Phonétique historisque (du l au u)

298 vues

Publié le

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
298
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Phonétique historisque (du l au u)

  1. 1. EXERCICE DEPhonétique historique Activité à Proposer En cours de conversation<br />La transformation du <l> latin <br />en <u>.<br />
  2. 2. Trouvez l’équivalent italien à ces mots français<br />
  3. 3. Trouvez l’équivalent italien à ces mots français<br />
  4. 4. Quel phénomène constant pouvez-vous observer? <br />
  5. 5. Quel phénomène constant pouvez-vous observer? <br />Pour vous aider, remplacez chaque consonne par le signe « C » et chaque voyelle par le signe « V ».<br />
  6. 6. Quel phénomène constant pouvez-vous observer? <br />Que constatez vous? <br />Y a-t-il une modification constante au niveau de l’alternance C/V lorsque l’on passe du français à l’italien? <br />Quelles sont les lettres impliquées?<br />Pour vous aider, remplacez chaque consonne par le signe « C » et chaque voyelle par le signe « V ».<br />
  7. 7. Quel phénomène constant pouvez-vous observer? <br />
  8. 8. Quel phénomène constant pouvez-vous observer? <br />
  9. 9. Le < l > italien correspond à un < u > en français<br />
  10. 10. Trouvez une loi d’application à ce phénomène en vous inspirant des contre-exemples suivants.<br />
  11. 11. Observez dans les deux séries les lettres qui encadrent le <l>. Qu’en concluez-vous?<br />
  12. 12. Observez dans les deux séries les lettres qui encadrent le <l>. Qu’en concluez-vous?<br />
  13. 13. La transformation du <l> en <u> ne semble s’opèrer que lorsqu’il est précédé d’une voyelle et suivi d’une consonne. Les mots de la seconde série ne présentent pas cette caractéristique.<br />
  14. 14. Observer cette nouvelle série de mots. Emettez des hypothèses pour expliquer qu’en dépit de l’alternance VOYELLE + L + CONSONNE il n’y ait pas eu de transformation du <l> en <u><br />
  15. 15. Les mots de la seconde série sont des mots « savants » qui sont passé du latin au français à travers la tradition écrite; les scribes du Moyen-âge ont donc conservé la graphie du latin et l’ont transmise sous cette forme au français moderne.<br />
  16. 16. La transformation du <l> en <u> est donc un phénomène phonétique, lié à la prononciation, à l’oral, des mots latins. Le français en éprouvant une difficulté à prononcer un <l> pris entre une voyelle et une consonne, l’a donc transformé en <u>.<br />
  17. 17. La transformation n’a pu se faire que pour les mots prononcés à l’oral, et non les mots savants. Le latin PALMA a donc donné PALME (la feuille d’un arbre inconnu en France, le palmier) et PAUME (la paume de la main).<br />
  18. 18. Ce phénomène phonétique permet également d’expliquer certaines anomalies du français moderne.<br />*La calligraphie des scribes du Moyen-âge faisaient ressembler la finale « -us » à un « -x ».<br /> Pendant la Renaissance, on réintroduira le « -u- » dans la graphie, tout en conservant le « -x ».<br />
  19. 19. Trouvez d’autres couples de mots où peut s’observer ce phénomène.<br />
  20. 20. Trouvez d’autres couples de mots où peut s’observer ce phénomène.<br />

×