RAPPEL:RAPPEL:
CONFORMEMENT A LOI 98-04 DU 15 JUIN 1998CONFORMEMENT A LOI 98-04 DU 15 JUIN 1998
RELATIVE A LA PROTECTION D...
MILA TIDIS
CONSTANTINE
SETIF
DJEMILA
GUELMA
SITUATION:SITUATION:
LA VIEILLE VILLE DE MILALA VIEILLE VILLE DE MILA
EST UN POLE HISTORIQUE:EST UN POLE HISTORIQUE:
TEMOIN DE PASSAGE SUCCESSI...
CONSERVATION DE LA VILLECONSERVATION DE LA VILLE
REHABILITATION DE SES QUARTIERSREHABILITATION DE SES QUARTIERS
ET RESTAUR...
HYPOTHESES D’INTERVENTION:HYPOTHESES D’INTERVENTION:
CONSERVATION:CONSERVATION:
REVETEMENTREVETEMENT
DES RUELLESDES RUELLE...
RESTAURATION:RESTAURATION:
RESTITUER A L’ETAT D’ORIGINE:RESTITUER A L’ETAT D’ORIGINE:
RECONSTRUCTION:RECONSTRUCTION:
RECONSTRUCTION:RECONSTRUCTION:
REQUALIFICATION:REQUALIFICATION:
REAFECTATION:REAFECTATION:
TUILETUILEBRIQUEBRIQUE
EN UTILISANT LES MATERIAUX LOCAUX ET TRADITIONNELS:EN UTILISANT LES MATERIAUX LOCAUX ET TRADITIONNE...
• MURAILLE, AIN EL-BLED, MOSQUEES, CASERNE…………….MURAILLE, AIN EL-BLED, MOSQUEES, CASERNE……………. A REVALORISERA REVALORISER
...
ARTICLE 01:ARTICLE 01:
Le présent règlement a pour objet de définir le patrimoine, d'édicter les règlesLe présent règlemen...
ARTICLE 2:ARTICLE 2:
Aux termes du présent règlement, sont considérés comme patrimoineAux termes du présent règlement, son...
ARTICLE 3ARTICLE 3
Sont soumis à l'autorisation préalable du ministère de la culture tous lesSont soumis à l'autorisation ...
ARTICLE 4:ARTICLE 4:
Le morcellement, le partage ou le lotissement sont interdits,Le morcellement, le partage ou le lotiss...
ARTICLE 5:ARTICLE 5:
Tous les travaux quels que soit leur nature, sont exécutés sousTous les travaux quels que soit leur n...
ARTICLE 6:ARTICLE 6:
Sont protégés :Sont protégés :
1.Les immeubles ou parties d’immeubles « à conserver » qui doivent1.Le...
ARTICLE 7:ARTICLE 7:
Sont admises les occupations et utilisations du sol compatibleSont admises les occupations et utilisa...
ARTICLE 8:ARTICLE 8:
Sont interdits Les constructions et établissements qui, parSont interdits Les constructions et établi...
ARTICLE 9:ARTICLE 9:
Pour être constructible, un terrain doit avoir un accès à une voiePour être constructible, un terrain...
ARTICLE 10:ARTICLE 10:
Les voies et cheminements sont à conserver.Les voies et cheminements sont à conserver.
ARTICLE11:ARTICLE11:
Toute construction à usage d’habitation ou d’activités doit être raccordéeToute construction à usage ...
ARTICLE 12:ARTICLE 12:
IMPLANTATION DES CONSTRUCTIONS PAR RAPPORT AUXIMPLANTATION DES CONSTRUCTIONS PAR RAPPORT AUX
VOIES ...
ARTICLE14:ARTICLE14:
EMPRISE AU SOLEMPRISE AU SOL
Il n’est pas fixé de limite maximum d’emprise au sol. Il estIl n’est pas...
ARTICLE 15:ARTICLE 15:
HAUTEUR DES CONSTRUCTIONS:HAUTEUR DES CONSTRUCTIONS:
La hauteur des constructions, mesurée à partir...
ARTICLE 16:ARTICLE 16:
ASPECT EXTERIEUR:ASPECT EXTERIEUR:
Les matériaux employés pour la restauration extérieureLes matéri...
- Murs:- Murs:
Les modénatures ou habillage en pierre de taille ou la briqueLes modénatures ou habillage en pierre de tail...
-Baies:-Baies:
Le dessin des menuiseries s’accordera à l’architecture duLe dessin des menuiseries s’accordera à l’architec...
- Toitures:- Toitures:
Les toitures en pente seront en tuiles traditionnelles.Les toitures en pente seront en tuiles tradi...
