SlideShare une entreprise Scribd logo
Production et commercialisation
de biomasse forestière
Objectif : Comprendre comment optimiser l’utilisation de la biomasse dans
la production d’énergie
Introduction .....................................................1
Aspects environnementaux ..................................3
Gouvernance ....................................................6
Annexes ..........................................................7
1
Productionetcommercialisationdebiomasseforestière
Introduction
La valorisation énergétique de la biomasse forestière constitue une forme d’énergie renouvelable. Tout d’abord
parce que la biomasse*
forestière valorisée est souvent un sous-produit de la production de bois d’œuvre. Certains
types de combustibles bois (plaquettes, bois de chauffage) sont générés durant les différentes étapes de la gestion
forestière ou de l’exploitation, alors que d’autres (plaquettes de scierie, sciure, chutes de bois) sont produits lors
des processus de transformation du bois. Ces coproduits peuvent également être transformés sous forme de
granulés*
ou de briquettes* a
.
L'utilisation du bois comme combustible représente de nombreux
avantages b
. Il permet notamment de baisser la consommation de
combustibles fossiles, puisqu'il les remplace. La dépendance énergétique
est réduite car on utilise alors une énergie locale, dont le territoire même
tire les avantages. La création d’emplois directs et indirects assure la
durabilité des entreprises forestières, contribuant ainsi à la dynamisation
des zones rurales. De même, l'exploitation des tiges de petit diamètre ou
des bois de qualité inférieure favorise la gestion sylvicole, améliorant les
forêts trop denses et augmentant leur potentiel d'aires de loisirs. D'autre
part, il peut également être question de certaines économies financières
dans la génération d'énergie thermique (chauffage).
Les mots suivis d’un “*” sont définis dans le lexique en Annexe
2
Productionetcommercialisationdebiomasseforestière
Il est intéressant de maximiser la valeur ajoutée du bois, en optimisant la fixation du carbone et en destinant à la
consommation énergétique la biomasse de qualité médiocre.
Il est essentiel d'éviter le retrait généralisé de très mauvais combustibles, comme les feuilles et les parties fines
de l'arbre, car c'est là que se concentrent les nutriments. Ces parties de l’arbre doivent être laissées sur place
après exploitation pour que les nutriments puissent enrichir le sol forestier et permettre la croissance des
nouveaux plants.
Enfin, il faut savoir que les installations de chauffage
par biomasse forestière demandent généralement un
important investissement initial et une période
d'amortissement à moyen terme (de 5 à 10 ans) selon
son usage. Plus la consommation totale de chaleur est
importante, plus l'amortissement sera rapide.
Plaquettes : résidus de l’exploitation forestière
3
Productionetcommercialisationdebiomasseforestière
Aspects environnementaux
La valorisation de la biomasse forestière peut être mise en cause d'un
point de vue environnemental car, bien que constituant une énergie
renouvelable, il est également important de considérer le bilan CO2.
La bioénergie forestière est considérée neutre en termes d'émissions de
CO2. Le concept de neutralité carbone signifie que le CO2 libéré lors de
la combustion du bois est celui qui a été capté par ce même bois lors de
sa croissance. De plus, quand la forêt est gérée durablement, le CO2
libéré par la combustion sera re-capté par les autres arbres en
croissance. Le concept de neutralité carbone implique aussi que le cycle
« captage - libération par combustion -recaptage » ait lieu à une échelle
de temps humaine.
Les exploitations forestières en Espagne, en France et en Belgique sont
soumises à des plans de gestion ou à l'obtention de permis, garantissant
ainsi la durabilité et l'amélioration des forêts. De plus, les récoltes sont
bien inférieures à l’accroissement des forêts, et ce depuis plusieurs
années, ce qui entraîne un processus de capitalisation des forêts
européennes.
4
Productionetcommercialisationdebiomasseforestière
Les produits forestiers employés pour la bioénergie sont en général les tiges de plus petit diamètre ou le bois de
mauvaise qualité ayant peu ou pas de marché alternatif. Cela permet d'amortir les interventions d'amélioration*
forestière, peu rentables d'un point de vue économique.
L'utilisation énergétique de la biomasse forestière se fait généralement dans la sphère locale ou à moyenne
distance. Il s'agit donc d'une ressource dont les avantages retombent sur le territoire même (main d'œuvre, profits
économiques, prévention des incendies, amélioration de la structure de la forêt, etc.), contrairement aux
combustibles fossiles.
Les installations qui se servent de la biomasse
comme combustible peuvent émettre des
quantités de particules dans l'air. Elles doivent
donc mettre en place des systèmes de
réduction des émissions de particules de
manière à respecter les restrictions dans les
zones urbaines.
Arrivée des plaquettes dans une chaudière à bois
5
Productionetcommercialisationdebiomasseforestière
La bioénergie forestière implique l'utilisation d'énergies non durables pour sa production, bien qu'avec un taux
moindre que pour les combustibles fossiles d
. Le tableau ci-dessous montre la consommation d'énergie et les
émissions de gaz à effet de serre de la production d'énergie thermique pour différents combustibles. Ici sont pris
en compte l'extraction, le traitement, le stockage, la conversion énergétique, etc. On peut remarquer que la
consommation d'énergie pour la bioénergie forestière est de 4 à 10 %, alors que ce taux dépasse les 15 % dans
le cas des combustibles fossiles.
Combustible de chauffage CER (%)* CO2** (kg/MWh) CO2 éq *** (kg/MWh)
Troncs (10 kW) 3,69 9,76 19,27
