2013
14
ÉTUDE DE FONCTIONS & RÉMUNÉRATIONS
ACCUEIL
& SERVICES
Accueil & Services
3
ACCUEIL & SERVICES
3
« Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'aut...
4
éTUDE DE FONCTIONS & RÉMUNÉRATIONS
4
« Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le conse...
5
accueil & services
5
« Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'aut...
6
ÉTUDE DE FONCTIONS & RÉMUNÉRATIONS
6
« Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le conse...
7
accueil & services
7
« Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'aut...
« Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droi...
9
« Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-dr...
Interprète p.12
Traducteur p.14
Documentaliste p.16
Archiviste p.18
Chef hôtesses /  p.20
Responsable accueil
Hôte(sse) d’...
entreprise
12
éTUDE DE FONCTIONS  RÉMUNÉRATIONS
12
« Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le cons...
13
accueil  services
13
« Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'au...
14
éTUDE DE FONCTIONS  RÉMUNÉRATIONS
14
« Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le cons...
15
accueil  services
15
« Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'au...
16
« Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-d...
17
« Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-d...
18
éTUDE DE FONCTIONS  RÉMUNÉRATIONS
18
« Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le cons...
19
accueil  services
19
« Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'au...
20
« Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-d...
21
« Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-d...
22
« Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-d...
23
« Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-d...
24
« Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-d...
25
« Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-d...
Chef de réception p.28
Réceptionniste p.30
Night Auditor ou  p.32
Réceptionniste de nuit
Concierge p.34
Gouvernant(e) p.36...
hotellerie/
tourisme
28
éTUDE DE FONCTIONS  RÉMUNÉRATIONS
28
« Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le cons...
29
accueil  services
29
« Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'au...
30
éTUDE DE FONCTIONS  RÉMUNÉRATIONS
30
« Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le cons...
31
accueil  services
31
« Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'au...
32
éTUDE DE FONCTIONS  RÉMUNÉRATIONS
32
« Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le cons...
33
accueil  services
33
« Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'au...
34
éTUDE DE FONCTIONS  RÉMUNÉRATIONS
34
« Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le cons...
35
accueil  services
35
« Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'au...
36
éTUDE DE FONCTIONS  RÉMUNÉRATIONS
36
« Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le cons...
37
accueil  services
37
« Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'au...
38
éTUDE DE FONCTIONS  RÉMUNÉRATIONS
38
« Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le cons...
39
accueil  services
39
« Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'au...
40
éTUDE DE FONCTIONS  RÉMUNÉRATIONS
40
« Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le cons...
41
accueil  services
41
« Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'au...
42
éTUDE DE FONCTIONS  RÉMUNÉRATIONS
42
« Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le cons...
43
accueil  services
43
« Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'au...
« Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droi...
2014-©GettyImages
Pour toute information, contactez :
Page Personnel
163, avenue Achille Peretti
92200 Neuilly-sur-Seine
R...
Etude de Rémunérations Accueil & Services 2013-2014
Etude de Rémunérations Accueil & Services 2013-2014
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Etude de Rémunérations Accueil & Services 2013-2014

430 vues

Publié le

Etude de Fonctions et Rémunérations par Page Personnel

Publié dans : Recrutement & RH
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
430
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
41
Actions
Partages
0
Téléchargements
8
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Etude de Rémunérations Accueil & Services 2013-2014

  1. 1. 2013 14 ÉTUDE DE FONCTIONS & RÉMUNÉRATIONS ACCUEIL & SERVICES Accueil & Services
  2. 2. 3 ACCUEIL & SERVICES 3 « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » 3 EDITO Isabelle Bastide, Directrice Générale PAGE PERSONNEL, LA RENCONTRE DES TALENTS L eader de l’intérim et du recrutement spécialisés,PagePersonnelaccompagne ses clients dans la réussite de tous leurs recrutements en CDD, CDI et Intérim à travers toute la France (19 bureaux, 300 consultants). Fort d’une expertise de 20 ans, Page Personnel a développé une offre complète de services liés à la recherche et l’évaluation des profils de cadres 1er niveau, techniciens et employés qualifiés. Au travers de nos 20 divisions nous répondons avec pertinence aux besoins des entreprises. La principale force de notre marque est la spécialisation par métier et par secteur de nos équipes ; cette approche garantit un haut niveau de prestation et une connaissance parfaite des spécificités locales. La division Accueil & Services a été créée en 2011 pour répondre aux besoins des entreprises de tous secteurs souhaitant professionnaliser leurs fonctions d’accueil et développer ou renforcer leurs équipes de services internes. La division est aussi l’interlocuteur privilégié des acteurs du tourisme et de l’hôtellerie pour toutes les fonctions d’accueil, de services et de conseils à la clientèle. C’est en s’appuyant sur ce savoir-faire et sur notre position de leader sur le marché que nous avons conçu cette étude, réalisée à partir des missions de recrutement effectuées en 2013,desentretiensavecnoscandidatsetdes informations issues de notre base de données réactualisée en permanence par nos équipes. Nos consultants «experts » vous livrent en introduction un décryptage des fonctions et secteurs sur lesquels ils opèrent au quotidien. Nous espérons que vous apprécierez le contenu de cette étude et qu’elle vous apportera un éclairage précis des métiers et des tendances des rémunérations pratiquées. Bonne lecture.
