Fête de la science 2011 Découverte du « calcul distribué » Ou « Grid computing » en bon anglais ! P@m/Cyber-base de Paese ...
<ul>Un petit mot sur la science </ul><ul><li>Le domaine scientifique dans sa globalité est très gourmand en calculs mathém...
L'informatique à la rescousse Un être Humain ne peut pas se pencher seul sur de telles formules, cela lui prendrai bien tr...
Oui, mais... <ul><li>Un seul ordinateur, aussi puissant soit-il, aura tout de même du mal à faire tout ces calculs en un t...
Un petit exemple : si un ordinateur classique essayait de trouver un mot de passe comportant 12 caractères (chiffres et le...
Super-calculateurs <ul><li>Comme on a pu le voir, un seul ordinateur ne suffit pas a traiter une quantité astronomique de ...
Les ingénieurs ont donc inventé des super-calculateurs, qui peuvent être comparés à des ordinateurs « classiques », à la d...
Une seule de ces salles dépasse de très loin les performance d'un petit ordinateur de salon, mais à quel prix... </li></ul...
Même avec tout ça, les calculs prennent parfois trop de temps... </li></ul></ul>P@m/Cyber-base de Paese Novu
Debout là dedans ! <ul><li>Partout à travers le monde, des ordinateurs personnels sont laissés allumés « pour rien » penda...
Ces ordinateurs « dorment » donc, attendant qu'un bipède daigne cliquer ici ou là pour lui faire faire quelque chose.
D'ailleurs, même pendant une utilisation basique, un ordinateur est souvent en pause plusieurs secondes d'affilées...  Et ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Diapo fête de la science 2011

559 vues

Publié le

Diaporama expliquant le principe du "grid computing"

Publié dans : Technologie
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
559
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
180
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Diapo fête de la science 2011