Vieux mila
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Vieux mila

580 vues

Publié le

La vieille ville de Mila Milev,

Publié dans : Formation
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
580
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
5
Actions
Partages
0
Téléchargements
27
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Vieux mila

  1. 1. RAPPEL:RAPPEL: CONFORMEMENT A LOI 98-04 DU 15 JUIN 1998CONFORMEMENT A LOI 98-04 DU 15 JUIN 1998 RELATIVE A LA PROTECTION DU PATRIMOINERELATIVE A LA PROTECTION DU PATRIMOINE VIEUX MILA EST CLASSE SITE HISTORIQUEVIEUX MILA EST CLASSE SITE HISTORIQUE ARRETE DU 03 NOVEMBRE 1999.ARRETE DU 03 NOVEMBRE 1999. CONFORMEMENT A LOI 98-04 DU 15 JUIN 1998CONFORMEMENT A LOI 98-04 DU 15 JUIN 1998 RELATIVE A LA PROTECTION DU PATRIMOINERELATIVE A LA PROTECTION DU PATRIMOINE VIEUX MILA EST CLASSE SITE HISTORIQUEVIEUX MILA EST CLASSE SITE HISTORIQUE ARRETE DU 03 NOVEMBRE 1999.ARRETE DU 03 NOVEMBRE 1999.
  2. 2. MILA TIDIS CONSTANTINE SETIF DJEMILA GUELMA SITUATION:SITUATION:
  3. 3. LA VIEILLE VILLE DE MILALA VIEILLE VILLE DE MILA EST UN POLE HISTORIQUE:EST UN POLE HISTORIQUE: TEMOIN DE PASSAGE SUCCESSIF DES CIVILISATIONSTEMOIN DE PASSAGE SUCCESSIF DES CIVILISATIONS ELEMENT D’IDENTITE CULTURELLE EN VOIE DE DISPARITIONELEMENT D’IDENTITE CULTURELLE EN VOIE DE DISPARITION UN PLAN DE SAUVEGARDEUN PLAN DE SAUVEGARDE S’IMPOSES’IMPOSE
  4. 4. CONSERVATION DE LA VILLECONSERVATION DE LA VILLE REHABILITATION DE SES QUARTIERSREHABILITATION DE SES QUARTIERS ET RESTAURATION DE SES MONUMENTSET RESTAURATION DE SES MONUMENTS OBJECTIFS:OBJECTIFS:
  5. 5. HYPOTHESES D’INTERVENTION:HYPOTHESES D’INTERVENTION: CONSERVATION:CONSERVATION: REVETEMENTREVETEMENT DES RUELLESDES RUELLES REVETEMENTREVETEMENT MUALLEMUALLE APPARANTAPPARANT
  6. 6. RESTAURATION:RESTAURATION: RESTITUER A L’ETAT D’ORIGINE:RESTITUER A L’ETAT D’ORIGINE:
  7. 7. RECONSTRUCTION:RECONSTRUCTION:
  8. 8. RECONSTRUCTION:RECONSTRUCTION:
  9. 9. REQUALIFICATION:REQUALIFICATION:
  10. 10. REAFECTATION:REAFECTATION:
  11. 11. TUILETUILEBRIQUEBRIQUE EN UTILISANT LES MATERIAUX LOCAUX ET TRADITIONNELS:EN UTILISANT LES MATERIAUX LOCAUX ET TRADITIONNELS: PIERREPIERRE
  12. 12. • MURAILLE, AIN EL-BLED, MOSQUEES, CASERNE…………….MURAILLE, AIN EL-BLED, MOSQUEES, CASERNE……………. A REVALORISERA REVALORISER • 06% DES CONSTRUCTIONS ………………………………….…….…06% DES CONSTRUCTIONS ………………………………….…….… A RESTAURERA RESTAURER • 07% DES CONSTRUCTIONS ……………………………….…….……07% DES CONSTRUCTIONS ……………………………….…….…… A REAFECTERA REAFECTER • ACTIVITER ARTISANALES ……………………………………………ACTIVITER ARTISANALES …………………………………………… A REINJECTERA REINJECTER • LES RUELLES…………………………….……………………………..LES RUELLES…………………………….…………………………….. A REHABILITERA REHABILITER • 11% DES CONSTRUCTIONS………………………..….……………11% DES CONSTRUCTIONS………………………..….…………… A REINITIALISERA REINITIALISER • 57% DES CONSTRUCTIONS …………………………………………57% DES CONSTRUCTIONS ………………………………………… A REHABILITERA REHABILITER • 19% DES CONSTRUCTIONS ………..……………………….……19% DES CONSTRUCTIONS ………..……………………….…… A RECONSTRUIREA RECONSTRUIRE PROPOSITIONS D‘INTERVENTION:PROPOSITIONS D‘INTERVENTION:
