NOTRE PRODUCTION PAR PAYS*
1. Canada – 44%
2. France – 24%
3. Pays-Bas – 14%
4. Australie – 13%
5. Allemagne – 5%
* Au 12 ...
NOS ACTIFS*
Pétrole (Brent) – 37%
Pétrole (WTI) – 23%
Liquides du gaz naturel NGL – 4%
Gaz canadien – 17%
Gaz européen – 1...
Qui sommes-nous ?
• Notre production canadienne se situe dans l’Alberta et dans la
Saskatchewan, et compte des positions d...
Qui sommes-nous ?
• Nous détenons une participation non opérée de 18,5% dans le gisement
de gaz de Corrib, qui fournira 95...
À propos de Vermilion en France
Le siège européen et la filiale française (Vermilion REP) du Groupe
Vermilion Energy Inc. ...
À propos de Vermilion en France
Vermilion REP opère dans le bassin parisien (55 %) et le bassin aquitain (45
%). Sa capaci...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Vermilion Energy France – Qui sommes-nous ?

2 904 vues

Publié le

À propos de Vermilion en France

Le siège européen et la filiale française (Vermilion REP) du Groupe Vermilion Energy Inc. sont basés à Parentis-en-Born (Sud-Ouest).

Vermilion REP démontre depuis 16 ans son engagement durable en France, par des investissements importants et la réalisation de programmes de travaux soutenus, destinés à mettre en valeur les ressources du sous-sol français dans le respect de la réglementation, de l’environnement et des personnes.

Publié dans : Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 904
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2 353
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Vermilion Energy France – Qui sommes-nous ?

  1. 1. NOTRE PRODUCTION PAR PAYS* 1. Canada – 44% 2. France – 24% 3. Pays-Bas – 14% 4. Australie – 13% 5. Allemagne – 5% * Au 12 juin 2014
  2. 2. NOS ACTIFS* Pétrole (Brent) – 37% Pétrole (WTI) – 23% Liquides du gaz naturel NGL – 4% Gaz canadien – 17% Gaz européen – 19%
  3. 3. Qui sommes-nous ? • Notre production canadienne se situe dans l’Alberta et dans la Saskatchewan, et compte des positions dominantes sur les grands thèmes pétroliers (pétrole léger) et gaziers (gaz naturel riche en liquides) de Cardium. • Nous sommes le premier producteur de pétrole onshore en France, et l’une des entreprises pétrolières et gazières les plus actives de ce pays. • En tant que deuxième plus grand exploitant de gaz naturel onshore des Pays-Bas, nos actifs présentent un fort potentiel d’exploration gazière au cœur des marchés européens du gaz naturel.
  4. 4. Qui sommes-nous ? • Nous détenons une participation non opérée de 18,5% dans le gisement de gaz de Corrib, qui fournira 95% de la production de gaz en Irlande. • Notre participation opérée à 100% dans le gisement offshore de Wandoo situé dans le North West Shelf à l’ouest de l’Australie offre des opportunités intéressantes de développement et d’optimisation des activités pétrolières. • Notre implantation en Allemagne en 2013 positionne Vermilion pour son développement et son expansion futurs.
  5. 5. À propos de Vermilion en France Le siège européen et la filiale française (Vermilion REP) du Groupe Vermilion Energy Inc. sont basés à Parentis-en-Born (Sud-Ouest). Vermilion REP démontre depuis 16 ans son engagement durable en France, par des investissements importants et la réalisation de programmes de travaux soutenus, destinés à mettre en valeur les ressources du sous-sol français dans le respect de la réglementation, de l’environnement et des personnes.
  6. 6. À propos de Vermilion en France Vermilion REP opère dans le bassin parisien (55 %) et le bassin aquitain (45 %). Sa capacité de production positionne Vermilion REP en leader de l’amont pétrolier, avec près de 65 % de la production nationale, et 20 % de la production du groupe Vermilion Energy Inc. • Capacité de production de 11 500 bep/jour sur 20 concessions et 450 puits (dont 47 forés depuis 1997) • 8 permis d’exploration (près de 3 600 km²) • Plus de 500 millions d’euros (650 M $) investis depuis 1997 pour valoriser les ressources du sous-sol français

×