradora
Instancia evaluativa final integradoraInstancia evaluativa final integradora
Instancia evaluativa final integradora
Stella Olmos
 
1er chapitre des maths ( compléments sur les fonctions numériques )
1er chapitre des maths ( compléments sur les fonctions numériques )1er chapitre des maths ( compléments sur les fonctions numériques )
1er chapitre des maths ( compléments sur les fonctions numériques )
ayoub navas
 
Annual Results and Impact Evaluation Workshop for RBF - Day Two - Nigeria Sta...
Annual Results and Impact Evaluation Workshop for RBF - Day Two - Nigeria Sta...Annual Results and Impact Evaluation Workshop for RBF - Day Two - Nigeria Sta...
Annual Results and Impact Evaluation Workshop for RBF - Day Two - Nigeria Sta...
RBFHealth
 
L'équipe de développement
L'équipe de développementL'équipe de développement
L'équipe de développement
Bachir Benyammi
 
Congelador Smeg CV2902PNE
Congelador Smeg CV2902PNECongelador Smeg CV2902PNE
Congelador Smeg CV2902PNE
Alsako Electrodomésticos
 
La notion de dynamique spatiale
La notion de dynamique spatialeLa notion de dynamique spatiale
La notion de dynamique spatialehg-langlois
 
Tema 2 José Antonio Ruiz
Tema 2 José Antonio RuizTema 2 José Antonio Ruiz
Tema 2 José Antonio Ruiz
Joseanto12321
 
Actividad modulo iii
Actividad modulo iiiActividad modulo iii
Actividad modulo iii
Miguel Chacon Gonzales
 
Nevera Smeg FC370X2PE
Nevera Smeg FC370X2PENevera Smeg FC370X2PE
Nevera Smeg FC370X2PE
Alsako Electrodomésticos
 

En vedette (20)

Que hacemos cuando entramos en este negocio
Que hacemos cuando entramos en este negocioQue hacemos cuando entramos en este negocio
Que hacemos cuando entramos en este negocio
 
Normas jurídicas regionales sensibles al género
Normas jurídicas regionales sensibles al géneroNormas jurídicas regionales sensibles al género
Normas jurídicas regionales sensibles al género
 
Leo con entusiasmo
Leo con entusiasmoLeo con entusiasmo
Leo con entusiasmo
 
Annual Results and Impact Evaluation Workshop for RBF - Day Two - Les arrange...
Annual Results and Impact Evaluation Workshop for RBF - Day Two - Les arrange...Annual Results and Impact Evaluation Workshop for RBF - Day Two - Les arrange...
Annual Results and Impact Evaluation Workshop for RBF - Day Two - Les arrange...
 
Table ronde BI 14-10-2014 - ALTRAN
Table ronde BI 14-10-2014 - ALTRANTable ronde BI 14-10-2014 - ALTRAN
Table ronde BI 14-10-2014 - ALTRAN
 
Radanne
RadanneRadanne
Radanne
 
Ana niño kiana pinedo ema moron yolanda lozano
Ana niño kiana pinedo ema moron yolanda lozanoAna niño kiana pinedo ema moron yolanda lozano
Ana niño kiana pinedo ema moron yolanda lozano
 
Sefed ebre català
Sefed ebre catalàSefed ebre català
Sefed ebre català
 
Instancia evaluativa final integradora
Instancia evaluativa final integradoraInstancia evaluativa final integradora
Instancia evaluativa final integradora
 
Présentation1
Présentation1Présentation1
Présentation1
 
1er chapitre des maths ( compléments sur les fonctions numériques )
1er chapitre des maths ( compléments sur les fonctions numériques )1er chapitre des maths ( compléments sur les fonctions numériques )
1er chapitre des maths ( compléments sur les fonctions numériques )
 
Annual Results and Impact Evaluation Workshop for RBF - Day Two - Nigeria Sta...
Annual Results and Impact Evaluation Workshop for RBF - Day Two - Nigeria Sta...Annual Results and Impact Evaluation Workshop for RBF - Day Two - Nigeria Sta...
Annual Results and Impact Evaluation Workshop for RBF - Day Two - Nigeria Sta...
 
