Faut il changer de pédagogie
à l’ère du numérique ?
Jean-FrançoisCECI
Enseignanten communicationet culturenumérique
Univer...
Echauffement numérique
Nous vous invitons à répondre au quiz à l’adresse :
http://m.socrative.com
puis saisir « …. » comme...
Les principes pédagogiques de l’apprendre
L'apprendre :
1. est une décision volontaire
2. demande de l'effort
3. se réalis...
Les paradoxes de l’éducation
L'apprendre :
1. est une décision volontaire / demande de l'effort
 Habitudes ancrées de
pas...
2. L'apprendre se réalise par le sens / part de l'expérience
C2 = A2 + B2
C
B
A
Viau, R. (2009) / Georges, F. (2010).
To ...
3. L'apprendre se construit à partir de son style dominant
Neuromythe principal :
0 Nait-on intelligent (doté d’un cerveau...
David Geary (2008) / Steeve Masson (2015) :
Approche évolutionniste de l'apprentissage :
Densité des connexions neuronales...
Nos étudiants sont des « Hyper »
0 Hyper-connectés : 9h/jour sur écrans
0 Nouvelles pratiques sociales :
Le loisir est nu...
Neuromythe ou Conjecture ?
Inspiré de : Wiman et Meierhenry (1969) et de NTL-Bethel
Pédagogies
actives
Un processus engageant ?
ACTION !
Donner du sens + défi
Développer la motivation
Améliorer la considération
Augmenter l’in...
Un processus engageant ?
ACTION !
Donner du sens + défi
Développer la motivation
Améliorer la considération
Augmenter l’in...
Un processus engageant ?
ACTION !
Donner du sens + défi
Développer la motivation
Améliorer la considération
Augmenter l’in...
Différents niveaux d’engagement, d’attention
Interactif : lorsque 2&+ étudiants
collaborent à travers un dialogue à
une co...
Connaissances primaires et secondaires
Connaissances primaires Connaissances secondaires
Utilité Adaptation à l'environnem...
Pédagogie classique vs pédagogie activeCoursTransmissif
Linéaire
En classe
Centré sur l’enseignant
Instruction
Collectif
C...
Varier les plaisirs et les scénarios !CoursTransmissif
Pédagogie classique
Scénario répétitif
Cours magistral
Exercices d’...
Démarche déductive ou inductive ?CoursTransmissif
Pédagogie classique
Scénario répétitif
Evaluation sommative / peu
de fee...
Sommes-nous dépassés ?
21e siècle = siècle de l‘ humanité du savoir.
Le numérique, 3ème révolution dans la
transmission des savoirs !
Nous devons...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

TEDuX au Caire le 26-05-2016 : Faut il changer de pédagogie à l'ère du numérique ?

14 698 vues

Publié le

Le numérique bouscule les frontières, les hiérarchies et les pouvoirs sans ménager aucun secteur. Il nous amène à repenser notre monde et à faire société autrement.
Qu’en est-il du secteur de l’enseignement ? En effet, l’injonction est souvent forte de faire évoluer nos pratiques pédagogiques. De plus, les pratiques sociales des « ados » ont changé, les découvertes en neurosciences changent notre vision du cerveau… doit on en tenir compte ?
Alors, faut-il changer de pédagogie à l’ère du numérique ?
Nous ébaucherons quelques pistes de réflexion pour alimenter le débat autour de cette question et verrons que la problématique n’est pas tant axé sur le numérique, mais plutôt sur la pédagogie dans un monde à présent hyperconnecté.
En route pour la pédagogie active…

Publié dans : Formation
4 commentaires
3 j’aime
Statistiques
Remarques
Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
14 698
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
13 374
Actions
Partages
0
Téléchargements
22
Commentaires
4
J’aime
3
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

TEDuX au Caire le 26-05-2016 : Faut il changer de pédagogie à l'ère du numérique ?

