SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  3
La focalisation ou le point de vue du narrateur
Type de focalisation Définition Effet produit / but Focalisation externe  Focalisation interne Focalisation zéro le narrateur raconte et décrit la scène, mais il en sait moins que ses personnages ; il est comme un témoin extérieur qui assisterait à la scène. Le lecteur ne connait pas les opinions et les sentiments des personnages. le narrateur voit à travers les yeux d’un personnage et découvre la scène en même temps que lui. Il en sait autant que le personnage et adopte son point de vue.  le narrateur est omniscient ; il connaît tout, et des personnages, et de ce qui va arriver. Il rend compte des pensées et des sentiments des personnages. Elle permet de ménager le suspense. Elle met l’accent sur la représentation et l’interprétation d’un personnage. Elle facilite la communication/la circulation des savoirs entre le narrateur (= l’écrivain) et le lecteur.
Types de focalisation Exemples : citations Focalisation externe  Mais au bout de dix minutes elle reparut, soufflant, rouge à suffoquer, exaspérée. [...] Tous s’empressaient pour savoir, mais elle ne dit rien; et, comme le comte insistait, elle repondit avec une grande dignité: “non, cela ne vous regarde pas, je ne peux pas parler.” (L.619-623) Focalisation interne “ Mme Loiseau eut une angoisse lorsque le patron revint  avec quatre bouteilles aux mains.” (L.1163-1164) Focalisation zéro “ Pendant plusieurs jours de suite des lambeaux  d’armées en déroute avaient traversé  la ville.” (L.1-2) “ Ancien commis d’un  patron ruiné dans les affaires, Loiseau avait acheté le fonds et fait fortune.” (L. 215-216) Les changements de perspective sont subtils et presque imperceptibles, mais permettent à l’auteur de rester entièrement maître du récit et de la narration. Dans une lettre à Louise Colet datée du 18 mars 1857, Maupassant explique qu’il applique le principe selon lequel “L’artiste doit être dans son œuvre comme Dieu dans la création, invisible et tout puissant, qu’on le sente partout, mais qu’on ne le voie jamais”.

Contenu connexe

Tendances

Focalisation slideshare
Focalisation slideshareFocalisation slideshare
Focalisation slidesharecawslide
 
Les figures de style
Les figures de styleLes figures de style
Les figures de styledrarigmel
 
Essentiel sur l'argumentation
Essentiel sur l'argumentationEssentiel sur l'argumentation
Essentiel sur l'argumentationp_estrate
 
éValuation des prérequis 5ème
éValuation des prérequis 5èmeéValuation des prérequis 5ème
éValuation des prérequis 5èmebenamor belgacem
 
Pres mouvements littéraires 2016
Pres mouvements littéraires 2016Pres mouvements littéraires 2016
Pres mouvements littéraires 2016Philippe Campet
 
Alternance passe composé et imparfait
Alternance passe composé et imparfaitAlternance passe composé et imparfait
Alternance passe composé et imparfaitlebaobabbleu
 
Modèle lettre de demande de stage professionnel pdf
Modèle lettre de demande de stage professionnel pdfModèle lettre de demande de stage professionnel pdf
Modèle lettre de demande de stage professionnel pdfHani sami joga
 
Les genres litteraires
Les genres litterairesLes genres litteraires
Les genres litterairesNathalie Hamdi
 
Demande de stage
Demande de stageDemande de stage
Demande de stagediadiallo
 
4° exercices figures de style
4° exercices figures de style4° exercices figures de style
4° exercices figures de stylemartyludo
 
Coherencia y cohesión textual
Coherencia y cohesión textualCoherencia y cohesión textual
Coherencia y cohesión textualMiguel Barrera Lyx
 
Rapport de visite de l'entreprise
Rapport de visite de l'entrepriseRapport de visite de l'entreprise
Rapport de visite de l'entrepriseAbdul Karim Jaber
 
Trypanosomoses africaine et américaine (2)
Trypanosomoses africaine et américaine (2)Trypanosomoses africaine et américaine (2)
Trypanosomoses africaine et américaine (2)killua zoldyck
 

Tendances (20)

