Communication et Sensibilisation   sur la baisse de vigilance  et la somnolence au volant         Dr. Abdessadek MAAFA
SOMMAIRE1. Plan de communication globale du CNPAC    1. Principes de base    2. Objectifs spécifiques    3. Axes stratégiq...
Plan de communication  globale du CNPAC Principes de base du Cadrage stratégique de l’action du CNPAC    Objectifs spécifi...
Principes de                    positionnement     PRINCIPES                                PRINCIPES D’APPROCHED’ACCOMPAG...
Accompagnement/            renforcement Follow up /          Sensibilisationmise en valeur         et éducation
SurchargeTechnique et   Non respect      Dépassement             GSM au                                              VITES...
Port de la                                           Prise de        Somnolence/BaisseEntretien des                ceintur...
Conducteurs    Conducteurs    Marocainsde véhicules   de transport   Résidant à                public de     l’Etranger   ...
Types de Communication     Supports et champs d’intervention              Accompagnement    Veille Technologique et Docume...
Communication Média        Communication Hors Média      Communication ÉvénementielleDimension                  Dimensiont...
Média                             Relations                 Evénementiel  (Classique)                         publiquesCom...
Outils de Communication  Communication Média: Radio, TV et Affichage      Communication Digitale: Site web          Commun...
Outils de communication et d’informationPrints
14
15
16
18
AFFICHAGE            19
20
21
22
23
24
25
26
27
Intitulé de                       l’émission                                                     Langue                   ...
Sir BilmhalMécanique Al ArabaAssaïq Al Mohtarif     Amazighe   HebdomadaireBila HawaditAttarbia Ala Attariq               ...
Fatigue          Alcool            Médicaments   34
La fatigue au volant est insidieuse et s’installe sansprévenir. Elle altère les réflexes et affecte la capacité àprendre l...
36
Après un temps de conduite plus ou moins long, il est normald’être fatigué. Mais un conducteur fatigué est un conducteurdi...
Le conducteur doit reconnaître les signes physiques de fatiguedès leur apparition:► Picotement des yeux,► Lourdeur des pau...
*                  partir reposé, à un horaire proche de sesrythmes veilles/sommeil, après s’être alimenté légèrement.*   ...
En moyenne, chaque verre consommé fait monter le tauxd’alcoolémie de 0,2 à 0,25 g/l. Ces chiffres peuvent êtresensiblement...
premières perturbations                  0,3 g/lgénéralisent           0,5 g/l                                 41
► L’alcool rétrécit le champ visuel;► Le temps de réaction visuelle augmente;► La perception, de la profondeur et des dist...
SÉANCES DE   HEURES DE   BÉNÉFICIAIRES   ETABLISSEMENTS                FORMATION    FORMATIONNOMBRE DURANT       28       ...
Communication et Sensibilisation du Grand Public sur la Somnolence au Volant
Communication et Sensibilisation du Grand Public sur la Somnolence au Volant
Communication et Sensibilisation du Grand Public sur la Somnolence au Volant
Communication et Sensibilisation du Grand Public sur la Somnolence au Volant
Communication et Sensibilisation du Grand Public sur la Somnolence au Volant
Communication et Sensibilisation du Grand Public sur la Somnolence au Volant
Communication et Sensibilisation du Grand Public sur la Somnolence au Volant
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Communication et Sensibilisation du Grand Public sur la Somnolence au Volant

1 087 vues

Publié le

Présentation lors du séminaire scientifique "Somnolence au Volant"
Dr. Abdessadek MAAFA

Publié dans : Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 087
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Communication et Sensibilisation du Grand Public sur la Somnolence au Volant

