22 Nous, la fédé
- Direction de la publication : Fédération Française de Tarot
- Composition, rédaction, mise en page : Ad...
33Nous, la fédé
Actus
Infos
Agenda
1/ Le site Internet de la FFT
Nous vous rappelons que l’adresse du site est http://www....
55Nous, la fédé
Actus
Infos
3/ L’Assemblée Générale de la FFT
Les 28 et 29 juin 2008 a eu lieu l’Assemblée Générale de not...
66 Nous, la fédé
Actus
Infos
4/ La licence FFT
La part fédérale de la licence Senior est de 20 €. Une part comité peut y ê...
77Nous, la fédé
Cédric DORVEAUX, titulaire de Masters en économie, gestion et informatique,
est directeur administratif et financier dans ...
Championnats de France
Individuel Open et Séries 2008
Quand Argelès reçoit la FFT et ses joueurs sous son toit !
Il y en a...
1111Vous, les participants
JAKOB, Laurent FONTAN,
Gérard CASCALES, David
GUILLOT, Claude VITTOZ et
Olivier LEGEAY se maint...
grospourcentage.Avec57,2%,
ce sont Bernard LACOSTE
(Nivernais Bourbonnais) et
Gilles DUBOIS (Franche-
Comté) qui se rappro...
1133Vous, les participants
Promotion : Le président de CCR de Picardie Ravi RAVINDIRANE
garde son sérieux lors de la final...
Championnat de France
Jeunes 2008
Pour la n-ième fois, la FFT et la Commission Jeunes étaient de retour à Argelès-
sur-Mer...
1155Vous, les participants
Triplettes Collèges
1/ Collège G. Monge ST JEOIRE EN FAUCIGNY (Savoie Mont Blanc) : 64.369 %
CH...
Championnat de France Triplettes 2008
Quand Vichy rime avec Paris !
Après le Championnat à Argelès où la
Bourgogne s’est a...
Déjà bien classée lors du 1er
tour, l’équipe
de Savoie Mont Blanc amenée par Alain
PIERRE effectue une belle prestation à
...
Résumé du Championnat D3
A l’issue des 22 premières donnes et à
l’affichage du classement, notre Néné na-
tional, l’albige...
CHAMPIONNAT DE FRANCE TRIPLETTES D1CHAMPIONNAT DE FRANCE TRIPLETTES D1
1/ DJIAN Jean-David, PAWLISZ Michel, IFRAH Mustapha...
nnnnaattss ddee FFrraannccee
INDIVIDUEL OPENINDIVIDUEL OPEN
1/ DJIAN Jean-David (Ile de France) : 276.931 %
2/ JAKOB Richa...
Triplettes du 30/04/2008 à Argelès-sur-Mer (110 triplettes)Triplettes du 30/04/2008 à Argelès-sur-Mer (110 triplettes)
1/ ...
2233Vous, les champions
Triplettes du 07/05/2008 à Vichy (88 triplettes)Triplettes du 07/05/2008 à Vichy (88 triplettes)
1...
2255Vous, les participants
Grand National de Triathlon 2008
La roue tourne...
Qui pourrait s’imposer après
l’équipe du Pré...
2266 Vous, les participants
Stage Jeunes 2008
Plus belle la vie à Saint-Affrique !
- Adrien PEREZ s’est occupé comme d’hab...
Stage Adultes 2008
On y vient et on y revient !
2277Vous, les participants
LARROQUE, a eu la gentillesse de se déplacer
po...
2288 Vous, les licenciés
Rémi CARPENTIER (Bretagne)
Toi, toit, mon toit !
Avec un BEP paysagiste et voulant rentrer dans l...
3300 Vous, les licenciés
ppppoooorrrrttttrrrraaaaiiiitttt
ddddeeee jjjjoooouuuueeeeuuuurrrr
AAhhmmeedd GGUUEELLMMAANNEE((B...
3311Vous, les licenciés
proposition pour jouer en tri-
plettes avec Jean-Michel BER-
NARD et Pierre PIANO. Sa 1ère
compéti...
Edité en fin
de saison
Pipelines
à pétrole
Juste l’atout
supérieur
Mèche de
cheveux
Défaillance
de la
mémoire
De même
temp...
Si on a trouvé
2 faiblesses
du preneur, il ne faut
jamais entamer dans la 4ème
couleur
Garder la maîtrise dans
la couleur ...
MMiisseess eenn aapppplliiccaattiioonn(Solutions page 39)
3355Vous, les joueurs
Tarotmag n°02
Tarotmag n°02
Tarotmag n°02
Tarotmag n°02
Tarotmag n°02
Tarotmag n°02
Tarotmag n°02
Tarotmag n°02
Tarotmag n°02
Tarotmag n°02
Tarotmag n°02
Tarotmag n°02
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Tarotmag n°02

1 534 vues

Publié le

Chères Amies, chers Amis,
La saison 2007-2008 fut une année de construction, à commencer par celle de notre siège à Oslon.
Tout a été fait pour qu’il soit installé dans la durée pour d’excellentes conditions de travail et permettre
de communiquer encore mieux.
La totale réussite de tous les Championnats a montré, si besoin était, l’intérêt porté par les joueurs aux
différentes compétitions antérieures ainsi qu’aux nouvelles créées lors de la saison.
L’ensemble des membres du Conseil d’Administration a oeuvré tout au long de l’année, sans compter
le temps passé, pour que nous soyons toujours plus performants. Je les remercie vivement pour
l’énorme travail accompli.

Publié dans : Sports
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 534
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
47
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Tarotmag n°02

  1. 1. 22 Nous, la fédé - Direction de la publication : Fédération Française de Tarot - Composition, rédaction, mise en page : Adrien PEREZ - Photos : Rudy MIRRE, Maurice DOURY, Adrien PEREZ - Date de parution : Octobre 2008 - Imprimeur : MACON IMPRIMERIE - 22 rue du 134ème RI - 71000 MACON - Ont collaboré à ce numéro : Jean-Pierre BOULEY (Président), Maurice DOURY (Secrétaire National), Pierre PAQUOT (Trésorier), Emmanuel STEFANAZZI (Vice-Président), Sylvain PORRET, Ahmed GUELMANE, Rémi CARPENTIER, Jean-Marc CHARRAS, les 5 consultants et de nombreux responsables de clubs et comités L’éditorial de Jean-Pierre BOULEY Président de la FFT Tarot Mag n°2 3 7 10 14 17 20 Agenda Actus infos Stage Adultes 2009 Du 22 au 29 août à Bitche Championnats de France Individuel Open et Séries 2008 Championnat de France Jeunes 2008 Championnat de France Triplettes 2008 Résultats Championnats de France 22 25 26 28 30 31 Résultats Open Nationaux et Triathlon Triathlon Stages Jeunes et Adultes 2008 Passionné... d’ardoise Rémi CARPENTIER Portrait de joueur Ahmed GUELMANE Que se passe-t-il du côté de... ? 33 34 37 38 39 Mots fléchés Tarot initiation Les règles de défense Les consultants Problème contrat et entame La donne par Jean-Marc CHARRAS Solutions des jeux Sommaire Chères Amies, chers Amis, La saison 2007-2008 fut une année de construction, à commencer par celle de notre siège à Oslon. Tout a été fait pour qu’il soit installé dans la durée pour d’excellentes conditions de travail et permettre de communiquer encore mieux. La totale réussite de tous les Championnats a montré, si besoin était, l’intérêt porté par les joueurs aux différentes compétitions antérieures ainsi qu’aux nouvelles créées lors de la saison. L’ensemble des membres du Conseil d’Administration a œuvré tout au long de l’année, sans compter le temps passé, pour que nous soyons toujours plus performants. Je les remercie vivement pour l’énorme travail accompli. J’en fais de même à l’ensemble des Présidents de comités et à leurs équipes. Le travail sur le terrain est indispensable pour l’évolution de notre Fédération et je compte sur chacun pour œuvrer utilement dans ce sens. Quant à vous les joueurs, je souhaite vous voir prendre toujours plus de plaisir et montrer au monde extérieur combien le Tarot est riche humainement. Votre attitude et votre engouement est notre meil- leure publicité pour permettre à de nouveaux joueurs de nous rejoindre. Je vous souhaite une excellente saison 2008-2009 en attendant de vous retrouver tous très très nom- breux tant pour la Coupe de France que pour le Championnat Interclubs en Donnes Libres par 4 à Aix- les-Bains. Jean-Pierre BOULEY Président de la FFT
  2. 2. 33Nous, la fédé Actus Infos Agenda 1/ Le site Internet de la FFT Nous vous rappelons que l’adresse du site est http://www.fftarot.fr Comme vous pourrez le constater, notre site institutionnel a évolué avec : - une page résultats des compétitions championnats et open que vous pouvez télécharger - une photothèque où vous trouverez les albums photos des stages et sé- jours, des manifestations et championnats à venir - le calendrier des tournois de clubs et comités, mois par mois NOVEMBRE - 7 au 11 : AIX-LES-BAINS Coupe de France - 13 au 16 : AIX-LES-BAINS Mondial des jeux (TAROTmag n°1) - 15 et 16 : AIX-LES-BAINS Championnat de France - 19 au 23 : SAINT-GILLES festival (page 24) JANVIER - 10 : MONTROND-LES-BAINS grands libres (page 32) - 30 au 1er février : BALMA festival (page 36) FEVRIER - 10 au 15 : CANNES festival (page 16) - 13 au 15 : CHALON-SUR-SAONE Championnats de France Quadrettes et Grandes Ecoles - 17 : CLOUANGE tournoi en donnes libres (page 13) MARS - 7 au 14 : COLLONGES-LA-ROUGE séjour Tarot (page 4) AVRIL - 30 au 3 mai : AMELIE-LES-BAINS festival (page 29) MAI - 20 au 24 : EVIAN Championnats de FranceSont notés dans l’agenda : - les Championnats de France - les manifestations organisées par la FFT - les tournois, festivals et séjours du magazine - une zone de téléchargement réservée aux présidents de clubs et comités, CCR, arbitres régionaux - un forum spécifique aux présidents de comités 2/ Des ateliers découverte et perfectionnement au Musée de la carte à jouer Le Musée de la carte à jouer à Issy-les-Moulineaux et la FFT organisent des ateliers de découverte du Tarot et de perfectionnement les 1ers jeudis de chaque mois de septembre 2008 à février 2009 de 18h à 20h dans les lo- caux du musée. Pour tous renseignements, vous pouvez contacter M. Denis BUTAYE au 01.41.23.82.54 DECEMBRE - 5 au 16 : CROISIERE MEDITERRANEE (TAROTmag n°1) - 10 au 13 : PONTARLIER Championnat de France Donnes Libres Individuel Open, Séries et Jeunes - 29 au 1er juin : VICHY Championnat de France Triplettes Donnes Libres Interclubs par équipes de 4
  3. 3. 55Nous, la fédé Actus Infos 3/ L’Assemblée Générale de la FFT Les 28 et 29 juin 2008 a eu lieu l’Assemblée Générale de notre Fédération à Chatenoy-en-Bresse. Le samedi, comme de coutume, était le jour réservé aux comités. Chacun a pu s’exprimer pour donner son avis sur les dif- férents problèmes rencontrés tout au long de l’année et les améliorations à apporter. En fin d’après-midi s’est déroulée l’inauguration de nos locaux où chacun a pu mesurer l’importance de cette réa- lisation tant au point de vue visibilité que conditions de travail. Il y a quelques années, nous avons constaté l’exiguïté de nos locaux et il devenait indispensable de nous agrandir. Les membres du Conseil d’Administration se sont donc mis à la recherche d’un bâtiment qui soit adapté à nos be- soins. Les différentes solutions, qui s’offraient à nous, conduisaient à des locations à minimum 1200 € par mois dans des locaux nus, donc à aménager par nos soins. Le hasard a voulu que nous rencontrions le Maire d’Oslon qui avait un projet de Zone Artisanale. Le coût du terrain était plus que raisonnable, 15 € le m² viabilisé. Le Conseil d’Administration a décidé l’achat du terrain avalisé par l’Assemblée Générale des Présidents de comités. Nous avons ensuite envoyé un certain nombre d’appels d’offres aux différents corps de métiers et choisi les meil- leurs rapports qualité/prix. Un emprunt de 150000 € a été contracté avec la BNP qui nous faisait la meilleure offre. Le remboursement mensuel s’élève à 1145 € par mois. Comme vous pouvez le constater, cet investissement apparaît plus qu’intéressant puisque dans 15 ans, nous serons propriétaires de nos locaux à un coût identique à une location. Croyez bien que seul l’intérêt de la FFT a primé dans la réflexion qui a été menée. Après le traditionnel repas qui a régalé les papilles les plus délicates s’est enchaîné le non moins traditionnel concours à la mêlée en triplettes qui a vu la victoire de l’équipe constituée de Pauline ROSSI, Patrick BAUM- GARTEN et Jean-Noël GUAY. Dimanche matin débutait l’Assemblée Générale Ordinaire ouverte à l’ensemble des licenciés. Chacun a eu toute latitude pour exprimer ses opinions et les candidats aux différents postes d’administrateur ont exposé leur projet en cas d’élection. Après ces différents discours et le résultat des votes, l’Assemblée Générale s’est terminée vers 13h30 par le pot de l’amitié. L’après-midi était associé à l’élection du bureau et la mise en place des différentes commissions. La première à se réunir fut la commission compétition les 26 et 27 juillet 2008 où d’importantes décisions furent prises. Vous trouverez un rappel de celles-ci sur la page suivante. LA CHAMBRE DE DISCIPLINE NATIONALE COMMUNIQUELA CHAMBRE DE DISCIPLINE NATIONALE COMMUNIQUE Président : P. PAQUOT Titulaires : X. BONPAIN J-P. BOULEY R. GUERPILLON E. STEFANAZZI Décision 2008-6 du 28 juin 2008 : Monsieur Jean-Paul KWIATOWSKI, affilié n°1008251, ne s’est pas présenté au début du championnat qualificatif de donnes libres sans avoir averti alors qu’il était inscrit. Il a présenté un motif familial que la Chambre de Discipline Nationale a retenu et a dit qu’il n’y avait pas lieu à sanction. Rappel : Une interdiction de compétition concerne uniquement le Championnat indiqué. Exemple : Interdiction de Libre = interdiction de participer à aucun stade du Championnat de France en donnes libres (dès le sélectif régional), mais autorisation de participer à tous les autres tournois. Il en sera de même pour les autres compétitions ou toutes les compétitions en fonction de la décision prise. NB : un joueur interdit de compétition par équipes ne peut s’inscrire dans une équipe pendant le temps de son interdiction, mais peut le faire à l’issue de celle-ci si le règlement régional le permet et que le bonus de l’équipe n’est pas modifié.
