Cas d'usage LoRa IoT Challenge

1 067 vues

Publié le

Découvrez les cas d'usage du challenge. Plus d'informations https://www.eventbrite.com/e/billets-lora-iot-challenge-28837283090

Publié dans : Technologie
0 commentaire
4 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 067
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
0
Actions
Partages
0
Téléchargements
40
Commentaires
0
J’aime
4
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Cas d'usage LoRa IoT Challenge

  1. 1. IoT Challenge Partenaires de la LoRa Alliance Kick-off Usine IO 14 déc. Hackathon Usine.io 17-18 jan. Animation en ligne Webinars/YouTube + Slack Suivi des projets Slack + bootcamps Inscriptions EventBrite Qualification En ligne Calendrier Partenaires métiers Smart-Agri Smart-Cities Smart-Mobility Organisation
  2. 2. Prévenir les risques agricoles IoT Challenge 12 use-cases Faciliter le pilotage d’un réseau électrique moyenne et basse tension pour les distributeurs d'énergie Fluidifier et sécuriser les trajets des automobilistes Smart-agri Smart-cities Smart-mobility
  3. 3. Smart-agri : prévenir les risques agricoles Le fourrage (foin) stocké dans une grange ou un hangar peut, selon ses conditions de séchage préalables et les conditions météorologiques auxquelles il est exposé ensuite, s’échauffer. L’enjeu pour l’exploitant est d’une part d’éviter les risques d’incendie de son fourrage et d’autre part d’éviter que cet incendie se propage à tout le bâtiment voire aux biens à proximité. Pour ce faire il a besoin d’être alerté suffisamment tôt pour intervenir et le cas échéant s’il n’intervient pas d’alerter la chaine de secours (pompiers) qui doit conscrire l’incendie. Contexte A1 - Prévention des incendies dans le stockage des fourrages Parce qu’un échauffement de mon fourrage peut faire partir en fumée plus que mon fourrage • Un dispositif d’alerte sur le smartphone de l’exploitant mais aussi d’autres personnes de l’exploitation… et d’alerte de professionnels (pompiers) • Un dispositif de mesures des élévations de température et de gaz • Un dispositif résistant aux conditions d’un stockage de fourrage à la ferme • Un dispositif évitant d’introduire un risque supplémentaire comme une installation électrique dans une grange. Contraintes • Simple d’utilisation, d’installation et d’entretien • Peu coûteux (risque de vol, de dégradation volontaire ou involontaire) Critères
  4. 4. Smart-agri : prévenir les risques agricoles La production d’une culture est certes due à l’itinéraire technique de l’exploitant mais est aussi contrainte par des facteurs externes météorologiques ou biotiques ou autres. De plus chaque parcelle selon sa localisation et son exposition peut être soumise à ces facteurs de manière différente d’une autre. L’anticipation de la survenance de ces facteurs ou même leur simple détection peut permettre à l’exploitant de mener des actions ciblées et de conduire une agriculture raisonnée et durable. Contexte A2 - Monitoring des facteurs perturbant la production d’une culture Parce que des facteurs externes peuvent affecter ma culture et ma production et au final me faire perdre du CA • Un dispositif de détection des facteurs météorologiques ou biotiques ou autres néfastes aux cultures ou les facteurs favorisant leur apparition • Un dispositif mesurant les facteurs dans les parcelles de l’exploitant et croisant ces information avec d’autres (autres parcelles, autres données …) • Un dispositif qui sait les interpréter pour avertir l’exploitant suffisamment tôt voire lui conseiller une intervention • Un dispositif accessible sur une interface tant smartphone, tablette qu’ordinateur Contraintes • Simple d’utilisation, d’installation et d’entretien • Peu coûteux (risque de vol, de dégradation volontaire ou involontaire) Critères