Plaquettes (50 kW) 7,81 21,12 26,04
Plaquettes (1 MW) 8,61 21,13 23,95
Plaquettes peuplier, forêt en
rotation courte (50 kW)
10,44 27,39 40,16
Granulés (10 kW) 10,20 26,70 29,38
Granulés (50 kW) 11,08 28,95 31,91
Fioul (10 kW) 17,33 315,82 318,91
Fioul (1 MW) 19,04 321,88 325,43
GPL (10 kW) 15,03 272,51 276,49
Gaz naturel (10 kW) 14,63 226,81 251,15
Gaz naturel (1 MW) 17,72 233,96 257,72
* Le CER (Cumulated Energy Requirements) mesure la quantité totale de ressources énergétiques (primaires)
nécessaires pour fournir une unité finale d'énergie thermique.
** Émission de CO2 dans la production d'énergie thermique.
*** Émission d'autres gaz à effet de serre dans la production d'énergie thermique.
6
Productionetcommercialisationdebiomasseforestière
Gouvernance
La plus grande partie de la surface forestière en Europe est privée (projets AFO et Wood Supply). Ce type de
propriété est en général fragmenté et la coopération entre propriétaires est rare. Plus la propriété est grande et
plus la gestion est active et optimisée. Cependant, même chez les propriétaires les plus actifs, les avantages de
combiner les travaux sylvicoles à la fourniture de biocombustibles sont souvent méconnus. Pourtant les acteurs
de la propriété privée et les utilisateurs potentiels de biocombustibles pourraient mobiliser une partie de
l'excédent forestier qui reste actuellement dans les forêts. De plus, l'activité économique des énergies durables
pourrait se développer pour réduire la dépendance énergétique et optimiser les options de création d'emplois.
Les mesures recommandées selon les caractéristiques particulières de chaque région sont f
:
- Information : information générale, spécifique, conseil et formation.
- Coopération : travail en réseau, organisation.
- Infrastructures : accès et transport ferroviaire
- Cadre légal : consolidation de la propriété, transport, incitations économiques, bureaucratie.
- Instruments spécifiques : regroupement de travaux, systèmes d'information forestière, technologie de la
valorisation, contrats.
- Projets emblématiques.
- Recherche.
7
Productionetcommercialisationdebiomasseforestière
Annexes
A – Lexique
– Amélioration forestière : Toute coupe qui vise à la meilleure venue et à la croissance des peuplements par
élimination des arbres de moindre valeur, en général au profit d'arbres d'avenir.
– Biomasse : Dans le domaine de l’énergie, et plus particulièrement des bioénergies, le terme de biomasse
désigne l'ensemble des matières organiques d'origine végétale, animale ou fongique pouvant devenir source
d'énergie par combustion (ex : bois énergie), après méthanisation (biogaz) ou après de nouvelles
transformations chimiques (biocarburant).
– Briquette : les briquettes sont constituées de sciure agglomérée, comme les granulés. Elles sont toutefois de
dimensions plus importantes : des cylindres de plusieurs cm de diamètre et parfois de plusieurs dizaines de cm
de long. Elles peuvent alimenter les systèmes à bûches, comme les poêles ou les cuisinières. On utilise aussi le
terme de bûche compressée, buches de bois densifié ou bûches calorifiques.
– Granulés : le granulé de bois est un petit cylindre constitué de poudre de bois (épicéa, sapin, …) ultra
compactée, dont le diamètre atteint entre 6 et 9 mm pour 3 cm de longueur. En raison de leur conception, ces
granulés disposent d’un fort pouvoir calorifique.
8
Productionetcommercialisationdebiomasseforestière
B – Bibliographie
(a) : COMMISSION LK STMK (AT) Y CTFC. Biocombustibles de qualitat a l'abast de tothom. Informació pràctica
sobre sistemes de calefacció amb biomassa forestal. [S.l.]: CTFC, 2014.
(b) : RODRÍGUEZ, J. et al. Aprofitament i desembosc de biomassa forestal. [S.l.]: Generalitat de Catalunya.
Departament de Medi Ambient i Habitatge. Centre de la Propietat (CPF)., 2006.
(c) : SOLANES, X.; LUDEVID, A.; BLANCH, J. S. La biomassa forestal, una aposta de futur per a Catalunya. [S.l.]:
Direcció General del Mdei Natural. Servei de Gestió Forestal. 37 pp., 2010.
(d) : FRANCESCATO, V.; ANTONINI, E.; ZUCCOLI, L. Manual de combustibles de madera. Producción. Requisitos de
calidad. Comercialización. Valladolid: AVEBIOM, 2008.
(e) : NAVARRO, P. J. Manifest per la defensa de l'ús de la biomassa forestal com a recurs energètic al Vallès
Occidental. [S.l.]: Inédito, 2017.
(f) : BOKU; CEPF; CTFC; ALUFR; WOOD K PLUS; CNPPF-IDF. Prospects for the market supply of wood and other
forest products from areas with fragmented forest-ownership structures. Vienna (AT): Study for the European
Commission. Retrieved on November 2017 from https://ec.europa.eu/agriculture/external-studies/supply-
wood_en, 2010. University of Natural Resources and Applied Life Sciences, Vienna (BOKU); Confederation of
European Forest Owners (CEPF); Centre Tecnològic Forestal De Catalunya (CTFC)
Autres références :
- Projet AFO - Activating private forest owners to increase forest energy supply (AFO)
- Étude Prospects for the market supply of wood and other forest products from areas with fragmented
forest-ownership structures: Study, Executive Summary y Case Study Reports.
9
Productionetcommercialisationdebiomasseforestière
Conception et rédaction : Judit Rodríguez
Crédits illustrations :
Pages 0, 1, 2, 3, 5 : © AFiB CTFC
Page 4 : S. Gaudin © CNPF
Maquette : Eduter-CNPR
Édition : Juin 2019
Ce projet a été financé avec le soutien de la Commission européenne. Cette publication
(communication) n'engage que son auteur, et la Commission européenne n'est pas responsable de
l'usage qui pourrait être fait des informations qui y sont contenues.
10
Productionetcommercialisationdebiomasseforestière
Plus d’informations ?
Voici les partenaires d’eforOwn qui peuvent
vous informer, vous former et vous accompagner
Vous êtes propriétaire forestier
En Belgique En Espagne En France
Vous êtes étudiant ou enseignant
En Belgique En Espagne En France