  4. 4. 66 Nous, la fédé Actus Infos 4/ La licence FFT La part fédérale de la licence Senior est de 20 €. Une part comité peut y être ajoutée. La licence Création à 10 € et la licence 2ème Année à 15 € ont un prix bloqué, ce qui signifie que les clubs et comités ne peuvent pas augmenter le prix de la licence. Par contre, ils peuvent demander une carte de club. Les licences Jeunes à 5 € et Etudiant à 10 € ne sont pas soumises à cette règle. Cependant, il est vivement conseillé de ne pas augmenter ces licences. 5/ Les grandes décisions de la Commission de Compétition Nationale - Modifications du règlement officiel > Dès qu’il a fini sa distribution, le donneur doit montrer, face cachée, que le chien est composé de 6 cartes. > Le preneur doit faire constater, toujours faces cachées, les 6 cartes de son écart. > Un arbitre qui constate une faute de jeu (RC par exemple), alors que le camp non fautif ne s’en rend pas compte, doit intervenir dès la donne terminée. - La nouvelle grille de conversion en PM Tout le monde a en tête la grille précédente : 2 => 1 PM, 4 => 2 PM, 6 ou 8 => 3 PM, etc. Pourquoi une différence de 6 ou 8 donne-t-elle le même écart en PM ? Un Valet ou une levée supplémentaire ne rapporte rien dans certains cas. Pourtant ce Valet ou cette levée pourrait être primordial en cas d’ex-aequo. L’idée est donc d’adopter une nouvelle grille qui prenne en compte chaque écart. La CCN s’est donc penchée sur plusieurs formules de conversion possibles et a porté son choix sur la formule “racine carrée”. Exemple : un écart de 6 points donne 2,449 PM et un écart de 8 points donne 2,828 PM. Un swing à 102 d’écart donne 10,100 PM (auparavant : 13 PM). Désormais même sur une bascule, un Valet sauvé rapporte quelque chose et peut avoir une incidence lors de l’établissement des résultats. La grille de bonus en Coupe de France a été modifiée en conséquence. Le logiciel Extar Q100 établit les résultats en quadrettes avec cette nouvelle formule. Il est indispensable que les arbitres et responsables utilisent cette nouvelle version. - Le nombre de qualifiés et le déroulement des Championnats de France 2009 En quadrettes, 45 équipes seront qualifiées, que ce soit en D1, D2 ou D3. Le 2ème tour se jouera à 30 quadrettes et la finale à 15, soit 28 donnes par séance. Des coefficients de séance seront désormais appliqués, ainsi qu’au niveau régional, comme en triplettes ou en individuel. En donnes libres, la formule existante est reconduite : 324 qualifiés dont 4 de WebTarot. En individuel open, 1ère Série et Promotion, le nombre de qualifiés est inchangé. Par contre, il passe de 56 à 84 en 2ème Série, soit 3 tournois de 7 tables qui seront ramenés à 2 puis 1. Afin de permettre à plus de joueurs de participer au grand libre du samedi soir, il a été décidé d’inverser la finale de l’Open et la 2ème séance des Séries. En triplettes, le nombre est ramené à 64 équipes dans chaque division (32 en 2ème séance et 16 en finale). Toutes les séances se jouent en Emmanuel 16 avec préparation intégrale des jeux. - La convocation des qualifiés Les convocations ne seront plus envoyées par la FFT, mais remises lors des compétitions régionales. - Les open nationaux La redistribution des engagements a été portée à 75 % pour tous les tournois. Pour les grands libres (en général le samedi soir), le montant de l’inscription sera de 20 € et la grille des prix s’étalera sur 10 % des inscrits. Toutes les autres inscriptions passent à 15 €, y compris les libres parallèles. A titre expérimental, un tournoi quadrettes en parallèle du grand libre du 8 novembre à Aix-les-Bains aura lieu. - Seuils D1, D2, D3 Aucune modification. Une exception : un joueur 1ère Série Carreau pourra participer au championnat Triplettes D2 à condition qu’il joue avec 2 joueurs Promotion ayant le statut “jeune”. L’intégralité des compte-rendus de l’Assemblée Générale de la FFT et de la réunion CCN est parue dans le Tarot Infos n°159 de septembre 2008. Nous vous conseillons de vous rapprocher de vos présidents de clubs si vous souhaitez connaître l’ensemble des décisions.
  5. 5. 77Nous, la fédé
  6. 6. Cédric DORVEAUX, titulaire de Masters en économie, gestion et informatique, est directeur administratif et financier dans un CFA de 1996 à 2000. Il crée une agence de voyages SORTIR qui devient en 5 ans n°1 en Champagne Ardennes et dans les premières au niveau national. Marié et père de 2 enfants, il est PDG de CD Voyages. Carte bleue à distance, chèques et chèques vacances acceptés
  7. 7. Championnats de France Individuel Open et Séries 2008 Quand Argelès reçoit la FFT et ses joueurs sous son toit ! Il y en a à la pelle des joueurs à Argelès, de Tarot bien sûr, pas de casse-briques ! Tous sont venus s’adonner à leur passion. Les uns ont la chance d’être sélectionnés, les autres disputeront les Open nationaux. Certes, l’im- portant, c’est de participer mais tous espèrent gagner et ne pas être venus jouer pour des clous ! Résumé du Championnat Individuel Open C’est dans une belle bâtisse, le Château de Valmy, que vont s’affronter en 1ère séance les 140 qualifiés. Après 28 donnes, incroyable mais vrai, Michel PLANAS (Midi-Pyré- nées) l’emporte avec 63 %. Il est talonné par un 2ème Série de Sarthe Mayenne, Olivier LEGEAY à 62,5 % et par Christian BERAUD de l’Ain qui réalise 62 %. Laurent FON- TAN (Val d’Adour) gagne sa ligne avec seulement 58 %. Nombreux sont de la maison des 60 % : on retrouve un autre midi-pyrénéen, Gérard CASCALES, accompagné de son partenaire de quadrettes Franck DUPUY, Champion de France il y a 2 ans, le parisien Michel MARTIN, le réunion- nais René ROQUES et le sa- voyard Claude VITTOZ. Le premier Promotion se classe 21ème , il s’agit du corse Francis VINCETTI. De la même caté- gorie, la drômoise Irène PE- TITDEMANGE assure avec 54,7 % et se range 23ème . Les dernières places qualificatives pour le 2ème tour se jouent entre femmes : la bourgui- gnonneSandraDAVIDà49,9%, la normande Annick LECHAR- DEUR à 48,4 % et même l’alsa- cienne Véronique CHASSEUX à 46,9 % passent de justesse, mais sont au pied du mur et devront réaliser une bonne prochaine séance. Par contre, la parisienne Delphine JU- MEAU est la 1ère à prendre la porte, mais cette mauvaise nouvelle ne lui enlèvera pas son enthousiasme car elle at- tend un heureux évènement… Elle sera suivie par Jean-Phi- lippe BURCK (Savoie Mont Blanc) et Laurent DUPUY (Centre) qui se concentre déjà sur le Championnat 2ème Série. Pendant la durée du tournoi, la néocalédonienne Madeleine CWAJGENBAUM et le jeune adolescent franc-comtois Léo SALOMON sont restés coin- cés dans le crépi dans lequel ils avaient mis leurs pieds et pointent donc en fin de classe- ment. Ils auraient mieux fait de marcher dans la… Le francilien Jean-David DJIAN, déjà auteur d’une belle 1ère séance à 57 %, s’adjuge la 2nde avec 64 %. Il fait une belle échappée puisque le 2ème score est à 60 %, il est réalisé par le franc-comtois David GUILLOT, solide charpente ! Le nivernais Michel JUDEAU s’en sort également avec 59,8 % ainsi que le parisien Richard JAKOB avec 57,4 %. Gérard CASCALES et Michel PLANAS sont solides comme la pierre et se classent respec- tivement 3ème et 8ème de la séance, il faudra compter sur eux. Olivier LEGEAY, Chris- tian BERAUD, Laurent FON- TAN, Franck DUPUY, René ROQUES et Claude VITTOZ sont juste à niveau, à peine supérieurs à 50 %. Michel MARTIN passe à côté avec 47,6 % mais ça devrait aller ! Par contre, les Promotions cités auparavant, Francis VIN- CETTI et Irène PETITDE- MANGE, ont pris un coup de masse. Leur pourcentage de 43 % ne leur permettra pas de continuer. Les filles qui se sont tout juste qualifiées effectuent environ 53 %, sauf Véronique CHASSEUX qui s’est encore écroulée. Pour Sandra DAVID et Annick LECHARDEUR, cela suffira-t-il ? Pour Sandra, c’est bon, mais Annick peut se cogner la tête contre les murs, c’est la 1ère à être éliminée. Tous ont un cœur de pierre, personne ne cèdera sa place, mais va savoir… Au général, Jean-David DJIAN est en tête de 2 % sur Michel PLANAS et de 3 sur Gérard CASCALES. Les 56 joueurs qualifiés sont attendus pour le 3ème tour le vendredi soir. L’après-midi, ils ont été quelques-uns à partir en Espagne faire des em- plettes. Seulement voilà, San- dra DAVID, qui avait réussi à rester de la partie, et ses amis sont tombés en panne et elle n’a jamais pu rejoindre le championnat à temps, ce qui a fait le bonheur d’Annick, 1ère remplaçante qui s’était dépla- cée, va savoir… Michel MAR- TIN s’illustre à nouveau avec 63 % et Jean-David DJIAN, maison sérieuse, refait 61,5 %. Le savoyard Jean-Philippe MARTINEZ, le franc-comtois Gilles DUBOIS et l’azuréenne Rita HELOU font un joli score. René ROQUES reste dans le coup avec 57,8 %. Richard Open : explications entre Jean-Pierre DALLENNE de dos et Pascal THIERY. Gaby SEGUINAUD aimerait passer à l’étui suivant ! 1100 Vous, les participants
  8. 8. 1111Vous, les participants JAKOB, Laurent FONTAN, Gérard CASCALES, David GUILLOT, Claude VITTOZ et Olivier LEGEAY se maintien- nent. Les fondations de Chris- tian BERAUD et Michel PLANAS n’ont pas tenu le choc (48 %). Quant à Annick LECHARDEUR avec 45 %, c’est sûr, elle ne jouera pas la finale et pourra rester à la mai- son ! Au cumul, “JD” mène avec 13 % d’avance sur Mi- chel MARTIN, il n’a plus qu’à serrer les boulons pour deve- nir Champion. Bien placés aussi, Gérard CASCALES, Jean-Philippe MARTINEZ, René ROQUES peuvent en- core rêver, ce qui n’est plus le cas pour le parisien Michel PAWLISZ qui prend un coup de marteau en voyant les ré- sultats, il est 29ème et ne jouera pas la finale. Richard JAKOB achève ce Championnat de France en remportant la dernière séance avec presque 65 %. Christian BERAUD a reconsolidé son bâtiment et réalise 63,7 %. Gaby SEGUINAUD, d’une grande régularité, fait 60 %, tout comme Olivier LEGEAY. Gérard CASCALES ne s’est pas loupé dans cette dernière ligne droite (58,3 %). Jean- David DJIAN a assuré avec 56 %, le titre lui revient sans constations possibles, il gagne avec 10 % d’avance sur Ri- chard JAKOB et Gérard CAS- CALES, tous deux heureux d’être sur le podium. Vain- queur de la Coupe de France en 2005 et 2006, Jean-David DJIAN aura son nom gravé à nouveau, mais cette fois dans le palmarès Individuel Open, le plus vieux des Champion- nats de France. Christian BE- RAUD (4ème ) et Olivier LEGEAY (5ème ) sont malheureux comme les pierres de ne pas avoir pu monter sur le podium. Résumé du Championnat Individuel Première Série C’est Emmanuel STEFA- NAZZI qui va orchestrer ce Championnat, très ému car il effectue son millième arbi- trage. La séance est gagnée par Jean-Philippe MARTINEZ (SavoieMontBlanc) avec64%. Le petit Steve ROEDSENS de Picardie est 2nd avec 63,4 %, le midi-pyrénéen Patrick LO- BERT frappe à 61 % ainsi que Jean-Régis BOIDIN (Nord Pas de Calais). Avec une séance à 58 %, Stéphane SICRES (Midi-Pyrénées), Yvan KET- CHEDJI (Bourgogne) et Thierry LARROQUE (Limousin) dispo- sent d’outils pour pouvoir l’em- porter. Ça passe tout juste pour l’alsacien Pierre FREY et les parisiens Michel SILBER- STEIN et Jean-David DJIAN à 47 %. Même le lyonnais Lionel CASTILLO, enlisé dans le sable à 42 %, s’en sort dans sa ligne. Par contre, Nordine CHAKLI (Ain), Bernard LAN- GLOIS (Normandie) et Frédé- ric DARMON, éliminés, pleurent devant le classement, c’est le mur des lamentations ! Les derniers, Patrick CLAR, Gil- bert RAMIS et Jean-Pierre GOYET, pourront peut-être s’illustrer dans un autre sport… La poutre par exem- ple... Ou le marteau ! Le nivernais Olivier AUBERT, auteur d’une 1ère séance cor- recte à plus de 55 %, enduit d’une 2ème couche à 61,1 %. Quant au lorrain Georges PLUMEREAU et à l’azuréen Stéphane DEGIORGI, ils col- matent avec un ciment à 60 %. Les bourguignons Lionel DU- CARD et Yvan KETCHEDJI, le poitevin Noël RAFFOUX et Patrick LOBERT effectuent un beau score. Pierre FREY et Michel SILBERSTEIN réali- sent des travaux à 58 % qui leur permettent de passer en finale. Lionel CASTILLO fait de même, il réalise plus de 56 %, mais malheureusement, il est 29ème et premier à ne pas ac- céder à la finale. Ça ne casse pas des vitres pour Jean- Régis BOIDIN à 50,5 %, mais ça suffira. La tapisserie se dé- colle pour Jean-Philippe MAR- TINEZ à 46,7 %, mais n’est pas encore à changer. En ce qui concerne Thierry LAR- ROQUE et Steve ROED- SENS, ils se sont faits défenestrer et sont à 38 %, tout comme Jean-David DJIAN, la tête dans les nuages avec le titre qu’il vient de décrocher. Messieurs, du balai ! Au géné- ral, c’est Patrick LOBERT qui est le maître d’œuvres avec 125,3 %. Olivier AUBERT et Yvan KETCHEDJI, derrière de 3,5 %, veulent sa place. Sté- phane DEGIORGI, Lionel DU- CARD, Georges PLUMEREAU et Jean-Régis BOIDIN sont aussi aux portes de la victoire. Lionel DUCARD élève un haut bâtiment à 65,5 %. Noël RAF- FOUX à 60, 7 %, le pontissa- lien Daniel MAIRE et l’albigeois Georges MARC à 57 % ont été eux-aussi de bons ma- çons. Patrick LOBERT sauve la baraque avec 54,5 %. Sté- phane DEGIORGI, Georges PLUMEREAU, Jean-Philippe MARTINEZ et Jean-Régis BOIDIN sont à 51 %, leurs édi- fices ne seront pas de taille. Les façades des maisons FREY et KETCHEDJI se sont fissurées, celle de Michel SIL- BERSTEIN à 29 % est carré- ment délabrée ! C’est un jour à marquer d’une pierre blanche : Lionel DUCARD de- vient Champion de France et s’empare du dernier titre qui manquait à son palmarès du- plicaté. Patrick LOBERT n’a pas su faire les finitions et devra se contenter de la 2ème place. Noël RAFFOUX, grâce à sa performance en finale, re- joint le podium. Les briques de la ville d’Albi sont bien rouges, Georges MARC est 4ème . Résumé du Championnat Individuel Deuxième Série En parallèle des 1ères Séries, dans une autre pièce de Valmy, se tenait le Champion- nat 2ème Série. Pierre GROSSO (Ile de France) et Maurice THOMASSIN (Var Côte d’Azur) réalisent de belles fondations à 63,4 % et 62,5 %, essen- tielles pour la longévité dans la compétition. Les autres parti- cipants ne réalisent aucun Première Série : Vue sur la 1ère séance. En attaque, Nordine CHAKLI à gauche et Philippe PERELLI à droite sont hyper concentrés.
