SlideShare une entreprise Scribd logo
Rapport d’activités
      2012




          YEHKRI.COM A.C.C. Association 1901
          5 b rue du Louvre, MDA1, 75001 Paris
          https://yehkri.com
TABLE OF CONTENTS




    TABLE OF CONTENTS                                    P 1

    1 - INTRODUCTION                                     P 2

    2 - YEHKRI.COM A.C.C.                                P 3

    3 - L’ASSOCIATION FAIT LA PROMOTION                  P 4

    4 - L’ASSOCIATION EDITE                              P 4

    5 - INITIATION ET SENSIBILISATION                    P 7

    6 - PARTENARIATS ET SOUTIENS                         P 8

    7 - LA COMMUNICATION – LA « COM »                    P 14

    8 - L’IMPORTANCE DES COMMUNIQUES                     P 16

    9 - CREATION ET HEBERGEMENT SITE WEB                 P 17

    10 - PARTICIPATION A DES CONFERENCES ET EVENEMENTS   P 19

    11 - PROJETS EN COURS                                P 22

    12 - EMPLOI, STAGE ET PLUS                           P 40

    REMERCIEMENTS                                        P 40




1
1- INTRODUCTION



    Il était une fois le mot ‘Yehkri’, issu de la tradition orale, dont
    l’orthographe diffère en fonction de la localisation géographique
    cric/Kric crac/Kra. La fameuse parole du conteur est connue de
    l’Afrique aux Amériques, c’est celle qui lors de cérémonies est
    utilisée pour interpeler l’auditoire, pour s’assurer une attention
    maximale. Puis, vient le Misticric/Mistikrik Mistikrak/misticrac,
    réponse à l’injonction du conteur, qui en réalité ne cherche qu’a
    réveiller les enfants, qui lassés par ces longues palabres se seraient
    éventuellement endormis. Et, la tradition perdure lorsque
    Yehkri.com se tourne à son tour vers les citoyens                   et
    interroge : « Etes- vous avec nous ? Etes-vous à l’écoute ? »

    Association Yehkri.com : pour la Promotion de la Culture

    Domiciliée dans le cœur de Paris, à la MDA du 1er arrondissement
    depuis 2009




2
2- YEHKRI.COM A.C.C.




       Les activités de YEHKRI.COMA.C.C. en 2012 se sont déroulées
       dans différents domaines de la vie culturelle parisienne, tout en
       effectuant une mise en relation avec l’Outre-mer.

        L’activité associative s’est aussi axée sur l’édition de livres, la
       réalisation et la maintenance de plateformes de formation
       numériques, la création de sites web ainsi que sur l’initiation, la
       formation aux technologies de l’information et de la
       communication.

       Le projet phare en 2012 a été la préparation d’une exposition
       itinérante d’art contemporain d’artistes     de l’Outre-mer
       programmée pour l’année 2013.

        Le Centre Culturel Créole, créole étant à entendre dans le sens
       de création, de mixité, a pour vocation de contribuer à
       l’épanouissement de l’individu, à la promotion des Cultures et à
       l’utilisation des technologies comme médium d’intégration
       sociale.


               "La définition de la créolité n’est pas une question
               biologique, c’est une question d’expériences vécues au
               plan historique [et non pas] une question de couleur !"
               Thiébaut Claude.

    Notre désir est celui de sensibiliser le public en particulier les
    jeunes aux Technologies Nouvelles, les aider à trouver une
    formation une passion des connaissances utilisant les Technologies
    informatiques.

    Notre Ambition est de contribuer au développement artistique et à
    l’insertion économique et sociale.

    Notre passion est de découvrir, d’observer, d’écouter, de promouvoir
    toutes les beautés par l’Art…




3
L’activité participante permet la réalisation de beaux projets et le
    rapprochement citoyen.



       3- L’ASSOCIATION FAIT LA PROMOTION



    D’artistes contemporains :

    Et a participé au premier

    Marché de l’Art contemporain du
    Marin (Martinique).




    (https://yehkri.com/Presentation Artiste_15_5/Presentation Artiste_15_5.htm)



       4- L’ASSOCIATION EDITE



        De la fiction, avec ‘The Twisted Patriot’ de
         l’Irlandais Pirate Irwin, publié en version
         originale anglaise, en Décembre 2011, sous un
         format téléchargeable (e-book), et en version
         papier en janvier 2012.

    A propos de l’auteur :

    Pirate Irvin est né en Irlande en 1965. Ayant suivi ses
    études à Eaton et à l’Université de Tours, il habite à




4
Paris depuis 16 ans. Il est journaliste chez Agence France Presse.

    Le roman :

    Le protagoniste principal, un certain Sebastian Stuart, officier de sa
    Majesté la Reine d’Angleterre est un caractère complexe. Gredin,
    aventurier, il se perd dans des considérations morales et se trouve
    confronté au paradoxe opposant loyauté et trahison à sa patrie. Le
    roman historiquement situé avant et pendant la Seconde Guerre
    Mondiale, offre une vision contrastée du conflit qui oppose
    l’Angleterre à l’Allemagne. La fiction invite tour à tour le lecteur à
    l’identification puis à la distanciation, opposant ainsi le statut du
    héros à celui du traître. .

    En février 2012, Pirate Irwin est nominé pour le prix littéraire
    « Amazon Breakthrough Novel Award » récompense sponsorisée par
    Amazon.com et le groupe Penguin (Etats Unis).



        Une fiction intitulée ‘American Incognito’ de Donald Armour.
         Le roman est publié en version électronique originale anglaise
         puis en format poche au mois d’avril. Le livre relié suit en
         décembre 2012.

                                    L’auteur :

                                    Donald Armour est de nationalité
                                    écossaise. Pendant des années, il a
                                    été correspondant pour l’agence
                                    Reuters à Bonn, Berlin et Moscou
                                    puis il est engagé par la BBC World
                                    Service à Londres. Ses fréquents
                                    voyages     aux    Etats  Unis,  sa
                                    connaissance du lieu se lisent en
                                    filigrane dans l’œuvre

                                    Le roman :

                                    Jack Muir est un écossais solitaire,
                                   voyageur éternel, il ne parvient pas à



5
se fixer dans un lieu. Il se marie dans le Montana, mais mène une
    double vie. Il est en réalité un écrivain de renom, auteur de
    plusieurs best-sellers qu’il publie sous un pseudonyme.

    Lorsqu’ un beau jour, son épouse tombe par hasard sur l’ébauche
    d’un de ses romans. Elle découvre que son mari est probablement
    un tueur à gages. La crise conjugale se profile à l’horizon,
    annonçant une nouvelle fuite en avant …



         Autre publication: ‘Liederbuch –
          Für Sheba Mit Sheba’. Le livre de
          chants et comptines publié en
          Décembre 2012.

    Florilège de contines enfantines
    allemandes, ponctuées de magnifiques
    illustrations tendrement et
    soigneusement réalisé par

    Hanke Koch, un professeur de
    flûte a bec et auteur.




    .




6
5- INITIATION ET SENSIBILISATION




7
6- PARTENARIATS ET SOUTIENS




8
9
10
11
Le Collectif de parrainage pour l’exposition Agora Mundo comprend:



           Madame George Pau Langevin :



             Née le 19 octobre 1948, à Pointe-à-Pitre (Guadeloupe), qui a
     eu la gentillesse de soutenir le projet d’exposition Agora Mundo à
     l’époque où elle était Députée de Paris et Vice-présidente du groupe
     SRC, Conseillère du 20ème, au 8 rue de la Cour des Noues 75020
     Paris. Elle est depuis mai 2012 Ministre déléguée auprès du
     ministre de l'Éducation nationale, chargée de la Réussite éducative.



           Monsieur François Durpaire :



                Né à Poitiers en 1971, il est historien, enseignant,
     chercheur, écrivain auteur de notamment Nos ancêtres ne sont pas
     les Gaulois, de l’Appel pour une République multiculturelle et
     postraciale, suivi des Cent propositions pluricitoyennes, œuvre co-
     écrite avec Lilian Thuram, Rokhaya Diallo, Marc Cheb Sun, Pascal
     Blanchard, de l’ouvrage La révolution antillaise, ou plus récemment
     d’un Que Sais-je ? Sur l’Histoire des Etats-Unis. Homme prolixe,
     brillant et très médiatisé, il est aussi le co-fondateur de l’Institut des
     Diasporas Noires Francophones.



           Madame Lise Gauvin :



               Née en 1940 , l’écrivaine, essayiste et critique québécoise
     obtient différents prix pour son œuvre :Le Prix des Arcades de
     Bologne, Fugitives, en 1992, elle est en 1993 - Membre de l’Ordre
     des francophones d’Amérique, Chevalier de l’Ordre des Palmes
     académiques en 2005. Publie de nombreuses œuvres dont Edouard
     et Lise Gauvin, L'imaginaire des langues, Paris, Éditions Gallimard,
     coll. « Hors série littérature », 2010, Les littératures de langue



12
française à l'heure de la mondialisation, Montréal, (Québec), Canada,
     Éditions Hurtubise, coll. 2010, La francophonie aujourd'hui :
     Réflexions critiques,     Paris,    L'Harmattan,     coll., 2008  ou
     encore, Écrire pour qui ? : L'écrivain francophone et ses publics,
     Paris, Éditions Karthala, coll. « Lettres du Sud », 2006.



     Le Collectif et soutiens pour l’exposition Agora Mundo comprend:




     La Maison de Martinique est disposée à mettre à la disposition de
     l’association son aide pour ce qui a trait à la logistique et à la
     communication.

     La structure peut entre autre :

            Envoyer des communiqués de presse et/ou organiser une
             conférence de presse annonçant l’exposition
            Fournir en documentations sur la Martinique
            Poster des messages sur leur page « facebook » et sur leur
             compte « twitter » faisant la promotion de l’exposition




     Soutien de la Maison des Associations 1er arrondissement dans la
     diffusion et la communication sur les réseaux parisiens, « sympa »
     etc.



13
7- LA COMMUNICATION – LA « COM »



     Initialement un budget a été prévu pour un attaché de presse
     professionnel. Le déficit de revenus « sponsors» nous a obligé à nous
     passer de ce service efficace mais coûteux.
     Ainsi, c'est avec des moyens simples (Téléphone, internet, registre
     de contacts presse) que nous avons pris en charge cette activité.
     Un site internet (yehkri.com) a été mis à jour de manière
     hebdomadaire.


     La «com» en chiffres

     Il est difficile d'avoir les chiffres exacts du «retour presse ». Ce
     service est payant mais nous ne l'avons pas choisi pour des raisons
     financières. Nous nous sommes contentés de collecter les
     informations traitant du projet. Ainsi les chiffres ci-dessous sont
     inférieurs à la réalité considérant qu'un grand nombre de retours
     nous ont échappé.
     Pour le Site yehkri.com : Une fréquentation moyenne journalière de
     400 visiteurs différents par jour, avec des pics de fréquentation de
     plus de 900 visiteurs différents par jour comptés pendant la
     navigation.


                Unique -           Number of
     Année                                                      Viewed Pages Bandwidth
                New Visitors       returning visitors
     2011       5,394              161,417                      62,507                    20.85 GB
     2012       7,995              145,275                      43,125                    13.58 GB
     2013 (Jan) 1,707              26,592                       5,765                     2.89 GB



     YEHKRI.COM A.C.C. est présent en lien ou en tant que référence
     sur les sites suivants:
                                        https://twitter.com/YEHKRI
                             fr-fr.facebook.com/pages/YEHKRICOM-ACC
                                        www.facebook.com/yehkri
                                      annuaire.lentreprise.lexpress.fr
                            www.linkedin.com/groups/YEHKRICOM-ACC
                                   www.pagesjaunes.fr/pros/52482370
                        www.mairie.biz › Paris › Mairie de Paris › Associations
                      www.misterwhat.fr › ... › Paris › Louvre › Association Culturelle
                                           www.webutation.net/
                                            www.le-site-de.com




14
www.infopariscentre.com
                              www.amazon.fr
                           www.amazon;com
                          www.bilansgratuits.fr
                          www.goodreads.com
                 association.comprendrechoisir.com
                 www.secretsearchenginelabs.com/
                            www.easytva.com
                        www.businesspme.com
                 groups.yahoo.com/group/yehkrichat
                  www.toutpourlesassociations.com
                           copainsdavant.com
                             www.enom.com
                              www.lulu.com
                       martinique.coconews.com
                            www.aboutus.org
                              www.blurb.com
                         www.email-format.com
                        www.businesspme.com
                           books.google.com
                           www.pariscadecs.fr
                        commons.wikimedia.org
     www.tapissier-decorateur-paris.fr/tapissier-pre-saint-gervais
      www.tapissierchristinedelval.com/html/partenaires.html
                             www.enom.com
                http://yehkri.wix.com/bistrot-colonnes
                      www.journal-officiel.gouv.fr
                          http://www.google.fr/
                             www.zone-h.org
                          www.bookadda.com
                                www.x.org
                           www.webboar.com
                          mintportal.bvdep.com
                  www.toutpourlesassociations.com
                                  paris.fr
                           ebooks.addall.com
                       www.infopariscentre.com
                          www.webutation.net
                               www.yasni.fr
                        www.dailychanges.com
                            www.123pages.fr/
                       www.infopariscentre.com
                               www.yasni.fr
                         categorie.francite.com
                           www.worldxml.com
         http://www.flickr.com/photos/oyalex/6903865095/
                               www.yasni.fr
                          www.popscreen.com
                         www.jupitercolony.com
                         www.jupitercolony.com
                    www.umsonstleutesuchen.de
                      beautyguroo.blogspot.com/
                         www.invisionforce.com
                          http://pon87.moe.hm
                               bbs.miba.cn
                           www.yasni.com.br
                      www.livrariacultura.com.br
                             www.hotlist.com
                        picasaweb.google.com/
                       http://1coachonlinestore.jp




