PPradel	
  
	
  
C o n s e i l 	
  
Les	
  TI	
  dans	
  l’industrie	
  bancaire	
  en	
  2013	
  
1	
  
P© 2013 PRADEL CONSEIL 2
Forces
•  Stabilisation de l’industrie financière depuis la
crise
•  Les banques ont continué d’a...
P© 2013 PRADEL CONSEIL 3
}  Résoudre la complexité : Simplifier
}  Innover
}  Restructurer fondamentalement
◦  Applicat...
P© 2013 PRADEL CONSEIL 4
Facteur d’innovation et
création de valeur
Facteur de différenciation
majeur
Analytique de donnée...
P
Décommissionner les
applications sans valeur
ajoutée
Pré-requis: cartographie
-criticalité du parc
applicatif
Externalis...
P 2013-07-03© 2013 PRADEL CONSULTING 6
Source : CIGREF 2011
P© 2013 PRADEL CONSEIL 7
Opportunités Risques
•  Mauvaise prise en compte des
contraintes liées aux
réglementations, à la ...
P
}  Créatrice de valeur : Business Enabled
}  Flexible
}  Moins chère
}  Centrée client
}  Mobile, Sociale
}  Intel...
P
Infrastucture en
infonuagique
© 2013 PRADEL CONSEIL 9
Opportunités Risques
Recentraliser les
infrastructures
communes en...
P
}  La Direction des S.I. actrice de changement
}  Porteuse du modèle d’affaires de la banque
}  Le « BI » l’opportuni...
P© 2013 PRADEL CONSEIL 11
Email : info@pradel-consulting.com
Tel : 514 243 7020
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Les TI dans l'industrie bancaire en 2013 - FSI and IT 2013 outlook

223 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
223
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Les TI dans l'industrie bancaire en 2013 - FSI and IT 2013 outlook

  1. 1. PPradel     C o n s e i l   Les  TI  dans  l’industrie  bancaire  en  2013   1  
  2. 2. P© 2013 PRADEL CONSEIL 2 Forces •  Stabilisation de l’industrie financière depuis la crise •  Les banques ont continué d’accroître leurs capitaux depuis 2007 (+32 % de dépôts) •  Les portefeuilles d’actifs pondérés sur les risques sont mieux gérés Faiblesses •  Dégradation des performances bancaires •  Perte de confiance des investisseurs et du marché •  « cauchemar » de la complexité des TI •  Paroxysme de la maintenance incrémentale et du sous-investissement •  Sécurité •  Fin de vie des applications •  Redondance de données, de contrôles •  Absence de vue centrée sur le client •  Manque de compétences pointues Opportunités •  Transformation numérique « un-click » •  Restructuration majeure : modèles de risques, de prêts, de management •  Nouvelles niches de croissance (par les TI, par le risque, et par la relation client) •  Simplification des opérations •  Création de valeur par la redéfinition de la relation client et l’équilibre des intérêts avec la société •  Accélération technologique (mobilité, infonuagique, on-line banking) Menaces •  Environnement réglementaire plus lourd freine l’économie de capitaux •  Risques macro-économiques et volatilité •  Pérennité des modèles bancaires traditionnels •  Modes de communication et d’interactions avec les clients changent •  Opportunités de croissance du secteur en diminution •  Nouveaux joueurs : écosystème de concurrents agiles techniquement non issus du domaine bancaire (Alibaba, Rakuten, Simple, Mint,…)
  3. 3. P© 2013 PRADEL CONSEIL 3 }  Résoudre la complexité : Simplifier }  Innover }  Restructurer fondamentalement ◦  Applications ◦  Données ◦  Infrastructures ◦  Organisation et Process
  4. 4. P© 2013 PRADEL CONSEIL 4 Facteur d’innovation et création de valeur Facteur de différenciation majeur Analytique de données Mobilité Infonuagique Sécurité et conformité Orientée client Social Simplification Transformation Le nouveau modèle bancaire passe par une restructuration majeure des TI Structure de coûts Architecture d’entreprise Gouvernance des données Rôles et responsabilités Cadre de gestion de risques Modèle de gouvernance
  5. 5. P Décommissionner les applications sans valeur ajoutée Pré-requis: cartographie -criticalité du parc applicatif Externaliser ou mettre en libre-service SaaS © 2013 PRADEL CONSEIL 5 Opportunités Risques •  40 à 50% des applications sont décomisionnables dans les banques •  Elles fournissent une économie de 15% à 20% des coûts totaux TI •  Redonne flexibilité et agilité aux systèmes •  Inadéquation de l’expression des besoins •  Acceptation d’un projet sans valeur ajoutée •  Refus d’un projet à forte valeur ajoutée •  Sur-évaluation des coûts TI •  Une diminution de la demande de10-15% réduit les coûts de 4 à 6 % (source : BCG) •  Renforcer la relation Business-IT •  Optimiser l’expression des besoins et les critères de maintenance •  Décommissionner les mauvaises applications •  Remplacer par une solution similaire sans gain de coûts •  Diminuer les coûts sur les applications à faible paramétrage maison •  Concentrer l’entreprise sur son cœur de métier •  Report des coûts sur le prestataire •  Report de la sécurité sur le prestataire – intérêt d’une certification type SOC2 •  Problématique localisation des données / sécurité des transmissions et interfaces web Rationaliser la demande Revoir l’analyse des besoins pour optimiser les coûts et les priorités vs le plan d’affaires
  6. 6. P 2013-07-03© 2013 PRADEL CONSULTING 6 Source : CIGREF 2011
  7. 7. P© 2013 PRADEL CONSEIL 7 Opportunités Risques •  Mauvaise prise en compte des contraintes liées aux réglementations, à la sécurité et à la performance •  Le BI est l’axe majeur d’innovation pour les TI •  Résoudre les faiblesses structurelles d’origine : pauvreté des données, redondance, incohérence, disponibilité Innover Exploiter les opportunités du BI et se démarquer par un modèle plus intelligent que les concurrents
  8. 8. P }  Créatrice de valeur : Business Enabled }  Flexible }  Moins chère }  Centrée client }  Mobile, Sociale }  Intelligente }  Performante }  Sûre }  Évolutive, Agile © 2013 PRADEL CONSEIL 8
  9. 9. P Infrastucture en infonuagique © 2013 PRADEL CONSEIL 9 Opportunités Risques Recentraliser les infrastructures communes en services partagés •  Flexibilité des coûts •  Rapidité de mise en marché •  Gestion du changement et des RH •  Économie d’échelle, 5 à 15 % des coûts TI (BCG) •  Libération de ressources •  Optimisation des ressources internes •  Pouvoir de négociation plus grand avec les fournisseurs •  Report des coûts sur les prestataires et leur centre d’hébergement
  10. 10. P }  La Direction des S.I. actrice de changement }  Porteuse du modèle d’affaires de la banque }  Le « BI » l’opportunité unique pour la DSI de faire la différence }  Innover et moins intégrer }  Engager la DSI dans une relation d’affaires }  Simplifier, Restructurer, Innover }  Agilité : réduction des temps de développements }  Alléger les lourdeurs de reportings redondants dues aux organisations matricielles – simplifier le management © 2013 PRADEL CONSULTING 10
  11. 11. P© 2013 PRADEL CONSEIL 11 Email : info@pradel-consulting.com Tel : 514 243 7020

×