  9. 9. grospourcentage.Avec57,2%, ce sont Bernard LACOSTE (Nivernais Bourbonnais) et Gilles DUBOIS (Franche- Comté) qui se rapprochent le plus. Christophe TAJAN (Val d’Adour), Jean-Pierre PER- RIER (Vaucluse), Olivier LE- GEAY (Sarthe Mayenne) et Jean-Michel SAGEOT (Var Côte d’Azur) ont mal débuté leurs constructions. Ils n’ont pas la moyenne, mais ils au- ront la 2ème séance pour mener à bien ce qu’ils ont commencé à entreprendre. Le nivernais Jean-Claude CHABIN et le drômois Thierry LUQUE n’au- ront pas cette chance. Le jeune toulousain Damien DEHON, qui a pourtant de bons tuyaux, n’était pas au jeu… tout comme Gilles BERCHE du Limousin, dernier du 1er tour. Dans le bâtiment, les pénalités de retard coûtent plus chères qu’au Tarot ! C’est pourquoi les derniers qualifiés ont trouvé des motivations : Christophe TAJAN (61,7 %), Jean-Pierre PERRIER (60 %) et Olivier LEGEAY (56,2 %) se sont rebiffés. Le breton Fabien DROUAN, le vauclusien Eric BATTONNIER et le bourgui- gnon David BRETON se clas- sent avec plus de 55 %. Il en est de même pour Laurent DUPUY du Centre qui a vite oublié son élimination de l’Open. Maurice THOMASSIN assure sa maison avec 54,7 %. Le franc-comtois Jérôme GROSJEAN fait preuve de ré- gularité avec 54,7 %, identique à son 1er résultat. Son com- père, Gilles DUBOIS, s’est ra- massé une pelle avec 48,9 %. Bernard LACOSTE et Pierre GROSSO (qui était en tête) ont foncé droit dans le mur. Après 2 tours, Maurice THOMASSIN est en haut de l’affiche. Il est suivi par Fabien DROUAN, Christophe TAJAN, Jérôme GROSJEANetLaurentDUPUY. Le dijonnais André DAVID est le dernier qualifié. On doit se séparer du bourguignon Chris- tian POULLEAU, de l’aquitain Patrick DURROUX et de Jean-Michel SAGEOT qui n’aura pas fait une perfor- mance suffisante pour remon- ter son retard de 1ère séance. A la dernière place, dégoûté, il y a le savoyard Pierre BA- VARD qui n’a plus rien à dire, au grand regret des murs ! Le creusotin David BRETON a fait dans l’architecture mas- sive : il gagne la finale avec près de 67 %. Le parisien Phi- lippe PRUDHOMME, 2ème de la séance, est loin derrière avec 58,9 %, le midi-pyrénéen Denis UFFERTE réalise le même pourcentage, Laurent DUPUY est constant à 58,3 % comme Fabien DROUAN à 56,8 %. Jean-Pierre PERRIER et Jérôme GROSJEAN ont fait une séance trop moyenne. Maurice THOMASSIN n’a pu faire face aux intempéries, il réalise 45,2 % et perd donc sa 1ère place. David BRETON, propriétaire de 193,9 %, est déclaré Champion de France. Il gagne de plus de 8 %. Un breton peut en cacher un autre ! Fabien DROUAN est Vice- Champion, récompensé d’avoir été si régulier. Le 3ème , Laurent DUPUY, aura fait preuve lui aussi d’une grande constance. Dommage pour le Sud-Ouest : Denis UFFERTE et Chris- tophe TAJAN échouent seule- ment à 3 % du podium. Résumé du Championnat Individuel Promotion Le championnat Promotion a été transféré cette année dans une salle à l’Hôtel des Albères d’Argelès et c’est encore René IZANS qui en avait la charge. La 1ère séance commence par un tir en pleine lucarne à 72,3 % du bourguignon Daniel LA- BAUNE. L’aquitain Patrick LESCOUT a lui aussi trans- percé le mur et réalise un score de 65,6 %. Le breton Bernard SEIGNEURET et le varois Laurent LUNGERI ont bien slalomé et n’ont oublié aucune porte, ils sont à 64 %. Le nivernais Christian DEPES- SEVILLE et le normand Régis RAYNAUD se placent avec 63 %. Il y a de nombreux forts pourcentages : 13 personnes sont au dessus de 60. Aux en- virons des 47 %, ils sont éga- lement beaucoup et tout le monde s’interroge sur son de- venir. Le vésulien Christophe CLAUDEL, la lyonnaise Fran- çoise SAGOT et le nivernais Jean-François LEMOINE l’ont échappé belle. Oust, à la porte Elie BENITAH (Ain) et Daniel CLERO (Ile de France), 89ème et 90ème et donc premiers éli- minés, qui se font jeter de ce championnat.LelorrainJacques SAULCY, avant-dernier à 32 %, réconforte le dernier Jean MA- THET (Val d’Adour) : “laisse béton, on se vengera une pro- chaine fois !” Jean-Claude GRAVERON (Languedoc Roussillon) a un excellent coup de pinceau à 67,7 % et gagne donc cette manche. Les bourguignons Jacques ROUSSEAUX et Ber- nard BERTHELIER se sont bien débrouillés. Laurent LUN- GERI y va à coups de pierres : il réitère avec un score à plus de 60 %. Mais qui trouve-t-on à la 17ème place du classement de séance à 57,7 % ? Elie BE- NITAH, le 1er éliminé du 1er tour, qui a bénéficié d’un dé- sistement : chassez-le par la porte, il rentrera par la fenêtre ! Christian DEPESSEVILLE fait 54,3 %, il ira en finale et aura toutes ses chances. Aux alen- tours des 51 %, on retrouve les promoteurs du 1er tour : Daniel LABAUNE, Régis RAY- NAUD, Patrick LESCOUT et Bernard SEIGNEURET qui n’ont pas tenu la pression ou peut-être ont-ils fait quelques tuiles ! A la 88ème place, Sté- phane SOUBRIE (Centre) est à 28 %. Son échafaudage à 50,8 % de la 1ère séance s’est transformé en échafaud ! Au général, Laurent LUNGERI est le maître de maison avec 130,6 %, mais il faut rester de marbre, rien n’est joué, Daniel 1122 Vous, les participants Deuxième Série : Philippe PRUDHOMME et Christophe TAJAN DeuxièmeSérie:PierreGROSSO
  10. 10. 1133Vous, les participants Promotion : Le président de CCR de Picardie Ravi RAVINDIRANE garde son sérieux lors de la finale Le Club de Tarot de Marly en collaboration avec le Club de Tennis de Table de Clouange organisent à la salle des fêtes de Clouange LES 6 HEURES DE TAROTLES 6 HEURES DE TAROT CHALLENGE GABRIEL PELLISSIERCHALLENGE GABRIEL PELLISSIER Concours en 6 positions d’une heure Inscriptions à partir de 14h00 - Début du tournoi à 16h00 Participation : 25 € avec repas - Attribution PCN - Arbitrage FFT Pré-qualificatif pour le Championnat de France de Pontarlier pour les premiers lorrains 1er prix : 15 € x nombre de tables 2ème prix : 10 € x nombre de tables 3ème prix : 5 € x nombre de tables 4ème prix : 3 € x nombre de tables Nombreux lots Tombola RENSEIGNEMENTS ET RESERVATIONS Antoine CECERE 9 rue du 4 septembre 57185 CLOUANGE Tel : 03.87.67.04.12 ou 06.67.29.67.89 Christian ARNOLD 21 rue d’Amnéville 57300 HAGONDANGE Tel : 03.87.71.20.40 ou 06.31.10.26.70 17 JANVIER 2009 CCCCLLLLOOOOUUUUAAAANNNNGGGGEEEE LABAUNE est 2ème à même pas 2 %. Jean-Claude GRA- VERON remonte 3ème . Jacques ROUSSEAUX et Christian ADEM (Midi-Pyrénées) sont aussi dans le coup. Elie BENI- TAH, le rescapé, sera de la partie. Pour la finale sont gar- dés le petit drômois Yannick PERALDE, Champion de France cadet en donnes li- bres, 43ème , et la varoise Isa- belle VILLEMENOT, dernière qualifiée. Adieu au néocalédo- nien Bernard GUILLOT, à Françoise SAGOT qui ne s’est pas remise de sa 1ère séance et à la clermontoise Emilie FRANCHINI, tous n’ont pas fait l’entretien nécessaire. Jacques ROUSSEAUX, qui était très bien placé, enfonce le clou avec 61 %. La pari- sienne Ghislaine DUPRE est 2ème avec 59,4 %. Daniel LA- BAUNE, qui lui-aussi peut pré- tendre au titre, est 3ème avec 58,8 %. Alain MAGDELAINE (Ain), très régulier, effectue un pourcentage de 59 et Jean- Claude GRAVERON fait de même. Régis RAYNAUD et Christian DEPESSEVILLE ne sont qu’à 50 % et ne peuvent plus atteindre le jardin d’Eden. Laurent LUNGERI, à 49,5 %, n’a pas été un bon entrepre- neur et Christian ADEM s’est gouré gros comme une mai- sonà37,3%.Aprèslesvictoires en séries des bourguignons Lionel DUCARD et David BRETON, câbles conducteurs, c’est Jacques ROUSSEAUX qui s’impose en Promotion, séances. Pourtant bien régu- lier, il en manquera un peu à Alain MAGDELAINE. A la 6ème place, on retrouve Laurent LUNGERI qui s’est fait démolir. tout juste (trois 10èmes ) devant Daniel LABAUNE du même comité. La 3ème place revient à Jean-Claude GRAVERON, auteur de 2 belles dernières
  11. 11. Championnat de France Jeunes 2008 Pour la n-ième fois, la FFT et la Commission Jeunes étaient de retour à Argelès- sur-Mer, plus précisément au camping des Abricotiers, pour l’organisation du Championnat de France Jeunes. Tout est rodé ! Non, pas tout à fait : Josiane OLIVIER, Présidente de la Comission Jeunes en remplacement de Gilbert FAI- VRE, effectuait son baptême et était quelque peu angoissée ! Mais grâce à son travail sérieux et au soutien des membres de la commission, elle a organisé ce championnat d’une main de maître. Bravo Josiane ! Quelques petits nouveaux fai- saient leur apparition également : Gaelle CHAMBODUT (Ain) et Michel DESJO- BERT (Corse), mais ces derniers connaissaient déjà bien le fonctionnement. 258 jeunes étaient présents, 22 comités régionaux représentés. Les tournois se sont excellement déroulés et les jeunes ont eu un comportement exemplaire pen- dant toute la durée du séjour. Qu’ils en soient félicités ! A la remise des prix, la bonne ambiance à régner, malgré la fréquentation des adultes en baisse. Les jeunes ont manifesté leur joie, leur enthousiasme et ont été très solidaires. La boum a clôturé ce Championnat dans un très bon esprit. Quelques commentaires sur les résultats et les jeunes qui se sont démarqués : - Presque la totale pour le benjamin Gatien PIROVANO Champion de France benjamin libre et individuel, le petit lorrain Gatien PIRO- VANO passe à côté du carton plein en ne terminant que 3ème en triplettes comités. Ce jeune qui se confronte déjà aux seniors dans les tournois open mérite tous nos applaudissements et encouragements. - Le comité Savoie Mont Blanc confirme C’est la 2ème année que le comité présente des jeunes. Champions de France à Evian en triplettes comités, Jonasz FAVRE, Jérôme et Sébastien VITTOZ ratent cette année le titre, mais terminent 2èmes . Par contre, en collèges, c’est gagné. Bravo à Alexandre CHAFFARD, Adrien MONTBROUSSOUS et Dylan DENE. A ces bons résultats en collectif viennent s’ajouter les podiums en individuel des en- fants VITTOZ. - Le “gwenn ha du” flotte encore dans les airs Le drapeau breton est agité pour cette belle victoire en quadrettes comités d’Alexandre DELALANDE, Sélim IHMAINE, Sébastien REUX et Jimmy LON- GRAIS. A quand les bombardes et les binious ? - L’école de Branges en Bourgogne frappe encore En triplettes comités, Dylan BOUCHARD, Laura BEAUVICHE et Valentin MEU- NIER s’imposent avec presque 14 % d’avance. Y a pas photo non plus pour Paul VILLIERS qui gagne aisément le libre junior. Deux belles 3èmes places s’ajoutent au palmarès de l’école : celle de Kevin RUGET en libre junior et celle de l’ami Polo qui remonte sur le podium en individuel junior. Félicitations à l’entraîneur Robert ! - Enfin un nouveau triomphe pour le lycée Louis Aragon d’Héricourt En 2002, ça faisait 3 années consécutives que le lycée gagnait le titre. Et depuis, plus rien ! Mais Lucas RENAUD, Maëlle FROIDUROT, Mathilde CHAGUE et Basile DELHAUTAL comblent ce manque, à en faire verser des larmes à leurs coachs ! - D’autres félicitations Champion de France l’année dernière en quadrettes comités, le parisien Maxime BARRIERE, très ému, remporte l’individuel junior. Sa qualification en promotion n’empêchera pas le drômois Yannick PERALDE de gagner le libre cadet. Deux filles sont mises à l’honneur : la Championne de France Pauline GRAVIERE (Loire Forez) en individuel cadet et la 3ème place en libre benjamin de Yasmine BOUCHAREB pour le plaisir de son professeur Marcel LOUBET (Nord). 1144 Vous, les participants CommissionJeunesQuadrettesComitésQuadrettesLycéesTriplettesComitésAmbianceTriplettesCollèges