Rever
ReverRever
Rever
 
L'équipe de développement
L'équipe de développementL'équipe de développement
L'équipe de développement
 
Congelador Smeg CV2902PNE
Congelador Smeg CV2902PNECongelador Smeg CV2902PNE
Congelador Smeg CV2902PNE
 
La notion de dynamique spatiale
La notion de dynamique spatialeLa notion de dynamique spatiale
La notion de dynamique spatiale
 
Tema 2 José Antonio Ruiz
Tema 2 José Antonio RuizTema 2 José Antonio Ruiz
Tema 2 José Antonio Ruiz
 
Boutique em
Boutique emBoutique em
Boutique em
 
Actividad modulo iii
Actividad modulo iiiActividad modulo iii
Actividad modulo iii
 
Nevera Smeg FC370X2PE
Nevera Smeg FC370X2PENevera Smeg FC370X2PE
Nevera Smeg FC370X2PE
 

Similaire à Global caribbean iv pp

Agent de michelle ballion pour tous les chats sont gris
Agent de michelle ballion pour tous les chats sont grisAgent de michelle ballion pour tous les chats sont gris
Agent de michelle ballion pour tous les chats sont gris
Valérie Leclère
 
Jxp portfolio 18 mai 2015
Jxp portfolio 18 mai 2015Jxp portfolio 18 mai 2015
Jxp portfolio 18 mai 2015
José-Xavier Polet
 
Ame gallery le monde de l'art selon e.t. -180514 salon art shopping paris
Ame gallery le monde de l'art selon e.t. -180514 salon art shopping parisAme gallery le monde de l'art selon e.t. -180514 salon art shopping paris
Ame gallery le monde de l'art selon e.t. -180514 salon art shopping paris
Antoine Mercier-ame
 
Dossier pedagogique reno-def
Dossier pedagogique reno-defDossier pedagogique reno-def
Dossier pedagogique reno-deftice64
 
Eric Peltier - Presse
Eric Peltier - PresseEric Peltier - Presse
Eric Peltier - Presseeric Peltier
 
Conférence à Pamiers - Front populaire de Libération du cerveau FPLC Janvier...
Conférence à Pamiers - Front populaire de Libération du cerveau  FPLC Janvier...Conférence à Pamiers - Front populaire de Libération du cerveau  FPLC Janvier...
Conférence à Pamiers - Front populaire de Libération du cerveau FPLC Janvier...
José-Xavier Polet
 
Ame gallery le monde de l'art selon e.t.-040614 festival in situ aubervillier...
Ame gallery le monde de l'art selon e.t.-040614 festival in situ aubervillier...Ame gallery le monde de l'art selon e.t.-040614 festival in situ aubervillier...
Ame gallery le monde de l'art selon e.t.-040614 festival in situ aubervillier...
Antoine Mercier-ame
 
Lee Bae Fondation Fernet-Branca 2014
Lee Bae Fondation Fernet-Branca   2014Lee Bae Fondation Fernet-Branca   2014
Lee Bae Fondation Fernet-Branca 2014
Bâle Région Mag
 
Hilde Teerlinck 'Latin lovers - Arte Povera'
Hilde Teerlinck 'Latin lovers - Arte Povera'Hilde Teerlinck 'Latin lovers - Arte Povera'
Hilde Teerlinck 'Latin lovers - Arte Povera'
Hilde Teerlinck
 
Comment parler d'art contemporain en milieu scolaire
Comment parler d'art contemporain en milieu scolaireComment parler d'art contemporain en milieu scolaire
Comment parler d'art contemporain en milieu scolaire
Marcela Spezzapria
 
Exposé organisations culturelles
Exposé organisations culturellesExposé organisations culturelles
Exposé organisations culturellesRégnier Thomas
 
La semaine du dessin - Oeuvres sur papier
La semaine du dessin - Oeuvres sur papierLa semaine du dessin - Oeuvres sur papier
La semaine du dessin - Oeuvres sur papierCHAUVY
 
Picasso : l'univers discontinu en peinture
Picasso : l'univers discontinu en peinturePicasso : l'univers discontinu en peinture
Picasso : l'univers discontinu en peinture
Amel Ferhat
 
Revue de presse Donation Florence et Daniel Guerlain - Exposition à la chapel...
Revue de presse Donation Florence et Daniel Guerlain - Exposition à la chapel...Revue de presse Donation Florence et Daniel Guerlain - Exposition à la chapel...
Revue de presse Donation Florence et Daniel Guerlain - Exposition à la chapel...Agence Colonnes
 
