Discours pm forum tuniso-allemand

517 vues

Publié le

كلمة رئيس الحكومة السيد الحبيب الصيد في افتتاح المنتدى الثاني للشراكة الاقتصادية التونسية الالمانية

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
517
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
5
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Discours pm forum tuniso-allemand

  1. 1. République tunisienne Présidence du Gouvernement Discours de S.E. Habib ESSID Chef du Gouvernement 2eme Forum Tuniso-Allemand Tunis, 3 décembre 2015, Siege de l’UTICA 1
  2. 2. Monsieur Christian Wullf, Président de l’EMA, Madame Ouided Bouchamaoui, Présidente de l’UTICA, Honorables invités, Mesdames et messieurs, C’est un plaisir d’être parmi vous aujourd’hui pour ouvrir ce deuxième forum économique tunisio- allemand et je remercie les organisateurs ainsi que notre hôte, l’UTICA, pour cette excellente initiative. Une preuve de plus de la volonté commune de la Tunisie et de l’Allemagne d’élever leur longue relation commerciale, déjà fructueuse, à un niveau jamais égalé. 2
  3. 3. Mesdames et messieurs, Nous sommes fiers du chemin parcouru depuis la révolution et de notre transition politique couronnée de succès. L’attribution du prix Nobel pour la paix de 2015 est une reconnaissance par le monde entier du rôle décisif de la société civile, incarné par le Quartet du Dialogue National. Cependant, la Tunisie doit encore faire face à certains des mêmes défis redoutables qui ont déclenché la révolution en 2010. Le chômage reste élevé, les disparités régionales persistent et la croissance économique demeure atone. Des difficultés sous-jacentes, telles que les pressions inflationnistes, ont émergé causant une perte de compétitivité ainsi que le creusement des déficits du budget et de la balance des paiements. Au spectre des difficultés auxquelles la Tunisie est confrontée, aujourd'hui, s’ajoutent le contexte géopolitique régional de plus en plus volatile et l'environnement économique international toujours tendu ! 3
  4. 4. Dans ce contexte, il était crucial pour nous de remettre LE CITOYEN et l'ECONOMIE au cœur de la transition ! Notre gouvernement s’est attelé depuis son investiture à rechercher les solutions adéquates pour les urgences sécuritaires, économiques et sociales et en même temps à entamer une réflexion profonde sur un nouveau schéma d’une croissance soutenue, partagée et durable. A cet effet, des mesures urgentes ont été prises, notamment pour encourager l’investissement privé en tant que moteur de la croissance, l’amélioration de la gouvernance, le rétablissement de la confiance et le développement de la compétitivité et de la productivité de notre système économique. Dans cette perspective l’action du gouvernement s’est concentrée en priorité sur: 1.L’accélération et l’approfondissement des réformes structurelles visant essentiellement : • la restructuration du secteur financier et bancaire, • la réforme de la fiscalité, de la douane et du code de change, 4
  5. 5. • la réforme de la caisse de compensation, • la réforme et l’assainissement des entreprises publiques ; 2.L’amélioration du climat social : la signature d’un accord triennal d’augmentation générale des salaires dans le secteur public et la création du Conseil National pour le Dialogue Social. 3.L’amélioration du climat des affaires à travers : • L’adoption de la nouvelle loi sur la concurrence et les prix et de la loi sur les partenariats publics-privés; • La présentation à l’ARP du nouveau code de l’investissement et de la loi sur les procédures collectives ; • L’accélération de la simplification et l’allègement des procédures administratives à travers la «guillotine réglementaire et administrative » ; 4.L’engagement d’un processus de décentralisation conférant plus de pouvoirs et prérogatives aux régions et aux collectivités locales dans la conception et la mise en place des politiques et des projets de développement. 5
