maquette 5   13/04/06   18:02   Page 1




                                         RÉSULTATS FINANCIERS
                 ...
maquette 5                  13/04/06      18:02    Page 2




    RESULTATS FINANCIERS
                            La situ...
maquette 5                                      13/04/06     18:02    Page 3




                                         ...
maquette 5             13/04/06                       18:02              Page 4




     DONNEES ANNEXES
                 ...
maquette 5             13/04/06                      18:02       Page 5




     DONNEES ANNEXES
                         ...
maquette 5                  13/04/06      18:02     Page 6




                            La situation nette cumulée de l...
maquette 5                                    13/04/06     18:02    Page 7




     COMPTE DE RESULTAT CUMULE 2004 - 2005
...
maquette 5                                  13/04/06   18:02   Page 8




                                                ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Rapport d'activite 2004-2005

618 vues

Publié le

Publié dans : Sports
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
618
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Rapport d'activite 2004-2005

  1. 1. maquette 5 13/04/06 18:02 Page 1 RÉSULTATS FINANCIERS CUMULÉS Supplément à basketPR MAGAZINE Saison 2004-2005 1
  2. 2. maquette 5 13/04/06 18:02 Page 2 RESULTATS FINANCIERS La situation nette cumulée de la PRO A se dégrade nettement REPARTITION DES PRODUITS REPARTITION DES CHARGES par rapport à la saison précédente, pour s’établir à (2 466) K€ D’ EXPLOITATION D’EXPLOITATION au 30 juin 2005. SUR LA SAISON 2004-2005 SUR LA SAISON 2004-2005 Cependant, hormis un club, la situation nette s’améliore de façon significative pour s’établir à (333) K€. Cette évolution est 3% 3% en grande partie la conséquence des recapitalisations de plu- 1% 15 % 1% 2% 11 % sieurs clubs, et dans une moindre mesure la conséquence de résultats bénéficiaires sur la saison. 4% 16 % 5% Le résultat net cumulé au 30 juin 2005 fait apparaître en effet un déficit de (1 873) K€, à comparer à une perte de (682) K€ la 33 % 9% saison précédente. En retraitant la perte d’un club qui s’élève à (2 170) K€, le résultat net est cette année positif à hauteur de 297 K€. 11 % Indicateur de la bonne gestion des clubs, le résultat d’exploi- tation ressort à (663) K€, dont (1 491) K€ attribuable à un club. Sans l’impact de ce résultat, le résultat d’exploitation se serait 3% situé en ligne avec la saison 2003-2004, en bénéfice pour envi- 38 % ron 1,4 M€. 