Communiqué de presse Salon Réalités Nouvelles 2019
Communiqué de presse Salon Réalités Nouvelles 2019Communiqué de presse Salon Réalités Nouvelles 2019
Communiqué de presse Salon Réalités Nouvelles 2019
Isabelle Girollet
 
Bilan d'étape 2014 des chercheurs associés et invités de la BnF
Bilan d'étape 2014 des chercheurs associés et invités de la BnFBilan d'étape 2014 des chercheurs associés et invités de la BnF
Bilan d'étape 2014 des chercheurs associés et invités de la BnF
Régis F. Stauder
 
Ame gallery le monde de l'art selon e.t.-100514 e.t. devant les vitrines des ...
Ame gallery le monde de l'art selon e.t.-100514 e.t. devant les vitrines des ...Ame gallery le monde de l'art selon e.t.-100514 e.t. devant les vitrines des ...
Ame gallery le monde de l'art selon e.t.-100514 e.t. devant les vitrines des ...
Antoine Mercier-ame
 

Similaire à Global caribbean iv pp (17)

Agent de michelle ballion pour tous les chats sont gris
Agent de michelle ballion pour tous les chats sont grisAgent de michelle ballion pour tous les chats sont gris
Agent de michelle ballion pour tous les chats sont gris
 
Jxp portfolio 18 mai 2015
Jxp portfolio 18 mai 2015Jxp portfolio 18 mai 2015
Jxp portfolio 18 mai 2015
 
Ame gallery le monde de l'art selon e.t. -180514 salon art shopping paris
Ame gallery le monde de l'art selon e.t. -180514 salon art shopping parisAme gallery le monde de l'art selon e.t. -180514 salon art shopping paris
Ame gallery le monde de l'art selon e.t. -180514 salon art shopping paris
 
Dossier pedagogique reno-def
Dossier pedagogique reno-defDossier pedagogique reno-def
Dossier pedagogique reno-def
 
Eric Peltier - Presse
Eric Peltier - PresseEric Peltier - Presse
Eric Peltier - Presse
 
Conférence à Pamiers - Front populaire de Libération du cerveau FPLC Janvier...
Conférence à Pamiers - Front populaire de Libération du cerveau  FPLC Janvier...Conférence à Pamiers - Front populaire de Libération du cerveau  FPLC Janvier...
Conférence à Pamiers - Front populaire de Libération du cerveau FPLC Janvier...
 
Ame gallery le monde de l'art selon e.t.-040614 festival in situ aubervillier...
Ame gallery le monde de l'art selon e.t.-040614 festival in situ aubervillier...Ame gallery le monde de l'art selon e.t.-040614 festival in situ aubervillier...
Ame gallery le monde de l'art selon e.t.-040614 festival in situ aubervillier...
 
Lee Bae Fondation Fernet-Branca 2014
Lee Bae Fondation Fernet-Branca   2014Lee Bae Fondation Fernet-Branca   2014
Lee Bae Fondation Fernet-Branca 2014
 
Hilde Teerlinck 'Latin lovers - Arte Povera'
Hilde Teerlinck 'Latin lovers - Arte Povera'Hilde Teerlinck 'Latin lovers - Arte Povera'
Hilde Teerlinck 'Latin lovers - Arte Povera'
 
Comment parler d'art contemporain en milieu scolaire
Comment parler d'art contemporain en milieu scolaireComment parler d'art contemporain en milieu scolaire
Comment parler d'art contemporain en milieu scolaire
 
Exposé organisations culturelles
Exposé organisations culturellesExposé organisations culturelles
Exposé organisations culturelles
 
La semaine du dessin - Oeuvres sur papier
La semaine du dessin - Oeuvres sur papierLa semaine du dessin - Oeuvres sur papier
La semaine du dessin - Oeuvres sur papier
 
Picasso : l'univers discontinu en peinture
Picasso : l'univers discontinu en peinturePicasso : l'univers discontinu en peinture
Picasso : l'univers discontinu en peinture
 
Revue de presse Donation Florence et Daniel Guerlain - Exposition à la chapel...
Revue de presse Donation Florence et Daniel Guerlain - Exposition à la chapel...Revue de presse Donation Florence et Daniel Guerlain - Exposition à la chapel...
Revue de presse Donation Florence et Daniel Guerlain - Exposition à la chapel...
 
