Le règne du nouveau consommateur

1 907 vues

Publié le

Le règne du nouveau consommateur. Cours par Laurent Allias, directeur de Cabarey, agence de communication digitale et intégrée à Paris et Montpellier.
http://www.cabarey.fr

Publié dans : Business
0 commentaire
5 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 907
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
562
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
5
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Le règne du nouveau consommateur

  1. 1. Laurent Allias - @Laurentallias / @Cabarey / @WepulpLE REGNE DU NOUVEAU CONSOMMATEURSup de Pub – Mars 2013@LaurentAllias / @CabareyLaurent Allias - @laurentallias / @cabarey / @Wepulp
  2. 2. PREAMBULE : QUI SUIS-JE ?@LaurentAlliasDirecteur de CabareyFondateur du CJEBlogueur sur Wepulp.comEleveur de #ChatonsdOrPorteur de #chaussons
  3. 3. CabareyAgence indépendantede communication digitaleet intégréeDepuis 2006 / Paris - Montpellierwww.cabarey.fr
  4. 4. Nos clientsIls nous font confiancewww.cabarey.fr
  5. 5. Que faisons-nous ?Nous connectons les marquesVous pouvez cliquer sur les liens en gris et soulignés pour accéder aux cas clients sur Internet.www.cabarey.fr
  6. 6. Chez CabareyWWW.WEPULP.COM / WWW.FACEBOOK.COM/WEPULP / WWW.TWITTER.COM/WEPULPPas que pour les cadeaux.On est blogueurs.Pour partager notre veille.
  7. 7. WWW.LESCHATONSDOR.WEPULP.COMChez CabareyOn aime les chatons
  8. 8. WWW.BIT.LY/CHAUSSON / WWW.WELOVECHAUSSONS.TUMBLR.COMChez CabareyOn travaille en #chaussonspour notre dopamine
  9. 9. Laurent Allias - @Laurentallias / @Cabarey / @WepulpSup de Pub – Mars 2013@LaurentAllias / @CabareyLaurent Allias - @laurentallias / @cabarey / @WepulpLE REGNE DU NOUVEAU CONSOMMATEUR
  10. 10. A NOUVELLES DEMANDES,NOUVELLES REPONSES1ère partieLaurent Allias - @laurentallias / @cabarey / @Wepulp
  11. 11. A NOUVELLES DEMANDES,NOUVELLES REPONSES1ère partieLaurent Allias - @laurentallias / @cabarey / @Wepulp
  12. 12. Les consommateurs attendent… Laurent Allias - @laurentallias / @cabarey / @Wepulp
  13. 13. … Reconnaissance Laurent Allias - @laurentallias / @cabarey / @Wepulp
  14. 14. … Sécurité Laurent Allias - @laurentallias / @cabarey / @Wepulp
  15. 15. … Choix Laurent Allias - @laurentallias / @cabarey / @Wepulp
  16. 16. … Efficacité Laurent Allias - @laurentallias / @cabarey / @Wepulp
  17. 17. Les individus-consommateurs traversent un malaiseLaurent Allias - @laurentallias / @cabarey / @Wepulp
  18. 18. Grâce aux nouvelles technologies…Laurent Allias - @laurentallias / @cabarey / @Wepulp
  19. 19. … ils apprennent à formater leurs besoins, leurs envies, leurs attenteset savent de mieux en mieux les exprimer eux-mêmes.Laurent Allias - @laurentallias / @cabarey / @Wepulp
  20. 20. Le consommateur futur saura ce qu’il lui faut et sous quelle formel’obtenir, il pensera et déclenchera ses besoinsLaurent Allias - @laurentallias / @cabarey / @Wepulp
  21. 21. Laurent Allias - @laurentallias / @cabarey / @WepulpBtoC  CtoBtoC
  22. 22. Laurent Allias - @laurentallias / @cabarey / @WepulpHorizontalisation des comportements
  23. 23. Les seniors s’emparent déjà des réseaux sociaux et des smartphones…Laurent Allias - @laurentallias / @cabarey / @Wepulp
  24. 24. … quand leurs petits-enfants s’intéressent aux émissions de déco et de cuisineLaurent Allias - @laurentallias / @cabarey / @Wepulp
  25. 25. Le nombre d’utilisateurs de Twitter de plus de 55 ans a doublé en France en 2012. Ils ensont les premier utilisateurs, devant les 15-24 ans.Laurent Allias - @laurentallias / @cabarey / @Wepulp
  26. 26. A NOUVELLES DEMANDES,NOUVELLES REPONSES1ère partieLaurent Allias - @laurentallias / @cabarey / @Wepulp
