Nc univers matériel chapitre 1

318 vues

Publié le

Univers Matériel

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
318
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
10
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Nc univers matériel chapitre 1

  1. 1. L’UNIVERS MATÉRIEL CHAPITRE 1 : L’ORGANISATION DE LA MATIÈRE NOM : VERSION PROF FOYER : ______ NOTES DE COURS DE L’ÉLÈVE COLLÈGE NOTRE-DAME 2014-2015
  2. 2. Collège Notre-Dame Science et technologie 2 page 2 Rappel A) La méthode scientifique  Définition : Désigne l’ensemble des démarches (étapes) nécessaire pour obtenir des connaissances scientifiques par le biais d’instruments fiables.  Étapes :  1- Observation: C’est un fait, quelque chose que l’on constate et qui nous amène à nous poser une question.  2- Interrogation: C’est une question que l’on se pose en lien avec l’observation. Elle commence souvent par « comment » ou « pourquoi ».  3- Hypothèse: C’est la réponse provisoire à l’interrogation. Elle commence par « je pense que…parce que… »  4- Expérimentation: Matériel, manipulations, schéma du montage.  5- Résultats: On y retrouve toute information recueillie pendant l’expérience sous forme de tableaux, de textes ou de schémas.  6- Conclusion: Retour sur l’interrogation et l’hypothèse
  3. 3. 2013-2014 Science et technologie 2 page 3 B) Qu’est-ce que la matière ?  Propriété  Non caractéristique : Propriété qui est commune à un grand groupe de substance.  Ex. : Masse, volume, couleur, forme, etc.  Caractéristique : Propriété qui permet d’identifier une substance ou un groupe de substances.  Ex. : Masse volumique, point de fusion, point d’ébullition, etc.  États de la matière Gaz liquide Solide  Température : Mesure du degré d’agitation des particules.
  4. 4. 2013-2014 Science et technologie 2 page 4 B) Qu’est-ce que la matière (suite)  Acidité et basicité  Ex. de substances acides : Vinaigre, jus de citron, café, etc.  Ex. de substances basiques ou alcalines : Savon, lait, eau de mer, etc.  Ex. de substances neutres : Eau pure.  Mélanges : Changement physique qui consiste à associer une ou plusieurs substances.  Homogène  Ex. : Le mortier, l’air, etc.  Hétérogène  Ex. : Un bol de céréale avec du lait, une soupe aux légumes,etc.  Solutions : Mélange homogène dans lequel on retrouve une ou plusieurs substances dissoutes (soluté) dans une autre subtance (le solvant).
  5. 5. 2013-2014 Science et technologie 2 page 5 B) Qu’est-ce que la matière ? (suite)  Méthode se séparation des mélanges : Décantation Centrifugation Tamisage
  6. 6. 2013-2014 Science et technologie 2 page 6 B) Qu’est-ce que la matière ? (suite) Filtration Évaporation Distillation
  7. 7. 2013-2014 Science et technologie 2 page 7 Chapitre 1 : L’organisation de la matière Section 1.1 Les atomes A) Qu’est-ce qu’un modèle atomique ?  Le modèle atmomique : C’est une représentation tangible (visible) d’une réalité intangible (qu’on ne peut percevoir par nos sens).  Qualités d’un bon modèle :  Explique bien la réalité  Fidèle à la réalité  Perfectible (on peut l’améliorer) B) Naissance de la théorie atomique  Démocrite (-450) :On peut diviser la matière jusqu’à de petites particules indivisibles qu’on nomme : atome (incassable). Vide entre les atomes.  Aristote (-400) : Rejette l’idée d’atome. Le vide n’existe pas. La matière peut être divisée à l’infini.
  8. 8. 2013-2014 Science et technologie 2 page 8 C) Le modèle de Dalton et le modèle actuel  Dalton (1764-1844) 1. Toute la matière est constituée d’atomes indivisibles. 2. Les atomes d’un même élément sont identiques (même masse, mêmes propriétés). 3. Les atomes d’éléments différents sont différents. 4. Les atomes peuvent s’assembler ou se séparer pour donner de nouveaux composés avec de nouvelles propriétés. Représentation du modèle de Dalton : Oxygène : Hydrogène : Chlore :  Modèle actuel :  L’atome est divisible lors de réactions nucléaires.  Noyau solide fait de protons (particules positives) et de neutrons (particules neutres). Ces particules sont aussi appelées : nucléons.  Des particules négatives (électrons) gravitent très loin autour du noyau.  Pour que l’atome soit électriquement neutre, les électrons sont toujours égaux au nombre de protons.
  9. 9. 2013-2014 Science et technologie 2 page 9 Section 1.2 : Les molécules A) Qu’est-ce qu’une molécule ?  Définition : C’est une association d’atomes (au moins deux) semblable et/ou différents. La molécule possède des propriétés différentes des atomes qui la composent.  Représentation d’une molécule à l’aide du modèle de Dalton :  Exemple 1 : Le méthane (CH4)  Exemple 2 : L’ozone (O3)  Exemple 3 : Le tétrachlorure de carbone (CCl4)
  10. 10. 2013-2014 Science et technologie 2 page 10 B) Formule chimique et nomenclature des molécules  La formule chimique nous renseigne sur les sortes d’atomes et sur leur quantité. La nomenclature, c’est un ensemble de règles que les scientifiques se donnent pour nommer les molécules.  Exemple :  Le dioxyde se soufre (nom de la molécule)  Pour faire cette molécule, il faut associer un atome de soufre à deux atomes d’oxygène.  Représentation du dioxyde de soufre selon le modèle de Dalton : SO2 Formule chimique Élément Élément Indice
  11. 11. 2013-2014 Science et technologie 2 page 11 Section 1.3 : Le tableau périodique des éléments A) Les éléments  Définition : Un élément est une substance qui ne peut être séparée en d’autres substances par des moyens chimiques. Ils sont la base de tout ce qui existe. Leur assemblage donne la matière.  Symboles chimiques : On donne à chaque élément un symbole qui lui est propre.  Règles :  Le symbole ne possède jamais plus de deux lettres.  La première lettre est toujours majuscule.  Si le symbole comporte deux lettres, la deuxième est toujours minuscule.  Le symbole de l’élément peut être tiré de son nom latin ou dans une autre langue. Exemples : Aluminium Al Sodium Na (Natrium) Hydrogène H Minuscule Minuscule Majuscule Majuscule Majuscule
  12. 12. 2013-2014 Science et technologie 2 page 12 C) Le tableau périodique  C’est un outil qui regroupe tous les éléments connus selon leurs propriétés. Le premier tableau périodique est l’œuvre de Dmitri Ivanovitch Mendeleïev (1869).  Les éléments qui ont les même propriétés sont situés dans une même colonne.  Ces colonnes sont nommées : familles.  Certaines familles ont des noms spéciaux : alcalins, alcalino-terreux, halogènes et gaz inertes ou rares.  Informations principales contenues dans une case du tableau périodique  On retrouve aussi d’autres informations comme la masse volumique, le point de fusion, le point d’ébullition, etc. MgMagnésium 12 24 Numéro atomique : Nombre de protons contenus dans le noyau. Les éléments sont placés en ordre croissant de numéro atomique Nom de l’élémentMasse atomique : Masse relative par rapport à l’atome de carbone. Correspond à la quantité de nucléons Symbole de l’élément
  13. 13. 2013-2014 Science et technologie 2 page 13 Notes complémentaires

×