2 pierre philippe morin-2001b

171 vues

Publié le

Pierre Philippe Morin - UNE APPROCHE D’INVESTISSEMENT PAR LE BIAIS D’UNE INTÉGRATION MATHÉMATIQUE ET FISCALE EFFICACE - Discussion par Pierre Philippe Morin des méthodes mathématiques d'évaluation des modèles d'investissements existants et plus récents.

Publié dans : Économie & finance
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
171
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

2 pierre philippe morin-2001b

  1. 1. UNE APPROCHE D’INVESTISSEMENTUNE APPROCHE D’INVESTISSEMENT PAR LE BIAIS D’UNE INTÉGRATIONPAR LE BIAIS D’UNE INTÉGRATION MATHÉMATIQUE ET FISCALEMATHÉMATIQUE ET FISCALE EFFICACEEFFICACE Pierre-Philippe Morin 2001 PPMI et Groupe BBA – www.pierrephilippemorin.ca
  2. 2. 1 Économie démographique : Les trois grandes tendances  Changements démographiques (baby-boomers vieillissants et « echo boomers »)  Mondialisation (Six milliards d’investisseurs potentiels)  La révolution technologique (La convergence de la technologie de l’information, des communications et de la biologie) ®
  3. 3. 2 La cohorte des baby-boomers Les baby-boomers prennent de l’âge, mais ne sont pas encore vieux. -10 -5 0 5 10 15 Millions Variation projetée de la population américaine 1995-2005 Source : U.S. Census Bureau 0-9 10-19 20-29 30-39 40-49 50-59 60-69 70-79 80-89 90+ « Echo-boomers » « Baby-boomers vieillissants » Fourchettes d’âges
  4. 4. NAISSANCES AUX É.-U. de 1909 à 1999NAISSANCES AUX É.-U. de 1909 à 1999 2 000 0002 000 000 3 000 0003 000 000 4 000 0004 000 000 5 000 0005 000 000 19091909 19191919 19291929 19391939 19491949 19591959 19681968 19781978 19881988 19981998 Source : National Center for Health StatisticsSource : National Center for Health Statistics ß1937 : Explosion du taux de natalitéß1937 : Explosion du taux de natalité ß1963 : Sommet du taux de natalité ß1963 : Sommet du taux de natalité
  5. 5. LE DOW JONES ET L’IPC de 1955 à 1999LE DOW JONES ET L’IPC de 1955 à 1999 2 000 000 3 000 000 4 000 000 5 000 000 1909 1919 1929 1939 1949 1959 1968 1978 1988 1998 Source : National Center for Health Statistics 19551955 196519651965 197519751975 198519851985 199519951995 00 1 0001 000 2 0002 0002 000 10 00010 00010 000 50 00050 00050 000 70 00070 00070 000 Source : Bloomberg, Federal Reserve Bank of MinneapolisSource : Bloomberg, Federal Reserve Bank of Minneapolis 200520052005 3 0003 0003 000 ß45 ans plus tard…ß45 ans plus tard… ß1937: Explosion du taux de natalité Le DJ suit la courbe de la natalitéLe DJ suit la courbe de la natalité ß1963 : Sommet du taux de natalité 2008 : DOW JONES 40 000??à2008 : DOW JONES 40 000??à
  6. 6. NAISSANCES AU JAPON de 1900 à 1999NAISSANCES AU JAPON de 1900 à 1999 1 000 0001 000 000 1 500 0001 500 000 2 000 0002 000 000 2 500 0002 500 000 3 000 0003 000 000 19001900 19101910 19201920 19481948 19581958 19681968 19781978 19881988 19981998 Source : Agence de gestion et de coordination du JaponSource : Agence de gestion et de coordination du Japon 1947 : sommet à du taux de natalité 1947 : sommet à du taux de natalité
  7. 7. LE NIKKEI 225 ET L’IPC de 1972 à 1999LE NIKKEI 225 ET L’IPC de 1972 à 1999 1 000 000 1 500 000 2 000 000 2 500 000 3 000 000 1900 1910 1920 1948 1958 1968 1978 1988 1998 5 0005 000 10 00010 000 15 00015 000 20 00020 000 25 00025 000 30 00030 000 35 00035 000 40 00040 000 45 00045 000 19801980 19901990 20002000 Source : Bloomberg, Agence de gestion et de coordination du JaponSource : Bloomberg, Agence de gestion et de coordination du Japon 197019701970 ß1989 : Sommet du NIKKEIß1989 : Sommet du NIKKEI 1947 : Sommet du taux de natalité à 20102010 20202020 2010 - 2020: ß NIKKEI 27 000?? 2010 - 2020: ß NIKKEI 27 000??
  8. 8. ““QU’EST-CE QUE JE FAIS”?QU’EST-CE QUE JE FAIS”? Aider les gens à atteindre leurs objectifs de sécurité financière Images de la sécurité financière?
  9. 9. Sécurité financière et planificationSécurité financière et planification Deux sources de revenus •Votre travail •Vos placements $ Dépenses Revenu gagné
  10. 10. PLANIFICATION DE LA SÉCURITÉPLANIFICATION DE LA SÉCURITÉ FINANCIÈRE: une question d’équilibreFINANCIÈRE: une question d’équilibre Accumulation des Liquidités Accumulation pour la Retraite Sécurité du Revenu Sécurité du Patrimoine VOUS
  11. 11. LIQUIDITÉSLIQUIDITÉS Urgences financières Occasions de placement Fonds ($) Temps et méthode pour accumuler un capital VOUS Liquidités