  3. 3. 4 éTUDE DE FONCTIONS & RÉMUNÉRATIONS 4 « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » Dans tous les secteurs d’activité, les entreprises ont pris conscience de l’importance des fonctions d’accueil et de services, non seulement pour l’image mais surtout pour le bon fonctionnement de leur organisation et la satisfaction de leurs clients. Au-delà des métiers classiques d’hôte d’accueil et de standardiste, une large palette de métiers se structure autour de besoins nouveaux appelant l’intégration, permanente ou temporaire, de nouvelles compétences. ■■ DIVERSIFICATION DES FONCTIONS DE SERVICES Les évolutions technologiques induisent, notamment dans les grandes entreprises, la redéfinition du contenu de certains postes et par conséquent des compétences techniques attendues. C’est le cas pour des postes d’agent administratif, d’agent de courrier ou encore de reprographiste – mais aussi pour des postes plus spécialisés. Par exemple, il existe actuellement une réelle demande des entreprises pour les profils de documentaliste et d’archiviste avec une orientation forte vers la dématérialisation et la gestion des documents dématérialisés. Ces postes sont accessibles aux candidats justifiant d’une formation supérieure (bac+3 à bac+5, typiquement de documentaliste) avec des rémunérations allant de 24 K€ pour un junior à 36 K€ pour un sénior. De même, du fait de l’internationalisation de leur activité, de nombreuses entreprises, y compris des PME-PMI, expriment des besoins en interprétariat et traduction, souvent pour des missions temporaires mais pas uniquement. Si l’anglais reste de loin la langue la plus demandée, certaines demandes associant une langue rare à la connaissance spécifique d’un secteur, d’un type de produits ou de marché peuvent être difficiles à satisfaire. Pour ces missions, les rémunérations proposées varient fortement selon la rareté de l’expertise exigée. ■■ PROFESSIONNALISATION CROISSANTE DES FONCTIONS D’ACCUEIL Les métiers d’accueil ont longtemps été des voies d’entrée sur le marché du travail pour des personnes ayant un niveau de formation initial peu élevé. L’accueil des visiteurs et le standard sont des postes qu’aucune entreprise ne peut se permettre de laisser vacant. Pour cette raison, c’est depuis longtemps déjà un marché où l’intérim est très important. Mais, confrontés à un fort turnover sur ces postes, les employeurs se montrent de plus en plus exigeants sur les compétences des personnes qu’elles recherchent pour analysesectorielle
  4. 4. 5 accueil & services 5 « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » ces postes. Par exemple, l’anglais est une compétence exigée pour 85% des postes d’accueil et de standardiste. Nous observons que les entreprises, notamment les PME-PMI, cherchent à professionnaliser ces fonctions et à fidéliser ces collaborateurs, tout en sachant qu’elles devront les faire évoluer rapidement puisque que ce sont typiquement des postes qu’on occupe en début de carrière. ■■ UNE DEMANDE FORTE DANS L’HÔTELLERIE Le secteur hôtelier est incontestablement un de ceux où les métiers d’accueil sont les plus importants. Les clients de ce secteur recherchent en particulier des concierges et des réceptionnistes d’hôtel. Ces postes sont difficiles à pourvoir en raison des compétences comportementales et linguistiques indispensables (trois langues sont souvent exigées) et de la disponibilité qu’implique l’amplitude des horaires de travail. Si les profils expérimentés y sont appréciés, les conditions d’exercice font que le turnover est important et que les candidats sont rares. En conséquence, du 2 étoiles au palace, les employeurs cherchent à fidéliser leur personnel d’accueil et ont tendance à revaloriser les rémunérations. Les écarts restent cependant importants selon les établissements et l’expérience : de 18 à 26 K€ pour un réceptionniste bilingue anglais, par exemple. ■■ TOURISME : PLUS DE PERSPECTIVES DANS LE B2B QUE DANS LE B2C Dans le domaine du tourisme, la situation est inverse : les candidats bien formés, motivés et souvent passionnés sont nombreux mais la demande tend à diminuer, du fait de la crise mais aussi du fait de la restructuration du secteur, en cours depuis plusieurs années. Le monde du voyage poursuit sa consolidation autour de quelques grands opérateurs/centrales de réservation, sachant qu’une grande partie des emplois en agence de voyages a migré vers le Net et la vente de produits standard. Cette évolution tend à renforcer la dimension technique des postes. Par exemple, un agent de réservation junior (entre 18 et 20 K€) devra impérativement maîtriser le système Amadeus. Les perspectives sont meilleures dans le monde du tourisme d’affaires (B2B) dominé par un petit nombre d’acteurs. En fonction des contrats et marchés qu’elles signent, ces entreprises spécialisées recherchent notamment des billettistes d’affaires, responsables de la gestion d’un portefeuille de clients avec une dimension relationnelle forte. Ces profils sont plus rares que les conseillers voyages classiques pour les particuliers et les entreprises privilégient les candidats expérimentés.