Contenu connexe

Tendances

Exemples de chaufferies biomasse - FEDENE/SNCU
Exemples de chaufferies biomasse - FEDENE/SNCUExemples de chaufferies biomasse - FEDENE/SNCU
Exemples de chaufferies biomasse - FEDENE/SNCU
Pôle Réseaux de Chaleur - Cerema
 
Chauffage individuel au bois - guide pratique
Chauffage individuel au bois - guide pratiqueChauffage individuel au bois - guide pratique
Chauffage individuel au bois - guide pratique
Cluster TWEED
 
Le temps des bonnes résolutions fioul
Le temps des bonnes résolutions fioulLe temps des bonnes résolutions fioul
Le temps des bonnes résolutions fioulsolutions-fioul
 
SCIC ERE 43: de l arbre au radiateur
SCIC ERE 43: de l arbre au radiateurSCIC ERE 43: de l arbre au radiateur
SCIC ERE 43: de l arbre au radiateur
Réseau Tepos
 
Intérêt du classement du réseau de chaleur de la Ville de Vénissieux - rappor...
Intérêt du classement du réseau de chaleur de la Ville de Vénissieux - rappor...Intérêt du classement du réseau de chaleur de la Ville de Vénissieux - rappor...
Intérêt du classement du réseau de chaleur de la Ville de Vénissieux - rappor...
Pôle Réseaux de Chaleur - Cerema
 
Formation Réseaux de chaleur (Le bois énergie, Atlanbois) - CVRH de Nantes - ...
Formation Réseaux de chaleur (Le bois énergie, Atlanbois) - CVRH de Nantes - ...Formation Réseaux de chaleur (Le bois énergie, Atlanbois) - CVRH de Nantes - ...
Formation Réseaux de chaleur (Le bois énergie, Atlanbois) - CVRH de Nantes - ...
Pôle Réseaux de Chaleur - Cerema
 
Transition énergétique et aménagement - Distribution de la chaleur pour la ZA...
Transition énergétique et aménagement - Distribution de la chaleur pour la ZA...Transition énergétique et aménagement - Distribution de la chaleur pour la ZA...
Transition énergétique et aménagement - Distribution de la chaleur pour la ZA...
Pôle Réseaux de Chaleur - Cerema
 
Haiti | Jan-1 | Territoire, mobilité, aménagement rural
Haiti | Jan-1 | Territoire, mobilité, aménagement rural Haiti | Jan-1 | Territoire, mobilité, aménagement rural
Haiti | Jan-1 | Territoire, mobilité, aménagement rural
Smart Villages
 
Dik geurts poeles et cheminées
Dik geurts poeles et cheminéesDik geurts poeles et cheminées
Dik geurts poeles et cheminéespixelsEtvisuels
 
Les petits réseaux de chaleur bois-énergie et l’optimisation des réseaux
Les petits réseaux de chaleur bois-énergie et l’optimisation des réseauxLes petits réseaux de chaleur bois-énergie et l’optimisation des réseaux
Les petits réseaux de chaleur bois-énergie et l’optimisation des réseaux
Pôle Réseaux de Chaleur - Cerema
 
Réseaux de chaleur : panorama
Réseaux de chaleur : panoramaRéseaux de chaleur : panorama
Réseaux de chaleur : panorama
Pôle Réseaux de Chaleur - Cerema
 
