Très méchant(s)COMMANDOS PERCUARTS DE LA RUE ET MUSIQUEUn concert enflammé et détonnantUne odeur de poudre flotte dans l’a...
Très méchant(s)COMMANDOS PERCUCIRQUEMise en scène                                         « Venus du fond du temps et de d...
Commandos percuREPÈRESEnergie en mouvementDepuis près de quinze ans la compagnie Les Comman-dos Percu sillonne les festiva...
Dans la presse                                                    « Tous les sens sont sollicités, aucun répit n’est auto-...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Dossier de presse-commandos-percu

303 vues

Publié le

Publié dans : Divertissement et humour
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
303
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
39
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Dossier de presse-commandos-percu

  1. 1. Très méchant(s)COMMANDOS PERCUARTS DE LA RUE ET MUSIQUEUn concert enflammé et détonnantUne odeur de poudre flotte dans l’air… C’est parti pour trente-cinq minutes d’explosions rythmées, menéestambour battant. Mariage de la musique et du feu, cet assaut enflammé des Commandos Percu émerveille.PARKING DE LA TOUR D’AUVERGNE // DURÉE 35 MIN // GRATUITJAN SA 21 20:30THEATRE DE CORNOUAILLE CENTRE DE CRÉATION MUSICALE - SCÈNE NATIONALE DE QUIMPER // DIRECTION FRANCK BECKER1 ESPLANADE FRANÇOIS MITTERRAND -29337 QUIMPER CEDEX BILLETTERIE EN LIGNESAISON 2011-2012 // ACCUEIL BILLETTERIE 02 98 55 98 55 // contact@theatre-cornouaille.fr WWW.THEATRE-CORNOUAILLE.FRPRESSE / COMMUNICATIONAURÉLIA ABRAMOVICI 02 98 55 98 52 // LOÏC THERSIQUEL 02 98 55 98 56 // communication@theatre-cornouaille.fr
  2. 2. Très méchant(s)COMMANDOS PERCUCIRQUEMise en scène « Venus du fond du temps et de demain, les Commandos Percu nous rap-Raymond Gabriel pellent que nous sommes sur une boule de feu et qu’il n’est pas de plus grande sorcellerie que cette fusion avec le cercle de feu qui éloigne les ombres etMusiciens-artificiers rapproche les hommes. Vertige, feux d’artifice d’émotions, sentiments immé-Stéphane Augier, Metty Benistant, diats de toucher à l’essence de l’humanité, les spectacles des CommandosRaymond Gabriel, Bernard Graell, Percu sont une sorte d’initiation à notre condition humaine dans sa beautéYann Mounot, Ruddy Thery terrible et élémentaire. »Son et lumières Gil PressnitzerFrançois Hourtané, Michel Pradillon Détruire est-ce créer ? Un artiste peut-il se contenter de vouloir faire rêver les autres ? Et ces percussionnistes qui déclenchent le feu des apocalypses, sont-ils vraiment très méchants ? En réponse à la violence du monde, Très Méchant(s) tente une nécessaire immersion dans le bruit et la fureur pour retrouver le calme et la paix. Une interrogation sur l’acte créateur vécu comme une destruction. Ce spec- tacle interroge notre rapport à la violence qui est contenue dans le geste créateur. Il trouve sa pleine mesure dans la percussion et l’utilisation du feu. Tout cela est un jeu, un moment de fureur libératoire, le cri des enfants qui s’amusent d’un jeu féroce mais drôle. Un spectacle jubilatoire, un grand moment de pyrotechnie percussive. Commandos percu- - - --Très Méchant(s) est coproduit par l’association Big Drum / L’Abattoir, Centre TransNational des Arts de la Rue, Ville de Chalonsur Saône / la Compagnie Des Bains Douches THÉÂTRE DE CORNOUAILLE CENTRE DE CRÉATION MUSICALE // SCÈNE NATIONALE DE QUIMPER // SAISON 2011-2012 02
  3. 3. Commandos percuREPÈRESEnergie en mouvementDepuis près de quinze ans la compagnie Les Comman-dos Percu sillonne les festivals du monde entier avecses percussions véritablement inédites et son savoir-faire très particulier en matière de pyrotechnie.La fusion entre l’élément musical et le feu est le princi-pal moteur de cette dynamique. Elle invente un langageà la fois nouveau et ancestral qui a la propriété de tra-verser toutes les cultures et les genres.A cette dualité s’ajoute un troisième moteur, la mobilité,ou l’art de la surprise – d’où le nom de la compagnie -qui entraîne les musiciens-artificiers vers toujours plusd’audaces et de mises en scènes originales.Les spectacles des Commandos Percu sont essentiel-lement donnés dans le domaine des arts de la rue, maisaussi dans les festivals de musique, et régulièrementdans des événementiels. THÉÂTRE DE CORNOUAILLE CENTRE DE CRÉATION MUSICALE // SCÈNE NATIONALE DE QUIMPER // SAISON 2011-2012 03
  4. 4. Dans la presse « Tous les sens sont sollicités, aucun répit n’est auto- risé. Les étoiles sont occultées par les multiples feux d’artifices. Tout est prétexte pour mettre littérale- ment le feu. Un coup de cymbale et il en sort des flammes. Très méchant(s) est une machine de guerre bien huilée, rien ne l’arrête. » L’Indépendant « Un concert explosif » « Ce groupe venu d’ailleurs libère son énergie. Une explosion jaillit. La fusion avec le public s’opère. Sur leur vaisseau d’étincelles, ces magiciens du rythme frappent, à l’unisson, leurs « peaux tendues ». Dans ce cratère de feu, chaque frappe invite au voyage. Un spectacle étonnant et détonant. » La Voix du Nord « Les musiciens-artificiers ne s’encombrent pas de préliminaires, il faut que ça pète et tout de suite. Face à un monde vraiment méchant, Les Commandos Percu offrent leur fureur pour que l’on puisse enfin retrouver le calme et la paix. Et l’on s’y laisse aller avec plai- sir devant ce qui constitue tout de même, au-delà du message, une véritable féérie visuelle où la musique et le feu fusionnent en un superbe feu d’artifice lancé vers le ciel. La musique, quant à elle, fait battre les cœurs au rythme des percussions, comme autant de petits tambours individuels. A la fin, le public élec- trisé par tant d’énergie déployée, en redemande : « encore, encore ! », criaient à l’unisson un bon millier de voix, et nous avec... » Le journal de Saône et LoireTHÉÂTRE DE CORNOUAILLE CENTRE DE CRÉATION MUSICALE // SCÈNE NATIONALE DE QUIMPER // SAISON 2011-2012 04

×