  5. 5. 6 ÉTUDE DE FONCTIONS & RÉMUNÉRATIONS 6 « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants duCode pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » Un billettiste d’affaires bilingue anglais ayant 5 à 6 ans d’expérience se verra proposer 32 K€. Compte tenu de la relative difficulté à pourvoir ces postes, les sociétés spécialisées dans le voyage d’affaires ont actuellement tendance à recruter en CDI. A PROPOS DE CETTE ÉTUDE Cette étude de fonctions et de rémunérations s’appuie sur les missions réalisées pour nos clients en 2013, les entretiens effectués avec les candidats par nos consultants spécialisés, et l’analyse précise de données issues de notre base informatique, outil de travail réactualisé en permanence par nos équipes opérationnelles. Nous avons cherché à être le plus complet possible en présentant ici les fonctions traitées de façon récurrente par nos équipes. Cependant, les éléments mis en exergue (profil, expérience, rémunération) sont à pondérer en fonction de la structure des entreprises, de la dynamique propre à chaque secteur d’activité et, bien sûr, de l’évolution de la conjoncture économique. Sylvain Massebeuf Directeur Senior Page Personnel Accueil & Services
  6. 6. 7 accueil & services 7 « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. »
  7. 7. « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » 8 « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » sommaire 8 éTUDE DE FONCTIONS & RÉMUNÉRATIONS 8 « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » entreprise P 12 à 24 Interprète p.12 Traducteur p.14 Documentaliste p.16 Archiviste p.18 Chef hôtesses / p.20 Responsable accueil Hôte(sse) d’accueil - p.22 Standardiste Agent de courrier p.24 hotellerie / tourisme P 28 à 42 Chef de réception p.28 Réceptionniste p.30 Night Auditor ou p.32 Réceptionniste de nuit Concierge p.34 Gouvernant(e) p.36 Voiturier - Portier - Bagagiste - p.38 Groom - Liftier Conseiller voyage / p.40 Agent de réservation Billetiste affaires p.42
  8. 8. 9 « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » 9 accueil services 9 « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » 300MISSIONS REALISEES SUR CES METIERS DEPUIS 2011. CANDIDATS INTERVENANT SUR LES METIERS DE L’ACCUEIL ET DES SERVICES, REFERENCES DANS NOTRE BASE DE DONNEES NATIONALE. 31 680
  9. 9. Interprète p.12 Traducteur p.14 Documentaliste p.16 Archiviste p.18 Chef hôtesses / p.20 Responsable accueil Hôte(sse) d’accueil - p.22 Standardiste Agent de courrier p.24
  10. 10. entreprise
  11. 11. 12 éTUDE DE FONCTIONS RÉMUNÉRATIONS 12 « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » ■■ Description L’interprète traduit les propos d’une personne parlant dans une autre langue. L’interprète reçoit dans une langue l’information qu’il restitue dans une autre langue. Il/elle la décrypte d’une manière fidèle, précise et complète. Il/elle le fait dans le cadre de conférences réunissant des personnalités du monde entier, dans des entreprises privées ou lors de rencontres professionnelles ou diplomatiques. ■■ Formation requise • Deux écoles supérieures de référence constituent la voie royale. Il s’agit de l’ESIT, Ecole supérieure d’interprètes et de traducteurs et de l’ISIT, Institut de management et de communication interculturels. ■■ Missions confiées • L’interprète ne se contente pas de maîtriser parfaitement deux langues ou plus. Avant chaque intervention, il doit acquérir le vocabulaire technique et comprendre les enjeux du débat qu’il aura à traduire. • Il doit être capable de faire indifféremment de l’interprétation consécutive ou simultanée. • L’interprète doit faire preuve notamment d’agilité d’esprit, de résistance au stress et d’une grande culture générale. INTERPRETE
  12. 12. 13 accueil services 13 « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » ■■ Evolution • Spécialisation dans un domaine bien précis, à caractère politique, économique, financier, scientifique, technique… Si vous voulez devenir interprète de conférence, vous devez suivre une formation dans une école agréée par l’Association internationale des interprètes de conférence. ■■ Grille de salaires Débutant(e) Confirmé(e) Min Med Max Min Med Max Interprète 28 31 34 35 42 50 Les rémunérations indiquées sont des rémunérations brutes en K€ / an et comprennent le fixe, le variable et les avantages. ©PagePersonnel
  13. 13. 14 éTUDE DE FONCTIONS RÉMUNÉRATIONS 14 « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » ■■ Description Le(la) traducteur(trice) transpose un texte d’une langue à une autre. Il doit à la fois respecter la forme et le fond des textes qui lui sont confiés. Il/elle peut se spécialiser dans la traduction de textes à caractère scientifique et technique. ■■ Formation requise • Licence, maîtrise et master LEA, LLCE ou les différentes écoles spécialisées en traduction. • Parallèlement aux études, il faut avoir effectué plusieurs séjours à l’étranger pour s’imprégner de la langue. ■■ Missions confiées • Le traducteur traduit d’une langue dite « source » (langue dans laquelle le texte est écrit) à une langue « cible » (langue dans laquelle le traducteur doit traduire) • Il doit adapter le texte à la culture locale et veiller à la qualité rédactionnelle et maîtriser parfaitement sa langue maternelle pour restituer le plus fidèlement possible toutes les nuances et subtilités d’un texte • Il doit veiller à ne pas trahir l’âme du texte, ni le sens que l’auteur a voulu lui donner • Il se charge de la traduction des fiches techniques, manuels d’utilisateurs, des sites internet, de la communication interne et externe,... ■■ Rattachement hiérarchique • Responsable de service et/ou Directeur du service international au sein d’un grand groupe. TRADUCTEUR
