Quincieux dit NON ! Compte-rendu à destination des membres de la réunion 
Samedi 22 novembre 14h30 à 16h30 
30 personnes p...
-Rédaction d’un tract qui diffuse une information commune aux Quincerots et aux habitants des communes environnantes conce...
écueils que l’association Bretonne qui a été déboutée par rapport à ses statuts non conformes alors que les revendications...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Compte rendu de-réunion_23.11.2014

409 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
409
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Compte rendu de-réunion_23.11.2014

  1. 1. Quincieux dit NON ! Compte-rendu à destination des membres de la réunion Samedi 22 novembre 14h30 à 16h30 30 personnes présentes de Quincieux et à Chasselay Rappel des objectifs de cette réunion : Organiser des actions et un argumentaire afin de faire remonter des exigences dans le but de dissuader de mettre en route le projet. (Plus il y a des contre-indications soulevées par le collectif plus il aura des frais engagés seront importants pour répondre aux normes) 1/ Récapitulatif des actions déjà effectuées : -Pétition -Tract d’information -Panneaux -Blog http://quincieuxditnon.blogspot.fr/ si informations à faire remonter les adresser à Bruno Raffin (le seul administrateur du blog à ce jour). -Articles Progrès/ Patriote -FRAPNA : une instance importante dont une des missions est de sensibiliser élus et décideurs publics aux enjeux environnementaux, faire entendre un autre discours, proposer d'autres modalités de réalisation de projets ou de mises en oeuvre de procédures. 2/ Les points abordés : -Rédaction d’une lettre relevant les contradictions figurant entre les points annoncés lors de la réunion publique et les points d’information donnés dans le document donné par SYTRAIVAL -Visite du site de Villefranche sur Saône 3/ Récapitulatif des différentes actions futures : RDV devant la mairie mardi 25 novembre : -à 19h30 devant le parvis de la mairie -Confection d’une banderole Personnes référentes : Didier Lorchel et Guillaume Adrien. -A 20h présence silencieuse (attention pas d’intervention sinon le conseil peut être suspendu par le maire) durant le conseil municipal
  2. 2. -Rédaction d’un tract qui diffuse une information commune aux Quincerots et aux habitants des communes environnantes concernant le projet de destruction de déchets et des différentes actions réalisées par notre collectif d’opposition au projet (blog….) Personnes référentes : Laurence Rivoire, Marion Tesch, Elisabeth Ierace -Impression du tract Elizabeth Ierace (les documents photocopiés seront à récupérer à son domicile 73 rte de Fouillon Quincieux à côté de Quincieux Pub). Personnes référentes : Elizabeth Ierace, David Vercherat, Joelle Picoche, Bruno Ruffin, Pierrick Pouillon -Diffusion du tract : -Prévoir de donner des tracts : En boite aux lettres, à la sortie des écoles, coeur de ferme, sur le marché, gare…. Personnes référentes : Phillipe Etienne, Mr Aragon, Suzanne Pires, Roger Martin, Laurence Rivoire, Mr Masson (qui diffusera pour le secteur pour les 2 Billy), Marie-Hélène Ruffin, Carole Busti et Bruno Ruffin pour contacter les différentes associations de quincieux. -Confection de panneaux : Chacun peut confectionner des panneaux pour mettre devant leur domicile « Non au 25 000tonnes de déchets/an à Quincieux » en symbolisant une usine ou des déchets. Des panneaux à des endroits stratégiques (visibles du plus grand nombre) vont être confectionnés. Personnes référentes : Didier Lorchel et Guillaume Adrien -Production d’un argumentaire sur l’aspect technique sur les conditions d’exploitation et les différents risques ou normes à faire respecter pour la constitution de ce dossier il est primordial de pouvoir récupérer le document technique consultable en mairie. Il est consultable et photocopiable en mairie, il faudrait demander le CDrom dans les mairies avoisinantes qui l’ont, il n’est apparemment pas possible de récupérer le CDROM, soit c’est un doc papier soit un CDROM….(Guillaume Adrien en a fait la demande). Personnes référentes : Stéphane Lorchel,Jean-Michel Rivoire, Christophe Picoche -Etude juridique du projet. Soumission des différents documents seront soumis à un avocat pour étudier les recours juridiques éventuels. Il serait intéressant quel les personnes référentes de l’argumentaire puissent faire parvenir le fruit de leur réflexion. Personnes référentes : Mr Patrick Folleas -Organiser le collectif en association soit en prenant une association déjà existante comme l’association crée en 1987 « QEP »= = Quincieux environnement Patrimoine » soit en en créant une. Il est important d’être vigilant aux statuts de cette association afin de ne pas rencontrer les mêmes
  3. 3. écueils que l’association Bretonne qui a été déboutée par rapport à ses statuts non conformes alors que les revendications étaient recevables par ailleurs (Voir Guillaume Adrien qui a étudié et contacté la dite association). Personnes référentes : Mr Masson, Guillaume Adrien et Mme Isartelle. -Diffusion d’une lettre à adresser aux différents membres du conseil municipal sur leur boîte mail. Si chacune des personnes de la réunion peut diffuser la lettre. (Adresse des conseiller voir sur site de la mairie ou sur la gazette) Personne référente : Marion Tesch Différentes questions posées durant la réunion : Mr Philippe Etienne se charge de la remettre à Mr Cochet (député). Peut-être que chacun d’entre nous peut l’envoyer aussi ainsi qu’aux différentes associations pour l’environnement -Couverture presse locale Communiquer des informations bien penser à les communiquer à Corinne Moisson (correspondante Patriote Beaujolais) le dimanche avant 16h pour une éventuelle information diffusée le jeudi suivant, il convient d’avertir plus en amont quand nous voulons faire une publication importante afin de garder une place conséquente. Corinne est également en contact avec la correspondante du progrès. 4/Réflexions partagées : -Pour que nos actions aient du poids -la constitution d’une association peut-être un plus -Relation avec la mairie : faire des actions qui fassent pression sur la mairie. La mairie donne un avis consultatif au projet. De plus, elle a déjà délivré un permis de démolition à l’entreprise (voir affichage en mairie). Pour l’instant le maire s’est positionné clairement lors de la réunion publique en disant qu’il était favorable en donnant comme arguments l’aspect financier : environ 30 000 euros maximun/an Et 5 emplois ce qui est dérisoire par rapport à tous les dommages occasionnés : pollution air, eau, sonores, olfactives….. Cependant au vu du nombre de personnes présentes et mécontentes, le maire, le commissaire enquêteur a demandé un délai supplémentaire pour l’enquête publique qui se poursuit jusqu’au 17 décembre. Les adjoints et conseillers semblent très partagés sur la question. Il est important d’avoir à la fois un appui politique et juridique. C’est le préfet qui valide in fine le projet en concertation avec des instances dont La FRAPNA ???? « Sytraival aurait été épinglé par la cours des comptes par rapport à son bilan financier » Mr Masson

×