Guide creation questionnaire

523 vues

Publié le

Publié dans : Recrutement & RH
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
523
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
9
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Guide creation questionnaire

  1. 1. Guide de création d'un questionnaire
  2. 2. Sommaire ● « modifier » ➢ « information de base » ➢ « éléments questionnaire » ➢ « prévisualiser » ➢ « terminer la création » ● « tester » ● « publier » ● « inviter » ● « noter » ● « clôturer »
  3. 3. Informations de base ● « nom du questionnaire » : cette case vous permet d'indiquer l'intitulé du poste. ● « type de questionnaire » : cette case vous permet de sélectionner le contexte de création du questionnaire (ex : recrutement, sondage...). ● « catégories » : cette case vous permet de classer votre questionnaire par secteur d'activité, famille métier et niveau de qualification ● « participants anonymes » : cette fonctionnalité vous permet d'obtenir (ou pas) les coordonnées des candidats. ● « texte d'introduction » : cette case vous permet de donner des informations sur l'entreprise qui recrute et sur le poste. ● « résumé » : cette case vous permet d'indiquer des mots-clé afin que vous puissiez mieux retrouver votre questionnaire dans la base. Vous pouvez y indiquer vos critères de sélection (ex : commercial, confirmé, b to b, informatique)
  4. 4. Informations de base (suite) ● « présentation de votre questionnaire » : cette case vous permet de donner quelques éléments sur le déroulement du questionnaire. ● « mail à envoyer lors d'une invitation » : cette case permet d'indiquer le texte que vous souhaitez mettre dans le mail qui invitera les candidats à participer au questionnaire. ● « mail acceptation candidat » ou « mail refus candidat » : ces cases permettent d'indiquer le texte qui sera généré automatiquement lorsqu'une candidature est acceptée (à ce stade du processus) ou refusée.
  5. 5. « éléments questionnaire » « modifier »
  6. 6. Les différents types de questions ● La question ouverte : permet d'évaluer le niveau de réflexion du candidat (ex : que pensez-vous des récentes réformes économiques?) ● Les questions à choix : ➢ Choix unique : permet d'avoir une information précise sur un élément clé (ex : le niveau d'études) ➢ Choix multiple : permet de récolter un maximum d'information (ex : les types d'entreprises dans le candidat a travaillé) ➢ QCM multiple : permet de vérifier le niveau de connaissance du candidat sur un domaine étendu (ex : quels sont les éléments constitutifs d'un contrat commercial?) ➢ QCM unique : permet de s'assurer que le candidat maîtrise le sujet (ex : qu'est-ce qu'un ERP?) ● La question webcam : permet d'évaluer l'aisance du candidat dans le cadre d'une mise en situation chronométrée (ex : vendez-moi votre téléphone!) ●
  7. 7. Éléments complémentaires ● «description à la question » : cet ajout vous permet d'apporter des précisions à la question (ex : quels sont les pays ayant le plus de potentiel commercial ? « description : sélectionnez les 4 plus importants ! ») ● « média à la question » : cette case vous permet d'ajouter un document qui pourrait vous servir à qualifier la question (ex : créez un tableau croisé-dynamique à partir du fichier Excel ci-dessous!) ● « grille d'évaluation » : cette case vous permet d'indiquer vos critères d'évaluation pour les question s webcam et ouvertes (ex : quelles sont les difficultés que vous pourriez rencontrer à ce poste ? « grille d'évaluation : *maîtrise des enjeux du poste - 1 , *pertinence – 1 ...)
  8. 8. Les options ● « affichage aléatoire des choix » : permet de réorganiser les éléments de manière à ne pas orienter les réponses des candidats ● « pondération de la question » : permet de revaloriser le barême de notation de la question ● « la question est-elle obligatoire ? » : permet d'identifier les questions importantes ● « la question est-elle éliminatoire ? » : permet de mieux identifier les candidats « qui sortent du lot » ● « ajouter une limite de temps » : permet d'ajouter une contrainte temporelle à la question et de mieux évaluer la capacité de résistance au stress des candidats ● « limite de caractères » : permet d'imposer un cadre à la partie rédactionnelle, de manière à favoriser la concision.
  9. 9. « prévisualiser » ● Cela vous permet d'avoir un rendu de votre questionnaire tel qu'il sera présenté au candidat et donc d'identifier les points à améliorer tant dans le contenu que dans la forme du questionnaire.
  10. 10. « terminer la création » ● Ce bouton permet de sauvegarder votre questionnaire une fois que celui-ci est terminé.
  11. 11. « tester » ● Cela vous permet de vous mettre dans la peau d'un candidat et de voir comment se déroule son parcours du questionnaire.
  12. 12. « publier » ● Ce bouton vous permet de publier votre questionnaire sur notre site (vers lequel vous ferez un lien dans votre annonce ou autre support de votre choix) une fois que celui-ci aura été relu et validé.
  13. 13. « inviter » ● Ce bouton vous permet de générer un mail automatique d'invitation à remplir le questionnaire aux candidats.
  14. 14. « noter » ● Ce bouton vous permet d'accéder à la liste des candidats ayant répondu au questionnaire et de finaliser leur notation (cf notation manuelle des questions ouvertes et webcam).
  15. 15. « clôturer » ● Une fois votre recrutement terminé, vous devez cliquer sur ce bouton afin de dépublier votre questionnaire et de ne plus recevoir de candidatures.
  16. 16. Choix questions ● Question ouverte : situer l'autre, le connaître ; exemple de question ouverte : « Quelles sont les plus grandes difficultés auxquelles vous avez été confronté(e) à ce poste? Comment les avez-vous géré? » >Avantages questions ouvertes : permettent au candidat de s’exprimer librement. Elles mettent à l’aise le candidat, offrent la possibilité d’apprécier la capacité de réflexion de ce dernier et lui donne la possibilité de mettre en perspective ses expériences. ● Les questions d’autoévaluation : cela permet de finaliser son jugement sur le candidat et de savoir comment il se perçoit.
  17. 17. ● Question à choix : délimiter les différentes possibilités ; exemple : « Sélectionnez les langages que vous maîtrisez: » ● Question fermée : vérifier les conclusions ; exemple de question fermée : « êtes-vous actuellement en poste ? » >Avantages questions fermées : *facilitent la compréhension de la question *facilitent l'expression de la réponse *fixent le sens de la réponse *facilitent la compilation des réponses Choix questions (suite)
  18. 18. La pondération ● permet de comparer sur une base objective et factuelle plusieurs candidats en vue de les départager. ● le système de notation pondérée permet d'objectiver le recrutement et de motiver le choix final auprès des différents intervenants du recrutement. ● Il suffit d'ajouter une pondération en fonction des points qui vous semblent les plus importants. ● Exemple : pour un poste de Dessinateur industriel, vous recherchez prioritairement une personne qui maîtrise Autocad, vous pourrez noter la question « sélectionnez les logiciels que vous maîtrisez : » sur 10 afin que les candidats qui possèdent cette compétence marquent le plus de points possible.

×