Communiqué de presse Salon Réalités Nouvelles 2019
Communiqué de presse Salon Réalités Nouvelles 2019Communiqué de presse Salon Réalités Nouvelles 2019
Communiqué de presse Salon Réalités Nouvelles 2019
 
Bilan d'étape 2014 des chercheurs associés et invités de la BnF
Bilan d'étape 2014 des chercheurs associés et invités de la BnFBilan d'étape 2014 des chercheurs associés et invités de la BnF
Bilan d'étape 2014 des chercheurs associés et invités de la BnF
 
Ame gallery le monde de l'art selon e.t.-100514 e.t. devant les vitrines des ...
Ame gallery le monde de l'art selon e.t.-100514 e.t. devant les vitrines des ...Ame gallery le monde de l'art selon e.t.-100514 e.t. devant les vitrines des ...
Ame gallery le monde de l'art selon e.t.-100514 e.t. devant les vitrines des ...
 

Plus de Aicasc

La peinture d’histoire contemporaine caribéenne2.pptx
La peinture d’histoire contemporaine caribéenne2.pptxLa peinture d’histoire contemporaine caribéenne2.pptx
La peinture d’histoire contemporaine caribéenne2.pptx
Aicasc
 
La peinture d’histoire contemporaine caribéenne caribéenne.pptx
La peinture d’histoire contemporaine caribéenne caribéenne.pptxLa peinture d’histoire contemporaine caribéenne caribéenne.pptx
La peinture d’histoire contemporaine caribéenne caribéenne.pptx
Aicasc
 
Le combat des femmes artistes
Le combat des femmes artistesLe combat des femmes artistes
Le combat des femmes artistes
Aicasc
 
Pascale Marthine Tayou ou le charme du paradoxe
Pascale Marthine Tayou ou le charme du paradoxePascale Marthine Tayou ou le charme du paradoxe
Pascale Marthine Tayou ou le charme du paradoxe
Aicasc
 
Pp2013 1%
Pp2013 1%Pp2013 1%
Pp2013 1%
Aicasc
 
La chaise dans l’art haïtien
La chaise dans l’art haïtienLa chaise dans l’art haïtien
La chaise dans l’art haïtienAicasc
 
Public art in martinique
Public art in martiniquePublic art in martinique
Public art in martinique
Aicasc
 

Plus de Aicasc (7)

La peinture d’histoire contemporaine caribéenne2.pptx
La peinture d’histoire contemporaine caribéenne2.pptxLa peinture d’histoire contemporaine caribéenne2.pptx
La peinture d’histoire contemporaine caribéenne2.pptx
 
La peinture d’histoire contemporaine caribéenne caribéenne.pptx
La peinture d’histoire contemporaine caribéenne caribéenne.pptxLa peinture d’histoire contemporaine caribéenne caribéenne.pptx
La peinture d’histoire contemporaine caribéenne caribéenne.pptx
 
Le combat des femmes artistes
Le combat des femmes artistesLe combat des femmes artistes
Le combat des femmes artistes
 
Pascale Marthine Tayou ou le charme du paradoxe
Pascale Marthine Tayou ou le charme du paradoxePascale Marthine Tayou ou le charme du paradoxe
Pascale Marthine Tayou ou le charme du paradoxe
 
Pp2013 1%
Pp2013 1%Pp2013 1%
Pp2013 1%
 
La chaise dans l’art haïtien
La chaise dans l’art haïtienLa chaise dans l’art haïtien
La chaise dans l’art haïtien
 
Public art in martinique
Public art in martiniquePublic art in martinique
Public art in martinique
 