Bilan carbone et gestion forestière
Bilan carbone et gestion forestièreBilan carbone et gestion forestière
Bilan carbone et gestion forestière
Sophie Della Mussia
 
Stiebel Eltron - SHP 2020 FR
Stiebel Eltron - SHP 2020 FRStiebel Eltron - SHP 2020 FR
Stiebel Eltron - SHP 2020 FR
Architectura
 
Guide se chauffer au bois - Ademe
Guide se chauffer au bois  - AdemeGuide se chauffer au bois  - Ademe
Guide se chauffer au bois - Ademe
Build Green
 
Guide pratique : se chauffer au bois - ademe
Guide pratique  : se chauffer au bois - ademeGuide pratique  : se chauffer au bois - ademe
Guide pratique : se chauffer au bois - ademe
Build Green
 
Présentation Biomasse en Martinique EDM
Présentation Biomasse en Martinique EDMPrésentation Biomasse en Martinique EDM
Présentation Biomasse en Martinique EDM
Energie De Martinique
 

Tendances (20)

Exemples de chaufferies biomasse - FEDENE/SNCU
Exemples de chaufferies biomasse - FEDENE/SNCUExemples de chaufferies biomasse - FEDENE/SNCU
Exemples de chaufferies biomasse - FEDENE/SNCU
 
Chaufferies bois et réseau de chaleur à Graulhet (81)
Chaufferies bois et réseau de chaleur à Graulhet (81) Chaufferies bois et réseau de chaleur à Graulhet (81)
Chaufferies bois et réseau de chaleur à Graulhet (81)
 
Reseaux de chaleur - Politique nationale (2012)
Reseaux de chaleur - Politique nationale (2012)Reseaux de chaleur - Politique nationale (2012)
Reseaux de chaleur - Politique nationale (2012)
 
Chauffage individuel au bois - guide pratique
Chauffage individuel au bois - guide pratiqueChauffage individuel au bois - guide pratique
Chauffage individuel au bois - guide pratique
 
Le temps des bonnes résolutions fioul
Le temps des bonnes résolutions fioulLe temps des bonnes résolutions fioul
Le temps des bonnes résolutions fioul
 
Fiche plouaret- 2 reseaux de chaleur-1
Fiche plouaret- 2 reseaux de chaleur-1Fiche plouaret- 2 reseaux de chaleur-1
Fiche plouaret- 2 reseaux de chaleur-1
 
SCIC ERE 43: de l arbre au radiateur
SCIC ERE 43: de l arbre au radiateurSCIC ERE 43: de l arbre au radiateur
SCIC ERE 43: de l arbre au radiateur
 
Intérêt du classement du réseau de chaleur de la Ville de Vénissieux - rappor...
Intérêt du classement du réseau de chaleur de la Ville de Vénissieux - rappor...Intérêt du classement du réseau de chaleur de la Ville de Vénissieux - rappor...
Intérêt du classement du réseau de chaleur de la Ville de Vénissieux - rappor...
 
Formation Réseaux de chaleur (Le bois énergie, Atlanbois) - CVRH de Nantes - ...
Formation Réseaux de chaleur (Le bois énergie, Atlanbois) - CVRH de Nantes - ...Formation Réseaux de chaleur (Le bois énergie, Atlanbois) - CVRH de Nantes - ...
Formation Réseaux de chaleur (Le bois énergie, Atlanbois) - CVRH de Nantes - ...
 
Transition énergétique et aménagement - Distribution de la chaleur pour la ZA...
Transition énergétique et aménagement - Distribution de la chaleur pour la ZA...Transition énergétique et aménagement - Distribution de la chaleur pour la ZA...
Transition énergétique et aménagement - Distribution de la chaleur pour la ZA...
 
Haiti | Jan-1 | Territoire, mobilité, aménagement rural
Haiti | Jan-1 | Territoire, mobilité, aménagement rural Haiti | Jan-1 | Territoire, mobilité, aménagement rural
Haiti | Jan-1 | Territoire, mobilité, aménagement rural
 
Dik geurts poeles et cheminées
Dik geurts poeles et cheminéesDik geurts poeles et cheminées
Dik geurts poeles et cheminées
 
Les petits réseaux de chaleur bois-énergie et l’optimisation des réseaux
Les petits réseaux de chaleur bois-énergie et l’optimisation des réseauxLes petits réseaux de chaleur bois-énergie et l’optimisation des réseaux
Les petits réseaux de chaleur bois-énergie et l’optimisation des réseaux
 
Réseaux de chaleur : panorama
Réseaux de chaleur : panoramaRéseaux de chaleur : panorama
Réseaux de chaleur : panorama
 
Bilan carbone et gestion forestière
Bilan carbone et gestion forestièreBilan carbone et gestion forestière
Bilan carbone et gestion forestière
 
Stiebel Eltron - SHP 2020 FR
Stiebel Eltron - SHP 2020 FRStiebel Eltron - SHP 2020 FR
Stiebel Eltron - SHP 2020 FR
 
Reseaux de chaleur - Aspects techniques (2012)
Reseaux de chaleur - Aspects techniques (2012)Reseaux de chaleur - Aspects techniques (2012)
Reseaux de chaleur - Aspects techniques (2012)
 
