Bilan 20125ème édition nationale du      Mois de l’ESS
Chiffres Clés« En Novembre, il ne manque plus que vous » 1.707 manifestations  Dont 1.194 manifestation co-organisées 1....
Sommaire    I.          Le Mois de lESS de l’économie sociale et solidaire ?                    4           A.   Contexte ...
I.       Le Mois de l’économie sociale et solidaire ?             A. Contexte et enjeuxMalgré son poids économique importa...
-   l’affichage des événements et des organisateurs sous une identité commune    -   l’intégration des événements et des o...
Intérêt du Mois de lESS daprès les organisateurs                                     (cumul des choix de niveau 1, 2 et 3)...
Nombre dorganisateurs 1200 1000    800    600                                                                           No...
En 2008, le Conseil National des CRES(S) lançait la 1ère campagne nationale du Mois de lESS,                          125 ...
II.    La campagne événementielle du Mois de           l’ESS           A. Les manifestations                1) Nombre de m...
Ainsi que dans les Départements d’Outre-Mer :              Pour la 1ère année : GUADELOUPE                           3    ...
Manifestations par types                       autre                                              230                     ...
En Bourgogne                                          Europe, territoires et ESSLe 5 novembre 2012 à Dijon c’est tenu un g...
En Franche-Comté                                     Salon d’affaires des entreprises de l’ESSLe Salon daffaires des entre...
valeurs                               communes.La non-lucrativité, la démocratie interne, lerespect de l’environnement, la...
En Nord-Pas de Calais                                Le village ESS sur le Forum EurométropoleLe village ESS a été organis...
Forum Emplois Métiers FormationsEn Poitou-Charentes                                                     Créations en ESSLe...
En comparant avec la répartition des organisateurs par statut de l’édition 2011, on constate que lescoopératives et les co...
3) Implication des collectivités territoriales                                            Au total, 193 collectivités terr...
4) Répartition des organisateurs                                                                                          ...
La répartition des organisateurs par secteur d’activité a évolué par rapport aux éditions précédentes.Alors qu’elle suivai...
public et, d’autre part, des manifestations ciblant prioritairement les acteurs de l’ESS et leurspartenaires.D’après les i...
Répartition des manifestations par nombre de                                         participants                         ...
consommation,                                            -   Vanessa Favaro, Présidente de                                ...
2) Les lancements en simultané dans les régions    Les CRES(S) et leurs partenaires ont organisé en même temps des festifs...
A l’unisson pour les 50                    Colloque pour entreprendre    Nogent-                            Nantesans de l...
III. La campagne de communication du Mois de          l’ESSPour cette 5ème édition nationale du Mois de l’ESS, la campagne...
B. La phase d’annonceAfin d’annoncer la campagne qui s’organise en novembre, la phase de mobilisation des acteurs adébuté ...
Auvergne     Départementales                                                Bourgogne                                   ...
La dernière action mise en place pour l’annonce de la campagne du Mois de l’ESS a été la diffusion ducommuniqué de presse ...
Diffusion :    Le journal « acteurs de changement »      95 000        2012     exemplaires                    Un partenar...
Le film court « Le Doit à l’Avenir »                                                            Support phare de l’édition...
D. La vie du Mois sur internetUn nouveau déploiement de la campagne de communication a été mis en place sur les réseauxsoc...
La dynamique du Mois de l’ESS sur les réseaux sociaux a connu une très bonne dynamique en 2012par rapport aux éditions pré...
E. Relations médias nationales     1) Partenariats MédiasLa campagne 2012 était suivie par deux fidèles partenaires médias...
3) Retombées médiasPour cette 5ème édition nationale, de septembre à décembre 2012, on compte 1.257 retombéesmédias répert...
Typologie des retombées médias                               nationales 2012                                              ...
► Le Mois de l’ESS sur les ondesInvité dans l’émission « social eco » Jean-LouisCabrespines, Président du CNCRES, a présen...
►   Le Mois de l’ESS dans la presse écrite38
► Dans la presse professionnelle     ► Le Mois de l’ESS fait l’objet d’articles sur les sites internet de :39
IV. L’organisation du Mois de l’ESS     A. Le pilotage par le réseau des CRES(S)La campagne du Mois de l’ESS demande une p...
-   en recensant des manifestations         potentielles et en les sélectionnant     -   en outillant les organisateurs   ...
B. Implications des partenaires nationauxIls sont partenaires du CNCRES sur le projet du Mois de l’ESS en 2012 :          ...
Leur engagement dans le Mois de lESS s’est traduit par un soutien financier et aussi par :     ► L’organisation de manifes...
-   des sets de table créés en interne sur les thèmes de l’ESS au                                  quotidien, des principe...
45
C. Budget du Mois de l’ESS                                             Edition 2012Charges                                ...
Annexes47
Note MéthodologiqueLe bilan de la 5ème édition du Mois de l’Economie Sociale et Solidaire est basé sur l’exploitation etl’...
Liste des retombées médias nationalesType            Support                               Date          Titre            ...
NOV 12     sociale ?Presse écrite   POLITIS                           31/10/12   Economie sociale et solidaire : un mois e...
Pige Web       www.youphil.com                   26/10/12   Mois de léconomie sociale et solidaire: Benoît Hamon ouvre le ...
