La décompression

1 091 vues

Publié le

La décompression - plongée

Publié dans : Sciences
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 091
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
34
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

La décompression

  1. 1. LA DECOMPRESSION LA DECOMPRESSION I- L’accident de décompression 1) Mécanisme 2) Symptômes 3) Facteurs favorisants 4) Prévention 5) Conduite à tenir II - Paramètres de plongée III - Courbe de sécurité IV - Les paliers 1) Définition 2) Vitesse de remontée 3) Palier de principe 4) Exécution V - Les tables 1) Description 2) Limites VI - Applications 1) Plongée simple 2) Plongée successive VII - Les ordinateurs
  2. 2. I - L’ACCIDENT DE DECOMPRESSION 1) Mécanisme Les accidents de décompression (biophysiques) surviennent à la remontée ou à l’arrivée en surface Durant la plongée, l’organisme va se charger en azote par la respiration sous l’effet de la pression : air constitué de 80% azote et 20% oxygène La quantité d’azote dissous dans l’organisme dépendra : de la Profondeur et de la Durée de la plongée LA DECOMPRESSION I- L’accident de décompression 1) Mécanisme 2) Symptômes 3) Facteurs favorisants 4) Prévention 5) Conduite à tenir II - Paramètres de plongée III - Courbe de sécurité IV - Les paliers 1) Définition 2) Vitesse de remontée 3) Palier de principe 4) Exécution V - Les tables 1) Description 2) Limites VI - Applications 1) Plongée simple 2) Plongée successive VII - Les ordinateurs
  3. 3. Lors de la remontée L’azote dissous dans l’organisme va s’évacuer progressivement par la respiration. L’azote emmagasiné dans l’organisme passe de la phase dissoute à la phase gazeuse : apparition de bulles A partir d’une certaine quantité d’azote dissous dans l’organisme, il n’est plus possible de remonter directement en surface. Il faut faire des paliers pour que l’organisme ait le temps d’évacuer l’azote en excès. Dans tous les cas une remontée lente (15-17 m/mn) s’impose. LA DECOMPRESSION I- L’accident de décompression 1) Mécanisme 2) Symptômes 3) Facteurs favorisants 4) Prévention 5) Conduite à tenir II - Paramètres de plongée III - Courbe de sécurité IV - Les paliers 1) Définition 2) Vitesse de remontée 3) Palier de principe 4) Exécution V - Les tables 1) Description 2) Limites VI - Applications 1) Plongée simple 2) Plongée successive VII - Les ordinateurs
  4. 4. De retour en surface L’élimination complète de l’azote stocké au cours d’une plongée s’effectue en 12 à 24 heures (parfois plus). Cependant si la remontée est trop rapide si les paliers sont mal effectués l’azote dissous dans l’organisme risque de reprendre sa forme gazeuse directement dans le sang et les tissus sans avoir le temps d’être évacué (comme une bouteille de champagne ouverte brutalement) Il y a alors risque d’accident de décompression Celui-ci peut se déclarer dans l’eau ou en surface avec des conséquences multiples. l LA DECOMPRESSION I- L’accident de décompression 1) Mécanisme 2) Symptômes 3) Facteurs favorisants 4) Prévention 5) Conduite à tenir II - Paramètres de plongée III - Courbe de sécurité IV - Les paliers 1) Définition 2) Vitesse de remontée 3) Palier de principe 4) Exécution V - Les tables 1) Description 2) Limites VI - Applications 1) Plongée simple 2) Plongée successive VII - Les ordinateurs
  5. 5. 2) Symptômes (jusqu’à 12 h après la sortie de l’eau) Les bulles présentent dans l’organisme, suivant leurs tailles et leur localisation, vont créer différents accidents de décompression. *Accidents mineurs Accidents cutanés picotements, démangeaisons, gonflements Accidents ostéo-articulaires vive douleurs aux articulations épaule, genou, coude LA DECOMPRESSION I- L’accident de décompression 1) Mécanisme 2) Symptômes 3) Facteurs favorisants 4) Prévention 5) Conduite à tenir II - Paramètres de plongée III - Courbe de sécurité IV - Les paliers 1) Définition 2) Vitesse de remontée 3) Palier de principe 4) Exécution V - Les tables 1) Description 2) Limites VI - Applications 1) Plongée simple 2) Plongée successive VII - Les ordinateurs