  12. 12. 1155Vous, les participants Triplettes Collèges 1/ Collège G. Monge ST JEOIRE EN FAUCIGNY (Savoie Mont Blanc) : 64.369 % CHAFFARD Alexandre, MONTBROUSSOUS Adrien, DENE Dylan 2/ Collège Aubrac PONTARLIER (Franche-Comté) : 61.412 % CORBET Victor, JOURNOT Julie, ROBERT Corentin 3/ Collège LA CLAYETTE (Bourgogne) : 60.612 % LENGLAIN Mickaël, MACHILLOT Anthony, SIVIGNON Ophélie Triplettes Comités 1/ Comité Bourgogne : 73.605 % BOUCHARD Dylan, BEAUVICHE Laura, MEUNIER Valentin 2/ Comité Savoie Mont Blanc : 59.838 % VITTOZ Sébastien, VITTOZ Jérôme, FAVRE Jonasz 3/ Comité Lorraine : 59.675 % COURTNEY Kevin, CHENON Baptiste, PIROVANO Gatien Quadrettes Lycées 1/ Lycée Louis Aragon HERICOURT (Franche-Comté) : 81 PM DELHAUTAL Basile, CHAGUE Mathilde, FROIDUROT Maëlle, RENAUD Lucas 2/ Lycée Nicéphore Niepce CHALON SUR SAONE (Bourgogne) : 52 PM JANNIN Maxime, MYAT Quentin, VIALET Antoine, LEBEAU Jérémy 3/ Lycée Wittmer CHAROLLES (Bourgogne) : 28 PM GUILLOUX Mylène, LORTON Maëlle, MALATIER Sabine, SARRAZIN Armony Quadrettes Comités 1/ Comité Bretagne : 89 PM DELALANDE Alexandre, IHMAINE Sélim, REUX Sébastien, LONGRAIS Jimmy 2/ Comité Bourgogne : 76 PM RUGET Kevin, BOUCHARD Arnaud, JACQUINOT Charly, VALETTE Morgan 3/ Comités Centre/Normandie : 52 PM RITTIE Joey, SIMON Guillaume, LECORVAISIER Manon, ROBERT Tom Libre Benjamin 1/ PIROVANO Gatien (Lorraine) : 1601 points 2/ MARTINAND Tanguy (Ain) : 1202 points 3/ BOUCHAREB Yasmine (Nord Pas de Calais) : 948 points Libre Cadet 1/ PERALDE Yannick (Drôme Ardèche) : 3282 points 2/ RITTIE Joey (Centre) : 2420 points 3/ ROEDSENS Steve (Picardie) : 1747 points Libre Junior 1/ VILLIERS Paul (Bourgogne) : 2364 points 2/ MOUTON Pierre-Alain (Nord Pas de Calais) : 2076 points 3/ RUGET Kevin (Bourgogne) : 1809 points Individuel Benjamin 1/ PIROVANO Gatien (Lorraine) : 129.804 % 2/ CLAUDE Alexandre (Bretagne) : 122.954 % 3/ VITTOZ Jérôme (Savoie Mont Blanc) : 121.316 % Individuel Cadet 1/ GRAVIERE Pauline (Loire Forez) : 127.370 % 2/ VITTOZ Sébastien (Savoie Mont Blanc) : 126.215 % 3/ TESTA Stéphane (Ile de France) : 124.386 % Individuel Junior 1/ BARRIERE Maxime (Ile de France) : 126.382 % 2/ SCHENK Mickaël (Picardie) : 122.422 % 3/ VILLIERS Paul (Bourgogne) : 119.743 % LibreBenjaminIndividuelJuniorIndividuelCadetIndividuelBenjaminLibreCadetLibreJunior
  13. 13. Championnat de France Triplettes 2008 Quand Vichy rime avec Paris ! Après le Championnat à Argelès où la Bourgogne s’est adjugée 3 titres, le co- mité Ile de France fait de même à Vichy. Plus de jours, du mercredi au dimanche, plus de joueurs grâce à la 3ème division et au programme des open, et donc plus de bons moments ! Résumé du Championnat D1 Dès la 1ère séance, les lapins bourgui- gnons de Lionel DUCARD ont mis la barre haute en réalisant plus de 70 %. Au loin à 61 %, la triplette seine et marnaise d’Arnauld LEONARD prend la 2ème place. Trois équipes sont juste derrière : celle du président picard Jean ELOY accom- pagné des jeunes Mickaël SCHENK et Steve ROEDSENS, celle du bourguignon Jean QUILLARD et des petits VILLIERS Paul et François et celle du CCR midi-py- rénéen Raymond TANAS avec le couple Christelle et Didier GRUGIER. L’île de la Réunion représentée par son président Jean MEYER fait une belle séance à 58 %, comme les ch’tis de Jean-Pierre DAL- LENNE et les Champions sortants lor- rains Mustapha AFOUTNI, Franck FISCHER et Renaud COURTNEY. Les équipes de la Ligue Nord Est vont se livrer bataille pour rester dans la compé- tition. C’est bon pour les lorrains de Serge CARLETTI, les alsaciens de Christian SCHWEITZER, les francs-comtois de Mi- chel SOUILLOT, ça passe à 50,5 %. La 35ème place éliminatoire revient au franc- comtois Joël RABINOVITCH et à ses par- tenaires (désirant garder l’anonymat !) qui se mettent à prier pour que la femme d’Hervé BENOIT (encore qualifié à 53 %), sur le point d’accoucher, perde les eaux… Hervé serait alors obligé de dé- clarer forfait au grand bonheur de Joël. L’espoir fait vivre ! Il en manque un peu aussi aux parisiens Philippe BARTHE- LOT, Philippe CHASSAGNON et Pascal ARONICA. Aucun regret pour la triplette champenoise de François AUBRIET, Cé- dric DORVEAUX et Daniel IBANEZ, der- nière à 33 %. Une nouvelle organisation a lieu en 2ème séance : un tournoi de 11 tables en ligne et un tournoi howell de 6 tables. Les avis sur cette organisation divergent, mais quoi qu’il en soit, il faudra faire avec ! Au terme des 22 donnes, les nordistes Jean- Pierre DALLENNE, Jean-Régis BOIDIN et Patrick DUFRESNOY s’illustrent à nou- veau avec 67,4 %. A plus de 63 % sur- gissent les formations du tout neuf Champion de France Open Jean-David DJIAN (Ile de France), de Patrick LLESTA (Aquitaine) et de Michel AY- MARD (Loire Forez), auteurs toutes trois d’une 1ère séance très correcte. Les pari- siens d’Eric MAUGRION sont dans le coup à 60 %, tout comme la triplette fami- liale TRIVERO et les vauclusiens de Jean-Marc DESANTI à 57 %. Arnauld LEONARD fait preuve de régularité et af- fiche 56,6 %. Raymond TANAS et Musta- pha AFOUTNI sont en milieu de classement à 51 %, ce qui devrait être suffisant pour aller en finale. Des équipes se sont écroulées : les lapins sont à 46,4 ; les jeunes bourguignons à 46,6 et jeunes picards à 39,7 n’ont pas tenu la distance et les réunionnais à 38,8 ont fait de même. Hervé BENOIT pourra rester au- près de sa femme, il est à 47 % et ne jouera pas la finale. équipes de Michel AYMARD et de Jean- David DJIAN qui précèdent celles de Pa- trick LLESTA et d’Arnauld LEONARD à 126 %. Lionel DUCARD et ses acolytes ont reculé à la 6ème place. A la 15ème place figurent les Champions sortants lorrains très contents de rentrer en finale. Le Vice- Champion de France Open Richard JAKOB et ses camarades parisiens Jean- Noël LOISEAUX et Franco LIVOLSI sau- vent leur peau. Par contre, la sentence est difficile pour Jean QUILLARD et les jeunes bourguignons Paul et François VILLIERS, 17èmes , qui ne pourront jouer le mouvement à 16 tant apprécié. Il faut se séparer aussi de l’Alsace, de la Picardie et de la Réunion. Décidément, Jean-David DJIAN pète le feu, son équipe fait une super finale à 66,4 %. Les Champions sortants, habi- tués à de jolis scores en finale, réitèrent avec 64 %. Patrick LLESTA est présent à 60,7 %, les lapins ont mieux joué et réa- lisent 58,3 %, Arnauld LEONARD est tou- jours aussi constant avec 56,4 % et Michel AYMARD fait une séance correcte à 54 %. Par contre, la triplette du Nord n’a pas su gérer la pression, elle est à 46,2 % et les rêves de podium s’envolent. Avec 10 % d’avance, les parisiens Jean- David DJIAN, Michel PAWLISZ et Mus- tapha IFRAH montent sur la 1ère marche et gomment ainsi leur légère déception des quadrettes où ils avaient terminé 2nds . Bravo à ces 3 joueurs exceptionnels. 1177Vous, les participants La triplette familiale TRIVERO du Lyonnais avec Florent, Nathalie et Benoît Au général, c’est Jean-Pierre DALLENNE qui est en tête avec 135,5 %. On trouve aux 2 places suivantes, à 129 %, les La triplette victorieuse : Michel PAWLISZ, Jean-David DJIAN et Mustapha IFRAH
  14. 14. Déjà bien classée lors du 1er tour, l’équipe de Savoie Mont Blanc amenée par Alain PIERRE effectue une belle prestation à 65,7 %. Jérémie KOHEN ne lâche pas et frappe à nouveau avec 62,4 %. Les pi- cards Joël DEVRIENDT et Claude LE- FEBVRE avec le nordiste Sébastien BEAUCOURT prennent la 3ème place de la séance avec 61 %. Les francs-comtois Pascal LAIRON, Patrick THEVENIN et Jean-Claude SAUNOIS et les bourgui- gnons Robert MONDON, Guillaume VIN- CENT et Patrice NOTON continuent leur parcours avec 60 % et devraient se met- tre, au général, en position favorable. Les équipes midi-pyrénéennes de Manuel CASADO et d’André DEHON en souf- france vont réussir à rester de la partie grâce à leur performance. Philippe PE- RELLI assure avec 54,6 %, Sandrine TEISSIERfaitunrésultatmoyende51,1%, Stéphane FALAISE et Daniel CAILLARD sont en dessous de la moyenne. La séance est à oublier pour Stéphane RO- PITAL, Patrice POINCLOUX et Domi- nique MARTINEZ de l’Ain, 3èmes du Championnat de France Triplettes D2 la saison dernière. Jérémie KOHEN est haut perché à plus de 130 %. Alain PIERRE le taquine, il est juste derrière lui à 2 %. En excellente po- sition, on retrouve Joël DEVRIENDT, Ro- bert MONDON, Sandrine TEISSIER, Pascal LAIRON, Philippe PERELLI, mais aussi la triplette de Var Côte d’Azur de Daniel FIANDINO, Jean-Michel SAGEOT et Daniel VETROFF, très régulière. Sté- phane FALAISE ira en finale, le charen- tais Jean-Noël GUAY avec Marie-Pierre et Bernadette CHAPEAU également mais in extremis. L’équipe alsacienne Nicolas DAMOISEAU, Sébastien DURIEUX et David MARCHAND fait son adieu à la compétition. Ça ne passe pas non plus pour Daniel CAILLARD pourtant parti comme un boulet ! Philippe PERELLI conclut ce Champion- nat en gagnant la finale avec plus de 60 %, cela envisage du bon ! Joël DEVRIENDT est 2ème avec 57,1 %, pas mal non plus ! Jean-Noël GUAY fait une belle remontée avec 56,8 %, pas de quoi inquiéter Jéré- mie KOHEN avec 55,2 %. Alain PIERRE passe à côté (49,7 %). Les pourcentages de Daniel FIANDINO, Robert MONDON et Pascal LAIRON ne sont que trop moyens, celui de Sandrine TEISSIER est à taire ! 1188 Vous, les participants Ça va crescendo pour les aquitains Pa- trick LLESTA, Hervé SAUBUSSE et Marc LANDY ! 3èmes à cette même épreuve il y a 2 ans, ils grimpent d’un cran et pren- nent la 2ème place. Il va falloir se méfier d’eux ! Pour connaître les 3èmes , le clas- sement est nécessaire, ça se joue à quelques centièmes près entre 3 équipes. Les heureux élus sont Arnauld LEONARD, Jean CONDE et Sylvain BERNARD de Seine-et-Marne qui eux- aussi ont gagné un rang par rapport à l’année dernière et réussi à quitter cette maudite 4ème place à laquelle les bourgui- gnons Lionel DUCARD, Patrick CLAR et Yvan KETCHEDJI n’échapperont pas pour seulement 4 centièmes ! Michel AY- MARD, Alain BOULUD et Stéphane DAVID du Loire Forez devront se conten- ter de la 5ème place. Résumé du Championnat D2 En 1ère séance, c’est la triplette charen- taise de Sandrine TEISSIER, Pierre GAL- LIEN et Joël COUMAILLAUD qui s’impose avec 64 %. Elle est seule au dessus de la barre des 60. Les bourgui- gnons François RAVE, Bruno LAUPRE- TRE et Rodolphe BLANCHARD s’en approchent avec 59,7 %, tout comme leurs compatriotes Daniel CAILLARD, Bruno PIAZOLLA et Manuel INACIO à 59,3 %. Les picards Stéphane FALAISE, Ravi RAVINDIRANE et Pascal COQUIL font pareil. Aux 5 et 6èmes places, les équipes parisiennes de Philippe PE- RELLI et Jérémie KOHEN pointent le bout de leur nez. En D2, la bataille pour la qualification se fera entre des équipes de la Ligue Sud Ouest. Les équipes midi-pyrénéennes de Manuel CASADO, Christian HERNAN- DEZ, Patrick ALCOUFFE et de la famille DEHON évitent la correctionnelle. Par contre, Denis AUDEBERT, Jean GERY et Rémy MALERGUE du Limousin n’y échappent pas. En fin de classement, on retrouve le francilien Michel MARTIN, ac- compagné de Daniel DUMOUCHEL et Jean-Philippe MAILLARD. Il aura connu des jours meilleurs ! Mais il a évité la der- nière place, qu’il a laissée à la triplette du Centre de Jean CATHALA, Jacques DE- LAGE et Micheline DEGOUT. En famille aussi chez les DEHON de Midi- Pyrénées avec Cyprien, André et Damien Les vainqueurs en D2 : Jérémie KOHEN, Patrick MARTIN et Jean-Marc PEZON C’est l’heure des comptes ! Sont procla- més Champions de France D2 les pari- siens… Jérémie KOHEN, Jean-Marc PEZON et Patrick MARTIN. Pour Philippe PERELLI, Sylvie PROUHEZE et Philippe PANNIER, ça ne sera que la 2ème et néan- moins belle place. C’est l’équipe mixte de Picardie et du Nord qui rejoint le podium. Bravo à Joël DEVRIENDT, Claude LE- FEBVRE et Sébastien BEAUCOURT. Les 4èmes ne sont autres que les sa- voyards Alain PIERRE, Jean-Claude DE- VERWERAERE et Gérard BELLANGER, la finale leur aura été fatale. Jean-Claude DEVERWERARERE, Gérard BELLANGER et Alain PIERRE (Savoie)