  27. 27. Paiement mobileLaurent Allias - @laurentallias / @cabarey / @Wepulp
  28. 28. Data Laurent Allias - @laurentallias / @cabarey / @Wepulp
  29. 29. Data et personal data Laurent Allias - @laurentallias / @cabarey / @Wepulp
  30. 30. Laurent Allias - @laurentallias / @cabarey / @WepulpPersonnalisation de masse
  31. 31. « A la bonne personne, au bon moment, au bon prix »Laurent Allias - @laurentallias / @cabarey / @Wepulp
  32. 32. « Je souhaite pouvoir disposer de mes services en illimité, à chaquemoment et quelque soit le terminal de connexion. » Laurent Allias - @laurentallias / @cabarey / @Wepulp
  33. 33. Cloud Laurent Allias - @laurentallias / @cabarey / @Wepulp
  34. 34. Social TV Laurent Allias - @laurentallias / @cabarey / @Wepulp
  35. 35. Quelle et la série Plus belle la vie Laurent Allias - @laurentallias / @cabarey / @Wepulp
  36. 36. L’image devient un univers interactifLaurent Allias - @laurentallias / @cabarey / @Wepulp
  37. 37. La réalité augmentée Laurent Allias - @laurentallias / @cabarey / @Wepulp
  38. 38. L’interface homme-machine Laurent Allias - @laurentallias / @cabarey / @Wepulp
  39. 39. Le web sémantique Laurent Allias - @laurentallias / @cabarey / @Wepulp
  40. 40. Facebook graph search : « Le croisement des données et la recherchesociale vont révéler ces mêmes données » Laurent Allias - @laurentallias / @cabarey / @Wepulp
  41. 41. « La limite entre vie privée et vie sociale s’estompe »Laurent Allias - @laurentallias / @cabarey / @Wepulp
  42. 42. Le machine-to-machine (M2M) : miniaturisation, allongement de la durée de viedes dispositifs, amélioration de la communication et du stockage d’informationsLaurent Allias - @laurentallias / @cabarey / @Wepulp
  43. 43. Objets connectés : « Le web des objets » Laurent Allias - @laurentallias / @cabarey / @Wepulp
  44. 44. L’imprimante 3D ou le rêve de la téléportation Laurent Allias - @laurentallias / @cabarey / @Wepulp
  45. 45. La « téléportation d’objets » la réponseau réchauffement climatique ?Laurent Allias - @laurentallias / @cabarey / @Wepulp
  46. 46. LES NOUVEAUXCONSOMMATEURS2ème partieLaurent Allias - @laurentallias / @cabarey / @Wepulp
  47. 47. Mutation des pratiques individuelles Laurent Allias - @laurentallias / @cabarey / @WepulpLes individus voient la consommationcomme un lieu d’individualisation.
  48. 48. Menace de la globalisation dans les pays développés.« Consommer local rassure ». Laurent Allias - @laurentallias / @cabarey / @Wepulp
  49. 49. Menace de la globalisation dans les pays développés.« Consommer local rassure ». Laurent Allias - @laurentallias / @cabarey / @Wepulp77 % des français sedéclarent prêts à payerdavantage pour unproduit « made inFrance ».
  50. 50. Menace de la globalisation dans les pays développés.« Consommer local rassure ». Laurent Allias - @laurentallias / @cabarey / @WepulpEt dans les paysémergents, lescitoyens veulentconsommer local pourconserver les margesdans le pays ets’imposer comme degrandes puissances.
  51. 51. Laurent Allias - @laurentallias / @cabarey / @Wepulp- Les chinois visitent un site e-commerce pourle couponing et les avis d’amis et d’experts (vs5ème et 6ème position pour le reste du monde)- Les chinois sont près de 40 % à acheter depuisleur tablette ou leur smartphone (m-commerce) – 4 x plus que dans les paysdéveloppés- 40 % des brésiliennes se rendent sur un sited’e-commerce après réception d’une offrespéciale par SMS, (vs 22 % dans le reste dumonde)Différences culturelles (PWC, étude web-acheteurs, décembre 2012)
  52. 52. Laurent Allias - @laurentallias / @cabarey / @WepulpRelation marque/individu complexifiée
  53. 53. Laurent Allias - @laurentallias / @cabarey / @WepulpLe consommateur exigeant, paradoxal, imprévisible et multidimensionnel.
