Argent 2

518 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
518
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Argent 2

  1. 1. LE THÈME DE LARGENT DANS BOULE DE SUIF Nataliya Tsekhanovychprésentation basée sur l’ouvrage Etude sur Guy de Maupassant : Boule de suif, Maguy Sillam, Ellipses, 1999
  2. 2. À L’ORIGINE DES ÉVÉNEMENTS Premièrement, le thème de l’argent occupe une place importante car c’est lui qui provoque les événements : la plupart des personnages sont motivés par l’argent lorsqu’ils prennent la diligence à destination de Dieppe. “Comme largent mène à tout, il constitue le moteur d’une société qui, anéantie par la défaite, cherche à thésauriser pour se protéger.” (Etude sur Guy de Maupassant : Boule de suif, Maguy Sillam, Ellipses, 1999) Le comte and la comtesse de Bréville veulent préserver leur fortune familiale, M. Carré-Lamadon veut se rendre en Angleterre où il “avait eu soin d’envoyer six cent mille francs” et M. Loiseau a l’intention d’obtenir de l’argent que « l’ État lui devait ».
  3. 3. LE DESCRIPTION DES PERSONNAGES Largent jouent un rôle important dans la description des personnages: « Il était resté, tout le temps de l’Empire, chef de l’opposition bienveillante, uniquement pour se faire payer plus cher son ralliement à la cause qu’il combattait avec des armes courtoises, selon sa propre expression » (M. Carré- Lamadon) « La fortune des Bréville, toute en bien-fonds, atteignait, disait-on, cinq cent mille livres de revenu»
  4. 4. LE STATUT SOCIAL La richesse définit aussi le statut social des personnages et les devise en groupes. Largent crée entre eux un lien puissant, quasi-familial : «Bien que de conditions différentes, ils se sentaient frères par l’argent, de la grande franc-maçonnerie de ceux qui possèdent, qui font sonner de l’or en mettant la main dans la poche de leur culotte. » A la fin, dans la diligence, les hommes parlent à nouveau d’argent: «Le manufacturier causait avec le comte, et au milieu du fracas des vitres un mot parfois jaillissait : “ Coupon – échéance – prime – à terme”» Les religieuses n’ont aucune fortune et sont par conséquent plus effacées dans la nouvelle.
  5. 5. LIDÉE DÊTRE RANÇONNÉS PAR LOFFICIERPRUSSIEN: Limportance de largent est aussi souligné quand lidée dêtre rançonnés par lofficier prussien germe dans l’esprit des notables : «[…] ou, plutôt, leur demander une rançon considérable? A cette pensée, une panique les affola. Les plus riches étaient les plus épouvantés, se voyant déjà contraints, pour racheter leur vie, de verser des sacs pleins dor entre les mains de ce soldat insolent. Ils se creusaient la cervelle pour découvrir des mensonges acceptables, dissimuler leurs richesses, se faire passer pour pauvres, très pauvres. Loiseau enleva sa chaîne de montre et la cacha dans sa poche.»

×