vous !Pige Web   www.lepartidegauche.fr   09/11/12   Le mois de léconomie sociale et solidairePige Web   www.atelier-idf.o...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

501 1948 2012___bilan_national_mois_ess_vdef

221 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
221
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

501 1948 2012___bilan_national_mois_ess_vdef

  1. 1. Bilan 20125ème édition nationale du Mois de l’ESS
  2. 2. Chiffres Clés« En Novembre, il ne manque plus que vous » 1.707 manifestations Dont 1.194 manifestation co-organisées 1.119 organisateurs principaux 243.000 participants Dont 192.000 personnes de la cible grand public 7 thématiques quotidiennes - consommons bio, - déplaçons-nous écolo, - protégeons-nous mutuellement, - épargnons solidaire, - agissons ensemble, - entreprenons et travaillons autrement, - achetons responsable 19 partenaires ESS 2 reportages TV 63.500 supports de communication diffusés 95.000 journaux « Acteurs de changement » 58.800 visiteurs sur www.lemois-ess.org2
  3. 3. Sommaire I. Le Mois de lESS de l’économie sociale et solidaire ? 4 A. Contexte et enjeux 4 B. Définition du Mois de lESS 4 C. Le Mois de lESS, catalyseur d’identité 4 D. Le Mois de lESS, propulseur de notoriété 5 E. L’intérêt du Mois de lESS d’après les organisateurs de manifestations 5 F. 2008-2012 : une montée en puissance significative 6 II. La campagne événementielle du Mois de lESS 9 A. Les manifestations 9 B. Qui sont les organisateurs du Mois de lESS ? 16 C. Qui sont les participants au Mois de lESS ? 20 D. A l’unisson, lancement simultané du Mois de lESS 22 III. La campagne de communication du Mois de lESS ? 26 A. Une identité commune 26 B. La phase d’annonce 27 C. Les outils de communication 29 D. La vie du Mois de lESS sur internet 32 E. Les relations médias nationales 34 IV. L’organisation du Mois de lESS 40 A. Le pilotage par le réseau des CRES(S) 40 B. Implication des partenaires nationaux 42 C. Budget du Mois de lESS 48 Annexes 47 Note méthodologique 48 Liste des retombées médias nationales 493
  4. 4. I. Le Mois de l’économie sociale et solidaire ? A. Contexte et enjeuxMalgré son poids économique important (près de 223.000 entreprises et 10,3% de l’emploi enFrance1), l’économie sociale et solidaire est marquée par un manque global de connaissance par legrand public, par les pouvoirs publics mais également par ses propres acteurs.Ces préoccupations d’identité commune et de reconnaissance interne et externe du secteur sonttransversales aux actions des Chambres Régionales de l’Economie Sociale et Solidaire (CRES(S)) surleur territoire régional.Ce constat a conduit le Conseil National des CRES(S) à mettre en place, en 2008, un « Mois del’Economie Sociale et Solidaire en France », reprise du concept créé en 2003 à l’échelle régionale parla CRESS PACA. B. Définition du Mois de l’ESSCette initiative des Chambres Régionales de l’Economie Sociale a pour objectif de faire découvrir auplus grand nombre, au travers d’initiatives les plus diverses possibles, une autre façon de concevoirl’économie.La campagne événementielle a lieu : ► en novembre, ► en France métropolitaine et dans les DOM en Guadeloupe et Martinique.Lors de cet événement, les acteurs de l’ESS montrent leur quotidien, les enjeux auxquels ils font face,les besoins fondamentaux auxquels ils répondent, ceci par le biais des manifestations qu’ilsorganisent. C. Le Mois de l’ESS, catalyseur d’identitéIl permet le renforcement du sentiment d’appartenance des acteurs de l’ESS à travers notamment: - la mobilisation des acteurs locaux, régionaux, nationaux - la co-organisation d’événements par plusieurs entreprises, réseaux, familles de l’ESS1 Source : Panorama de l’ESS en France et dans les régions – édition 2012, Observatoire national del’ESS/CNCRES4
  5. 5. - l’affichage des événements et des organisateurs sous une identité commune - l’intégration des événements et des organisateurs dans un programme collectif - l’implication des acteurs et réseaux de l’ESS dans le plan de communication commun D. Le Mois de l’ESS, propulseur de notoriétéIl constitue une vitrine de l’ESS et permet d’accroitre sa visibilité auprès des acteurs, des partenaires,des institutions, du grand public à travers notamment: ► La campagne événementielle - des manifestations de toute nature : débats, portes ouvertes, projections, formations, animations publiques, rendez-vous festifs… - des manifestations dans tous les secteurs classées en 10 thèmes quotidiens : se loger, travailler, consommer, s’évader… ► La campagne de communication - des campagnes de communication nationale et régionales - une médiatisation locale, régionale et nationale E. L’intérêt du Mois de l’ESS d’après les organisateurs de manifestations Intérêt du Mois de lESS daprès les organisateurs (choix de niveau 1) faire connaitre lESS 26% rassembler les acteurs de lESS 20% Renforcer le sentiment dappartenance 17% faire connaitre vos projets 15% mutualiser la communication 12% nouer de nouveaux partenariats 10%La première motivation des organisateurs de manifestations du Mois de lESS est de faire connaîtrel’ESS. Cet élément amène à penser que l’ESS et son outil vitrine du Mois de lESS doivent encoregagner en notoriété. Notamment sur la valorisation des initiatives portées par les acteurs de terrain.5
  6. 6. Intérêt du Mois de lESS daprès les organisateurs (cumul des choix de niveau 1, 2 et 3) faire connaitre lESS 20% rassembler les acteurs de lESS 20% mutualiser la communication 16% Renforcer le sentiment dappartenance 15% faire connaitre vos projets 15% nouer de nouveaux partenariats 14%Elément nouveau en 2012, les organisateurs de manifestations ont déclaré que le Mois de lESSrevêtait aussi pour eux comme intérêt de pouvoir mutualiser la communication. Cet élément peutêtre interprété comme relevant du manque de moyens dont disposent les acteurs de l’ESS sur lesactions de valorisation de leurs missions. F. 2008-2012 : une montée en puissance significative du Mois de l’ESSDepuis sa mise en place à l’échelle nationale en 2008, la campagne du Mois de lESS n’a cessé deprendre de l’ampleur. Les principaux indicateurs sur lesquels travaille le réseau des CRES(S) sont lenombre de manifestations, leurs organisateurs, le nombre de participants aux manifestations. Nombre de manifestations 2000 1500 1000 Nombre de manifestations 500 0 2008 2009 2010 2011 20126
  7. 7. Nombre dorganisateurs 1200 1000 800 600 Nombre dorganisateurs 400 200 0 2008 2009 2010 2011 2012La stagnation du nombre de manifestations et du nombre d’organisateurs lors de cette 5 ème éditionnationale du Mois de lESS s’explique par l’orientation prise par les pilotes du Mois de lESS deconcentrer les moyens et les concertations pour favoriser la co-organisation de manifestations. Leconstat a été fait que la multiplication du nombre de manifestations n’était pas toujours un vecteurimpactant pour gagner en visibilité, contrairement à l’organisation de manifestations de plus grandeenvergure. De plus, les co-organisations de manifestations favorisent à la fois les échanges entre lesacteurs de l’ESS mais aussi la formalisation de partenariats pérennes. Proportion de manifestations co-organisées 100% 8% 4% 90% 5% 10% 7 co-organisateurs et + 80% 6 co-organisateurs 70% 24% 5 co-organisateurs 60% 4 co-organisateurs 50% 3 co-organisateurs 40% 2 co-organisateurs 30% 50% 20% 10% 0%7