  6. 6. *Accidents majeurs Troubles de l’oreille interne Vertiges importants Nausées Vomissements Équilibre instable Allant de la simple gêne auditive à la surdité définitive Symptômes proche du Vertige alterno-barique (Barotraumatisme Oreille) LA DECOMPRESSION I- L’accident de décompression 1) Mécanisme 2) Symptômes 3) Facteurs favorisants 4) Prévention 5) Conduite à tenir II - Paramètres de plongée III - Courbe de sécurité IV - Les paliers 1) Définition 2) Vitesse de remontée 3) Palier de principe 4) Exécution V - Les tables 1) Description 2) Limites VI - Applications 1) Plongée simple 2) Plongée successive VII - Les ordinateurs
  7. 7. Troubles respiratoires & cardiaques difficultés à respirer oppression poitrine Troubles neurologiques fatigue intense pâleur angoisse vertiges, nausées troubles de la vue troubles de l’audition troubles de la parole fourmillements dans les jambes impossibilité d’uriner Et toutes sortes de troubles moteurs monoplégie (un membre) hémiplégie (moitié verticale) paraplégie (moitié inférieure) tétraplégie ou quadriplégie (4 membres avec ou sans atteinte respiratoire) MORT (atteinte massive zones vitales) LA DECOMPRESSION I- L’accident de décompression 1) Mécanisme 2) Symptômes 3) Facteurs favorisants 4) Prévention 5) Conduite à tenir II - Paramètres de plongée III - Courbe de sécurité IV - Les paliers 1) Définition 2) Vitesse de remontée 3) Palier de principe 4) Exécution V - Les tables 1) Description 2) Limites VI - Applications 1) Plongée simple 2) Plongée successive VII - Les ordinateurs
  8. 8. 3) Les facteurs favorisants *L’AGE Au-delà de 40 ans le système circulatoire est moins performant *L’OBESITE Les graisses fixent plus facilement l’azote *LE TABAC, L’ALCOOL, LA DROGUE OU LA DESHYDRATATION Ils modifient et altèrent la circulation sanguine *UN EFFORT PHYSIQUE IMPORTANT Augmente la quantité d’azote dissout *L’ESSOUFFLEMENT  L’excès de gaz carbonique favorise l’ADD *LE FROID Il réduit la vitesse de l’élimination de l’azote *LA PROFONDEUR ET LE TEMPS DE PLONGEE Plus on plonge profond et longtemps, plus notre organisme se charge en azote LA DECOMPRESSION I- L’accident de décompression 1) Mécanisme 2) Symptômes 3) Facteurs favorisants 4) Prévention 5) Conduite à tenir II - Paramètres de plongée III - Courbe de sécurité IV - Les paliers 1) Définition 2) Vitesse de remontée 3) Palier de principe 4) Exécution V - Les tables 1) Description 2) Limites VI - Applications 1) Plongée simple 2) Plongée successive VII - Les ordinateurs
  9. 9. 4) Prévention *Avant de plonger Abstenez vous de plonger en cas de fatigue Après un long trajet, une nuit blanche … Si vous n’en n’avez pas envie *Lors de la plongée Atteindre la + grande prof. en début de plongée Ne pas faire d’efforts violents Suivre son moniteur ou guide de Palanquée Au-dessus à la descente et pendant la plongée En dessous à la remontée Remontez à la vitesse des petites bulles que vous expirez (15-17 m/mn) ou celle de l’ordi Respecter les paliers indiquer par les tables ou ordi Ne jamais faire de vasalva à la remontée Durant vos paliers : respirer amplement/ pas d’apnée *Après la plongée Ne pas faire d’effort violents, sports dans les 2 h Ne pas faire d’apnée dans les 6 heures Attendez 6 à 12h avant de monter en altitude Attendez 12h à 24h avant de prendre l’avion Ne pas faire plus de 2 plongées par 24 h Conserver la même méthode de décompression entre 2 plongées LA DECOMPRESSION I- L’accident de décompression 1) Mécanisme 2) Symptômes 3) Facteurs favorisants 4) Prévention 5) Conduite à tenir II - Paramètres de plongée III - Courbe de sécurité IV - Les paliers 1) Définition 2) Vitesse de remontée 3) Palier de principe 4) Exécution V - Les tables 1) Description 2) Limites VI - Applications 1) Plongée simple 2) Plongée successive VII - Les ordinateurs