Guide se chauffer au bois - Ademe
Guide se chauffer au bois  - AdemeGuide se chauffer au bois  - Ademe
Guide se chauffer au bois - Ademe
 
Guide pratique : se chauffer au bois - ademe
Guide pratique  : se chauffer au bois - ademeGuide pratique  : se chauffer au bois - ademe
Guide pratique : se chauffer au bois - ademe
 
Présentation Biomasse en Martinique EDM
Présentation Biomasse en Martinique EDMPrésentation Biomasse en Martinique EDM
Présentation Biomasse en Martinique EDM
 

Similaire à Production et commercialisation de biomasse forestière

nW01a_Bio.pdf
nW01a_Bio.pdfnW01a_Bio.pdf
nW01a_Bio.pdf
MostafaDridi
 
Note d'intervention de l'IREC no_7_juin_2011[1]
Note d'intervention de l'IREC no_7_juin_2011[1]Note d'intervention de l'IREC no_7_juin_2011[1]
Note d'intervention de l'IREC no_7_juin_2011[1]
Comité filière biomasse d'Abitibi-Ouest
 
fiche-biomasse.pdf
fiche-biomasse.pdffiche-biomasse.pdf
fiche-biomasse.pdf
MostafaDridi
 
énergie et biomasse solaire et éolienne.
énergie et biomasse solaire et éolienne.énergie et biomasse solaire et éolienne.
énergie et biomasse solaire et éolienne.
CherguiMohamed2
 
Filière foret bois et changement climatique
Filière foret bois et changement climatiqueFilière foret bois et changement climatique
Filière foret bois et changement climatique
PatrickTanz
 
Guide des matériaux biosourcés-ffb
Guide des matériaux biosourcés-ffbGuide des matériaux biosourcés-ffb
Guide des matériaux biosourcés-ffb
Isocell France
 
Guide des matériaux biosourcés - FFB
Guide des matériaux biosourcés - FFBGuide des matériaux biosourcés - FFB
Guide des matériaux biosourcés - FFB
Build Green
 
Changez avis-sur-le-bois
Changez avis-sur-le-boisChangez avis-sur-le-bois
Changez avis-sur-le-bois
Maison-eco-malin
 
Changer d'avis sur le bois
Changer d'avis sur le boisChanger d'avis sur le bois
Changer d'avis sur le bois
VirginieMarty
 
Présentation ducerf galerie européenne de la forêt et du bois conférence crad...
Présentation ducerf galerie européenne de la forêt et du bois conférence crad...Présentation ducerf galerie européenne de la forêt et du bois conférence crad...
Présentation ducerf galerie européenne de la forêt et du bois conférence crad...Integral Vision
 
GrDF 2030, le reseau Gaz vecteur de la transition énergétique
GrDF 2030, le reseau Gaz vecteur de la transition énergétiqueGrDF 2030, le reseau Gaz vecteur de la transition énergétique
GrDF 2030, le reseau Gaz vecteur de la transition énergétique
Vincent Gailhaguet
 
Production d'électricité à partir de la biomasse
Production d'électricité à partir de la biomasseProduction d'électricité à partir de la biomasse
Production d'électricité à partir de la biomasseeconomie_suisse
 
Production de copeaux
Production de copeauxProduction de copeaux
Filière québécoise des granulés de bois pour le chauffage et perspectives d’a...
Filière québécoise des granulés de bois pour le chauffage et perspectives d’a...Filière québécoise des granulés de bois pour le chauffage et perspectives d’a...
Filière québécoise des granulés de bois pour le chauffage et perspectives d’a...
Comité filière biomasse d'Abitibi-Ouest
 
Assises des EnR en milieu urbain 2012 - Combustion de la biomasse en filière ...
Assises des EnR en milieu urbain 2012 - Combustion de la biomasse en filière ...Assises des EnR en milieu urbain 2012 - Combustion de la biomasse en filière ...
Assises des EnR en milieu urbain 2012 - Combustion de la biomasse en filière ...
Pôle Réseaux de Chaleur - Cerema
 
Les Forêts et l'Energie
Les Forêts et l'EnergieLes Forêts et l'Energie
Les Forêts et l'Energie
GreenFacts
 
Guide pratique pour Un logement plus confortable
Guide pratique pour Un logement plus confortableGuide pratique pour Un logement plus confortable
Guide pratique pour Un logement plus confortable
3615 Devis
 
Eco-matériaux : des opportunités de marché à saisir !
Eco-matériaux : des opportunités de marché à saisir !Eco-matériaux : des opportunités de marché à saisir !
Eco-matériaux : des opportunités de marché à saisir !impulse.brussels
 

Similaire à Production et commercialisation de biomasse forestière (20)

nW01a_Bio.pdf
nW01a_Bio.pdfnW01a_Bio.pdf
nW01a_Bio.pdf
 
Note d'intervention de l'IREC no_7_juin_2011[1]
Note d'intervention de l'IREC no_7_juin_2011[1]Note d'intervention de l'IREC no_7_juin_2011[1]
Note d'intervention de l'IREC no_7_juin_2011[1]
 
fiche-biomasse.pdf
fiche-biomasse.pdffiche-biomasse.pdf
fiche-biomasse.pdf
 
énergie et biomasse solaire et éolienne.
énergie et biomasse solaire et éolienne.énergie et biomasse solaire et éolienne.
énergie et biomasse solaire et éolienne.
 