  8. 8. En 2008, le Conseil National des CRES(S) lançait la 1ère campagne nationale du Mois de lESS, 125 000 participants avaient été accueillis Pour la 5ème édition nationale en 2012, le Mois de lESS a rassemblé 243 000 participants Soit une augmentation de 48% depuis les débuts de la campagne nationaleLes indicateurs d’évaluation montrent donc que la reconnaissance du Mois de lESS n’a de cessed’augmenter sur le volet événementiel. L’augmentation du nombre de participants est trèsimportante, néanmoins des efforts devront sans doute être prioritairement fournis sur le volet de lacommunication afin d’attirer de nouveaux publics lors des manifestations et continuer à sensibiliserles citoyens à l’économie sociale et solidaire.8
  9. 9. II. La campagne événementielle du Mois de l’ESS A. Les manifestations 1) Nombre de manifestations1707 manifestations ont été inscrites sur le site internet www.lemois-ess.org pour cette 5èmeédition nationale du Mois de lESS. Ce nombre est stable par rapport à l’édition précédente (1700 en2011). 2) Où ont été organisées les manifestations ?9
  10. 10. Ainsi que dans les Départements d’Outre-Mer : Pour la 1ère année : GUADELOUPE 3 MARTINIQUE 7La densité de manifestations dans les régions dépend essentiellement de deux facteurs : - la densité des entreprises de l’ESS sur le territoire (densités les plus fortes en Ile-de-France, Rhône-Alpes, Paca, Pays de la Loire, Bretagne) - la capacité de la CRES(S) à mobiliser et à accompagner les acteurs locauxToutefois, la densité desmanifestations est à relativiser,certaines régions ayant fait le choix deprivilégier des manifestations de plusgrande envergure en favorisant lacoopération inter-acteurs et la co-organisation des manifestations. 3) Quelles manifestations ont été organisées en novembre ?Afin de montrer la diversité de l’ESS, ses acteurs font le choix d’organiser des manifestations variéespendant le Mois de lESS. Ainsi, un public de professionnels et de militants de l’ESS, des collectivités et institutions ou d’étudiants seront plutôt touchés par des manifestations « informatives ». Tandis que le grand public, dont les jeunes, le seront plutôt par des manifestations « festives » ou axées sur la « découverte ».10
  11. 11. Manifestations par types autre 230 festival 15 concert 37 spectacle 35 marché, foire, collecte 40 exposition 60 projection de film 127 parcours, visite guidée 42 portes ouvertes 118 animation publique 174 salon, forum 82 formation 79 séance dinformation 235 débats, colloque,… 433 0 100 200 300 400 500La typologie des manifestations organisées montrent que les acteurs de l’ESS ayant participé au Moisde lESS ont préféré l’organisation de temps favorisant les échanges et la prise de parole (débats,colloques) ou les temps d’information. En ce qui concerne la découverte à l’ESS, on note une netteaugmentation des animations publiques, ce qui conforte la tendance des acteurs à utiliser lacampagne du Mois de lESS afin de sortir de l’entre soi et la volonté d’aller vers un public plus large. 4) Des manifestations 2012 couronnées de succèsEn Auvergne Mouvement coopératif auvergnatPour la première année, les acteurs de lacoopération se sont rassemblés en Auvergne.Coopératives bancaires, agricoles et scop ontaccueillis 200 visiteurs durant cette journée. La 1ère rencontre des Pôles Territoriaux deEn Basse-Normandie Coopération EconomiqueCette première rencontre des PTCE s’est faite sur le thème "Coopérer, changer d’échelle pourdévelopper nos territoires". Elle a réuni une centaine de personnes.Dans la continuité de la démarche nationale, cette première rencontre en Basse-Normandie avaitpour objectif d’informer et de lancer une dynamique régionale de structuration etd’accompagnement de projets : recensement, accompagnement, structuration, valorisation. Elles’adressait à tous les acteurs intéressés par les démarches territoriales de coopération économique,qu’ils soient acteurs de l’ESS, collectivités locales, chercheurs ou partenaires.11
  12. 12. En Bourgogne Europe, territoires et ESSLe 5 novembre 2012 à Dijon c’est tenu un grandcolloque national ayant pour objet de débattresur la place des acteurs de l’ESS des territoiresfrançais dans la dimension européenne. Cetévénement a été marqué par la présence deBenoît HAMON, Ministre délégué à l’ESS.Animé par Philippe BERTRAND, journaliste àFrance Inter, cet évènement a réuni 250participants parmi lesquels des acteursnationaux de l’ESS (dirigeants, représentants desmouvements et têtes de réseaux, …), sesprescripteurs publics et privés (élus, acteurssocio-économiques, partenaires sociaux, …). Projection-débat autour des métiers deEn région Centre l’économie sociale et solidaireLe 20 novembre 2012 à Châteauroux, après ladiffusion du film "Le printemps des bonzaïs" quirelate l’histoire de trois professionnels ayantchoisis d’entreprendre dans l’ESS. Ce film estaussi porteur d’un message plus large. Sil’économie libérale est un modèle en crise quicréé de l’exclusion, de la pauvreté et détruit lelien social, il existe une alternative : l’économiesociale et solidaire, un modèle qui ré-humanisel’économie et créé un univers plus juste, enfaisant de chacun d’entre nous un acteurresponsable.Les 250 personnes rassemblées à cetteoccasion ont pu profiter d’échanges avec desprofessionnels de l’emploi dans l’ESS qui ont pulancer les débats pendant la seconde partie de lajournée sur le thème des métiers du champd’activités.En Champagne-Ardenne Dimanche autrementAu cours de cette 2éme édition du « Dimancheautrement », 800 personnes se sont relayéespendant les courses sur de 5km , 10 km et lerelais. Pour se restaurer, le public a pu ensuitepartir à la découverte de l’ESS en assistant à unspectacle sur l’ESS ou de slam.12
  13. 13. En Franche-Comté Salon d’affaires des entreprises de l’ESSLe Salon daffaires des entreprises de lESS quis’est déroulé à Besançon les 27 et 28 novembre2012 a accueilli 400 personnes. Il a permis demettre en lumière les coopératives à l’occasionde l’Année Internationale des Coopératives, larencontre des acteurs de l’ESS permettait demultiplier les partenariats pour développer descoopérations économiques en créant descollaborations par le biais de signatures deconventions de partenariat, d’accords dedistribution ou d’approvisionnement.En Haute-Normandie L’arbre à palabresDans le cadre du Mois de lESS et de la Semainede la Solidarité Internationale, le Réseau desInitiatives Solidaires (RIS) a organisé diversesmanifestations dont laprès-midi "Dans labrousse" et "Les arbres à palabre".Plusieurs associations ont animé dans un décorde reconstitution de village africain, une après-midi sur lAfrique avec différents stands. Troisarbres ont ainsi été réalisés et exposés dans lethéâtre municipal de Pont Audemer etlassociation La Plume le verbe et la note a faireune lecture publique de ces textes.En Languedoc-Roussillon Oser vivre autrementLes structures présentes à Cabestany le 10novembre ont invités les participants à échangeravec elles et profiter de leurs animationsgratuites afin de faire appel à leurs services etfavoriser l’économie locale. La manifestation apermis de découvrir l’étendue des activités etdes services d’un secteur qui répond à desbesoins sociaux et qui se reconnaît dans des13
