Les devises du forex

209 vues

Publié le

apprendre forex

Publié dans : Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
209
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Les devises du forex

  1. 1. Les Devises du Forex Vous êtes ici: Apprendre> Forex > Niveau Débutant > Les Devises du Forex Les devises sur le Forex : Parmi les 4000 milliards du volume de transaction journalier sur le Forex, le Dollar Amércian est de loin la devise la plus traitée au monde, étant présent dans plus de 85% des échanges sur le Forex, comme le montre le graphique suivant qui fait apparaître les devises les plus traitées: Cette suprématie du Dollar dans les échanges s'explique en grande partie par le fait que la quasi totalité des investisseurs (institutionnels, entreprises, banques centrales) possèdent du Dollar. Le graphique ci dessous montre la composition des réserves mondiales de devises et fait bien apparaître le rôle majeur joué par le Dollar Américain :
  2. 2. Voici maintenant un tableau montrant l'évolution des devises les plus traitées sur le Forex en pourcentage du volume total de transaction (3981 milliards de dollars en 2010) : Les devises majeures à savoir le Dollar Américain, l'Euro, la Livre Sterling et le Yen sont présentes dans la quasi totalité des transactions du Forex. Il convient donc de présenter ces devises plus en détail : L'Euro - EUR : L'euro est la monnaie unique des pays membres de l'Union Européenne qui ont adopté l'euro, soit 322 millions d'habitants. L'euro a été mis en circulation le 1er janvier 2002 dans 11 pays : Allemagne, Autriche, Belgique, Espagne, Finlande, France, Irlande, Italie, Luxembourg, Pays-bas, Portugal. Toutefois, l'euro circuler depuis 1999 sur les marchés financiers. Puis, peu à peu de nouveaux pays ont intégré la zone euro qui compte aujourd'hui 16 pays comme le montre la carte ci-dessous :
  3. 3. Certains pays comme l'Angleterre ou encore le Danemark ont fait le choix de ne pas entrer en zone Euro mais pour la majorité, cela vient du fait qu'il ne remplisse pas les critères pour intégrer cette zone. Les critères sont les suivants : - Un déficit public inférieur à 3% - Une dette publique ne dépassant pas 60% du PIB - Une inflation maîtrisée - Une indépendance de la banque centrale - Une devise nationale stable pendant au mois deux ans. Comme vous le constatez, certains de ces critères ne sont plus respectés par certains pays déja membres de la zone euro, du fait de la crise. Aujourd'hui l'euro est une monnaie de référence : - L'euro est présent dans 37% des transactions ce qui en fait la 2ème devise la plus traitée - L'euro est la première monnaie en termes de billets en circulation - L'euro est une monnaie reconnue dans le commerce international
  4. 4. Le Dollar Américain - Dollar US - USD : Le dollar Américain est la monnaie nationale des Etats Unis et de ces territoires d'outre mer depuis le 2 mai 1792. Cela représente environ 310 millions d'habitants. Voici une photo d'un billet de 1 $: Le dollar Américain est considéré comme une valeur refuge. En temps de crise, les investisseurs achètent massivement du dollar, les Etats Unis étant la 1ère puissance économique mondiale. De plus, cette monnaie a auparavant montré à plusieurs reprises sa solidité. Le dollar a en effet traversé plusieurs crises. Pour toutes ces raisons, le dollar a obtenu la confiance des investisseurs et c'est aujourd'hui la devise de réserve la plus utilisée dans le monde. Aujourd'hui, le dollar est donc une monnaie de référence : - Le dollar est présent dans 86.3% des transactions ce qui en fait la 1ère devise la plus traitée - Le dollar est la deuxième monnaie en termes de billets en circulation - Le dollar est la devise de référence dans le commerce international La Livre Sterling - GBP : La Livre Sterling est la monnaie nationale de la Grande Bretagne et de l'Irlande du Nord. Bien que ces deux pays fassent partie de l'Union Européenne, ils se sont tous les deux refusés à intégrer la zone Euro et ont donc conservé leur monnaie. La Livre Sterling tire en partie sa notoriété du fait que Londres est la place financière la plus active sur le marché des changes. En effet, 41% du volume total de transaction est réalisé sur cette place financiere. Par ailleurs, la Livre est une monnaie historique comme le dollar. La livre a
  5. 5. longtemps été l'une des monnaies les plus fortes avec un plus haut à 2.10 sur le GBP/USD fin 2007. Voici une photo d'un billet de 20 £ : Aujourd'hui, la livre sterling est donc une devise jouant un rôle important sur le marché des changes : - La livre sterling est présente dans 15% des transactions ce qui en fait la 4ème devise la plus traitée - Londres est la 1ère place financiere sur le Forex - La livre est une monnaie reconnue dans le commerce international Le Yen - JPY : Le Yen est la devise nationale du Japon. Elle a été crée en 1870. Durant de nombreuses années, avant la crise des subprimes, cette devise a été l'objet de carry trade massif. En effet, les investisseurs profitaient du différentiel de taux d'intérêt entre le Yen et d'autres devises. Ainsi, le Yen s'est déprécié considérablement ce qui permettait au Japon, économie principalement basée sur les exportations, de connaître des jours heureux. Voici un billet de 1000 JPY :