15
8- L’IMPORTANCE DES COMMUNIQUES



     On gardera pour expérience l'importance des communiqués de
     presse pour passer une information.
         Diffusés sur les sites internet appropriés (sites gratuits et
           bien référencés) n'importe qui peut avoir accès à
           l'information dès lors qu'il inscrit les mots clefs dans les
           moteurs de recherche (« google » par exemple).
         Les sites de communiqués ne dispensent pas l'envoie privé
           aux contacts presse concernés par l'activité de
           l'association.
         La vidéo est également un support média important. Elle
           permet de rendre dynamique le site internet dédié:
           yehkri.com
         Des vidéos de présentation du projet ont été créées et
           mises en ligne sur le site yehkri.com.
         Les créations des différents mondes 3D. Que ce soit pour
           une galerie ou des représentations virtuelles d'artistes et
           de nos projets.
         Un compte « YEHKRI.COM A.C.C » et « Yehkri-eu Yehkri »
           dans «Facebook» et un compte «YEHKRI.COM A.C.C.
           (YEHKRI) » dans « twitter » ont été également créés.
         La présence d'un lien internet vers yehkri.com depuis le
           site internet des partenaires à fortement contribué à faire
           prendre connaissance du projet et des valeurs soutenues
           par l'association.
         La création de la plate-forme e-mail pour les membres et
           leurs accès directs de notre site web.
         En octobre, la plateforme d’apprentissage en ligne YEHKRI.
           COM A.C.C., joignable par le lien ‘formation’ du site
           yehkri.com, a été créée. Elle sert principalement à créer
           des communautés qui puissent s’instruire autour de
           contenus et activités pédagogiques ce qui permettra aux
           étudiants de partir de leurs propres connaissances et
           compétences pour apprendre. En engendrant une interface
           conviviale entre les participants, les formateurs et les
           administrateurs, elle facilite un apprentissage via des
           multiples éléments (livres, fichiers multimédia etc.) et
           permet en même temps de superviser les efforts par
           chaque apprenant par des rapports d’usage détaillés, tout
           en évitant des surcharges d’information pour l’individu. A



16
ce jour,    l’enregistrement des cours n’est pas encore
             complet, la plateforme, cependant, est opérationnelle.




       9- CREATION ET HEBERGEMENT SITE WEB



     Nous offrons le service de création de site web et d'hébergement
     pour nos membres à un prix associatif. Tous les sites sont
     personnalisés et adaptés aux clients.

     Pour exemples.




17
18
10- PARTICIPATION A DES CONFERENCES ET EVENEMENTS



         Conférence-Débat

     Fin janvier s’est déroulée la conférence-débat ` « Sociale Entreprise
     & Mécénat face à la crise » sous le parrainage, entre autres, de Anne
     Dao Traxel. Des associations comme des entreprises solidaires et
     porteuses de valeurs humaines avaient l’occasion de prendre la
     parole et d’échanger sur le thème : Développement de nouvelles
     stratégies face à la crise ainsi que de trouver des nouveaux
     partenaires dans un monde économiquement toujours plus restreint

         Carnaval « Venu d’ailleurs »

      Le Carnaval de Paris a eu lieu le 19 février, il constitue un
     événement culturel essentiel et favorise la mixité sociale, culturelle
                                et intergénérationnelle. Il a créé du lien
                                   social et solidaire entre les habitants
                                   de la capitale, tout
                                   en        agissant
                                         contre
                                   l’exclusion.    Le
                                   défilé a traversé
                                          cinq
                                    arrondissements
                                   de Paris. Y ont
                                   participé      des
                                   professionnels de
                                   la danse et de la
                                  musique        ainsi
                                  que             des
     associations à caractère social et culturel.
     L’évènement a témoigné de l’engouement des
     parisiens pour ce type action populaire
     illustrant un réel esprit d’ouverture pour les
     coutumes et fêtes « venus d’ailleurs ». La
     journée s’est terminée à la place de la Mairie du 4e arrondissement
     avec des animations jusqu’à 21 heures.



19
20
 Printemps de la Diversité

     L’association a créé des galeries virtuelles ou cyber-Galeries, a été
     impliquée dans le commissariat d’expositions, notamment lors du
     Printemps       de      la       Diversité     2012       (05.05.12).
     (https://yehkri.com/EXPO2012)




     Le Printemps de la Diversité a mis à l’honneur l’Afrique et l’Outre-
     mer à travers des manifestations culturelles incluant : des
     expositions d’Art, de l’artisanat, des concerts etc. YEHKRI.COM
     AC.C. a diffusé une exposition virtuelle d’œuvres d’art.

     Voici le lien pour télécharger la Galerie virtuelle :

     https://yehkri.com/pro/3d/yehkri_3d_h_V2.exe


21
Une capture d'écran de la Galerie virtuelle :




        11- PROJETS EN COURS




        Fin 2013, une collaboration est prévue avec « DUNDU », une
                              troupe marionnettiste allemande. La
                               troupe nationalement connue a été
                               invitée à présenter son travail sur la
                               chaîne de        télévision ARD. Ses
                               mannequins de grande taille sont mis
                               en scène dans des scénographies
                               originales. Ils racontent des histoires
                               poétiques et symboliques touchantes.
                               Les membres de la troupe ont consenti
                               une présentation de leurs mannequins
        dans le cadre de l’exposition d’artistes Outre-mer. Pour
        s’informer sur la troupe et connaître leur philosophie vous



22
pouvez visiter leur page internet ou la page partenariat sur
        https://yehkri.com/DUNDU




         EXPO AGORA MUNDO

     Les objectifs d’AGORA MUNDO résident dans la mise en exergue
     d’une valeur artistique universelle tout en soulignant la prégnance
     d’une spécificité Caraïbe révélée à travers les œuvres d’artistes
     emblématiques de l’Art contemporain. Ce projet est celui d’un
     parcours initiatique, par delà les mers, qui nous amène à interroger
     l’identité plurielle, l’intégration, l’acceptation.

     Le lien vers la « Virtual Reality (VR) World » :

     http://yehkri.com/EXPO2013 (Virtual Reality (VR) World)




23
Pour la Scénographie :



           Premier tableau

     Commencement de l’expérience : À travers le périple transatlantique
     l’esclave d’hier, doit surmonter ses peurs, affronter les épreuves du
     déracinement et de la mer hostile. On accède à l’exposition par cet
     espace,     où     l’eau  est   représentée-métaphoriquement       ou
     littéralement- L’idée étant de retranscrire voire transmettre lors du
     parcours l’angoisse des hommes à fond de cale sur ces bateaux
     négriers.

     La figuration de la traversée est représentée par un personnage
     asexué, translucide, géant solitaire, qui rame (le Dundu= Toi +toi)…
     Symbolisant ainsi l’interminable traversée, la rudesse des
     conditions physiques, psychologiques voire climatiques, il rame,
     rame, rame pour sa survie…



           Deuxième tableau :

     Le labyrinthe physique préfigure également de façon picturale, cette
     période transitoire entre le pays natal perdu et cette terre inconnue.
     L’errance de tant de peuples entassés, bousculés, chahutés. Deux
     possibilités s’imposent à eux mourir ou survivre.



           Troisième tableau :

     Une issue, la lumière revient enfin, elle n’est encore que la faible
     lueur d’un espoir retrouvé. Avec la découverte d’un nouveau monde,
     survient le possible salut. Tout est encore inconnu, mystérieux,
     symbolique aussi. On tourne dans un espace circulaire dans lequel
     on perçoit déjà les potentialités d’une vie meilleure, d’une
     renaissance. Le personnage s’approche de la terre           ( sphère
     translucide de quelques mètres carrés) et en fait sortir un petit être
     à son image. L’être nouveau est né. Le processus dynamique de
     création d’une identité nouvelle et collective est engagé, marquant
     les traits culturels communs, les spiritualités multiples, les rites
     nombreux, mais aussi l’identification à cette mémoire des ancêtres,
     mêlant    relations affectives, anecdotes et       palabres, langues
     vernaculaires, langues véhiculaires et langues mythiques


24
   Tableau Final

     Progressivement le monde se transforme. De la confrontation des
     peuples et des cultures nouvelles, de la « mise en relation » pour
     paraphraser Edouard Glissant, surgit cet être multiple, syncrétique.

      Si l’identité ethnique oscille de fait entre semblable et altérité, elle
                        met surtout en lumière l’universalité. Le
                        personnage (Dundu) ne rame plus. Juché sur les
                        poteaux de bois d’une Yole un puissant vecteur
                        d’identité dans la Caraïbe, la marionnette
                        personnifie l’apprivoisement de l’élément marin,
                        qui de symbole de déracinement et de trépas
     devient celui d’une liberté retrouvée et de l’accomplissement.

     On entre dans un espace de lumière et de couleurs, toutes les
     couleurs du prisme décomposées, nous montre à voir la beauté du
     divers dans un tout enfin harmonieux. La créolisation mouvement
     dynamique incessant prospectif nous rappelle toutefois l’aspect
     collectif mémoriel.

     Alors le dépassement est créatif ou ne sera pas...

     https://yehkri.com/EXPO2013



     Synopsis :

     Yehkri présente l’Exposition Agora Mundo la cité du Monde, ou le
     Créoles dans tous « ces Etats ». Cette exposition d’artistes
     emblématiques de l’Outre-Mer préfigure le périple d’enfants de
     femmes et d’hommes parcourant les mers. Voguant vers l’inconnu,
     dans un interminable voyage sur l’Atlantique bleu, l’exil a
     commencé.

     La prégnance de la déchirure se ressent à fleur de coque de navire.
     Dans le fantasme de l’ailleurs se mêlent l’espoir d’aborder un autre
     bout de terre par delà les eaux, mais aussi l’angoisse de voir s’ériger
     une autre geôle sur la terre ferme. Pourtant, pourtant, tel le Phénix
     l’homme renait de ses cendres et l’art devient le creuset de jouvence,
     le lieu d’une renaissance. L’artiste alors tire l’eau du puits de la
     multiplicité et honore        ses racines multiples.         Syncrétisme
     artistique, spirituel et culturel, la créolisation n’est pas une dilution,


25
comme semblait le croire un Gobineau, mais l’avènement d’une
     autre culture. Le travail de mémoire s’il nous invite à aborder une
     histoire douloureuse et honteuse pour tous, nous incite davantage
     encore à nous pencher sur le parcours de ceux qui seuls peuvent
     témoigner et de la souffrance et de leur combat. Combat, car il est
     faux de s’imaginer que les anciennes colonies sont débarrassées des
     stigmates de l’histoire, du préjugé et de la discrimination et de
     l’iniquité. Pourtant regardons le travail de ces artistes, leurs œuvres
     d’art ne sont pas, comme le souligne Pierre Francastel, le reflet de
     la réalité sociale, mais une construction ou une composition, une
     réalité imaginaire. Alors, que l’œuvre d’art reflète la société ou que la
     société explique les œuvres, elles doivent néanmoins être étudiées
     dans un dispositif complexe englobant, en fonction d’une histoire,
     d’un parcours. L’art comme la littérature devient alors le lieu
     anthropologique c'est-à-dire d’une représentation de l’homme sur
     lui-même parmi les êtres et les choses et les évènements dont le but
     demeure pourtant intelligibilité.

       Cette exposition collective, propose donc l’échantillon d’un travail
     et d’une quête picturale, sculpturale et photographique…



     Présentation des artistes :

     Les artistes proposés sont regroupés sous le catalogue d’AGORA
     MUNDO

     Liste des Artistes



              Joel Zobel
              René Louise
              Louis Laouchez
              Jean-Marie Louise
              Victor Anicet
              Claude Cauquil
              Emmanuelle Podgaietski
              Mickaël Caruge
              Vincent Gayraud
              Henri Vigana



26
Présentation des Artistes



     1. Joel ZOBEL

                           Fils de l’écrivain Joseph Zobel qui a écrit
                          l’œuvre magistrale La Rue Case Nègre œuvre
                          littéraire adaptée et mise en images par
                          Euzhan Palcy en 1983

                          Décorateur de formation, Joël Zobel quant à
                          lui se passionne très tôt en tant qu’amateur
                          pour la photographie. Il accumule les clichés
                          par milliers avant de se décider à livrer son
                          travail au public, pour la première fois en
                        1996, dans le cadre d’une exposition collective
     autour du thème de la musique, à la Art Galerie à Fort-de-France.