  14. 14. valeurs communes.La non-lucrativité, la démocratie interne, lerespect de l’environnement, la solidarité et laproximité sont autant de principes éthiquesdéfendus par les structures de l’ESS.Dans le Limousin Les Rencontres SolidairesA l’occasion de l’année internationale descoopératives, les Rencontres Solidaires à Guéretont été ouvertes par Jean-Jacques Lozach,Sénateur et Président du Conseil Général de laCreuse, et Denis Malabou, Président de la CRESLimousin, le colloque a vu la présence de BenoîtHamon, Ministre Délégué à l’Economie Sociale etSolidaire, qui a pu exposer les changements àvenir avec la prochaine Loi ESS et lesperspectives pour cette économie.Le colloque a permis d’évoquer la coopérationsous différentes formes : éducative, économiqueou en matière de protection sociale, rappeler samodernité, sa capacité à répondre auxturbulences du monde actuel.En Lorraine 1er Forum de l’ESS lorrainPour la première fois en Lorraine, des acteurs du territoire se sont mobilisés lors du Forum de l’ESSpour communiquer ensemble sur leur champ d’activités, pour se connaitre et échanger sur desthématiques communes. Une centaine de personnes sont allées à la rencontre desprofessionnels de l’ESS lorrains. La rencontre « Coopérons pour construireEn Midi-Pyrénées ensemble »Le 9 novembre dans le Gers a été organisée lajournée sur le thème de « Coopérons pourconstruire ensemble ». Les 300 personnesprésentes ont pu échanger sur les nouvellesformes d’organisation locale de l’ESS et creuserles questions de mutualisation de compétences,de moyens, de coopération économique oul’amélioration du système de gouvernance.14
  15. 15. En Nord-Pas de Calais Le village ESS sur le Forum EurométropoleLe village ESS a été organisé par la CRESS NordPas de Calais, Concertes et l’APES lors du ForumEurométropole à Lille afin de donner une chanceaux candidats motivés de trouver un emploi etaux recruteurs de rencontrer leurs potentielsfuturs collaborateurs. Le village ESS a élél’occasion de faire connaître le secteur dans leNord-Pas-de-Calais, d’informer sur les métiers etles formations spécifiques. Le Forum a rassemblé8000 visiteurs lors de cette édition 2012.En Pays de la Loire 1er forum de lESS en Pays dAncenisLes acteurs du Pays d’Ancenis ont organisé le 1erforum de l’ESS sur le thème « osons lecollectif ! ». 450 personnes ont pu découvrir lesenjeux prioritaires de ce territoire : s’épanouir,se cultiver, se divertir, aider soigner, protéger,innover, investir, entreprendre, produire,commercialiser, travailler, se former.En Picardie Le 5ème festival des soupes solidairesLa fête des soupes solidaires au Jardin desVertueux qui a eu lieu le 28 octobre 2012 arassemblé 500 participants venus déguster lesrecettes de cuisiniers volontaires mais ce n’étaitqu’une des animations de cette journée : ventesde légumes du jardin, atelier de plantation et devente d’arbre, produits de l’artisanat,exposition…En partenariat avec Terre de Liens,cette journée d’échange et de partage informaitsur les actions en faveur d’une agriculturecitoyenne.15
  16. 16. Forum Emplois Métiers FormationsEn Poitou-Charentes Créations en ESSLe 29 novembre à La Rochelle, le Forum EmploisMétiers Formations Créations en ESS a accueilli50 structures, plus de 100 professionnels de l’ESSet 900 visiteurs. Autour de stands et au coursd’ateliers et de tables rondes, les participantsont pu découvrir les propositions et actions liéesà l’emploi dans la région.En Rhône-Alpes Forum de lemploi solidaireLe Forum de l’Emploi Solidaire qui a de nouveaueu lieu à lHôtel de Région de Lyon a accueilli2200 personnes, il est le rendez-vous régionalphare dédié à l’emploi dans le secteur de l’ESS.Il proposait aux visiteurs des stands dédiés à lacréation d’activité ainsi qu’à la formation auxmétiers de l’ESS. Et au programme : unequinzaine de conférences, ateliers ettémoignages afin de mieux faire connaître unsecteur qui intègre des domaines aussi variésque l’animation, le sport, le tourisme,l’environnement, le sanitaire et social, etc.Ainsi, plus de 600 offres d’emploi ont étéproposées. B. Qui sont les organisateurs du Mois de l’ESS ? 1) Nombre d’organisateurs2313 organisateurs se sont mobilisés en novembre 2012 pour organiser une ou plusieursmanifestations.Parmi eux, on compte 1119 « organisateurs principaux », identifiés comme les référents desmanifestations. 2) Représentation des familles de l’ESS16
  17. 17. En comparant avec la répartition des organisateurs par statut de l’édition 2011, on constate que lescoopératives et les collectivités territoriales sont plus nombreuses en 2012 alors que le nombred’associations organisatrices connait une légère baisse, celui des mutuelles reste stable. Répartition des organisateurs principaux par tranches de salariés 2 9% 9% 22% 60% moins de 10 salariés de 10 à 49 salariés de 50 à 249 salariés 250 salariés et plusLa typologie des organisateurs du Mois de l’ESS est globalement conforme à la typologie desentreprises de l’ESS.Avec une forte proportion d’acteurs associatifs (67%) et de structures de moins de 10 salariés (60%).2 Source : Panorama de l’ESS en France et dans les régions – édition 2012, Observatoire national del’ESS/CNCRES17
  18. 18. 3) Implication des collectivités territoriales Au total, 193 collectivités territoriales se sont investies dans l’organisation de manifestations en novembre. Ce chiffre confirme l’augmentation constante de l’investissement des collectivités dans la campagne événementielle. Evolution de limplication des collectivités 200 180 160 140 120 Nbre de collectivités 100 investies dans 80 lorganisation de 60 manifestations 40 20 0 2009 2010 2011 201218
  19. 19. 4) Répartition des organisateurs en fonction des secteurs d’activité Secteurs dactivité des organisateurs 2012 2012 - secteur principal 2012-secteurs principal + secondaires 350 300 250 200 150 100 50 hébergement /… 0 consommation… information /… insertion… création,… services à la… services aux… éducation… BTP santé culture action sociale formation agriculture sport tourisme assurance environnement petite enfance recherche banque / financeLes secteurs d’activité les plus représentés sont : - l’éducation populaire et les loisirs (11%) - la création, reprise, consolidation d’entreprises (10%) - la formation (8%) - l’action sociale (7%) - l’insertion professionnelle (7%)19
  20. 20. La répartition des organisateurs par secteur d’activité a évolué par rapport aux éditions précédentes.Alors qu’elle suivait la même répartition que dans l’ESS dans sa globalité3, on voit émerger en 2012des secteurs différents. C. Qui sont les participants des manifestations du Mois de l’ESS ? 1) Publics cibles des manifestations du Mois de lESS grand public professionnels 21%Les manifestations programmées pendant le Mois de lESS sontmajoritairement destinées au grand public. 79%Le Mois de l’ESS répond à 2 principaux objectifs : « renforcer le sentiment d’appartenance desacteurs à l’ESS » et « faire connaitre l’ESS au grand public ». Les publics ciblés par les manifestationsrépondent à ce double objectif avec, d’une part, des manifestations ciblant prioritairement le grand3 Source : Panorama de l’ESS en France et dans les régions – édition 2012, Observatoire national del’ESS/CNCRES20
