Engagement & Communautés Par Stéphane Vial

387 vues

Publié le

Présentation pdf de l'intervention de l'expert Stéphane Vial, philosophe, enseignant-chercheur et consultant sur le thème des communautés (digitales)

Publié dans : Médias sociaux
0 commentaire
3 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
387
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
3
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Engagement & Communautés Par Stéphane Vial

  1. 1. L’ÊTRE ET L’ÉCRAN PRESSES UNIVERSITAIRES DE FRANCE WWW.ETRE-ET-ECRAN.NET www.stephane-vial.net Maître de conférences, Université de Nîmes Chercheur à l’Institut ACTE (UMR 8218, CNRS/Université Paris 1 stephane.vial@unimes.fr @svial LE NUMÉRIQUE, MUTATION SYSTÉMIQUE
  2. 2. LA NOTION DE
 SYSTÈMETECHNIQUE Bertrand Gille, Histoire des techniques, 1978 : ! • La structure (scie / souris) • L’ensemble (haut-fourneau / micro-processeur) • La filière (industrie textile / industrie informatique) • Le système (cohérence générale et interdépendance)
  3. 3. L’histoire de toute technique jusqu’à nos jours n’a été que l’histoire des systèmes techniques.
  4. 4. Les mécanismes de bois et la force de l’eau
 à la Renaissance....
  5. 5. La machine à vapeur, le charbon et le métal
 aux XVIIIe et XIXe siècles
  6. 6. Les machines électriques et les machines à moteur
 du XXe siècle
  7. 7. « La Fée Électricité » (1937), Raoul Dufy via la Compagnie parisienne de Distribution d’Electricité
  8. 8. Les machines numériques en réseau de l’ère numérique
  9. 9. TECHNIQUE ET SOCIÉTÉ Les techniques conditionnent en partie les structures sociales. Marx expliquait que le moulin à bras donne la société avec le suzerain et les serfs, alors que le moulin à vapeur donne la société avec le bourgeois et les prolétaires. Quelle société donne le système technique numérique ?
  10. 10. LE SYTÈMETECHNIQUE NUMÉRIQUE •l’électronique : versant physique des composants •l’informatique : versant logique des algorithmes •l’Internet : versant réticulaire des connexions
  11. 11. DU ONE-TO-MNAY
 AU MANY-TO-MANY Logiques (classiques) de consultation = faire parler
 Logiques (nouvelles) de contribution = faire faire (recapacitation, parité et pair-à-pair, bottom-up)
  12. 12. LA MORT DU CONSOMMATEUR Le « produser » (Bruns, 2008) Le « prosumer » (Ritzer & Jurgenson, 2012) 
 « L’amateur » (Stiegler)
  13. 13. INTERNET ET PARTICIPATION D’une relation expert-usager (instrumentalisation verticale) à une relation usager-usager (désintermédiation horizontale).
  14. 14. VERS LA DÉSINTERMÉDIATION « l’intelligence collective » (P. Lévy, 1994) l’« économie de la contribution » (B. Stiegler, 2000s) le « pouvoir latéral » (J. Rifkin, 2011) la « Démocratie Internet » (D. Cardon, 2010) « l’économie du partage » (Sharing Economy)
  15. 15. ÉTAPE (01) INFORMATIQUE Le logiciel libre, 1984.
  16. 16. ÉTAPE (02) CULTURELLE Wikipédia, 2001.
  17. 17. ÉTAPE (03) SOCIALE Facebook, 2004.
  18. 18. ÉTAPE (04) ÉCONOMIQUE Airbnb, 2008 : la fin de l’hôtellerie ?
  19. 19. ÉTAPE (04) ÉCONOMIQUE Kisskissbankbank, 2010 : la fin des banques ?
  20. 20. ÉTAPE (04) ÉCONOMIQUE BlaBlaCar, 2004/2013 : la fin des transports ?
  21. 21. ÉTAPE (04) ÉCONOMIQUE Fretbay : la fin des déménageurs ?
  22. 22. ÉTAPE (04) ÉCONOMIQUE Couchsurfing, 2004/2011 : la fin de l’échange ?
  23. 23. VERBATIM « La désintermédiation remet en cause les rentes de situation, qui sont vues comme des abus. Il faut apprendre à diffuser les informations, lâcher prise, collaborer, co-créer »
 (Dominique Boullier, Le Monde,
 26 décembre 2013).
  24. 24. LA DÉSINTERMÉDIATION Les citoyens numériques ne veulent plus d’une relation expert-usager qui consiste à placer un intermédiaire entre eux et eux-mêmes. Ils sont plus connectés, plus coopératifs, plus instruits, et veulent être directement les auteurs de leur destin.
  25. 25. DO ITYOURSELF ! Les citoyens numériques d’aujourd’hui sont adeptes du DIY. Ils veulent faire les choses par eux-mêmes et trouvent cela non seulement moins cher, mais aussi plus fun !Voir le succès de Couchsurfing et la manière dont la confiance se construit à partir d’une logique de regroupement affinitaire (Véchambre, 2013).
  26. 26. ÉTAPE (05) POLITIQUE ?
 Next step : vers la fin des élites ?
  27. 27. Presses Universitaires de France, 335 pages www.etre-et-ecran.net ! ! ! ! ! ! ! stephane.vial@unimes.fr fb.me/stephane.vial @svial

×