  6. 6. Tous ces éléments ont, par ailleurs, été repris en détails dans le cadre de la note d’orientation du Plan Stratégique de Développement 2016-2020. Ce nouveau plan, qui doit indiquer notre nouvelle voie de développement socio-économique, ainsi qu’une série de grands projets structurants pour l’économie tunisienne. Ces projets seront présentés lors d'une conférence internationale qui sera organisée à Tunis dans le courant du premier semestre de l'année prochaine. Ces projets, actuellement en phase d’études, incluront : • Des équipements collectifs et d’infrastructure sociale dans les régions, • Des partenariats public-privés, y compris dans les domaines de l’énergie, de l’eau et de l’infrastructure de transport, ainsi que • Des opportunités d’investissement direct étranger dans les secteurs des industries automobiles, aéronautiques, chimiques, pharmaceutiques ou encore les TIC et l’off-shoring. 6
  7. 7. Mesdames et Messieurs, Nous sommes parfaitement conscients de l’enjeu. Notre tâche est tout sauf facile! Comme jamais auparavant, nous devons compter sur nous-mêmes pour protéger notre démocratie naissante et nous assurer qu’elle délivre ses promesses. Il est vrai que la confiance et l’espoir des Tunisiennes et des Tunisiens ont été ébranlés au cours des cinq dernières années. Nous nous devons de rétablir la confiance et de redonner de l’espoir à nos jeunes! Le soutien de nos amis et partenaires sera essentiel dans cette entreprise et permettez-moi d'exprimer, ici, mon profond respect et mes sincères remerciements au Gouvernement allemand pour son soutien ferme et continu pendant la phase de transition. L’Allemagne est plus qu'un partenaire économique pour nous. L'Allemagne est, en effet, un interlocuteur privilégié avec lequel nous sommes liés par des relations historiques qui ont évoluées au cours des dernières années, consolidées par une volonté politique commune et des intérêts mutuels. 7
  8. 8. En effet, l'Allemagne a été le premier pays à reconvertir une partie de la dette tunisienne en projets d'investissement, comme un témoignage de soutien concret à la transition démocratique. Aujourd'hui, l'Allemagne est notre troisième partenaire commercial. Environ 250 entreprises allemandes opèrent actuellement en Tunisie, employant environ 55.000 Tunisiens avec un total de stock d'investissement d'environ 1 milliard de dinars. Au cours des neuf premiers mois de 2015, 21 nouvelles entreprises ont été créées, avec un investissement de 60 millions de dinars, créant plus de 500 nouveaux emplois. Nous pensons qu'il y a encore un large potentiel d'amélioration! Nous sommes, bien sûr, conscients des difficultés auxquels certaines entreprises sont confrontées aujourd'hui. 8
  9. 9. Ce n’est un secret pour personne que l'administration tunisienne a souffert d'une fuite de compétences au cours des dernières années et que les investisseurs doivent encore faire face à une rigidité persistante des procédures administratives. Nous le savons. Cela doit changer! Nous croyons que les réformes mentionnées ci-haut, et en particulier celles relatives à la fiscalité, la douane et le code des changes, conjuguées à l'investissement que nous avons entrepris dans les capacités de coordination, de suivi et de mise en œuvre de notre administration, porteront ses fruits très bientôt. Mesdames et messieurs, Le potentiel commercial, de partenariat et d'investissement entre les opérateurs économiques de nos deux pays est réel et prometteur. Le message que je veux vous transmettre aujourd'hui est que nous pouvons faire mieux. Nous sommes prêts à jouer notre rôle dans le renforcement de ce partenariat! 9
  10. 10. Le moment est venu d'investir et d'accompagner la Tunisie dans ses efforts vers un nouveau modèle de développement. Un modèle que nous voulons inclusif, équitable et durable, fondé sur la bonne gouvernance, la transparence et la participation des citoyens! Je renouvelle mes remerciements à tous ceux qui ont contribué à l’organisation de ce forum. J’espère que vous aurez l'occasion d’échanger avec les représentants du secteur privé et du gouvernement tunisien sur les opportunités d’investissement et je vous souhaite, à tous, de parvenir à des résultats au niveau de vos attentes! Frohes schaffen! Merci ! 10

×