  21. 21. public et, d’autre part, des manifestations ciblant prioritairement les acteurs de l’ESS et leurspartenaires.D’après les informations recueillies auprès des organisateurs de manifestations, même si desmanifestations ciblent en priorité le grand public, elles sont souvent dirigées vers les collectivitésterritoritoriales et les institutions publiques de manière secondaire. Cibles secondaires des manifestations séniors 37 professionnels 83 sociétaires, adhérents,… 128 porteurs de projets 179 jeunes 454 Collectivités territoriales,… 826 0 200 400 600 800 1000 2) Une participation de 243 000 personnesL’enquête auprès des organisateurs de manifestation nous permet d’affirmer que 243 000personnes ont participé aux manifestations du Mois de lESS. Ce sont donc 192 000 personnes dela cible grand public qui ont été sensibilisés à l’ESS. Nouveaux publics touchés 69% des organisateurs de manifestations ont non déclaré avoir touché de nouveaux publics 31% pendant le Mois de lESS. On peut donc en conclure que la campagne 2012 a rempli son rôle oui d’événement vitrine de l’ESS. 69%21
  22. 22. Répartition des manifestations par nombre de participants 6% 200 à 500 9% 13% 50 à 100 22% 27% 10 à 20 14% 9% Nb participantsEn comparaison avec l’édition 2011, on constate que la proportion de manifestations rassemblantplus de participants est en augmentation. D. A l’unisson, le lancement simultané du Mois de l’ESSPour fêter la 5ème édition nationale du Mois de l’ESS, le réseau des CRES(S) a organisé un lancementsimultané du Mois de l’ESS. A Paris et dans les régions, lesmanifestations du 25 octobre 2012 ont ouvert l’édition2012 de la campagne dans un esprit convivial. Lesrassemblements ont été organisés sous la bannière « àl’unisson » pour montrer que l’ESS fait mouvement àl’occasion du Mois de l’ESS. 1) Le lancement national de la 5ème édition du Mois de l’ESSPour la première année, le CNCRES a organisé un événement de lancement de la campagne.L’ensemble des acteurs de l’ESS nationaux ont été invités à cette soirée organisée au Réservoir Clubqui s’est déroulée en trois temps : Un plateau d’échanges animé par la journaliste Anne-Sophie Novel où acteurs institutionnels et acteurs de terrains ont partagés leurs enjeux et points de vue : (par ordre d’apparition sur la photographie) - Jean-Louis Cabrespines, Président du Conseil National des CRES(S), - Benoît Hamon, Ministre délégué à l’ESS et à la22
  23. 23. consommation, - Vanessa Favaro, Présidente de la LMDE, - Patrick Behm, Délégué général d’Enercoop, - Guillaume Chocteau, Délégué général de Ressources Solidaires. Un aperçu de l’ensemble des lancements régionaux Les concerts de Paris-Combo et de Flavia Coelho23
  24. 24. 2) Les lancements en simultané dans les régions Les CRES(S) et leurs partenaires ont organisé en même temps des festifs afin de rassembler les acteurs de l’ESS de leurs territoires et pour inviter les habitants à découvrir l’économie sociale et solidaire ; A l’unisson pour découvrir Clermont- l’ESS sur la place de la Victoire FerrandA la découverte de l’ESS etdu monde du cirque A Belfort Causerie sur l’ESS Fort-de- FranceDébat radio et projection de Lillefilm Découverte de l’ESS par les En Lorraine lycéens des filières ESS 24
  25. 25. A l’unisson pour les 50 Colloque pour entreprendre Nogent- Nantesans de la CRESS dans une économie qui a du sur-Oise sens Journée er concert pour oser un engagement qui Orléans a du sens Flashmob sur la place Kleber Strasbourg Concert de High Life Reims Recording25
  26. 26. III. La campagne de communication du Mois de l’ESSPour cette 5ème édition nationale du Mois de l’ESS, la campagne de communication a évolué enrenforçant son message événementiel pour inviter un public plus large à venir découvrir l’économiesociale et solidaire lors des manifestations organisées en novembre, tout en gardant la mêmecharte graphique qui est particulièrement appréciée par les acteurs de l’ESS selon les sondageseffectués lors des éditions précédentes. A. Une identité commune en novembre Pour l’édition 2012, le logo a été modifié et porte le message « sociale et solidaire, l’économie qui a du sens. ». Suite à une étude auprès de néophytes, l’ancien message phare du Mois de lESS (« sociale et solidaire, l’économie qui sait où elle va. ») était perçu comme trop interne, exclusif. L’accroche sur la notion de « sens » a été choisie. Les retours des organisateurs nous montrent que cette évolution a bien été perçue. La ligne directrice de la campagne de communication a été d’inviter le public aux manifestations organisées avec le slogan « en novembre, il ne manque plus que vous ». Cet appel à la découverte des différentes formes d’investissement dans le secteur de l’ESS était étayé par des exemples concrets : consommons bio, déplaçons-nous écolo, protégeons-nous mutuellement, épargnons solidaire, agissons ensemble, entreprenons et travaillons autrement, achetons responsable.26
  27. 27. B. La phase d’annonceAfin d’annoncer la campagne qui s’organise en novembre, la phase de mobilisation des acteurs adébuté dès le mois d’avril. Pour la première année, une campagne de teasing a été organisée dès juinafin de faire connaître le Mois de lESS au grand public. 1) La mobilisation des acteurs de l’ESSA partir du mois d’avril, les Chambres Régionales de l’Economie Sociale et Solidaire (CRES(S))mobilisent les acteurs de leurs territoires pour leur présenter et élaborer les orientations de lacampagne du Mois de lESS.Ces temps d’information et de concertation sont animés de manières différentes selon les régions.                                             Réunions d’informations Régionales Alsace27
  28. 28. Auvergne Départementales Bourgogne Lorraine Midi-Pyrénées Nord-Pas de Calais Rhône-Alpes Locales Franche-Comté Languedoc-Roussillon Martinique Réunions d’organisation dans des villes et les départements Champagne-Ardenne Groupes de travail régionaux Basse-Normandie Bretagne Haute-Normandie Comités de pilotage régionaux Centre Poitou-Charentes Rhône-Alpes Martinique Comité de suivi régional Ile-de-France Comité d’organisation régional Languedoc-Roussillon Comités locaux de programmation départementaux Ile-de-FranceCes réunions ou comités permettent aux CRES(S) de développer une animation des acteurs de l’ESSde plus en plus locale. Leur préoccupation première est d’établir des relations de qualité avec lesacteurs des territoires afin que la campagne du Mois de lESS reflète au mieux la réalité du terrain. 2) Campagne de teasingUne campagne de teasing a été mise en place afin d’annoncer l’organisation du Mois de l’ESS ennovembre.Un premier communiqué de presse a été diffusé aux médias. L’annonce du Mois de l’ESS aprincipalement été affichée dans les médias web.La seconde vague de la campagne de teasing s’est déroulée fin septembre, par le biais de la mise enligne du spot vidéo sur internet Réalisé lors du shooting pour les supports visuels de la campagne, le spot de teasing était une invitation à venir découvrir l’ESS lors des manifestations organisées en novembre, il reprend la ligne de communication « en novembre, il ne manque plus que vous » et met en scène les thématiques phares de la campagne.28
