Initiation à l'agile

1 342 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 342
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
5
Actions
Partages
0
Téléchargements
18
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Initiation à l'agile

  1. 1. FormationInitiation à l’agile Mathieu Gandin
  2. 2. AgilitéThink BIG Start small Deliver Quickly© OCTO 2012 2
  3. 3. LhistoireNouvelles approchesdu développement logiciel 3
  4. 4. Manifeste pour le développement agile« Nous découvrons comment mieux développer des logiciels par lapratique et en aidant les autres à le faire. Ces expériences nous ontamenés à valoriser :  Les individus et leurs interactions plus que les processus et les outils
  Des logiciels opérationnels plus qu’une documentation exhaustive
  La collaboration avec les clients plus que la négociation contractuelle
  L’adaptation au changement plus que le suivi d’un planNous reconnaissons la valeur des seconds éléments mais privilégionsles premiers ». Manifeste Agile 2001, http://agilemanifesto.org/iso/fr/ 4
  5. 5. Quest-ce quune méthode agile ? Itératif et Incrémental 5
  6. 6. Quest-ce quune méthode agile ? Adaptation au changement 6
  7. 7. Quest-ce quune méthode agile ?Plus pragmatiqueEngagement sur les résultats 7
  8. 8. Quest-ce quune méthode agile ?Implique fortement le clientDialogue sur les exigences 8
  9. 9. Exigences Que fait-on durant une itération ? Conception TestDéveloppement Plutôt que toute une discipline d’un coup Un peu de tout à la fois 9
  10. 10. A quoi reconnaît-on un projet agile ?Livraisons fréquentesAuto-améliorationCommunication procheConcentration focusSécurité personnelleAccès facile aux expertsEnvironnement technique robuste Alistair Cockburn 10
  11. 11. Les rôles dans le projet agile Product Owner Développeurs assure le pilotage implémentent le logiciel fonctionnel du projet dans les standards de (exigences et validation) qualité Utilisateurs Coach expriment aide l’équipe à les besoins métier s’approprier la et évaluent méthode et àl’utilisation du logiciel s’améliorer 11
  12. 12. Le cycle de développement agile 10 j. 2 semaines 6 moisCadrage Planning Démo, Mise enversion d’itération Bilan Prod. d’itération Version 12
  13. 13. Artefacts agilesLes scénarios utilisateur Les tests de recette Le backlog 13
  14. 14. Suivi et pilotageLe burndown permet de voir le reste à faire mais ne permet pas de voir simplement les ajouts de user stories en cours d’une release. Pour pallier à cette limitation, des alternatives ont été proposées 14
  15. 15. La vélocité 15
  16. 16. Intégration continue UDD Source code + tests Tests de dév. Référentiel de Référentiel de automatisés tâches / bug documentationDéveloppeur Exécution des Gestionnaire des Gestionnaire de contrôles sources build qualité Source code + testsDéveloppeur Référentiel des Tests de recette Livraison de Dépendances artefacts automatisés l’incrément pour la démo / l’intégration automatiquement 16
  17. 17. Développement pilotés par les testsTestsd’IHMTestsde recetteTests unitaireset d’intégration 17
  18. 18. TDDActeurs / Actions / AssertionsAvancer pas à pas avec les cas TESTaux limites puis les casnominaux (0, 1, N)Nommage clair qui exprimel’intention du code © OCTO 2011 18
  19. 19. TDD « YAGNI » « Fake It ’til you make it» Qui marche ! CODEActeurs / Actions / AssertionsAvancer pas à pas avec les cas TESTaux limites puis les casnominaux (0, 1, N)Nommage clair, exprimel’intention, API de vos rêves © OCTO 2011 19
  20. 20. TDD « YAGNI » « Fake It ’til you make it» Qui marche ! CODE Supprimer le code mortActeurs / Actions / Assertions ou inutileAvancer pas à pas avec les cas Réduire la duplication TEST REFACTORaux limites puis les cas « DRY »nominaux (0, 1, N) Simplifier (« KISS »)Nommage clair, exprime Fierté du designl’intention, API de vos rêves Objet ! © OCTO 2011 20
  21. 21. Management visuel 21
  22. 22. Critères d’éligibilitéProjet stratégique (enjeux important et vision partagée MOA, MOE et Métier)Time-to-market fort (retour rapide et réactivité importante de la part des clients)Projet co-localiséProjet internaliséProjets faiblement couplé avec des progiciels nécessitant un paramétrage long et complexeEquipe de 10 personnesBudget à 500 j/h maxBesoins métiers faiblement spécifiésContrainte de date de livraison forte© OCTO 2011 22
  23. 23. Un seule condition pour démarrer … Avoir envie d’essayer …© OCTO 2011 23
  24. 24. Glossaire Backlog  Liste ordonnée de toutes les choses à faire. On parle de: • Backlog de produit qui énumère toutes exigence souhaitées du produit final • Backlog de sprint qui contient les tâches de léquipe • Backlog de problème (voir Rétrospective de sprint) Diagramme d’avancement (burndown chart)  Représentation graphique du reste à faire dans une période, actualisé aussi souvent que possible et permettant de montrer une tendance de lavancement Release  Une release correspond à la livraison dune version. Par habitude, on parle de release pour considérer la période de temps qui va du début du travail sur cette version jusquà sa livraison et qui passe par une série de sprints successifs Rétrospective d’itération  Bilan d’équipe en fin de sprint, qui débouche sur un Backlog de problèmes à résoudre© OCTO 2011 24
  25. 25. Glossaire Responsable Produit (Product Owner)  Le représentant du client. C’est lui qui porte la vison métier et construit le Backlog initial Revue d’itération  La revue de sprint correspond à la démonstration réalisée par l’équipe en fin de sprint Revue de Backlog  Actualisation régulière et formelle du Backlog de Produit. S’organise généralement en fin de sprint Scrum  C’est la méthode mais cest aussi le nom usuel de la réunion quotidienne limitée à un quart dheure© OCTO 2011 25
  26. 26. Glossaire Scrum Master  Animateur, facilitateur dune équipe Scrum Itération  Bloc de temps, cycle aboutissant à créer un incrément du produit potentiellement livrable. Cest le terme utilisé dans Scrum pour itération. Dure de 1 à 4 semaines. De préférence les sprints sont planifiés à l’avance et d’une durée égale Tâche élémentaire  Découpage d’une User Story en tout type d’action dont le temps de réalisation est précisément estimé par l’équipe et qui sert de base de calcul à la vélocité de l’équipe User Story  Décrit, selon un formalisme précis, une action élémentaire de l’utilisateur à travers le produit© OCTO 2011 26

×