Filière foret bois et changement climatique
Filière foret bois et changement climatiqueFilière foret bois et changement climatique
Filière foret bois et changement climatique
 
Guide des matériaux biosourcés-ffb
Guide des matériaux biosourcés-ffbGuide des matériaux biosourcés-ffb
Guide des matériaux biosourcés-ffb
 
Guide des matériaux biosourcés - FFB
Guide des matériaux biosourcés - FFBGuide des matériaux biosourcés - FFB
Guide des matériaux biosourcés - FFB
 
Changez avis-sur-le-bois
Changez avis-sur-le-boisChangez avis-sur-le-bois
Changez avis-sur-le-bois
 
Changer d'avis sur le bois
Changer d'avis sur le boisChanger d'avis sur le bois
Changer d'avis sur le bois
 
Présentation ducerf galerie européenne de la forêt et du bois conférence crad...
Présentation ducerf galerie européenne de la forêt et du bois conférence crad...Présentation ducerf galerie européenne de la forêt et du bois conférence crad...
Présentation ducerf galerie européenne de la forêt et du bois conférence crad...
 
GrDF 2030, le reseau Gaz vecteur de la transition énergétique
GrDF 2030, le reseau Gaz vecteur de la transition énergétiqueGrDF 2030, le reseau Gaz vecteur de la transition énergétique
GrDF 2030, le reseau Gaz vecteur de la transition énergétique
 
Présentation cyclofor 2011
Présentation cyclofor 2011Présentation cyclofor 2011
Présentation cyclofor 2011
 
Production d'électricité à partir de la biomasse
Production d'électricité à partir de la biomasseProduction d'électricité à partir de la biomasse
Production d'électricité à partir de la biomasse
 
Présentation de la filière forêt-bois québécoise
Présentation de la filière forêt-bois québécoisePrésentation de la filière forêt-bois québécoise
Présentation de la filière forêt-bois québécoise
 
Production de copeaux
Production de copeauxProduction de copeaux
Production de copeaux
 
Filière québécoise des granulés de bois pour le chauffage et perspectives d’a...
Filière québécoise des granulés de bois pour le chauffage et perspectives d’a...Filière québécoise des granulés de bois pour le chauffage et perspectives d’a...
Filière québécoise des granulés de bois pour le chauffage et perspectives d’a...
 
Assises des EnR en milieu urbain 2012 - Combustion de la biomasse en filière ...
Assises des EnR en milieu urbain 2012 - Combustion de la biomasse en filière ...Assises des EnR en milieu urbain 2012 - Combustion de la biomasse en filière ...
Assises des EnR en milieu urbain 2012 - Combustion de la biomasse en filière ...
 
Les Forêts et l'Energie
Les Forêts et l'EnergieLes Forêts et l'Energie
Les Forêts et l'Energie
 
Guide pratique pour Un logement plus confortable
Guide pratique pour Un logement plus confortableGuide pratique pour Un logement plus confortable
Guide pratique pour Un logement plus confortable
 
Eco-matériaux : des opportunités de marché à saisir !
Eco-matériaux : des opportunités de marché à saisir !Eco-matériaux : des opportunités de marché à saisir !
Eco-matériaux : des opportunités de marché à saisir !
 