  29. 29. La dernière action mise en place pour l’annonce de la campagne du Mois de l’ESS a été la diffusion ducommuniqué de presse de lancement annonçant l’organisation des manifestations « àl’unisson » et les autres ouvertures régionales fin octobre. C. Outils de communication L’affiche de promotion du Mois de lESS ► Appréciation des organisateurs Diffusion : 550 exemplaires En format chevalet de comptoir Le flyer Diffusion : ► Appréciation des organisateurs 40 000 exemplaires29
  30. 30. Diffusion : Le journal « acteurs de changement » 95 000 2012 exemplaires Un partenariat de diffusion a été conclu avec les organisateurs du Forum National des Associations et des Fondations. Organisé le 25 octobre 2012, le FNAF coïncidait avec le lancement du Mois de l’ESS. 3000 journaux ont été distribués aux visiteurs. ► Appréciation des organisateurs Diffusion : 3400 L’autocollant planches Diffusion : 3650 Les badges biodégradables badges Diffusion : Les stylos 5000 stylos30
  31. 31. Le film court « Le Doit à l’Avenir » Support phare de l’édition 2011 du Mois de 8200 lESS, le film court « Le Droit à l’Avenir » a visionnages de nouveau rencontré un large succès grâce à sa diffusion sur le portail ESS mis en ligne par le Ministère délégué à l’ESS à l’occasion du Mois de lESS. Les visionnages ont connu une progression de 20% par rapport à l’édition 2011. Utilisation des supports de communication par les organisateurs Logo 62% Affiches 42% Lien vers le site du Mois 39% Flyers 28% Programmes (si édition dun programme régional… 22% Journal "Acteurs de changement" 22% signature mail 9% Spot de teasing 7% Badges 7% Film "le Droit à lAvenir" 6% Autocollants 6% Bannière web 6% Stylos 4% Clip du Mois 2010 2%L’utilisation des outils de communication par les organisateurs nous indiquent les besoins prioritairesdes acteurs pour l’édition 2013 : - Affiches - Flyers - Programmes régionaux - Journal d’information sur l’ESS31
  32. 32. D. La vie du Mois sur internetUn nouveau déploiement de la campagne de communication a été mis en place sur les réseauxsociaux et sur le site dédié à la campagne du Mois de lESS. Une animation hebdomadaire étaitpubliée pour donner des explications sur les entrées concrètes de la campagne : - consommons bio, - déplaçons-nous écolo, - protégeons-nous mutuellement, - épargnons solidaire, - agissons ensemble, - entreprenons et travaillons autrement, - achetons responsable 1) Sur Facebook Evolution de la fréquentation de la page du Mois sur Facebook 1200 1000 800 600 Mentions jaime 400 200 0 2010 2011 2012 2) Sur Twitter Evolution du nombre de followers sur Twitter 2000 1500 1000 Nbre followers 500 0 2010 2011 201232
  33. 33. La dynamique du Mois de l’ESS sur les réseaux sociaux a connu une très bonne dynamique en 2012par rapport aux éditions précédentes.Dès la fin octobre, on constate un fort intérêt des internautes lors des événements de lancement duMois de l’ESS.Par la suite, les articles thématiques hebdomadaires ont été d’une part, très appréciés d’aprèsl’augmentation des mentions « j’aime » et d’autre part, très partagés. Ce qui montre l’intérêt desinternautes pour les actions concrètes des acteurs de l’ESS.Le bilan de la communication sur les réseaux sociaux est très positif, il faudra à l’avenir s’appuyer surdes supports de type photos et vidéos afin de valoriser au mieux les manifestations organisées. 3) Sur le site internet dédié Evolution de la fréquentation du site www.lemois-ess.org 70000 60000 50000 40000 30000 Nbre visiteurs 20000 10000 0 2009 2010 2011 2012Le site dédié à la campagne du Mois de l’ESS continue de voir sa fréquentation augmenter d’uneédition sur l’autre depuis sa création. En 2012, ce sont 58 800 visiteurs qui sont venus y découvrir lacampagne et l’ESS.Les premières sources de relais des internautes sur le site du Mois de l’ESS sont la requête directe (entapant www.lemois-ess.org). La mention du site sur les outils communication et dans les médiasincite donc le public à s’informer sur la campagne événementielle et sur l’ESS.Vient ensuite la recherche sur les grands moteurs de recherche, le site du Mois de l’ESS fait parti despremières références lorsqu’un internaute fait une recherche sur le mot clé « économie sociale etsolidaire ».Ensuite, les visiteurs sont dirigés sur le site du Mois via : 1) Le portail www.economie.gouv.fr/economie-sociale-solidaire lancé par le Ministère délégué à l’Economie Sociale et Solidaire à l’occasion du Mois de l’ESS, 2) Les sites internet des CRES(S), 3) Les sites des collectivités.33
  34. 34. E. Relations médias nationales 1) Partenariats MédiasLa campagne 2012 était suivie par deux fidèles partenaires médias du Mois de lESS :En effet le Monde Eco et Entreprises et Alternatives Economiques couvrent le Mois de lESS depuis2010.En 2012 ces partenariats se sont concrétisés d’une part, par un article au début dans le numéro du 30octobre 2012 et d’autre part, une insertion publicitaire dans le numéro parut fin septembre 2012.Les partenariats avec ces médias ont été valorisés à hauteur de 35.000€ en 2012 2) Insertions publicitairesDeux partenariats opérationnels ont été conclus en 2012 pour promouvoir le Mois de l’ESS par lebiais d’insertions publicitaires : Le magazine Jurisassociations a gracieusement annoncé la campagne dans son numéro spécial ESS paru le 1er juillet 2012. La vie associative, le magazine édité par la Confédération Permanente des Coordinations Associatives (CPCA) a offert un encart publicitaire pour faire la promotion du Mois de l’ESS dans son numéro d’octobre.34
  35. 35. 3) Retombées médiasPour cette 5ème édition nationale, de septembre à décembre 2012, on compte 1.257 retombéesmédias répertoriées par l’Argus de la presse (hors presse, TV et radios locales contrairement auxétudes médias des éditions précédentes). En région, se sont généralement les chargés de mission du Mois de l’ESS dans les CRES(S) qui assument la gestion des relations médias. Des journalistes ont été invités pour les conférences de presse ou les événements de lancement du Mois de l’ESS et lors des manifestations afin de rencontrer les acteurs.Des membres des CRES(S) et duCNCRES sont intervenus sur les ondesou en plateau.Au niveau national, les relations médiasont été déléguées à l’agence decommunication Econovia. Ondénombre au total 43 retombéesmédias nationales : presse écrite, TV,radio et internet.  En annexe : la liste des retombées médias nationales35
  36. 36. Typologie des retombées médias nationales 2012 Presse Quotidienne 28% 19% Nationale Presse professionnelle 32% Presse internet 21% quotidienne nationale Presse internet professionnelleLa couverture médiatique nationale a connu des évolutions lors cette édition 2012 du Mois de l’ESS.Pour la première année, les relances presses ont abouti à des reportages télévisuels. ► Le Mois de l’ESS, au cœur de l’actualité Le journal télévisé de 13h du 9 novembre sur France 3 a diffusé un reportage de 4 minutes sur l’ESS.Le journal télévisé de 13h du 27 novembre sur TF1 aprésenté un portrait d’initiative à l’occasion du Mois del’ESS.36
  37. 37. ► Le Mois de l’ESS sur les ondesInvité dans l’émission « social eco » Jean-LouisCabrespines, Président du CNCRES, a présenté lesprincipes à la fois du Mois de l’ESS et del’économie sociale et solidaire plus généralement.37
  38. 38. ► Le Mois de l’ESS dans la presse écrite38