  15. 15. Résumé du Championnat D3 A l’issue des 22 premières donnes et à l’affichage du classement, notre Néné na- tional, l’albigeois Yannick RIVALS, est en tête avec 66,2 % et laisse éclater sa joie. Félicitations à lui et ses équipiers Pierre EMANNUELLI et Thierry CILICI, mais la route est encore longue ! Les réunionnais Gilbert GRIVOLAT, Jean-René LAW THO et Louis ROUSSEL ne sont guère loin à 65,3 %. Les baumois Vincent VUIL- LEMENOT, Joël ADAM et Gérard JAC- QUIN se placent également avec 62,2. Les champenois Frédéric BERRIOT, Di- dier CHOUZENOUX et David PHILIPPE gagnent leur ligne avec seulement 59 %. Bravo au cadet bourguignon Jean-Marie DURAND qui réalise 58,1 % et qui reste en course. THELIER et Alexandre PASSARD auront une 2nde chance. Les gagnants du 1er tour se sont laissés aller… Néné est à 45,4 %, Frédéric BER- RIOT à 50, Jean-Marie DURAND à 43… Seul Vincent VUILLEMENOT s’en sort avec 55 %. La séance est remportée par l’équipe du Centre de Michel RENAUD, Francis BOYER et Chantal HAEFFLIN- GER avec 65 %. Les drômois Guy CAR- DONA, Jean-Claude ESCOMET et Thierry FREGIERE font un joli coup également avec 63,9 %. Deux équipes parisiennes, celles de François LAROCHE et de Fré- déric DUMONT, frappent avec 61,7. Le classement intermédiaire est très serré. Les 5 premières équipes sont dans un mouchoir de poche. C’est François LAROCHE qui mène devant Guy CAR- DONA et Vincent VUILLEMENOT. Ils sont suivis par Frédéric DUMONT et Mi- chel RENAUD. Yannick RIVALS et Fré- déric BERRIOT, malgré leur prestation, seront de la finale. La dernière équipe qualifiée pour la finale à 16 est une tri- plette de l’Ain composée de Christophe CREPALDI, Monique MALIN VERGNA et Daniel JACQUET. Leurs voisins de Cui- seaux Daniel MAGOT, Fabien MICHAUD et Yannis PETITJEAN, 17èmes , font la tête. D’autres équipes bourguignonnes tom- bent : celle du petit Jean-Marie DURAND avec Marie-Cécile SEIGNEURET et Jé- rôme DEGRANGE et la triplette de Lau- rence JACQUEMIN qui n’aura pas saisi l’occasion qui lui était donnée de remonter. 1199Vous, les participants RIOT, de François LAROCHE et de Christophe CREPALDI. La triplette franc- comtoise de Vincent VUILLEMENOT a raté cette finale (47,2 %), de même pour celle de Guy CARDONA de Drôme Ar- dèche, dernière à 39,4 %. Avec seulement 52,9 % en finale, les franciliens Frédéric DUMONT, Djemel BENALI et Pascal DRUESNE s’emparent du tout 1er titre Triplettes D3. Ça ne s’est joué à presque rien avec leurs copains du comité François LAROCHE, Fabien TACHE et Lionel PUIDEBAT, heureux de leurs prouesses. La 3ème place était plutôt inattendue pour les bretons Bernard SEI- GNEURET, Erwan GUERIN et Bruno FERCHAUD qui accueillent cette nou- velle avec joie. Bien qu’ils aient gagné la finale, Serge BASSOUL, Bernard CHAU- MONT et Jean-Claude LAMBOULAS (Midi-Pyrénées) finissent 4èmes . La finale D3 avec au 1er plan Yannick RI- VALS et son partenaire Thierry CILICI En D3, ça passe à moins de 50 % (les veinards !). Les triplettes de René DU- VERNOIS (Bourgogne) et de Sylvain LE- HOULT (Sarthe Mayenne) en profitent. Les 1ers éliminés sont des parisiens Co- rinne BOUDRIOUX, Jean-Yves TROUVE et Pascal AUDOUARD. Ensuite, les 2 tri- plettes de Loire Forez, avec chacune un membre de la famille BERION à son commandement, font un tir groupé vers la sortie. A la queue, la triplette du comité Nivernais Bourbonnais Danielle JOYEUX, Joseph GUICHENE et Jean-Philippe TERNUS a la maigre consolation de ne pas être dernière, bien que le ridicule ne tue pas, n’est-ce pas les savoyards Alain DAGAND, Patrick GALINDO et Eric MOSCA à un petit 30 % ? Au début de la 2ème étape, les réunionnais bien classés sont absents. C’est une équipe de Bourgogne classée 46ème mais présente sur les lieux qui les remplace. Laurence JACQUEMIN, Bernard BER- Marie-Cécile SEIGNEURET, Jérôme DE- GRANGE et le petit Jean-Marie DURAND Les scores en finale sont très écrasés. Deux triplettes sont au dessus des 58 %, il s’agit de l’équipe midi-pyrénéenne de Serge BASSOUL et de celle bretonne de Bernard SEIGNEURET. Ensuite, six for- mations sont entre 51 et 53 % dont celles de Frédéric DUMONT, Frédéric BER- Pascal DRUESNE, Frédéric DUMONT et Djemel BENALI remportent la D3 Les 3 titres Triplettes sont remportés par l’Ile de France qui de surcroît s’adjuge les 2èmes places en D2 et D3. Ce comité pos- sède un contingent d’excellents joueurs dont l’homme en forme du moment, Jean-David DJIAN, deux fois vainqueurs de la Coupe de France récemment, Vice Champion de France Quadrettes, Cham- pion de France Individuel Open et Tri- plettes D1 (rien que ça !), sans oublier Michel PAWLISZ qui a réussi à garder sa place de 1er joueur au classement national.
  16. 16. CHAMPIONNAT DE FRANCE TRIPLETTES D1CHAMPIONNAT DE FRANCE TRIPLETTES D1 1/ DJIAN Jean-David, PAWLISZ Michel, IFRAH Mustapha (Ile de France) : 215.423 % 2/ LANDY Marc, LLESTA Patrick, SAUBUSSE Hervé (Aquitaine) : 205.180 % 3/ LEONARD Arnauld, CONDE Jean, BERNARD Sylvain (Seine et Marne) : 199.401 % 4/ CLAR Patrick, DUCARD Lionel, KETCHEDJI Yvan (Bourgogne) : 199.363 % 5/ AYMARD Michel, BOULUD Alain, DAVID Stéphane (Loire Forez) : 199.300 % 6/ AFOUTNI Mustapha, FISCHER Franck, COURTNEY Renaud (Lorraine) : 198.781 % 7/ DALLENNE Jean-Pierre, BOIDIN Jean-Régis, DUFRESNOY Patrick (Nord Pas de Calais) : 195.590 % 8/ JAKOB Richard, LOISEAUX Jean-Noël, LIVOLSI Franco (Ile de France) : 184.095 % 9/ TRIVERO Benoît, TRIVERO Florent, TRIVERO Nathalie (Lyonnais) : 181.368 % 10/ DESANTI Jean-Marc, FAURE Hervé, MADDALENA Patrick (Vaucluse) : 179.666 % 11/ ESTEOULE Jean-Marc, GOUDAL Franck, SICRES Stéphane (Midi-Pyrénées) : 175.876 % 12/ BOUYOUX Pierre, LARROQUE Thierry, PONS Laurent (Limousin) : 175.842 % 13/ GRUGIER Christelle, GRUGIER Didier, TANAS Raymond (Midi-Pyrénées) : 172.297 % 14/ AUBERT Olivier, JUDEAU Michel, ROSSI Guy (Nivernais Bourbonnais) : 170.824 % 15/ BERAUD Christian, FRELIN Stéphane, BOBILLOT Christian (Ain) : 170.500 % 16/ BARDIN Jean-Pierre, MAUGRION Eric, MORTELMANS Richard (Ile de France) : 169.380 % 2200 LLeess CChhaammppiioonn Vous, les champions CHAMPIONNAT DE FRANCE TRIPLETTES D2CHAMPIONNAT DE FRANCE TRIPLETTES D2 1/ KOHEN Jérémie, PEZON Jean-Marc, MARTIN Patrick (Ile de France) : 202.251 % 2/ PERELLI Philippe, PROUHEZE Sylvie, PANNIER Philippe (Ile de France) : 200.207 % 3/ DEVRIENDT Joël, LEFEBVRE Claude, BEAUCOURT Sébastien (Picardie / Nord Pas de Calais) : 198.847 % 4/ PIERRE Alain, DEVERWERAERE Jean-Claude, BELLANGER Gérard (Savoie Mont Blanc) : 193.330 % 5/ FIANDINO Daniel, SAGEOT Jean-Michel, VETROFF Daniel (Var Côte d’Azur) : 193.026 % 6/ MONDON Robert, VINCENT Guillaume, NOTON Patrice (Bourgogne) : 192.994 % 7/ LAIRON Pascal, SAUNOIS Jean-Claude, THEVENIN Patrick (Franche-Comté) : 188.794 % 8/ GUAY Jean-Noël, CHAPEAU Bernadette, CHAPEAU Marie-Pierre (Charentes) : 188.102 % 9/ CHASSAGNOL Jean-Pierre, DUCROCQ Sébastien, MAGE Frédéric (Loire Forez) : 185.746 % 10/ TEISSIER Sandrine, GALLIEN Pierre, COUMAILLAUD Joël (Charentes) : 178.877 % 11/ BARNABE Christophe, STAUB Marc, MERCIER Alain (Charentes) : 178.639 % 12/ DEHON André, DEHON Cyprien, DEHON Damien (Midi-Pyrénées) : 178.141 % 13/ ROQUES René, BENATTAR Stéphane, CLAVIER Didier (La Réunion) : 175.861 % 14/ CASADO Manuel, HERNANDEZ Christian, ALCOUFFE Patrick (Midi-Pyrénées) : 173.119 % 15/ DAVID Sandra, DEMOULIN Bruno, MIGNOTTE Aurélien (Bourgogne) : 171.720 % 16/ FALAISE Stéphane, RAVINDIRANE Ravi, COQUIL Pascal (Picardie) : 166.239 % CHAMPIONNAT DE FRANCE TRIPLETTES D3CHAMPIONNAT DE FRANCE TRIPLETTES D3 1/ DUMONT Frédéric, BENALI Djemel, DRUESNE Pascal (Ile de France) : 194.184 % 2/ LAROCHE François, TACHE Fabien, PUIDEBAT Lionel (Ile de France) : 193.927 % 3/ SEIGNEURET Bernard, GUERIN Erwan, FERCHAUD Bruno (Bretagne) : 190.646 % 4/ BASSOUL Serge, CHAUMONT Bernard, LEMBOULAS Jean-Claude (Midi-Pyrénées) : 188.999 % 5/ VUILLEMENOT Vincent, ADAM Joël, JACQUIN Gérard (Franche-Comté) : 186.966 % 6/ LARGERON Marie-Jo, COCHET Michel, HECQUET Pascal (Lyonnais) : 185.336 % 7/ BERRIOT Frédéric, CHOUZENOUX Didier, PHILIPPE David (Champagne Ardennes) : 185.268 % 8/ AUBERT Marc, DIEUDONNE Gérard, LANGIN François (Lorraine) : 183.310 % 9/ FREMAUX Amélia, BENITAH Elie, DELACROIX Daniel (Ain) : 181.142 % 10/ RENAUD Michel, BOYER Francis, HAEFFLINGER Chantal (Centre) : 180.753 % 11/ CREPALDI Christophe, MALIN VERGNA Monique, JACQUET Daniel (Ain) : 179.573 % 12/ FRELIN André, MULIN Claude, WITZEL Eric (Franche-Comté) : 178.450 % 13/ CARDONA Guy, ESCOMET Jean-Claude, FREGIERE Thierry (Drôme Ardèche) : 176.932 % 14/ PLOUVIN Olivier, LIEVIN Jean-Pierre, MOUTON Pierre-Alain (Nord Pas de Calais) : 173.884 % 15/ CILICI Thierry, EMANNUELLI Pierre, RIVALS Yannick (Midi-Pyrénées) : 173.380 % 16/ CANTIER Philippe, QUEVA Dominique, ARRIGONI Jean-Marc (Languedoc Roussillon) : 172.800 %
  17. 17. nnnnaattss ddee FFrraannccee INDIVIDUEL OPENINDIVIDUEL OPEN 1/ DJIAN Jean-David (Ile de France) : 276.931 % 2/ JAKOB Richard (Ile de France) : 266.721 % 3/ CASCALES Gérard (Midi-Pyrénées) : 266.235 % 4/ BERAUD Christian (Ain) : 263.491 % 5/ LEGEAY Olivier (Sarthe Mayenne) : 262.312 % 6/ RATTONI Jean-Paul (Ain) : 261.301 % 7/ SEGUINAUD Gaby (Alsace) : 258.822 % 8/ MARTIN Michel (Ile de France) : 254.511 % 9/ RAMIS Gilbert (Franche-Comté) : 253.116 % 10/ HERAUD Marilyne (Aquitaine) : 251.914 % 11/ MARTINEZ Jean-Philippe (Savoie Mont Blanc) : 251.021 % 12/ HELOU Rita (Var Côte d’Azur) : 250.987 % 13/ PLANAS Michel (Midi-Pyrénées) : 248.769 % 14/ GUERIN Pascal (Bourgogne) : 248.656 % 15/ FONTAN Laurent (Val d’Adour) : 247.563 % 16/ DUPUY Franck (Midi-Pyrénées) : 243.295 % 17/ GIMENO Denis (Limousin) : 242.634 % 18/ DUBOIS Gilles (Franche-Comté) : 242.183 % 19/ ROQUES René (La Réunion) : 241.767 % 20/ GUILLOT David (Franche-Comté) : 241.550 % 21/ DALLENNE Jean-Pierre (Nord Pas de Calais) : 239.830 % 22/ JOUFFROY Stéphane (Ain) : 239.016 % 23/ REAUX Ludovic (Lyonnais) : 238.054 % 24/ THIERY Pascal (Seine et Marne) : 237.505 % 25/ VITTOZ Claude (Savoie Mont Blanc) : 234.665 % 26/ ROSSEEUW Gérard (Nord Pas de Calais) : 233.659 % 27/ PILOTELLE Barbara (Ile de France) : 228.114 % 28/ JUDEAU Michel (Nivernais Bourbonnais) : 225.435 % 2211Vous, les champions PREMIERE SERIEPREMIERE SERIE 1/ DUCARD Lionel (Bourgogne) : 195.073 % 2/ LOBERT Patrick (Midi-Pyrénées) : 190.815 % 3/ RAFFOUX Noël (Poitou Anjou) : 186.399 % 4/ MARC Georges (Midi-Pyrénées) : 183.554 % 5/ DEGIORGI Stéphane (Var Côte d’Azur) : 182.111 % 6/ PLUMEREAU Georges (Lorraine) : 177.423 % 7/ BOIDIN Jean-Régis (Nord Pas de Calais) : 177.213 % 8/ TEIXEIRA Mario (Loire Forez) : 177.020 % 9/ MARTINEZ Jean-Philippe (Savoie Mont Blanc) : 176.759 % 10/ MOIROUD Pierre (Aquitaine) : 176.525 % 11/ MAIRE Daniel (Franche-Comté) : 176.204 % 12/ KETCHEDJI Yvan (Bourgogne) : 175.750 % 13/ AUBERT Olivier (Nivernais Bourbonnais) : 174.530 % 14/ HAOUI Rachid (Vaucluse) : 174.296 % 15/ DUTHEIL Jean-Yves (Bretagne) : 173.329 % 16/ WEILL Marc (Alsace) : 169.581 % 17/ FREY Pierre (Alsace) : 169.312 % 18/ LEONARD Bertrand (Vaucluse) : 168.727 % 19/ OLIVIER Guy (Franche-Comté) : 168.392 % 20/ BERNARD Jean-Michel (Bourgogne) : 168.343 % 21/ BOULEY Jean-Pierre (Bourgogne) : 168.079 % 22/ CLAUDIC Didier (Normandie) : 167.805 % 23/ BONNEU Daniel (Langedoc Roussillon) : 165.627 % 24/ VAUCHAMP Jocelyn (Centre) : 165.154 % 25/ SICRES Stéphane (Midi-Pyrénées) : 158.199 % 26/ PORRET Sylvain (Savoie Mont Blanc) : 155.240 % 27/ SAGNAT Daniel (Limousin) : 149.904 % 28/ SILBERSTEIN Michel (Ile de France) : 146.788 % DEUXIEME SERIEDEUXIEME SERIE 1/ BRETON David (Bourgogne) : 193.914 % 2/ DROUAN Fabien (Bretagne) : 185.891 % 3/ DUPUY Laurent (Centre) : 184.515 % 4/ UFFERTE Denis (Midi-Pyrénées) : 181.196 % 5/ TAJAN Christophe (Val d’Adour) : 181.070 % 6/ PRUDHOMME Philippe (Ile de France) : 180.738 % 7/ GROSSO Pierre (Ile de France) : 178.930 % 8/ DUBOIS Gilles (Franche-Comté) : 178.507 % 9/ THOMASSIN Maurice (Var Côte d’Azur) : 177.139 % 10/ GROSJEAN Jérôme (Franche-Comté) : 