Global caribbean iv pp

  • 1. GLOBAL CARIBBEAN IV Global Caribbean IV Exposition collective Fondation Clément 24 mai au 7 juillet 2013 Habitation Clément, La Cuverie Commissaire d’exposition : Edouard Duval - Carrié Eddy Firmin (Ano), Christian Bertin, Ernest Breleur , Jean-Marc Hunt, Thierry Jarrin, Valérie John , Louis Laouchez, Mirtho Linguet (Mirto), Christophe Mert, Bruno Pédurand, Luz Severino, Philippe Thomarel, Thierry Tian Sio Po, Laurent Valère
  • 2. GLOBAL CARIBBEAN IV Global Caribbean IV au Little Haïti Cultural Center de Miami
  • 3. GLOBAL CARIBBEAN I Global Caribbean I à la Fondation Clément ( Martinique)
  • 6. Global Caribbean IV L’art contemporain se présente au spectateur comme une somme plus déstructurée que classifiable : multitude de réalisations, de formes, de discours et d’expressions. Il se caractérise aussi par son extrême diversité . Paul Ardenne- Définir l’art contemporain in Champs culturels n° spécial 23
  • 7. GLOBAL CARIBBEAN IV Medium A l’origine, ce terme qualifie le liant (liquide servant à détremper ou unir les pigments) utilisé en peinture. Aujourd’hui, son sens s’est élargi à l’ensemble des matériaux utilisé par l’artiste.
  • 8. Global Caribbean IV On assiste depuis quelques décennies à l'effondrement du socle matériel des grandes catégories artistiques, au déclin de leur caractérisation à partir d'un matériau unique ou d'un groupe, souvent fixe, de matériaux voisins. Pendant des siècles, les artistes ont en effet été attachés à des agencements stables de formes de pratiques, d'outils et de matériaux, soumis à des règles et contraintes strictes, constitutives de leur identité artistique.
  • 9. Global Caribbean IV Le peintre faisait corps avec un agencement totalement étranger à celui du sculpteur, et les limites étaient infranchissables. Un matériau est toujours plus qu'une matière, c'est aussi un dispositif et des protocoles. Mais il se différencie du médium par le fait d'être inséré dans un processus artistique, d'être travaillé et considéré pour ses potentialités esthétiques propres.
  • 10. Global Caribbean IV On se sert d'un médium pour ses fonctionnalités; on travaille, on transforme, on contourne, ou on s'incorpore un matériau : on l'adopte pour sa matérialité, sa «physicalité», ses singularités esthétiques.
  • 11. Global Caribbean IV Le médium est un outil de communication, le matériau est un personnage esthétique. La photographie de famille est un médium, qui se métamorphose en matériau quand un artiste comme Christian Boltanski en fait la matière de ses œuvres. La photo des téléphones portables est, quant à elle, déjà promise à un devenir matériau par les artistes qui s'en emparent. André Rouillé in Chaos des images, dérive des matériaux www.Paris – art.com
  • 12. GLOBAL CARIBBEAN IV Prédominance des formes verticales, totémiques ou anthropomorphiques
  • 13. GLOBAL CARIBBEAN IV Bruno Pédurand, Les enfants du Père Labat
  • 14. GLOBAL CARIBBEAN IV Récupération et recyclage Assemblage Accumulation Installation Peinture Sculpture Photographie Pas de vidéo
  • 15. GLOBAL CARIBBEAN IV Ernest Breleur explore la radiographie médicale comme matériau plastique Ernest Breleur 1992-1997
  • 16. GLOBAL CARIBBEAN IV Ernest Breleur explore la radiographie médicale comme matériau plastique Ernest Breleur 1994
  • 17. GLOBAL CARIBBEAN IV Ernest Breleur explore la radiographie médicale comme matériau plastique Ernest Breleur 1997
  • 18. GLOBAL CARIBBEAN IV Ernest Breleur explore la radiographie médicale comme matériau plastique 1998
  • 19. GLOBAL CARIBBEAN IV Ernest Breleur explore la radiographie médicale comme matériau plastique Reconstitution d’une tribu perdue 1999
  • 20. GLOBAL CARIBBEAN IV Ernest Breleur explore la radiographie médicale comme matériau plastique Ernest Breleur 2003-2008