41% 4% Les recettes des sponsors sont la première ressource des clubs et représentent 41% des produits d’exploitation au 30 juin RECETTES DES MATCHES CHAMPIONNAT INDEMNITES DE TRANSFERT REÇUES FRAIS DE FONCTIONNEMENT IMPOTS ET TAXES 2005, alors que la part de subventions d’exploitation représen- FRAIS DE DEPLACEMENT REMUNERATION DU PERSONNEL DROITS TV,PUBLICITE ET AUTRES REPRISE SUR AMORT./TRANSFERT DE CHARGES AUTRES FRAIS GENERAUX te 33% des produits, contre 31% pour la saison 2003-2004. SPONSORS CHARGES SOCIALES FRAIS D’ACTIVITE SPORTIVE AUTRES CHARGES L’ensemble des charges de personnel s’élèvent à 31 868 K€, SUBVENTIONS COLLECTIVITES AUTRES PRODUITS FONCTIONNEMENT DU CENTRE DOTATIONS AUX AMORTISSEMENTS stables comparativement à la saison précédente. Elles repré- DE FORMATION ET PROVISIONS sentent à elles seules 56% des charges d’exploitation des clubs EVOLUTION DE LA MASSE SALARIALE de PRO A sur la saison 2004-2005. Le taux de charges sociales PAR RAPPORT AUX PRODUITS EVOLUTION DU RESULTAT s’élève à 41%. D’EXPLOITATION D’EXPLOITATION ET DU RESULTAT Le salaire brut moyen pour les entraîneurs et les joueurs (hors NET COMPTABLE SUR 5 ANS stagiaires) de la PRO A est en recul pour la saison 2004-2005 et 70000 s’élève à 84 K€, contre 89 K€ pour la saison précédente. 60000 2 000 Cette évolution est en ligne avec la maîtrise des coûts néces- 50000 1500 saire à la bonne gestion des clubs. L’encadrement des masses 40000 1000 salariales par la DNCCG doit continuer à être appliqué afin de 500 30000 maîtriser ces coûts qui ont des impacts très significatifs sur les 0 comptes. 20000 - 500 54% 10000 58% 55% 57% 53% La diminution des dettes cumulées de la PRO A au 30 juin 2005 - 1 000 s’explique essentiellement par la variation de périmètre, les 0 - 1 500 entrants étant moins endettés. La part de dettes échues non 2000-2001 2001-2002 2002-2003 2003-2004 2004-2005 - 2 000 16 clubs 16 clubs 16 clubs 18 clubs 18 clubs payées reste stable et représente 8% du total des dettes. - 2 500 PRODUITS D’EXPLOITATION MASSE SALARIALE 2000-2001 2001-2002 2002-2003 2003-2004 2004-2005 L’encours des dettes au 30 juin 2005 représente 7 mois de 16 clubs 16 clubs 16 clubs 18 clubs 18 clubs charges de fonctionnement, alors qu’il en représentait 7,1 La part de masse salariale ( salaires + charges sociales) par rap- mois au 30 juin 2004. port aux produits d’exploitation est en très légère augmentation RESULTAT D’EXPLOITATION BÉNÉFICE OU PERTE pour atteindre 54% en 2004 -2005 2
  3. 3. maquette 5 13/04/06 18:02 Page 3 2000 -2001 2001 -2002 2002 -2003 2003 -2004 2004 -2005 EVOLUTION DE LA REPARTITION COMPTE DE RESULTAT CUMULE 2004 - 2005 PROA (en K€ ) Réel Cumulé Réel Cumulé Réel Cumulé Réel Cumulé Réel Cumulé DES PRODUITS DE COMPETITION 16 clubs 16 clubs 16 clubs 18 clubs 18 clubs 5% 7% 100 % 10% 9% 7% PRODUITS Recettes des matches Championnat 12 719 7 886 8 466 9 280 9 280 90 % 33% 28% 31% 33% Droits TV, publicité et autres 3 071 2 396 2 484 2 610 80 % 32% Sponsors 16 444 23 083 23 993 25 498 23 793 70 % Subventions Collectivités 16 310 18 166 15 703 18324 19 247 60 % Indemnités de transfert reçues 1 583 155 1 197 643 