  14. 14. 15 accueil services 15 « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » ■■ Evolution • Chef de projet • Traducteur free-lance • Interprète ■■ Grille de salaires Débutant(e) Confirmé(e) Min Med Max Min Med Max Traducteur 24 27 30 30 37 45 Les rémunérations indiquées sont des rémunérations brutes en K€ / an et comprennent le fixe, le variable et les avantages. ©PagePersonnel
  15. 15. 16 « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » 16 éTUDE DE FONCTIONS RÉMUNÉRATIONS 16 « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » ■■ Description Le/la documentaliste collecte, gère et met à la disposition des demandeurs ou des utilisateurs la documentation générale ou spécialisée. Il/elle gère le flux d’informations par des techniques documentaires appropriées. Il/elle élabore une gamme de produits répondant aux besoins des utilisateurs. Il/elle réalise des recherches/études et peut effectuer de la veille documentaire. ■■ Formation requise • Formation supérieure en sciences et techniques de l’information et de la documentation, de bac + 2 à bac +5, type MASTER gestion de l’information et de la documentation en entreprise. ■■ Missions confiées • Repère et collecte l’information professionnelle utile à son activité • Gère et exploite le stock et le flux de documents et d’informations, par des techniques documentaires appropriées (signalement manuel ou informatisé, analyse, circulation) • Analyse les besoins des utilisateurs • Assure le catalogage (description bibliographique) et l’indexation des documents courants avec le langage documentaire approprié (thésaurus ou lexique), réalise les résumés signalétiques • Recherche et sélectionne l’information et les prestations documentaires appropriées aux besoins d’informations des utilisateurs (recherches ponctuelles de renseignements, surveillance continue de l’information,...) • Produit ou coproduit des systèmes d’informations documentaires manuels ou informatisés DOCUMENTALISTE
  16. 16. 17 « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » 17 accueil services 17 « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » • Elabore et réalise des produits répondant aux besoins d’accès à l’information des utilisateurs (dossiers documentaires, études documentaires spécifiques, bulletins d’informations, catalogues et annuaires,...) • Participe à l’alimentation du site web • Forme et accompagne les utilisateurs dans leurs démarches de recherche d’informations ■■ Rattachement hiérarchique • Responsable service documentaire • Directeur systèmes d’information ■■ Evolution • Responsable service documentation • Chef de projet documentaire ■■ Grille de salaires Débutant(e) Confirmé(e) Min Med Max Min Med Max Documentaliste 24 27 30 30 33 36 Les rémunérations indiquées sont des rémunérations brutes en K€ / an et comprennent le fixe, le variable et les avantages. ©PagePersonnel
  17. 17. 18 éTUDE DE FONCTIONS RÉMUNÉRATIONS 18 « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » ■■ Description L’archiviste assure le traitement des archives dans le respect des obligations de conservation, des pratiques d’organisation du service et/ou de l’entreprise. Au sein d’un service d’archives, l’archiviste assure l’ensemble des activités fonctionnelles de la structure archivistique. Il traite les archives et met à la disposition des utilisateurs potentiels les documents et dossiers satisfaisant leurs besoins d’informations. ■■ Formation requise • DUT information communication, option gestion de l’information et du document pour les organisations ; • Licence pro métiers de la documentation et des archives numériques, traitement et gestion des archives. ■■ Missions confiées • Repère l’information nécessaire et organise la collecte de cette information • Optimise les conditions de stockage et de conservation des documents et organise les espaces en conséquence • Traite et organise les flux et stocks de documents et d’informations, par des techniques appropriées (signalement manuel ou informatisé, analyse) • Produit ou coproduit des systèmes d’information manuels ou informatisés (banques de données, inventaires, répertoires, archivage électronique, gestion électronique de documents) • Veille au respect des conditions de communication des documents, opère le tri et gère en tenant compte des contraintes légales et des durées d’utilité administrative • Assure la destruction des documents, après le délai légal de conservation, rédige les bordereaux d’élimination ARCHIVISTE
  18. 18. 19 accueil services 19 « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » ■■ Rattachement hiérarchique • Responsable service archives • Responsable département/service documentation ■■ Evolution • Documentaliste ■■ Grille de salaires Débutant(e) Confirmé(e) Min Med Max Min Med Max Archiviste 18 21 24 24 26 28 Les rémunérations indiquées sont des rémunérations brutes en K€ / an et comprennent le fixe, le variable et les avantages. ©PagePersonnel