  1. 1. Communication et Sensibilisation sur la baisse de vigilance et la somnolence au volant Dr. Abdessadek MAAFA
  2. 2. SOMMAIRE1. Plan de communication globale du CNPAC 1. Principes de base 2. Objectifs spécifiques 3. Axes stratégiques 4. Thématiques 5. Cibles visées2. Types de communication -Supports et champs d’intervention3. Outils de communication  Communication Média: Radio, TV& Affichage  Communication Digitale: Site web  Communication Directe: - Médiateurs Terrain - Séances de Formation et de sensibilisation 2
  3. 3. Plan de communication globale du CNPAC Principes de base du Cadrage stratégique de l’action du CNPAC Objectifs spécifiques du Plan triennal de communication Axes stratégiques Thématiques Cibles visées
  4. 4. Principes de positionnement PRINCIPES PRINCIPES D’APPROCHED’ACCOMPAGNEMENTET DE PARTENARIAT METHODOLOGIQUE
  5. 5. Accompagnement/ renforcement Follow up / Sensibilisationmise en valeur et éducation
  6. 6. SurchargeTechnique et Non respect Dépassement GSM au VITESSEsurnombre de de la priorité défectueux Volantvoyageurs
  7. 7. Port de la Prise de Somnolence/BaisseEntretien des ceinture de Port du casque Alcool au volant médicaments et la de la vigilance duevéhicules sécurité conduite à la fatigue
  8. 8. Conducteurs Conducteurs Marocainsde véhicules de transport Résidant à public de l’Etranger légers voyageurs et de marchandises
  9. 9. Types de Communication Supports et champs d’intervention Accompagnement Veille Technologique et Documentaire Domaines d’expertise Supports et champs d’intervention
  10. 10. Communication Média Communication Hors Média Communication ÉvénementielleDimension Dimensiontemporelle spatiale Présence continue Tous les usagers et pérenne dans de la route là où l’espace ils sont audiovisuel
  11. 11. Média Relations Evénementiel (Classique) publiquesCommunication Séances de Composantes de digitale formation la société civileCommunication directe Actions de sensibilisation Partenariat ( de terrain)
  12. 12. Outils de Communication Communication Média: Radio, TV et Affichage Communication Digitale: Site web Communication Directe:
  13. 13. Outils de communication et d’informationPrints
  14. 14. 14
  15. 15. 15
  16. 16. 16
  17. 17. 18
  18. 18. AFFICHAGE 19
  19. 19. 20
  20. 20. 21
  21. 21. 22
  22. 22. 23
  23. 23. 24
  24. 24. 25
  25. 25. 26
  26. 26. 27
  27. 27. Intitulé de l’émission Langue Cible typeChaîne Radio TRIK SALAMA L TIRANE Emission Ar Usagers de la routeRadio Mars NASSIHATE BATALE Capsule Ar Usagers de la route ASHAB ATTARIK Emission Ar Conducteurs ProfessionnelsRadio Aswat ALA ATTARIK Capsule Ar Usagers de la route en général DIROU BHALI Capsules Ar Radio Plus Les usagers de la route en général FAITS DIVERS ROUTIERS Mini-série Chada FM CHADYNE Capsule Ar/Fr Usagers de la route en généralLuxe Radio Magazine Automobile Capsule Fr Usagers de la route en général
  28. 28. Sir BilmhalMécanique Al ArabaAssaïq Al Mohtarif Amazighe HebdomadaireBila HawaditAttarbia Ala Attariq Hebdomadaire chaque SamediAttariq Ila Hayat sur Radio Tanger ArabeTariq Assalama Hebdomadaire chaque Samedi
  29. 29. Fatigue Alcool Médicaments 34
  30. 30. La fatigue au volant est insidieuse et s’installe sansprévenir. Elle altère les réflexes et affecte la capacité àprendre les bonnes décisions. Sur la route, un accidentmortel sur quatre a pour cause la fatigue. 35
  31. 31. 36
  32. 32. Après un temps de conduite plus ou moins long, il est normald’être fatigué. Mais un conducteur fatigué est un conducteurdiminué:► Il perçoit mal les informations nécessaires à la conduite,► Il est nerveux, voire agressif,► Il a tendance à rouler plus vite,► Ses gestes sont moins rapides et moins précis,► Son temps de réaction est allongé,► Il risque de somnoler ou de s’endormir. 37
  33. 33. Le conducteur doit reconnaître les signes physiques de fatiguedès leur apparition:► Picotement des yeux,► Lourdeur des paupières,► Douleurs au cou, aux épaules, aux reins,► Besoin de se gratter la tête, de se masser la nuque,► Besoin fréquent de changer de position, d’ouvrir la vitre. 38
  34. 34. * partir reposé, à un horaire proche de sesrythmes veilles/sommeil, après s’être alimenté légèrement.* faire une pause au moins toutes les 2 heurespour se détendre, s’alimenter( sans graisses ni sucreries) et boire(beaucoup d’eau!). 39
  35. 35. En moyenne, chaque verre consommé fait monter le tauxd’alcoolémie de 0,2 à 0,25 g/l. Ces chiffres peuvent êtresensiblement supérieurs chez les femmes, les jeunes, lespersonnes âgées et les individus minces. 40
  36. 36. premières perturbations 0,3 g/lgénéralisent 0,5 g/l 41
  37. 37. ► L’alcool rétrécit le champ visuel;► Le temps de réaction visuelle augmente;► La perception, de la profondeur et des distances est modifiée;► L’alcool augmente la sensibilité à l’éblouissement;► L’alcool diminue la vigilance ainsi que la résistance à la fatigue. 42
  38. 38. SÉANCES DE HEURES DE BÉNÉFICIAIRES ETABLISSEMENTS FORMATION FORMATIONNOMBRE DURANT 28 112 1356 11 L’ANNÉE 2012 43

×