  5. 5. Smart-agri : prévenir les risques agricoles L’exploitant ne peut pas surveiller toutes ses bêtes notamment quand elles ne sont pas juste à côté de lui dans sa stabulation. Il doit intervenir au plus tôt lorsqu’un animal est malade ou handicapé par une blessure (ex. un animal qui boite), ou même savoir qu’un animal est en chaleur. Contexte A3 - Monitoring de la santé physique et physiologique des animaux Parce qu’un troupeau bien suivi, ce sont des soucis en moins… un suivi sanitaire peut éviter de corrompre ma production • Un dispositif détectant les problèmes de santé tant physiques que physiologiques • Un dispositif d’alerte en lien avec le « cahier d’élevage » de l’exploitant • Un dispositif intelligent prenant en compte l’historique de l’animal, les interventions passées … et permettant d’indiquer l’action à mener Contraintes • Simple d’utilisation, d’installation et d’entretien • Peu coûteux (risque de vol, de dégradation volontaire ou involontaire) Critères
  6. 6. Smart-agri : prévenir les risques agricoles Accident humain lié à l’utilisation de son tracteur ou d’un matériel attelé, ou lié à l’utilisation d’un matériel agricole Vol, versement, incendie de machine, etc. Accident de route, conduite dangereuse ou dans des zones à fortes circulation Contexte A4 - Sécurité des hommes et limitation des risques d’accidents Parce que l’homme et la machine sont indissociables, ils doivent être surveillés • Un dispositif d’alerte de l’exploitant lui-même, du conducteur, du manipulateur/utilisateur de la machine … • Un dispositif d’alerte de tiers • Un dispositif de mesure permettant d’apporter des conseils après analyse du comportement Contraintes • Simple d’utilisation, d’installation et d’entretien • Peu coûteux (risque de vol, de dégradation volontaire ou involontaire) Critères
  7. 7. Smart-cities : Faciliter le pilotage d’un réseau électrique moyenne et basse tension pour les distributeurs d'énergie C1 - Indicateur de défaut sur le réseau moyenne tension « Ne pas errer 45 minutes avec notre camionnette avant de trouver où le tronc d’arbre a coupé la ligne ! » Ces dispositifs sont déjà existants et servent à indiquer si une panne se trouve en amont ou en aval d’un poste source. Néanmoins, seulement 10 à 15 % des postes sources en sont équipés car les solutions existantes sont onéreuses. Possibilité et nécessité de proposer un service moins onéreux avec le LoRa. Contexte Faciliter la réactivité des équipes sur le terrain après un incident. Identifier rapidement la localisation d’un défaut sur le réseau moyenne tension. Proposition de valeur
  8. 8. Smart-cities : Faciliter le pilotage d’un réseau électrique moyenne et basse tension pour les distributeurs d'énergie C2 - Indicateur de présence de tension dans un réseau basse tension « Ne pas avoir à attendre que les clients nous appellent pour détecter une panne sur le réseau basse tension… surtout dans les zones très peu densément peuplées ! » Aujourd’hui, l’appel d’un client se plaignant de l’absence d’électricité chez lui est le meilleur moyen de se rendre compte d’un défaut sur le réseau basse tension. Il s’agit de pouvoir poser des capteurs remontant l’information de la présence de tension ou non, directement chez le client. Ce use-case est imaginable tant en résidentiel que dans un cadre industriel, par exemple. Contexte Faciliter l’identification d’un sinistre en bout de ligne pour les distributeurs d’énergie et la rendre instantanée. Proposition de valeur
  9. 9. Smart-cities : Faciliter le pilotage d’un réseau électrique moyenne et basse tension pour les distributeurs d'énergie C3a - Contrôleurs Multicast / cas anti-blackout « Eviter autant que faire se peut d’éteindre tout un quartier en cas de pic de consommation, au profit d’un équipement critique : hôpital, prison, etc. » En cas de pic de consommation, le distributeur peut se voir obligé de couper l’accès de toute une partie du réseau électrique afin de ne pas risquer une panne générale de tout le réseau. On peut supposer de nouveaux types de contrats où les consommateurs consentent à laisser une partie du contrôle de leurs équipements électriques au distributeur en échange d’une garantie supplémentaire de stabilité générale. Il faut que les contrôleurs puissent être capables de contrôler à distance des équipements ménagers, de les allumer et de les éteindre, par groupe d’importance. Par exemple : d’abord le grille-pain, puis en dernier lieu le chauffage et le chauffe- eau par exemple. Contexte Une plus grande stabilité générale pour le consommateur final et une gestion plus diffuse, moins arbitraire pour le distributeur en cas de pic de consommation . Proposition de valeur