  1. 1. Fête de la science 2011 Découverte du « calcul distribué » Ou « Grid computing » en bon anglais ! P@m/Cyber-base de Paese Novu
  2. 2. <ul>Un petit mot sur la science </ul><ul><li>Le domaine scientifique dans sa globalité est très gourmand en calculs mathématiques. Que ce soit pour la météorologie, la physique, l'astronomie, la médecine... les maths sont omniprésentes, et les quantités de données à analyser sont astronomique. </li></ul>P@m/Cyber-base de Paese Novu
  3. 3. L'informatique à la rescousse Un être Humain ne peut pas se pencher seul sur de telles formules, cela lui prendrai bien trop de temps et engendrerai des erreurs trop importantes (« Errare Humanum Est », comme disait l'autre) C'est pourquoi, les ordinateurs sont très utilisés pour s'affranchir de cette tâche. P@m/Cyber-base de Paese Novu
  4. 4. Oui, mais... <ul><li>Un seul ordinateur, aussi puissant soit-il, aura tout de même du mal à faire tout ces calculs en un temps raisonnable...
  5. 5. Un petit exemple : si un ordinateur classique essayait de trouver un mot de passe comportant 12 caractères (chiffres et lettres majuscules/minuscules, soit environ 3 milliard de milliard de possibilités), il lui faudrait environ dix mille ans pour essayer toutes les combinaisons, à raison de 10 millions d'essais par seconde. </li></ul>P@m/Cyber-base de Paese Novu
  6. 6. Super-calculateurs <ul><li>Comme on a pu le voir, un seul ordinateur ne suffit pas a traiter une quantité astronomique de données.
  7. 7. Les ingénieurs ont donc inventé des super-calculateurs, qui peuvent être comparés à des ordinateurs « classiques », à la différence qu'ils sont bien que plus puissants, en très grand nombre, et tous regroupés dans d'immense salles.
  8. 8. Une seule de ces salles dépasse de très loin les performance d'un petit ordinateur de salon, mais à quel prix... </li></ul><ul><ul><li>C'est justement très cher ! Aussi bien à l'achat qu'à l'entretient, sans compter la consommation électrique
  9. 9. Même avec tout ça, les calculs prennent parfois trop de temps... </li></ul></ul>P@m/Cyber-base de Paese Novu
  10. 10. Debout là dedans ! <ul><li>Partout à travers le monde, des ordinateurs personnels sont laissés allumés « pour rien » pendant des heures (pause café, oubli, raisons techniques...)
  11. 11. Ces ordinateurs « dorment » donc, attendant qu'un bipède daigne cliquer ici ou là pour lui faire faire quelque chose.
  12. 12. D'ailleurs, même pendant une utilisation basique, un ordinateur est souvent en pause plusieurs secondes d'affilées... Et on a vu que certains ordinateurs sont capable de faire beaucoup de chose en une seconde... </li></ul>P@m/Cyber-base de Paese Novu
  13. 13. Partageons les ressources ! <ul><li>Et si on tirait de leur torpeur tous ces ordinateurs « dormant » ?
  14. 14. Imaginons un logiciel très simple d'utilisation, et surtout très discret, qui serait actif que pendant les périodes de repos d'un ordinateur.
  15. 15. Imaginons que ce logiciel reçoive ses « missions » depuis un site Internet, et transmette les résultats de ces missions, une fois terminées, au même site internet.
  16. 16. Nous-y voilà ! C'est ça, le calcul distribué ! </li></ul><ul><li>Un ordinateur central découpe et distribue le travail
  17. 17. Nos ordinateurs reçoivent et traitent ces « morceaux »
  18. 18. Une fois terminé, ils renvoient les résultats 
  19. 19. Ils reçoivent un autre morceau, et ainsi de suite... </li></ul>P@m/Cyber-base de Paese Novu
  20. 20. C'est bien tout ça, mais quels sont les avantages ? <ul><li>Les avantages sont nombreux : </li></ul><ul><ul><li>Une réduction de coûts phénoménale pour les chercheurs, qui ont besoin de moins de super-calculateurs
  21. 21. Une réduction de la consommation énergétique
  22. 22. Une puissance de calcul multipliée selon le nombre d'ordinateurs participants </li></ul></ul>P@m/Cyber-base de Paese Novu
  23. 23. Oui, d'accord... Mais les avantages pour moi ? <ul><li>Les avantages pour nous, utilisateurs, sont un peu plus subjectifs : </li></ul><ul><ul><li>Vous aurez la conscience tranquille si vous oubliez d'éteindre votre ordinateur : au moins, il aidera la recherche !
  24. 24. Vous aurez la satisfaction de vous dire que, peut être, grâce à votre maigre participation, une découverte majeure sera faite dans un domaine qui vous tient à cœur !
  25. 25. Cela vous permet aussi de frimer en société ^_^ </li></ul></ul>P@m/Cyber-base de Paese Novu
  26. 26. Allez, dites-nous tout... Les inconvénients ? <ul><li>Tout dépend de vous, en fait !
  27. 27. Le piège qui est souvent commis, est celui de laisser son ordinateur allumé tout le temps, juste pour ça.
  28. 28. C'est très louable, dans un sens... Mais est-ce réellement utile ?
  29. 29. N'oublions pas qu'un ordinateur allumé consomme de l'énergie, et donc, il pollue notre planète.
  30. 30. Sans compter le fait qu'il s'use, et risque donc de tomber en panne plus tôt que prévu (et deviendra donc un déchet qui ira encore polluer notre chère planète). </li></ul>P@m/Cyber-base de Paese Novu
  31. 31. Et donc, je m'y met, ou pas ?! <ul><li>Comme vous voulez !
  32. 32. Sachez juste qu'il est inutile de faire du zèle, il ne faut pas changer vos habitudes pour autant, votre participation sera de toutes façons prise en compte, même si vous ne laissez votre ordinateur allumé « que » 10 minutes. </li></ul>P@m/Cyber-base de Paese Novu
  33. 33. Ok alors... Allons-y Alonso ! <ul><li>Voici quelques liens de projets utilisant le « calcul distribué »
  34. 34. BOINC  : http://boinc.berkeley.edu/
  35. 35. Il s'agit d'une plateforme qui regroupe tout un tas de projets divers et variés.
  36. 36. World community Grid  : http://www.worldcommunitygrid.org
  37. 37. Même principe que BOINC
  38. 38. [email_address]  : http://folding.stanford.edu/French/Main Un projet spécifique qui permet d'analyser les protéines et de comprendre leur fonctionnement afin de trouver des remèdes à certaines maladies </li></ul>P@m/Cyber-base de Paese Novu

×