174.410 % 11/ PERRIER Jean-Pierre (Vaucluse) : 172.456 % 12/ SANCHEZ Jean (Poitou Anjou) : 172.361 % 13/ LEGEAY Olivier (Sarthe Mayenne) : 171.476 % 14/ TOUSSAINT Gilles (Alsace) : 170.607 % 15/ SAMPAIO Julio (Lyonnais) : 170.031 % 16/ VALLY Didier (Ile de France) : 169.139 % 17/ RIVALS Yannick (Midi-Pyrénées) : 167.933 % 18/ CAMILLERI Babeth (Vaucluse) : 166.592 % 19/ ROSSEEUW Gérard (Nord Pas de Calais) : 165.922 % 20/ BAYET Hubert (Limousin) : 164.143 % 21/ LACOSTE Bernard (Nivernais Bourbonnais) : 163.428 % 22/ BATTONNIER Eric (Vaucluse) : 163.242 % 23/ DAVID André (Bourgogne) : 162.468 % 24/ PERTIN Jean-François (Ain) : 161.761 % 25/ CATHARY Eric (Franche-Comté) : 159.439 % 26/ BONA Christian (Ile de France) : 159.074 % 27/ GUINARD Patrick (Ain) : 158.232 % 28/ RENAULT Patrick (Champagne Ardennes) : 150.499 % INDIVIDUEL PROMOTIONINDIVIDUEL PROMOTION 1/ ROUSSEAUX Jacques (Bourgogne) : 202.573 % 2/ LABAUNE Daniel (Bourgogne) : 202.318 % 3/ GRAVERON Jean-Claude (Languedoc Roussillon) : 201.179 % 4/ MAGDELAINE Alain (Ain) : 199.689 % 5/ BERTHELIER Bernard (Bourgogne) : 195.192 % 6/ LUNGERI Laurent (Var Côte d’Azur) : 192.591 % 7/ DUPRE Ghislaine (Ile de France) : 190.070 % 8/ THIEBAULT Denise (Normandie) : 188.993 % 9/ DEPLAIX Bernard (Poitou Anjou) : 186.553 % 10/ TRINCAL Joseph (Languedoc Roussillon) : 186.344 % 11/ GIRE Stéphane (Loire Forez) : 185.125 % 12/ DEPESSEVILLE Christian (Nivernais Bourbonnais) : 184.787 % 13/ SIGAUD Christophe (Vaucluse) : 183.619 % 14/ TREGOUET Bruno (La Réunion) : 183.544 % 15/ LESCOUT Patrick (Aquitaine) : 183.456 % 16/ RAYNAUD Régis (Normandie) : 182.909 % 17/ CLAVIER Didier (La Réunion) : 182.147 % 18/ MARTIN Yves (Bretagne) : 181.480 % 19/ MAVIEL Gérard (Midi-Pyrénées) : 181.185 % 20/ DOLE Jean-Michel (Franche-Comté) : 181.182 % 21/ CHABRIER Jean-Paul (Loire Forez) : 180.509 % 22/ SEIGNEURET Bernard (Bretagne) : 180.486 % 23/ MANGOLA Jean-Charles (Sarthe Mayenne) : 179.389 % 24/ BIAGINI Cédric (Provence) : 178.910 % 25/ BENITAH Elie (Ain) : 177.663 % 26/ BERBERAT Jean-Pierre (Savoie Mont Blanc) : 175.650 % 27/ DREZET Joël (Franche-Comté) : 175.635 % 28/ GAUDILLIERE Pierre (Bourgogne) : 175.353 %
  18. 18. Triplettes du 30/04/2008 à Argelès-sur-Mer (110 triplettes)Triplettes du 30/04/2008 à Argelès-sur-Mer (110 triplettes) 1/ CHIARAMONTI Jacques, VITTOZ Claude, MARTINEZ Jean-Philippe (Savoie Mont Blanc) : 67,382 % 2/ RITTIE Jean-Pierre, VAUCHAMP Jocelyn, NOVELLO Jacky (Centre) : 66,668 % 3/ FABRE Hervé, LACOU Hélène, LLESTA Arthur (Aquitaine) : 64,060 % 4/ BOUSBA Kamel, LEONARD Bertrand, PEREZ Adrien (Ile de France / Vaucluse / F-Comté) : 60,290 % Quadrettes du 01/05/2008 à Argelès-sur-Mer (66 quadrettes)Quadrettes du 01/05/2008 à Argelès-sur-Mer (66 quadrettes) 1/ MERCIER Sébastien, HANGARD Alain, CAPRON Stéphane, HOUSSIN Tony (Normandie) : 111 PM 2/ FREY Pierre, MATTERA Fabrice, PEREZ Adrien, CARMAGNAT Michaël (Alsace / Var / F-Comté) : 103 3/ SYDA Gilles, WEKSLER Marc, FROMMWEILER Jean-Pierre, TOUSSAINT Gilles (Alsace) : 86 4/ COSTA Marc, SANCHEZ Henri, GALZIN Brice, LACAUT Frédéric (Languedoc) : 81 Duplicaté Individuel du 01/05/2008Duplicaté Individuel du 01/05/2008 à Argelès-sur-Mer (280 joueurs)à Argelès-sur-Mer (280 joueurs) 1/ TREIL Pascal (Midi-Pyrénées) : 70,486 % 2/ METHOU Georges (Loire Océan) : 66,394 % 3/ COLIN Jacques (Charentes) : 65,589 % 4/ AYMARD Raymond (Languedoc) : 63,765 % Libre parallèle du 01/05/2008Libre parallèle du 01/05/2008 à Argelès-sur-Mer (320 joueurs)à Argelès-sur-Mer (320 joueurs) 1/ CHARLET Jean-Michel (Drôme Ardèche) : 1728 2/ DESBOIS Michel : 1594 3/ BRUNELLO Eric (Val d’Adour) : 1508 4/ BLANC Bernard (F-Comté) : 1492 Duplicaté Individuel du 02/05/2008Duplicaté Individuel du 02/05/2008 à Argelès-sur-Mer (228 joueurs)à Argelès-sur-Mer (228 joueurs) 1/ POINCLOUX Patrice (Ain) : 66.730 % 2/ LARRIEU Christophe (M-Pyrénées) : 66.155 % 3/ JAKOBOWSKI Gérard (Corse) : 64.848 % 4/ AUDRAN Christian (Languedoc) : 63.437 % 2222 Vous, les champions LLeess OOppeenn Triplettes du 02/05/2008 à Argelès-sur-Mer (104 triplettes)Triplettes du 02/05/2008 à Argelès-sur-Mer (104 triplettes) 1/ BOUSBA Kamel, LLESTA Patrick, TRIVERO Benoît (Ile de France / Aquitaine / Lyonnais) : 68.698 % 2/ DUBURQUOIS Sylvain, GONDOUIN Marc, RENAULT Patrick (Nord / Champagne) : 63.578 % 3/ RIFFARD DEHON Sylvie, UFFERTE Denis, PRUDHOMME Philippe (M-Pyrénées / Ile de France) : 65.538 % 4/ LEMAIRE Thierry, LEROUGE Armand, GARDON René (Lyonnais / Languedoc) : 61.067 % Libre parallèle du 03/05/2008Libre parallèle du 03/05/2008 à Argelès-sur-Mer (184 joueurs)à Argelès-sur-Mer (184 joueurs) 1/ MOREL Denis (Ain) : 1978 2/ RILLY Christian (Centre) : 1871 3/ HOVSEPIAN Jean-Jacques (Lyonnais) : 1718 4/ RADAELLI Ninou (Charentes) : 1668 Grand Prix de la Ville du 03/05/2008Grand Prix de la Ville du 03/05/2008 à Argelès-sur-Mer (608 joueurs)à Argelès-sur-Mer (608 joueurs) 1/ MORARD Jacques (Vaucluse) : 3294 2/ VERNE Christophe (Ain) : 2384 3/ JOUTY Frédéric (Vaucluse) : 2354 4/ GARDET Chantal (Aquitaine) : 2223 Quadrettes du 03/05/2008 à Argelès-sur-Mer (63 quadrettes)Quadrettes du 03/05/2008 à Argelès-sur-Mer (63 quadrettes) 1/ GALZIN Brice, LACAUT Frédéric, AYMARD Raymond, GUESDON Laurent (Languedoc) : 89 PM 2/ RAFFOUX Noël, DESANTI Jean-Marc, MADDALENA Patrick, FENECH Alexandre (Poitou / Vaucluse / Var) : 70 3/ SYDA Gilles, ANDRE Delphine, NICOLAS Aurore, ARONICA Pascal (Alsace / Languedoc / Bourgogne / IDF) : 68 4/ FREY Pierre, MATTERA Fabrice, PEREZ Adrien, CARMAGNAT Michaël (Alsace / Var / F-Comté) : 64 Donnes libres du 04/05/2008Donnes libres du 04/05/2008 à Argelès-sur-Mer (276 joueurs)à Argelès-sur-Mer (276 joueurs) 1/ SOROLLA Michel (Vaucluse) : 2025 2/ LUQUE Thierry (Drôme Ardèche) : 1868 3/ BERCHE Odile (Limousin) : 1720 4/ LARROQUE Thierry (Limousin) : 1716 Libre parallèle du 02/05/2008Libre parallèle du 02/05/2008 à Argelès-sur-Mer (288 joueurs)à Argelès-sur-Mer (288 joueurs) 1/ FONTIN Guy (Vaucluse) : 2724 2/ TROMEUR Jean-Claude (Normandie) : 2405 3/ PIERI Chantal (Corse) : 2224 4/ SAULCY Jacques (Lorraine) : 2082
  19. 19. 2233Vous, les champions Triplettes du 07/05/2008 à Vichy (88 triplettes)Triplettes du 07/05/2008 à Vichy (88 triplettes) 1/ SOROLLA Michel, SUBE Gérard, GIRARD Guy (Vaucluse) : 65.674 % 2/ DJIAN Jean-David, PAWLISZ Michel, IFRAH Mustapha (Ile de France) : 65.617 % 3/ WEILL Marc, VOISINET Christophe, JALABERT Viviane (Alsace / M-Pyrénées) : 65.377 % 4/ CHOUKROUN Catherine et Patrick, SEGUINAUD Thierry (Ile de France / Alsace) : 62.435 % Quadrettes du 08/05/2008 à Vichy (85 quadrettes)Quadrettes du 08/05/2008 à Vichy (85 quadrettes) 1/ BOISSON Yves, QUILLARD Fabrice, THEVENOUX Franck, LAURIOT Linda (Bourgogne) : 127 PM 2/ BOUSBA Kamel, PAWLISZ Michel, IFRAH Mustapha, DJIAN Jean-David (Ile de France) : 123 3/ TRIVERO Benoît, CRAMAILLE Stéphane, ARRIORDAZ Fabrice, LUJIC Olivier (Lyonnais / IDF / Alsace) : 91 4/ ROTH Didier, RENAULT Patrick, GONDOUIN Marc, DUBURQUOIS Sylvain (Champagne / Nord) : 82 Duplicaté Individuel du 08/05/2008Duplicaté Individuel du 08/05/2008 à Vichy (156 joueurs)à Vichy (156 joueurs) 1/ COUGNENC Rémy (Languedoc) : 64.062 % 2/ NOVELLO Jacky (Centre) : 63.070 % 3/ BOURHALFA Laïd (Loire Forez) : 62.992 % 4/ DESGRANGES André (Var) : 62.992 % Libre parallèle du 08/05/2008Libre parallèle du 08/05/2008 à Vichy (320 joueurs)à Vichy (320 joueurs) 1/ BUSNARDO Jean-Louis (M-Pyrénées) : 2214 2/ LARRIEU Christophe (M-Pyrénées) : 2144 3/ PONTET Max (Vaucluse) : 1822 4/ DEPESSEVILLE Christian (Nivernais) : 1778 Libre parallèle du 09/05/2008 a-midiLibre parallèle du 09/05/2008 a-midi à Vichy (224 joueurs)à Vichy (224 joueurs) 1/ BAUDRY Jackie : 2258 2/ LOISANCE Joseph (Bretagne) : 2071 3/ MULIN Claude (F-Comté) : 2042 4/ FIANDIANO Daniel (Var) : 1910 Triplettes du 09/05/2008 à Vichy (109 triplettes)Triplettes du 09/05/2008 à Vichy (109 triplettes) 1/ FREY Pierre, DIDIERJEAN Vincent, DAUER Eric (Alsace) : 70.250 % 2/ MOYERE Jérémy, DESANTI Jean-Marc, RAFFOUX Noël (Vaucluse / Poitou) : 69.068 % 3/ LOBERT Patrick, FLORENTIN Mathieu, DAROLLES Frédéric (M-Pyrénées) : 62.956 % 4/ DAVID Stéphane, BENNACER Athmane, AYMARD Michel (Loire Forez) : 62.064 % Duplicaté Individuel du 10/05/2008Duplicaté Individuel du 10/05/2008 à Vichy (236 joueurs)à Vichy (236 joueurs) 1/ THEPAUT René (Bretagne) : 66.944 % 2/ HATCHONDO Patrick (Languedoc) : 66.781 % 3/ REYNAUD Daniel (Provence) : 64.998 % 4/ FONTAN Laurent (Val d’Adour) : 62.988 % Grand Libre du 10/05/2008Grand Libre du 10/05/2008 à Vichy (544 joueurs)à Vichy (544 joueurs) 1/ LAIDOUNI Lahoussine (Loire Forez) : 3197 2/ LIGIER Pascal (F-Comté) : 2361 3/ MUZZI Michel (Ain) : 2074 4/ SANDRIN Fernand (Centre) : 2057 Quadrettes du 09/05/2008 à Vichy (81 quadrettes)Quadrettes du 09/05/2008 à Vichy (81 quadrettes) 1/ IFRAH Mustapha, LIVOLSI Franco, LOISEAUX Jean-Noël, FAURE Hervé (Ile de France / Vaucluse) : 95 PM 2/ AUBERT Olivier, JUDEAU Michel, NAVARRO Gilles, ROSSI Guy (Nivernais) : 64 3/ VILLIERS Paul, MOUTON Pierre-Alain, DEHON Damien et Cyprien (Bourgogne / Nord / M-Pyrénées) : 59 3/ GRUMIER Claudie, GRUMIER Gérard, BODIN Pascal, THIERY Pascal (Champagne / Seine et Marne) : 59 Donnes libres du 11/05/2008Donnes libres du 11/05/2008 à Vichy (276 joueurs)à Vichy (276 joueurs) 1/ PARADINAS Roger (Nivernais) : 2201 2/ JUBRE Sylvain (Poitou) : 2184 3/ BERT Jean-Luc (Bourgogne) : 1949 4/ VAUCHAMP Jocelyn (Centre) : 1790 Libre parallèle du 09/05/2008 soirLibre parallèle du 09/05/2008 soir à Vichy (256 joueurs)à Vichy (256 joueurs) 1/ PRUNELL Frédéric (M-Pyrénées) : 2692 2/ BOUDROUX Corinne (Ile de France) : 2530 3/ PAINAUD Brigitte (Sarthe Mayenne) : 2468 4/ ANDRIEU Gisèle (M-Pyrénées) : 2294 LLee TTrriiaatthhlloonn 1/ COSTES Alain (Ile de France), COURTECUISSE Raymond (Nord Pas de Calais), MARTY Stéphane (Ile de France), LUCHINI Joël (Franche-Comté) : 412 PT 2/ GAVINI Jacqueline, SELLIER Michèle, PHILTON SELLIER Alexandre et Donatien (Charentes) : 399 PT 3/ CURTIL Jean-Claude, LIGIER Pascal, GROSJEAN Alexandre, ROSINOL Jean-Luc (Franche-Comté) : 393 PT 4/ BOULEY Jean-Pierre, CLAR Patrick DUCARD Lionel, GAUDILLIERE Jacques (Bourgogne) : 387 PT 5/ BOUSBA Kamel (Ile de France), LEONARD Bertrand (Vaucluse), MAUREL Gilles, PLANAS Michel (Midi-Pyrénées) : 385 PT 6/ GUESDON Laurent (Languedoc Roussillon), PRODHOMME Jean-Marc (Charentes) LACAUT Frédéric, HATCHONDO Patrick (Languedoc Roussillon) : 384 PT NNaattiioonnaauuxx
  20. 20. 2255Vous, les participants Grand National de Triathlon 2008 La roue tourne... Qui pourrait s’imposer après l’équipe du Président Jean- Pierre BOULEY en 2005, puis celle des Midi-Pyrénéens de Gérard CASCALES en 2006 et enfin celle de Michel PAW- LISZ l’an passé ??? La pré- sence de 61 équipes ne permettait pas de pronostics aisés ! Trois fois 13 tables et deux fois 11 tables, cela représente une augmentation de plus d’un tiers ainsi qu’un sacré casse-tête pour les mises en place et la gestion informa- tique, Rudy MIRRE s’en est bien sorti avec un seul ordina- teur. Les arbitres de salle, René IZANS et Alain PAYE- BIEN ont parcouru quelques kilomètres pour s’occuper des 5 tournois parallèles. Première épreuve : avec 231,504 % à quatre, le dupli- caté individuel a vu la victoire des “presque tenants” du titre, les champions de l’an passé n’ayant pu se représenter dans la même configuration, Arnaud LEONARD vient épau- ler Michel PAWLISZ, Alexan- dre FENECH et Stéphane DEGIORGI pour remporter ce délicat duplicaté individuel. Deuxième épreuve, la qua- drette : pas de gros scores pour cette édition disputée avec l’ancien barème. La CCN devrait revoir la grille chalon- naise en vue de l’édition 2009. Cette épreuve est remportée par les futurs vainqueurs avec 73 PM. Le classement intermédiaire après deux épreuves montre que deux équipes sont large- ment en tête et séparées par un seul petit point. Les équipes d’Alain COSTES et Jacqueline GAVINI vont donc devoir se départager avec le libre. Troisième épreuve, le libre : avec 3147 points, c’est l’équipe d’Yveline CHATE- LAIN, Cyrille GERMAIN, Bri- gitte PAINAUD et Evelyne ROBERT qui l’emporte et fait ainsi une remontée exception- nelle au classement de la 27ème à la 11ème place en em- pochant au passage la pre- mière prime dédiée à cette troisième épreuve. Le classement 2008 montre que des équipes soudées avec un bonus important peu- vent monter sur le podium. L’équipe qui termine à la deuxième place possédait en effet un bonus de 41 PT et mérite nos félicitations. Rendez-vous l’année pro- chaine à Saint-Gilles, pour le 14 juillet, et n’oubliez pas de vous inscrire dans les délais. La première épreuve, le duplicaté individuel, avec 61 équipes dans une ambiance conviviale et décontractée L’équipe victorieuse de l’édition 2008 : le nordiste Raymond COURTECUISSE, le franc-comtois Joël LU- CHINI et les franciliens Stéphane MARTY et Alain COSTES Viviane JALABERT et Jean- Luc GAUTRAND du Club d’Albi
