the robot border
Noel Sharkey

University of Sheffield

ICRAC
South Korea
Back to the future
autonomy challenges
The autonomous google car
the crusher

weight: 7 tons
speed: 25mph
sight: 2.5 miles

fully autonomous capability
The Guardium Israel
it works both ways
How big is a border

HTV-2 tested at Mach 22
13,000mph (20,921.5kph)
20
icrac.net

thank you for listening

StopTheRobotWar
21
Noel Sharkey (Sheffield University, UK) “Les empêcher de passer et les empêcher de sortir: la frontière robot”
Noel Sharkey (Sheffield University, UK) “Les empêcher de passer et les empêcher de sortir: la frontière robot”
Noel Sharkey (Sheffield University, UK) “Les empêcher de passer et les empêcher de sortir: la frontière robot”
Noel Sharkey (Sheffield University, UK) “Les empêcher de passer et les empêcher de sortir: la frontière robot”
Noel Sharkey (Sheffield University, UK) “Les empêcher de passer et les empêcher de sortir: la frontière robot”
Noel Sharkey (Sheffield University, UK) “Les empêcher de passer et les empêcher de sortir: la frontière robot”
Noel Sharkey (Sheffield University, UK) “Les empêcher de passer et les empêcher de sortir: la frontière robot”
Noel Sharkey (Sheffield University, UK) “Les empêcher de passer et les empêcher de sortir: la frontière robot”
Noel Sharkey (Sheffield University, UK) “Les empêcher de passer et les empêcher de sortir: la frontière robot”
Noel Sharkey (Sheffield University, UK) “Les empêcher de passer et les empêcher de sortir: la frontière robot”
Noel Sharkey (Sheffield University, UK) “Les empêcher de passer et les empêcher de sortir: la frontière robot”
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Noel Sharkey (Sheffield University, UK) “Les empêcher de passer et les empêcher de sortir: la frontière robot”

2 148 vues

Publié le

Cette présentation examinera les évolutions potentielles de la robotique applicable dans le futur à la protection des frontières. L’utilisation d’avions sans pilote est déjà utilisé pour identifier les incursions frontalières et suivre les «délinquants». Il y a également des projets d’utilisation de robots terrestres pour intercepter ces franchissement de frontières illégaux. Mais ce n’est que le début. La prochaine génération de robots militaires trouvera ses propres objectifs et attaquera sans contrôle humain. Malgré les protestations internationales, certains États n’ont pas hésité à explorer de telles pistes. S’ils continuent, il faudra peu de temps avant que les robots autonomes entrent en service dans le monde civil pour aider à controler les immigrés «illégaux». Par ailleurs, toute discussion sur les nouvelles technologies, doit tenir compte de leur éventuelle utilisation abusive pour confiner les populations à l’intérieur des frontières.

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 148
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
945
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Noel Sharkey (Sheffield University, UK) “Les empêcher de passer et les empêcher de sortir: la frontière robot”

  1. 1. the robot border Noel Sharkey University of Sheffield ICRAC
  2. 2. South Korea
  3. 3. Back to the future
  4. 4. autonomy challenges
  5. 5. The autonomous google car
  6. 6. the crusher weight: 7 tons speed: 25mph sight: 2.5 miles fully autonomous capability
  7. 7. The Guardium Israel
  8. 8. it works both ways
  9. 9. How big is a border HTV-2 tested at Mach 22 13,000mph (20,921.5kph) 20
  10. 10. icrac.net thank you for listening StopTheRobotWar 21

×