     LA BEAUTE EST DANS L´ŒIL DE CELUI QUI REGARDE.


     Au travers de mon objectif, je trouve toujours quelque chose de
                              beau chez mes modèles, cette chose qu’ils
                               ne soupçonnent même pas. La beauté se
                               cache souvent au-delà du physique. La
                               beauté ... Ne dit-on pas qu´elle est
                               subjective et éphémère ? À chaque
                               époque, à chaque société, à chaque
                               culture, à chaque homme ses
                               critères de beauté ! Avec mes
                               photos     j’essaie  de    faire
                               abstraction     de  tous     ces
                               critères. Sous mon regard
                               d´artiste,      mes      photos
                               traversent le temps, se jouant
                               des modes et des époques. La
                              diversité des horizons qui
     défilent devant mon objectif comble ma curiosité du genre
     humain. Qu’il s’agisse de l´agriculteur aux mains vertes
     nourricières, de l´ingénieur dont la tête est pleine de



27
projets, de l´institutrice aux allures strictes, de l´homme politique à
                                                        la poigne de fer, ou
                                                        de l´homme rêveur
                                                        qui     dédie    ses
                                                        journées au songe, je
                                                        tiens toujours à les
                                                        photographier sur le
                                                        même            fond
                                                        neutre.Tous    égaux
                                                        dans l´œil de mon
                                                        objectif…




        2. René Louise

     Est né à Fort de France en 1949. Il est diplômé
     de l'Ecole Nationale Supérieur des Beaux Arts
     de Paris (section peinture): Docteur es arts
     plastiques de l'Université Paris VIII. Il est
     l'auteur de plusieurs ouvrages parmi
     lesquels: « Peinture et Sculpture en
     Martinique »; «      La Vannerie à la
     Martinique » ; « Poterie et Céramique en
     Martinique » ; ou encore des pièces de
     théâtre telles : « La table du Diable » et
     « Trois voyages aux îles de canne à sucre », et
     enfin, un recueil de poèmes intitulé « La Rose et
     le Cheval aux îles de lumière ». Manifeste du
                              Marronisme              moderne,
                                 Philosophie de l'esthétique pour les arts
                                  plastiques, l'architecture, le théâtre, la
                                   danse, la musique, la littérature, la
                                   poésie, l'audio-visuel, l'artisanat d'art,
                                   la photo; le métissage culturel au
                                   Editions Lafontaine 3e trimestre 2006




28
René Louise est membre fondateur du groupe « fwomajé » (du nom
     de l'arbre aux racines particulièrement solides et profondes) : il
     s'agit de l'association de cinq plasticiens martiniquais qui se sont
     réunis     pour    créer    autour      d'une
     proposition     pour    une     esthétique
     caribéenne.      Chercheur,      peintre,
     sculpteur et scénographe, René
     Louise a déjà participé à de
     nombreuses expéditions tant dans
     les caraïbes qu’à l'étranger. Il est
     responsable de l'atelier dessin-
     peinture     de   SERMAC       (service
     Municipal d'Action Culturelle de la
     ville   de    Fort-de-France).     Après
     plusieurs années de recherche, il a
     publié "le manifeste du marronisme
     moderne", théorie déjà énoncée dans sa
     thèse de doctorat. Il souligne dans cet ouvrage
     l'importance des racines africaines, mais aussi caribéennes avec la
     prise en compte des arts précolombiens.



        3.Louis Laouchez




     Né à Fort de France en 1934, Louis
     Laouchez vit et travaille en Martinique.
     Formé en France métropolitaine, aux
     Arts‐Décoratifs et aux Beaux‐arts, il va
     Mener de front deux carrières. En tant
     qu’artiste plasticien, peintre et sculpteur,
     toujours. Comme enseignant en Côte
     d’Ivoire,     puis     au     service     du
     développement           de       l’artisanat,
     responsable       dans     des      cabinets
     ministériels au Burkina Faso et en Côte
     d’Ivoire, de 1958 à 1984.
     Artiste prolixe, amateur des médiums les
     plus divers – papier, bois, fer, toile,
     gravure…‐, Louis Laouchez a réalisé une
     œuvre considérable.



29
D’un parcours très intense jalonné
     de    nombreuses      expositions   de
     groupe      ou    personnelles    (une
     centaine), aux Caraïbes, aux USA, en
     Afrique     et   en    Europe,    dont
     l’exposition fondatrice initiée par
     Léopold Sedar Senghor en 1966 à
     Dakar, le Premier Festival Mondial
     des Arts Nègres.
     En 1970, il crée avec Serge Hélénon
     l’école négro‐caraïbes et dès cette
     année là, ils organisent au Centre
     Culturel     français   d’Abidjan    la
     première exposition du groupe.
     Nombre de ses réalisations pérennes
     ornent des édifices publics, la dernière étant une fresque murale à
     l’Hôtel de la Région Martinique à Fort de France, en 2005 (longueur
     : 45 m, hauteur du totem : 5m). Ses œuvres ont été acquises par de
     nombreuses collections privées ou publiques (FRAC, FNAC, Musées
     à Cuba, bâtiments officiels en Côte d’Ivoire, au Burkina Faso, aux
     Comores, en France, en Suède et aux USA).

                                        Publications : Cimaise n°243
                                        (1996) ‐ Texte de Patrick
                                        Chamoiseau      Cimaise     n°265
                                        (2000)    ‐   Texte    de    Jean
                                        Marie‐Louise
                                        Portfolio de 18 oeuvres ‐ Texte
                                        de Patrick Chamoiseau
                                        «    Dictionnaire     des     Arts
                                        Plastiques      modernes        et
                                        contemporains » ‐ Jean‐Pierre
                                        Delarge (Editions Gründ ‐ 2001)
                                        « Caribean Art » ‐ Veerle Poupeye
                                        (Editions Thames and Hudson ‐
                                        1998)
                                       Recherches en esthétique (2000)
     ‐ Entretien avec Jean Marie‐Louise
     Recherches en esthétique (1999) ‐ Ecole négro‐caraïbe texte de Jean
     Marie‐ Louise      « La peinture en Martinique » ‐ Fugue texte de
     Joëlle Busca.

     Ses peintures sont dominées en fonction des époques, par des
     couleurs telluriques ou au contraire flamboyantes et témoignent



30
toutes d'un fort travail de composition. Ces peintures affirment le
     lien entre la Caraïbe et l'Afrique, lien aussi présent dans ses totems
     : bois sculptés de grande taille, hiératiques, peints, dans lesquels on
     retrouve les signes et les figures qui habitent ses peintures et
     constituent son univers.

     L'œuvre de Louis Laouchez « possède une double racine, éthique et
     esthétique ».
     « Ses traditions sont multiples-africaines, martiniquaises et
     européenne-aucune n'est assujettie à l'autre ».
     « S'il ne fallait retenir qu'un seul caractère de l'expression artistique
     de Louis Laouchez, ce serait la verticalité des personnages. » Joëlle
     Busca



        4. Jean Marie-Louise



     Plasticien-photographe. Il a été conseillé pédagogique en arts visuels
     et coordonnateur départemental pour l'éducation artistique et
     l'action culturelle en Martinique. II a publié des articles et des
     entretiens d'artistes (Recherche en esthétique et Cimaise), collaboré
     à des ouvrages collectifs (Art et Appropriation, 1998 ; La peinture en
     Martinique, 2007 ; Khokho, 2008) et écrit pour des catalogues
     d'exposition (Rencontres photographiques en Caraïbe, 2001; Corps
     et âme, 2002 ; Couleurs de pêche, 2003 ; Entrevues, 2009). La vie
                                   de      Bernard         Zadi
                                     Zaourou              est
                                     totalement consacrée
                                     à       l'art.      Son
                                     engagement             à
                                       l'épanouissement
                                     culturel, intellectuel
                                     et artistique africain
                                     est sans faille, alliant
                                     une vision politique
                                   et sociale à une
     esthétique. Poète, auteur de théâtre, pédagogue,
     chercheur, metteur en scène, essayiste, il fut
     ministre de la Culture de Côte d'Ivoire de 1993 à
     1999. Créateur du Didiga moderne, l'art de
     l'impensable, il a renouvelé l'art dramatique
     ivoirien en inventant ses formes nouvelles.



31
Parmi ses publications : Césarienne (éditions Céda,
     Abidjan, 1984), La Tignasse (éditions Céda, 1984), Fer de
     Lance (éditions NEA, Abidjan 2002), Les Sofas (suivi de)
     L'oeil (éditions de L'Harmattan, 1983), Césaire entre
     Deux Cultures, Problèmes Théoriques de la Littérature
     Négro-Africaine (NEA, Abidjan, 1978).

     http://www.decitre.fr/livres/Louis-
     Laouchez.aspx/9782357200036




        5.Victor ANICET



                                     Né le 18 avril 1938 à Marigot
                                    (Martinique). Victor Anicet est plasticien
                                    et céramiste. Après des études à l’école
                                    des Métiers d’art à Paris, il a effectué
                                    des stages de céramique en France, en
                                    Angleterre et en France. Depuis son
                                    retour en Martinique en 1967, il
                                  pratique simultanément la peinture et la
     céramique et a multiplié les expositions un peu partout dans le
     monde. En 1984, il a participé à la fondation du groupe
     « Fwomajé ». Son œuvre met en relation différentes sources,
     techniques et matériaux. Très jeune,
     à       l’occasion       de      fouilles
     archéologiques, il s’est épris des poteries
     amérindiennes et de cette culture
     disparue, qu’il veut faire redécouvrir par
     ses contemporains et qu’il utilise comme
     source vive de son inspiration ; sans
     négliger les sources africaines de la
     civilisation qui est la sienne

     Victor Anicet a reçu une formation
     initiale de céramiste à l’école des Arts
     Appliqués de la Martinique, puis
     poursuivit plus tard une formation aux
     Arts     appliqués  de    Paris   (section
     céramique). Brillant et talentueux, il est


32
reconnu comme meilleur élève de sa promotion en 1961. Après
     l’obtention d’une Attestation de Physique Chimie appliquée à la
     céramique aux Arts et Métiers de Paris, il effectue de nombreux
     stages en Europe : d’abord en France, avec des potiers comme Mohy
     et Lerat, puis en Angleterre et enfin en France.

                                          Il évoque dans sa peinture le
                                          nègre marron, des nègres
                                          courages, des nègres rebelles. Il
                                          crée des objets qui parlent de la
                                          Martinique , de l’histoire des
                                          Amérindiens, dont il fit la
                                          découverte dans son plus jeune
                                          âge auprès du Père Pinchon,
                                          initiateur    des     recherches
                                          archéologiques en Martinique.
                                          Á ses côtés, il découvrira le
                                          monde des Amérindiens en
                                          l’aidant   à     nettoyer    des
                                          fragments de poterie ensevelis
                                          dans la terre rouge du quartier
     de l’Adoration au Marigot. C’est depuis ce jour qu’est né en lui la
     vocation d’être potier et céramiste.

     En 1984 , il crée, avec d’autres
     artistes, le groupe « Fwomaje », qui
     effectue     des    recherches      sur
     l’esthétique caribéenne. Il expose en
     France et dans les Caraïbes. Avant, il utilisait
     généralement le noir et le blanc dans sa
     peinture, mais il utilise aussi la céramique et
     la sculpture sur bois. Il réalisa en
     collaboration avec l’Atelier Simon Marq de
     Reims les vitraux de la Cathédrale de Saint-
     Pierre en Martinique qui fut inauguré le 8
     décembre 2008.




33
6. Claude Cauquil




     Etudes à l’ENSET (Ecole Normale Supérieure d’Enseignement
     Technique) en section arts appliqués
                            Obtention d’une maitrise en esthétique en
                            1985 à l’ Université Paris1.
                            “Self Portrait” Paris 1er- Galerie JLM
                            Fondation Clément- Le françois
                            “Affordable art fair”, Paris
                            “ Affordable “ art fair Londres
                            - 2009
                            Double jeux , Atrium Centre culturel Fort de
                            France
                            Réalisation d’une peinture murale (160 m2)

     “hommes en marche”Fort de France-2010
     Comissariat d’exposition “Souffle d’Art”,
     villa Chanteclerc, Conseil General
     Martinique
     “Histoires en suspension” Galerie
     Arsenec, CMAC, Atrium, Fort de France




34
7. Emmanuelle PODGAIETSKY



                      "L'HISTOIRE DE LA FEMME ARC EN CIEL."