  • 21. GLOBAL CARIBBEAN IV Ernest Breleur explore la radiographie médicale comme matériau plastique Ernest Breleur 2008
  • 22. GLOBAL CARIBBEAN IV Récupération et recyclage : des objets, éléments issus du quotidien sont constitutifs des œuvres d’art Nature morte à la Chaise Cannée (1912, Musée national Picasso, Paris)
  • 23. GLOBAL CARIBBEAN IV Marcel Duchamp Fontaine 1917 Marcel Duchamp –Porte-bouteilles 1914
  • 24. GLOBAL CARIBBEAN IV César- Un mois de lecture des Bâlois 1996
  • 25. GLOBAL CARIBBEAN IV Annette Messager -2007
  • 26. GLOBAL CARIBBEAN IV Tim Noble et Sue Wenster, Dirty white trash 1998
  • 27. GLOBAL CARIBBEAN IV Récupération et recyclage Valérie John –Palimpseste 2012
  • 28. GLOBAL CARIBBEAN IV Récupération et recyclage Ernest Breleur Métamorphe 2008
  • 29. GLOBAL CARIBBEAN IV Récupération et recyclage Luz Severino-Derrière le voile 2011
  • 30. GLOBAL CARIBBEAN IV Récupération et recyclage Christophe Mert- Totem X 4
  • 31. GLOBAL CARIBBEAN IV Comment sont utilisés ces matériaux récupérés?
  • 32. GLOBAL CARIBBEAN IV Assemblages Christian Bertin Veste blanche sur capot rouge Thierry Jarrin Bigoudia 2010 Christophe Mert Totem X 1
  • 33. GLOBAL CARIBBEAN IV Assemblages et installations L’assemblage est un art de l’hybride, la réunion de matériaux ou d’objets divers associés en des rencontres souvent insolites. C’est l’équivalent en trois dimensions du collage initié par Picasso ou les surréalistes au début du XX siècle. On peut évoquer les premiers assemblages de Picasso au début du XX siècle : Mandoline et clarinette (1913) ou tête de taureau (1943) mais aussi Jean Arp, Kurt Swchwitters, Robert Rauschenberg et ses combines paintings et dans la Caraïbe, Serge Hélénon et Christian Bertin, entre autres. Le collage et l ’assemblage permettent de faire intervenir de nouveaux matériaux issus du réel
  • 34. GLOBAL CARIBBEAN IV Assemblages et installations Un installation, c’est aussi un assemblage de matériaux hétéroclites ou para-artistiques au croisement de la peinture, la sculpture, l’architecture et qui permet à partir des années 60 d’aborder certaines problématiques : l’abandon des lieux institutionnels, la participation active du spectateur, la relation avec le lieu, l’éphémérité de l’œuvre. C’est la pratique artistique la plus utilisée aujourd’hui.
  • 35. GLOBAL CARIBBEAN IV Assemblages et installations Thierry Jarrin-Masque 2011 Ano- Chiklet 2012
  • 36. GLOBAL CARIBBEAN IV Ano, Lélévation Ano, Chiklet
  • 37. GLOBAL CARIBBEAN IV Accumulations Luz Severino Laurent Valère B.Pédurand
  • 38. GLOBAL CARIBBEAN IV Bruno Pédurand, Les enfants du Père Labat
  • 39. GLOBAL CARIBBEAN IV Le recyclage et l’accumulation étaient déjà très présents dans l’exposition Global Caribbean I Hewe Locke Arthur Simms
  • 40. GLOBAL CARIBBEAN IV Le recyclage et l’accumulation sont des gestes artistiques contemporains depuis les années 60 Arman – Lustre 1958 Un mois de lecture des Bâlois 1996
  • 41. GLOBAL CARIBBEAN IV El Anatsui – Sasa 2004 Collection du Centre Georges Pompidou
  • 42. GLOBAL CARIBBEAN IV El Anatsui – Sasa(détail)
  • 43. GLOBAL CARIBBEAN IV Fétiche, Yombe, Zaïre Musée royal de l’Afrique centrale
  • 44. GLOBAL CARIBBEAN IV Nari Ward ( Jamaïque ) né en 1963
  • 45. GLOBAL CARIBBEAN IV Nari Ward – Amazing grace 1993
  • 46. GLOBAL CARIBBEAN IV Nari Ward Re-presence at the Nerman Museum, until August 29,2010.
  • 47. GLOBAL CARIBBEAN IV Ai Wei Wei ( Chine) Collection Cisneros exposée à la biennale de Cuba de 2012
  • 49. GLOBAL CARIBBEAN IV Brian Jungen Totems
  • 50. GLOBAL CARIBBEAN IV Peinture Thierry Tian Sio Po Contraintes corporelles N°1 Philippe Thomarel Territoire radiographique
  • 51. GLOBAL CARIBBEAN IV Peinture Jean Marc Hunt Alice 2010
  • 52. GLOBAL CARIBBEAN IV Sculpture Louis Laouchez Totem 1993 Mâts totémiques de Colombie Britannique et d’Alaska