  54. 54. Laurent Allias - @laurentallias / @cabarey / @WepulpLes marques doivent s’adapter : personnalisation de masse.
  55. 55. Laurent Allias - @laurentallias / @cabarey / @WepulpL’individu veut reprendre le pouvoir, il a besoin d’un accord équilibré dans lequelchacun trouve son compte et se sent entendu et respecté.
  56. 56. Acte de vente  Deal
  57. 57. Laurent Allias - @laurentallias / @cabarey / @WepulpIncohérence des comportements / Mode de consommation non-linéaire« Nous piochons au gré des moments, des besoins etdes statuts. Nous n’adoptons plus définitivement unproduit ou une marque. »
  58. 58. Laurent Allias - @laurentallias / @cabarey / @WepulpIl faut intégrer les notions de hasard et de surprise (cf théorie des jeux) pour ouvrirdes fenêtres d’opportunités.
  59. 59. La marque sert désormais à donner lemaximum d’opportunités de vendre.
  60. 60. Laurent Allias - @laurentallias / @cabarey / @WepulpLes individus veulent expérimenter les marques pour ce qu’ellessont, et sont ainsi capables d’y donner beaucoup de temps etd’argent. L’expérientiel surpasse le rationnel dans une partcroissante d’achats.
  61. 61. L’innovation par l’usage
  62. 62. Laurent Allias - @laurentallias / @cabarey / @WepulpC’est le premier qui fera rentrer dans le quotidien un usage quiinstallera sa situation de domination sur un marché
  63. 63. Laurent Allias - @laurentallias / @cabarey / @WepulpApple ne parle que des usages de leurs produits, et non de leurs caractéristiques.
  64. 64. INNOVER=Écouter+Comprendre+Prévoir les besoins de demain
  65. 65. Relier les exp stevecvLaurent Allias - @laurentallias / @cabarey / @Wepulp
  66. 66. Dans ce contexte, les individus évitent de recourir à l’achat leplus souvent possible. Les nouvelles technologies et l’idéologiemoderne leur ont donné des moyens de ne plus payer pour unservice ou un produit, et les marques se trouvent comme jamaisconfrontés à un risque de non-achat. Elles doivent donc prouverdavantage leur valeur.Laurent Allias - @laurentallias / @cabarey / @WepulpRisque de non achat
  67. 67. - Le consommateur rejette la standardisation et l’industrialisation de larelation.- Il veut équilibrer le rapport marque-consommateur. Il exige des foire auxquestions, des services après-vente et des services clients performants.- Il va jusqu’à contourner les circuits de distribution classiques pour serapprocher des producteurs.Laurent Allias - @laurentallias / @cabarey / @WepulpLa recherche du « vrai »
  68. 68. - Le consommateur rejette la standardisation et l’industrialisation de larelation.- Il veut équilibrer le rapport marque-consommateur. Il exige des foire auxquestions, des services après-vente et des services clients performants.- Il va jusqu’à contourner les circuits de distribution classiques pour serapprocher des producteurs.Laurent Allias - @laurentallias / @cabarey / @WepulpLa recherche du « vrai »(Idem pour la relation agence-annonceur)
  69. 69. Laurent Allias - @laurentallias / @cabarey / @Wepulp« Les entreprises doivent désormais communiquer sur ce qu’elles sont vraiment. »
  70. 70. Laurent Allias - @laurentallias / @cabarey / @WepulpStorytelling & expérience de marque
  71. 71. Michel et auLaurent Allias - @laurentallias / @cabarey / @WepulpUne « aventure gourmande, humaine, souriante et 100 % VRAI »
  72. 72. Laurent Allias - @laurentallias / @cabarey / @Wepulp« La réclame c’est so 2010. »
  73. 73. Laurent Allias - @laurentallias / @cabarey / @WepulpCrowdsourcing, crowdfunding et blogsourcingDéveloppement d’idéeset de projets sur uneplateforme de créationcommune
  74. 74. Intelligence collective
  75. 75. Laurent Allias - @laurentallias / @cabarey / @WepulpWiki
  76. 76. Laurent Allias - @laurentallias / @cabarey / @WepulpCrossbooking
  77. 77. Liberté, neutralité, démocratie
  78. 78. Laurent Allias - @laurentallias / @cabarey / @WepulpWikileaks
  79. 79. Laurent Allias - @laurentallias / @cabarey / @WepulpOpen data
  80. 80. Laurent Allias - @laurentallias / @cabarey / @Wepulp« L’égo comme moteur »L’individu contemporain se « check-in » surFoursquare, il publie sa play-list surSoundCloud et fait part en temps réel de sesperformances physiques avec Nike+FuelBand.