Production et commercialisation de biomasse forestière

  • 1. Production et commercialisation de biomasse forestière Objectif : Comprendre comment optimiser l’utilisation de la biomasse dans la production d’énergie Introduction .....................................................1 Aspects environnementaux ..................................3 Gouvernance ....................................................6 Annexes ..........................................................7
  • 2. 1 Productionetcommercialisationdebiomasseforestière Introduction La valorisation énergétique de la biomasse forestière constitue une forme d’énergie renouvelable. Tout d’abord parce que la biomasse* forestière valorisée est souvent un sous-produit de la production de bois d’œuvre. Certains types de combustibles bois (plaquettes, bois de chauffage) sont générés durant les différentes étapes de la gestion forestière ou de l’exploitation, alors que d’autres (plaquettes de scierie, sciure, chutes de bois) sont produits lors des processus de transformation du bois. Ces coproduits peuvent également être transformés sous forme de granulés* ou de briquettes* a . L'utilisation du bois comme combustible représente de nombreux avantages b . Il permet notamment de baisser la consommation de combustibles fossiles, puisqu'il les remplace. La dépendance énergétique est réduite car on utilise alors une énergie locale, dont le territoire même tire les avantages. La création d’emplois directs et indirects assure la durabilité des entreprises forestières, contribuant ainsi à la dynamisation des zones rurales. De même, l'exploitation des tiges de petit diamètre ou des bois de qualité inférieure favorise la gestion sylvicole, améliorant les forêts trop denses et augmentant leur potentiel d'aires de loisirs. D'autre part, il peut également être question de certaines économies financières dans la génération d'énergie thermique (chauffage). Les mots suivis d’un “*” sont définis dans le lexique en Annexe
  • 3. 2 Productionetcommercialisationdebiomasseforestière Il est intéressant de maximiser la valeur ajoutée du bois, en optimisant la fixation du carbone et en destinant à la consommation énergétique la biomasse de qualité médiocre. Il est essentiel d'éviter le retrait généralisé de très mauvais combustibles, comme les feuilles et les parties fines de l'arbre, car c'est là que se concentrent les nutriments. Ces parties de l’arbre doivent être laissées sur place après exploitation pour que les nutriments puissent enrichir le sol forestier et permettre la croissance des nouveaux plants. Enfin, il faut savoir que les installations de chauffage par biomasse forestière demandent généralement un important investissement initial et une période d'amortissement à moyen terme (de 5 à 10 ans) selon son usage. Plus la consommation totale de chaleur est importante, plus l'amortissement sera rapide. Plaquettes : résidus de l’exploitation forestière
  • 4. 3 Productionetcommercialisationdebiomasseforestière Aspects environnementaux La valorisation de la biomasse forestière peut être mise en cause d'un point de vue environnemental car, bien que constituant une énergie renouvelable, il est également important de considérer le bilan CO2. La bioénergie forestière est considérée neutre en termes d'émissions de CO2. Le concept de neutralité carbone signifie que le CO2 libéré lors de la combustion du bois est celui qui a été capté par ce même bois lors de sa croissance. De plus, quand la forêt est gérée durablement, le CO2 libéré par la combustion sera re-capté par les autres arbres en croissance. Le concept de neutralité carbone implique aussi que le cycle « captage - libération par combustion -recaptage » ait lieu à une échelle de temps humaine. Les exploitations forestières en Espagne, en France et en Belgique sont soumises à des plans de gestion ou à l'obtention de permis, garantissant ainsi la durabilité et l'amélioration des forêts. De plus, les récoltes sont bien inférieures à l’accroissement des forêts, et ce depuis plusieurs années, ce qui entraîne un processus de capitalisation des forêts européennes.
  • 5. 4 Productionetcommercialisationdebiomasseforestière Les produits forestiers employés pour la bioénergie sont en général les tiges de plus petit diamètre ou le bois de mauvaise qualité ayant peu ou pas de marché alternatif. Cela permet d'amortir les interventions d'amélioration* forestière, peu rentables d'un point de vue économique. L'utilisation énergétique de la biomasse forestière se fait généralement dans la sphère locale ou à moyenne distance. Il s'agit donc d'une ressource dont les avantages retombent sur le territoire même (main d'œuvre, profits économiques, prévention des incendies, amélioration de la structure de la forêt, etc.), contrairement aux combustibles fossiles. Les installations qui se servent de la biomasse comme combustible peuvent émettre des quantités de particules dans l'air. Elles doivent donc mettre en place des systèmes de réduction des émissions de particules de manière à respecter les restrictions dans les zones urbaines. Arrivée des plaquettes dans une chaudière à bois
  • 6. 5 Productionetcommercialisationdebiomasseforestière La bioénergie forestière implique l'utilisation d'énergies non durables pour sa production, bien qu'avec un taux moindre que pour les combustibles fossiles d . Le tableau ci-dessous montre la consommation d'énergie et les émissions de gaz à effet de serre de la production d'énergie thermique pour différents combustibles. Ici sont pris en compte l'extraction, le traitement, le stockage, la conversion énergétique, etc. On peut remarquer que la consommation d'énergie pour la bioénergie forestière est de 4 à 10 %, alors que ce taux dépasse les 15 % dans le cas des combustibles fossiles. Combustible de chauffage CER (%)* CO2** (kg/MWh) CO2 éq *** (kg/MWh) Troncs (10 kW) 3,69 9,76 19,27 Plaquettes (50 kW) 7,81 21,12 26,04 Plaquettes (1 MW) 8,61 21,13 23,95 Plaquettes peuplier, forêt en rotation courte (50 kW) 10,44 27,39 40,16 Granulés (10 kW) 10,20 26,70 29,38 Granulés (50 kW) 11,08 28,95 31,91 Fioul (10 kW) 17,33 315,82 318,91 Fioul (1 MW) 19,04 321,88 325,43 GPL (10 kW) 15,03 272,51 276,49 Gaz naturel (10 kW) 14,63 226,81 251,15 Gaz naturel (1 MW) 17,72 233,96 257,72 * Le CER (Cumulated Energy Requirements) mesure la quantité totale de ressources énergétiques (primaires) nécessaires pour fournir une unité finale d'énergie thermique. ** Émission de CO2 dans la production d'énergie thermique. *** Émission d'autres gaz à effet de serre dans la production d'énergie thermique.