325 Reprise sur amortissements / Transfert de charges 1 359 1 137 1 635 1 720 50 % 32% 42% 43% 43% 41% 1 552 Autres produits 2 133 1 432 2 630 1 989 1 814 40 % TOTAL PRODUITS D’EXPLOITATION 50 741 55 152 55 522 59 853 58 539 30 % 20 % CHARGES 25% 20% 20% 20% 20% 10 % Frais de fonctionnement du club 4 416 5 543 5 482 6 612 6 656 0 2000-2001 2001-2002 2002-2003 2003-2004 2004-2005 Frais de déplacement 2 134 2 630 2 285 2 866 2 764 16 clubs 16 clubs 16 clubs 18 clubs 18 clubs Autres frais généraux 3 604 3 967 4 089 4 964 5 573 AUTRES PRODUITS SUBVENTIONS SPONSORS RECETTES DES MATCHES Frais d’activité sportive 7 020 6 251 6 648 6 661 6 353 COLECTIVITES CHAMPIONNAT Fonctionnement du centre de formation 1 496 2 409 2 288 1 765 1 629 Nous observons pour la saison 2004 - 2005 une stagnation de la répartition des produits de Impôts et taxes 1 945 2 067 1 973 1 981 2 165 compétition malgré une légère augmentation des subventions des collectivités . Rémunérations du personnel 21 434 22 355 22 459 22 503 22 632 Charges sociales 7933 8 075 8973 9462 9 236 EVOLUTION DE LA REPARTITION Autres charges 790 267 534 305 817 DES CHARGES DE COMPETITION Dotation amortissements et provisions 734 1 401 1 159 1 370 1 377 100 % TOTAL CHARGES D’EXPLOITATION 51 686 54 965 55 890 58 489 59 202 90 % RÉSULTAT D’EXPLOITATION -945 188 -369 1 364 -663 80 % 43% 45% 44% 45% 46% Résultat financier 176 170 -242 -141 -193 70 % Résultat exceptionnel -151 - 1309 1 545 -1 449 -953 60 % Impôt sur les bénéfices -100 -47 -66 -118 -64 Intéressement -138 -138 0 -338 0 50 % 15% 15% 16% 16% 16% BÉNÉFICE OU PERTE -1 158 -1 137 869 -682 - 1 873 40 % Situation Nette -4 476 -5 736 -926 -1 465 - 2 466 Total des dettes au 30 juin N 14 177 18 839 15 783 17 740 15984 30 % Endettement dette échue non payée 1 769 4 645 2 955 3 054 1 318 20 % 41% 41% 38% 38% 40% 10 % 0 2000-2001 2001-2002 2002-2003 2003-2004 2004-2005 16 clubs 16 clubs 16 clubs 18 clubs 18 clubs AUTRES CHARGES REMUNERATION DU PERSONNEL CHARGES SOCIALES Depuis 5 saisons, les charges de personnel ( salaires+charges) restent stables tout en représentant plus de la moitié des charges des clubs 3
  4. 4. maquette 5 13/04/06 18:02 Page 4 DONNEES ANNEXES AFFLUENCES 2004-2005 STATUT JURIDIQUE DES CLUBS MASSE SALARIALE DES SPORTIFS EN 2004-2005 PAR RAPPORT DATE DE CREATION CUMULDES SPECTATEURS MOYENNE SPECTATEURS TAUX DE REMPLISSAGE NOMBRE DE MATCHS CAPACITE 1991 17 63% CLUBS PAU-ORTHEZ 7 800 83671 4922 AU CLASSEMENT 2004-2005 NANCY 1999 6 027 80323 17 4 725 78% SASP SAOS SAEMS ASSOCIATION LE MANS 1995 6003 79629 17 4 684 78% CLUBS MASSE SALARIALE CLASSEMENT ASVEL CHOLET CHALON S/ SAÔNE BOURG EN BRESSE STRASBOURG 2003 6 098 73730 17 4 337 71% PARIS DIJON GRAVELINES-DUNKERQUE BREST 2001 4 200 70333 17 4 137 99% NANCY HYERES-TOULON LE MANS CERMONT PAU-ORTHEZ 2734 6 CHALON SUR SAÔNE ROANNE PAU-ORTHEZ LE HAVRE GRAVELINES-DUNKERQUE 