Focalisation slideshare
Focalisation slideshareFocalisation slideshare
Focalisation slideshare
 
Les figures de style
Les figures de styleLes figures de style
Les figures de style
 
Essentiel sur l'argumentation
Essentiel sur l'argumentationEssentiel sur l'argumentation
Essentiel sur l'argumentation
 
éValuation des prérequis 5ème
éValuation des prérequis 5èmeéValuation des prérequis 5ème
éValuation des prérequis 5ème
 
Pres mouvements littéraires 2016
Pres mouvements littéraires 2016Pres mouvements littéraires 2016
Pres mouvements littéraires 2016
 
Alternance passe composé et imparfait
Alternance passe composé et imparfaitAlternance passe composé et imparfait
Alternance passe composé et imparfait
 
Pneumocystose
PneumocystosePneumocystose
Pneumocystose
 
Le texte argumentatif
Le texte argumentatifLe texte argumentatif
Le texte argumentatif
 
Modèle lettre de demande de stage professionnel pdf
Modèle lettre de demande de stage professionnel pdfModèle lettre de demande de stage professionnel pdf
Modèle lettre de demande de stage professionnel pdf
 
Les genres litteraires
Les genres litterairesLes genres litteraires
Les genres litteraires
 
Toxoplasmose
ToxoplasmoseToxoplasmose
Toxoplasmose
 
Demande de stage
Demande de stageDemande de stage
Demande de stage
 
La pub dans la classe de FLE
La pub dans la classe de FLELa pub dans la classe de FLE
La pub dans la classe de FLE
 
4° exercices figures de style
4° exercices figures de style4° exercices figures de style
4° exercices figures de style
 
Communication2
Communication2Communication2
Communication2
 
Coherencia y cohesión textual
Coherencia y cohesión textualCoherencia y cohesión textual
Coherencia y cohesión textual
 
Rapport de visite de l'entreprise
Rapport de visite de l'entrepriseRapport de visite de l'entreprise
Rapport de visite de l'entreprise
 
Trypanosomoses africaine et américaine (2)
Trypanosomoses africaine et américaine (2)Trypanosomoses africaine et américaine (2)
Trypanosomoses africaine et américaine (2)
 
Toa
ToaToa
Toa
 
Module se présenter en 3 minutes
Module se présenter en 3 minutesModule se présenter en 3 minutes
Module se présenter en 3 minutes
 

En vedette

Jorge mario bergoglio
Jorge mario bergoglioJorge mario bergoglio
Jorge mario bergoglionataliamichel
 
Deezer vs LAST fm
Deezer vs LAST fmDeezer vs LAST fm
Deezer vs LAST fmadreena
 
Pract11 12-13-14-15
Pract11 12-13-14-15Pract11 12-13-14-15
Pract11 12-13-14-15Jose Nava
 
Press Book MedSecure
Press Book MedSecurePress Book MedSecure
Press Book MedSecurepbcom1998
 
Cap horn
Cap hornCap horn
Cap hornSIBIOS
 
Temas estratégicos del ejercicio profesional de la ingeniería carlos aandre...
Temas estratégicos del ejercicio profesional de la ingeniería   carlos aandre...Temas estratégicos del ejercicio profesional de la ingeniería   carlos aandre...
Temas estratégicos del ejercicio profesional de la ingeniería carlos aandre...Christian Alejandro Reinoso Guzman
 
Hépatite C Baromètre en Belgique 2015
Hépatite C Baromètre en Belgique2015Hépatite C Baromètre en Belgique2015
Hépatite C Baromètre en Belgique 2015Medical Web Services
 
EONA : soins aromatiques aux huiles essentielles bio
EONA : soins aromatiques aux huiles essentielles bioEONA : soins aromatiques aux huiles essentielles bio
EONA : soins aromatiques aux huiles essentielles bioLaboratoires EONA
 
myShopi_Communiqué de presse
myShopi_Communiqué de pressemyShopi_Communiqué de presse
myShopi_Communiqué de presseBD myShopi
 