                       « Il s'agit d'une balade qui évoque " l'éternel féminin
                       ". Mes portraits de femmes sont intemporels et
                       universels. Le métissage est
                       présent dans les visages, les
                       matières, les techniques et les
                       couleurs. Mes peintures sont
                       le reflet de toutes mes
                     influences        artistiques    et
     esthétiques. Les figures sont hiératiques et
     solaires. Le regard, miroir de l'âme, est
     omniprésent, il est une invitation a un voyage
     que je souhaite intense et qui nous parle
     d'universalité, de féerie, de mythologie et de
     reliance. »

     Ses « sources d'inspiration sont diverses : les voyages, mes
     lectures, mon imaginaire. Mais c'est tout autant ma quête de
     spiritualité qui nourrit mon expression. »


                                           « Le fait d'avoir été art-
                                         thérapeute à la base m'a permis
                                         dans les premiers temps de ma
                                         création d'exorciser les blessures
                                         de    ma     femme      intérieure.
                                         Désormais, l'acte de peindre est
                                         devenu extrêmement jouissif et
                                         joyeux. Mon propos est de
                                         peindre une femme toujours en
                                         quête d'identité, mais réconciliée
                                         avec elle-même et qui s'autorise
                                         à rayonner dans toutes ses
                                         dimensions. » La Peintre – Art-
                                         thérapeute,           Emmanuelle
                                         Podgaietsky dit puiser son
                                        inspiration à travers « De
     nombreux voyages en Afrique et en Amérique du sud, des peintres
     tels que Klimt, Modigliani, Alechinsky… inspirent ma peinture. Mes
     tableaux révèlent mes paysages intérieurs, ma quête d’identité et de


35
spiritualité. J’utilise des techniques mixtes telles que : l’acrylique, la
     gouache, les pastels, peinture à l’huile, collage ».

     Biographie de l'artiste

     1997-1998
     - 1ère année de formation en art-thérapie
     à l’ATEPP-CEFAT (Centre d’Enseignement
     et de Formation en Art-Thérapie) à Paris
     XIV.
     - Cours de dessin et d’aquarelle : Atelier «
     Les Pinceaux » - Paris XIV.

     1998-1999
     - 2ème année de formation en art-thérapie
     à l’ATEPP-CEFAT – Paris XIV.
     - Cours de dessin : Atelier de Pontault
     Combault (Seine et Marne).
     - Création et animation d’un atelier d’arts
     plastiques et d’art-thérapie destiné aux enfants (Seine et Marne).
     - Exposition dans une galerie de jeunes créateurs à Rennes.
     - Exposition collective à Châteaudouble (Var).

     1999-2000
     - 3ème année de formation en art-thérapie à l’ATEPP-CEFAT- Paris
     XIV.
     - Animation et création d’un atelier d’art plastiques et d’art-thérapie
     pour enfants (Seine et Marne).
     - Co-animation dans un atelier d’art-thérapie dépendant de l’hôpital
     psychiatrique de Melun.
     - Rédaction d’un mémoire en art-thérapie et constitution d’un
     dossier plastique pour la soutenance du diplôme d’art-thérapeute.
     - Cours de dessin statuaire à l’Ecole Boulle.
     - Cours de nu à l’école Duperré.
     - Formation en modelage sur terre – Atelier « Les Pinceaux »- Paris
     XIV.

     2001
     - Obtention du diplôme d’art-thérapeute.




36
8. Mickaël Caruge


     Plasticien diplômé de l’IRAV et ESAC de
     Tarbes
     Directeur galerie JL Michau, Paris 1,
     Palais Royal, (2007-2008)
     Agent artistique, commissaire
     d’exposition, (2007- 2010)
     Expositions personnelles :
     Champ de lumière, champ de conscience,
     Galerie Arsenec, Cmac-Atrium Mars10
     Souffle d’art, Villa Chanteclerc, exposition
     talents émergents- jan. 10
     Double jeux, ATRIUM, Fort de France-
                                      Jan. 09
                                      Thank you Marianne, installation
                                      in situ, Ecole d’art, Fort de France-
                                      Oct. 09

                                       RESF, Galerie « La
                                       main qui parle »,
                                       Paris 20e- Mai 08
                                       10 artistes contre
                                       les discriminations
                                       envers les sans
                                       papiers

                                     Luminescence des
                                    corps, Centre
     culturel « Samboura », Prêcheur- Mai 06
     150 peintures pour la commémoration de nos 150
     morts de maracaïbo, 190x40 cm, 2006
     http://mickaelcaruge.blogspot.com/




37
9. Vincent Gayraud




     10.   Henri VIGANA



           C’est ainsi qu’Henri Vigana dans « Couleurs de
           pêche », présente sa « vision toute personnelle de
           coloriste, dans l’univers de la pêche traditionnelle
           martiniquaise. L’exposition de photographie sur
           ce thème a été présentée à la Martinique,
           Montréal, la Dominique, Sainte Lucie, St-Kitts&


38
Nevis, St-Vincent et aux Grenadines ». Le style particulier de ses
     photographies se traduit dans «Couleurs d’ici» par des couleurs
     vives, électriques saturées.

     Henri Vigana c’est aussi un :
     1)- Co-scénariste de Films : VHS
     - L’Homme aux sept noms et des
     poussières. Etude romanesque de
     l’œuvre de Xavier Orville - CRDP
     Martinique.
     - Ce pays de Guyane à ma chair
     attache. L’œuvre de Léon-Gontran
     Damas – CRDP –Martinique.
     - Aimé Césaire. Etude de l’œuvre
     d’Aime Césaire.
     2)- Auteur et co-scénariste de Films :
     TV
     - Panama, l’aller simple. Film de RFO
     Martinique par Maurice Nagou et
     Henri Vigana.
     - Indiens des îles. Etude des Indiens
     Kunas de Panama.
     - RFO Martinique par Alain Petit. (1989)
     - Ces enfants perdus de Panama.
     Documentaire de Gérard César- RFO Guadeloupe et Prod, La
     Lanterne.
     3)- Hommages et documents en diaporama
     - Rosa Nata, femme de Guadeloupe.
     - Solidarité Scolaire, 90 ans de sport et de culture guadeloupéens.
                                             - Brésil passion.
                                              - Le Guatemala de Rigoberta
                                              Menchù.
                                              - L’essort d’un géant.
                                              4)- Concepteur et réalisateur
                                              du MATIC :
                                              - Musée des arts et
                                              technologies de l’information
                                              et de la communication.
                                              (Morne Rouge)
                                              5)- Le voyageur-sans-port :
                                              Film autobiographique. (En
                                              cours)




39
12- EMPLOI, STAGE ET PLUS

        Dans le cadre des préparatifs de l’exposition prévue en 2013, en
        février s’est réalisée l’embauche d’une collaboratrice en qualité de
        chargée de mission.

        A la fin de l’année 2012, nous avons accueilli une stagiaire en
        charge     l’organisation    d’une    exposition  itinérante d’art
        contemporain, recherche de financements. Gestion téléphone,
        courrier, indexation des documents, rédaction devis et factures,
        suivi et veille des procès internes, accueil des membres.




     REMERCIEMENTS


     Nous tenons à remercier tous nos partenaires ainsi que les
     personnes de bonne volonté pour leur soutien tout au long de
     l'année 2012!

     Merci !




40
41

Contenu connexe

En vedette

Note de synthèse du conseil municipal du 5 octobre 2010
Note de synthèse du conseil municipal du 5 octobre 2010Note de synthèse du conseil municipal du 5 octobre 2010
Note de synthèse du conseil municipal du 5 octobre 2010
Gaillac Info
 
Projet d'enquête sur les langues
Projet d'enquête sur les languesProjet d'enquête sur les langues
Projet d'enquête sur les languesProjetPluriL
 
Google est l'ami de votre entreprise
Google est l'ami de votre entrepriseGoogle est l'ami de votre entreprise
Les Français et leur relation aux enseignes traditionnelles et aux « pure pla...
Les Français et leur relation aux enseignes traditionnelles et aux « pure pla...Les Français et leur relation aux enseignes traditionnelles et aux « pure pla...
Les Français et leur relation aux enseignes traditionnelles et aux « pure pla...
Vincent DEMULIERE
 
Libertad de Expresión desde la perspectiva de DDHH
Libertad de Expresión desde la perspectiva de DDHHLibertad de Expresión desde la perspectiva de DDHH
Libertad de Expresión desde la perspectiva de DDHH
Espacio Público
 
Transition 2
Transition 2Transition 2
Transition 2
Jennifer Vasquez
 
Le Contenu, pilier principal du Référencement Naturel
Le Contenu, pilier principal du Référencement NaturelLe Contenu, pilier principal du Référencement Naturel
Le Contenu, pilier principal du Référencement Naturel
Nicolas Richer
 
Weekly actions 07 janvier 2011
Weekly actions 07 janvier 2011Weekly actions 07 janvier 2011
Weekly actions 07 janvier 2011Cherradi -
 
Dossier de presse automne(1)
Dossier de presse automne(1)Dossier de presse automne(1)
Dossier de presse automne(1)Bâle Région Mag
 
La réflexivité de l'écriture numérique
La réflexivité de l'écriture numériqueLa réflexivité de l'écriture numérique
La réflexivité de l'écriture numérique
Université de Franche-Comté
 
Fondation Fernet-Branca Claire Morgan
Fondation Fernet-Branca Claire MorganFondation Fernet-Branca Claire Morgan
Fondation Fernet-Branca Claire Morgan
Bâle Région Mag
 
Chiffres cle-2009-juin2010 communications électroniques en france
Chiffres cle-2009-juin2010 communications électroniques en franceChiffres cle-2009-juin2010 communications électroniques en france
Chiffres cle-2009-juin2010 communications électroniques en france
Ministère de l'Économie et des Finances
 
Théâtre La Coupole Janvier 2014
Théâtre La Coupole Janvier 2014Théâtre La Coupole Janvier 2014
Théâtre La Coupole Janvier 2014
Bâle Région Mag
 
Reperes conso menages-mars 2011
Reperes conso menages-mars 2011Reperes conso menages-mars 2011
Reperes conso menages-mars 2011
Ministère de l'Économie et des Finances
 
Sony z770 batteri
Sony z770 batteriSony z770 batteri
Sony z770 batteri
chemylike
 
Estudio de comercio electrónico en America Latina 2010 - VISA
Estudio de comercio electrónico en America Latina 2010 - VISAEstudio de comercio electrónico en America Latina 2010 - VISA
Estudio de comercio electrónico en America Latina 2010 - VISA
Neo Consulting
 

En vedette (18)

Note de synthèse du conseil municipal du 5 octobre 2010
Note de synthèse du conseil municipal du 5 octobre 2010Note de synthèse du conseil municipal du 5 octobre 2010
Note de synthèse du conseil municipal du 5 octobre 2010
 
Projet d'enquête sur les langues
Projet d'enquête sur les languesProjet d'enquête sur les langues
Projet d'enquête sur les langues
 
Google est l'ami de votre entreprise
Google est l'ami de votre entrepriseGoogle est l'ami de votre entreprise
Google est l'ami de votre entreprise
 
Les Français et leur relation aux enseignes traditionnelles et aux « pure pla...
Les Français et leur relation aux enseignes traditionnelles et aux « pure pla...Les Français et leur relation aux enseignes traditionnelles et aux « pure pla...
Les Français et leur relation aux enseignes traditionnelles et aux « pure pla...
 
Libertad de Expresión desde la perspectiva de DDHH
Libertad de Expresión desde la perspectiva de DDHHLibertad de Expresión desde la perspectiva de DDHH
Libertad de Expresión desde la perspectiva de DDHH
 
Transition 2
Transition 2Transition 2
Transition 2
 
X games
X gamesX games
X games
 
Le Contenu, pilier principal du Référencement Naturel
Le Contenu, pilier principal du Référencement NaturelLe Contenu, pilier principal du Référencement Naturel
Le Contenu, pilier principal du Référencement Naturel
 
Weekly actions 07 janvier 2011
Weekly actions 07 janvier 2011Weekly actions 07 janvier 2011
Weekly actions 07 janvier 2011
 
certeurope
certeuropecerteurope
certeurope
 
Dossier de presse automne(1)
Dossier de presse automne(1)Dossier de presse automne(1)
Dossier de presse automne(1)
 
La réflexivité de l'écriture numérique
La réflexivité de l'écriture numériqueLa réflexivité de l'écriture numérique
La réflexivité de l'écriture numérique
 
Fondation Fernet-Branca Claire Morgan
Fondation Fernet-Branca Claire MorganFondation Fernet-Branca Claire Morgan
Fondation Fernet-Branca Claire Morgan
 
Chiffres cle-2009-juin2010 communications électroniques en france
Chiffres cle-2009-juin2010 communications électroniques en franceChiffres cle-2009-juin2010 communications électroniques en france
Chiffres cle-2009-juin2010 communications électroniques en france
 
Théâtre La Coupole Janvier 2014
Théâtre La Coupole Janvier 2014Théâtre La Coupole Janvier 2014
Théâtre La Coupole Janvier 2014
 
Reperes conso menages-mars 2011
Reperes conso menages-mars 2011Reperes conso menages-mars 2011
Reperes conso menages-mars 2011
 
Sony z770 batteri
Sony z770 batteriSony z770 batteri
Sony z770 batteri
 
Estudio de comercio electrónico en America Latina 2010 - VISA
Estudio de comercio electrónico en America Latina 2010 - VISAEstudio de comercio electrónico en America Latina 2010 - VISA
Estudio de comercio electrónico en America Latina 2010 - VISA
 