2499 9 LYON-VILLEURBANNE 1995 5 600 69894 17 4 111 73% STRASBOURG REIMS 1987 4 800 65859 17 3 874 81% LYON-VILLEURBANNE 2421 2 CHOLET ROUEN 1977 4 628 56414 17 3 318 72% LE MANS 2005 1 DIJON 1981 3 500 54421 17 3 201 91% 3 4 5 6 PARIS 1820 4 GRAVELINES-DUNKERQUE 1986 3 598 45227 17 2 660 74% CHALONS SUR SAONE 1791 5 LE HAVRE AFFLUENCE MOYENNE EN SAISON RÉGULIÈRE STRASBOURG 1713 3 PARIS 2000 4 200 44109 17 2 595 62% ET TAUX DE REMPLISSAGE DEPUIS 2000-2001 CHOLET 1485 7 CLERMONT 1970 5 000 42072 17 2 475 49% 3 085 40942 17 2 408 78% 3500 90% NANCY 1465 8 VICHY 3437 3433 1988 3 300 36780 17 2 164 66% 3450 DIJON 1427 14 ROANNE 3387 17 3400 85% HYERES-TOULON 1324 12 BOURG EN BRESSE 2 300 36559 2 151 94% 1969 1 992 293973 17 1 729 87% 3350 CLERMONT 1269 13 CHÂLONS EN CHAMPAGNE 80% HYERES-TOULON 1992 2 500 28088 17 1 652 66% 3300 76% 75% 3261 VICHY 1107 8 REIMS 1987 3 000 26103 17 1 535 51% 3250 73% 75% ROANNE 986 16 1979 3200 75% LE HAVRE 871 10 3150 73% 70% CHALONS EN CHAMPAGNE 867 17 CUMUL 4 313 963 551 17 3 149 73% 3100 3149 REIMS 852 15 65% L’affluence moyenne est en baisse sur les dernières saisons, notamment 3050 BOURG EN BRESSE 825 11 avec le passage de 16 à 18 clubs, même si nous observons durant la 3000 60% période une augmentation du taux de remplissage presque constant du 2000-2001 2001-2002 2002-2003 2003-2004 2004-2005 taux de remplissage des salles de PRO A. A AFFLUENCE MOYENNE B T TAUX DE REMPLISSAGE 100 % REPARTITION DES CONTRATS PROFESSIONNELS SELON LE PLAFOND DE LA SECURITE SOCIALE EN 2004-2005 EFFECTIF MOYEN 80 SUR LES 5 DERNIERES SAISONS 69 Le nombre de 59 49 61 67 70 90 % 59 contrats profes- 60 sionnels est en 80 % 50 baisse par rapport 37 au nombre de 70 % 40 32 contrats 60 % 167 149 167 30 136 149 19 de joueurs 20 étrangers et 50 % 10 stagiaires qui 40 % sont chacun en 0 augmentation de 30 % 63 56 54 Inférieur à 1 fois Entre 1 et 2 fois Entre 2 et 3 fois Entre 3 et 4 fois Supérieur à 4 fois 62 47 2% 20 % 10 % 56 52 50 59 58 (Plafond de la Sécurité Sociale en 2005: 2 516 euros). Le nombre de contrats professionnels est de 216 et le salaire brut mensuel 0 2000-2001 2001-2002 2002-2003 2003-2004 2004-2005 moyen est de 7 826 euros 16 clubs 16 clubs 16 clubs 18 clubs 18 clubs ETRANGER PROFESSIONNEL STAGIAIRE ASPIRANT 4
  5. 5. maquette 5 13/04/06 18:02 Page 5 DONNEES ANNEXES AFFLUENCES 2004-2005 STATUT JURIDIQUE DES CLUBS MASSE SALARIALE DES SPORTIFS PAR RAPPORT DATE DE CREATION CUMULDES SPECTATEURS 16 MOYENNE SPECTATEURS TAUX DE REMPLISSAGE 1967 NOMBRE DE MATCHS 62% CAPACITE BESANÇON 4 200 41 395 2 587 EN 2004-2005 CLUBS AU CLASSEMENT 2004-2005 MULHOUSE 2001 3 834 37 425 17 2 201 57% SASP SAOS SAEMS ASSOCIATION ORLEANS 3 222 35 252 17 2 074 64% CLUBS MASSE SALARIALE CLASSEMENT ANTIBES MULHOUSE EVREUX AIX MAURIENNE ANGERS SAINT-QUENTIN 1973 3 100 34 483 17 2 028 65% ST ETIENNE ORLEANS LEVALLOIS BESANÇON