  19. 19. 20 « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » 20 éTUDE DE FONCTIONS RÉMUNÉRATIONS 20 « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » ■■ Description Le(la) Responsable accueil a pour mission d’encadrer les hôte(sse)s d’accueil qui interviennent sur un événement ou dans une entreprise. Il/elle participe et contribue au bon déroulement ainsi qu’à l’organisation d’événements, en encadrant et manageant les autres hôte(sse)s. ■■ Formation requise • L’accès direct est possible à partir d’une formation générale ou professionnelle de type BEP-CAP / BAC PRO Services / BTS Secrétariat. Dans les faits, c’est surtout l’expérience qui prime. ■■ Missions confiées • Manage une équipe • Brief les hôte(sse)s sur les objectif à atteindre • Veille au respect et à l’application des process • Forme des nouveaux embauchés • Surveille et assure le bon déroulement d’un accueil en entreprise ou lors d’un événement • Etablit des plannings • Gère les conflits éventuels et les situations de crise • En lien avec les autres services et/ou la direction de l’entreprise CHEF HÔTESSEs / RESPONSABLE ACCUEIL
  20. 20. 21 « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » 21 accueil services 21 « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » ■■ Rattachement hiérarchique • Responsable services généraux • Responsable du personnel • Responsable administratif et financier ■■ Evolution • Assistant(e) / Secrétaire de direction • Assistant(e) / Secrétaire communication ■■ Grille de salaires Débutant(e) Confirmé(e) Min Med Max Min Med Max Chef hôte(sse)s/ Responsable accueil 22 23 24 24 26 28 Avec compétences linguistiques : bilingue anglais 24 26 28 28 30 32 Les rémunérations indiquées sont des rémunérations brutes en K€ / an et comprennent le fixe, le variable et les avantages. ©PagePersonnel
  21. 21. 22 « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » 22 éTUDE DE FONCTIONS RÉMUNÉRATIONS 22 « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » ■■ Description C’est le(la) premier(ère) interlocuteur(trice) au sein de l’entreprise, ou lors d’un ou une manifestation, événement, salon ou cocktail. Il/elle s’intègre dans la politique de communication de l’entreprise, il/elle véhicule l’image de l’entreprise et/ou de la marque lors d’un salon. ■■ Formation requise • L’accès direct est possible à partir d’une formation générale ou professionnelle de type BEP-CAP / BAC PRO Services / BTS Secrétariat ■■ Missions confiées • Accueil téléphonique et physique : renseigne, guide et fait patienter les visiteurs • Vérification de l’identité des visiteurs et remise d’un laissez-passer, d’un badge... • Orientation des clients vers le bon interlocuteur au sein de l’entreprise • Réception des appels téléphoniques, prise de messages et transfert d’appels • Préparation et réservation des salles de réunion • Tâches administratives (gestion du courrier, frappe de documents, saisie de données, classement, archivage, commande de fournitures...) ■■ Rattachement hiérarchique • Responsable accueil/chef hôtesses • Assistant(e) de direction • Responsable services généraux HÔTE(SSE) D’ACCUEIL - STANDARDISTE
  22. 22. 23 « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » 23 accueil services 23 « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » ■■ Evolution • Assistant(e) / Secrétaire polyvalent(e) • Assistant(e) / Secrétaire commercial(e) ■■ Grille de salaires Débutant(e) Confirmé(e) Min Med Max Min Med Max Hôte(sse) d’accueil smic 18.5 20 20 22 24 Avec compétences linguistiques : bilingue anglais 20 22 24 24 26 28 Les rémunérations indiquées sont des rémunérations brutes en K€ / an et comprennent le fixe, le variable et les avantages. ©PagePersonnel
  23. 23. 24 « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » 24 éTUDE DE FONCTIONS RÉMUNÉRATIONS 24 « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » ■■ Description L’agent de courrier a pour mission de traiter la correspondance entrante et sortante dans les délais les plus brefs et d’en assurer la traçabilité. ■■ Formation requise • Cet emploi/ métier est accessible sans diplôme ni expérience professionnelle. Tous les niveaux sont représentés puisque se sont avant tout des compétences concernant le « savoir-être » qui sont recherchées. ■■ Missions confiées • Traite le courrier à l’arrivée et au départ • Prépare et effectue la distribution de tout type de documents (courriers, colis, catalogues, journaux,...) • Gère les recommandés et les courriers express et en assure la traçabilité • Respecte les délais et les impératifs de fonctionnement des différents services • Effectue les mises à jour de fichiers adresses • Assure des travaux de reprographie, de conditionnement et d’expédition conformément à la programmation et aux délais définis • Numérise des documents ■■ Rattachement hiérarchique • Responsable services/moyens généraux AGENT DE COURRIER
  24. 24. 25 « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » 25 accueil services 25 « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » ■■ Evolution • Assistant(e) services généraux • Agent/employé administratif ■■ Grille de salaires Débutant(e) Confirmé(e) Min Med Max Min Med Max Agent de courrier smic 18 20 22 24 26 Les rémunérations indiquées sont des rémunérations brutes en K€ / an et comprennent le fixe, le variable et les avantages. ©PagePersonnel
