La qualité de service (QoS) 1. Généralités Le  signal  de  la  voix  humaine  est  analogique  ;  pour  qu’il  soit  trans...
q par défaut, une ligne ADSL est mono­VC : un canal unique de transmission des données et de la voix. q utilisation de mod...
Au fil du temps, nous voyons que les prix des liens SDSL sont en baisse. Cela implique que la stratégie actuelle de gestio...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Mypdf 8

138 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
138
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Mypdf 8

  1. 1. La qualité de service (QoS) 1. Généralités Le  signal  de  la  voix  humaine  est  analogique  ;  pour  qu’il  soit  transporté  de  l’émetteur  vers  le  destinataire  sur  un réseau  IP,  il  va  subir  toute  une  série  de  cheminement  :  passage  dans  de  nombreux  équipements  hétérogènes, numérisation, compression, décompression, utilisation de lignes ADSL... Et c’est précisément ce cheminement qui va être à l’origine de sa dépréciation. Un ensemble de mécanisme est alors nécessaire pour éviter au maximum cette dépréciation : la QoS. Sans mécanisme précis de prioritisation, tous les flux sont au même niveau sur une bande passante donnée. Exemple d’un gros envoi de fichiers FTP Ici,  c’est  le  sens  montant  qui  nous  intéresse.  À  supposer  que  nous  décidions  d’envoyer  un  fichier  important  qui monopolise toute la bande passante, soit un taux de transfert de 32 Ko/s ; si une communication VoIP est en cours, il n’y  aura  donc  plus  de  bande  passante  disponible  et  les  paquets  VoIP  seront  acheminés  en  temps  différés  ;  cela provoquera donc une communication de mauvaise qualité voire inaudible, tout le temps du transfert de fichier. La qualité d’écoute dépend du délai de transmission de la voix : 2. QoS ou canaux de liaison dédiés Dans la majorité des entreprises, les liens inter­sites sont gérés par un opérateur qui a mis en place un réseau privé avec  des  équipements  permettant  d’obtenir  de  la  QoS  ATM  (Asynchronous  Transfert  Mode)  et/ou  IP.  Ces  réseaux utilisent souvent le MPLS (MultiProtocol Label Switching) qui fonctionne par marquage de paquets et assignation de priorité. Ensuite, ce sont les routeurs qui sont chargés d’aiguiller correctement les paquets. La  méthode  DiffServ  (Differentied  Service)  permet  également  le  marquage  et  la  prioritisation  des  paquets  mais  ne garantit en rien l’acheminement correct des paquets voix. Sur un réseau qui n’implémente pas de mécanisme de QoS, Internet par exemple, rien ne garantit donc la qualité d’écoute. Dans le cas d’un FAI (Fournisseur d’Accès Internet) proposant une offre de type ADSL (Asymetric Digital Subscriber Line), deux stratégies sont alors possibles : q Construire les feuilles ADSL de ses clients sur du mono­VC et apporter de la QoS IP : HTTP SMTP FTP VOIP SIP/RTP Lien ADSL avec une bande passante de 1Mb/s en download 256 Kb/s en upload FTP Autres flux Délai de transmission de la voix  Qualité d’écoute < à 300 ms  Excellente Entre 300 et 500 ms  Moyenne Entre 500 ms à 1 s  Faible > à 1 s  Impossible - 1 -© ENI Editions - All rigths reserved - educ hafa
  2. 2. q par défaut, une ligne ADSL est mono­VC : un canal unique de transmission des données et de la voix. q utilisation de modem­routeur supportant la QoS. q mise en œuvre d’équipements supportant la QoS en cœur de réseau. q Construire les feuilles ADSL de ses clients sur des liens de type bi­VC : q Un lien bi­VC dispose d’un canal premium pour transporter les flux sensibles (la voix) et un canal Best effort (pour tout le reste et notamment le surf). q Un cœur de réseau capable de terminer des tunnels Best effort et des tunnels Premium. q La QoS n’est donc plus nécessaire mais cela suppose des routeurs multi­VC. Dans le cas d’une offre de type SDSL, le mécanisme de QoS doit être considéré différemment : en cœur de réseau et sur les routeurs d’extrémité. Orange Business Services (OBS) ne propose pas de la QoS sur tous ses liens SDSL (les faibles débits sont écartés). De même, lorsqu’elle est présente, la QoS s’applique uniquement sur le débit garanti. Sur un réseau de collecte ADSL, il est possible de créer des VPNs pour un ensemble de clients via un paramétrage adéquat sur les routeurs centraux de terminaison de tunnels et ainsi d’y injecter des mécanismes de QoS. Exemple de mise en place d’une QoS sur un réseau MPLS entre deux sites. Supposons les deux sites suivants : Nantes et Strasbourg, reliés entre eux via un VPN opérateur basé sur des liens SDSL.  Les  deux  sites  ont  besoin  de  faire  passer  des  flux  de  VoIP,  surf  internet,  messagerie,  visioconférence, applicatifs métiers : q Serveur métier : 192.168.40.100, flux de type SQL*Net : port 1521, flux citrix, flux TSE. q Serveur VoIP sur Nantes : 192.168.35.10 avec des postes téléphoniques dans le subnet 192.168.35.0/24. q Serveur VoIP sur Strasbourg : 192.168.90.10 avec des postes téléphoniques dans le subnet 192.168.90.0/24. Il faudra alors réaliser la QoS suivante sur les routeurs de chaque site et dans le cœur du réseau MPLS : q Classe premium (classe prioritaire) Service VoIP : udp/tcp 4569 (iax), udp/tcp 5060 (sip) ; si nous laissons en l’état, les flux de voix ne seront pas priorisés puisqu’ils passent en RTP/RTCP. Les ports de ces derniers changeant constamment, il est courant de rajouter  les  subnets  concernés  par  la  VoIP  dans  cette  classe  premium,  soit  192.168.35.0/24  et 192.168.90.0/24. Il  convient  également  de  rajouter  également  les  flux  de  visioconférence,  de  préférence  une  adresse  IP  de serveur (si le serveur est externalisé, il faut rajouter son IP publique). q Classe secondaire (flux métiers par exemple) Service métier : serveur 192.168.40.100 et port udp/tcp 1521, port Citrix 1494, port TSE 3389 q Classe défaut ou best effort Cela concerne le reste (surf, messagerie…) Bien évidemment, sur chacun des liens, il faudra définir le pourcentage réservé à chaque classe en tenant compte de la bande passante, par exemple : 40 % pour la VoIP, 40 % pour les applicatifs métiers et 20 % pour le best effort. Attention, la Qos ne s’applique que si le lien est saturé. - 2 - © ENI Editions - All rigths reserved - educ hafa
  3. 3. Au fil du temps, nous voyons que les prix des liens SDSL sont en baisse. Cela implique que la stratégie actuelle de gestion de la QoS n’est pas la même qu’il y a cinq ans. Parfois, il faut savoir investir et prendre un lien SDSL à 4 Mb/s plutôt que de prendre un lien à 1 Mb/s et passer beaucoup de temps à « tuner » la QoS. Les  prix  SDSL  de  l’offre  DSL  Entreprises  d’Orange  permettant  une  collecte  SDSL  ont  subi  une  baisse significative de prix au 1er juillet 2010. - 3 -© ENI Editions - All rigths reserved - educ hafa

×