Pourquoi « terra nova » martinique ?

327 vues

Publié le

Article paru dans le France Antilles du 5 mars 2013

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
327
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
110
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Pourquoi « terra nova » martinique ?

  1. 1. Pourquoi « Terra Nova » Martinique ? - Opinions des lecteurs de France-... http://www.martinique.franceantilles.fr/imprimer.php Opinions Tribune Pourquoi « Terra Nova » Martinique ? France-Antilles Martinique 05.03.2013 Recommander Envoyer Inscription pour voir ce que vos amis recommandent. Terra Nova Martinique est née le 17 décembre 2011. Elle est une antenne territoriale de l« association Terra Nova » , constituée en préfiguration de la Fondation du même nom. Pour comprendre les raisons qui ont amené à sa constitution, il importe de connaître celles qui ont présidé à la naissance du « think tank » (cercle de réflexion) national. Après avoir analysé les raisons de la défaite de Ségolène Royal à lélection présidentielle de 2007, le regretté Olivier Ferrand et certains militants du Parti socialiste avaient estimé que la candidate navait pu, pour diverses raisons, bénéficier des capacités dexpertise présentes au sein du Parti socialiste dans le cadre de la campagne. Le jeu des courants et le positionnement des « éléphants » par rapport à Ségolène Royal avaient conduit à cette situation. Elle avait ainsi été lourdement handicapée par rapport à Nicolas Sarkozy qui avait derrière lui une machine électorale de lUMP unie. Ils avaient alors pris la décision de créer un « think tank » progressiste et indépendant par rapport à la sphère politique, ayant pour but de produire et diffuser des solutions politiques innovantes, « en France et en Europe » . Les trois objectifs prioritaires de Terra Nova étaient ainsi énoncés : - Favoriser la rénovation intellectuelle de la social-démocratie - Produire de lexpertise et des solutions politiques opérationnelles - Inscrire son action dans un réseau européen et international de « think tank » progressistes. Plus généralement Terra Nova souhaitait contribuer à lanimation du débat démocratique, à la vie des idées, à la recherche et à lamélioration de politiques publiques. Ces différents objectifs ont été atteints. Avec plus de 500 notes publiées et une soixantaine de rapports programmatiques diffusés en quatre ans et demi, Terra Nova a su simposer comme un lieu de concertation indépendant de tout parti politique en même temps quil devenait 1er « think tank » politique français et 18ème mondial (classement de référence des « think tanks » réalisé par lUniversité de Pennsylvanie, janvier 2011). A loccasion de la 1ère édition du « trophée du meilleur « think tank » de lannée » organisée par la Chambre de Commerce et dindustrie de Paris, lObservatoire français des « think tanks » et lagence i&e Consultants en juillet 2011, Terra Nova a obtenu le trophée du meilleur « think tank » de lannée, le trophée de la mention spéciale des journalistes et le trophée de la meilleure stratégie de communication. Le prix du meilleur « Think Tank » a également été remporté en 2012. Pour atteindre ces résultats, Terra Nova a mené une grande diversité dactions (publications de notes et dessais, analyse de politiques publiques, organisation de conférences, de séminaires, actions de sensibilisation, développement de réseaux1 sur 3 06/03/2013 16:07
  2. 2. Pourquoi « Terra Nova » Martinique ? - Opinions des lecteurs de France-... http://www.martinique.franceantilles.fr/imprimer.php Cest dans le cadre du développement de ses réseaux que Terra Nova a souhaité mettre en place des antennes territoriales ayant « ... pour objectif de reproduire au niveau local les activités et lorganisation de Terra Nova : constituer un réseau de personnalités, universitaires, experts des milieux administratifs, associatifs et privé afin de contribuer à la production des solutions progressistes » . Quatre antennes territoriales ont ainsi vu le jour (Hérault, Isère, Vaucluse et Londres) avant que des contacts ne soient pris quasi simultanément en Guadeloupe et en Martinique pour évaluer la faisabilité de structures identiques sur ces deux territoires. URGENCE DU RENOUVEAU DES IDÉES Cette volonté a rencontré celle de quelques militants membres de la Fédération Socialiste de la Martinique (FSM). La nécessité de mettre en place une antenne territoriale de Terra Nova en Martinique sest donc fait jour très rapidement, dès les premiers contacts avec Marc Vizy, membre du conseil dorientation scientifique de Terra Nova. Cest ainsi quest née Terra Nova Martinique, installée il y a un an avec une première réunion publique consacrée aux questions institutionnelles. Terra Nova Martinique a pour ambition de construire et délaborer des réponses efficaces aux menaces importantes pour le fonctionnement et le développement du territoire : dans un contexte économique, social et culturel dominé par la plus importante crise que nous ayons eu à affronter depuis la seconde guerre mondiale, il y a en effet urgence absolue au renouveau des idées. Face à cette situation, les partis politiques de gauche peinent à faire des propositions efficaces en matière de politiques publiques puisquils ont consacré lessentiel de leur activité au débat statutaire et à la préparation des échéances électorales. Le paradoxe est que la Martinique ne manque pas dexperts de haut niveau et de praticiens de terrain avertis dans tous ces domaines et dans bien dautres, quils résident sur lîle ou vivent à lextérieur, ce qui ne saurait être un obstacle à leur participation active au débat didées. Dans la fonction publique, le monde universitaire, les entreprises, les partis politiques, les syndicats, le mode associatif, existe une expertise professionnelle de qualité sur lensemble des politiques publiques. Simplement, il nexiste pas en Martinique une organisation qui serait un lieu de discussion constructive et de production didées, capable danimer ici le débat politique ou citoyen. Ainsi, aucune entité nest particulièrement présente dans les médias pour y commenter avec pertinence lactualité économique sociale ou politique. Cest ce vide que Terra Nova se propose de combler en faisant le lien entre les expertises existantes et la décision locale. Pour ce faire, nous utilisons ou utiliserons les outils qui ont fait le succès de Terra Nova : production publique, gratuite et accessible de notes et dessais, analyse des politiques publiques, organisation de conférences en direction du grand public, séminaires, déjeuner-débats, présence dans les médias classiques et numériques par les communiqués, conférences de presse, animation dun réseau dadhérents et bien sûr diffusion des travaux nationaux de Terra Nova auprès de ceux que nous estimons potentiellement intéressés par les sujets traités. Nos règles de fonctionnement intègrent les impératifs dindépendance totale par rapport aux partis politiques, douverture desprit entraînant une pluralité des opinions, dhonnêteté intellectuelle et de rigueur scientifique. Terra nova Martinique veut jouer un rôle déclaireur en proposant à ceux qui nous dirigent et aux simples citoyens des réponses adaptées et justes aux problèmes qui touchent notre société. Nous lançons donc à toutes celles et tous ceux qui partagent cet objectif à nous rejoindre en adhérant à Terra Nova Martinique afin de participer à la mise en oeuvre de ce projet que nous estimons dintérêt général. Alicia Bellance et Jean-Paul Jouannelle, pour Terra Nova Martinique2 sur 3 06/03/2013 16:07
  3. 3. Pourquoi « Terra Nova » Martinique ? - Opinions des lecteurs de France-... http://www.martinique.franceantilles.fr/imprimer.php Article précédent Article suivant Nos vies et leurs profits Les combats des femmes ont engendré ...3 sur 3 06/03/2013 16:07

×