  6. 6. Aujourd'hui, le Yen est une devise jouant un rôle important sur le marché des changes : - Le Yen est présent 16.5% des transactions ce qui en fait la 3ème devise la plus traitée - L'USD/JPY est la deuxieme parité la plus traitée avec 13% des transactions - Le Yen est une monnaie reconnue dans le commerce international Les différents intervenants sur le Forex Vous êtes ici: Apprendre> Forex > Niveau Débutant > Les différents intervenants sur le Forex Qui traite sur le Forex ? Depuis les années 2000, le Forex ne cesse de se développer. Le volume de transactions journalier du Forex est passé de 1420 milliards de dollars en 2001 à 4000 milliards aujourd'hui. Cet essor est du à la multiplication du nombre d'intervenants. Au départ, le Forex n'était pourtant qu'un marché interbancaire mais les avantages liés à ce marché ont attiré peu à peu de nouveaux acteurs. Voici les différents acteurs que l'on retrouve aujourd'hui sur le Forex :
  7. 7. - Les banques commerciales : Ce sont les acteurs principaux sur le Forex avec environ 43% des transactions. Elles ont donc un impact très fort sur le marché des changes. Parmi les banques les plus actives sur ce marché, on retrouve la Deutsche Bank, UBS ou encore la Barclay's. Dans la majorité des cas, les banques traitent pour le compte de leurs clients. Ces clients sont d'autres banques, des établissements financiers ou encore des particuliers. Les banques traitent également pour leur compte propre à des fins spéculatives mais cette part reste minime par rapport au total des transactions. - Les banques centrales : Parmi les principales, on retrouve la banque centrale américaine (FED), la banque centrale européenne (BCE), la banque d'Angleterre (BoE) et la banque du Japon (BoJ). Bien que leur part dans le total des transactions soit faible par rapport à d'autres acteurs, elles jouent un rôle prépondérant et influence considérablement l'évolution des différents taux de change. En effet, les banques centrales sont en charge de la politique monétaire de leur pays. Elles décident des taux d'intérêts dans la zone concernée mais peuvent également réaliser des opérations d'open Market. Leurs interventions ont pour but de gérer les réserves de change mais peuvent également intervenir pour stabiliser une devise, notamment en temps de crise. Les banques centrales représentent environ 8% des transactions. - Les investisseurs institutionnels : Ce sont majoritairement les fonds de pensions, les hedges funds ou encore les compagnies d'assurance. Ces institutions financières ont d'importantes ressources, leur poids dans le total des transactions ne cesse de croître. Aujourd'hui, on estime qu'ils représentent environ 30% des transactions et on peut estimer que dans quelques années, ils deviendront les acteurs numéro 1 du marché des changes. Pour les fonds d'investissements, le Forex est essentiellement utilisé à des fins spéculatives mais peut également servir à couvrir des investissements sur d'autres classes d'actifs. C'est notamment le cas des compagnies d'assurance qui doivent limiter leur exposition au risque de part leur secteur d'activité. - Les entreprises multinationales : La majorité des grandes entreprises interviennent aujourd'hui sur le Forex. Ce marché leur permet de se couvrir contre le risque de
  8. 8. change. En effet, les entreprises ont des clients dans le monde entier et doivent donc faire du commerce dans des devises étrangères. Ces entreprises interviennent le plus souvent sur le marché à terme. Seules quelques opérations spéculatives amènent les entreprises à intervenir au comptant. Certaines entreprises disposent d'ailleurs de leur propre salle de marché. Les entreprises multinationales représentent environ 17% des transactions. - Les particuliers : De plus en plus de particuliers sont intéressés par le marché des changes dans une optique purement spéculative. On estime que l'activité des particuliers croit d'environ 30% par an depuis 2000. Toutefois, leur part dans le total des transactions est minime et représente aujourd'hui environ 2%. Les particuliers ne traitent pas directement sur le marché des changes mais par l'intermédiaire des plateformes de trading des brokers. Ces brokers sont clients des grandes banques qui leur donnent accès au marché interbancaire et donc à la liquidité. Les mécanismes de transmission d'ordre varient selon le type de broker. Comment gagner sur le Forex? Vous êtes ici: Apprendre> Forex > Niveau Débutant > Comment gagner sur le Forex? Trading sur le Forex, principes de base : Sur le Forex, le principe est simple, vous achetez ou vous vendez une monnaie en espérant que son prix par rapport aux autres monnaies évolue dans votre sens. Si vous achetez de l’EURO, vous espérez que l’euro s’apprécie. Vous réaliserez un gain si vous avez vendu vos euros à un cours supérieur à votre prix