Tddigitalday monetisation des sites de presse sur internet

1 147 vues

Publié le

Td Digital Day 30 Septembre 2010.

Monétisation des sites de presse sur Internet

Animateur : Frédéric Prigent, Directeur Général France TradeDoubler @fredericprigent

Intervenants : Michel Juvillier, Fondateur de JUVILLIER CONSEIL, Olivier Heckmann, Fondateur de KEWEGO , Julien Jacob, Fondateur de Media2 et Vice Président du GESTE et Pierre Haski Cofondateur de Rue89.

Appréhendez les piliers de votre future rentabilité publicitaire et faire face à l’évolution des usages : à l’heure où la majeure partie des titres de presse semble encore tâtonner pour trouver un modèle économique viable en ligne, revue de détail sur la nouvelle donne publicitaire et ses outils, mobiles, smartphones, tablettes, tout payant ou tout gratuit.

Publié dans : Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 147
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
28
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Monétisation des sites de presse sur InternetAnimateur :Frédéric Prigent, Directeur Général France TradeDoubler @fredericprigentIntervenants : Michel Juvillier, Fondateur de JUVILLIER CONSEIL, Olivier Heckmann, Fondateur de KEWEGO , Julien Jacob, Fondateur de Media2 et Vice Président du GESTE et Pierre Haski Cofondateur de Rue89. Appréhendez les piliers de votre future rentabilité publicitaire et faire face à l’évolution des usages : à l’heure où la majeure partie des titres de presse semble encore tâtonner pour trouver un modèle économique viable en ligne, revue de détail sur la nouvelle donne publicitaire et ses outils, mobiles, smartphones, tablettes, tout payant ou tout gratuit.Le Secteur de la presse, constatCrise de l’offre ou consommation éclatée, fragmentée ? Les évolutions dans la manière de percevoir et d’utiliser les contenus modifient l’univers de concurrence car la presse aujourd’hui se retrouve en concurrence pour l’audience et pour les revenus avec des acteurs dont les règles sociales, économiques et territoriales sont différentes. Google capte la valeur du trafic généré par les sites de contenusMigration des annonceurs vers d’autres supports (gratuits, internet), baisse des tarifs + pression sur les petites annonces + crise éco qui pèse surStructure des revenus à date (diffusion, pub, monétisation)62% des recettes reste la diffusion ?Jusqu’à maintenant, le monde de l’information en ligne avait essentiellement trois modèles : le tout payant, réservé à des médias disposant d’une très forte attractivité, à la façon du Wall Street Journal ; le tout gratuit, comme L’Humanité ; et l’accès gratuit aux informations  chaudes », tandis que les archives restaient payantes Les Échos.Les évidencesLa diffusion siphonnée par internet (tendances ?).La presse sous perfusion, une bonne chose ? une assistance respiratoire de plus 1 milliard d’€ distribué par l’état (10% du CA du secteur, 1/3 des ivsts pub presse écrite 2009).
  • - MonétisationLa norme est elle la gratuité?.La vidéo (ex NYTimes sponsoring, contextuel, pre roll, cpm).L’affiliation une option ? Alain Weill NextRadioTv déclarait en Mars avait entre autre permis de générer 1/3 du CA de 01net.Nouvelles formes de pub (le mur Rue89) + services (diversification la formation).Vers une contextualisation plus poussée?.Vers des produits de plus en plus spécialisés caractérisés par la proximité, l’exclusivité de l’info, organisés autour des communautés.Mutation de l’offre publicitaire et diversification des business modèles de la presse.B. Logique organisationnelleLogique organisationnelle à revoir (papier VS web) rapport au temps de l’informationLes titres de presse doivent t’ils s’entre aider ? renvoie de lien, synergies sur les coûts. Optimiser les rédactions ?  utopie ?Que pensez des plates-formes communes d’articles ? viable à long terme ?favoriser le développement d’activités multi supports basées sur le contenu et non le contenant (ex NextRadioTv, Nrj, Direct8…)quid des équipes commerciales, assez formées ? les offres 360° existent-elles ? sont-elles pertinentes ?C. AudienceLes titres de presse doivent t’ils s’engager dans une course à l’audience ?.Y-a-t-il une taille critique pour générer des revenus importants.Internet génère 10x moins de revenus qu’un lecteur MAIS la valorisation des contacts web, leur monétisation est meilleure que sur le print (CA / 1000 pages VS CA / 1000 minutes).D. Le ContenuFaire payer le contenu, ca marche ou pas ?.Ipad, une bouée de sauvetage ?.Ce qui a de la valeur doit avoir un prix ! (ou est le curseur ? côté Presse et côté utilisateur ?) la qualité journalistique est elle perceptible par l’utilisateur ? un meilleur ciblage aiderait il ?.L’arrivée des supports mobiles, smartphones et tablettes.Nouveaux débouchés supplémentaires aux contenus informatifs, et l’occasion de fonctionner différemment.Les mécanismes de micro paiement à travers les téléphones ou les tablettes.
  • NotesLe groupe Times, croissance à deux chiffres des revenus pub sur ses éditions en ligne, un signe encourageant ?Le quotidien Nikkei a lancé en mars dernier une version web, en Juillet, 440K inscrits, 70K payants (une goutte d’eau face au >3Mi d’ex)Vanguardia, tout gratuit, ne croit pas au payant
  • Tddigitalday monetisation des sites de presse sur internet

    1. 1. Monétisation<br />presse sur Internet<br />Twittezcette session avec le tag<br />#tddigitalday<br />
    2. 2. Monétisation des sites de presse sur Internet<br />
    3. 3. Questions ?<br />Retrouvez l’intégralité des résultats de l’enquête, éditeurs et affiliation 2010<br />sur SlideSharehttp://tinyurl.com/etudetddigitalday<br />3<br />

    ×