  10. 10. 5) Conduite à tenir (en cas d’accident) La rapidité des secours est primordiale *Respirer de l’oxygène (15 litres/minutes) *Appeler les secours (VHF canal 16, téléphone 1616) *Si la victime est consciente : lui proposer de l’aspirine (500 mg max) lui faire boire de l’eau plate (1 à 2 l) *Evacuation par transport médicalisé vers un caisson de recompression LA DECOMPRESSION I- L’accident de décompression 1) Mécanisme 2) Symptômes 3) Facteurs favorisants 4) Prévention 5) Conduite à tenir II - Paramètres de plongée III - Courbe de sécurité IV - Les paliers 1) Définition 2) Vitesse de remontée 3) Palier de principe 4) Exécution V - Les tables 1) Description 2) Limites VI - Applications 1) Plongée simple 2) Plongée successive VII - Les ordinateurs
  11. 11. II - LES PARAMETRES DE PLONGEE *LA PROFONDEUR (P) C’est la profondeur maximale atteinte lors de la plongée *LE TEMPS DE PLONGEE (T) Il débute lorsqu’on s’immerge et s’arrête lorsqu’on décide de remonter à vitesse contrôlée LA DUREE TOTALE DE REMONTEE (DTR) Elle débute lorsqu’on décide de remonter à vitesse contrôlée et s’arrête à la sortie de l’eau HEURE DE SORTIE (HS) C’est l’heure à laquelle on arrive en surface, après avoir fait les paliers nécessaires. GROUPE DE PLONGEE SUCESSIVE (GPS) C’est l’information qui quantifie le niveau de saturation de l’organisme (Pression partielle d’azote). Elle est utile pour calculer les paliers d’une deuxième plongée dans la même journée. LA DECOMPRESSION I- L’accident de décompression 1) Mécanisme 2) Symptômes 3) Facteurs favorisants 4) Prévention 5) Conduite à tenir II - Paramètres de plongée III - Courbe de sécurité IV - Les paliers 1) Définition 2) Vitesse de remontée 3) Palier de principe 4) Exécution V - Les tables 1) Description 2) Limites VI - Applications 1) Plongée simple 2) Plongée successive VII - Les ordinateurs
  12. 12. III – LA COURBE DE SECURITE (plongées sans palier) Cette courbe est extraite des tables MN90 (marine nationale). Elle représente le temps maximal de plongée à une profondeur déterminée qui n’impose pas de faire des paliers. LA DECOMPRESSION I- L’accident de décompression 1) Mécanisme 2) Symptômes 3) Facteurs favorisants 4) Prévention 5) Conduite à tenir II - Paramètres de plongée III - Courbe de sécurité IV - Les paliers 1) Définition 2) Vitesse de remontée 3) Palier de principe 4) Exécution V - Les tables 1) Description 2) Limites VI - Applications 1) Plongée simple 2) Plongée successive VII - Les ordinateurs
  13. 13. IV - LES PALIERS DE DECOMPRESSION a) Définition Un palier est une profondeur minimale à respecter lors de la remontée qui permet à l’organisme de desaturer dans de bonnes conditions. b) Vitesse de remontée d’un palier à l’autre, de 3 m à la surface Ces passages doivent se faire en 30 secondes (10 s/mètre) c) Palier de principe (3 à 5 min à 3 mètres) Palier facultatif mais conseillé afin d’accroître sa sécurité lorsqu’on réalise des plongées supérieures à 20 m et ne nécessitant pas de palier. Ce palier est également conseillé : -après des plongées où l’organisme se charge plus en azote : eau froide, stress, effort -lorsque certaines personnes ont des profils pénalisants : + 40 ans, embonpoint, mauvaise condition physique LA DECOMPRESSION I- L’accident de décompression 1) Mécanisme 2) Symptômes 3) Facteurs favorisants 4) Prévention 5) Conduite à tenir II - Paramètres de plongée III - Courbe de sécurité IV - Les paliers 1) Définition 2) Vitesse de remontée 3) Palier de principe 4) Exécution V - Les tables 1) Description 2) Limites VI - Applications 1) Plongée simple 2) Plongée successive VII - Les ordinateurs