  • 7. 6 Productionetcommercialisationdebiomasseforestière Gouvernance La plus grande partie de la surface forestière en Europe est privée (projets AFO et Wood Supply). Ce type de propriété est en général fragmenté et la coopération entre propriétaires est rare. Plus la propriété est grande et plus la gestion est active et optimisée. Cependant, même chez les propriétaires les plus actifs, les avantages de combiner les travaux sylvicoles à la fourniture de biocombustibles sont souvent méconnus. Pourtant les acteurs de la propriété privée et les utilisateurs potentiels de biocombustibles pourraient mobiliser une partie de l'excédent forestier qui reste actuellement dans les forêts. De plus, l'activité économique des énergies durables pourrait se développer pour réduire la dépendance énergétique et optimiser les options de création d'emplois. Les mesures recommandées selon les caractéristiques particulières de chaque région sont f : - Information : information générale, spécifique, conseil et formation. - Coopération : travail en réseau, organisation. - Infrastructures : accès et transport ferroviaire - Cadre légal : consolidation de la propriété, transport, incitations économiques, bureaucratie. - Instruments spécifiques : regroupement de travaux, systèmes d'information forestière, technologie de la valorisation, contrats. - Projets emblématiques. - Recherche.
  • 8. 7 Productionetcommercialisationdebiomasseforestière Annexes A – Lexique – Amélioration forestière : Toute coupe qui vise à la meilleure venue et à la croissance des peuplements par élimination des arbres de moindre valeur, en général au profit d'arbres d'avenir. – Biomasse : Dans le domaine de l’énergie, et plus particulièrement des bioénergies, le terme de biomasse désigne l'ensemble des matières organiques d'origine végétale, animale ou fongique pouvant devenir source d'énergie par combustion (ex : bois énergie), après méthanisation (biogaz) ou après de nouvelles transformations chimiques (biocarburant). – Briquette : les briquettes sont constituées de sciure agglomérée, comme les granulés. Elles sont toutefois de dimensions plus importantes : des cylindres de plusieurs cm de diamètre et parfois de plusieurs dizaines de cm de long. Elles peuvent alimenter les systèmes à bûches, comme les poêles ou les cuisinières. On utilise aussi le terme de bûche compressée, buches de bois densifié ou bûches calorifiques. – Granulés : le granulé de bois est un petit cylindre constitué de poudre de bois (épicéa, sapin, …) ultra compactée, dont le diamètre atteint entre 6 et 9 mm pour 3 cm de longueur. En raison de leur conception, ces granulés disposent d’un fort pouvoir calorifique.
  • 9. 8 Productionetcommercialisationdebiomasseforestière B – Bibliographie (a) : COMMISSION LK STMK (AT) Y CTFC. Biocombustibles de qualitat a l'abast de tothom. Informació pràctica sobre sistemes de calefacció amb biomassa forestal. [S.l.]: CTFC, 2014. (b) : RODRÍGUEZ, J. et al. Aprofitament i desembosc de biomassa forestal. [S.l.]: Generalitat de Catalunya. Departament de Medi Ambient i Habitatge. Centre de la Propietat (CPF)., 2006. (c) : SOLANES, X.; LUDEVID, A.; BLANCH, J. S. La biomassa forestal, una aposta de futur per a Catalunya. [S.l.]: Direcció General del Mdei Natural. Servei de Gestió Forestal. 37 pp., 2010. (d) : FRANCESCATO, V.; ANTONINI, E.; ZUCCOLI, L. Manual de combustibles de madera. Producción. Requisitos de calidad. Comercialización. Valladolid: AVEBIOM, 2008. (e) : NAVARRO, P. J. Manifest per la defensa de l'ús de la biomassa forestal com a recurs energètic al Vallès Occidental. [S.l.]: Inédito, 2017. (f) : BOKU; CEPF; CTFC; ALUFR; WOOD K PLUS; CNPPF-IDF. Prospects for the market supply of wood and other forest products from areas with fragmented forest-ownership structures. Vienna (AT): Study for the European Commission. Retrieved on November 2017 from https://ec.europa.eu/agriculture/external-studies/supply- wood_en, 2010. University of Natural Resources and Applied Life Sciences, Vienna (BOKU); Confederation of European Forest Owners (CEPF); Centre Tecnològic Forestal De Catalunya (CTFC) Autres références : - Projet AFO - Activating private forest owners to increase forest energy supply (AFO) - Étude Prospects for the market supply of wood and other forest products from areas with fragmented forest-ownership structures: Study, Executive Summary y Case Study Reports.
  • 10. 9 Productionetcommercialisationdebiomasseforestière Conception et rédaction : Judit Rodríguez Crédits illustrations : Pages 0, 1, 2, 3, 5 : © AFiB CTFC Page 4 : S. Gaudin © CNPF Maquette : Eduter-CNPR Édition : Juin 2019 Ce projet a été financé avec le soutien de la Commission européenne. Cette publication (communication) n'engage que son auteur, et la Commission européenne n'est pas responsable de l'usage qui pourrait être fait des informations qui y sont contenues.
  • 11. 10 Productionetcommercialisationdebiomasseforestière Plus d’informations ? Voici les partenaires d’eforOwn qui peuvent vous informer, vous former et vous accompagner Vous êtes propriétaire forestier En Belgique En Espagne En France Vous êtes étudiant ou enseignant En Belgique En Espagne En France