Convenio Superintendencia de Competencia y el Organismo Salvadoreño de Reglam...
Convenio Superintendencia de Competencia y el Organismo Salvadoreño de Reglam...Convenio Superintendencia de Competencia y el Organismo Salvadoreño de Reglam...
Convenio Superintendencia de Competencia y el Organismo Salvadoreño de Reglam...Superintendencia de Competencia
 
La Accesibilidad Web es posible: Natalia ascani
La Accesibilidad Web es posible: Natalia ascaniLa Accesibilidad Web es posible: Natalia ascani
La Accesibilidad Web es posible: Natalia ascaniinfounlp
 
Livre Blanc Professional Services
Livre Blanc Professional ServicesLivre Blanc Professional Services
Livre Blanc Professional ServicesJulien Goossens
 
Soluciones en ciberseguridad
Soluciones en ciberseguridadSoluciones en ciberseguridad
Soluciones en ciberseguridadRam Solana
 
Trabajo de grupo
Trabajo de grupoTrabajo de grupo
Trabajo de grupojuricov
 
Saa14 2014 plaquette_aquitaine terres de coeur a4 pour email
Saa14 2014 plaquette_aquitaine terres de coeur a4 pour emailSaa14 2014 plaquette_aquitaine terres de coeur a4 pour email
Saa14 2014 plaquette_aquitaine terres de coeur a4 pour emailAministrateur-Web Babg
 
Cyril lignac les enfants vont se regaler
Cyril lignac les enfants vont se regaler Cyril lignac les enfants vont se regaler
Cyril lignac les enfants vont se regaler oum_houdheyfah
 

En vedette (20)

Alice-Concept
Alice-ConceptAlice-Concept
Alice-Concept
 
Jorge mario bergoglio
Jorge mario bergoglioJorge mario bergoglio
Jorge mario bergoglio
 
RED SOCIAL
RED SOCIALRED SOCIAL
RED SOCIAL
 
Deezer vs LAST fm
Deezer vs LAST fmDeezer vs LAST fm
Deezer vs LAST fm
 
Web 2.0
Web 2.0Web 2.0
Web 2.0
 
Pract11 12-13-14-15
Pract11 12-13-14-15Pract11 12-13-14-15
Pract11 12-13-14-15
 
Press Book MedSecure
Press Book MedSecurePress Book MedSecure
Press Book MedSecure
 
Cap horn
Cap hornCap horn
Cap horn
 
Temas estratégicos del ejercicio profesional de la ingeniería carlos aandre...
Temas estratégicos del ejercicio profesional de la ingeniería   carlos aandre...Temas estratégicos del ejercicio profesional de la ingeniería   carlos aandre...
Temas estratégicos del ejercicio profesional de la ingeniería carlos aandre...
 
Hépatite C Baromètre en Belgique 2015
Hépatite C Baromètre en Belgique2015Hépatite C Baromètre en Belgique2015
Hépatite C Baromètre en Belgique 2015
 
EONA : soins aromatiques aux huiles essentielles bio
EONA : soins aromatiques aux huiles essentielles bioEONA : soins aromatiques aux huiles essentielles bio
EONA : soins aromatiques aux huiles essentielles bio
 
Pract4
Pract4Pract4
Pract4
 
myShopi_Communiqué de presse
myShopi_Communiqué de pressemyShopi_Communiqué de presse
myShopi_Communiqué de presse
 
Convenio Superintendencia de Competencia y el Organismo Salvadoreño de Reglam...
Convenio Superintendencia de Competencia y el Organismo Salvadoreño de Reglam...Convenio Superintendencia de Competencia y el Organismo Salvadoreño de Reglam...
Convenio Superintendencia de Competencia y el Organismo Salvadoreño de Reglam...
 