  14. 14. d) Exécution du palier Lors de l’exécution de palier les plongeurs doivent : - être bien stabilisé - avoir une ventilation correcte en insistant sur l’expiration - ne pas faire d’apnée pour économiser de l’air Ne pas prolonger les paliers (en dehors du palier de 3 m) car certains tissus continuent de saturer LA DECOMPRESSION I- L’accident de décompression 1) Mécanisme 2) Symptômes 3) Facteurs favorisants 4) Prévention 5) Conduite à tenir II - Paramètres de plongée III - Courbe de sécurité IV - Les paliers 1) Définition 2) Vitesse de remontée 3) Palier de principe 4) Exécution V - Les tables 1) Description 2) Limites VI - Applications 1) Plongée simple 2) Plongée successive VII - Les ordinateurs
  15. 15. V – LES TABLES MN90 Les tables que nous utiliserons sont celles élaborées par la marine nationale en 1990 mais il en existe d’autres : COMEX, BULHMANN …. Celles que vous utiliserez lors de vos plongées devront être immergeable ! a) Description *Pour une plongée simple (1er tableau) Prof Profondeur maxi atteinte pendant la plongée en mètre T Temps de plongée en mn de l’immersion jusqu’au début de la remontée à vitesse contrôlée S Profondeur et durée des paliers G Groupe de plongée successive (A, B, C …) *Pour une 2ème plongée successive (tableaux suivants) tableau 1 détermination de l’azote résiduel tableau 2 détermination de la majoration en minutes tableau 3 de diminution de l’azote résiduel par respiration d’O2 pur, en surface (hors programme) tableau 4 durée de remontée jusqu’au 1er palier + le temps inter paliers en min LA DECOMPRESSION I- L’accident de décompression 1) Mécanisme 2) Symptômes 3) Facteurs favorisants 4) Prévention 5) Conduite à tenir II - Paramètres de plongée III - Courbe de sécurité IV - Les paliers 1) Définition 2) Vitesse de remontée 3) Palier de principe 4) Exécution V - Les tables 1) Description 2) Limites VI - Applications 1) Plongée simple 2) Plongée successive VII - Les ordinateurs
  16. 16. Si les paramètres de votre plongée ne sont pas dans les tables prendre la valeur la plus pénalisante b) Ces limites *Profondeur maximale d’utilisation 60 m (62/65 m pour dépassement accidentel) *Vitesse de remontée 15 et 17 m/mn (4 secondes/m) *Nombre de plongées par jour 2 plongées par jour *Modélisation sur des plongées « carrées » *Plongée à l’air et au niveau de la mer pour les plongées au mélange et en altitude cf. niveau 4 *Profil du plongeur homme de 25 ans en bonne condition physique Tableau Paramètres Profondeur Temps Intervalles Azote résiduel Des plongées simples Supérieure Supérieure Détermination de l’azote résiduel Inférieure Détermination de la majoration Supérieure Supérieure LA DECOMPRESSION I- L’accident de décompression 1) Mécanisme 2) Symptômes 3) Facteurs favorisants 4) Prévention 5) Conduite à tenir II - Paramètres de plongée III - Courbe de sécurité IV - Les paliers 1) Définition 2) Vitesse de remontée 3) Palier de principe 4) Exécution V - Les tables 1) Description 2) Limites VI - Applications 1) Plongée simple 2) Plongée successive VII - Les ordinateurs
  17. 17. VI – APPLICATIONS a) Les plongées simples C’est une première plongée ne succédant à aucune autre plongée (intervalle de 12h). Exemple 1 : Mise à l’eau 9h55 Immersion 10h00 Temps de plongée 46 min Profondeur max 19 m Paliers ? GPS ? Heure de sortie ? Réponses : Profondeur : 19 m = 20 m dans les tables Temps : 46 min = 50 min dans les tables Palier : 4 min à 3 mètres GPS : I Heure de sortie : 10h00 + 46 min + 4 min + 2 min = 10h52 LA DECOMPRESSION I- L’accident de décompression 1) Mécanisme 2) Symptômes 3) Facteurs favorisants 4) Prévention 5) Conduite à tenir II - Paramètres de plongée III - Courbe de sécurité IV - Les paliers 1) Définition 2) Vitesse de remontée 3) Palier de principe 4) Exécution V - Les tables 1) Description 2) Limites VI - Applications 1) Plongée simple 2) Plongée successive VII - Les ordinateurs