BREST 1955 2 216 34 436 16 2 152 97% BESANÇON 1 013 7 ST QUENTIN NANTERRE QUIMPER EVREUX 3 399 27 636 16 1 727 100% BOULAZAC GOLBEY-EPINAL SAINT QUENTIN 853 10 QUIMPER 1958 1 778 25 435 17 1 496 84% CHÂLON EN CHAMPAGNE NANTES EVREUX 850 3 NANTES 1973 4 894 22 239 17 1 308 27% CHARLEVILLE MÉZIERES VICHY ORLEANS 772 9 NANTERRE 1994 1 594 19 520 16 1 220 77% SAINT ÉTIENNE 731 4 3 1 2 12 AIX-MAURIENNE 2003 1 500 17 306 16 1 082 72% NANTERRE 692 8 SAINT-ETIENNE 1989 2 540 16 835 16 1 052 41% AFFLUENCE MOYENNE EN SAISON RÉGULIÈRE CHARLEVILLE-MÉZIÈRE 643 16 ANGERS 1992 3 680 16 800 16 1 050 29% ET TAUX DE REMPLISSAGE DEPUIS 2000-2001 NANTES 616 12 ROUEN 1989 1 134 16 542 17 973 86% 58% 1500 1475 ROUEN 616 2 GOLBEY-EPINAL 1 750 14 600 16 913 52% 1466 1480 1460 56% ANGERS 560 13 ANTIBES 1991 5 051 13 094 16 818 16% 1460 56% BEAUVAIS 1999 2 800 12 714 17 748 27% 54% MULHOUSE 539 5 1440 CHARLEVILLE-MEZIERES 1956 1 161 11 175 17 657 57% 51% 52% QUIMPER 508 6 1420 50% RUEIL 1997 1 200 7 426 8 928 77% 50% BREST 467 1 1380 1 535 1360 1390 ANTIBES 456 15 CUMUL 2 725 404 313 17 1 390 51% 1358 48% 1340 48% GOLBEY-ÉPINAL 456 14 1320 47% 46% AIX-MAURIENNE 270 11 1300 44% L’affluence moyenne est en baisse sur les dernières saisons, notammentavec le passage de 16 à 18 clubs, même si nous observons 1280 42% durant la période une augmentation du taux de remplissage presque 2000-2001 2001-2002 2002-2003 2003-2004 2004-2005 constant du taux de remplissage des salles de PRO B. A AFFLUENCE MOYENNE e T TAUX DE REMPLISSAGE SUR LES 5 DERNIERES SAISONS EFFECTIF MOYEN 100 % Le nombre de contrats REPARTITION DES CONTRATS PROFESSIONNELS SELON LE PLAFOND DE LA SECURITE SOCIALE EN 2004-2005 80 101 56 61 67 professionnels est en 86 55 70 baisse par rapport au 80 % 60 78 nombre de contrats de 50 joueurs étrangers 40 et satagiaires qui 60 % sont chacun 157 139 30 145 160 29 en augmentation de 2% 116 20 40 % 10 5 ETRANGER 0 0 PROFESSIONNEL 20 % 48 49 48 Inférieur à 1 fois Entre 1 et 2 fois Entre 2 et 3 fois Entre 3 et 4 fois Supérieur à 4 fois 44 27 STAGIAIRE ASPIRANT 27 35 29 24 25 (Plafond de la Sécurité Sociale en 2005 : 2 516 euros). Le nombre 0 de contrats professionnels est de 213 et le salaire brut mensuel 2000-2001 2001-2002 2002-2003 2003-2004 2004-2005 moyen est de 3 503 euros. 16 clubs 16 clubs 16 clubs 18 clubs 18 clubs 5
  6. 6. maquette 5 13/04/06 18:02 Page 6 La situation nette cumulée de la PRO B s’améliore encore cette RESULTATS FINANCIERS REPARTITION DES PRODUITS REPARTITION DES CHARGES année par rapport à la saison précédente, pour s’établir à 1 433 K€ D’ EXPLOITATION D’EXPLOITATION au 30 juin 2005. Cette évolution est la résultante du résultat net SUR LA SAISON 2004-2005 bénéficiaire de l’année (136 K€) et de la recomposition de la divi- SUR LA SAISON 2004-2005 sion suite à la disparition de clubs connaissant d’importantes diffi- 1% 2% 9% cultés financières. 