  12. 12. RETRAITERETRAITE Mode de vie? Besoin de sommes d’argent? Conséquences de l'inflation? Travailler moins ou prendre une retraite anticipée? Temps et méthode … VOUS Retraite
  13. 13. Approche mathématique appliquée à des portefeuilles composés d’actions et de fonds d’investissement E = mc 2 ≠ VF = VA (1 + r)n
  14. 14. SÉCURITÉ DU REVENU:SÉCURITÉ DU REVENU: Invalidité et MaladiesInvalidité et Maladies GravesGraves Revenu: l’actif le plus précieux Santé: le bien le plus précieux VOUS Sécurité du Revenu
  15. 15. Revenu: l’actif le plus précieuxRevenu: l’actif le plus précieux RevenuRevenu
  16. 16. RevenuRevenuRevenuRevenu LogementLogement Revenu: l’actif le plus précieuxRevenu: l’actif le plus précieux
  17. 17. RevenuRevenuRevenuRevenu LogementLogementLogementLogement NourritureNourriture Revenu: l’actif le plus précieuxRevenu: l’actif le plus précieux
  18. 18. RevenuRevenuRevenuRevenu LogementLogementLogementLogement NourritureNourritureNourritureNourriture mobilier véhicule piscine vacances BiensBiens Revenu: l’actif le plus précieuxRevenu: l’actif le plus précieux
  19. 19. RevenuRevenuRevenuRevenu LogementLogementLogementLogement NourritureNourritureNourritureNourriture BiensBiensBiensBiens ÉpargneÉpargne Revenu: l’actif le plus précieuxRevenu: l’actif le plus précieux
  20. 20. Santé: le bien le plus précieuxSanté: le bien le plus précieux Où frappera une maladie grave ?
  21. 21. OÙ frappera-t-elle ???
  22. 22. Santé…Santé… RevenuRevenuRevenuRevenu LogementLogementLogementLogement NourritureNourritureNourritureNourriture BiensBiensBiensBiens ÉpargneÉpargneÉpargneÉpargne BouMBouM
  23. 23. Santé…Santé… RevenuRevenuRevenuRevenu LogementLogementLogementLogement NourritureNourritureNourritureNourriture BiensBiensBiensBiens ÉpargneÉpargneÉpargneÉpargne
  24. 24. Santé…Santé… LogementLogementLogementLogement NourritureNourritureNourritureNourriture BiensBiensBiensBiens ÉpargneÉpargneÉpargneÉpargne RevenuRevenu
  25. 25. Santé…Santé… NourritureNourritureNourritureNourriture BiensBiensBiensBiens ÉpargneÉpargneÉpargneÉpargne LogementLogement
  26. 26. Santé…Santé… NourritureNourriture BiensBiens ÉpargneÉpargneÉpargneÉpargne
  27. 27. Santé…Santé… BiensBiens ÉpargneÉpargne
  28. 28. Santé…Santé… ?
  29. 29. Dr Marius Barnard Le pionnier du concept de risque financier relié aux maladies graves
  30. 30. 42 ANS Homme 46 ANS Femme
  31. 31. Pneumonie12% Tuberculose11% Entérite8% Accident cérébro-vasculaire6% Crise cardiaque6% Néphrite5% Accident5% Mortalité infantile4% Cancer4% Sénilité3%
  32. 32. 79 ANS Homme 85 ANS Femme
  33. 33. Crise cardiaque45 % Cancer26 % Accident cérébro-vasculaire9 % Accidents5 % Pulmonaire chronique3 % Pneumonie/Grippe3 % Diabète2 % Hépatite chronique/Cirrhose2 % Artériosclérose1 % Suicide1 %
  34. 34. Statistiques Canada en 2 001... Maladies cardiovasculaires 1/4 Cancer 1/3
  35. 35. Le Canada est le deuxième pays au monde où l’on retrouve le taux de cancer du sein le plus élevé. Au Canada, une femme sur 9 développera un cancer du sein durant sa vie.
  36. 36. SÉCURITÉ DUSÉCURITÉ DU PATRIMOINEPATRIMOINE Gestion Idéale du Risque Financier: Protéger à la fois ses actifs, sa famille, sa retraite et ses descendants VOUS Sécurité du Patrimoine
  37. 37. • 3. Approche fiscale optimisée VF = VA (1 + r)n
  38. 38. HYPOTHÈSE DE TRAVAILHYPOTHÈSE DE TRAVAIL • Personne 35 ans; • Taux d’intérêt 10%; • Budget annuel 5 000$ (35-54 ans); • Retraite à 60 ans; • Imposition annuelle 50%
  39. 39. Tableau 6. Capitalisation comparée du RER, de la PHR, et de la AFO _________________________________________________ _________________________________________________ Âge RER PHR AFO ________________________________________________ 55 211 031 188 508 2 312 560 60 339 868 298 303 3 471 464 65 547 361 477 645 5 249 645 70 881 530 746 359 7 826 753 _________________________________________________
  40. 40. Tableau 7. Perte accumulée du RER/PHR et du RER /AFO _________________________________________________ _________________________________________________ Âge PHR - RER AFO - RER ________________________________________________ 55 77 477 2 101 529 60 158 435 3 131 596 65 330 284 4 702 284 70 664 829 6 945 223 _________________________________________________
  41. 41. ÉTAPES DE LA PLANIFICATIONÉTAPES DE LA PLANIFICATION Situation actuelle Objectifs financiers et personnels Analyse confidentielle Recommandations Plan d’action Service Révision Pierre-Philippe Morin - www.pierrephilippemorin.ca

×