  39. 39. ► Dans la presse professionnelle ► Le Mois de l’ESS fait l’objet d’articles sur les sites internet de :39
  40. 40. IV. L’organisation du Mois de l’ESS A. Le pilotage par le réseau des CRES(S)La campagne du Mois de l’ESS demande une préparation à l’année, le réseau des ChambreRégionales de l’ESS qui est à l’initiative de cet événement en assure le pilotage. Les CRES(S) et lesacteurs territoriaux de l’ESS se concertent sur les orientations de la campagne et déploient lacampagne dans leur région. Le Conseil National qui fédère les CRES(S) anime la concertation autourdu projet entre les CRES(S) pour favoriser la construction d’une identité commune et renforcer lavisibilité de la campagne au niveau national. 1) Le rôle des CRES(S)Les CRES(S) assurent le pilotage du projet du Mois de l’ESS qui se base sur deux axes principaux : levolet événementiel et la campagne de communication. Tout au long de l’année les CRES(S) ont pourobjectif pour ce projet de : Animer la mobilisation Organiser des manifestations - en rassemblant les acteurs du territoire lors de la manifestation de lancement - en rassemblant les acteurs territoriaux régional - en rencontrant les partenaires financiers - en co-organisant des manifestations régionaux pour la coordination et la - en apportant un appui méthodologique promotion du Mois de l’ESS en région aux organisateurs de manifestation - en intervenant lors de manifestations Gérer la campagne de Assurer le suivi qualitatif communication40
  41. 41. - en recensant des manifestations potentielles et en les sélectionnant - en outillant les organisateurs - en élaborant le programme régional du - En réalisant un bilan régional de la Mois campagne : sur l’événementiel et la - en adaptant des supports nationaux et la communication diffusion d’outils de communication - en animant des partenariats médias régionaux et locaux - en assurant des relations presse 2) Le rôle du CNCRESLe CNCRES a comme but de faire connaître la campagne du Mois de l’ESS à l’échelle nationale. Sonrôle se concentre donc sur l’animation de la concertation avec les CRE(S) pour construire une identitécommune afin de pouvoir mettre en lumière les initiatives régionales. Il se fait aussi le relais entre lesorganisations nationales et les acteurs de l’ESS territoriaux que les CRES(S) représentent. Favoriser une identité commune de Donner de la visibilité aux actions du la campagne Mois de l’ESS - en appuyant méthodologiquement les - en rassemblant les acteurs nationaux de CRES(S) : l’ESS lors de la manifestation de o animation du groupe de lancement national travail du Mois de l’ESS - en intervenant lors de manifestations rassemblant les chargés de mission du projet des - en assurant une visibilité de la CRES(S) programmation régionale grâce au site o suivi individuel internet du Mois - en créant, en éditant et en diffusant des - en animant des partenariats avec des outils de communication communs à médias nationaux toutes les régions (slogan, affiches, - en assurant des relations presse flyers, journal, spot vidéo). Animer une mobilisation nationale Assurer le suivi qualitatif - en rassemblant les acteurs nationaux pour présenter la campagne - en mobilisant des partenaires nationaux - En réalisant un bilan national de la pour favoriser les initiatives en région campagne : sur l’événementiel et la - en rencontrant les partenaires financiers communication. nationaux pour la coordination et la promotion du Mois de l’ESS41
  42. 42. B. Implications des partenaires nationauxIls sont partenaires du CNCRES sur le projet du Mois de l’ESS en 2012 : Partenaires financiers Partenaire institutionnel Partenaires opérationnels Partenaires événementiels42
  43. 43. Leur engagement dans le Mois de lESS s’est traduit par un soutien financier et aussi par : ► L’organisation de manifestations La Banque Fédérale Mutualiste a Ce reportage présente lactivité de par exemple organisé une lassociation Handi Equi Compet qui projection de film « Plus haut, plus accompagne et soutien les cavaliers fort, plus loin » le 28 novembre à handicapés dans la pratique de leur Paris. sport. La CARAC a organisé des La mutuelle dépargne, Solidarités animations publiques à Lille, Nouvelles face au Chômage et leurs Rennes, Bordeaux et Toulouse sur partenaires se sont rassemblés pour le thème « Finance solidaire et expliquer comment chacun peut emploi ». apporter des réponses concrètes à la problématique de lemploi grâce à lépargne solidaire. Chorum a par exemple co-organisé La manifestation a porté sur «ESS et le colloque national « Europe, territoires : quels enjeux, quelles Territoires et Economie Sociale et pratiques, quels moyens?» et «Les Solidaire » présidé par le Ministre fonds structurels : des outils délégué à l’ESS Benoît Hamon, le 5 européens pour le développement novembre à Dijon. local». La Macif a par exemple organisé Ce temps a permis de sensibiliser le les « 24h avec l’ESS », le 14 grand public sur lappartenance de novembre à Dijon. grandes marques au monde de léconomie sociale dans le cadre dune animation ludique. La Maif a par exemple organisé un Les échanges portaient sur de débat intitulé « à la recherche des nombreuses formes économiques, économies alternatives » le 15 reposant clairement le fondement de novembre à Besançon. ce quest léconomie. Elles peuvent être considérées comme des utopies. Cependant, elles permettent denvisager dautres possibles. Uniformation a organisé tout au Ces séances permettaient découvrir long du mois de novembre « Les les dispositifs de financement de la rendez-vous d’Uniformation » formation des salariés de lESS. ► L’organisation de temps en interne de leur entreprise Outre l’organisation de manifestations ou l’affichage du Mois de lESS dans ses agences, la Matmut a mis en place un dispositif de communication interne spécifique à l’occasion du Mois de lESS. Des temps de sensibilisation à destination des salariés ont été organisés dans 11 sites différents du groupe (siège sociale, annexes, plateformes de gestion et centre de formation). Les collaborateurs ont été informés de l’appartenance de la Matmut à l’ESS, par le biais de : - affiches du Mois de lESS fournies par le CNCRES, - affiches spécifiques créées en interne, - une exposition créée en 2011 avec CRES Haute-Normandie,43
  44. 44. - des sets de table créés en interne sur les thèmes de l’ESS au quotidien, des principes de l’ESS et d’un quiz - le journal Acteurs de changement 2012 ► Les échanges de visibilité La LMDE et le CNCRES ont conclu un partenariat d’échange de visibilité pour promouvoir le Prix de l’Etudiant Entrepreneur en Economie Sociale qui est organisé depuis 5 ans à l’occasion du Mois de lESS. Le Ministère délégué à l’ESS et le CNCRES se sont accordés pour mener des campagnes de promotion de l’ESS complémentaires à l’occasion de cette 5ème édition nationale du Mois de lESS. ► Les partenariats opérationnels Ressources Solidaires a diffusé des informations sur le Mois de l’ESS lors des phases de mobilisation et d’annonce de la campagne. Et dès le mois d’octobre, l’association a une nouvelle fois animé les pages dédiées au Mois de lESS sur les réseaux sociaux. Le SNRL a proposé de réaliser un spot radio de promotion du Mois de lESS et de le diffuser dans les radios adhérentes de leur réseau qui le souhaitaient. ► Les partenariats événementielsDepuis plusieurs éditions, le Mois de lESS est allié avec deux autres campagnes événementielles quiont aussi lieu en novembre.Les manifestations organisées dans le cadre de : - La Semaine de l a Finance Solidaire - La Semaine de la Solidarité Internationalesont spécifiquement identifiés dans le programme du Mois de lESS de l’ESS.44
