« Recrutement et identité numérique : quelles pratiques ? »

1 511 vues

Publié le

Emploi-Bordeaux (La Maison de l'Emploi + le Plie de Bordeaux) a mis en en place Ax’Numérique : un observatoire collectif dont le but est d'accompagner l'impact des usages numériques dans le monde de l'entreprise ou dans le cadre d'une insertion professionnelle, pour répondre aux besoins des acteurs économiques locaux et des demandeurs d'emploi.

C'est dans ce cadre qu'a été mené en 2013 l'enquête « Recrutement et identité numérique : quelles pratiques » auquel ont répondu plus de 220 employeurs et recruteurs du Grand Bordeaux, et dont voici les principaux résultats.

Plus d'infos sur la première année de travaux d'Ax'Numérique :
¤ http://www.emploi-bordeaux.fr/ax-numerique/100-grands-projets/ax-numerique/308-jacques-froissant-recrutement-numerique.html
¤ http://www.emploi-bordeaux.fr/archives/311-ax-numerique-bordeaux-recrutement-ereputation.html
¤ http://www.emploi-bordeaux.fr/ax-numerique/100-grands-projets/ax-numerique/194-ressources-et-donnees.html
¤ http://www.emploi-bordeaux.fr/archives/315-atelier-identite-numerique-bordeaux.html

1 commentaire
3 j’aime
Statistiques
Remarques
Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 511
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
15
Actions
Partages
0
Téléchargements
26
Commentaires
1
J’aime
3
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

« Recrutement et identité numérique : quelles pratiques ? »

  1. 1. Synthèse d'étude octobre 2013 « Recrutement & identité numérique : quelles pratiques ? » Avant-propos Les questions d’identité numérique et de « e-réputation » sont omniprésentes dans les médias. Leur place est également grandissante dans les processus de recrutement. Bien que les enquêtes nationales continuent de prouver que l’utilisation des réseaux sociaux reste secondaire dans l'acte de recherche de candidats; il n'en demeure pas moins que la « googlisation » des candidats devient une pratique de plus en plus courante. « Qu’en est-il des pratiques de recrutement 2.0 des entreprises bordelaises » ? « Quelle place les recruteurs locaux accordent-il à l’identité numérique d’un candidat dans un processus de sélection » ? C’est ce que la Maison de l’Emploi de Bordeaux a souhaité déterminer au travers de l'enquête « Recrutement et identité numérique : quelles pratiques ? ». Cette enquête a été menée dans le cadre d'Ax’numérique. Ax’Numérique est un dispositif d'observation collectif animé et coordonné par la Maison de l’Emploi de Bordeaux. Le but de ce groupe de travail est d'accompagner l'impact des usages numériques dans le monde du travail, pour répondre aux préoccupations et besoins des acteurs économiques locaux et des demandeurs d'emploi. Ce réseau regroupe des clubs d’entreprises, des associations professionnelles, des organismes de formation, des cabinets de recrutement, des collectivités en charge des questions de l’emploi et du numérique, des services publics de l’emploi. Maison de l’Emploi de Bordeaux
  2. 2. Les pratiques des recruteurs Non 45%Oui 55% Faîtes-vous des recherches en ligne pour vous renseigner sur les candidats ? Une pratique davantage répandue dans le secteur du tertiaire Ceux qui googlisent le plus : l Conseil / Audit : 92 % l Informatique / Numérique : 77 % l Service public : 67 % l Service aux entreprises : 64 % Ceux qui googlisent le moins : l Tourisme / Hôtellerie / Restauration : 33 % l Services aux particuliers : 29 % l Santé / Social : 20 % Les secteurs qui googlisent le moins sont ceux qui peinent à recruter. Les recruteurs des secteurs dits « en tension » ne multiplient pas les démarches de sélection. Plus on est jeune, plus on googlise La taille de l’entreprise influence très peu la pratique de googlisation Seules les très grandes entreprises (plus de 5000 salariés) font exception. La googlisation est moins présente dans ces sociétés où les process de recrutement sont généralement très normés : 34 % seulement d'entre elles annoncent avoir recours aux recherches en ligne. Parmi les réponses négatives : l 40 % n'en voient pas l'intérêt  l 37 % se l'interdisent pour raisons éthiques l 28 % d’autres raisons (pas le réflexe, utilisation du contrôle de références, manque de temps, etc.).
  3. 3. Quelles infos recherchez-vous lorsque vous googlelisez un candidat ? 33 % des répondants ont déjà écarté un candidat suite à des traces négatives trouvées sur internet. Les incohérences, les doutes sur les informations, les éléments cachés, une personnalité peu en adéquation avec les valeurs de l'entreprise, le savoir-être (propos déplacés, critique d'anciens employeurs, mauvais esprit) ... sont autant d'occasions d'écarter un candidat. A l'inverse, 31 % des répondants ont déjà recruté un candidat suite à des traces positives trouvées sur le web. La tenue d'un blog, des profils sur des réseaux sociaux professionnels régulièrement mis à jour et illustrés, des commentaires pertinents sur des forums... sont des preuves confirmant de la compétence d'un candidat. Avez-vous déjà recruté / écarté un candidat après avoir découvert son e-eputation ? Le premier motif de recherche est la confirmation des informations mentionnées dans le Curriculum Vitae. Les recruteurs vérifient la cohérence des profils. La tenue d'un blog ou la participation à des groupes de discussions sont autant de preuves de l'implication du candidat sur son domaine de compétences. C'est le motif de recherche d'un recruteur sur deux. Les employeurs sont également en quête d'illustrations, de réalisations telles que des publications, un book en ligne ou des articles de presse. Ce qu'ils cherchent le plus souvent « d’autre » : l Les contacts du candidat, notamment le réseau d’affaire pour des postes à dimension commerciale. l Rien de précis : le recruteur est en quête d'un élément non-indiqué dans le cv, sans a priori spécifique.
  4. 4. La méthodologie La suite en actions La Maison de l’Emploi de Bordeaux a mené cette enquête entre juin et août 2013 auprès de 222 employeurs et recruteurs du Grand Bordeaux. A l'issue de cette étude plusieurs actions vont être mises en place : l des espaces de sensibilisation sur les forums d'Emploi-Bordeaux (Rencontres Territoriales de l'Emploi, Rencontres Emploi Handicap, Salon du recrutement en Alternance). l des ateliers "e-reputation et recherche d'emploi" dans les cyber-espaces de nos Missions Emploi Bordeaux Nord et Saint Michel. l des actions de sensibilisation auprès des acteurs de l'emploi et de l'insertion professionnelle. Plus d'infos : emploi-bordeaux.fr/ax-numerique.html Contact et renseignements : Anne-Laure Cuq - 05.57.78.37.37 al.cuq@emploi-bordeaux.fr Maison de l’Emploi de Bordeaux

×