  25. 25. Chef de réception p.28 Réceptionniste p.30 Night Auditor ou p.32 Réceptionniste de nuit Concierge p.34 Gouvernant(e) p.36 Voiturier - Portier - Bagagiste - p.38 Groom - Liftier Conseiller voyage / p.40 Agent de réservation Billetiste affaires p.42
  26. 26. hotellerie/ tourisme
  27. 27. 28 éTUDE DE FONCTIONS RÉMUNÉRATIONS 28 « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » ■■ Description Le/la Chef de réception est responsable du service accueil-réception de l’hôtel. Il/elle facilite le déroulement du séjour des clients. Pour cela il/elle dirige une équipe de réceptionniste et de night auditors. Il/elle gère l’interface avec la direction. ■■ Formation requise • Bac+3/4 : licence ou maîtrise d’hôtellerie-restauration • Bac +2 type BTS hôtellerie option mercatique et gestion hôtelière • Maîtrise d’une langue étrangère au minimum ■■ Missions confiées • Est responsable du pôle réception de l’hôtel • Manage une équipe de réceptionnistes • Définit le planning de l’équipe et coordonne le travail, dans un souci de servir au mieux le client • Est responsable du planning de réservations, gère les relations avec les agences de voyages et les centrales de réservation. • Assure le back office : gestion des débiteurs, suivi et relance des règlements • Gère également la promotion de l’établissement et cherche à le faire connaître auprès des professionnels du tourisme et développe les opérations spéciales d’accueil de groupe. ■■ rattachement • Directeur d’hébergement ou directeur d’établissement CHEF DE RECEPTION
  28. 28. 29 accueil services 29 « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » ■■ Evolution • Directeur d’hébergement, responsable d’un établissement de chaîne. ■■ Grille de salaires Débutant(e) Confirmé(e) Min Med Max Min Med Max Chef de réception 28 30 32 30 33 36 Les rémunérations indiquées sont des rémunérations brutes en K€ / an et comprennent le fixe, le variable et les avantages. ©PagePersonnel
  29. 29. 30 éTUDE DE FONCTIONS RÉMUNÉRATIONS 30 « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » ■■ Description Le/la réceptionniste est chargé(e) d’enregistrer les arrivées et les départs des clients et de gérer le planning des réservations. Il/elle effectue un travail de relations publiques, il/elle doit assurer le confort du séjour du client. ■■ Formation requise • Bac à BTS hôtellerie, option mercatique et gestion hôtelière • Maîtrise de l’anglais ■■ Missions confiées • En charge du planning de réservations des chambres, renseigne les clients par téléphone sur les disponibilités de l’établissement et effectue les réservations • Accueille les clients à leur arrivée, présente les prestations de l’établissement, effectue les modalités administratives du séjour puis remet aux clients la clé de leur chambre • S’il n’y a pas de conciergerie dans l’hôtel : donne aux clients les informations touristiques, effectue les réservations (taxis, restaurant, activités culturelles....) • Etablit la facturation et encaisse les règlements, lors du départ des clients. ■■ rattachement • Chef de réception ou directeur d’établissement RECEPTIONNISTE
  30. 30. 31 accueil services 31 « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » ■■ Evolution • Premier de réception ou chef de réception ■■ Grille de salaires Débutant(e) Confirmé(e) Min Med Max Min Med Max Réceptionniste smic 18 20 22 24 26 Les rémunérations indiquées sont des rémunérations brutes en K€ / an et comprennent le fixe, le variable et les avantages. ©PagePersonnel
  31. 31. 32 éTUDE DE FONCTIONS RÉMUNÉRATIONS 32 « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » ■■ Description Il/elle assure la permanence de l’accueil/réception de l’établissement pendant la nuit et veille à la qualité des prestations offertes aux clients. ■■ Formation requise • Bac à BTS hôtellerie, option mercatique et gestion hôtelière ■■ Missions confiées • Assure l’accueil et la réception des clients pendant la nuit • Assure également la comptabilité de la réception : la validation des factures, l’encaissement des règlements, l’établissement du rapport comptable de la journée pour la direction. • Garantit le calme et la sécurité de l’hôtel pendant la nuit et prend toutes les décisions importantes en cas d’urgence (procédure incendie ...). • Contrôle le rapport d’occupation des chambres transmis par la gouvernante. • Sort le planning d’occupation du lendemain et précise les départs, les arrivées, et note les VIP attendus • Fait un compte-rendu de la nuit et transmet les demandes éventuelles des clients au réceptionniste qui prend sa relève. • Peut assurer la préparation des petits déjeuners selon la taille de l’établissement ■■ rattachement • Chef de réception ou directeur de l’établissement NIGHT AUDITOR OU RECEPTIONNISTE DE NUIT
  32. 32. 33 accueil services 33 « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » ■■ Evolution • Réceptionniste, chef de réception ■■ Grille de salaires Débutant(e) Confirmé(e) Min Med Max Min Med Max Night auditor/ réceptionniste de nuit 18 20 22 22 24 26 Les rémunérations indiquées sont des rémunérations brutes en K€ / an et comprennent le fixe, le variable et les avantages. ©PagePersonnel