  18. 18. b) Les plongées successives (15 min <=Intervalle <= 12 h) Après leur 1ère plongée (cf. exemple 1), Patrick et Dominique sortent avec un GPS=I (pour info PPN2=1,20 bar). Cet azote résiduel présent dans leur organisme va s’éliminer tout au long de l’intervalle surface. LA DECOMPRESSION I- L’accident de décompression 1) Mécanisme 2) Symptômes 3) Facteurs favorisants 4) Prévention 5) Conduite à tenir II - Paramètres de plongée III - Courbe de sécurité IV - Les paliers 1) Définition 2) Vitesse de remontée 3) Palier de principe 4) Exécution V - Les tables 1) Description 2) Limites VI - Applications 1) Plongée simple 2) Plongée successive VII - Les ordinateurs
  19. 19. 12 heures après être sortis de plongée, Patrick et Dominique ont une PPN2 = 0,81 bar. 2ème plongée : Patrick et Dominique décident de replonger à 14h à une profondeur de 17 m et débutent leur remontée à vitesse contrôlée à 14h40. Paliers ? Heure de sortie ? GPS ? LA DECOMPRESSION I- L’accident de décompression 1) Mécanisme 2) Symptômes 3) Facteurs favorisants 4) Prévention 5) Conduite à tenir II - Paramètres de plongée III - Courbe de sécurité IV - Les paliers 1) Définition 2) Vitesse de remontée 3) Palier de principe 4) Exécution V - Les tables 1) Description 2) Limites VI - Applications 1) Plongée simple 2) Plongée successive VII - Les ordinateurs
  20. 20. 12 heures après être sortis de plongée, Patrick et Dominique ont une PPN2 = 0,81 bar. 2ème plongée : Patrick et Dominique décident de replonger à 14h à une profondeur de 17 m et débutent leur remontée à vitesse contrôlée à 14h40. Paliers ? Heure de sortie ? GPS ? GPS de la 1ère plongée = I Intervalle surface 3h08 => 3h00 (+ pénalisant) => PPN2 0,94 => 0,95 Profondeur 2ème plongée 17 m =>18 m => Majoration 19 min Prof 2ème plongée 17 m Temps fictif : tps 2ème plongée + majoration => 40 + 19 59 min Paliers : 5 min à 3 mètres Heure de sortie : 14h00 + 40 + 5 + 2 => 14h47 GPS K LA DECOMPRESSION I- L’accident de décompression 1) Mécanisme 2) Symptômes 3) Facteurs favorisants 4) Prévention 5) Conduite à tenir II - Paramètres de plongée III - Courbe de sécurité IV - Les paliers 1) Définition 2) Vitesse de remontée 3) Palier de principe 4) Exécution V - Les tables 1) Description 2) Limites VI - Applications 1) Plongée simple 2) Plongée successive VII - Les ordinateurs
  21. 21. VII - LES ORDINATEURS *L’ordinateur découpe la plongée en tranche pour se rapprocher au mieux du taux de saturation. *Les tables, elles, se basent sur une plongée carrée. Exemple 5 min à 35 m 20 min à 15 m 10 min à 10 m Avec les tables 35 min à 35 m soit 2 min à 6 m et 27 min à 3 m Ordinateur pas de palier ! LA DECOMPRESSION I- L’accident de décompression 1) Mécanisme 2) Symptômes 3) Facteurs favorisants 4) Prévention 5) Conduite à tenir II - Paramètres de plongée III - Courbe de sécurité IV - Les paliers 1) Définition 2) Vitesse de remontée 3) Palier de principe 4) Exécution V - Les tables 1) Description 2) Limites VI - Applications 1) Plongée simple 2) Plongée successive VII - Les ordinateurs
  22. 22. Paramètres affichés avant la plongée *heure et altitude ou pression atmosphérique Paramètres affichés pendant la plongée *Temps d’immersion, Profondeur instantanée, Prof max atteinte *Temps avant de sortir de la courbe de sécurité (= paliers) *Si paliers : leur profondeur + durée et la durée totale de remontée (DTR) *Vitesse de remontée et alarme En option : température de l’eau,Toxicité des mélanges, Pression dans le bloc, Autonomie et Alarmes (option Émetteur) Après la plongée *Heure d’entrée et Sortie *Intervalle de surface *Durée de desaturation *indicateur d’interdiction de vol *Journal des plongées en mémoires *Plannification Limites certains ne gèrent pas tous les profils de plongée ex : plongées « yoyo » LA DECOMPRESSION I- L’accident de décompression 1) Mécanisme 2) Symptômes 3) Facteurs favorisants 4) Prévention 5) Conduite à tenir II - Paramètres de plongée III - Courbe de sécurité IV - Les paliers 1) Définition 2) Vitesse de remontée 3) Palier de principe 4) Exécution V - Les tables 1) Description 2) Limites VI - Applications 1) Plongée simple 2) Plongée successive VII - Les ordinateurs

×