La Accesibilidad Web es posible: Natalia ascani
La Accesibilidad Web es posible: Natalia ascaniLa Accesibilidad Web es posible: Natalia ascani
La Accesibilidad Web es posible: Natalia ascani
 
Livre Blanc Professional Services
Livre Blanc Professional ServicesLivre Blanc Professional Services
Livre Blanc Professional Services
 
Soluciones en ciberseguridad
Soluciones en ciberseguridadSoluciones en ciberseguridad
Soluciones en ciberseguridad
 
Trabajo de grupo
Trabajo de grupoTrabajo de grupo
Trabajo de grupo
 
Saa14 2014 plaquette_aquitaine terres de coeur a4 pour email
Saa14 2014 plaquette_aquitaine terres de coeur a4 pour emailSaa14 2014 plaquette_aquitaine terres de coeur a4 pour email
Saa14 2014 plaquette_aquitaine terres de coeur a4 pour email
 
Cyril lignac les enfants vont se regaler
Cyril lignac les enfants vont se regaler Cyril lignac les enfants vont se regaler
Cyril lignac les enfants vont se regaler
 

Plus de cawslide

Boule de suif illustration
Boule de suif illustrationBoule de suif illustration
Boule de suif illustrationcawslide
 
Structure et chronologie
Structure et chronologieStructure et chronologie
Structure et chronologiecawslide
 
La guerre revised
La guerre revisedLa guerre revised
La guerre revisedcawslide
 
Maupassant et les prostituées 2
Maupassant et les prostituées 2Maupassant et les prostituées 2
Maupassant et les prostituées 2cawslide
 
La solitude 2
La solitude 2La solitude 2
La solitude 2cawslide
 
La solitude revised
La solitude revisedLa solitude revised
La solitude revisedcawslide
 
La guerre revised
La guerre revisedLa guerre revised
La guerre revisedcawslide
 
La prostituee revised version
La prostituee revised versionLa prostituee revised version
La prostituee revised versioncawslide
 
Courant realisme
Courant realismeCourant realisme
Courant realismecawslide
 
Genre la nouvelle
Genre la nouvelleGenre la nouvelle
Genre la nouvellecawslide
 
La guerre franco prussienne
La guerre franco prussienneLa guerre franco prussienne
La guerre franco prussiennecawslide
 
La prostituee
La prostitueeLa prostituee
La prostitueecawslide
 
Carte rouen le havre
Carte rouen le havreCarte rouen le havre
Carte rouen le havrecawslide
 
Boule de suif essay annote
Boule de suif essay annoteBoule de suif essay annote
Boule de suif essay annotecawslide
 
Le sixième jour de voyage
Le sixième jour de voyageLe sixième jour de voyage
Le sixième jour de voyagecawslide
 
Le cinquième jour de voyage
Le cinquième jour de voyageLe cinquième jour de voyage
Le cinquième jour de voyagecawslide
 

Plus de cawslide (20)

Boule de suif illustration
Boule de suif illustrationBoule de suif illustration
Boule de suif illustration
 
Structure et chronologie
Structure et chronologieStructure et chronologie
Structure et chronologie
 
La guerre revised
La guerre revisedLa guerre revised
La guerre revised
 
Maupassant et les prostituées 2
Maupassant et les prostituées 2Maupassant et les prostituées 2
Maupassant et les prostituées 2
 
La solitude 2
La solitude 2La solitude 2
La solitude 2
 
Argent 3
Argent 3Argent 3
Argent 3
 
Argent 2
Argent 2Argent 2
Argent 2
 
La solitude revised
La solitude revisedLa solitude revised
La solitude revised
 
La guerre revised
La guerre revisedLa guerre revised
La guerre revised
 
La prostituee revised version
La prostituee revised versionLa prostituee revised version
La prostituee revised version
 
Argent 2
Argent 2Argent 2
Argent 2
 
Courant realisme
Courant realismeCourant realisme
Courant realisme
 
Genre la nouvelle
Genre la nouvelleGenre la nouvelle
Genre la nouvelle
 
La guerre franco prussienne
La guerre franco prussienneLa guerre franco prussienne
La guerre franco prussienne
 
La prostituee
La prostitueeLa prostituee
La prostituee
 
La guerre
La guerreLa guerre
La guerre
 
Carte rouen le havre
Carte rouen le havreCarte rouen le havre
Carte rouen le havre
 
Boule de suif essay annote
Boule de suif essay annoteBoule de suif essay annote
Boule de suif essay annote
 
Le sixième jour de voyage
Le sixième jour de voyageLe sixième jour de voyage
Le sixième jour de voyage
 