  33. 33. 34 éTUDE DE FONCTIONS RÉMUNÉRATIONS 34 « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » ■■ Description Le concierge veille au bon déroulement du séjour des clients de l’hôtel et à satisfaire toutes les demandes des clients, même les plus originales. ■■ Formation requise • BTS hôtellerie-restauration option mercatique et gestion hôtelière, • BTS animation et gestion touristiques locales, • BTS vente et production touristiques. ■■ Missions confiées • Répond à toutes les demandes des clients quelles qu’elles soient • Renseigne les clients sur les activités culturelles, sportives et touristiques et peut se charger des réservations éventuelles • Coordonne le travail de l’équipe des bagagistes, voituriers, portiers, groom et assure l’interface avec l’ensemble des services de l’hôtel • Gère les relations avec les prestataires extérieurs (loueurs de voitures, agences de voyages....) • Peut assurer également la formation et éventuellement le recrutement du personnel du hall ■■ rattachement • Chef concierge/responsable conciergerie CONCIERGE
  34. 34. 35 accueil services 35 « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » ■■ Evolution • Chef concierge ■■ Grille de salaires Débutant(e) Confirmé(e) Min Med Max Min Med Max Concierga 22 23 24 26 30 34 Les rémunérations indiquées sont des rémunérations brutes en K€ / an et comprennent le fixe, le variable et les avantages. ©PagePersonnel
  35. 35. 36 éTUDE DE FONCTIONS RÉMUNÉRATIONS 36 « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » ■■ Description Responsable de la qualité de l’hôtel, il/elle veille à l’entretien et à la propreté de l’établissement. Il/elle dirige et coordonne le travail du personnel d’étage, des femmes de chambre, des valets de chambre et des équipiers. ■■ Formation requise • BTS hôtellerie-restauration option A mercatique et gestion hôtelière • Bac technologique hôtellerie • BP gouvernante • CAP services hôteliers • BEP métiers de la restauration et de l’hôtellerie ■■ Missions confiées • Forme et encadre le travail des femmes de chambre et supervise l’entretien et la présentation des chambres et des parties communes. • Etablit le planning de travail dans les étages, contrôle l’état de propreté des chambres après leur nettoyage, vérifie le bon fonctionnement des installations sanitaires et électriques et s’assure que rien ne manque. • Encadre également l’équipe des lingères et veille à ce que le linge de l’hôtel, comme celui confié par les clients, soit nettoyé avec qualité et dans les délais. • Est responsable de la gestion des stocks des mini-bars et des produits servant à l’entretien des chambres et des couloirs des étages. • Tient le planning d’occupation des chambres. GOUVERNANT(E)
  36. 36. 37 accueil services 37 « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » ■■ rattachement • Gouvernante générale ou responsable hébergement ■■ Evolution • Gouvernante générale ■■ Grille de salaires Débutant(e) Confirmé(e) Min Med Max Min Med Max Gouvernante 20 23 26 26 28 30 Les rémunérations indiquées sont des rémunérations brutes en K€ / an et comprennent le fixe, le variable et les avantages. ©PagePersonnel
  37. 37. 38 éTUDE DE FONCTIONS RÉMUNÉRATIONS 38 « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » ■■ Description Accueillir les clients d’un grand hôtel, faciliter leurs séjours et satisfaire leurs demandes. Ils véhiculent l’image de l’hôtel. ■■ Formation requise • Autodidacte, aucun diplôme n’est nécessaire. Cependant, pour évoluer vers les métiers de la réception, un diplôme et la maîtrise d’une langue étrangère seront un plus. ■■ Missions confiées • Le voiturier a la responsabilité du stationnement des voitures des clients • Le portier ouvre la portière du véhicule à son arrivée devant l’hôtel et aide les passagers à en sortir, ouvre et ferme la porte d’entrée de l’hôtel • Le bagagiste sort les bagages du véhicule et les transporte jusqu’à la chambre, qu’il fait visiter aux clients • Le liftier, responsable du bon fonctionnement des ascenseurs, accompagne les clients dans la montée et le descente des étages • Le groom est en faction dans le hall de l’hôtel, il dirige les clients vers la conciergerie quand ils ont besoin de renseignements, il est chargé des courses pour les clients dans l’hôtel et transmet les messages internes aux clients VOITURIER – PORTIER – BAGAGISTE – GROOM - LIFTIER
  38. 38. 39 accueil services 39 « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » ■■ rattachement • Concierge ou chef de réception ■■ Grille de salaires Débutant(e) Confirmé(e) Min Med Max Min Med Max Voiturier-portier- baggagiste-chasseur- groom-liftier smic 18 20 20 22 24 * les moyennes de rémunération prennent en compte les pourboires , importante source de revenu sur ces métiers ©PagePersonnel
  39. 39. 40 éTUDE DE FONCTIONS RÉMUNÉRATIONS 40 « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » ■■ Description Le(la) conseiller(ère) voyage/billettiste effectue des réservations, établit des billets d’avion ou de train. Il/elle travaille avec des bases de données : horaires des avions, des trains, hôtels et chambres disponibles. Il/elle peut travailler au sein d’une agence de voyage ou sur une plate forme téléphonique au sein d’un tour opérateur ou d’un prestataire/intermédiaire dans le secteur du tourisme. Avec la vente en ligne ce métier a profondément changé ces dernières années. ■■ Formation requise • BTS vente et production touristiques ; • BTS tourisme • Maîtrise de l’anglais ■■ Missions confiées • Renseigne et avise la clientèle sur les spécificités de produits touristiques (voyages, locations, prestations...) • S’assure de la disponibilité des prestations proposées auprès des fournisseurs/ prestataires (compagnies aériennes, hôtels, loueurs....) • Assure la réservation des prestations et établit les documents contractuels • Emet les titres de transport pour des déplacements en : train, avion, bateau • Peut concevoir une offre touristique à la demande pour un groupe ou un client individuel (types de prestations, itinéraires, prix....) • Etablit la facturation et encaisse les règlements • Gère d’éventuels litiges et assure l’interface avec les services internes (comptabilité, service contentieux, juridique....) CONSEILLER VOYAGE / AGENT DE RESERVATION