Similaire à YEHKRI.COM A.C.C.C Rapport Activites 2012

Projet Booktubers School Docs 1/2
Projet Booktubers School Docs 1/2Projet Booktubers School Docs 1/2
Projet Booktubers School Docs 1/2
Céline Blaché
 
Chroniques Francophones 1
Chroniques Francophones 1Chroniques Francophones 1
Chroniques Francophones 1
Hervé Piglowski
 
Un Dimanche à...
Un Dimanche à...Un Dimanche à...
Un Dimanche à...
Marco Pellegrini
 
Forum du livre Saint-Louis 2018
Forum du livre  Saint-Louis 2018Forum du livre  Saint-Louis 2018
Forum du livre Saint-Louis 2018
Bâle Région Mag
 
les aperos du jeudi : la chaine de TV des creatifs culturels sur le web
les aperos du jeudi : la chaine de TV des creatifs culturels sur le webles aperos du jeudi : la chaine de TV des creatifs culturels sur le web
les aperos du jeudi : la chaine de TV des creatifs culturels sur le web
jeremy dumont
 
Memoire Ouverture du Departement des arts de l'Islam au louvre
Memoire Ouverture du Departement des arts de l'Islam au louvreMemoire Ouverture du Departement des arts de l'Islam au louvre
Memoire Ouverture du Departement des arts de l'Islam au louvreViolette Henquet
 
« L'obstination de la poésie » : Cheyne et les bibliothèques en Haute-Loire, ...
« L'obstination de la poésie » : Cheyne et les bibliothèques en Haute-Loire, ...« L'obstination de la poésie » : Cheyne et les bibliothèques en Haute-Loire, ...
« L'obstination de la poésie » : Cheyne et les bibliothèques en Haute-Loire, ...
Renaud AIOUTZ
 
Programme Cap'Com 2004
Programme Cap'Com 2004Programme Cap'Com 2004
Programme Cap'Com 2004
Cap'Com
 
Le financement participatif culturel
Le financement participatif culturelLe financement participatif culturel
Le financement participatif culturel
La French Team
 
Créer les conditions favorables à la lecture - Conférence inaugurale RPT14
Créer les conditions favorables à la lecture - Conférence inaugurale RPT14Créer les conditions favorables à la lecture - Conférence inaugurale RPT14
Créer les conditions favorables à la lecture - Conférence inaugurale RPT14
Cap'Com
 
Bright Lights, Big City - une exploration "métropolitique" de la culture, l'h...
Bright Lights, Big City - une exploration "métropolitique" de la culture, l'h...Bright Lights, Big City - une exploration "métropolitique" de la culture, l'h...
Bright Lights, Big City - une exploration "métropolitique" de la culture, l'h...
luc brou
 
Bibliothèques et participation
Bibliothèques et participation Bibliothèques et participation
Bibliothèques et participation
PostersEnssib
 
Rapport annuel de l'édition 2014 2015 en perspective par le SNE
Rapport annuel de l'édition 2014 2015 en perspective par le SNERapport annuel de l'édition 2014 2015 en perspective par le SNE
Rapport annuel de l'édition 2014 2015 en perspective par le SNE
Vincent DEMULIERE
 
2015 Le Livre sur la Place
2015 Le Livre sur la Place2015 Le Livre sur la Place
2015 Le Livre sur la Place
Ici C Nancy Pro
 
BDP Vienne - Panorama édition
BDP Vienne - Panorama éditionBDP Vienne - Panorama édition
BDP Vienne - Panorama éditionAnne Clerc
 
Communique de presse forum du livre de Saint-Louis 2017
Communique de presse forum du livre de Saint-Louis 2017Communique de presse forum du livre de Saint-Louis 2017
Communique de presse forum du livre de Saint-Louis 2017
Bâle Région Mag
 
Touristes et Habitants_ Marseille 5 juillet 2012_ Comptoirs du Etourisme
Touristes et Habitants_ Marseille 5 juillet 2012_ Comptoirs du Etourisme Touristes et Habitants_ Marseille 5 juillet 2012_ Comptoirs du Etourisme
Touristes et Habitants_ Marseille 5 juillet 2012_ Comptoirs du Etourisme
NTC
 
AL4ED - Janus Koos
AL4ED - Janus KoosAL4ED - Janus Koos
AL4ED - Janus Koos
Simone Petrucci
 
Sur la route des fables
Sur la route des fablesSur la route des fables
Sur la route des fablesgbalme
 

Similaire à YEHKRI.COM A.C.C.C Rapport Activites 2012 (20)

Projet Booktubers School Docs 1/2
Projet Booktubers School Docs 1/2Projet Booktubers School Docs 1/2
Projet Booktubers School Docs 1/2
 
Chroniques Francophones 1
Chroniques Francophones 1Chroniques Francophones 1
Chroniques Francophones 1
 
Un Dimanche à...
Un Dimanche à...Un Dimanche à...
Un Dimanche à...
 
Forum du livre Saint-Louis 2018
Forum du livre  Saint-Louis 2018Forum du livre  Saint-Louis 2018
Forum du livre Saint-Louis 2018
 
les aperos du jeudi : la chaine de TV des creatifs culturels sur le web
les aperos du jeudi : la chaine de TV des creatifs culturels sur le webles aperos du jeudi : la chaine de TV des creatifs culturels sur le web
les aperos du jeudi : la chaine de TV des creatifs culturels sur le web
 
Memoire Ouverture du Departement des arts de l'Islam au louvre
Memoire Ouverture du Departement des arts de l'Islam au louvreMemoire Ouverture du Departement des arts de l'Islam au louvre
Memoire Ouverture du Departement des arts de l'Islam au louvre
 
« L'obstination de la poésie » : Cheyne et les bibliothèques en Haute-Loire, ...
« L'obstination de la poésie » : Cheyne et les bibliothèques en Haute-Loire, ...« L'obstination de la poésie » : Cheyne et les bibliothèques en Haute-Loire, ...
« L'obstination de la poésie » : Cheyne et les bibliothèques en Haute-Loire, ...
 
Memoire M2 RENATA MOREIRA
Memoire M2 RENATA MOREIRAMemoire M2 RENATA MOREIRA
Memoire M2 RENATA MOREIRA
 
Programme Cap'Com 2004
Programme Cap'Com 2004Programme Cap'Com 2004
Programme Cap'Com 2004
 
Le financement participatif culturel
Le financement participatif culturelLe financement participatif culturel
Le financement participatif culturel
 
Créer les conditions favorables à la lecture - Conférence inaugurale RPT14
Créer les conditions favorables à la lecture - Conférence inaugurale RPT14Créer les conditions favorables à la lecture - Conférence inaugurale RPT14
Créer les conditions favorables à la lecture - Conférence inaugurale RPT14
 
Bright Lights, Big City - une exploration "métropolitique" de la culture, l'h...
Bright Lights, Big City - une exploration "métropolitique" de la culture, l'h...Bright Lights, Big City - une exploration "métropolitique" de la culture, l'h...
Bright Lights, Big City - une exploration "métropolitique" de la culture, l'h...
 
Bibliothèques et participation
Bibliothèques et participation Bibliothèques et participation
Bibliothèques et participation
 
Rapport annuel de l'édition 2014 2015 en perspective par le SNE
Rapport annuel de l'édition 2014 2015 en perspective par le SNERapport annuel de l'édition 2014 2015 en perspective par le SNE
Rapport annuel de l'édition 2014 2015 en perspective par le SNE
 
2015 Le Livre sur la Place
2015 Le Livre sur la Place2015 Le Livre sur la Place
2015 Le Livre sur la Place
 
BDP Vienne - Panorama édition
BDP Vienne - Panorama éditionBDP Vienne - Panorama édition
BDP Vienne - Panorama édition
 
Communique de presse forum du livre de Saint-Louis 2017
Communique de presse forum du livre de Saint-Louis 2017Communique de presse forum du livre de Saint-Louis 2017
Communique de presse forum du livre de Saint-Louis 2017
 
Touristes et Habitants_ Marseille 5 juillet 2012_ Comptoirs du Etourisme
Touristes et Habitants_ Marseille 5 juillet 2012_ Comptoirs du Etourisme Touristes et Habitants_ Marseille 5 juillet 2012_ Comptoirs du Etourisme
Touristes et Habitants_ Marseille 5 juillet 2012_ Comptoirs du Etourisme
 
AL4ED - Janus Koos
AL4ED - Janus KoosAL4ED - Janus Koos
AL4ED - Janus Koos
 
Sur la route des fables
Sur la route des fablesSur la route des fables
Sur la route des fables
 

Dernier

Veille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdf
Veille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdfVeille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdf
Veille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdf
frizzole
 
BATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en France
BATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en FranceBATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en France
BATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en France
Txaruka
 
Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023
Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023
Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023
Bibliothèque de L'Union
 
Proyecto Erasmus Jardineros y jardineras de paz
Proyecto Erasmus Jardineros y jardineras de pazProyecto Erasmus Jardineros y jardineras de paz
Proyecto Erasmus Jardineros y jardineras de paz
Morzadec Cécile
 
cours-LasergrammetrieLe « LiDAR», de l’anglais « Light.pptx
cours-LasergrammetrieLe « LiDAR», de l’anglais « Light.pptxcours-LasergrammetrieLe « LiDAR», de l’anglais « Light.pptx
cours-LasergrammetrieLe « LiDAR», de l’anglais « Light.pptx
AbdessamadAmimi1
 
Textes de famille concernant les guerres V2.pdf
Textes de famille concernant les guerres V2.pdfTextes de famille concernant les guerres V2.pdf
Textes de famille concernant les guerres V2.pdf
Michel Bruley
 
Presentation powerpoint sur la filiere electrotechnique
Presentation powerpoint sur la filiere electrotechniquePresentation powerpoint sur la filiere electrotechnique
Presentation powerpoint sur la filiere electrotechnique
mohammadaminejouini
 

Dernier (7)

Veille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdf
Veille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdfVeille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdf
Veille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdf
 
BATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en France
BATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en FranceBATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en France
BATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en France
 
Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023
Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023
Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023
 
Proyecto Erasmus Jardineros y jardineras de paz
Proyecto Erasmus Jardineros y jardineras de pazProyecto Erasmus Jardineros y jardineras de paz
Proyecto Erasmus Jardineros y jardineras de paz
 
cours-LasergrammetrieLe « LiDAR», de l’anglais « Light.pptx
cours-LasergrammetrieLe « LiDAR», de l’anglais « Light.pptxcours-LasergrammetrieLe « LiDAR», de l’anglais « Light.pptx
cours-LasergrammetrieLe « LiDAR», de l’anglais « Light.pptx
 
Textes de famille concernant les guerres V2.pdf
Textes de famille concernant les guerres V2.pdfTextes de famille concernant les guerres V2.pdf
Textes de famille concernant les guerres V2.pdf
 
Presentation powerpoint sur la filiere electrotechnique
Presentation powerpoint sur la filiere electrotechniquePresentation powerpoint sur la filiere electrotechnique
Presentation powerpoint sur la filiere electrotechnique
 