d'achat. Le principe est donc le même que sur le marché action. Il existe cependant une différence importante. Sur le Forex, une monnaie est cotée par rapport à une autre monnaie. On parle alors de taux de change. Il indique la quantité nécessaire d’une monnaie pour acheter une unité d’une autre monnaie. C’est l’évolution de ce rapport qui vous permettra de faire une plus ou moins value. Ainsi pour L’EUR/USD, si le taux de change est de 1.20, cela signifie qu’avec 1 euro, on obtient 1.20 dollars. Prenons maintenant l’exemple d’un trade sur L’EUR/USD en décomposant les opérations : Opérations EUR USD Achat de 1000 EUR au taux de change de 1.20 +1000 -1200 (1000*1.20) Vente de 1000 EUR au taux de change de 1.30, 1 mois plus tard -1000 +1300 (1000*1.30) Résultat 0 +100 USD En achetant 1000 EUR et en les revendant un mois plus tard, vous avez réalisé une plus value de 100 dollars. En effet, en un mois, l’EUR a pris de la valeur ce qui vous permet donc d’obtenir plus de dollars avec la même quantité d’euro.
  9. 9. Comment lire une cotation sur le Forex ? Comme vous avez pu le constater auparavant, les monnaies sont toujours cotées par rapport à une autre monnaie. On parle alors d’une paire de devise (EUR/USD ; USD/CHF….) et de taux de change. Les deux monnaies sont liées et réaliser une opération sur une monnaie revient à faire l’opération inverse sur l’autre monnaie. Acheter de l'EUR/USD revient à acheter de l'EUR et à vendre des USD. Reprenons l’exemple ci-dessus (un achat de 1000 EUR au taux de change de 1.20). Lorsque vous réalisez cette opération, il vous faut en fait payer 1.20 dollars pour 1 euro. Votre compte sera donc débité de 1200 USD pour obtenir les 1000 EUR. Si vous voulez vendre de l’EUR, c’est alors l’opération inverse. Il vous faudra payer 1000 EUR pour obtenir 1200 USD. Sur une paire de devise (EUR/USD par exemple), la monnaie la plus à gauche (ici l’EUR) est appelée la monnaie de base ou domestique. Elle servira de base que ce soit pour un achat ou une vente. L’USD est la monnaie cotée ou la monnaie de contrepartie. Si vous dites j'achète de l’EUR/USD, cela signifie que vous achetez de l’EUR et vendez de l'USD. Il existe cependant deux types de cotations, direct et indirect. Dans un système de cotation direct, ce qui est le cas pour la majorité des pays, la monnaie de base est la monnaie domestique. C’est le cas pour l’EUR. En cotation indirect, comme aux Etats Unis, la monnaie de base est la monnaie étrangère. C’est pour cette raison que la cotation de l’EUR/USD apparaitra comme en Europe, même si vous vous trouvez aux Etats Unis. Le Spread sur une cotation : Toutes les cotations sur le Forex sont décomposées ainsi : 1. Une offre (bid) : prix auquel vous pouvez vendre 2. Une demande (ask) : prix auquel vous pouvez acheter Les prix varient en continu sur le Forex mais dans tous les cas, le prix de l’offre est toujours inférieur à la demande. La différence entre les deux prix est ce que l’on appelle le spread. La plupart du temps, ce sont des market makers qui assurent une offre et une demande sur les différentes paires. L’offre correspond donc au prix auquel le market maker est prêt à acheter la monnaie de base en échange de la monnaie cotée. Pour vous, c’est le prix auquel vous pouvez vendre la monnaie de base. La demande à l’inverse, correspond donc au prix auquel le market maker est prêt à vendre la monnaie de base en échange de la monnaie cotée. Pour vous, c’est le prix auquel vous pouvez acheter la monnaie de base.
  10. 10. Voici l’exemple d’une cotation telle que vous pourrez les voir : EUR/USD Offre (Bid) Demande (Ask) 1.4058 1.4060 Vente Achat Ici, la cotation sur l'offre est de 1.4058, c’est le prix auquel vous pouvez vendre des EUR. La cotation sur la demande est de 1.4060, c’est le prix auquel vous pouvez acheter des EUR. Sur les plateformes de trading, il vous suffira de cliquer sur "Achat" pour acheter de l’EUR ou sur "Vente" pour vendre de l’EUR (monnaie de base). Positions Longues (à la hausse) et Postions Shorts (à la baisse) : Maintenant que les cotations n’ont plus de secret pour vous, voici deux mots que vous entendrez régulièrement si vous traitez sur le Forex. Prendre une position longue ou être long, signifie que l’on a acheté. Dans le cas de l’EUR/USD, être long sur cette paire veut dire que vous avez acheté de l’EUR/USD (acheté la monnaie de base L’EUR). Prendre une position courte ou être court, signifie que l’on a vendu. Dans le cas de l’EUR/USD, être court sur cette paire veut dire que vous avez vendu de L’EUR/ USD (vendu la monnaie de base L’EUR) Exemple - Cas pratique : Un petit exemple maintenant… Vous pensez que l’économie américaine va s’effondrer dans les prochains mois. Que faites-vous ?? Vous achetez ou vendez l’EUR/USD???? Si vous avez répondu « achat », vous avez tout bon!!! En effet, si l’économie américaine entre en récession, l’USD va se déprécier par rapport à L’EUR. Le taux de change EUR/USD va donc monter. L’EUR va prendre de la valeur par rapport à l’USD et un EUR vaudra une quantité plus importante d’USD.

×