Le cinquième jour de voyage
Le cinquième jour de voyageLe cinquième jour de voyage
Le cinquième jour de voyage
 

Dernier

Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdfBibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdfBibdoc 37
 
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdfBibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdfBibdoc 37
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx      Film   françaisPas de vagues.  pptx      Film   français
Pas de vagues. pptx Film françaisTxaruka
 
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...Bibdoc 37
 
Apprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceursApprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceursStagiaireLearningmat
 
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienneChana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienneTxaruka
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx   Film     françaisPas de vagues.  pptx   Film     français
Pas de vagues. pptx Film françaisTxaruka
 
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdfPIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdfRiDaHAziz
 
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdfVulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdfSylvianeBachy
 
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdfBibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdfBibdoc 37
 
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptxDIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptxMartin M Flynn
 
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)Gabriel Gay-Para
 
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdfPIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdfRiDaHAziz
 
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdfLa Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdfbdp12
 
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24BenotGeorges3
 
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptxPrésentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptxJCAC
 
Bernard Réquichot.pptx Peintre français
Bernard Réquichot.pptx   Peintre françaisBernard Réquichot.pptx   Peintre français
Bernard Réquichot.pptx Peintre françaisTxaruka
 

Dernier (18)

Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdfBibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
 
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdfBibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx      Film   françaisPas de vagues.  pptx      Film   français
Pas de vagues. pptx Film français
 
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
 
Apprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceursApprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceurs
 
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienneChana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
 
Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024
Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024
Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx   Film     françaisPas de vagues.  pptx   Film     français
Pas de vagues. pptx Film français
 
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdfPIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
 
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdfVulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
 
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdfBibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
 
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptxDIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
 
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
 
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdfPIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
 
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdfLa Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
 
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
 
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptxPrésentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
 
Bernard Réquichot.pptx Peintre français
Bernard Réquichot.pptx   Peintre françaisBernard Réquichot.pptx   Peintre français
Bernard Réquichot.pptx Peintre français
 

Focalisation slideshare

  • 1. La focalisation ou le point de vue du narrateur
  • 2. Type de focalisation Définition Effet produit / but Focalisation externe Focalisation interne Focalisation zéro le narrateur raconte et décrit la scène, mais il en sait moins que ses personnages ; il est comme un témoin extérieur qui assisterait à la scène. Le lecteur ne connait pas les opinions et les sentiments des personnages. le narrateur voit à travers les yeux d’un personnage et découvre la scène en même temps que lui. Il en sait autant que le personnage et adopte son point de vue. le narrateur est omniscient ; il connaît tout, et des personnages, et de ce qui va arriver. Il rend compte des pensées et des sentiments des personnages. Elle permet de ménager le suspense. Elle met l’accent sur la représentation et l’interprétation d’un personnage. Elle facilite la communication/la circulation des savoirs entre le narrateur (= l’écrivain) et le lecteur.
  • 3. Types de focalisation Exemples : citations Focalisation externe Mais au bout de dix minutes elle reparut, soufflant, rouge à suffoquer, exaspérée. [...] Tous s’empressaient pour savoir, mais elle ne dit rien; et, comme le comte insistait, elle repondit avec une grande dignité: “non, cela ne vous regarde pas, je ne peux pas parler.” (L.619-623) Focalisation interne “ Mme Loiseau eut une angoisse lorsque le patron revint avec quatre bouteilles aux mains.” (L.1163-1164) Focalisation zéro “ Pendant plusieurs jours de suite des lambeaux d’armées en déroute avaient traversé la ville.” (L.1-2) “ Ancien commis d’un patron ruiné dans les affaires, Loiseau avait acheté le fonds et fait fortune.” (L. 215-216) Les changements de perspective sont subtils et presque imperceptibles, mais permettent à l’auteur de rester entièrement maître du récit et de la narration. Dans une lettre à Louise Colet datée du 18 mars 1857, Maupassant explique qu’il applique le principe selon lequel “L’artiste doit être dans son œuvre comme Dieu dans la création, invisible et tout puissant, qu’on le sente partout, mais qu’on ne le voie jamais”.