YEHKRI.COM A.C.C.C Rapport Activites 2012

  • 1. Rapport d’activités 2012 YEHKRI.COM A.C.C. Association 1901 5 b rue du Louvre, MDA1, 75001 Paris https://yehkri.com
  • 2. TABLE OF CONTENTS TABLE OF CONTENTS P 1 1 - INTRODUCTION P 2 2 - YEHKRI.COM A.C.C. P 3 3 - L’ASSOCIATION FAIT LA PROMOTION P 4 4 - L’ASSOCIATION EDITE P 4 5 - INITIATION ET SENSIBILISATION P 7 6 - PARTENARIATS ET SOUTIENS P 8 7 - LA COMMUNICATION – LA « COM » P 14 8 - L’IMPORTANCE DES COMMUNIQUES P 16 9 - CREATION ET HEBERGEMENT SITE WEB P 17 10 - PARTICIPATION A DES CONFERENCES ET EVENEMENTS P 19 11 - PROJETS EN COURS P 22 12 - EMPLOI, STAGE ET PLUS P 40 REMERCIEMENTS P 40 1
  • 3. 1- INTRODUCTION Il était une fois le mot ‘Yehkri’, issu de la tradition orale, dont l’orthographe diffère en fonction de la localisation géographique cric/Kric crac/Kra. La fameuse parole du conteur est connue de l’Afrique aux Amériques, c’est celle qui lors de cérémonies est utilisée pour interpeler l’auditoire, pour s’assurer une attention maximale. Puis, vient le Misticric/Mistikrik Mistikrak/misticrac, réponse à l’injonction du conteur, qui en réalité ne cherche qu’a réveiller les enfants, qui lassés par ces longues palabres se seraient éventuellement endormis. Et, la tradition perdure lorsque Yehkri.com se tourne à son tour vers les citoyens et interroge : « Etes- vous avec nous ? Etes-vous à l’écoute ? » Association Yehkri.com : pour la Promotion de la Culture Domiciliée dans le cœur de Paris, à la MDA du 1er arrondissement depuis 2009 2
  • 4. 2- YEHKRI.COM A.C.C. Les activités de YEHKRI.COMA.C.C. en 2012 se sont déroulées dans différents domaines de la vie culturelle parisienne, tout en effectuant une mise en relation avec l’Outre-mer. L’activité associative s’est aussi axée sur l’édition de livres, la réalisation et la maintenance de plateformes de formation numériques, la création de sites web ainsi que sur l’initiation, la formation aux technologies de l’information et de la communication. Le projet phare en 2012 a été la préparation d’une exposition itinérante d’art contemporain d’artistes de l’Outre-mer programmée pour l’année 2013. Le Centre Culturel Créole, créole étant à entendre dans le sens de création, de mixité, a pour vocation de contribuer à l’épanouissement de l’individu, à la promotion des Cultures et à l’utilisation des technologies comme médium d’intégration sociale. "La définition de la créolité n’est pas une question biologique, c’est une question d’expériences vécues au plan historique [et non pas] une question de couleur !" Thiébaut Claude. Notre désir est celui de sensibiliser le public en particulier les jeunes aux Technologies Nouvelles, les aider à trouver une formation une passion des connaissances utilisant les Technologies informatiques. Notre Ambition est de contribuer au développement artistique et à l’insertion économique et sociale. Notre passion est de découvrir, d’observer, d’écouter, de promouvoir toutes les beautés par l’Art… 3
  • 5. L’activité participante permet la réalisation de beaux projets et le rapprochement citoyen. 3- L’ASSOCIATION FAIT LA PROMOTION D’artistes contemporains : Et a participé au premier Marché de l’Art contemporain du Marin (Martinique). (https://yehkri.com/Presentation Artiste_15_5/Presentation Artiste_15_5.htm) 4- L’ASSOCIATION EDITE  De la fiction, avec ‘The Twisted Patriot’ de l’Irlandais Pirate Irwin, publié en version originale anglaise, en Décembre 2011, sous un format téléchargeable (e-book), et en version papier en janvier 2012. A propos de l’auteur : Pirate Irvin est né en Irlande en 1965. Ayant suivi ses études à Eaton et à l’Université de Tours, il habite à 4
  • 6. Paris depuis 16 ans. Il est journaliste chez Agence France Presse. Le roman : Le protagoniste principal, un certain Sebastian Stuart, officier de sa Majesté la Reine d’Angleterre est un caractère complexe. Gredin, aventurier, il se perd dans des considérations morales et se trouve confronté au paradoxe opposant loyauté et trahison à sa patrie. Le roman historiquement situé avant et pendant la Seconde Guerre Mondiale, offre une vision contrastée du conflit qui oppose l’Angleterre à l’Allemagne. La fiction invite tour à tour le lecteur à l’identification puis à la distanciation, opposant ainsi le statut du héros à celui du traître. . En février 2012, Pirate Irwin est nominé pour le prix littéraire « Amazon Breakthrough Novel Award » récompense sponsorisée par Amazon.com et le groupe Penguin (Etats Unis).  Une fiction intitulée ‘American Incognito’ de Donald Armour. Le roman est publié en version électronique originale anglaise puis en format poche au mois d’avril. Le livre relié suit en décembre 2012. L’auteur : Donald Armour est de nationalité écossaise. Pendant des années, il a été correspondant pour l’agence Reuters à Bonn, Berlin et Moscou puis il est engagé par la BBC World Service à Londres. Ses fréquents voyages aux Etats Unis, sa connaissance du lieu se lisent en filigrane dans l’œuvre Le roman : Jack Muir est un écossais solitaire, voyageur éternel, il ne parvient pas à 5
  • 7. se fixer dans un lieu. Il se marie dans le Montana, mais mène une double vie. Il est en réalité un écrivain de renom, auteur de plusieurs best-sellers qu’il publie sous un pseudonyme. Lorsqu’ un beau jour, son épouse tombe par hasard sur l’ébauche d’un de ses romans. Elle découvre que son mari est probablement un tueur à gages. La crise conjugale se profile à l’horizon, annonçant une nouvelle fuite en avant …  Autre publication: ‘Liederbuch – Für Sheba Mit Sheba’. Le livre de chants et comptines publié en Décembre 2012. Florilège de contines enfantines allemandes, ponctuées de magnifiques illustrations tendrement et soigneusement réalisé par Hanke Koch, un professeur de flûte a bec et auteur. . 6
  • 8. 5- INITIATION ET SENSIBILISATION 7
  • 9. 6- PARTENARIATS ET SOUTIENS 8
  • 10. 9
  • 11. 10
  • 12. 11
  • 13. Le Collectif de parrainage pour l’exposition Agora Mundo comprend:  Madame George Pau Langevin : Née le 19 octobre 1948, à Pointe-à-Pitre (Guadeloupe), qui a eu la gentillesse de soutenir le projet d’exposition Agora Mundo à l’époque où elle était Députée de Paris et Vice-présidente du groupe SRC, Conseillère du 20ème, au 8 rue de la Cour des Noues 75020 Paris. Elle est depuis mai 2012 Ministre déléguée auprès du ministre de l'Éducation nationale, chargée de la Réussite éducative.  Monsieur François Durpaire : Né à Poitiers en 1971, il est historien, enseignant, chercheur, écrivain auteur de notamment Nos ancêtres ne sont pas les Gaulois, de l’Appel pour une République multiculturelle et postraciale, suivi des Cent propositions pluricitoyennes, œuvre co- écrite avec Lilian Thuram, Rokhaya Diallo, Marc Cheb Sun, Pascal Blanchard, de l’ouvrage La révolution antillaise, ou plus récemment d’un Que Sais-je ? Sur l’Histoire des Etats-Unis. Homme prolixe, brillant et très médiatisé, il est aussi le co-fondateur de l’Institut des Diasporas Noires Francophones.  Madame Lise Gauvin : Née en 1940 , l’écrivaine, essayiste et critique québécoise obtient différents prix pour son œuvre :Le Prix des Arcades de Bologne, Fugitives, en 1992, elle est en 1993 - Membre de l’Ordre des francophones d’Amérique, Chevalier de l’Ordre des Palmes académiques en 2005. Publie de nombreuses œuvres dont Edouard et Lise Gauvin, L'imaginaire des langues, Paris, Éditions Gallimard, coll. « Hors série littérature », 2010, Les littératures de langue 12
  • 14. française à l'heure de la mondialisation, Montréal, (Québec), Canada, Éditions Hurtubise, coll. 2010, La francophonie aujourd'hui : Réflexions critiques, Paris, L'Harmattan, coll., 2008 ou encore, Écrire pour qui ? : L'écrivain francophone et ses publics, Paris, Éditions Karthala, coll. « Lettres du Sud », 2006. Le Collectif et soutiens pour l’exposition Agora Mundo comprend: La Maison de Martinique est disposée à mettre à la disposition de l’association son aide pour ce qui a trait à la logistique et à la communication. La structure peut entre autre :  Envoyer des communiqués de presse et/ou organiser une conférence de presse annonçant l’exposition  Fournir en documentations sur la Martinique  Poster des messages sur leur page « facebook » et sur leur compte « twitter » faisant la promotion de l’exposition Soutien de la Maison des Associations 1er arrondissement dans la diffusion et la communication sur les réseaux parisiens, « sympa » etc. 13
  • 15. 7- LA COMMUNICATION – LA « COM » Initialement un budget a été prévu pour un attaché de presse professionnel. Le déficit de revenus « sponsors» nous a obligé à nous passer de ce service efficace mais coûteux. Ainsi, c'est avec des moyens simples (Téléphone, internet, registre de contacts presse) que nous avons pris en charge cette activité. Un site internet (yehkri.com) a été mis à jour de manière hebdomadaire. La «com» en chiffres Il est difficile d'avoir les chiffres exacts du «retour presse ». Ce service est payant mais nous ne l'avons pas choisi pour des raisons financières. Nous nous sommes contentés de collecter les informations traitant du projet. Ainsi les chiffres ci-dessous sont inférieurs à la réalité considérant qu'un grand nombre de retours nous ont échappé. Pour le Site yehkri.com : Une fréquentation moyenne journalière de 400 visiteurs différents par jour, avec des pics de fréquentation de plus de 900 visiteurs différents par jour comptés pendant la navigation. Unique - Number of Année Viewed Pages Bandwidth New Visitors returning visitors 2011 5,394 161,417 62,507 20.85 GB 2012 7,995 145,275 43,125 13.58 GB 2013 (Jan) 1,707 26,592 5,765 2.89 GB YEHKRI.COM A.C.C. est présent en lien ou en tant que référence sur les sites suivants: https://twitter.com/YEHKRI fr-fr.facebook.com/pages/YEHKRICOM-ACC www.facebook.com/yehkri annuaire.lentreprise.lexpress.fr www.linkedin.com/groups/YEHKRICOM-ACC www.pagesjaunes.fr/pros/52482370 www.mairie.biz › Paris › Mairie de Paris › Associations www.misterwhat.fr › ... › Paris › Louvre › Association Culturelle www.webutation.net/ www.le-site-de.com 14
  • 16. www.infopariscentre.com www.amazon.fr www.amazon;com www.bilansgratuits.fr www.goodreads.com association.comprendrechoisir.com www.secretsearchenginelabs.com/ www.easytva.com www.businesspme.com groups.yahoo.com/group/yehkrichat www.toutpourlesassociations.com copainsdavant.com www.enom.com www.lulu.com martinique.coconews.com www.aboutus.org www.blurb.com www.email-format.com www.businesspme.com books.google.com www.pariscadecs.fr commons.wikimedia.org www.tapissier-decorateur-paris.fr/tapissier-pre-saint-gervais www.tapissierchristinedelval.com/html/partenaires.html www.enom.com http://yehkri.wix.com/bistrot-colonnes www.journal-officiel.gouv.fr http://www.google.fr/ www.zone-h.org www.bookadda.com www.x.org www.webboar.com mintportal.bvdep.com www.toutpourlesassociations.com paris.fr ebooks.addall.com www.infopariscentre.com www.webutation.net www.yasni.fr www.dailychanges.com www.123pages.fr/ www.infopariscentre.com www.yasni.fr categorie.francite.com www.worldxml.com http://www.flickr.com/photos/oyalex/6903865095/ www.yasni.fr www.popscreen.com www.jupitercolony.com www.jupitercolony.com www.umsonstleutesuchen.de beautyguroo.blogspot.com/ www.invisionforce.com http://pon87.moe.hm bbs.miba.cn www.yasni.com.br www.livrariacultura.com.br www.hotlist.com picasaweb.google.com/ http://1coachonlinestore.jp 15
  • 17. 8- L’IMPORTANCE DES COMMUNIQUES On gardera pour expérience l'importance des communiqués de presse pour passer une information.  Diffusés sur les sites internet appropriés (sites gratuits et bien référencés) n'importe qui peut avoir accès à l'information dès lors qu'il inscrit les mots clefs dans les moteurs de recherche (« google » par exemple).  Les sites de communiqués ne dispensent pas l'envoie privé aux contacts presse concernés par l'activité de l'association.  La vidéo est également un support média important. Elle permet de rendre dynamique le site internet dédié: yehkri.com  Des vidéos de présentation du projet ont été créées et mises en ligne sur le site yehkri.com.  Les créations des différents mondes 3D. Que ce soit pour une galerie ou des représentations virtuelles d'artistes et de nos projets.  Un compte « YEHKRI.COM A.C.C » et « Yehkri-eu Yehkri » dans «Facebook» et un compte «YEHKRI.COM A.C.C. (YEHKRI) » dans « twitter » ont été également créés.  La présence d'un lien internet vers yehkri.com depuis le site internet des partenaires à fortement contribué à faire prendre connaissance du projet et des valeurs soutenues par l'association.  La création de la plate-forme e-mail pour les membres et leurs accès directs de notre site web.  En octobre, la plateforme d’apprentissage en ligne YEHKRI. COM A.C.C., joignable par le lien ‘formation’ du site yehkri.com, a été créée. Elle sert principalement à créer des communautés qui puissent s’instruire autour de contenus et activités pédagogiques ce qui permettra aux étudiants de partir de leurs propres connaissances et compétences pour apprendre. En engendrant une interface conviviale entre les participants, les formateurs et les administrateurs, elle facilite un apprentissage via des multiples éléments (livres, fichiers multimédia etc.) et permet en même temps de superviser les efforts par chaque apprenant par des rapports d’usage détaillés, tout en évitant des surcharges d’information pour l’individu. A 16