  1. 1. Faut il changer de pédagogie à l’ère du numérique ? Jean-FrançoisCECI Enseignanten communicationet culturenumérique UniversitédePau et des Pays del’Adour @JFCeci Le 26mai2016 Le caire
  2. 2. Echauffement numérique Nous vous invitons à répondre au quiz à l’adresse : http://m.socrative.com puis saisir « …. » comme nom de salle. Ce quiz anonyme comporte 4 questions et dure 1mn. https://b.socrative.com/teacher/#live-results/table
  3. 3. Les principes pédagogiques de l’apprendre L'apprendre : 1. est une décision volontaire 2. demande de l'effort 3. se réalise par le sens 4. part de l'expérience 5. se construit à partir de son style dominant 6. repose sur un climat de travail propice et agréable 7. est en relation avec le développement global de la personne 8. se construit grâce aux processus d'auto-évaluation et d'évaluation 9. avec des visées d'autonomie exige des méthodes cohérentes Serge Talbot et Claude Savard - Université Laval (Québec) 2014
  4. 4. Les paradoxes de l’éducation L'apprendre : 1. est une décision volontaire / demande de l'effort  Habitudes ancrées de passivité et d’inattention Le numérique facilite le passage à l’action, le questionnement et le feedback !
  5. 5. 2. L'apprendre se réalise par le sens / part de l'expérience C2 = A2 + B2 C B A Viau, R. (2009) / Georges, F. (2010). To bring knowledge to life… connexion au vécu Notre rapport au Monde change avec le numérique ! Le numérique = puissant générateur de sens Les paradoxes de l’éducation
  6. 6. 3. L'apprendre se construit à partir de son style dominant Neuromythe principal : 0 Nait-on intelligent (doté d’un cerveau brillant) ou pas ? 0 Est-on prédéterminé à être intelligent ? 0 Est-ce fondé de dire à quelqu’un : « tu es limité, tu n’y arriveras jamais » ? Les paradoxes de l’éducation
  7. 7. David Geary (2008) / Steeve Masson (2015) : Approche évolutionniste de l'apprentissage : Densité des connexions neuronales plus forte chez des individus constamment stimulés cognitivement  pas de prédétermination mais de l'effort  l'intelligence se construit (neuroplasticité du cerveau) Carole Dweck (2006) : Approche basée sur l’état d’esprit :  Etat d’esprit limité (fixed mindset)  Etat d’esprit de croissance (growth mindset) Niveau physique (neuroplasticité) Niveau psychique (conditionnement) Les paradoxes de l’éducation
  8. 8. Nos étudiants sont des « Hyper » 0 Hyper-connectés : 9h/jour sur écrans 0 Nouvelles pratiques sociales : Le loisir est numérique La solitude numérique est choisie (le + souvent) Les devoirs synchrones : visio-conférence/tchat/tel. Le collaboratif : création de « groupe classe » Question/Réponse instantanée ou zapping Les cours en Amphi : Enregistrement/diffusion numérique Common sense media – 2015 – 2600 ados américains
  9. 9. Neuromythe ou Conjecture ? Inspiré de : Wiman et Meierhenry (1969) et de NTL-Bethel Pédagogies actives
  10. 10. Un processus engageant ? ACTION ! Donner du sens + défi Développer la motivation Améliorer la considération Augmenter l’interaction Augmenter la participation Augmenter la concentration Augmenter la disponibilité Diminuer la prise de notes (ex.) Pédagogies actives !
  11. 11. Un processus engageant ? ACTION ! Donner du sens + défi Développer la motivation Améliorer la considération Augmenter l’interaction Augmenter la participation Augmenter la concentration Augmenter la disponibilité Diminuer la prise de notes (ex.) Pédagogie Active ! Classement de Hattie (2009) Bandura & Locke (2003) Motivation naturelle Sweller (1994) double tache Cf : feedback  SG/OC Bandura et Locke (2003): Motivation naturelle pour des activités avec un enjeu, défi / John Hattie : visible learning (2009)