  45. 45. 45
  46. 46. C. Budget du Mois de l’ESS Edition 2012Charges ProduitsAccompagnement stratégique 10 000 Entreprises de lESS 140 000Agence de communication 8 611> conception doutils de communication 13 634> conception journal Acteurs de changement 2012 15 070> relations médias 9 090> partenariats médias 8 133Edition des supports papiers 11 286Site internet 3 283Animation réseaux sociaux 2 000Outils relations média (Argus) 11 172Manifestation douverture du Mois de lESS 30 200Groupe de travail CRES(S) 8 800Charges salariales 37 600Frais de structure 50 000TOTAL CHARGES 218 879 TOTAL PRODUITS 140 000 -78 87946
  47. 47. Annexes47
  48. 48. Note MéthodologiqueLe bilan de la 5ème édition du Mois de l’Economie Sociale et Solidaire est basé sur l’exploitation etl’analyse de données issues de 4 sources complémentaires:La base de données des manifestations et des organisateurs du site national du Mois de l’ESS.Cette base, exportée au 10 décembre 2012, donne des informations qualitatives sur les 1707manifestations (lieu, type, thème, publics cibles, envergure) et sur les 1119 organisateurs principaux(type, secteurs d’activité, nombre de salariés).La base de données des retombées médiatiques issue de l’Argus de la presse.Cette base, exportée le 4 janvier 2013, recense la majorité des retombées média presse, web, radioset télévisions nationales sur une recherche du terme « Mois de l’économie sociale et solidaire ».Des enquêtes en ligne auprès des organisateurs principaux des manifestations, réalisées endécembre 2012 et janvier 2013par les CRES(S).Cette enquête donne des indications sur la fréquentation des manifestations et sur l’avis desorganisateurs sur l’intérêt, l’organisation et la communication du Mois de l’ESS.Les données du présent document sont issues du traitement de 556 questionnaires.Une enquête réalisée en janvier 2012 auprès des 23 CRESS organisatrices du Mois de l’ESS (15retours).Cette enquête a permis d’alimenter les questions de mobilisation, les réussites événementielles del’édition d’organisation de la campagne (et non plus sur les supports de communication régionaux etleur diffusion, les budgets régionaux, les retombées médiatiques des radios et télévisions locales etles budgets régionaux).48
  49. 49. Liste des retombées médias nationalesType Support Date Titre Sous-titrePresse NationaleRadio Radio Classique 11/10/12Presse écrite LE PARISIEN 26/10/12 ChiffrePresse écrite LE MONDE ECO & ENTREPRISE 30/10/12 « Comment 100 000 emplois seront créés en 2013 »Presse écrite FEMME ACTUELLE 05/11/12 Des dons de choixPresse écrite LE PARISIEN 08/11/12 Un mois dédié à léconomie socialeRadio France INTER 09/11/12 CO2 mon amourTV France 3 09/11/12 JT national de 13hPresse écrite LE PARISIEN 17/11/12 Découvrez léconomie sociale L’économie sociale et solidaire, un modèle à 27/11/12TV TF1 JT 13h WE suivrePresse écrite ALTERNATIVES ECONOMIQUES NOV 12 Mois de lESSPresse professionnelle SEPT/OCTPresse écrite PERSPECTIVES SANITAIRES ET SOCIALES 12 Les rendez-vousPresse écrite LA LETTRE DE LECONOMIE SOCIALE 18/10/12 Quest-ce que le militantisme?Presse écrite LA LETTRE DE LECONOMIE SOCIALE 26/10/12 AgendaPresse écrite INFO ECO 26 OCT/01 Quelles sont les enjeux de léconomie
  50. 50. NOV 12 sociale ?Presse écrite POLITIS 31/10/12 Economie sociale et solidaire : un mois et de gros enjeuxPresse écrite LES IDEES EN MOUVEMENT 01/11/12 LESS, cest pas du cinéma !Presse écrite LA LETTRE DE LECONOMIE SOCIALE 01/11/12 AgendaPresse écrite JURIS ASSOCIATIONS 01/11/12 Acteurs Novembre, mois de léconomie sociale et 01/11/12Presse écrite LENTREPRISE solidaireRadio RAJE 06/11/12 Tableau du Mois de lESSPresse écrite LA VOLONTE PAYSANNE 15/11/12 Quand les jeunes parlent des coopératives aveyronnaisesPresse écrite LA LETTRE DE LECONOMIE SOCIALE 15/11/12 Agenda Quelles formations pour les entreprises de 15/11/12Presse écrite LA LETTRE DE LECONOMIE SOCIALE lESS?Presse écrite LA LETTRE DE LECONOMIE SOCIALE 15/11/12 Une campagne dinformation sur lESS 22 NOV/05 Semaine chargée pour les CUMAPresse écrite LE TRAIT DUNION PAYSAN DEC 12 départementalesPresse écrite TERRA ECO NOV 12 Sur vos agendas LA REVUE DE LA MUTUALITE DE LAPresse écrite FONCTINO PUBLIQUE DEC 12 Succès pour le mois de léconomie sociale et solidairePresse écrite L’AVISE MAGAZINE DEC 12 A l’unisson autour du « Mois de l’ESS »Presse internet quotidienne nationalePige Web www.lexpress.fr 24/10/12 Michel Barnier: LUE veut aider lentrepreneuriat social à se développer50
  51. 51. Pige Web www.youphil.com 26/10/12 Mois de léconomie sociale et solidaire: Benoît Hamon ouvre le balPige Web www.20minutes.fr 31/10/12 Léconomie sociale en novembrePige Web www.gouvernement.fr 06/11/12 Lancement de la campagne dinformation sur léconomie sociale et solidairePige Web blogs.mediapart.fr 06/11/12 Le mois de léconomie sociale et solidairePige Web www.animafac.net 07/11/12 En novembre, explorez lESS !!Pige Web www.franceinfo.fr 09/11/12 A loccasion du Mois de lESS, lAgence du Don en Nature… Le merveilleux malheur de la souffrance au 13/11/12Pige Web www.latribune.fr travail Léconomie sociale et solidaire nest pas léconomie des pauvres par les pauvres pour les 30/11/12Pige Web www.francematin.info pauvres !Pige Web www.lexpress.fr 05/12/12 Léconomie sociale et solidaire rend-elle les salariés plus heureux?Pige Web www.alternatives.economiques.fr hebdo Chroniques du Mois de lESS 2012Presse internet professionnellePige Web www.convergences2015.org 20/09/12 Le financement publique de léconomie sociale et solidaire : quelles perspectives?Pige Web Eco Plus TV 08/10/12 Spot de teasing du Mois de lESS 2012 Le mois de lESS : le programme est 12/10/12Pige Web cides.chorum.fr disponible Lédition 2012 du « Panorama de léconomie sociale et solidaire en France et dans les 31/10/12Pige Web cides.chorum.fr régions » vient de paraître !Pige Web www.veillemag.com 02/11/12 LESS une réponse à la crise? Capitalisme, territoires et démocratiePige Web lemarchecitoyen.net 02/11/12 Le Mois de lEconomie sociale et solidaire 2012 : en novembre, il ne manque plus que51
  52. 52. vous !Pige Web www.lepartidegauche.fr 09/11/12 Le mois de léconomie sociale et solidairePige Web www.atelier-idf.org 09/11/12 LESS : une force pour notre économiePige Web gensol.arte.tv 10/11/12 Plateforme Génération Solidarité Quest-ce que léconomie sociale et 15/11/12Pige Web www.economie.gouv.fr solidaire ?Pige Web cides.chorum.fr 16/11/12 LESS dans la presse et les annonces du ministre délégué, Benoît Hamon Lettre dinformation quotidienne de lAPCE - 16/11/12Pige Web www.apce.com 198Pige Web www.apce.com 22/11/12 Susciter la participation des acteurs associatifs : un enjeu pour la pérennisationPige Web www.bge.asso.fr 23/11/12 Remise des prix du concours de projets déconomie sociale et solidairePige Web Ressources solidaires hebdo Les actualités du Mois de léconomie sociale et solidaire52

×