  • 18. ce jour, l’enregistrement des cours n’est pas encore complet, la plateforme, cependant, est opérationnelle. 9- CREATION ET HEBERGEMENT SITE WEB Nous offrons le service de création de site web et d'hébergement pour nos membres à un prix associatif. Tous les sites sont personnalisés et adaptés aux clients. Pour exemples. 17
  • 19. 18
  • 20. 10- PARTICIPATION A DES CONFERENCES ET EVENEMENTS  Conférence-Débat Fin janvier s’est déroulée la conférence-débat ` « Sociale Entreprise & Mécénat face à la crise » sous le parrainage, entre autres, de Anne Dao Traxel. Des associations comme des entreprises solidaires et porteuses de valeurs humaines avaient l’occasion de prendre la parole et d’échanger sur le thème : Développement de nouvelles stratégies face à la crise ainsi que de trouver des nouveaux partenaires dans un monde économiquement toujours plus restreint  Carnaval « Venu d’ailleurs » Le Carnaval de Paris a eu lieu le 19 février, il constitue un événement culturel essentiel et favorise la mixité sociale, culturelle et intergénérationnelle. Il a créé du lien social et solidaire entre les habitants de la capitale, tout en agissant contre l’exclusion. Le défilé a traversé cinq arrondissements de Paris. Y ont participé des professionnels de la danse et de la musique ainsi que des associations à caractère social et culturel. L’évènement a témoigné de l’engouement des parisiens pour ce type action populaire illustrant un réel esprit d’ouverture pour les coutumes et fêtes « venus d’ailleurs ». La journée s’est terminée à la place de la Mairie du 4e arrondissement avec des animations jusqu’à 21 heures. 19
  • 21. 20
  • 22.  Printemps de la Diversité L’association a créé des galeries virtuelles ou cyber-Galeries, a été impliquée dans le commissariat d’expositions, notamment lors du Printemps de la Diversité 2012 (05.05.12). (https://yehkri.com/EXPO2012) Le Printemps de la Diversité a mis à l’honneur l’Afrique et l’Outre- mer à travers des manifestations culturelles incluant : des expositions d’Art, de l’artisanat, des concerts etc. YEHKRI.COM AC.C. a diffusé une exposition virtuelle d’œuvres d’art. Voici le lien pour télécharger la Galerie virtuelle : https://yehkri.com/pro/3d/yehkri_3d_h_V2.exe 21
  • 23. Une capture d'écran de la Galerie virtuelle : 11- PROJETS EN COURS Fin 2013, une collaboration est prévue avec « DUNDU », une troupe marionnettiste allemande. La troupe nationalement connue a été invitée à présenter son travail sur la chaîne de télévision ARD. Ses mannequins de grande taille sont mis en scène dans des scénographies originales. Ils racontent des histoires poétiques et symboliques touchantes. Les membres de la troupe ont consenti une présentation de leurs mannequins dans le cadre de l’exposition d’artistes Outre-mer. Pour s’informer sur la troupe et connaître leur philosophie vous 22
  • 24. pouvez visiter leur page internet ou la page partenariat sur https://yehkri.com/DUNDU  EXPO AGORA MUNDO Les objectifs d’AGORA MUNDO résident dans la mise en exergue d’une valeur artistique universelle tout en soulignant la prégnance d’une spécificité Caraïbe révélée à travers les œuvres d’artistes emblématiques de l’Art contemporain. Ce projet est celui d’un parcours initiatique, par delà les mers, qui nous amène à interroger l’identité plurielle, l’intégration, l’acceptation. Le lien vers la « Virtual Reality (VR) World » : http://yehkri.com/EXPO2013 (Virtual Reality (VR) World) 23
  • 25. Pour la Scénographie :  Premier tableau Commencement de l’expérience : À travers le périple transatlantique l’esclave d’hier, doit surmonter ses peurs, affronter les épreuves du déracinement et de la mer hostile. On accède à l’exposition par cet espace, où l’eau est représentée-métaphoriquement ou littéralement- L’idée étant de retranscrire voire transmettre lors du parcours l’angoisse des hommes à fond de cale sur ces bateaux négriers. La figuration de la traversée est représentée par un personnage asexué, translucide, géant solitaire, qui rame (le Dundu= Toi +toi)… Symbolisant ainsi l’interminable traversée, la rudesse des conditions physiques, psychologiques voire climatiques, il rame, rame, rame pour sa survie…  Deuxième tableau : Le labyrinthe physique préfigure également de façon picturale, cette période transitoire entre le pays natal perdu et cette terre inconnue. L’errance de tant de peuples entassés, bousculés, chahutés. Deux possibilités s’imposent à eux mourir ou survivre.  Troisième tableau : Une issue, la lumière revient enfin, elle n’est encore que la faible lueur d’un espoir retrouvé. Avec la découverte d’un nouveau monde, survient le possible salut. Tout est encore inconnu, mystérieux, symbolique aussi. On tourne dans un espace circulaire dans lequel on perçoit déjà les potentialités d’une vie meilleure, d’une renaissance. Le personnage s’approche de la terre ( sphère translucide de quelques mètres carrés) et en fait sortir un petit être à son image. L’être nouveau est né. Le processus dynamique de création d’une identité nouvelle et collective est engagé, marquant les traits culturels communs, les spiritualités multiples, les rites nombreux, mais aussi l’identification à cette mémoire des ancêtres, mêlant relations affectives, anecdotes et palabres, langues vernaculaires, langues véhiculaires et langues mythiques 24
  • 26. Tableau Final Progressivement le monde se transforme. De la confrontation des peuples et des cultures nouvelles, de la « mise en relation » pour paraphraser Edouard Glissant, surgit cet être multiple, syncrétique. Si l’identité ethnique oscille de fait entre semblable et altérité, elle met surtout en lumière l’universalité. Le personnage (Dundu) ne rame plus. Juché sur les poteaux de bois d’une Yole un puissant vecteur d’identité dans la Caraïbe, la marionnette personnifie l’apprivoisement de l’élément marin, qui de symbole de déracinement et de trépas devient celui d’une liberté retrouvée et de l’accomplissement. On entre dans un espace de lumière et de couleurs, toutes les couleurs du prisme décomposées, nous montre à voir la beauté du divers dans un tout enfin harmonieux. La créolisation mouvement dynamique incessant prospectif nous rappelle toutefois l’aspect collectif mémoriel. Alors le dépassement est créatif ou ne sera pas... https://yehkri.com/EXPO2013 Synopsis : Yehkri présente l’Exposition Agora Mundo la cité du Monde, ou le Créoles dans tous « ces Etats ». Cette exposition d’artistes emblématiques de l’Outre-Mer préfigure le périple d’enfants de femmes et d’hommes parcourant les mers. Voguant vers l’inconnu, dans un interminable voyage sur l’Atlantique bleu, l’exil a commencé. La prégnance de la déchirure se ressent à fleur de coque de navire. Dans le fantasme de l’ailleurs se mêlent l’espoir d’aborder un autre bout de terre par delà les eaux, mais aussi l’angoisse de voir s’ériger une autre geôle sur la terre ferme. Pourtant, pourtant, tel le Phénix l’homme renait de ses cendres et l’art devient le creuset de jouvence, le lieu d’une renaissance. L’artiste alors tire l’eau du puits de la multiplicité et honore ses racines multiples. Syncrétisme artistique, spirituel et culturel, la créolisation n’est pas une dilution, 25
  • 27. comme semblait le croire un Gobineau, mais l’avènement d’une autre culture. Le travail de mémoire s’il nous invite à aborder une histoire douloureuse et honteuse pour tous, nous incite davantage encore à nous pencher sur le parcours de ceux qui seuls peuvent témoigner et de la souffrance et de leur combat. Combat, car il est faux de s’imaginer que les anciennes colonies sont débarrassées des stigmates de l’histoire, du préjugé et de la discrimination et de l’iniquité. Pourtant regardons le travail de ces artistes, leurs œuvres d’art ne sont pas, comme le souligne Pierre Francastel, le reflet de la réalité sociale, mais une construction ou une composition, une réalité imaginaire. Alors, que l’œuvre d’art reflète la société ou que la société explique les œuvres, elles doivent néanmoins être étudiées dans un dispositif complexe englobant, en fonction d’une histoire, d’un parcours. L’art comme la littérature devient alors le lieu anthropologique c'est-à-dire d’une représentation de l’homme sur lui-même parmi les êtres et les choses et les évènements dont le but demeure pourtant intelligibilité. Cette exposition collective, propose donc l’échantillon d’un travail et d’une quête picturale, sculpturale et photographique… Présentation des artistes : Les artistes proposés sont regroupés sous le catalogue d’AGORA MUNDO Liste des Artistes  Joel Zobel  René Louise  Louis Laouchez  Jean-Marie Louise  Victor Anicet  Claude Cauquil  Emmanuelle Podgaietski  Mickaël Caruge  Vincent Gayraud  Henri Vigana 26
  • 28. Présentation des Artistes 1. Joel ZOBEL Fils de l’écrivain Joseph Zobel qui a écrit l’œuvre magistrale La Rue Case Nègre œuvre littéraire adaptée et mise en images par Euzhan Palcy en 1983 Décorateur de formation, Joël Zobel quant à lui se passionne très tôt en tant qu’amateur pour la photographie. Il accumule les clichés par milliers avant de se décider à livrer son travail au public, pour la première fois en 1996, dans le cadre d’une exposition collective autour du thème de la musique, à la Art Galerie à Fort-de-France. LA BEAUTE EST DANS L´ŒIL DE CELUI QUI REGARDE. Au travers de mon objectif, je trouve toujours quelque chose de beau chez mes modèles, cette chose qu’ils ne soupçonnent même pas. La beauté se cache souvent au-delà du physique. La beauté ... Ne dit-on pas qu´elle est subjective et éphémère ? À chaque époque, à chaque société, à chaque culture, à chaque homme ses critères de beauté ! Avec mes photos j’essaie de faire abstraction de tous ces critères. Sous mon regard d´artiste, mes photos traversent le temps, se jouant des modes et des époques. La diversité des horizons qui défilent devant mon objectif comble ma curiosité du genre humain. Qu’il s’agisse de l´agriculteur aux mains vertes nourricières, de l´ingénieur dont la tête est pleine de 27
  • 29. projets, de l´institutrice aux allures strictes, de l´homme politique à la poigne de fer, ou de l´homme rêveur qui dédie ses journées au songe, je tiens toujours à les photographier sur le même fond neutre.Tous égaux dans l´œil de mon objectif… 2. René Louise Est né à Fort de France en 1949. Il est diplômé de l'Ecole Nationale Supérieur des Beaux Arts de Paris (section peinture): Docteur es arts plastiques de l'Université Paris VIII. Il est l'auteur de plusieurs ouvrages parmi lesquels: « Peinture et Sculpture en Martinique »; « La Vannerie à la Martinique » ; « Poterie et Céramique en Martinique » ; ou encore des pièces de théâtre telles : « La table du Diable » et « Trois voyages aux îles de canne à sucre », et enfin, un recueil de poèmes intitulé « La Rose et le Cheval aux îles de lumière ». Manifeste du Marronisme moderne, Philosophie de l'esthétique pour les arts plastiques, l'architecture, le théâtre, la danse, la musique, la littérature, la poésie, l'audio-visuel, l'artisanat d'art, la photo; le métissage culturel au Editions Lafontaine 3e trimestre 2006 28
  • 30. René Louise est membre fondateur du groupe « fwomajé » (du nom de l'arbre aux racines particulièrement solides et profondes) : il s'agit de l'association de cinq plasticiens martiniquais qui se sont réunis pour créer autour d'une proposition pour une esthétique caribéenne. Chercheur, peintre, sculpteur et scénographe, René Louise a déjà participé à de nombreuses expéditions tant dans les caraïbes qu’à l'étranger. Il est responsable de l'atelier dessin- peinture de SERMAC (service Municipal d'Action Culturelle de la ville de Fort-de-France). Après plusieurs années de recherche, il a publié "le manifeste du marronisme moderne", théorie déjà énoncée dans sa thèse de doctorat. Il souligne dans cet ouvrage l'importance des racines africaines, mais aussi caribéennes avec la prise en compte des arts précolombiens. 3.Louis Laouchez Né à Fort de France en 1934, Louis Laouchez vit et travaille en Martinique. Formé en France métropolitaine, aux Arts‐Décoratifs et aux Beaux‐arts, il va Mener de front deux carrières. En tant qu’artiste plasticien, peintre et sculpteur, toujours. Comme enseignant en Côte d’Ivoire, puis au service du développement de l’artisanat, responsable dans des cabinets ministériels au Burkina Faso et en Côte d’Ivoire, de 1958 à 1984. Artiste prolixe, amateur des médiums les plus divers – papier, bois, fer, toile, gravure…‐, Louis Laouchez a réalisé une œuvre considérable. 29