  21. 21. 2266 Vous, les participants Stage Jeunes 2008 Plus belle la vie à Saint-Affrique ! - Adrien PEREZ s’est occupé comme d’habitude du niveau le plus fort. Il a d’abord été inspecté par le Président Jean-Pierre BOULEY mais aussi par le n°1, Michel PAWLISZ, venu rendre une petite visite aux jeunes. Ses élèves n’ont pas échappé à la tradi- tionnelle interro, même pas le bourguignon Aurélien DECLAS victime d’un léger accident lors de l’activité accrobranches. Quelques perles ont été relevées : “flamber le cou”, “un flan à l’atout”, “hypercuter” ! Plus facile l’organisation ! Josiane OLIVIER effectuait son 1er stage en tant que responsable et était chargée du relationnel avec le centre et de la logistique (bois- sons, barres chocolatées...). Josiane s’en est bien tirée. Faut dire qu’elle était épaulée par Nathalie ODIC, “Mme Bobo”, qui est d’une aide très précieuse. Plus sympas les insectes ! Lors de l’excursion, les jeunes ont pu apprécier Micropolis, la cité des in- sectes de Saint-Léon. Ils ont pu en découvrir une multitude dans le vivarium, dont des papillons ma- gnifiques et des phasmes que certains ne pouvaient apercevoir tellement ils se fondaient au paysage. A la fin de la visite, les insectes étaient leurs amis ! Plus beaux les jeunes ! Comme d’habitude, pour la boum, tous étaient bien habillés, bien coiffés et sen- taient le patchouli ! Par contre, pendant les tournois, certains se sont laissés aller à porter des chapeaux de paille et faire les touristes. Ça n’a pas manqué, ils ont eu droit à la “pénalité chapeau”, n’est-ce pas Messieurs DEHON et VILLIERS ! Sinon, aucun dé- bordement, tous les jeunes ont eu une tenue exem- plaire. Félicitations ! Plus belle la vie ! Il fallait se dépêcher de manger pour ne pas rater le début de la série et surtout ne pas faire de bruit ! Aucun n’est arrivé en retard aux tournois pour regarder une fin d’épisode. On peut en conclure que plus important était le Tarot et ce n’est pas le vainqueur du challenge Damien DE- NOYELLE (Bourgogne) qui dira le contraire ! Plus rempli le stage ! Il comptait cette année 49 jeunes dont quelques étudiants acharnés de Tarot. Ces derniers, nostalgiques de ne pouvoir participer une nouvelle fois au stage car ils sont majeurs, ont fait des demandes de dérogation. Aucune d’entre elles n’a été refusée et tout s’est super bien passé, que ce soit avec les dirigeants ou les petits. Il était plaisant également d’accueillir cette année de nou- veaux jeunes venus d’Aquitaine, de Franche- Comté, de l’Ain et de Normandie qui se sont bien intégrés aux irréductibles bourguignons, foréziens et toulousains qui n’auraient en aucun cas raté ce rendez-vous ! Plus moderne le centre ! Le Complexe du Cap Vert, où le stage s’est déjà déroulé il y a 2 ans, a entre au- tres transféré son self dans un bâtiment neuf et on y mange toujours aussi bien, mais surtout s’est équipé d’une piscine dans laquelle jeunes et accom- pagnateurs ont pu se défouler en fin d’après-midi après les tournois. Plus homogènes les cours ! Cette année, 4 groupes de niveau ont été formés : - Michaël DEBIESSE, tout nouveau prof, a eu la lourde tâche de s’occuper des plus petits, au nom- bre de quatre, d’environ 10 ans, qui débutaient. Le quatuor était composé des enfants du bourguignon Patrice SURGOT, Lorette et Florian, du fils de la vauclusienne Nathalie DESANTI nommé Charly venu avec sa cousine Sarah. Bravo à eux pour leur comportement et coup de chapeau à Michaël qui était épuisé à la fin de la semaine ! - Valérie DEBIESSE a dû apprendre les bases du jeu à 6 jeunes qui connaissaient juste les règles. - Le groupe à Darty, Daniel REYNAUD, comprenait les jeunes de niveau moyen qui ont revu les bases et appris des techniques. Daniel était si content des progrès réalisés qu’il a fait plaisir aux jeunes en dan- sant avec eux à la boum, chaises musicales, bain de foule, voyez ce que ça donne !
  22. 22. Stage Adultes 2008 On y vient et on y revient ! 2277Vous, les participants LARROQUE, a eu la gentillesse de se déplacer pour jouer avec les stagiaires et il a pu mesurer l’im- portance d’une telle action de la FFT. Question ambiance, aucun problème, tout le monde était là pour se détendre et la première vérité des cours, c'est que le Tarot est avant tout un loisir et qu'il doit le rester, même quand on essaie de jouer sérieusement. Une nouvelle fois, Denis BAUMANN, toujours fidèle au poste, a ravi les oreilles de tous en interprétant au cor de chasse de nombreux morceaux. Et maintenant, place aux résultats : - Libre : 1er tournoi : Jean-Marie ROUSSEAUX 2ème tournoi : Pierre PLANTEROSE 3ème tournoi : Michel ROY - Libre par 2 : Noël BOURE et Jean-Paul CHA- BRIER - Libre par 4 : Josiane LOEHR, Jean-Paul CHA- BRIER, Jack GAUTHIER et Jean-Claude GALLOIS - Triplettes : Pascale TROCELLIER, Sébastien DESPLANCQUES et Michel VION Sur le site Internet de la FFT, dans “Communiquer/Photothèque”, vous pouvez vision- ner les photos de cet évènement. Le village vacances des Hauts du Roy au Lioran dans le Cantal, en hauteur et pleine nature, a ac- cueilli ce stage adultes 2008. C’est le moment des retrouvailles pour de nombreux participants qui ont le plaisir de revoir leurs amis rencontrés les années précédentes. L'encadrement était composé cette année de Mau- rice DOURY en chef d'orchestre et au clavier, d’Al- bert MONTAGNE pour l'initiation de 5 débutantes, de Daniel REYNAUD pour la découverte de la si- gnalisation et enfin de Gérard ECHES pour le per- fectionnement et les techniques de jeu. Un petit nouveau dans l’équipe, Emmanuel STEFANAZZI, a fait l’unanimité. Il s’est occupé lui-aussi du niveau perfectionnement. Ses cours ont été appréciés et il est déjà plébiscité. Oui, Manu sera présent au stage 2009 à Bitche ! L'ensemble des stagiaires et anima- teurs a eu une pensée pour Jean-Paul BEAL, ab- sent cette année pour des soucis de santé, mais qui, tout le monde l'espère, pourra revenir avec sa bonne humeur animer les stages. Un après-midi libre a été laissé pour aller se prome- ner en montagne. Il était possible de pratiquer des activités proposées par le centre (gymtonic, aqua- gym, piscine, salsa, excursions...). Six cours et huit tournois, pas le temps de traîner et de s'ennuyer ! Toutes les formules de jeu ont été vi- sitées : libre seul, par équipes de 2 et de 4, triplettes, quadrettes (avec le nouveau barème de PM) et équipes. Le président du comité Limousin, Thierry
  23. 23. 2288 Vous, les licenciés Rémi CARPENTIER (Bretagne) Toi, toit, mon toit ! Avec un BEP paysagiste et voulant rentrer dans l’armée, Rémi a fini couvreur ! Pas très logique tout ça ! En tout cas, la découverte de la toiture lui a fait abandonner tout ce à quoi il aspirait ! En effet, la belle-mère de Rémi demande à un artisan de refaire le toit de sa maison qui a subi de nombreux dégâts causés par l’ouragan de 1987. Tout naturellement, Rémi va proposer son aide à l’artisan. Ce dernier accepte sa gentille offre et va donc lui faire découvrir son métier : couvreur. Rémi se débrouille bien et ne rate aucune étape de la rénovation du toit. Comme c’est un excellent travailleur, l’artisan, épaté, lui propose de l’embaucher. Rémi n’hésite pas une seconde ! Pendant un an, il va se perfectionner auprès de lui, oui, seulement une année car l’artisan a pris sa retraite et c’est à partir de ce moment-là que Rémi va décider de voler de ses propres ailes : il obtient rapidement sa carte d’artisan et dans la foulée monte son entreprise. Comme il se met à son compte, Rémi en profite pour racheter à moindres coups le matériel de son patron retraité. Rémi ne travaille pas la tuile en terre cuite, mais uniquement l’ardoise. La majeure partie de la Bretagne et surtout les côtes maritimes sont classées en zone 1 compte-tenu du vent et de la pluie, il est donc interdit de poser un autre revêtement que l’ardoise. Et de toutes manières, quoi de plus beau qu’un toit ardoisé ! Et quoi de plus résistant ! Un toit a en moyenne une longévité de 35 ans. En règle générale, Rémi a une livraison d’ardoises toutes les semaines. La quantité livrée correspond à environ une toiture de maison. Rémi se fournit en Espagne à cause de la différence de prix qui peut s’expliquer par la main d’œuvre moins chère et parce que les gisements sont à ciel ouvert, ce qui est différent en France, l’ardoise se trouvant dans les mines. Il faut savoir qu’il existe de grandes carrières en France à Trélazé jouxtant Angers ou encore à Maël-Carhaix dans les Côtes d’Armor... Pour information également, 90 % de la production espagnole est destinée à la Bretagne. Ce qu’aime Rémi dans cette profession, c’est la diversité des tâches. Outre la pose des ardoises, il faut s’occuper des ouvertures (“velux”) et du zingage (gouttières mais aussi petits ouvrages pas courants à façonner à l’atelier sur la plieuse). De plus, chaque toit est unique et c’est toujours une nouvelle aventure. Un toit peut être aussi à construire ou à rénover. Rémi trouve que les déplacements, fréquents dans ce milieu, sont agréables, ça fait voir du pays et quel beau pays que la presqu’île de Crozon et l’ouest breton ! Mais c’est aussi l’occasion de rencontrer les clients et en principe, tout se passe bien au niveau relationnel. Par contre, ce métier aussi passionnant soit-il a un gros inconvénient : les conditions climatiques, qui en Bretagne sont parfois pénibles. Rémi a fait de très belles réalisations dont il peut être fier, entre autres il a rénové le toit de la petite église de Trégarvan, village où il réside. Il est aussi très content du toit de sa propre demeure et de l’hermine bretonne qui l’ornemente. Mais il n’a pas fait ça tout seul ! Comme au Tarot, tout est fait en famille ! Sa femme Ar- melle et le plus grand de ses fils, Julien, sont embau- chés dans l’entreprise et chacun joue un rôle important dans le bon fonctionnement de la société : Rémi a en charge la gestion, les devis et le secrétariat, Armelle conduit le manuscopique et Julien le camion. D’autres personnes sont employées : un jeune du village voisin est à temps plein et Clément MAILLARD, ancien junior moultes fois Champion de France devenu ami de la famille, est en apprentissage. L’été, Maxime, le 2ème fils, vient compléter cette équipe qui s’entend à mer- veille et qui fait de l’excellent travail, d’après le patron ! C’est sans doute pourquoi Rémi est un artisan si sol- licité, même les joueurs de Tarot lui font appel. Au Tarot, c’est comme au travail, Rémi veut éviter les tuiles et si les parties ont été bien jouées et dans la convivialité, alors il ne résignera pas à payer une ardoise à la buvette !