4% 3% 7% 17 % Le résultat cumulé reste positif au 30 juin 2005. La PRO B dégage 0% 4% un bénéfice de 136 K€, contre 456 K€ lors de la saison précédente. 7% Alors que le bénéfice réalisé à la clôture de la saison 2003-2004 5% était la conséquence d’une exploitation déficitaire compensée par 28% un résultat exceptionnel favorable, le résultat net de cette année est composé d’un résultat d’exploitation positif pour 266 K€, d’un résultat financier positif de 31 K€ et d’un résultat exceptionnel négatif de (132) K€. C’est un signe encourageant d’une situation 15 % financière assainie. 54% Le changement de périmètre a eu un impact positif sur l’exploita- 40 % tion à hauteur de 335 K€, soit 75% de l’amélioration. 2% Les recettes de sponsors et les subventions d’exploitation repré- 2% sentent respectivement 28% et 54% des produits d’exploitation au 30 juin 2005. Les recettes ont globalement augmentées de 5% et presque tous les postes sont concernés, hormis les subventions. INDEMNITES DE TRANSFERT REÇUES FRAIS DE FONCTIONNEMENT RECETTES DES MATCHES CHAMPIONNAT IMPOTS ET TAXES FRAIS DE DEPLACEMENT REMUNERATION DU PERSONNEL Les charges d’exploitation ont été contenues à +3% d’une saison sur DROITS TV,PUBLICITE ET AUTRES REPRISE SUR AMORT./TRANSFERT DE CHARGES AUTRES FRAIS GENERAUX CHARGES SOCIALES l’autre. La hausse des charges de personnel est venue compenser SPONSORS FRAIS D’ACTIVITE SPORTIVE AUTRES CHARGES la baisse des frais de fonctionnement et des frais généraux. Les SUBVENTIONS COLLECTIVITES AUTRES PRODUITS FONCTIONNEMENT DU CENTRE DOTATIONS AUX AMORTISSEMENTS charges qui ont le plus progressé sont les charges de personnel avec DE FORMATION ET PROVISIONS +635 K€. Cette hausse a été compensée par la baisse des frais de fonctionnement de 633 K€. EVOLUTION DE LA MASSE SALARIALE EVOLUTION DU RESULTAT Le salaire brut moyen pour les entraîneurs et les joueurs (hors sta- PAR RAPPORT D’EXPLOITATION ET DU RESULTAT giaires) de la PRO B diminue encore légèrement pour la saison AUX PRODUITS D’EXPLOITATION NET COMPTABLE SUR 5 ANS 2004-2005. Il s’élève à 36 K€, contre 39 K€ pour la saison précéden- te. 800 Les dettes au 30 juin 2005 représentent un montant cumulé de 3 20000 600 299 K€, en baisse significative, avec une part des dettes échues non payées qui est passée de 34% du total des dettes au 30 juin 2004 à 15000 400 23% au 30 juin 2005. 200 L’encours des dettes au 30 juin 2005 représente 4,1 mois de char- 10000 0 ges de fonctionnement (hors charges salariales et amortissements), 56% 59% 58% 56% 56% alors qu’il en représentait 7,4 mois au 30 juin 2004. 5000 - 200 0 - 400 2000-2001 2001-2002 2002-2003 2003-2004 2004-2005 2000-2001 2001-2002 2002-2003 2003-2004 2004-2005 18 clubs 16 clubs 16 clubs 16 clubs 16 clubs 16 clubs 16 clubs 16 clubs 16 clubs 18 clubs MASSE SALARIALE PRODUITS D’EXPLOITATION RESULTAT D’EXPLOITATION BÉNÉFICE OU PERTE 6