  • 31. D’un parcours très intense jalonné de nombreuses expositions de groupe ou personnelles (une centaine), aux Caraïbes, aux USA, en Afrique et en Europe, dont l’exposition fondatrice initiée par Léopold Sedar Senghor en 1966 à Dakar, le Premier Festival Mondial des Arts Nègres. En 1970, il crée avec Serge Hélénon l’école négro‐caraïbes et dès cette année là, ils organisent au Centre Culturel français d’Abidjan la première exposition du groupe. Nombre de ses réalisations pérennes ornent des édifices publics, la dernière étant une fresque murale à l’Hôtel de la Région Martinique à Fort de France, en 2005 (longueur : 45 m, hauteur du totem : 5m). Ses œuvres ont été acquises par de nombreuses collections privées ou publiques (FRAC, FNAC, Musées à Cuba, bâtiments officiels en Côte d’Ivoire, au Burkina Faso, aux Comores, en France, en Suède et aux USA). Publications : Cimaise n°243 (1996) ‐ Texte de Patrick Chamoiseau Cimaise n°265 (2000) ‐ Texte de Jean Marie‐Louise Portfolio de 18 oeuvres ‐ Texte de Patrick Chamoiseau « Dictionnaire des Arts Plastiques modernes et contemporains » ‐ Jean‐Pierre Delarge (Editions Gründ ‐ 2001) « Caribean Art » ‐ Veerle Poupeye (Editions Thames and Hudson ‐ 1998) Recherches en esthétique (2000) ‐ Entretien avec Jean Marie‐Louise Recherches en esthétique (1999) ‐ Ecole négro‐caraïbe texte de Jean Marie‐ Louise « La peinture en Martinique » ‐ Fugue texte de Joëlle Busca. Ses peintures sont dominées en fonction des époques, par des couleurs telluriques ou au contraire flamboyantes et témoignent 30
  • 32. toutes d'un fort travail de composition. Ces peintures affirment le lien entre la Caraïbe et l'Afrique, lien aussi présent dans ses totems : bois sculptés de grande taille, hiératiques, peints, dans lesquels on retrouve les signes et les figures qui habitent ses peintures et constituent son univers. L'œuvre de Louis Laouchez « possède une double racine, éthique et esthétique ». « Ses traditions sont multiples-africaines, martiniquaises et européenne-aucune n'est assujettie à l'autre ». « S'il ne fallait retenir qu'un seul caractère de l'expression artistique de Louis Laouchez, ce serait la verticalité des personnages. » Joëlle Busca 4. Jean Marie-Louise Plasticien-photographe. Il a été conseillé pédagogique en arts visuels et coordonnateur départemental pour l'éducation artistique et l'action culturelle en Martinique. II a publié des articles et des entretiens d'artistes (Recherche en esthétique et Cimaise), collaboré à des ouvrages collectifs (Art et Appropriation, 1998 ; La peinture en Martinique, 2007 ; Khokho, 2008) et écrit pour des catalogues d'exposition (Rencontres photographiques en Caraïbe, 2001; Corps et âme, 2002 ; Couleurs de pêche, 2003 ; Entrevues, 2009). La vie de Bernard Zadi Zaourou est totalement consacrée à l'art. Son engagement à l'épanouissement culturel, intellectuel et artistique africain est sans faille, alliant une vision politique et sociale à une esthétique. Poète, auteur de théâtre, pédagogue, chercheur, metteur en scène, essayiste, il fut ministre de la Culture de Côte d'Ivoire de 1993 à 1999. Créateur du Didiga moderne, l'art de l'impensable, il a renouvelé l'art dramatique ivoirien en inventant ses formes nouvelles. 31
  • 33. Parmi ses publications : Césarienne (éditions Céda, Abidjan, 1984), La Tignasse (éditions Céda, 1984), Fer de Lance (éditions NEA, Abidjan 2002), Les Sofas (suivi de) L'oeil (éditions de L'Harmattan, 1983), Césaire entre Deux Cultures, Problèmes Théoriques de la Littérature Négro-Africaine (NEA, Abidjan, 1978). http://www.decitre.fr/livres/Louis- Laouchez.aspx/9782357200036 5.Victor ANICET Né le 18 avril 1938 à Marigot (Martinique). Victor Anicet est plasticien et céramiste. Après des études à l’école des Métiers d’art à Paris, il a effectué des stages de céramique en France, en Angleterre et en France. Depuis son retour en Martinique en 1967, il pratique simultanément la peinture et la céramique et a multiplié les expositions un peu partout dans le monde. En 1984, il a participé à la fondation du groupe « Fwomajé ». Son œuvre met en relation différentes sources, techniques et matériaux. Très jeune, à l’occasion de fouilles archéologiques, il s’est épris des poteries amérindiennes et de cette culture disparue, qu’il veut faire redécouvrir par ses contemporains et qu’il utilise comme source vive de son inspiration ; sans négliger les sources africaines de la civilisation qui est la sienne Victor Anicet a reçu une formation initiale de céramiste à l’école des Arts Appliqués de la Martinique, puis poursuivit plus tard une formation aux Arts appliqués de Paris (section céramique). Brillant et talentueux, il est 32
  • 34. reconnu comme meilleur élève de sa promotion en 1961. Après l’obtention d’une Attestation de Physique Chimie appliquée à la céramique aux Arts et Métiers de Paris, il effectue de nombreux stages en Europe : d’abord en France, avec des potiers comme Mohy et Lerat, puis en Angleterre et enfin en France. Il évoque dans sa peinture le nègre marron, des nègres courages, des nègres rebelles. Il crée des objets qui parlent de la Martinique , de l’histoire des Amérindiens, dont il fit la découverte dans son plus jeune âge auprès du Père Pinchon, initiateur des recherches archéologiques en Martinique. Á ses côtés, il découvrira le monde des Amérindiens en l’aidant à nettoyer des fragments de poterie ensevelis dans la terre rouge du quartier de l’Adoration au Marigot. C’est depuis ce jour qu’est né en lui la vocation d’être potier et céramiste. En 1984 , il crée, avec d’autres artistes, le groupe « Fwomaje », qui effectue des recherches sur l’esthétique caribéenne. Il expose en France et dans les Caraïbes. Avant, il utilisait généralement le noir et le blanc dans sa peinture, mais il utilise aussi la céramique et la sculpture sur bois. Il réalisa en collaboration avec l’Atelier Simon Marq de Reims les vitraux de la Cathédrale de Saint- Pierre en Martinique qui fut inauguré le 8 décembre 2008. 33
  • 35. 6. Claude Cauquil Etudes à l’ENSET (Ecole Normale Supérieure d’Enseignement Technique) en section arts appliqués Obtention d’une maitrise en esthétique en 1985 à l’ Université Paris1. “Self Portrait” Paris 1er- Galerie JLM Fondation Clément- Le françois “Affordable art fair”, Paris “ Affordable “ art fair Londres - 2009 Double jeux , Atrium Centre culturel Fort de France Réalisation d’une peinture murale (160 m2) “hommes en marche”Fort de France-2010 Comissariat d’exposition “Souffle d’Art”, villa Chanteclerc, Conseil General Martinique “Histoires en suspension” Galerie Arsenec, CMAC, Atrium, Fort de France 34
  • 36. 7. Emmanuelle PODGAIETSKY "L'HISTOIRE DE LA FEMME ARC EN CIEL." « Il s'agit d'une balade qui évoque " l'éternel féminin ". Mes portraits de femmes sont intemporels et universels. Le métissage est présent dans les visages, les matières, les techniques et les couleurs. Mes peintures sont le reflet de toutes mes influences artistiques et esthétiques. Les figures sont hiératiques et solaires. Le regard, miroir de l'âme, est omniprésent, il est une invitation a un voyage que je souhaite intense et qui nous parle d'universalité, de féerie, de mythologie et de reliance. » Ses « sources d'inspiration sont diverses : les voyages, mes lectures, mon imaginaire. Mais c'est tout autant ma quête de spiritualité qui nourrit mon expression. » « Le fait d'avoir été art- thérapeute à la base m'a permis dans les premiers temps de ma création d'exorciser les blessures de ma femme intérieure. Désormais, l'acte de peindre est devenu extrêmement jouissif et joyeux. Mon propos est de peindre une femme toujours en quête d'identité, mais réconciliée avec elle-même et qui s'autorise à rayonner dans toutes ses dimensions. » La Peintre – Art- thérapeute, Emmanuelle Podgaietsky dit puiser son inspiration à travers « De nombreux voyages en Afrique et en Amérique du sud, des peintres tels que Klimt, Modigliani, Alechinsky… inspirent ma peinture. Mes tableaux révèlent mes paysages intérieurs, ma quête d’identité et de 35
  • 37. spiritualité. J’utilise des techniques mixtes telles que : l’acrylique, la gouache, les pastels, peinture à l’huile, collage ». Biographie de l'artiste 1997-1998 - 1ère année de formation en art-thérapie à l’ATEPP-CEFAT (Centre d’Enseignement et de Formation en Art-Thérapie) à Paris XIV. - Cours de dessin et d’aquarelle : Atelier « Les Pinceaux » - Paris XIV. 1998-1999 - 2ème année de formation en art-thérapie à l’ATEPP-CEFAT – Paris XIV. - Cours de dessin : Atelier de Pontault Combault (Seine et Marne). - Création et animation d’un atelier d’arts plastiques et d’art-thérapie destiné aux enfants (Seine et Marne). - Exposition dans une galerie de jeunes créateurs à Rennes. - Exposition collective à Châteaudouble (Var). 1999-2000 - 3ème année de formation en art-thérapie à l’ATEPP-CEFAT- Paris XIV. - Animation et création d’un atelier d’art plastiques et d’art-thérapie pour enfants (Seine et Marne). - Co-animation dans un atelier d’art-thérapie dépendant de l’hôpital psychiatrique de Melun. - Rédaction d’un mémoire en art-thérapie et constitution d’un dossier plastique pour la soutenance du diplôme d’art-thérapeute. - Cours de dessin statuaire à l’Ecole Boulle. - Cours de nu à l’école Duperré. - Formation en modelage sur terre – Atelier « Les Pinceaux »- Paris XIV. 2001 - Obtention du diplôme d’art-thérapeute. 36
  • 38. 8. Mickaël Caruge Plasticien diplômé de l’IRAV et ESAC de Tarbes Directeur galerie JL Michau, Paris 1, Palais Royal, (2007-2008) Agent artistique, commissaire d’exposition, (2007- 2010) Expositions personnelles : Champ de lumière, champ de conscience, Galerie Arsenec, Cmac-Atrium Mars10 Souffle d’art, Villa Chanteclerc, exposition talents émergents- jan. 10 Double jeux, ATRIUM, Fort de France- Jan. 09 Thank you Marianne, installation in situ, Ecole d’art, Fort de France- Oct. 09 RESF, Galerie « La main qui parle », Paris 20e- Mai 08 10 artistes contre les discriminations envers les sans papiers Luminescence des corps, Centre culturel « Samboura », Prêcheur- Mai 06 150 peintures pour la commémoration de nos 150 morts de maracaïbo, 190x40 cm, 2006 http://mickaelcaruge.blogspot.com/ 37
  • 39. 9. Vincent Gayraud 10. Henri VIGANA C’est ainsi qu’Henri Vigana dans « Couleurs de pêche », présente sa « vision toute personnelle de coloriste, dans l’univers de la pêche traditionnelle martiniquaise. L’exposition de photographie sur ce thème a été présentée à la Martinique, Montréal, la Dominique, Sainte Lucie, St-Kitts& 38
  • 40. Nevis, St-Vincent et aux Grenadines ». Le style particulier de ses photographies se traduit dans «Couleurs d’ici» par des couleurs vives, électriques saturées. Henri Vigana c’est aussi un : 1)- Co-scénariste de Films : VHS - L’Homme aux sept noms et des poussières. Etude romanesque de l’œuvre de Xavier Orville - CRDP Martinique. - Ce pays de Guyane à ma chair attache. L’œuvre de Léon-Gontran Damas – CRDP –Martinique. - Aimé Césaire. Etude de l’œuvre d’Aime Césaire. 2)- Auteur et co-scénariste de Films : TV - Panama, l’aller simple. Film de RFO Martinique par Maurice Nagou et Henri Vigana. - Indiens des îles. Etude des Indiens Kunas de Panama. - RFO Martinique par Alain Petit. (1989) - Ces enfants perdus de Panama. Documentaire de Gérard César- RFO Guadeloupe et Prod, La Lanterne. 3)- Hommages et documents en diaporama - Rosa Nata, femme de Guadeloupe. - Solidarité Scolaire, 90 ans de sport et de culture guadeloupéens. - Brésil passion. - Le Guatemala de Rigoberta Menchù. - L’essort d’un géant. 4)- Concepteur et réalisateur du MATIC : - Musée des arts et technologies de l’information et de la communication. (Morne Rouge) 5)- Le voyageur-sans-port : Film autobiographique. (En cours) 39
  • 41. 12- EMPLOI, STAGE ET PLUS Dans le cadre des préparatifs de l’exposition prévue en 2013, en février s’est réalisée l’embauche d’une collaboratrice en qualité de chargée de mission. A la fin de l’année 2012, nous avons accueilli une stagiaire en charge l’organisation d’une exposition itinérante d’art contemporain, recherche de financements. Gestion téléphone, courrier, indexation des documents, rédaction devis et factures, suivi et veille des procès internes, accueil des membres. REMERCIEMENTS Nous tenons à remercier tous nos partenaires ainsi que les personnes de bonne volonté pour leur soutien tout au long de l'année 2012! Merci ! 40
  • 42. 41