  24. 24. 3300 Vous, les licenciés ppppoooorrrrttttrrrraaaaiiiitttt ddddeeee jjjjoooouuuueeeeuuuurrrr AAhhmmeedd GGUUEELLMMAANNEE((BBoouurrggooggnnee)) Un copain en or Il y a près de 70 ans, en Algérie, naît Ahmed. Il grandit à côté de Constantine, y passe toute son enfance et son adolescence. Le jour de ses 19 ans, il est appelé pour effectuer son service mili- taire. A l’époque, l’Algérie est en- core française et Ahmed est affecté au régiment de Besançon. Vous, lecteurs, pensez déjà tous qu’Ahmed a découvert le Tarot à l’armée et de surcroît en Franche- Comté, patrie de ce jeu ? Eh bien, pas du tout ! Il ne faut pas oublier qu’à l’armée, les manœuvres, ça occupe ! Ahmed et les autres sol- dats étaient amenés en camion à la caserne de Valdahon, à une quarantaine de kilomètres de Be- sançon en direction de Pontarlier, où ils effectuaient des manœu- vres et des parcours du combat- tant la journée. La nuit, il fallait repartir à pied pour Besançon pour présenter les armes au colo- nel le lendemain matin à 8h00. Les marches de nuit à -17/-18°, Ahmed s’en souvient encore, qu’est-ce qu’il faisait froid ! Après leur longue marche nocturne et dans l’attente du colonel le matin, certains soldats ne tenaient plus leur rang et s’écroulaient de fa- tigue. Les derniers rangs les ti- raient, les premiers rangs resserraient ! Ahmed a tenu le choc ! Après des moments de repos bien mérités et pendant son temps libre, comme il ne parle pas un mot de notre langue, Ahmed va apprendre à lire et à écrire et va en profiter pour pas- ser ses différents permis. Après 28 mois et 5 jours d’armée (il a même compté les jours !), Ahmed décide de rester en France d’une part parce que la si- tuation en Algérie est très délicate et d’autre part parce qu’un copain de régiment lui propose un em- ploi dans l’entreprise dans la- quelle il travaille. Ahmed part s’installer en Côte d’Or à Vena- rey-les-Laumes à côté d’Epoisses (ce nom doit évoquer à certains quelques sensations agréables…) où il sera chauffeur-laitier pen- dant 16 ans. C’est en Bourgogne qu’Ahmed va découvrir le Tarot, plus précisé- ment au bistrot du bourg. Au bar, il va regarder jouer les retraités de la SNCF pendant quelques mois, va s’intéresser aux règles et poser des questions. Puis, de fil en aiguille, les anciens intè- grent Ahmed à leur table de Tarot. Il apprécie ce jeu pour tous les moments conviviaux qu’il en- gendre et ne tarde pas à embri- gader ses jeunes copains du vil- lage : la partie est fixée tous les vendredis soirs, celle-ci va durer pendant près de 20 ans ! La passion pour le Tarot d’Ahmed est grandissante. Il écume tous les concours en donnes libres locaux et fait la connaissance de certains joueurs tels que le dijonnais Gil- bert FLACELIERE qui l’incite à venir participer à la Coupe de Bourgogne : “Y a un million à ga- gner !”. Ahmed s’y rend et y voit le plus beau jeu servi de sa vie, 3 bouts 15èmes 1 Roi, sur lequel il a… seulement gardé ! Je vous laisse deviner, Ahmed a fini 5ème du tournoi, qu’il pouvait encore remporter différemment : un joueur de sa table, sur la dernière donne du tournoi, a fait une Garde Contre sur laquelle Ahmed a marqué -300. Deux distributions avant, Ahmed venait de passer Petit 8ème 1 Roi ! Ah, le manque d’expérience professionnelle… Puis, Ahmed décide avec ses co- pains d’aller faire un concours ri- chement doté à l’extérieur de la Bourgogne, à Voiron à côté de Grenoble. Le tournoi se passe bien, mais personne n’a pris d’en- veloppe. Il ne reste plus que le chemin du retour… Malheureuse- ment, la voiture tombe en panne sur l’autoroute, une dépanneuse est obligée d’intervenir, ça revient à environ 600 francs. La joyeuse bande a pu quand même rentrer, vers 8h00 du matin ! C’est un 1er déplacement très long et qui aura coûté cher ! Dans le groupe de jeunes de la commune, Ahmed fait la rencon- tre d’un certain Pierre REYNAL. Pour ceux qui ne le connaissent pas, Pierre est enseignant à Cha- lon-sur-Saône, a été l’un des par- tenaires des lapins et a occupé des postes importants à la FFT, au comité Bourgogne et au Tarot Club Chalonnais. Ahmed et Pierre vont garder contact pen- dant des années et c’est Pierre qui, en 1997, offre une licence FFT à Ahmed qui n’en aura guère d’utilité. L’année d’après, Pierre le convie à une partie à Chalon- sur-Saône avec Lionel DUCARD, Patrick CLAR et Pierre PIANO. Belle table ! Ahmed passe un super moment. Pierre REYNAL n’en reste pas là : un autre week- end, il invite Ahmed à venir assis- ter à un match par équipes à Paray-le-Monial. Et là, c’est la ré- vélation ! Ahmed se prend au jeu et décide de s’adonner au Tarot duplicaté. D’amblée, il reçoit une
  25. 25. 3311Vous, les licenciés proposition pour jouer en tri- plettes avec Jean-Michel BER- NARD et Pierre PIANO. Sa 1ère compétition en Triplettes Open avec eux se concrétise par une 3ème place au championnat régio- nal et une qualification pour Vichy où l’équipe se fera sortir au 1er tour. Ahmed est un excellent attaquant et se fait vite remarquer. Il est embauché en 1999 en quadrettes par Fabrice QUILLARD. Cette collaboration portera vite ses fruits. La quadrette gagne de suite la finale régionale et il fau- dra attendre 2001 pour qu’elle s’illustre au Championnat de France avec une magnifique 2ème place à laquelle il faut associer Yves BOISSON et Jean-Philippe BURCK. Ahmed a aussi l’aubaine pendant 6 ans consécutifs de jouer en équipe avec Eric BA- JARD avec lequel il monte sur la 3ème marche du podium lors de la Coupe de France 2006 à Ceyrat en compagnie de leurs parte- naires Pascal GUERIN, Pierre CAMMAS, Philippe DONZEAU et Gilbert FLACELIERE. Outre les résultats, le Tarot, c’est d’abord les copains ! Ahmed aime retrouver ses amis, cette fa- mille si sympathique et accueil- lante du Tarot pour passer des instants inoubliables. Ahmed fait de nombreux tournois et il n’est pas rare que Joëlle sa compagne et lui-même donnent un coup de main aux organisateurs, de n’im- porte quel club. De plus, Ahmed joue énormément la semaine. Tous les 15 jours, Ahmed et ses compères Jean-Michel BER- NARD, Jean CHAPUIS, Jean- Claude DESBOIS et Edouard ADRINSKI se réunissent, une fois chez l’un, une fois chez l’autre, pour faire la cagnotte, mais aussi surtout pour bien manger et rire. Grâce à leur cagnotte et accom- pagnés de leurs épouses, ils font de bons restos et de belles sor- ties, la dernière en date étant le cabaret Le Royal Palace à Kirr- willer en Alsace. Et c’est aussi des moments de franches rigo- lades quand Ahmed joue avec François VUILLAUME, le tréso- rier du comité. Ahmed lance beaucoup de petits jeux lors de ces soirées. Et souvent, François s’exclame après qu’Ahmed est parlé : “T’es fou, j’ai du jeu, moi !”. Bien sûr, le chien est blanc et Ahmed paye au grand bonheur de François ! Ahmed a de nombreuses autres activités : il se déplace beaucoup pour aller danser. Il assiste à de nombreux mariages et à de nom- breuses fêtes. Sinon, il va au dancing où il est de coutume de tomber sur certains copains du Tarot comme Bernard BERTHE- LIER, Jean CHAPUIS ou encore Jean-Mi. Egalement, il joue à la pétanque deux fois par semaine les après-midis avec les copains du village. Il aime aussi le foot et quelquefois, il va supporter les verts à Geoffroy Guichard avec un autre pote du Tarot, Daniel DESBROSSE. Sinon, il jardine : il aime s’occuper des fleurs et cul- tive des légumes. Quand il a un surplus, il pense toujours à ses camarades quand il va faire une partie. Ahmed a le cœur sur la main, c’est quelqu’un d’une grande gentillesse qui est toujours prêt à aider. Pas étonnant qu’il est ap- précié de tous et qu’il a des amis partout ! “Momo”, c’est un copain en or ! ... d’Alès ? Voiture assurée ! QQuuee ssee ppaassssee--tt--iill dduu ccôôttéé...... On aura joué en Languedoc Roussillon cet été ! Après la réussite de la Féria de Tarot à Saint-Gilles qui a obtenu 1400 inscriptions en 7 jours, c’est au Festival d’Alès de connaître la gloire ! De nombreux tournois richement dotés, un corps arbitral compétent, une salle spacieuse et climati- sée, un soutien municipal, un accueil chaleureux et une ambiance conviviale, voilà les clés du succès. Et les clés de la voiture ? C’est Didier CALMELS (Vaucluse) qui les a reçues de Christophe RIVENQ, directeur de cabinet de la mairie d'Alès. Savez-vous le métier du gagnant ? Assureur !
  26. 26. Edité en fin de saison Pipelines à pétrole Juste l’atout supérieur Mèche de cheveux Défaillance de la mémoire De même température Habita Stratégie d’attaque Ouvre une couleur En marche Ville marocaine ExtarDonne Couleur pour faire couper la défense 14 au Tarot Petite pomme Vide greniers Peut se dire d’une carte Carte unique dans une couleur Petite carte Route nationale Se dit d’un Roi seul Connu Enfreint les règles Il sert à boire UnTarotClub normand Classe ses cartes Il descend souvent d’une table Ne pas la respecter entraîne des pénalités Petit ruisseau Cri d’un homme dans l’effort Planète à la surface rougeâtre Plis Prit la main Qualifié pour un championnat Gaz Logiciel pour dialoguer Vedettes du Tarot Classement au tennis S’emparer Venu au monde Atome Période des stages FFT Ordinateur individuel Embarrassée Poignée la plus forte Il a les mains pleines Monnaie japonaise Reconstituez Do Arbres Buvette Département Héros de Spielberg En faire trop sur un jeu amène à la bulle Comité de la FFT Enlevé, retiré Mauvais kibitz Poème Borné, qui n’écoute pas ses partenaires Compétition de Tarot estivale Rejette User de railleries Jeu de stratégie Pays d’Asie Véhicule Naturel Ovation du public Sport pratiqué avec un arc ou une arme Dupliquer un jeu Ile de l’Atlantique Entourent leurs cartes Coûté Rhésus Part Union Européenne Dette Instrument utile dans le bâtiment Inutile au Tarot Fatiguera Il peut être joué en équipe Mots fléchés Solutions page 39 3333Vous, les joueurs
  27. 27. Si on a trouvé 2 faiblesses du preneur, il ne faut jamais entamer dans la 4ème couleur Garder la maîtrise dans la couleur jouée par le preneur, tenir les honneurs Ne jamais revenir dans la couleur jouée par le preneur 3344 Vous, les joueurs Après quelques éclaircissements sur les honneurs donnés dans le précédent ma- gazine, il est bon de rappeler certaines règles de base en défense à pratiquer impérativement. - prendre le Petit du preneur Un défenseur peut revenir dans la longue du preneur s’il est bloqué (plus d’atout) pour redonner la main à ses partenaires qui pourront continuer la chasse. En ef- fectuant ce retour, le défenseur doit être certain que le Petit sera bien pris. Il faut le faire couper et ne pas hésiter à sacrifier quelques points en coupe que vous ne pourrez jamais rentrer. Il existe cependant quelques excep- tions à cette règle : - la Baie des Cochons Un défenseur peut retourner dans la longue du preneur à la seule condition de posséder au moins un atout maître et de n’avoir plus de cartes dans la coupe du preneur. Cette technique est basée sur la confiance des autres défenseurs qui doivent avancer leur plus grosse pièce dans la coupe du preneur. - voler une levée au preneur qui est en train de fermer le jeu - sortir le Petit en danger d’un autre dé- fenseur Cela signifie que si le preneur joue sa longue, vous ne devez pas vous débar- rasser de vos cartes maîtresses dans cette couleur. Cette règle est primordiale. Imaginez un preneur qui joue une petite cartedansunecouleur,queladéfensepose le grand mariage et que le preneur fasse le pli du Valet au 2ème tour, ça fait désordre ! Cette règle est valable aussi pour les dé- fausses sur les couleurs non entamées. Si vous défaussez un Roi, c’est que vous détenez forcément la Dame dans cette couleur, sauf cas exceptionnels (Roi sec, Roi 2nd ). Ne pas laisser une levée au preneur si on peut couvrir Il est cependant possible de duker, c’est- à-dire choisir de laisser la main au pre- neur alors que l’on a la possibilité de réaliser la levée. Cette action, qui a lieu le plus souvent en fin de partie, doit per- mettre une charge supplémentaire à ses partenaires. Elle est très fréquente sur un Cavalier d’un petit mariage joué par le preneur. Petitrappel:faiblesse=coupeousinglette. En effet, si le preneur coupe à 2 couleurs et qu’il en joue une, sa longue, il détient forcément, sauf jeu exceptionnel, la 4ème couleur qu’il devra, de préférence, jouer de sa main. Quand le preneur fournit une couleur, il faut la changer pour trouver ses faiblesses Il faut toujours avoir en mémoire qu’il faut faire couper le preneur et ne pas lui en- lever de cartes perdantes qu’il aurait gardées, c’est à lui de les jouer. Avec une main faible (peu d’atouts), un défenseur qui ne peut montrer la coupe du preneur doit obéir à l’entame. Cette règle ne sera pas respectée égale- ment en cas de main forte qui répètera la couleur qui l’intéresse. Ceci sera l’objet dans un numéro ultérieur d’une nouvelle page d’initiation au Tarot.
  28. 28. MMiisseess eenn aapppplliiccaattiioonn(Solutions page 39) 3355Vous, les joueurs

×