  40. 40. 41 accueil services 41 « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » ■■ evolution • Responsable d’agence, responsable d’équipe ■■ Grille de salaires Débutant(e) Confirmé(e) Min Med Max Min Med Max Conseiller voyages/ agent de réservation smic 18 20 22 24 26 ©PagePersonnel
  41. 41. 42 éTUDE DE FONCTIONS RÉMUNÉRATIONS 42 « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » ■■ Description Il/elle a pour mission de conseiller et d’orienter les clients professionnels/corporate dans leurs prestations voyages et tourisme d’affaires. Il/elle accompagne les clients tout au long du choix, de l’achat, de la réservation et du bon déroulement de ces prestations. Il/elle peut être en « implant » chez un client unique ou être sur un plateau d’affaires à gérer du multi clients. Il/elle peut gérer des prestations liées au transport, multi modal (aérien, ferroviaire......) ou à l’organisation d’événements corporate (séminaires, conventions...). ■■ Formation requise • BTS tourisme • Maîtrise d’un progiciel (amadeus, galileo...) ■■ Missions confiées • Réceptionne la demande du client (email / téléphone), recueille ses attentes et ses besoins, l’informe des différentes possibilités qui s’offrent à lui • Réalise les devis et les offres de prestations • Effectue les réservations (train, avion, hôtels, location de voiture...), émet les billets et s’assure de la qualité des services offerts • Reste attentif(ve) aux souhaits du client et s’assure de la mise à disposition des prestations achetées • Gère les litiges fournisseurs / clients BILLETISTE AFFAIRES
  42. 42. 43 accueil services 43 « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » ■■ rattachement • Responsable de service et/ou département ■■ evolution • Team leader/responsable plateau • Assistant/conseiller voyage au sein d’une entreprise ■■ Grille de salaires Débutant(e) Confirmé(e) Min Med Max Min Med Max Billettiste affaires 20 22 24 26 28 32 ©PagePersonnel
  43. 43. « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » Retrouvez toute l’actualité de l’emploi, du recrutement et de l’intérim sur notre blog La Page de l’emploi Communication / Distribution Commerce / Hôtellerie Tourisme / Immobilier Construction / Informatique / Ingénieurs Techniciens / Juridique Fiscal / Public Parapublic / Ressources Humaines / Restauration / Santé. A propos de Page Personnel… Appartenant à PageGroup, Page Personnel est l’un des acteurs majeurs du recrutement temporaire et permanent en France. Page Personnel s’appuie sur un réseau national de 300 consultants spécialisés répartis sur 19 bureaux, intervenant au sein de 20 divisions spécialisées : Accueil Services / Achats Logistique / ADV Import Export / Assistanat / Assurance / Audit, Conseil Expertise / Banque / Commercial / Comptabilité Finance / Digital, Marketing Une présence à l’international… Page Personnel est aussi largement représenté hors de l’hexagone : Allemagne / Argentine / Australie / Belgique / Brésil / Chili / Espagne / Etats-Unis / Hong-Kong / Italie / Mexique / Pays-Bas / Pologne / Portugal / Royaume-Uni / Singapour / Suède / Suisse. L’offre de PageGroup PageGroup recrute pour ses clients des professionnels en intérim, CDD et CDI à tous les niveaux d’expérience, du technicien au dirigeant, grâce à l’expertise de ses consultants répartis au sein des marques suivantes : • Page Personnel intervient sur le recrutement et l’intérim de cadres 1er niveau, techniciens et employés qualifiés ; • Michael Page recrute des cadres confirmés ; • Michael Page Interim Management se consacre exclusivement à la recherche de cadres confirmés pour des missions d’intérim management ; • Page Executive est l’un des leaders de la chasse de têtes sur des postes de direction générale, de direction opérationnelle/fonctionnelle ou encore d’experts. Fort de son expertise du recrutement, le Groupe a également développé une offre de solutions sur-mesure pour accompagner ses clients dans l’évaluation de compétences et dans l’externalisation de la fonction recrutement. • Page Assessment propose des prestations de conseil en évaluation dans le cadre d’un recrutement de collaborateur ou d’une mobilité interne ; • Page Outsourcing propose des solutions sur-mesure pour externaliser la gestion de recrutements volumiques ou offrir un accompagnement personnalisé aux départements RH.
  44. 44. 2014-©GettyImages Pour toute information, contactez : Page Personnel 163, avenue Achille Peretti 92200 Neuilly-sur-Seine Relations Clients : 01 41 92 70 10 relationsclients@pagepersonnel.fr www.pagepersonnel.fr BORDEAUX I CERGY I LILLE I LYON I MARSEILLE I MASSY I NANTES I NEUILLY-SUR-SEINE I NICE I NOISY-LE-GRAND I ORLÉANS I PARIS I RENNES I ROISSY I ROUEN I STRASBOURG I TOULOUSE I VERSAILLES « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » Accueil Services

×