  13. 13. ARTICLE 01:ARTICLE 01: Le présent règlement a pour objet de définir le patrimoine, d'édicter les règlesLe présent règlement a pour objet de définir le patrimoine, d'édicter les règles générales de sa protection, sa sauvegarde et sa mise en valeur, et de fixer lesgénérales de sa protection, sa sauvegarde et sa mise en valeur, et de fixer les conditions de leur mise en œuvre et toute intervention dans le site conformémentconditions de leur mise en œuvre et toute intervention dans le site conformément a :a : •LA LOI 90-29 DU 01 DECEMBRE 1990 RELATIVE A L’AMENEGEMENTLA LOI 90-29 DU 01 DECEMBRE 1990 RELATIVE A L’AMENEGEMENT •LA LOI 98-04 DU 15 JUIN 1998 RELATIVE PROTECTION DU PATRIMOINELA LOI 98-04 DU 15 JUIN 1998 RELATIVE PROTECTION DU PATRIMOINE •DECRET 91-175 DU 28 MAI 1991 FIXANT REGLES D’URBANISMEDECRET 91-175 DU 28 MAI 1991 FIXANT REGLES D’URBANISME •DECRET 91-176 DU 28 MAI 1991 FIXANT MODALITES D’ISTRUCTIONDECRET 91-176 DU 28 MAI 1991 FIXANT MODALITES D’ISTRUCTION •DECRET 91-177 DU 28 MAI 1991 FIXANT ELABORATION P.D.A.UDECRET 91-177 DU 28 MAI 1991 FIXANT ELABORATION P.D.A.U •DECRET 91-178 DU 28 MAI 1991 FIXANT ELABORATION P.O.SDECRET 91-178 DU 28 MAI 1991 FIXANT ELABORATION P.O.S •DECRET 03-323 DU 05 OCTOBRE 2003DECRET 03-323 DU 05 OCTOBRE 2003 PORTANT MODALITES D’ETABLISSEMENT DU PLAN ET ZONE DE PROTECTIONPORTANT MODALITES D’ETABLISSEMENT DU PLAN ET ZONE DE PROTECTION •DECRET 03-324 DU 05 OCTOBRE 2003DECRET 03-324 DU 05 OCTOBRE 2003
  14. 14. ARTICLE 2:ARTICLE 2: Aux termes du présent règlement, sont considérés comme patrimoineAux termes du présent règlement, sont considérés comme patrimoine culturel de la nation tous les biens culturels immobiliers, immobiliersculturel de la nation tous les biens culturels immobiliers, immobiliers par destination et mobiliers existant sur et dans le sol des immeublespar destination et mobiliers existant sur et dans le sol des immeubles du site.du site.
  15. 15. ARTICLE 3ARTICLE 3 Sont soumis à l'autorisation préalable du ministère de la culture tous lesSont soumis à l'autorisation préalable du ministère de la culture tous les travaux de conservation, de restauration,travaux de conservation, de restauration, de remise en état,de remise en état, d'adjonction, de changement et d'urbanisme à entreprendred'adjonction, de changement et d'urbanisme à entreprendre . Toute installation et pose d'enseignes publicitaires est interdite.Toute installation et pose d'enseignes publicitaires est interdite.
  16. 16. ARTICLE 4:ARTICLE 4: Le morcellement, le partage ou le lotissement sont interdits,Le morcellement, le partage ou le lotissement sont interdits, sauf sur autorisation préalable du ministre chargé de la culture,sauf sur autorisation préalable du ministre chargé de la culture,
  17. 17. ARTICLE 5:ARTICLE 5: Tous les travaux quels que soit leur nature, sont exécutés sousTous les travaux quels que soit leur nature, sont exécutés sous le contrôle technique des services techniquesle contrôle technique des services techniques
  18. 18. ARTICLE 6:ARTICLE 6: Sont protégés :Sont protégés : 1.Les immeubles ou parties d’immeubles « à conserver » qui doivent1.Les immeubles ou parties d’immeubles « à conserver » qui doivent être maintenus et, en tant que de besoin, restaurés ou améliorés.être maintenus et, en tant que de besoin, restaurés ou améliorés. Les mesures de conservation et de restauration édictées par le plan deLes mesures de conservation et de restauration édictées par le plan de sauvegarde s’étendent aux éléments d’architecture.sauvegarde s’étendent aux éléments d’architecture. 2. Les espaces intérieurs, Les espaces boisés publics ou privés.2. Les espaces intérieurs, Les espaces boisés publics ou privés.