  81. 81. Laurent Allias - @laurentallias / @cabarey / @WepulpL’opportunismeIl évolue dans des paradoxes générateursd’expériences multiples. Il vise l’optimisationde leur expérience client et est en permanenceen recherche de sensations nouvelles.
  82. 82. Laurent Allias - @laurentallias / @cabarey / @WepulpSelf-branding
  83. 83. Laurent Allias - @laurentallias / @cabarey / @Wepulp« Consommer moins mais mieux »71 % des Français n’ont pas les moyens de consommer comme ils lesouhaiteraient.Ils cherchent des modes de consommation alternatifs et moinscontraignants dans l’économie « grise » : troc, échanges de service etmarchandises, récupération d’objets…Les réseaux sociaux jouent un rôle essentiel dans le développement descomportements alternatifs (1/4 des Français estiment qu’ils tiendrontcompte à l’avenir avant tout des avis exprimés sur les réseaux sociauxavant d’acheter).
  84. 84. Laurent Allias - @laurentallias / @cabarey / @WepulpComparer : « Besoin d’informations et non de communication »
  85. 85. Laurent Allias - @laurentallias / @cabarey / @WepulpCentury 21 – Campagne Essaie ton appart – « Essayer avant d’acheter »
  86. 86. Laurent Allias - @laurentallias / @cabarey / @WepulpLa gratuité : « essayer avant de payer »
  87. 87. Laurent Allias - @laurentallias / @cabarey / @WepulpLe Freemium« Essayer avant d’acheter » ET permet de diffuser les innovations
  88. 88. Laurent Allias - @laurentallias / @cabarey / @Wepulp« Le bio : une distinction du produit qui fait vendre. »La prise de conscience sociale etenvironnementale s’accélère partout dans lemonde. Les consommateurs cherchent undouble avantage : se comporter en citoyenmais aussi consommer des produits bons pourleur santé.
  89. 89. Laurent Allias - @laurentallias / @cabarey / @Wepulp« Le luxe pour tous »
  90. 90. Laurent Allias - @laurentallias / @cabarey / @WepulpL’éphémère : « des pop-up stores aux pop-up corners »
  91. 91. Laurent Allias - @laurentallias / @cabarey / @WepulpLe hasard des Ventes privées, coffrets cadeaux et autres boitessurprises pour « égayer son quotidien »
  92. 92. Laurent Allias - @laurentallias / @cabarey / @WepulpDu cocooning au HivingLa « maison » reste la valeur refuge mais ils’agit désormais de la partager, de l’ouvrir, d’enfaire un point de ralliement (famille, amis) etde connexion (digital).On bricole soi-même pour que son chez-soireflète notre personnalité, nos goûts, noschoix.La customisation et le « do it yourself »prennent toute leur place. Nous allons de plusen plus acheter depuis chez nous.
  93. 93. InstaLaurent Allias - @laurentallias / @cabarey / @WepulpLe fooding
  94. 94. Laurent Allias - @laurentallias / @cabarey / @WepulpNous déjeunons en 22 minutes (contre 1 heure 38 il y a 20 ans)
  95. 95. Laurent Allias - @laurentallias / @cabarey / @WepulpLa surinformation
  96. 96. Tatoo connectéLaurent Allias - @laurentallias / @cabarey / @WepulpLe bien-être
  97. 97. Street art et harlem shakeLaurent Allias - @laurentallias / @cabarey / @WepulpL’ « art » comme besoin
  98. 98. De l’hyperconsommation à la logique de l’accès
  99. 99. L’usage est en train de changer les marques, leursproduits et services, les réseaux de distributionet les modèles économiques.
  100. 100. SEE YOU SOON !@laurentalliaswww.facebook.com/cabarey - @cabareywww.facebook.com/wepulp - @wepulp

×