  12. 12. Un processus engageant ? ACTION ! Donner du sens + défi Développer la motivation Améliorer la considération Augmenter l’interaction Augmenter la participation Augmenter la concentration Augmenter la disponibilité Diminuer la prise de notes Pédagogie Active ! Les 4 piliers de l’apprentissage de S. Dehaene (2013) + la consolidation Stanislas Dehaene (2013) : Les 4 piliers de l’apprentissage (l’attention, l’engagement actif, le retour d’informations et la consolidation)
  13. 13. Différents niveaux d’engagement, d’attention Interactif : lorsque 2&+ étudiants collaborent à travers un dialogue à une co-construction Constructif : lorsque l’étudiant génère de l'information au-delà de ce qui a été enseigné Passif : lorsque les étudiants sont focalisés sur et reçoivent des explications, ils leur accordent de l’attention. Actif : lorsque les étudiants font quelque chose qui manipule sélectivement et physiquement les supports d'apprentissage Inspiré de André TRICOT (Boussoles du numérique 2015) et Stanislas Dehaene (2013) : les 4 piliers de l’apprentissage
  14. 14. Connaissances primaires et secondaires Connaissances primaires Connaissances secondaires Utilité Adaptation à l'environnement social, vivant et physique Préparation à la vie future (sociale, de travail) Attention Peu importante Très importante Apprentis- sage Inconscient, rapide, sans effort. Fondé sur l'immersion, les relations sociales, l'exploration, le jeu Conscient, avec effort, lent. Fondé sur l'enseignement, la pratique délibérée, intense, dans la durée Motivation Pas besoin de motivation (ou motivation intrinsèque) Motivations extrinsèque souvent nécessaire Exemples Reconnaissance des visages, langage oral, social, émotion Langage écrit, mathématiques, principes physiques Codage Difficile à coder/reproduire Facile à coder/automatiser André TRICOT (Boussoles du numérique 2015) / Geary (2008) et Sweller (2007) Le numérique prend le relai sur les connaissances secondaires !
  15. 15. Pédagogie classique vs pédagogie activeCoursTransmissif Linéaire En classe Centré sur l’enseignant Instruction Collectif Connaissance Enseignant transmetteur Pédagogie classique Scénario répétitif CoursInteractif Hyperlié En tout lieu Centré sur l’apprenant Construction/découverte Individualisé Métacognition Enseignant+tuteur+ facilitateur+Scénariste Pédagogie Active Scénario varié APC
  16. 16. Varier les plaisirs et les scénarios !CoursTransmissif Pédagogie classique Scénario répétitif Cours magistral Exercices d’application (démarche déductive) Evaluation sommative Démonstration Travail en équipe Laboratoire Ressources du milieu (visites) CoursInteractif Pédagogie Active Scénario varié Enseignement par les pairs Apprentissage Coopératif Apprentissage par problèmes Etude de Cas Approche par projet Découverte guidée / protocole Entrevue / exposé jeux (de rôle, SG) / tournoi Simulation Groupe de discussion / controverse Robotique pédagogique Evaluation formative / feedback ! APC Inspiré de : Serge Talbot et Claude Savard - Université Laval (Québec) 2014
  17. 17. Démarche déductive ou inductive ?CoursTransmissif Pédagogie classique Scénario répétitif Evaluation sommative / peu de feedback Démarche déductive Général (cours) Particulier (exercices) Taux de rétention - Posture de Maitrise CoursInteractif Pédagogie Active Scénario varié Evaluation formative / beaucoup de feedback ! Démarche inductive** Particulier (pratique) Général (concept) Taux de rétention ++ Posture du lâcher prise* !APC *Didier Paquelin (boussoles du numérique 2015) / **le cerveau statisticien de Stanislas Dehaene 2012
  18. 18. Sommes-nous dépassés ?
  19. 19. 21e siècle = siècle de l‘ humanité du savoir. Le numérique, 3ème révolution dans la transmission des savoirs ! Nous devons installer de la pédagogie à l’ère du numérique au sein de notre système éducatif… #pedagogie2.0 #pedagogieactive @JFCeci

×