  10. 10. Smart-cities : Faciliter le pilotage d’un réseau électrique moyenne et basse tension pour les distributeurs d'énergie C3b - Contrôleurs Multicast / cas microgrid « Permettre de l’échange d’énergie à l’échelle de mon quartier dans un pays émergent. » De nombreux pays en développement présentent des réseaux électriques instables où les consommateurs sont parfois soumis à des interruptions de réseau très fréquentes (plus de 50% du temps). Les familles sont donc souvent équipées de groupes électrogènes et naviguent entre leur propre production électrique et le réseau officiel quand celui- ci est disponible. Lors d’une panne réseau, on peut imaginer un basculement sur un système d’échange de production électrique (quand un groupe électrogène produit plus d’électricité pour une famille que ce qu’elle consomme par exemple). Permettre un décompte de la consommation électrique venant d’un réseau électrique non officiel. Contexte Proposer aux clients une solution simple, peu lourde, afin de vendre ou d’acheter de l’énergie à leurs voisins. Cela revient à optimiser l’utilisation de leur groupe électrogène. Proposition de valeur
  11. 11. Smart-cities : Faciliter le pilotage d’un réseau électrique moyenne et basse tension pour les distributeurs d'énergie C4 - Contrôleurs pour équipement urbain « Détecter les défauts du feu rouge de ma commune avant qu’il ne rende l’âme ! » Être capable de détecter dans un équipement urbain des changements dans son alimentation électrique afin de repérer un défaut ou une panne imminente. A défaut, être capable d’identifier une absence de tension révélant un équipement hors fonction et le localiser rapidement dans l’environnement afin d’intervenir rapidement. Contexte Faciliter la gestion du mobilier et des équipements urbains pour les communes principalement, améliorer la réactivité et l’efficacité des services de maintenance. Proposition de valeur
  12. 12. Smart-mobility : fluidifier et sécuriser les trajets des automobilistes Proposer un dispositif (collaboratif) qui soit capable d’informer en temps réel les automobilistes de la disponibilité de place de parking disponible en voirie et/ou en parking privatif, à proximité de son véhicule. Surtout en cas de bouchon, pour faciliter le transfert modal. Contexte M1 – Parking en voirie Le système doit être simple à mettre en place pour la collectivité, ne pas nécessité de travaux de génie civil, et doit être simple à utiliser pour le conducteur (aspect sécurité au volant). Contraintes Le sentiment pour le consommateur final d’avoir une information utile à proximité, friendly et contextualisée en cas de bouchon, pour faciliter le transfert modal. Proposition de valeur
  13. 13. Smart-mobility : fluidifier et sécuriser les trajets des automobilistes Dans le cadre du partage dynamique de la chaussée (répartition de la voirie en fonction du trafic), ou dans le cadre d’une zone de travaux temporaire... proposer un/des dispositifs (collaboratif) signalant aux conducteurs ou piétons (et/ou permettent d’anticiper et adapter leurs comportements / trajets) les changements de flux actuels pendant les phases transitoires pour accroitre la vigilance et augmenter la sécurité. Contexte M2 – Partage dynamique de chaussée Le système doit être souple à mettre en place pour la collectivité, ne pas nécessité de travaux de génie civil, et doit être ergonomique pour le conducteur (pourquoi pas la 3D ?) Contraintes Le sentiment pour le consommateur final de suivre une forme de logique simple, comme une main bienveillante qui le mènerait à destination. Proposition de valeur
  14. 14. Smart-mobility : fluidifier et sécuriser les trajets des automobilistes Nous souhaitons améliorer la traçabilité de tous les éléments constitutifs d’une chaussée – de façade à façade: matériaux initiaux, réseaux, avaries… Proposer une solution (logiciel et/ou visuel) qui soit robuste avec une mise en œuvre simple, qui permette de lire les informations à l’aide d’un lecteur ou d’un système de Réalité Augmenté et/ou d’intégrer ses éléments dans un référentiel BIM Contexte M3 – Traçabilité des travaux Le système doit être souple à mettre en place pour la collectivité, ne pas nécessité de travaux de génie civil. Contraintes • Simple d’utilisation, d’installation et d’entretien • Peu coûteux (risque de vol, de dégradation volontaire ou involontaire) Critères

×