  7. 7. maquette 5 13/04/06 18:02 Page 7 COMPTE DE RESULTAT CUMULE 2004 - 2005 PROB (en K€ ) 2000 -2001 2001 -2002 2002 -2003 2003 -2004 2004 -2005 Réel Réel Réel Réel Réel EVOLUTION DE LA REPARTITION DES PRODUITS DE COMPETITION Cumulé Cumulé Cumulé Cumulé Cumulé 16 clubs 16 clubs 16 clubs 16 clubs 18 clubs 100 % 7% 8% 6% 6% 7% PRODUITS Recettes des matches Championnat 1 401 90 % 2 632 1 608 1 079 1 361 Droits TV, publicité et autres 858 572 696 786 80 % Sponsors 4 822 5 399 5 389 5 172 5 665 70 % 49% 54% Subventions Collectivités 9 546 8 990 10 422 10 979 10 813 52% 55% 58% Indemnités de transfert reçues 104 64 3 15 0 60 % Reprise sur amortissements / Transfert de charges 467 564 568 499 767 Autres produits 50 % 733 789 563 577 700 TOTAL PRODUITS D’EXPLOITATION 18 304 18 272 18 918 19 017 20 092 40 % CHARGES 30 % 26% 30% 28% 27% 28% Frais de fonctionnement du club 2 068 1 783 2 107 2 206 1818 20 % Frais de déplacement 1 057 981 1 025 996 1337 10 % 14% Autres frais généraux 641 741 761 977 1005 13% 10% 9% 11% Frais d’activité sportive 1 755 2 246 2 604 2 750 2912 0 2000-2001 2001-2002 2002-2003 2003-2004 2004-2005 Fonctionnement du centre de formation 587 617 835 712 467 16 clubs 16 clubs 16 clubs 16 clubs 18clubs Impôts et taxes 645 488 440 524 443 RECETTES DES MATCHES CHAMPIONNAT SPONSORS SUBVENTIONS COLECTIVITES AUTRES PRODUITS Rémunérations du personnel 7 374 7 774 7 728 7 434 7 835 Charges sociales La saison 2004-2005 laisse apparaître une baisse de 4% des subventions des collecti- 2 880 2 970 3 204 3 173 3 407 vités avec en contrepartie une légère augmentation des autres ressources. Autres charges 305 340 165 132 208 Dotation amortissements et provisions 286 315 298 293 394 EVOLUTION DE LA REPARTITION TOTAL CHARGES D’EXPLOITATION 17 598 18 255 19 167 19 197 19 826 DES CHARGES DE COMPETITION 100 % RÉSULTAT D’EXPLOITATION 706 167 -249 -180 266 90 % Résultat financier -80 -33 -66 -88 31 42% 80 % 41% 43% 45% 43% Résultat exceptionnel -437 -236 72 739 - 132 Impôt sur les bénéfices 70 % -34 -11 -10 -15 -29 Intéressement 0 0 0 0 0 60 % BÉNÉFICE OU PERTE 155 -263- -253 456 136 50 % 16% 16% 17% 17% 17% Situation Nette 1 266 -3 852 -3 276 - 3852 40 % Total des dettes au 30 juin N 6 827 4 489 5 883 7 057 3 299 30 % Endettement dette échue non payée 3 144 685 437 2 359 750 42% 20 % 43% 40% 39% 40% 10 % 0 2000-2001 2001-2002 2002-2003 2003-2004 2004-2005 16 clubs 16 clubs 16 clubs 16 clubs 18clubs AUTRES CHARGES REMUNERATION DU PERSONNEL CHARGES SOCIALES Les charges restent réparties de façon équivalente pour la saison 2004-2005, avec 57 % des charges correspondant à la masse salariale. 7
  8. 8. maquette 5 13/04/06 18:02 Page 8 Pour plus de détails, retrouvez les rapports financiers de la Commission de Contrôle de Gestion des trois dernières saisons sur : www.lnb.fr conception et réalisation i-Vallée 8

×