  19. 19. ARTICLE 7:ARTICLE 7: Sont admises les occupations et utilisations du sol compatibleSont admises les occupations et utilisations du sol compatible avec la salubrité, la tranquillité, la sécurité, la bonne tenue etavec la salubrité, la tranquillité, la sécurité, la bonne tenue et le caractère architectural du secteur sauvegardé,le caractère architectural du secteur sauvegardé,
  20. 20. ARTICLE 8:ARTICLE 8: Sont interdits Les constructions et établissements qui, parSont interdits Les constructions et établissements qui, par leur destination, leur nature, leur importance ou leur aspectleur destination, leur nature, leur importance ou leur aspect sont incompatibles avec la salubrité, la tranquillité, lasont incompatibles avec la salubrité, la tranquillité, la sécurité, la bonne tenue et le caractère architectural dusécurité, la bonne tenue et le caractère architectural du secteur sauvegardé,secteur sauvegardé,
  21. 21. ARTICLE 9:ARTICLE 9: Pour être constructible, un terrain doit avoir un accès à une voiePour être constructible, un terrain doit avoir un accès à une voie publique ou privée, soit directement, soit par l’intermédiaire d’unpublique ou privée, soit directement, soit par l’intermédiaire d’un passage aménagé.passage aménagé.
  22. 22. ARTICLE 10:ARTICLE 10: Les voies et cheminements sont à conserver.Les voies et cheminements sont à conserver.
  23. 23. ARTICLE11:ARTICLE11: Toute construction à usage d’habitation ou d’activités doit être raccordéeToute construction à usage d’habitation ou d’activités doit être raccordée au différents réseaux publics.au différents réseaux publics.
  24. 24. ARTICLE 12:ARTICLE 12: IMPLANTATION DES CONSTRUCTIONS PAR RAPPORT AUXIMPLANTATION DES CONSTRUCTIONS PAR RAPPORT AUX VOIES ET EMPRISES PUBLIQUES:VOIES ET EMPRISES PUBLIQUES: Les constructions nouvelles doivent s’implanter au ras deLes constructions nouvelles doivent s’implanter au ras de l’alignement a la limite de la parcelle.l’alignement a la limite de la parcelle. ARTICLE 13:ARTICLE 13: IMPLANTATION DES CONSTRUCTIONS PAR RAPPORT AUX LIMITESIMPLANTATION DES CONSTRUCTIONS PAR RAPPORT AUX LIMITES SEPARATIVESSEPARATIVES Les constructions nouvelles doivent s’implanter sur les limitesLes constructions nouvelles doivent s’implanter sur les limites séparatives de l’alignement.séparatives de l’alignement.
  25. 25. ARTICLE14:ARTICLE14: EMPRISE AU SOLEMPRISE AU SOL Il n’est pas fixé de limite maximum d’emprise au sol. Il estIl n’est pas fixé de limite maximum d’emprise au sol. Il est imposé soit une cour, patio ou jardinimposé soit une cour, patio ou jardin
  26. 26. ARTICLE 15:ARTICLE 15: HAUTEUR DES CONSTRUCTIONS:HAUTEUR DES CONSTRUCTIONS: La hauteur des constructions, mesurée à partir du solLa hauteur des constructions, mesurée à partir du sol existant, jusqu’à la gouttière, ne peut excéder : 09 mexistant, jusqu’à la gouttière, ne peut excéder : 09 m
  27. 27. ARTICLE 16:ARTICLE 16: ASPECT EXTERIEUR:ASPECT EXTERIEUR: Les matériaux employés pour la restauration extérieureLes matériaux employés pour la restauration extérieure seront locaux et mis en œuvre de manière traditionnelleseront locaux et mis en œuvre de manière traditionnelle
  28. 28. - Murs:- Murs: Les modénatures ou habillage en pierre de taille ou la briqueLes modénatures ou habillage en pierre de taille ou la brique appareillées seront laissées apparentes, et rejoins avec unappareillées seront laissées apparentes, et rejoins avec un mortier de ton clair.mortier de ton clair.
  29. 29. -Baies:-Baies: Le dessin des menuiseries s’accordera à l’architecture duLe dessin des menuiseries s’accordera à l’architecture du bâtiment existant.bâtiment existant.
  30. 30. - Toitures:- Toitures: Les toitures en pente seront en tuiles traditionnelles.Les toitures en pente seront en tuiles traditionnelles.

×